DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Sainteté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: La Sainteté   Jeu 28 Mai 2009, 17:18

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Seul Dieu en Trois Personnes et Unique est Saint en son principe.
Marie est une créature, elle n'est pas née sainte et la grâce d'Immaculée est anticipée au regard de la Passion de Jésus-christ...
Je crois que le débat revient à poser finalement la question suivante:

Qu'est-ce qu'être saint? A partir de quand peut-on parler de sainteté? Est-ce l'absence de pêché? l'absence d'orgueil? 2 situations pour exposer la difficulté de la chose: on peut se croire sans pêché par orgueil et être de fait pêcheur ; tout saint est pêcheur et continue de l'être (sauf dans l'autre Monde). Quant à Marie elle n'a jamais pêché... La sainteté est peut-être alors l'absence d'illusions sur soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Sainteté   Jeu 28 Mai 2009, 17:28

C'est tout simplement reflété la sainteté de Dieu ; son Amour car Dieu n'étant qu'Amour, c'est son Amour qui est Saint.

Le saint, c'est celui qui vie de l'Amour de Dieu ; c'est celui qu'anime l'Esprit Saint.

Le saint est donc avant tout celui qui aime comme Jésus aime, celui dont la vie est tout Amour.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La Sainteté   Jeu 28 Mai 2009, 18:07

Kerux a écrit:
Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Seul Dieu en Trois Personnes et Unique est Saint en son principe.
Marie est une créature, elle n'est pas née sainte et la grâce d'Immaculée est anticipée au regard de la Passion de Jésus-christ...
Je crois que le débat revient à poser finalement la question suivante:

Qu'est-ce qu'être saint? A partir de quand peut-on parler de sainteté? Est-ce l'absence de pêché? l'absence d'orgueil? 2 situations pour exposer la difficulté de la chose: on peut se croire sans pêché par orgueil et être de fait pêcheur ; tout saint est pêcheur et continue de l'être (sauf dans l'autre Monde). Quant à Marie elle n'a jamais pêché... La sainteté est peut-être alors l'absence d'illusions sur soi-même.

Il faut différencier la Sainteté de Dieu, dans l'absolue, qui est vraiment la perfection en tout, et la sainteté ici bas, pour nous les hommes, qui bien que jamais pleinière, n'est pas avant tout la perfection exterieures, mais la capacité à aimer avec justesse autour de nous. La sainteté des hommes est d'abord la sainteté du coeur, qui ensuite se répercute sur les paroles et les actes.

J'ai consacré un écrit (plutot spirituel) sous forme de petit parcours sur le sujet.
Tu peux le trouver ici : http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/ (puis en haut à gauche, Télécharger "A la Folie")

Bien souvent en parlant de sainteté, on parle de la perfection des actes avant la perfection du coeur. Pourtant, si on prend les choses dans l'ordre, la perfection du coeur concerne en premier la sainteté de quelqu'un. La perfection des actes n'en est "qu'une" conséquence.

Je sais que ce petit écrit (facile à lire) a aidé quelques personnes autour de moi, et c'est pour cela que je le propose (bien humblement).

POUR INFO : je l'avais à l'époque donné en relecture à Arnaud, que je remercie encore d'ailleurs ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: La Sainteté   Jeu 28 Mai 2009, 23:01

Le paroles du Christ au sujet de la sainteté sont tout à fait claires: "soyez saints comme votre Père des cieux." et plus loin Jésus dira: "qui m'a vu à vu le Père" Donc nous devons tendre à la sainteté selon le cœur de Dieu qui est le cœur de Jésus.

La sainteté consiste à aimer comme Dieu nous aime. a aimer d'un amour de charité.

La sainteté exigée comme conseil évangélique et comme finalité de notre vie terrestre n'est pas réductrice, car ce qui n'est pas possible aux hommes est possible à Dieu.

Être chrétien est un absolu.

La foi de l'Église et l'Église elle-même n'est pas une épicerie, on y choisit pas selon son goût ou selon son opinion, on prend ou on laisse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La Sainteté   Jeu 28 Mai 2009, 23:22

Il me semble, pour donner une définition claire, que la sainteté est dans la kénose, l'absence d'orgueil ordonnée au don de soi, c'est-à-dire le renoncement à soi total motivé par l'amour de Dieu et du prochain.

C'est donc effectivement un absolu, comme l'a dit Pierre.

Dieu est saint dans la Trinité, car chaque Personne est dans ce comportement kénotique vis-à-vis des eux autres, de toute éternité.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 05:58

Citation :
Marie est une créature, elle n'est pas née sainte

Pour moi cela est un peu étrange... Marie était immaculée (sans mauvaises tendances) à sa naissance donc sainte. Mais évidement sa sainteté c'est perfectionnée tout au long de sa vie par la pratique de ses vertus. Comme l'auraient fait Adam et Eve (sans la chute) jusqu'à leur assomption (perfectionnement de leur sainteté qui aurait pemit leur assomption). Il y a donc différents degrés de sainteté (perfectionnement de la sainteté), nuance... Il me semble.

Est-ce qu'un non immaculé peut devenir immaculé sur terre? Je ne le crois pas. Par contre il peut devenir relativement saint. C'est à dire que ses mauvaises tendances auront moins d'emprise sur lui puisqu'il les maîtrisera mieux. Finalement ses mauvaises tendances diminuront puisqu'il les mettra moins en pratique mais elles ne disparaîtront pas totalement sur terre. Un saint est moins orgueilleux, donc réellement plus humble que nous, c'est un fait... Il s'agit bien de sainteté mais de sainteté relative sur terre. C'est probablement pour cette raison qu'un saint aura de la difficulté a se percevoir comme un saint. Il connaît sa faiblesse, ses mauvaises tendances, donc sa réalité, mieux que nous d'ailleurs, ce qui le rend humble, c'est à dire réaliste... C'est mon impression...
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 08:19

Adam et Eve furent immaculés avant le péché originel, pour autant ils n'étaient pas saints.

Les anges, tous les anges étaient immaculés avant la révolte, ceux qui restèrent fidèles passèrent de l'immaculé à la sainteté par l'usage de leur libre-arbitre, de leur liberté de conscience.


La sainteté n'est pas un état initial pour une créature quel qu'elle soit; elle résulte de la volonté et donc de l'usage personnel de la liberté...

Marie est devenue sainte à son FIAT, revoyez les pères de l'Eglise.

Revoyez le dogme de l'Immaculée Conception, il n'est pas dit que son Immaculée Conception était le signe de sa sainteté, dans ce cas là, il n'y aurait aucun autre saint sur terre, pas même saint Joseph... :mdr: :sos: :sts: :sts: :sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 08:31

Désolée, je ne comprend pas ton raisonnement... Mais peut-être as-tu raison...

Mais je ne vois pas pourquoi cela te fais rigoler... scratch Mais bon...

Donc, c'est l'incompréhension totale... Je nage en plein mystère... ;)

La sainte vierge n'aurait pas toujours été la sainte vierge et les saints anges n'auraient pas toujours été des saints anges... Je n'y arrive pas, désolée.

Mais bon, se n'est pas si grave...

Mais par contre que la sainteté de la sainte vierge ait pu évoluer (de perfection en perfection ou sainteté en sainteté) depuis sa naissance, j'arrive à le comprendre.

Et question dogme, je compte d'avantage sur la compréhention d'Arnaud que sur la mienne, heureusement...

Mais bon, je peux effectivement me tromper...

salut
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 12:34

Ce que veut dire Pierre, et je le suis sur ce point, c'est que dans la sainteté le choix est nécessaire, le choix de la kénose, du don de soi, car se donner est un choix.
Jusqu'au Fiat, de même qu'Adam et Eve jusqu'au péché, Marie n'avait rien choisi : elle vivait seulement dans l'amour de Dieu. Mais avec le Fiat, elle s'est abandonnée à Dieu par un acte de volonté.

Toutefois, on peut se demander si Marie n'avait pas déjà rejeté la tentation à laquelle avaient succombé Adam et Eve auparavant, à un moment que nous ne connaissons pas, et si alors le Fiat n'est pas que la suite logique de ce premier choix. De toute façon cela signifierait simplement que le Fiat au sens de décision de faire la volonté de Dieu, a eu lieu plus tôt.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 13:10

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Adam et Eve furent immaculés avant le péché originel, pour autant ils n'étaient pas saints.

Les anges, tous les anges étaient immaculés avant la révolte, ceux qui restèrent fidèles passèrent de l'immaculé à la sainteté par l'usage de leur libre-arbitre, de leur liberté de conscience.


La sainteté n'est pas un état initial pour une créature quel qu'elle soit; elle résulte de la volonté et donc de l'usage personnel de la liberté...

N'avons-nous pas été élus en Jésus, pour être saints et immaculés en sa présence, dans l'Amour et selon la mesure de sa grâce (Ephésiens 1, 4-5) ?

Maie n'est-elle pas saluée par l'Ange comme "comblée de grâce" à l'image de Jésus qui était "plein de grâce et de vérité" ? Marie n'a-t-elle pas eu le privilège d'être, dès sa naissance, comblée de grâce. La sainteté, n'est-ce pas être justement "remplis" de la grâce ?

Marie n'a-t-elle justement pas été remplie de grâce, depuis sa conception, pour devenir Mère du Saint des saints ? Comme Marie qui a été conçu pour devenir l'épouse de Dieu, ne serait pas né "sainte" ?

Moi aussi j'ai du mal à comprendre que Marie serait devenue sainte après sa naissance. N'oublions pas que la sainteté est un don de Dieu et pas le fruit d'une ascèse personnelle. On ne devient pas saint, on se reçoit comme saint, directement de l'Esprit Saint qui nous sanctifie.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80824
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 14:03

Philippe Fabry a écrit:
Il me semble, pour donner une définition claire, que la sainteté est dans la kénose, l'absence d'orgueil ordonnée au don de soi, c'est-à-dire le renoncement à soi total motivé par l'amour de Dieu et du prochain.

C'est donc effectivement un absolu, comme l'a dit Pierre.

Dieu est saint dans la Trinité, car chaque Personne est dans ce comportement kénotique vis-à-vis des eux autres, de toute éternité.

Cher Philippe, la kénose, sans la charité (ex: chez le moine bouddhiste) est la PREPARATION à la sainteté.

Un peu comme les fondations d'une maison.

La sainteté quant à elle, est, fondée sur un coeur brisé, une charité PARFAITE, allant jusqu'à l'observation de toutes les vertus.

Je m'explique :


Une fois qu'on a compris ce que Dieu aime d'abord, on comprend pourquoi il nous a soumis VOLONTAIREMENT à la tentation:

Ce que Dieu aime d'abord, c'est:
1° L'humilité d'un coeur brisé, qui ne s'estime pas supérieur aux autres, qui se sait pécheur. C'est que Jean a prêché dans son baptême de repentir. Et cela, un toxicomane qui s'est lié à ce maître dominateur qu'est la drogue l'a. Il sait d'expérience sa misère.

2° L'amour d'un coeur assoiffé. Ca c'est le baptême de Jésus. Et il est certain que Dieu vient immédiatement dans un coeur ainsi détruit: "Là où le péché a abondé, la grâce a surabondé", dit Saint Paul. De plus, très souvent, les toxicomanes ne le font que parce que le vrai Dieu leur manque.

3° Les vertus morales sont aimées de Dieu, mais lorsqu'elles sont des fruits des deux premières. Lorsqu'elle sont possédées en elles-mêmes, elles sont souvent source de fierté, voire d'orgueil. Les toxicomanes ne sont pas vertueux. Eh bien, c'est pour eux que le Seigneur est venu.

Conclusion: plus on connaît Dieu, et plus on voit que le salut éternel est souvent plus rapidement au bout du chemin de celui qui était pauvre sur terre, sans illusion sur lui que de celui qui a atteint une perfection complète des vertus morales.

Mais attention, il y a un risque dans ce que je dis et que dénonce saint Paul:
Citation :
Romains 6, 1 Que dire alors? Qu'il nous faut rester dans le péché, pour que la grâce se multiplie? Certes non! Si nous sommes morts au péché, comment continuer de vivre en lui?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 14:44

Arnaud Dumouch a écrit:

Mais attention, il y a un risque dans ce que je dis et que dénonce saint Paul:
Citation :
Romains 6, 1 Que dire alors? Qu'il nous faut rester dans le péché, pour que la grâce se multiplie? Certes non! Si nous sommes morts au péché, comment continuer de vivre en lui?

D'aprés ce que j'ai compris, le moine Raspoutine, pratiquait volontier le péché dans le but conscient de la rédemption. affraid


Luther quant à lui pensait ne pouvoir entrer en charité à cause de ses péchés. Enfin, j'ai vu ça sur la video d'un farfelu qui traine sur le net ;) .
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 14:53

Franchement, je me demande ce que cela fait lorsqu'on est en parfaite charité ?

Mais même sans être en parfaite charité, je pense que l'on peut sentir deux effets bien concrets de la charité :

1- quand on cherche Dieu, on le trouve.

2- Quand on l'appelle, il vient.


Hier sur France Culture, il y avait une émission où étaient invité Luc Ferry et le Président de la Grande Loge de France. Et ça tournait autour du pot, et ça parlait de spiritualité laïque, et redécouvrait les mythes antiques et les symboles et patati et patata ...

Les pauvres gens !! J'avais envie de leur crier c'est l'amour de Dieu qui vous manque bougres de bip ! Mais allez donc vers Lui, Il vous attend !!
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 15:17

spidle33 a écrit:


Il faut différencier la Sainteté de Dieu, dans l'absolue, qui est vraiment la perfection en tout, et la sainteté ici bas, pour nous les hommes, qui bien que jamais pleinière, n'est pas avant tout la perfection exterieures, mais la capacité à aimer avec justesse autour de nous. La sainteté des hommes est d'abord la sainteté du coeur, qui ensuite se répercute sur les paroles et les actes.

J'ai consacré un écrit (plutot spirituel) sous forme de petit parcours sur le sujet.
Tu peux le trouver ici : http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/ (puis en haut à gauche, Télécharger "A la Folie")

Bien souvent en parlant de sainteté, on parle de la perfection des actes avant la perfection du coeur. Pourtant, si on prend les choses dans l'ordre, la perfection du coeur concerne en premier la sainteté de quelqu'un. La perfection des actes n'en est "qu'une" conséquence.

Je sais que ce petit écrit (facile à lire) a aidé quelques personnes autour de moi, et c'est pour cela que je le propose (bien humblement).

POUR INFO : je l'avais à l'époque donné en relecture à Arnaud, que je remercie encore d'ailleurs ;-)

La sainteté c'est peut-être avoir le désir de ce que Dieu désire pour nous et de Lui faire dons de tous nos désirs.
J'ai vraiment apprécié, Spidle, ton petit parcours sur le sujet. "A la Folie" bom
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 15:38

SJA a écrit:
Franchement, je me demande ce que cela fait lorsqu'on est en parfaite charité ?

Mais même sans être en parfaite charité, je pense que l'on peut sentir deux effets bien concrets de la charité :

1- quand on cherche Dieu, on le trouve.

2- Quand on l'appelle, il vient.


Hier sur France Culture, il y avait une émission où étaient invité Luc Ferry et le Président de la Grande Loge de France. Et ça tournait autour du pot, et ça parlait de spiritualité laïque, et redécouvrait les mythes antiques et les symboles et patati et patata ...

Les pauvres gens !! J'avais envie de leur crier c'est l'amour de Dieu qui vous manque bougres de bip ! Mais allez donc vers Lui, Il vous attend !!

Very Happy
Je met un extrait du sermon de Saint Augustin sur le psaume 37 :
Ton désir, c'est ta prière
"La charité qui se refroidit, c'est le coeur qui se tait; la charité qui brûle, c'est le coeur qui crie. Si la charité dure toujours, tu cries toujours ; si tu cries toujours, tu désires toujours."
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 16:05

Il ne faut pas confondre la sainteté et la pureté; la sainteté demande un acte de volonté qui sollicite l'usage de la liberté; l'immaculé est une grâce spécifique liée à un état premier: Adam et Eve avant la faute, les anges avant la révolte, Marie Immaculée pour recevoir Jésus, pas pour elle, sainte au moment où elle engage sa liberté dans une action de grâce, elle remet sa liberté pour ne plus vivre que de la liberté de la charité qui est Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 16:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Il me semble, pour donner une définition claire, que la sainteté est dans la kénose, l'absence d'orgueil ordonnée au don de soi, c'est-à-dire le renoncement à soi total motivé par l'amour de Dieu et du prochain.

C'est donc effectivement un absolu, comme l'a dit Pierre.

Dieu est saint dans la Trinité, car chaque Personne est dans ce comportement kénotique vis-à-vis des eux autres, de toute éternité.

Cher Philippe, la kénose, sans la charité (ex: chez le moine bouddhiste) est la PREPARATION à la sainteté.


C'est pour cela que j'ai bien précisé "ordonnée au don de soi"(par amour bien sûr => la charité) : la kénose fait toute la place pour la charité, et la charité, le don de soi qu'elle implique maintient dans la kénose.

Me semble-t-il.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80824
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 17:07

thumleft

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 17:23

J'ai confondu la sainteté canonique avec la sainteté de la charité, donc Adam et Eve étaient saints avant la faute, d'une sainteté de charité, de même pour les anges et pour Marie; toutefois pour Marie la sainteté est évolutive au sens où elle tend à la perfection.

Pardon pour mon erreur.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 19:56

Citation :
Adam et Eve étaient saints avant la faute, d'une sainteté de charité, de même pour les anges et pour Marie; toutefois pour Marie la sainteté est évolutive au sens où elle tend à la perfection.


Je ne sais pas qu'elle est la conclusion. Arnaud n'a pas dit clairement si Marie était sainte dès sa naissance pour ensuite perfectionner sa sainteté (sainteté évolutive, de sainteté en sainteté). Se n'est toujours pas clair pour moi... Tant qu'il n'aura pas dit clairement "oui, elle était sainte dès sa naissance et sa sainteté a évoluée", je ne saurai pas... scratch Je n'arrive pas toujours a décoder le langage théologique... Laughing

La seule chose que je sais avec certitude est que "je peux me tromper"... Cette possibilité (de se tromper) existe pour chacun de nous... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80824
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 20:09

Citation :
[quote="Tourterelle"]"oui, elle était sainte dès sa naissance et sa sainteté a évoluée", je ne saurai pas... scratch Je n'arrive pas toujours a décoder le langage théologique... Laughing

Chere Tourterelle, oui, Marie était sainte dès sa CONCEPTION et sa sainteté a évolué.

Et pour le comprendre voici : la sainteté, c'est l'union par la charité avec Dieu.

Or Marie, qui était sans le péché originel, a eu dès sa conception, la présence de Dieu dans son âme.

Au début, sa sainteté est celle d'un tout petit bébé. Elle vibre avec l'Esprit saint qui est en elle. Sa charité est PASSIVE.

Sa charité va ensuite devenir ACTIVE, PERSONNELLE vers l'âge de raison. Elle est confronté comme Eve à Lucifer qui veut la faire renier Dieu. Elle choisit Dieu et va même jusqu'à se consacrer à lui (fête de la présentation de Marie au Temple). C'est là qu'elle dit "oui" à tout, par voeu, à dieu.

Ensuite, elle grandit encore. Sa liberté se fortifie et, avec elle, la maturité de sa charité (= sainteté).

A l'annonciation, l'ange n'a même pas à lui demander l'autorisation d'être mère du Sauveur. Elle a déjà dit "oui" à tout.

Sa sainteté, parfaite à chacun de ses âges, ne va pas cesser de se perfectionner, jusque dans les pires souffrances : étape de la prédication de Jésus de plus en plus contestée; Etape de la croix; Etape de son temps d'eucharistie; Etape de la venue de Lucifer à l'heure de sa mort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 20:46

Merci à toutes et tous pour vos contributions!

Arnaud Dumouch a écrit:

A l'annonciation, l'ange n'a même pas à lui demander l'autorisation d'être mère du Sauveur. Elle a déjà dit "oui" à tout.

Sa sainteté, parfaite à chacun de ses âges, ne va pas cesser de se perfectionner, jusque dans les pires souffrances : étape de la prédication de Jésus de plus en plus contestée; Etape de la croix; Etape de son temps d'eucharistie; Etape de la venue de Lucifer à l'heure de sa mort.
Marie aurait-elle cessé d'être sainte en refusant d'être la Mère de Dieu? Aurait-elle pêché en disant non?
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 21:16

Citation :
Chere Tourterelle, oui, Marie était sainte dès sa CONCEPTION et sa sainteté a évolué.

Et pour le comprendre voici : la sainteté, c'est l'union par la charité avec Dieu.

Or Marie, qui était sans le péché originel, a eu dès sa conception, la présence de Dieu dans son âme.

Au début, sa sainteté est celle d'un tout petit bébé. Elle vibre avec l'Esprit saint qui est en elle. Sa charité est PASSIVE.

Sa charité va ensuite devenir ACTIVE, PERSONNELLE vers l'âge de raison. Elle est confronté comme Eve à Lucifer qui veut la faire renier Dieu. Elle choisit Dieu et va même jusqu'à se consacrer à lui (fête de la présentation de Marie au Temple). C'est là qu'elle dit "oui" à tout, par voeu, à dieu.

Ensuite, elle grandit encore. Sa liberté se fortifie et, avec elle, la maturité de sa charité (= sainteté).

A l'annonciation, l'ange n'a même pas à lui demander l'autorisation d'être mère du Sauveur. Elle a déjà dit "oui" à tout.

Sa sainteté, parfaite à chacun de ses âges, ne va pas cesser de se perfectionner, jusque dans les pires souffrances : étape de la prédication de Jésus de plus en plus contestée; Etape de la croix; Etape de son temps d'eucharistie; Etape de la venue de Lucifer à l'heure de sa mort.

Ça le mérite d'être clair! Et c'est magnifique!! Je te remercie d'être venue en aide à mon manque de compréhension... Very Happy

salut
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80824
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Sainteté   Ven 29 Mai 2009, 21:24

Kerux a écrit:
Merci à toutes et tous pour vos contributions!

Arnaud Dumouch a écrit:

A l'annonciation, l'ange n'a même pas à lui demander l'autorisation d'être mère du Sauveur. Elle a déjà dit "oui" à tout.

Sa sainteté, parfaite à chacun de ses âges, ne va pas cesser de se perfectionner, jusque dans les pires souffrances : étape de la prédication de Jésus de plus en plus contestée; Etape de la croix; Etape de son temps d'eucharistie; Etape de la venue de Lucifer à l'heure de sa mort.
Marie aurait-elle cessé d'être sainte en refusant d'être la Mère de Dieu? Aurait-elle pêché en disant non?

Elle aurait sans doute trahi son voeur fait à la Présentation au Temple de faire TOUT ce que Dieu lui demanderait : TOUT.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cyrille999



Masculin Messages : 55
Inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: La Sainteté   Sam 30 Mai 2009, 12:31

Kerux a écrit:
Qu'est-ce qu'être saint?


Quand tu as reçu le baptême de l'Esprit.

Kerux a écrit:
A partir de quand peut-on parler de sainteté?

Quand tu es baptisé de l'Esprit.

Kerux a écrit:
Est-ce l'absence de pêché?
Non, heureusement. Il n'y aurait pas beaucoup de baptisés.

Kerux a écrit:
l'absence d'orgueil?
Oui. Sinon, ça "filtre". Mais l'Esprit Saint souffle....où il veut, souviens toi.....

Kerux a écrit:
La sainteté est peut-être alors l'absence d'illusions sur soi-même.

Non, ça c'est de la "pré-sainteté".....Ca te donne l'espoir que l'Esprit Saint t'ouvre les portes en grand.

Cyrille
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrille.chagnon.free.fr/
 
La Sainteté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditons un chemin de croix avec sa sainteté le pape Benoît XVI
» La Sainteté de l'Église.
» Humilité, humilité, chemin de sainteté...
» Est ce que la nomination de prélat de sa sainteté est un appui a Vassula?
» LE CHEMIN DE L'IMPERFECTION : La sainteté des pauvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: