DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La mort de Lazare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
calimera



Masculin Messages : 70
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: La mort de Lazare   Mar 26 Mai 2009, 11:21

Lazare mort pendant plusieurs jours a sûrement dû vivre une sacrée NDE, c'est dommage qu'il n'en témoigne pas dans les évangiles.
D'autre part, peut-on dire que Jésus a "ressuscité" Lazare, car il aurait alors forcément été transfiguré? Ne devrait pas-t-on dire plutôt qu'il l'a réanimé? (Jésus étant finalement le premier ressuscité..)
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mar 26 Mai 2009, 12:02

si il a vécu une NDE alors c'est qu'il n'était pas mort car la mort c'est quand le lien qui retient l'âme au corps est définitivement rompu hors dans une NDE ce n'est pas le cas.

d'ailleurs une NDE veut dire une expérience de mort imminente et non irrémédiable
Revenir en haut Aller en bas
calimera



Masculin Messages : 70
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mar 26 Mai 2009, 12:09

Pour une NDE, il faut forcément une mort clinique, sinon c'est un songe, non? Ce que vivent les gens qui ont vécu une NDE est réel, ça n'a rien d'un rêve..enfin d'après ce que j'ai compris bien sûr..
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mar 26 Mai 2009, 13:50

En fait il a fait le "lézard" plusieurs jours...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mar 26 Mai 2009, 14:58

calimera a écrit:
Lazare mort pendant plusieurs jours a sûrement dû vivre une sacrée NDE, c'est dommage qu'il n'en témoigne pas dans les évangiles.
D'autre part, peut-on dire que Jésus a "ressuscité" Lazare, car il aurait alors forcément été transfiguré? Ne devrait pas-t-on dire plutôt qu'il l'a réanimé? (Jésus étant finalement le premier ressuscité..)

Jésus n'a pas réanimé le corps de Lazare. Lazare était bien mort, c'est ce que Jésus dit à ses disciples qui interprètent mal ses paroles lorsqu'il leur dit : "Notre ami Lazare repose, leur dit-il; mais je vais aller le réveiller." Les disciples lui dirent : "Seigneur, s'il repose, il sera sauvé." Jésus avait parlé de sa mort, mais eux pensèrent qu'il parlait du repos du sommeil. Alors Jésus leur dit ouvertement : "Lazare est mort, et je me réjouis pour vous de n'avoir pas été là-bas, afin que vous croyiez. Mais allons auprès de lui!" (Jean 11, 11-15)

Jésus va vraiment ressusciter Lazare, le sortir de la mort, le sortir du tombeau. Et pour que le signe qu'il va donné soit incontestable, il laisser 2 jours se passer + 2 jours pour le voyage. Ce qui fait que cela fera déjà 4 jours que Lazare a été mis au tombeau quand Jésus arrive et il sent déjà, la décomposition a commencé. Marthe en fait d'ailleurs le reproche à Jésus, mais elle lui dit qu'elle le croit encore capable de faire un miracle.

Jésus sait pourquoi Dieu a fait mourir Lazare. Il sait que c'est pour que soit manifesté la gloire de Dieu dont il est rempli. Il sait que c'est pour montrer qu'Il est Dieu.

La résurrection de Lazare n'est pas semblable à la résurrection de Jésus. Jésus est le premier ressuscité par l'Esprit Saint qui en se saisissant de son Corps l'a fait entrer dans la Vie de Dieu, la Vie de l'Esprit, communiquant à son corps, son caractère. Pour Lazare, c'est Jésus qui le ressuscite, qui le fait revenir à la vie ; il ne le fait pas entrer dans la Vie de l'Esprit.

Attention de ne pas faire de confusion.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mar 26 Mai 2009, 17:31

calimera a écrit:
Lazare mort pendant plusieurs jours a sûrement dû vivre une sacrée NDE, c'est dommage qu'il n'en témoigne pas dans les évangiles.
D'autre part, peut-on dire que Jésus a "ressuscité" Lazare, car il aurait alors forcément été transfiguré? Ne devrait pas-t-on dire plutôt qu'il l'a réanimé? (Jésus étant finalement le premier ressuscité..)

Lazare a vraiment été ressuscité car il est vraiment mort. son corps n'a pas connu une simple mort approchée mais une vraie mort irrémédiable avec décomposition.

Cependant, le terme de ce MIRACLE ne fut pas le corps glorifié mais le corps redevenu vivant au plan biologique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 02:33

calimera a écrit:
Pour une NDE, il faut forcément une mort clinique, sinon c'est un songe, non? Ce que vivent les gens qui ont vécu une NDE est réel, ça n'a rien d'un rêve..enfin d'après ce que j'ai compris bien sûr..

si la mort est réelle , le lien est coupé pas de retour en arrière possible; sinon on ressucite....
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 02:55

11.11
Après ces paroles, il leur dit: Lazare, notre ami, dort; mais je vais le réveiller.


11.14
Alors Jésus leur dit ouvertement: Lazare est mort.



c'est précisément dans ce genre de passage que je sent la minipulation ecclésiastique qui à voulut faire de Jésus un surhomme car de Lazare qui dort il c'est subitement repris par Lazare est mort.

Pour moi , si on parle bien du même Jesu, l'être parfait qui est venu en ce monde nous parler de dieu, il ne pouvait pas se tromper Lazare dormait bien, pourquoi se reprendre dans ce cas , la première phrase était claire.

11.12
Les disciples lui dirent: Seigneur, s'il dort, il sera guéri.
11.13
Jésus avait parlé de sa mort, mais ils crurent qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil.
11.14
Alors Jésus leur dit ouvertement: Lazare est mort.


dans Jean , je suis curieux de savoir qui parle quand on lit " jesus avait parlé de sa mort " comme si l'auteur avait voulu finalement rattraper la " bourde " de jesus qui parle de Lazare en train de dormir .

En fait dans ce passage, si il avait été Dieu, il n'aurait pas dit Lazare dort, il ne se serait pas trompé et on aurait pas été obligé de repréciser derrière que "Lazare était mort "
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 07:36

Cher Le Chercheur, ils sont bien maladroits, vos falsificateurs ecclésiastiques. Ils auraient pu faire mieux, d'autant plus que, un peu après, la soeur de Lazare refuse qu'on ouvre le tombeau à cause de l'odeur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
calimera



Masculin Messages : 70
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 08:51

Où était l'âme de Lazare pendant sa mort ? Dans "le sein d'Abraham" ? Qu'aurait-il vu ou vécu ?
Revenir en haut Aller en bas
calimera



Masculin Messages : 70
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 10:25

Citation :
Cependant, le terme de ce MIRACLE ne fut pas le corps glorifié mais le corps redevenu vivant au plan biologique.

On devrait employer dans ce cas un autre terme que "ressusciter", c'est pour ça que j'avais pensé à "ranimer" ou "recomposer" ou simplement "miraculer" ou autre chose ayant comme essence la grâce divine.. Ca éviterait les confusions. On laisserait donc le terme "ressusciter" à ce qui est arrivé à Jésus et à ce qui nous arrivera à la fin des temps.
Qu'en pensez-vous ?

Citation :
La résurrection de Lazare n'est pas semblable à la résurrection de Jésus. Jésus est le premier ressuscité par l'Esprit Saint qui en se saisissant de son Corps l'a fait entrer dans la Vie de Dieu, la Vie de l'Esprit, communiquant à son corps, son caractère. Pour Lazare, c'est Jésus qui le ressuscite, qui le fait revenir à la vie ; il ne le fait pas entrer dans la Vie de l'Esprit.

Y'a donc sûrement un autre mot..
Revenir en haut Aller en bas
libremax



Masculin Messages : 509
Inscription : 15/01/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 12:26

calimera a écrit:

On devrait employer dans ce cas un autre terme que "ressusciter", c'est pour ça que j'avais pensé à "ranimer" ou "recomposer" ou simplement "miraculer" ou autre chose ayant comme essence la grâce divine.. Ca éviterait les confusions. On laisserait donc le terme "ressusciter" à ce qui est arrivé à Jésus et à ce qui nous arrivera à la fin des temps.
Qu'en pensez-vous ?

Rien ne nous en empêcherait.
Le terme "ressusciter" recouvre dès l'origine plusieurs sens : A la base, il signifie seulement "se relever". Jésus s'est "relevé" d'entre les morts.

Peut-être est-il important de conserver malgré tout un terme aussi ouvert:
A trop préciser ce que nous comprenons, nous, de la résurrection du Christ, nous risquons je pense de l'enfermer dans une idée qui, très probablement, ne pourra de toute façon saisir ce qu'est réellement cette résurrection: Celle-ci est un mystère qui nous échappe.

Le problème, c'est que des mots comme "ranimer", recomposer ou miraculer concernent aussi ce qui se passerait pour une personne qui ne serait pas morte. Il y aurait donc une déperdition de sens là aussi.
Lazarre est censé être bel et bien mort. Et à ce titre, après le miracle de Jésus, lui aussi se "relève". Mais d'une toute autre façon.

Le "relèvement" du Christ se doit d'être explicité. Il est dangereux de vouloir le synthétiser en un seul mot.
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 13:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Le Chercheur, ils sont bien maladroits, vos falsificateurs ecclésiastiques. Ils auraient pu faire mieux, d'autant plus que, un peu après, la soeur de Lazare refuse qu'on ouvre le tombeau à cause de l'odeur.

j'en ais pas parlé exprès car c'est ce passage qui me paraissait interessant , d'autant pour l'avoir vécu un coprs sent vraiment mauvais lorsqu'il est en decomposition et en pleine chaleur.

Ou se trouve la soeur de Lazare quand elle dit ça ? car de loin je doute que l'on sente quelquechose cela veut dire qu'on suppose qu'elle s'est rendu dans le tombeau mais ce n'est pas écrit

Si Lazare est derrière une grosse pierre dans un tombeau en pierre, genre grotte ) enveloppé, je vous défie de sentir quelquechose......

de plus je me répète Jesus emploie le mot " dort " et comme par hazard le mot " mort " ....troublant
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 14:12

Citation :
[quote="le chercheur"]

Ou se trouve la soeur de Lazare quand elle dit ça ? car de loin je doute que l'on sente quelquechose cela veut dire qu'on suppose qu'elle s'est rendu dans le tombeau mais ce n'est pas écrit

Elle se trouve à Paris. Elle fait ses courses au bon Marché !Mr.Red

Cher Le Chercheur, si vous cherchez avec de telles questions, vous ne risquez pas de trouver ! :foot:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 14:20

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
le chercheur a écrit:


Ou se trouve la soeur de Lazare quand elle dit ça ? car de loin je doute que l'on sente quelquechose cela veut dire qu'on suppose qu'elle s'est rendu dans le tombeau mais ce n'est pas écrit

Elle se trouve à Paris. Elle fait ses courses au bon Marché ! Mr.Red

Désolé de te contredire, Arnaud, mais d'après le Denzinger, elle est au Printemps. What a Face

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 16:01

le chercheur a écrit:
11.11
Après ces paroles, il leur dit: Lazare, notre ami, dort; mais je vais le réveiller.


11.14
Alors Jésus leur dit ouvertement: Lazare est mort.



c'est précisément dans ce genre de passage que je sent la minipulation ecclésiastique qui à voulut faire de Jésus un surhomme car de Lazare qui dort il c'est subitement repris par Lazare est mort.

Chercheur,

L'expression utilisée par Jésus était courante de son temps. On s'endormait dans la mort : "Regarde, réponds-moi, Yahvé mon Dieu! Illumine mes yeux, que dans la mort je ne m'endorme." (Psaume 13, 4) Bienheureux ceux qui te verront et ceux qui se sont endormis dans l'amour, car nous aussi nous posséderons la vie. (Siracide 48, 11) Ils ont chaud? Je leur apprête un breuvage, je les ferai boire afin qu'ils soient en joie, qu'ils s'endorment d'un sommeil éternel et ne puissent plus s'éveiller --oracle de Yahvé. (Jérémie 51, 39)

Jésus lorsqu'il dit "Lazare dort" parle du sommeil de la mort. Et c'est parce que les Apôtres n'ont pas compris qu'il précise "Lazare est mort".

Il n'y a là aucune manipulation.

Chercheur a écrit:
Pour moi , si on parle bien du même Jesu, l'être parfait qui est venu en ce monde nous parler de dieu, il ne pouvait pas se tromper Lazare dormait bien, pourquoi se reprendre dans ce cas , la première phrase était claire.

Jésus ne s'est pas trompé, Jésus parlait du sommeil de la mort.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 27 Mai 2009, 16:06

le chercheur a écrit:
Ou se trouve la soeur de Lazare quand elle dit ça ? car de loin je doute que l'on sente quelquechose cela veut dire qu'on suppose qu'elle s'est rendu dans le tombeau mais ce n'est pas écrit.

Elle se trouve juste devant le tombeau, puisque c'est juste après que Jésus ai demandé qu'on enlève la pierre qu'elle dit "il sent déjà". Est-ce que cela veut dire qu'elle sentait. Par contre, tout le monde devait bien savoir qu'au bout de 4 jours, surtout dans ce pays, un mort sentait déjà.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 28 Mai 2009, 00:34

petero a écrit:
le chercheur a écrit:
11.11
Après ces paroles, il leur dit: Lazare, notre ami, dort; mais je vais le réveiller.


11.14
Alors Jésus leur dit ouvertement: Lazare est mort.



c'est précisément dans ce genre de passage que je sent la minipulation ecclésiastique qui à voulut faire de Jésus un surhomme car de Lazare qui dort il c'est subitement repris par Lazare est mort.

Chercheur,

L'expression utilisée par Jésus était courante de son temps. On s'endormait dans la mort : "Regarde, réponds-moi, Yahvé mon Dieu! Illumine mes yeux, que dans la mort je ne m'endorme." (Psaume 13, 4) Bienheureux ceux qui te verront et ceux qui se sont endormis dans l'amour, car nous aussi nous posséderons la vie. (Siracide 48, 11) Ils ont chaud? Je leur apprête un breuvage, je les ferai boire afin qu'ils soient en joie, qu'ils s'endorment d'un sommeil éternel et ne puissent plus s'éveiller --oracle de Yahvé. (Jérémie 51, 39)

Jésus lorsqu'il dit "Lazare dort" parle du sommeil de la mort. Et c'est parce que les Apôtres n'ont pas compris qu'il précise "Lazare est mort".

Il n'y a là aucune manipulation.

Chercheur a écrit:
Pour moi , si on parle bien du même Jesu, l'être parfait qui est venu en ce monde nous parler de dieu, il ne pouvait pas se tromper Lazare dormait bien, pourquoi se reprendre dans ce cas , la première phrase était claire.

Jésus ne s'est pas trompé, Jésus parlait du sommeil de la mort.

Cordialement

Petero

ma foi je respecte votre interpretation mais je suis loin d'être convaincu
Revenir en haut Aller en bas
calimera



Masculin Messages : 70
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 28 Mai 2009, 01:45

Sinon je repose ma question si vous permettez :
Où était l'âme de Lazare pendant sa mort ? Dans "le sein d'Abraham" ? Qu'aurait-il vu ou vécu ?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 28 Mai 2009, 04:53

calimera a écrit:
Lazare mort pendant plusieurs jours a sûrement dû vivre une sacrée NDE, c'est dommage qu'il n'en témoigne pas dans les évangiles.
D'autre part, peut-on dire que Jésus a "ressuscité" Lazare, car il aurait alors forcément été transfiguré? Ne devrait pas-t-on dire plutôt qu'il l'a réanimé? (Jésus étant finalement le premier ressuscité..)

Jésus est censé être le premier ressuscité. C'est pour cela que le texte de Jean précise que Lazare est au tombeau depuis quatre jours, Jésus étant ressuscité le troisième jour.

Le problème, c'est que les Synoptiques ne tiennent pas compte de cette théologie faisant Jésus ressusciter des morts à l'instar des prophètes de l'AT.

Et cette théologie exclut les ressuscité de l'AT.

Et puis pourquoi Jésus dit-il au bon larron qu'il sera avec lui au paradis dès le vendredi soir alors que Jésus est censé passer son samedi aux enfers ?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 28 Mai 2009, 07:26

Jésus Christ est mon pote a écrit:

Jésus est censé être le premier ressuscité. C'est pour cela que le texte de Jean précise que Lazare est au tombeau depuis quatre jours, Jésus étant ressuscité le troisième jour.

C'est Jésus qui ne se presse pas d'aller à Béthanie, il laisse passer 3 jours avant d'arriver. Je pense qu'il s'est bien écoulé 4 jours.

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Le problème, c'est que les Synoptiques ne tiennent pas compte de cette théologie faisant Jésus ressusciter des morts à l'instar des prophètes de l'AT.

La résurrection de Jésus n'a rien à voir avec "une théologie" !! C'est un fait dont témoignent les Apôtres.

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Et puis pourquoi Jésus dit-il au bon larron qu'il sera avec lui au paradis dès le vendredi soir alors que Jésus est censé passer son samedi aux enfers ?

Parce que Jésus, ne l'oubliez pas est Dieu et qu'il avait certainement le don de bilocation. Pour Jésus être aux enfers et au Paradis en même temps, cela ne posait aucun problème. Et puis, pour le bon Larron, il entre dans l'éternel aujourd'hui de Dieu, car dans le Paradis il n'y a pas de vendredi ou de samedi. Les vendredis et samedis c'est pour ceux qui reste sur terre. C'est comme tous ceux qui meurent chaque jour depuis Adam jusqu'à le dernier jour, qu'est-ce qui nous dit que nous n'entrons pas tous en même temps de l'autre côté puisqu'il n'y a pas de temps de l'autre côté ?

Toutes nos morts rejoignent celle du Christ qui récapitule tout. Tous nous mourrons le jour où le Christ meurt et c'est sans doute ainsi que tous nous mourrons avec le Christ ; tous nous faisons le passage de la mort avec le Christ. Après tout pourquoi pas ?

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Ven 29 Mai 2009, 05:38

petero a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:

Jésus est censé être le premier ressuscité. C'est pour cela que le texte de Jean précise que Lazare est au tombeau depuis quatre jours, Jésus étant ressuscité le troisième jour.

C'est Jésus qui ne se presse pas d'aller à Béthanie, il laisse passer 3 jours avant d'arriver. Je pense qu'il s'est bien écoulé 4 jours.
C'est un chiffre symbolique comme en de nombreux endroits des evangiles. Vous croyez peut-être que la mention de 153 poissons en Jn 21 procède d'un souci d'exactitude d'un reportage ?

Citation :
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Le problème, c'est que les Synoptiques ne tiennent pas compte de cette théologie faisant Jésus ressusciter des morts à l'instar des prophètes de l'AT.
La résurrection de Jésus n'a rien à voir avec "une théologie" !! C'est un fait dont témoignent les Apôtres.
Ben voyons! Vaincre la mort et donc l'imperfection du monde depuis la Chute, ce n'est pas de la théologie ?

Citation :
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Et puis pourquoi Jésus dit-il au bon larron qu'il sera avec lui au paradis dès le vendredi soir alors que Jésus est censé passer son samedi aux enfers ?
Parce que Jésus, ne l'oubliez pas est Dieu et qu'il avait certainement le don de bilocation.
Ben voyons ! Où trouvez-vous des épisodes de bilocation dans les Evangiles ? Même après sa résurrection, il n'est qu'en un lieu à la fois et il est obligé de monter physiquement au Ciel.

Citation :
Pour Jésus être aux enfers et au Paradis en même temps, cela ne posait aucun problème.
Ben voyons ! Evangile selon Petero, promotions sur le fagot.

Citation :
Et puis, pour le bon Larron, il entre dans l'éternel aujourd'hui de Dieu, car dans le Paradis il n'y a pas de vendredi ou de samedi.
Dieu se repose le samedi, c'est bien connu. Lisez la Genèse.

Citation :
Les vendredis et samedis c'est pour ceux qui reste sur terre. C'est comme tous ceux qui meurent chaque jour depuis Adam jusqu'à le dernier jour, qu'est-ce qui nous dit que nous n'entrons pas tous en même temps de l'autre côté puisqu'il n'y a pas de temps de l'autre côté ?
S'il n'y a pas de temps dans l'au-delà, comment Dieu peut-il en sortir à diverses époques ?

Citation :
Toutes nos morts rejoignent celle du Christ qui récapitule tout. Tous nous mourrons le jour où le Christ meurt et c'est sans doute ainsi que tous nous mourrons avec le Christ ; tous nous faisons le passage de la mort avec le Christ. Après tout pourquoi pas ?
Epître selon Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Ven 29 Mai 2009, 07:20

Jésus Christ est mon pote a écrit:
ressusciter des morts à l'instar des prophètes de l'AT.
La résurrection de Jésus n'a rien à voir avec "une théologie" !! C'est un fait dont témoignent les Apôtres.[/quote]
Ben voyons! Vaincre la mort et donc l'imperfection du monde depuis la Chute, ce n'est pas de la théologie ?[/quote]

La théologie n'est pas dans le fait de la résurrection du Christ. elle est dans son explication qui parle de la Puissance de Dieu, de l'incarnation du Verbe etc.


Citation :

Ben voyons ! Où trouvez-vous des épisodes de bilocation dans les Evangiles ? Même après sa résurrection, il n'est qu'en un lieu à la fois et il est obligé de monter physiquement au Ciel.

Jésus est apparu, disent les Actes des Apôtres, à 5000 frères en même temps. Pas mal.

De même, il est annoncé que, à la fin du monde, il apparaîtra à tous en même temps.



Citation :
Citation :
Pour Jésus être aux enfers et au Paradis en même temps, cela ne posait aucun problème.
Ben voyons ! Evangile selon Petero, promotions sur le fagot.

Si vous réduisez Jésus à ce que peut la nature, si vous ne croyez pas aux miracles, on est mal barré ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Ven 29 Mai 2009, 08:24

Jésus Christ est mon pote a écrit:
[
Citation :
Toutes nos morts rejoignent celle du Christ qui récapitule tout. Tous nous mourrons le jour où le Christ meurt et c'est sans doute ainsi que tous nous mourrons avec le Christ ; tous nous faisons le passage de la mort avec le Christ. Après tout pourquoi pas ?
Epître selon Petero

Non, c'est une explication, qu'on appelle "théologie" que donne Petero sur la mort du Christ et notre propre mort. Jésus qui est Dieu, rejoint tout homme dans sa mort pour le faire passer de la mort à la Vie ; et il le rejoint même avant sa mort, par le sacrement de l'Eucharistie, pous le préparer, dès cette terre, s'il le veut, à ce passage ; pour le préparer à entrer immédiatement le jour de sa mort, dans la vision béatifique.

C'est là le sens profond du mémorial de sa Pâques, de son passage vers le Père, que Jésus nous demande de célébrer et qui pour moi commence le jour où il reçoit sa chair de Marie, dans le sein de Marie. Pour moi, la Pâques de Jésus, elle commence le jour où il devient l'un de nous, l'un de notre chair pour faire de nous l'Un de Lui, pour qu'avec Lui nous vivions toute notre vie et soyons rendus participant de sa Vie et donc de son retour vers le Père.

Célébrer le sacrement de l'EUcharistie c'est faire plus que se souvenir ; c'est entrer dans ce que l'on célèbre, c'est devenir participant de ce que l'on célèbre, de ce dont on se souvient et dans la célébration de l'Eucharistie, on ne ne souvient pas que de la mort et de la résurrection de Jésus, on se souvient aussi de toute sa Vie, on aborde durant les 3 années de cycle liturgique, tous les mystères de la Vie de Jésus, c'est à dire toute la Vie cachée de Jésus. On devient en même temps, si on le veut, avec toute l'Eglise, participant de cette vie cachée, qu'on ne voit pas, mais à laquelle l'Esprit Saint nous associe.

Cela ce n'est pas marqué dans les Evangiles, cela a été inscris en mon coeur par l'Esprit Saint, du moins c'est ce que je crois ; car l'Evangile il est fait pour être écris par l'Esprit Saint, dans l'âme de chacun.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Ven 29 Mai 2009, 17:07

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Ben voyons! Vaincre la mort et donc l'imperfection du monde depuis la Chute, ce n'est pas de la théologie ?
La théologie n'est pas dans le fait de la résurrection du Christ. elle est dans son explication qui parle de la Puissance de Dieu, de l'incarnation du Verbe etc.
"Il fallait qu'il fût le premier en tout." Si vous ressuscitez Lazare et les autres avant Jésus, vous flanquez cette théologie par terre.

Citation :
Citation :
Ben voyons ! Où trouvez-vous des épisodes de bilocation dans les Evangiles ? Même après sa résurrection, il n'est qu'en un lieu à la fois et il est obligé de monter physiquement au Ciel.
Jésus est apparu, disent les Actes des Apôtres, à 5000 frères en même temps. Pas mal.
Ca, c'est dans les Actes de l'Apôtre Arnaud, mélange d'Ac 4.4 et de 1 Cor 5.6.

Dans Corinthiens, l'apparition se comprend comme ayant lieu devant un groupe.

Citation :
De même, il est annoncé que, à la fin du monde, il apparaîtra à tous en même temps.
Parce qu'il viendra des cieux et sera alors visible par tous, comme un astre, et non parce qu'il se plantera devant chaque humain.

Citation :
Citation :
Citation :
Pour Jésus être aux enfers et au Paradis en même temps, cela ne posait aucun problème.
Ben voyons ! Evangile selon Petero, promotions sur le fagot.
Si vous réduisez Jésus à ce que peut la nature, si vous ne croyez pas aux miracles, on est mal barré ! Laughing
Je crois aux règles du jeu. Si je prêche que Jésus voletait devant ses disciples, je pense que vous allez me demander où j'ai trouvé ça et non vous contenter d'un "rien n'est impossible à Dieu".
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Ven 29 Mai 2009, 17:11

petero a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
[
Citation :
Toutes nos morts rejoignent celle du Christ qui récapitule tout. Tous nous mourrons le jour où le Christ meurt et c'est sans doute ainsi que tous nous mourrons avec le Christ ; tous nous faisons le passage de la mort avec le Christ. Après tout pourquoi pas ?
Epître selon Petero

Non, c'est une explication, qu'on appelle "théologie" que donne Petero sur la mort du Christ et notre propre mort. (....)

Cela ce n'est pas marqué dans les Evangiles, cela a été inscris en mon coeur par l'Esprit Saint, du moins c'est ce que je crois ; car l'Evangile il est fait pour être écris par l'Esprit Saint, dans l'âme de chacun.
C'est donc bien de la théologie de l'eglise pétérienne. J'attends des preuves du raisonnement par des citations du Canon pour estimer si un concile peut la recevoir ou non.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mar 09 Juin 2009, 04:34

pour moi Lazarre n'était pas mort mais cela à déjà été débattu et si j'avais pu être lynché par certain je serai déjà mort Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mar 09 Juin 2009, 06:08

le chercheur a écrit:
pour moi Lazarre n'était pas mort mais cela à déjà été débattu et si j'avais pu être lynché par certain je serai déjà mort Very Happy

L'important c'est qu'il l'était quand Jésus l'a fait sortir du tombeau, afin que la gloire de Dieu soit manifesté et il l'était ; c'est ce que dit Jésus. L'important c'est pas ce que vous, vous croyez, mais c'est de que Jésus dit et que nous rapporte les disciples qui ont été témoins de cette résurection.

L'important c'est ce que dit Jésus et pas chercheur ; sauf quand Chercheur est témoins des paroles de Jésus rapporté par les Evangiles, quand il annonce cet Evangiel, car ce que dit Jésus est Vérité ; car Jésus Lui-même est Vérité et le témoignage de ses Apôtres est Vérité.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mar 09 Juin 2009, 09:29

surtout l'important c'est ce que l'eglise dit de croire ou de ne pas croire ou de dire et de ne pas dire, je ne suis pas naïf au point de penser que Jesus viole les lois sacrés de la nature issuent de Dieu lui même.

Jésus est vérité , pas Petero.......
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mar 09 Juin 2009, 12:41

le chercheur a écrit:
surtout l'important c'est ce que l'eglise dit de croire ou de ne pas croire ou de dire et de ne pas dire, je ne suis pas naïf au point de penser que Jesus viole les lois sacrés de la nature issuent de Dieu lui même.

Jésus est vérité , pas Petero.......

Je ne suis pas Vérité, ce qui ne m'empêche pas de rendre témoignage à la Vérité.

Comme Jésus est le maître du Sabbat, il est le maître de la nature puisque c'est en lui, par lui et par lui que la nature existe ; puisque c'est lui qui fait exister, comme Parole de Dieu, la nature ; c'est lui qui est au principe de la nature. Jésus commande à la nature : "Puis il leur dit : "Où est votre foi?" Ils furent saisis de crainte et d'étonnement, et ils se disaient les uns aux autres : "Qui est-il donc celui-là, qu'il commande même aux vents et aux flots, et ils lui obéissent?" (Luc 8, 25)

Jésus est le maître de la vie et de la mort : "Cela dit, il s'écria d'une voix forte : "Lazare, viens dehors!" (Jean 11, 43)

Jésus ne viole pas les lois qu'il a lui-même établies ; Jésus est le maître des lois qu'il établie.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 10 Juin 2009, 06:08

le chercheur a écrit:
pour moi Lazarre n'était pas mort mais cela à déjà été débattu et si j'avais pu être lynché par certain je serai déjà mort Very Happy

voici un chercheur qui n'a pas bien cherché
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 10 Juin 2009, 16:18

petero a écrit:
le chercheur a écrit:
surtout l'important c'est ce que l'eglise dit de croire ou de ne pas croire ou de dire et de ne pas dire, je ne suis pas naïf au point de penser que Jesus viole les lois sacrés de la nature issuent de Dieu lui même.

Jésus est vérité , pas Petero.......

Je ne suis pas Vérité, ce qui ne m'empêche pas de rendre témoignage à la Vérité.

et bien je fais de même comme toute bonne démocratie, je ne prétend pas détenir la vérité mais je ne prétend pas non plus rendre témoignage à la vérité car nous sommes loin de LA VERITE c'est à dire DIEU lui même

Comme Jésus est le maître du Sabbat, il est le maître de la nature puisque c'est en lui, par lui et par lui que la nature existe ; puisque c'est lui qui fait exister, comme Parole de Dieu, la nature ; c'est lui qui est au principe de la nature. Jésus commande à la nature : "Puis il leur dit : "Où est votre foi?" Ils furent saisis de crainte et d'étonnement, et ils se disaient les uns aux autres : "Qui est-il donc celui-là, qu'il commande même aux vents et aux flots, et ils lui obéissent?" (Luc 8, 25)

Jésus enseignait ce qu'il tenait de son Père c'est à dire DIEU, ne cherchait pas à que Jesus était le maître de la nature car seul Dieu est le MAITRE en vérité. Jésus avait certaines capacités indéniables qui en faisait un être supérieurement spirituel par rapport à ses contemporains mais pour autant ça ne faisait pas de lui Dieu : DIEU CREE pas JESUS ! montrez moi un passage ou Jesus crée spontanément quelque chose et je ne parle pas de diriger quelquechose comme les éléments mais réellement crée comme seul Dieu sait le faire.....

Jésus est le maître de la vie et de la mort : "Cela dit, il s'écria d'une voix forte : "Lazare, viens dehors!" (Jean 11, 43)

Jésus ne viole pas les lois qu'il a lui-même établies ; Jésus est le maître des lois qu'il établie.

OU JESUS ETABLIE T - IL DES LOIS ? il rapporte les lois qu'il a obtenue de Dieu . Jesus n'est pas DieuCordialement

Petero
[b]
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 10 Juin 2009, 16:18

Jésus Christ est mon pote a écrit:
le chercheur a écrit:
pour moi Lazarre n'était pas mort mais cela à déjà été débattu et si j'avais pu être lynché par certain je serai déjà mort Very Happy

voici un chercheur qui n'a pas bien cherché

ne soyez pas cynique vous ne me connaissez pas merci
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 10 Juin 2009, 16:41

le chercheur a écrit:

Jésus enseignait ce qu'il tenait de son Père c'est à dire DIEU, ne cherchait pas à que Jesus était le maître de la nature car seul Dieu est le MAITRE en vérité. Jésus avait certaines capacités indéniables qui en faisait un être supérieurement spirituel par rapport à ses contemporains mais pour autant ça ne faisait pas de lui Dieu : DIEU CREE pas JESUS ! montrez moi un passage ou Jesus crée spontanément quelque chose et je ne parle pas de diriger quelquechose comme les éléments mais réellement crée comme seul Dieu sait le faire.....

"Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu" Mat 4, 7.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 10 Juin 2009, 18:24

il parlait de Dieu , pas de lui .... ou alors adieu humilité christique, c'est bien évidement Dieu qui s'exprime à travers le Christ qui parle, comme avant lui moise et bien d'autre... Dieu à eu pleins de messager et jesus est l'un d'entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 10 Juin 2009, 18:34

le chercheur a écrit:
il parlait de Dieu , pas de lui .... ou alors adieu humilité christique, c'est bien évidement Dieu qui s'exprime à travers le Christ qui parle, comme avant lui moise et bien d'autre... Dieu à eu pleins de messager et jesus est l'un d'entre eux.

C'est à votre adresse que j'ai mis cette référence : c'est vous qui mettez virtuellement Jésus à l'épreuve de créer.

Pour ce qui est de la nature de Jésus, de quel droit vous permettez-vous après 2000 ans de venir contester l'enseignement de l'Eglise à son sujet, alors que c'est Jésus Lui-même qui a institué le Magistère ? Si vous croyez que Jésus était un vrai prophète, écoutez-le jusqu'au bout et suivez l'enseignement de l'Eglise qu'il a instituée et bénie.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Mer 10 Juin 2009, 20:35

le chercheur a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
le chercheur a écrit:
pour moi Lazarre n'était pas mort mais cela à déjà été débattu et si j'avais pu être lynché par certain je serai déjà mort Very Happy

voici un chercheur qui n'a pas bien cherché

ne soyez pas cynique vous ne me connaissez pas merci

Avez-vous exposé vos "recherches" dans un sujet sur ce forum ?
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 11 Juin 2009, 16:50

Jésus Christ est mon pote a écrit:
le chercheur a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
le chercheur a écrit:
pour moi Lazarre n'était pas mort mais cela à déjà été débattu et si j'avais pu être lynché par certain je serai déjà mort Very Happy

voici un chercheur qui n'a pas bien cherché

ne soyez pas cynique vous ne me connaissez pas merci

Avez-vous exposé vos "recherches" dans un sujet sur ce forum ?

le jour ou le respect sera de mise et le cynisme à l'egard de ceux qui ne regarde pas comme vous l'église romaine comme la vérité absolue sur terre , peut être que je ferais part de certaine de mes expériences .
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 11 Juin 2009, 16:55

Philippe Fabry a écrit:
le chercheur a écrit:
il parlait de Dieu , pas de lui .... ou alors adieu humilité christique, c'est bien évidement Dieu qui s'exprime à travers le Christ qui parle, comme avant lui moise et bien d'autre... Dieu à eu pleins de messager et jesus est l'un d'entre eux.

C'est à votre adresse que j'ai mis cette référence : c'est vous qui mettez virtuellement Jésus à l'épreuve de créer.

Pour ce qui est de la nature de Jésus, de quel droit vous permettez-vous après 2000 ans de venir contester l'enseignement de l'Eglise à son sujet, alors que c'est Jésus Lui-même qui a institué le Magistère ? Si vous croyez que Jésus était un vrai prophète, écoutez-le jusqu'au bout et suivez l'enseignement de l'Eglise qu'il a instituée et bénie.

Je me le permet car Jésus et Dieu n'appartiennent à PERSONNE ! vôtre église , gardez là , voilà moins de 2000 an qu'elle est sur terre et qu'avons nous en retours ???? misère, violence, vice et j'en passe .... ou sont les résultats ??, pourqui à-t-elle travaillé vôtre église si ce n'est pour elle même ....

de plus elle à si bien remaniée les évangiles qu'on ne sait plus bien ou est la parole de l'homme de celle de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 11 Juin 2009, 16:57

le chercheur a écrit:

Je me le permet car Jésus et Dieu n'appartiennent à PERSONNE ! vôtre église , gardez là , voilà moins de 2000 an qu'elle est sur terre et qu'avons nous en retours ???? misère, violence, vice et j'en passe .... ou sont les résultats ??, pourqui à-t-elle travaillé vôtre église si ce n'est pour elle même ....

de plus elle à si bien remaniée les évangiles qu'on ne sait plus bien ou est la parole de l'homme de celle de Dieu !

?Ne vous inquiétez pas. L'humanisme sans Dieu va arriver. Vous aurez du confort, de la richesse, de la paix civile de manière bien plus efficace que ce qu'a fait l'Eglise.

Et les générations à venir vont expérimenter ce que c'est que d'avoir tout matériellement (sans le Christ)...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 11 Juin 2009, 16:59

Citation :
[quote="le chercheur"]
Jésus Christ est mon pote a écrit:
le chercheur a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
le chercheur a écrit:
pour moi Lazarre n'était pas mort mais cela à déjà été débattu et si j'avais pu être lynché par certain je serai déjà mort Very Happy

voici un chercheur qui n'a pas bien cherché

ne soyez pas cynique vous ne me connaissez pas merci

Avez-vous exposé vos "recherches" dans un sujet sur ce forum ?

le jour ou le respect sera de mise et le cynisme à l'egard de ceux qui ne regarde pas comme vous l'église romaine comme la vérité absolue sur terre , peut être que je ferais part de certaine de mes expériences .


Adressé à JCEMP, voilà un post qui ne manque pas de sel!
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 11 Juin 2009, 17:08

Arnaud Dumouch a écrit:
le chercheur a écrit:

Je me le permet car Jésus et Dieu n'appartiennent à PERSONNE ! vôtre église , gardez là , voilà moins de 2000 an qu'elle est sur terre et qu'avons nous en retours ???? misère, violence, vice et j'en passe .... ou sont les résultats ??, pourqui à-t-elle travaillé vôtre église si ce n'est pour elle même ....

de plus elle à si bien remaniée les évangiles qu'on ne sait plus bien ou est la parole de l'homme de celle de Dieu !

?Ne vous inquiétez pas. L'humanisme sans Dieu va arriver. Vous aurez du confort, de la richesse, de la paix civile de manière bien plus efficace que ce qu'a fait l'Eglise.

Et les générations à venir vont expérimenter ce que c'est que d'avoir tout matériellement (sans le Christ)...


Non je m'inquiète pas , le sens de ce que je venais de dire n'est pas ça : c'est le monde avec le Christ et sans l'église Romaine que je parlais , l'humanité marche vers Dieu , elle passe par le matérialisme pour s'élever vers le spirituelle. Nulle besoin de confort, richesse dans l'au-delà , la vie sur terre n'est qu'une transition et L'église tout comme l'homme n'est que de passage sur cette Terre elle est nullement éternelle car la Terre aura une fin, elle aussi.

DIEU ET L'HOMME SONT UNIS ne vous méprennez pas sur mes paroles vous m'avez très bien compris, Jesus aurait de toute manière continué à oeuvrer dans le coeur des hommes même sans l'église car ses paroles sont universelles
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 11 Juin 2009, 17:18

le chercheur a écrit:

DIEU ET L'HOMME SONT UNIS ne vous méprennez pas sur mes paroles vous m'avez très bien compris, Jesus aurait de toute manière continué à oeuvrer dans le coeur des hommes même sans l'église car ses paroles sont universelles

Il le fait, mais il a aussi choisi et institué l'Eglise comme vecteur. En rejetant l'Eglise, vous rejetez Jésus avec, ne vous méprenez pas.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 11 Juin 2009, 17:49

eglise = assemblée alors arrêtez de dire que Jésus à voulu ce qu'on a devant les yeux 2000 ans après; Il a toujours été allergique face aux docteurs en théologie de l'époque , en remerciement ils l'ont crucifiés.

Jésus n'est pas venu faire une religion, vous vous reposez sur une phrase dite à Pierre que l'on peut interprêter de diverses manières, 100 ans après sa mort le christianisme originel n'existait plus;

si je rejetais Jesus, ça ne m'empêcherais pas de croire en DIEU car que dire de ceux qui n'ont aucune idée de qui est le Christ , ils sont perdu à vos yeux vous qui pensez que Jesus = DIEU c'est la qu'est l'incohérence de votre théorie car Dieu ne pouvant se tromper et les hommes étant tous égaux ils doivent tous aller vers lui d'une manière comme une autre alors si on a qu'une vie , seuls les catholiques iront vers Dieu et les autres ....n'en parlons pas c'est pas la peine
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 11 Juin 2009, 17:55

Cher Le Chercheur,

Jésus n'a pas comme BUT ULTIME une religion terrestre. Son but ULTIME est le Royaume de Dieu, où hierarchie et sacrements auront disparu.

Mais, en attendant, puisqu'il a voulu le pélerinage terrestre d'une série de génération, il a créé une Eglise, fondée sur un pape (Pierre qu'il nome lui-même), avec une assemblée d'Apôtres, des rituels simples.

Il a ensuite confié à ces Apôtres, dont saint Paul, le soin de "paître les brebis", c'est-à-dire d'adapter les choses aux époques.

Vous espérez le Ciel (sans hiérarchie ni rituels) ? Il viendra. Patientez.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 11 Juin 2009, 18:08

mais il n'a rien nommé lui même , en tout cas pour ma part je ne veux rien sinon le bonheur pour mes semblables, quand au ciel ( c'est une image ) j'y retournerai tantôt pas de doute mais une chose est sure.

Pour ce qui est de la hierarchie, elle est d'ordre spirituelle pour moi et surtout morale voyez vous , il ne s'agit pas de faire des études ou d'atteindre un statut dans telle ou telle chose pour se dire qu'on verra DIEU après sa mort : Jesus à été clair sur cette question : les premiers seront les derniers etc...... ou l'histoire des petits enfants c'est très parlant...

Hors la charité point de salut , c'est ce qu'est venu dire le Christ alors quand l'église s'en prend à des communautés qui ne pensent pas comme elle et je pense aux Spirites en l'occurence mais il y a eu les juifs , les protestants en son temps et j'en passe pensez vous que le Christ à voulut cela ??

pour ma part je ne pense pas. JP II à dit pardon pour les Juifs, un autre Pape dira peut être pardon pour les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Jeu 11 Juin 2009, 20:37

Karl a écrit:
le chercheur a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:

Avez-vous exposé vos "recherches" dans un sujet sur ce forum ?
le jour ou le respect sera de mise et le cynisme à l'egard de ceux qui ne regarde pas comme vous l'église romaine comme la vérité absolue sur terre , peut être que je ferais part de certaine de mes expériences .
Adressé à JCEMP, voilà un post qui ne manque pas de sel!

N'est-ce pas ? Mr. Green

Mais j'aimerais sincèrement débattre avec cet évhémériste.
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Ven 12 Juin 2009, 00:07

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Karl a écrit:
le chercheur a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:

Avez-vous exposé vos "recherches" dans un sujet sur ce forum ?
le jour ou le respect sera de mise et le cynisme à l'egard de ceux qui ne regarde pas comme vous l'église romaine comme la vérité absolue sur terre , peut être que je ferais part de certaine de mes expériences .
Adressé à JCEMP, voilà un post qui ne manque pas de sel!

N'est-ce pas ? Mr. Green

Mais j'aimerais sincèrement débattre avec cet évhémériste.

commencez donc à avoir un peu de respect et moins de familiarité avec le nom du Christ , à moins que ce soit de l'humour mal placé .

ceci dit choisissez un sujet et je verrai si le débat vaut le coup
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: La mort de Lazare   Ven 12 Juin 2009, 01:29

Comment pouvez-vous l'appeler le Christ puisque vous ne croyez pas aux miracles ?

Et le sujet est justement d'expliquer pourquoi et comment on aurait transformé un agitateur juif en dieu.
Revenir en haut Aller en bas
 
La mort de Lazare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La mort du coeur
» De la mort et des ténèbres à la vie et à la lumière
» Le séjour de Lazare dans la mort d'après Anne-Catherine Emme
» Méditation Quotidienne : De la mort et des ténèbres à la vie et à la lumière
» Qu'est ce qu'il y a apres la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: