DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'attentat contre Jean-Paul II en 1981

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: L''attentat contre Jean-Paul II en 1981   Mer 13 Mai 2009, 07:39

Une main a tiré, une autre a guidé la balle (I)

Le 13 mai, le Saint-Père avait déjeuné avec le Pr Lejeune, son épouse et un autre invité, puis il se rendit place Saint Pierre pour l'audience générale, dans la plus grande tranquillité. Alors qu'il faisait le tour de la place et approchait de la porte de bronze, le Turc Mehmet Ali Agça a tiré sur lui, le blessant au ventre, au coude droit et à l'index de la main gauche.

Une balle a touché l'index avant de traverser l'abdomen. J'étais assis comme d'habitude derrière le Saint-Père, et la balle, malgré sa force, est tombée entre nous, dans l'auto, à mes pieds. L'autre blessait le coude droit, brûlait la peau et allait blesser d'autres personnes. Qu'ai-je pensé? Personne ne croyait qu'une telle chose fût possible, et, bouleversé, je n'ai pas compris tout de suite.

Le bruit avait été assourdissant. Tous les pigeons se sont envolés. Quelqu'un avait tiré. Mais qui ? Et j'ai vu que le Saint-Père était touché. Il vacillait mais on ne voyait sur lui ni sang ni blessure. Alors j'ai demandé: "Où?" Il m'a répondu: "Au ventre." J'ai encore demandé: "Est-ce douloureux?" Il a répondu: "Oui". Le Saint-Père était à demi assis, penché sur moi dans l'auto, et c'est ainsi que nous avons rejoint une ambulance. Le Saint-Père ne nous regardait pas. Les yeux fermés, il souffrait beaucoup et répétait de courtes prières. Si je me souviens bien, c'était surtout: "Marie, ma mère! Marie, ma mère!"

Le Dr Buzzonetti, un infirmier, frère Camille, étaient avec moi dans l'ambulance. Elle roulait très vite, sans aucun accompagnement de police. Sa sirène s'était détraquée après quelques centaines de mètres. Le trajet qui en temps ordinaire demande au moins une demi-heure a pris huit minutes, et dans la circulation romaine ! Plus tard, le Saint-Père m'a dit qu'il état resté conscient jusqu'à l'hôpital, que là seulement, il avait perdu connaissance, et qu'il avait été tout le temps convaincu que ses blessures n'étaient pas mortelles.



D'après le témoignage de Mgr Stanislas Dziwisz,
rapporté par André Frossard "N'ayez pas peur. Dialogue avec Jean-Paul II"
(Robert Laffont, Paris, 1982) - p.333 à 345.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Mer 13 Mai 2009, 08:45

C'est un attentat politique, pour remercier le saint Père de son courage à parler face aux ennemis de l'Eglise !
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Mer 13 Mai 2009, 11:33



IN MEMORIAM

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Mer 13 Mai 2009, 12:05

Quelle belle humilité !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Mer 13 Mai 2009, 23:09

Ce qui me touche de cet événement, c'est le pardon de Jean-Paul II à Mehmet Ali Agça. Parfois, nous refusons de pardonner pour des offenses bien moins graves mais lui, il l'a fait envers quelqu'un qui a tenté de le tuer! Comme le Christ en croix, comme saint Étienne (dont le futur saint Paul faisait partie des assassins). Une bonne raison de plus pour nous pardonner les uns les autres si nous voulons que le Père nous pardonne!
Revenir en haut Aller en bas
claude stéphane



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Jeu 14 Mai 2009, 00:24

L'attentat a eu lieu à 17 hres 17 min.

Ceçi fût prit comme une injonction à dévoilé le troisième secret selon Grégoire XVII de st-Jovite.

Le monastère où loge grégoire XVII est situé sur la plus haute montagne du Québec.

D'où aussi l'inquiètude de l'assasinat de l'homme vêtue de blanc sur la montagne selon la partie du secret dévoilé.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Jeu 14 Mai 2009, 06:31

Une main a tiré, une autre a guidé la balle (II)

Deux cents Polonais avaient apporté de Pologne une image de ND de Czestochowa, et ils l'ont posée par terre devant le fauteuil du Pape en priant pour lui avec ferveur.

L'opération a duré cinq heures et vingt minutes. L'état du blessé était considéré comme très grave. La tension était extrêmement basse. Mgr Dziwisz avait donné l'extrême onction au Pape : "Mais l'espoir est revenu graduellement pendant l'opération. Au début, c'était l'angoisse. Puis il s'est révélé peu à peu qu'aucun organe vital n'était touché, et qu'il restait une possibilité de vie". Le pape avait perdu les trois quarts de son sang, et la transfusion sanguine allait lui transmettre un virus. Il est resta longtemps en réanimation, mais cinq jours après l'attentat, reprenant à son compte un proverbe polonais, il déclara : "Une main a tiré ; une autre a dévié la balle".

Il avait demandé à l'évêque de Fatima qui était à Rome de venir lui parler sur son lit d'hôpital du message de la Vierge et dès l'angélus du dimanche suivant, dans un message enregistré depuis sa chambre d'hôpital, il confiait l'humanité au Coeur Immaculé de Marie. Un an plus tard, le 13 mai 1982, il ira remercier la Vierge à Fatima et une des balles sera sertie dans la couronne de la statue de la Vierge. Puis le 25 mars 1984, il fera enfin en union avec tous les évêques du monde, la consécration du monde au Coeur Immaculé de Marie demandée par la Vierge et la Russie sera libérée du communisme juste après, sans aucune effusion de sang.

Le 13 mai 2000, à Fatima, lors de la béatification des deux pastoureaux, Jacinta et Francisco, il révèlera le contenu de la dernière partie du message de Fatima, qui parlait des souffrances de l'Eglise et de "l'évêque vêtu de blanc", frappé par des "coups d'arme à feu" en indiquant qu'il y voyait une annonce de l'attentat du 13 mai 1981.

Et c'est encore devant cette statue de Fatima que, le 8 octobre 2000, lors du Jubilé des évêques, le Pape prononça, place Saint-Pierre le solennel Acte de confiance par lequel il confiait le III° millénaire à la protection de la Vierge Marie.



D'après le témoignage de Mgr Stanislas Dziwisz,
rapporté par André Frossard "N'ayez pas peur. Dialogue avec Jean-Paul II"
(Robert Laffont, Paris, 1982) - p.333 à 345.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Jeu 14 Mai 2009, 08:32

claude stéphane a écrit:
L'attentat a eu lieu à 17 hres 17 min.

Ceçi fût prit comme une injonction à dévoilé le troisième secret selon Grégoire XVII de st-Jovite.

Le monastère où loge grégoire XVII est situé sur la plus haute montagne du Québec.

D'où aussi l'inquiètude de l'assasinat de l'homme vêtue de blanc sur la montagne selon la partie du secret dévoilé.

Grégoire XVII? Kézako? Surement pas le successeur de Pierre, le Pape de l'Eglise du Christ que fut Jean Paul II le Grand, protégé par la Sainte Vierge de la balle d'Ali Agça lors de la fête de Fatima!
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Jeu 14 Mai 2009, 08:34

ANKARA, 13 mai 2009 (AFP) - Ali Agca, auteur de l'attentat contre Jean Paul II, veut être baptisé au Vatican

Mehmet Ali Agca, le Turc auteur de l'attentat contre le pape Jean Paul II en 1981, a demandé à être baptisé dans l'enceinte du Vatican après sa sortie de prison, a annoncé mercredi son avocat, Haci Ali Özhan.

Il veut également rencontrer le pape Benoît XVI quand il se rendra au Saint-Siège, a-t-il précisé dans un entretien téléphonique avec l'AFP.

"Mon client a exprimé la volonté d'être baptisé place Saint-Pierre après sa libération", a affirmé l'avocat. La demande a été faite au Vatican, a-t-il ajouté.

Dans une lettre écrite depuis sa prison en Turquie et publiée fin avril par un hebdomadaire "people" italien, Diva e donna, Mehmet Ali Agca avait affirmé avoir abjuré l'islam et embrassé la foi catholique depuis mai 2007.

"J'ai décidé de retourner pacifiquement sur la place (Saint-Pierre) et de témoigner devant le monde entier de ma conversion au catholicisme", écrivait-il dans cette lettre selon le magazine.

L'avocat a ajouté que son client voulait également tourner un documentaire au Vatican, sans plus de précisions sur le sujet du film.

Emprisonné en Turquie depuis 2000, Agca, 51 ans, est libérable à une date située entre janvier 2010 et 2014.

Jean Paul II avait pardonné à son agresseur qu'il avait rencontré en prison en 1983.

La justice italienne avait à son tour passé l'éponge après avoir maintenu l'ancien militant ultra-nationaliste en prison pendant dix neuf ans. Elle l'avait remis en 2000 aux autorités turques qui le réclamaient pour purger deux peines auxquelles il avait été condamné en Turquie, l'une pour une attaque de banque commise dans les années 1970 et l'autre pour le meurtre d'un journaliste turc en 1979.

La Croix
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Ven 15 Mai 2009, 20:23

Like a Star @ heaven

Si cette demande est authentique, ce serait un tres beau fruit de la sainteté de Jean Paul II.

Prions pour cela.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
respect13



Messages : 470
Inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Sam 23 Mai 2009, 17:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Une main a tiré, une autre a guidé la balle (I)

Le 13 mai, le Saint-Père avait déjeuné avec le Pr Lejeune, son épouse et un autre invité, puis il se rendit place Saint Pierre pour l'audience générale, dans la plus grande tranquillité. Alors qu'il faisait le tour de la place et approchait de la porte de bronze, le Turc Mehmet Ali Agça a tiré sur lui, le blessant au ventre, au coude droit et à l'index de la main gauche.

Une balle a touché l'index avant de traverser l'abdomen. J'étais assis comme d'habitude derrière le Saint-Père, et la balle, malgré sa force, est tombée entre nous, dans l'auto, à mes pieds. L'autre blessait le coude droit, brûlait la peau et allait blesser d'autres personnes. Qu'ai-je pensé? Personne ne croyait qu'une telle chose fût possible, et, bouleversé, je n'ai pas compris tout de suite.

Le bruit avait été assourdissant. Tous les pigeons se sont envolés. Quelqu'un avait tiré. Mais qui ? Et j'ai vu que le Saint-Père était touché. Il vacillait mais on ne voyait sur lui ni sang ni blessure. Alors j'ai demandé: "Où?" Il m'a répondu: "Au ventre." J'ai encore demandé: "Est-ce douloureux?" Il a répondu: "Oui". Le Saint-Père était à demi assis, penché sur moi dans l'auto, et c'est ainsi que nous avons rejoint une ambulance. Le Saint-Père ne nous regardait pas. Les yeux fermés, il souffrait beaucoup et répétait de courtes prières. Si je me souviens bien, c'était surtout: "Marie, ma mère! Marie, ma mère!"

Le Dr Buzzonetti, un infirmier, frère Camille, étaient avec moi dans l'ambulance. Elle roulait très vite, sans aucun accompagnement de police. Sa sirène s'était détraquée après quelques centaines de mètres. Le trajet qui en temps ordinaire demande au moins une demi-heure a pris huit minutes, et dans la circulation romaine ! Plus tard, le Saint-Père m'a dit qu'il état resté conscient jusqu'à l'hôpital, que là seulement, il avait perdu connaissance, et qu'il avait été tout le temps convaincu que ses blessures n'étaient pas mortelles.



D'après le témoignage de Mgr Stanislas Dziwisz,
rapporté par André Frossard "N'ayez pas peur. Dialogue avec Jean-Paul II"
(Robert Laffont, Paris, 1982) - p.333 à 345.

Je ne sais si une "main" a guidé la course des balles.
Il est vrai que Jean Paul II a eu de la chance...
Cependant je m'intéresse plus à ce qu'il a fait ensuite, lorsqu'il a pardonné, qu'il a discuté avec celui qui lui a tiré dessus.
Sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
Yvonne



Féminin Messages : 3
Inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Lun 25 Mai 2009, 00:02

Ce n'est pas la chance qui a sauvé Jean-Paul II mais bien la Providence et elle est intervenue par Marie qui a sauvé son pape ! son enfant tant aimé !

Pour un chrétien la chance n'existe pas , ni le hasard il y a juste la providence et les desseins de Dieu sur nous pour faire éclater sa Gloire ! :colors:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Lun 25 Mai 2009, 06:50

Yvonne a écrit:
Ce n'est pas la chance qui a sauvé Jean-Paul II mais bien la Providence et elle est intervenue par Marie qui a sauvé son pape ! son enfant tant aimé !

Pour un chrétien la chance n'existe pas , ni le hasard il y a juste la providence et les desseins de Dieu sur nous pour faire éclater sa Gloire ! :colors:

Jean-Paul II a vu l'ange de Fatima qui détournait la balle.

C'est donc aussi la Providence qui l'a blessé gravement au ventre, lui faisant toucher les pires souffrances.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
claude stéphane



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Lun 25 Mai 2009, 08:55

Arnaud Dumouch a écrit:


Jean-Paul II a vu l'ange de Fatima qui détournait la balle.

C'est donc aussi la Providence qui l'a blessé gravement au ventre, lui faisant toucher les pires souffrances.

S'il vous plait, Arnaud, soyez un peu plus clair.

Cité vos sources.

À ce que je saches, Jean Paul II, n'a rien vu, et les a reçu carrément.

As-t-il mérité les balles ?

Bien chanceux pour lui d'avoir eu une bonne constitution et des cotes en santé.

L'évainement, c'est produit à 17 hres 17 min, qui fût un rapel de l'imposition de Grégoire XVII dans le troisième secret de fatima.

Jean Paul II fût élu à 18 hre 18 min.

J'ai chez moi la cassette, et on voit l'heure à la télé italienne durant l'annonce.

18= 3 X 6

6 + 6 + 6 = 18

Là où est pierre, là ! est l'église.

C'est pas Rome qui fait le Pape.

Depuis Paul VI, vous n'avez qu'un évêque à Rome.

Et vous le nommez Pape que par politesse
.


Dernière édition par claude stéphane le Lun 25 Mai 2009, 08:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Lun 25 Mai 2009, 08:57

Vous vous trompez dans vos calculs... A moins que ça ne soit l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Lun 25 Mai 2009, 09:01

Cher Claude,

Je suis allé voir le pape en 1985 avec d'autres étudiants en théologie et il nous a raconté, comme il le faisait TOUT LE TEMPS :
Citation :
"J'ai vu l'ange de Fatima. Il a détourné la balle".

Ma réflexion, à la lecture de sa lettre sur la souffrance, c'est que l'ange a détourné la balle pour qu'il ne meurt pas, mais qu'il l'a orienté pour qu'il souffre, vu ce qu'il a souffert.


Citation :
As-t-il mérité les balles ?
Le mystère de la souffrance n'est mérité que pour ce qui, dans nos âmes, est identifiable au mauvais larron crucifié à gauche de Jésus.

Pour le pape, qui était plutôt semblable au Christ par son âme, la souffrance visait à ce que dit l'épître aux Hébreux dans ce texte :

[/color][/font]

Citation :

Hébreux 5, 8 tout Fils qu'il était, apprit, de ce qu'il souffrit, l'obéissance ;
Hébreux 5, 9 après avoir été rendu parfait, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent principe de salut éternel,
Hébreux 5, 10 puisqu'il est salué par Dieu du titre de grand prêtre selon l'ordre de Melchisédech.
Hébreux 5, 11 Sur ce sujet, nous avons bien des choses à dire, et difficiles à exposer parce que vous êtes devenus lents à comprendre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
claude stéphane



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Lun 25 Mai 2009, 09:17

Kerux a écrit:
Vous vous trompez dans vos calculs... A moins que ça ne soit l'inverse.

J'ai bien peur que non.

Parlant des Math, et bien non.

Parlant des affirmations, je creuse toujours la question depuis plus de 10 ans déjà.

C'est une épreuve de Foi.

C'est platte car j'aime ce qui est claire.

Mais quand un Jean Paul II ce dresse dans tout sa Gloire, on ce creuse les méninges, je vous comprend.

Mais quand aussi un Grégoire XVII s'abaisse dans tant de souffrance et de misère pour obéir, ça aussi ça compte.

Je le connais personnellement, je connais leurs misère et le pourquoi de leur Foi.

Voilà pourquoi je me creuse les méninges.

Vous êtes bien à l'abris dans le confort de la grande église réconforté par la grandeur du personnage qui y passa.

Mais cette église là a une histoire.

La vierge à donné des avertissements contre elle.

Mais encore là, la vierge dit-n'importe quoi.

À l'une c'est corrects, à l'autre c'est pas corrects.

Certain message ce contredise.
Revenir en haut Aller en bas
claude stéphane



Masculin Messages : 60
Inscription : 21/08/2008

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Lun 25 Mai 2009, 09:37

[quote="Arnaud Dumouch"]Cher Claude,

Je suis allé voir le pape en 1985 avec d'autres étudiants en théologie et il nous a raconté, comme il le faisait TOUT LE TEMPS :
Citation :
"J'ai vu l'ange de Fatima. Il a détourné la balle".

Tu as été témoin de cela, il a bien dit, j'ai vu l'ange de fatima, il a détourné la balle.

C'est intéressant, mais cela n'enlève pas le reste.

Que c'est à 17 hre 17 min.

Cette heure poussant à la réflextion est-elle pour Jean paul II où pour Grégoire XVII.

À qui cette réflextion s'adresse t-il ?

Mystère.

Mystère qui ce découvre par une enquête de toute une vie, car il y a toujours des questions.

Merçi arnaud


Dernière édition par claude stéphane le Lun 25 Mai 2009, 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
respect13



Messages : 470
Inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Lun 25 Mai 2009, 13:57

Yvonne a écrit:
Ce n'est pas la chance qui a sauvé Jean-Paul II mais bien la Providence et elle est intervenue par Marie qui a sauvé son pape ! son enfant tant aimé !

Pour un chrétien la chance n'existe pas , ni le hasard il y a juste la providence et les desseins de Dieu sur nous pour faire éclater sa Gloire ! :colors:

Quelle foi!
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: L'attentat contre Jean-Paul II en 1981   Lun 25 Mai 2009, 19:33

Merci les amis pour tous vos messages qui temoignent de votre foi en Dieu et aux apparitions de fatima!

Pour ceux qui ne croient pas aux apparitions de l'ange du portugal et de Marie, il y a un signe evident: l'attentat a eu lieu un 13 MAI dans l'après-midi, date anniversaire de la PREMIERE des 6 apparitions de fatima!
(il faut rappeler que celui qui a commis l'attentat n'avait pas entendu parler de Fatima, d'ailleurs même si il connaissait il ne pouvait pas connaitre le secret de fatima (pas encore révélé en 1981) qui parle de l'eveque vétu de blanc et frappé par une arme a feu!)
Revenir en haut Aller en bas
 
L'attentat contre Jean-Paul II en 1981
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rome: le général Jaruzelski évoque une "piste islamique" lors de l’attentat contre Jean-Paul II
» A Fatima, on se souvient de l'attentat contre Jean-Paul II...
» Attentat Jean Paul II en 1981
» LES VERITABLES COMMANDITAIRES DE L'ATTENTAT DU PAPE JEAN-PAUL II
» la tentative d'assassinat de jean Paul II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: