DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pain et l'étoile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 00:30

Méditation sur l'évangile du 8 janvier (Epiphanie), Mt 2, 1-12

Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : "Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu se lever son étoile et nous sommes venus nous prosterner devant lui". En apprenant cela, le roi Hérode fut pris d'inquiétude (…).
Quand ils virent l'étoile, ils éprouvèrent une très grande joie. En entrant dans la maison, ils virent l'enfant avec Marie, sa mère ; et tombant à genoux ils se prosternèrent devant lui.
(…)


Ce célèbre épisode des mages contient des aspects politiques, historiques, théologiques et autres. Mais aujourd'hui ce qui m'intéresse surtout, c'est la relation entre ces mages et cet enfant.
Jésus est né en un temps et un lieu précis. La religion chrétienne n'est pas fondée sur un vague personnage mythologique ni sur des idées fumeuses. C'est concret.
Les mages ont confiance en leur science. Ils ont fait une découverte importante, ils auraient pu s'en tenir au plan théorique, rester chez eux à écrire des livres sur le sujet, mais ils savent ce qu'ils veulent, ils partent en voyage, jusqu'à ce qu'ils aient trouvé celui qu'ils cherchaient.
Jésus est né à Bethléem, qui signifie "la maison du pain". Bien sûr ce nom nous rappelle que Jésus se donne à nous comme la nourriture la plus simple, la plus quotidienne, la plus terrestre.
Jésus est aussi un roi, mais pas un roi comme Hérode "le grand", qui n'est pas si grand puisqu'il a peur de perdre son trône, et qui, comme beaucoup d'hommes politiques le font encore de nos jours (paraît-il), cherche avec inquiétude un appui dans les prédictions des astrologues.
Jésus est un roi, mais pas comme les rois de la terre. Plus tard, sur sa croix sa royauté sera écrite : Jésus roi des Juifs.
Pourtant Jésus est vraiment un roi, même si on ne voit qu'un nouveau-né ordinaire. Les mages qui voient le visible et l'invisible ne s'y trompent pas. Ils le cherchent pour l'adorer. Ils veulent juste le voir, comme les Hindous qui parfois économisent pendant des années pour aller en pèlerinage, juste pour une entrevue d'un instant (le darshan) avec leur maître spirituel.
Le Père Stan Rougier a intitulé un de ses livres "Accroche ta vie à une étoile". L'étoile est au ciel et nous montre le chemin, si nous prenons la peine de la suivre. L'étoile nous montre le chemin de la maison du pain. L'étoile et le pain sont tous deux nécessaires.

(association Pierre Valdès)
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 13:14

Dominique a écrit:


L'étoile et le pain sont tous deux nécessaires.

En particulier "l'Etoile flamboyante".
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 14:27

Code:
L'étoile nous montre le chemin de la maison du pain.

:pr: :pl: Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 15:54

Antoine a écrit:
Ecossais a écrit:
Dominique a écrit:


L'étoile et le pain sont tous deux nécessaires.

En particulier "l'Etoile flamboyante".

Qu'est ce que c'est que ce machin confused ?

Antoine

Arf!!!! Laisse tomber. C'est un truc de président. Un truc de De Gaulle quoi. :cool-blue:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 16:03

Les Mages relèvent d'une tradition tardive, dans l'histoire du christianisme. Ce qui semble intéressant, c'est ce qu'ils symbolisent, et préfigurent peut-être : tous les peuples venant adorer leur Créateur, et la venue du Royaume que les juifs ont toujours annoncée, Royaume où les païens ont aussi leur place... A votre avis? Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 16:19

Fanny a écrit:
Les Mages relèvent d'une tradition tardive, dans l'histoire du christianisme.
Pas si tardive puisque ce récit est dans l'Evangile de Matthieu.
Mais on peut se demander pourquoi il n'apparait pas dans les autres Evangiles, surtout sachant que l'Evangile de Matthieu a été écrit tout spécialement pour évangéliser les juifs. Il y a surement une raison, symbolique ou non.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 16:54

Les mages sont des astrologues chaldéens ou égyptiens. Ils ne sont pas rois.

Mais ce qui est terrible pour l'astrologie, c'est que Dieu est obligé de créer une étoile qui se déplace et s'arrête de montrere le chemin quand ils se reposent... Sinon, ils n'auraient jamais trouvé !

Toute la science astrologique pour cela !! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 19:14

Antoine a écrit:
Effectivement un truc de président :

http://www.barruel.com/elections.html

Je savais bien qu'il y en aurait un, ou une, qui réagirait. Et maintenant????? Toutes ces informations sont publiques. Depuis 1789. Mais les républicains ont commis une erreur de plus. Il y a 2000 ans, on a fait exécuter notre Seigneur Jésus-Christ. Puis on a guillotiné le dernier Roi de France. Grave erreur. Jésus était Roi. Descendant de la lignée de David. Et les rois de France détenaient leur légitimité par le sacre de l'Eglise. Clovis fut le premier. Mais je vous concède volontiers, mon cher Antoine, que le GO avec son ex GM Bauer ont fait énormément de dégâts dans notre Eglise. C'est de leur faute si l'Eglise est déconsidérée.

Chirac est membre de la Grande Loge Alpina en Suisse. Mais la raison d'Etat veut qu'il entretienne des relations amicales avec les suppôts de satan. C'est regrettable, mais c'est ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 19:44

Cher Arnaud,

Pouvez-vous m'éclairer sur les différences fondamentales concernant l'Eglise Catholique Gallicane, et l'Eglise Catholique Romaine? J'ai l'impression de me sentir plus proche des gallicans. Peut-être parce que je suis un peu Lefèbvriste.
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 19:56

Ecossais, tu es beaucoup moins catholique que tu ne le penses après avoir crié ta haine des francs-maçons...


Citation :
Qu'ils aillent en enfer.

Je crois que tu viens de contredire un certain message de jésus qui disait à peu près de ne point menacer quiconque de l'enfer... M'enfin, arnaud t'expliquera mieux que moi.

Le dernier roi de France n'est pas Louis XVI guillotiné mais Charles X qui fut sacré. Et finalement Louis-Philippe Ier, roi des Français. Mais ça, tu le savais sans doute...


Citation :
C'est de leur faute si l'Eglise est déconsidérée.

L'Eglise est déjà déconsidérée depuis le XVIe siècle... Rolling Eyes Bref, mieux vaut une Eglise faible mais humble spirituellement qu'une Eglise puissante, orgueilleuse et conne.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 19:59

Ecossais a écrit:
Cher Arnaud,

Pouvez-vous m'éclairer sur les différences fondamentales concernant l'Eglise Catholique Gallicane, et l'Eglise Catholique Romaine? J'ai l'impression de me sentir plus proche des gallicans. Peut-être parce que je suis un peu Lefèbvriste.

L'Eglise gallicane est autocéphale c'est-à-dire que, tout en étant catholique, elle ne reconnaît plus l'autorité du pape, sauf au plan dogmatique.

Les évêques Gallicans font comme les évêques anglicans: ils choisissent d'ordonner leurs évêques sans autorité romaine.

C'est à peu prêt la même foi que la foi catholique même si, effectivement, liturgiquement, ils n'ont pas pris toutes les réformes de Vatican II.

Maintenant, ils inventent parfois des cjoses un peu loufoques comme des messes d'animaux... Very Happy (Voir à Sainte Rita, une fois par an).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 20:05

Cher Sousou, C'est vrai:

Citation :
Matthieu 5, 22 Eh bien! moi je vous dis: Quiconque se fâche contre son frère en répondra au tribunal; mais s'il dit à son frère: Crétin! il en répondra au Sanhédrin; et s'il lui dit: Renégat!, il en répondra dans la géhenne de feu.

Mais bon. Tout le monde se relaie cette nuit pour vous éviter la Géhenne de feu, cher ecossais !! :DD

Quoique ... :twisted:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 20:05

Arnaud Dumouch a écrit:


Maintenant, ils inventent parfois des cjoses un peu loufoques comme des messes d'animaux... Very Happy (Voir à Sainte Rita, une fois par an).

Bon !!!! Ben si je comprends bien, ils sont à côté de la plaque.

Cher Arnaud, "courges" un risque d'aller en enfer si je me sens "lefèbvriste" ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 20:14

Citation :
Cher Arnaud, "courges" un risque d'aller en enfer si je me sens "lefèbvriste" ?
Very Happy

Non mais vous risquez, je pense, de perdre du temps au purgatoire. Monseigneur Lefbvre comme sa sensibilité ont du mal avec le mystère de la kénose de l'Eglise.

J'ai imaginé ce conte qui l'explique.

http://eschatologie.free.fr/histoires/wmonseigneurlefebvre.htm

Votre avis?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 20:23

Laughing

A propos de L’étoile flamboyante

J'ai ceci dans mes archives.


Parmi les édifices , disait Paul Valéry , certains sont muets, d’autres parlent, d’autres enfin plus rares, chantent. En ce qui concerne les symboles on peut faire le parallèle. Ils peuvent être muets pour le profane ; l’apprenti et le compagnon peuvent les faire parler ; le maître peut les faire chanter.
Quand on parle d’étoile à un apprenti, celui-ci pense aux étoiles que l’on voit dans le ciel, brillantes, inaccessibles, mystérieuses. Il pense aux symboles de réussite, de chemins à parcourir. Exemple : étoiles des généraux , étoiles d’un restaurant , étoiles du cinéma , danseur étoile ….. Il pense également aux drapeaux de 48 pays ornés d’une ou plusieurs étoiles, toutes à 5 branches excepté 3 pays : Israël avec l’étoile de David à 6 branches , l’Australie avec 6 étoiles à 7 branches et la Jordanie avec une seule étoile à 7 branches. Donc restent 45 pays portant un pentagramme sur leur drapeau. Géographiquement ces pays sont dispersés sur l’ensemble de la terre, quel que soit leur système politique ; exemple : les Etats Unis , la Russie , le Maroc. Donc c’est un symbole très connu dans le monde entier. C’est ce qu’a tenté de découvrir un compagnon Français travaillant au Rite Ecossais Ancien et Accepté.
Dans la mythologie grecque, le pentagramme caractérise HYGIE , déesse de la santé et surtout de la médecine préventive. Actuellement, nous redécouvrons réellement ce que nos ancêtres lointains avaient trouvé : un esprit sain dans un corps sain. Depuis les progrès de la psychanalyse, on se rend compte que le corps et l’esprit ne font qu’un et que pour être en bonne santé l’harmonie du corps et de l’esprit est indispensable. Nous constatons également que la médecine préventive, l’hygiène de vie, sont plus efficaces que les médicaments et la médecine curative.
Quelques siècles avant Jésus-Christ, Pythagore et ses disciples vont faire les premières recherches et vont élaborer les premières théories de l’harmonie. Initiés aux secrets égyptiens, Pythagore, scientifique, athlète, penseur, chercheur, géomètre, mathématicien, va trouver dans le pentagramme la représentation parfaite de l’harmonie universelle. Le pentagramme étoilé est inscrit dans un polygone régulier à 5 côtés. Le 5 est le premier nombre qui résulte de l’addition du premier nombre pair (le 2) et du premier nombre impair (le 3) ; le 1 étant traditionnellement en dehors de la numération. C’est donc l’addition du principe féminin et du principe masculin , l’union des complémentaires , le symbole de l’homme. Pour construire le pentagramme il suffit d’appliquer ce qu’on appelle la divine proportion, relation ou section dorée caractérisée par le nombre d’or. Je ne m’étendrai pas davantage sur le nombre d’or car je ne voudrais pas faire sursauter, voire tressaillir nos frères mathématiciens. Ce que j’en ai surtout retenu c’est que l’homme est construit suivant la section dorée et qu’il peut être inscrit dans le pentagramme comme l’a fait Léonard de Vinci. D’ailleurs les compagnons du tour de France actuels ont ce symbole frappé sur leur couleur (équivalant à notre baudrier) lorsqu’ils sont reçus compagnons finis, c’est à dire environ 3 ans après la fin de leur tour de France. C’est la fin de leur apprentissage et c’est là que commence leur vie de maître.
An Moyen-Age, les grands constructeurs ont utilisé la divine proportion pour élever les cathédrales , abbatiales ou autres collégiales. Le pentagramme peut être inscrit très souvent dans le plan de ces bâtiments. De plus ils ont une acoustique exceptionnelle, ce qui leur donne une autre dimension que je comparerais volontiers à notre âme humaine. Nous retrouvons la même chose : un esprit sain dans un corps sain. Au centre de l’Etoile Flamboyante est inscrit un G .
Et le compagnon maçon , me direz-vous , quelle relation directe avec l’étoile flamboyante ? Le compagnon est toujours un apprenti et n’est pas encore maître. Il a commencé à ébaucher une pierre, pour se dépasser, pour aller plus loin. Il doit tendre vers l’étoile, le compagnon qui lui montre le chemin. Celui-ci, encore apprenti, tend vers une autre étoile, et le cycle continue à l’infini. Le but du maçon est de gravir pas à pas les échelons de la connaissance, de la sagesse, de la force, de la beauté, de la joie, jusqu’à l’harmonie parfaite, l’inaccessible étoile de Jacques Brel. Alors peut-être pourra-t-il, à l’automne de sa vie, comme le pentagramme placé à l’occident de la cathédrale, illuminer ceux qui sont restés sur le pavé. A ce propos, j’ai découvert dans l’ouvrage de TRESCASES « L’étoile flamboyante » quelque chose que j’ai du mal à comprendre : dans la rosace placée au Nord de la cathédrale d’Amiens il y a un pentagramme avec la pointe en bas. J’ai bien lu quelques explications mais je serais très heureux de m’éclairer sur ce sujet.
Parmi les édifices, disait Paul Valéry, certains sont muets, d’autres parlent, d’autres enfin chantent. J’ai tenté de faire parler l’étoile flamboyante, je compte sur vous, mes frères, pour la faire chanter.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Lun 09 Jan 2006, 22:36

L'étoile des rois mages serait-elle un ange qui guide ces derniers? Des textes l'affirment, mais je ne sais plus lesquels. En tout cas, les mages ont dû quitter Bethléem songeurs et même perplexes : l'étoile les a menés jusqu'à un nouveau-né d'humble condition, apparemment vulnérable et fragile ; ce n'était pas le roi tel que le concevait un Hérode, et la plupart des hommes...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mar 10 Jan 2006, 08:08

Chère Fanny, oui, baucoup de Pères de l'Eglise ont conclu que cette étoile n'était pas naturelle mais était une créature de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mar 10 Jan 2006, 10:53

Arnaud Dumouch a écrit:


Mais bon. Tout le monde se relaie cette nuit pour vous éviter la Géhenne de feu, cher ecossais !! :DD

Quoique ... :twisted:

Merci O grand Cardinal Dumouch ! Quelle indulgence!!! Gratuite j'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mar 10 Jan 2006, 10:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Cher Arnaud, "courges" un risque d'aller en enfer si je me sens "lefèbvriste" ?
Very Happy

Non mais vous risquez, je pense, de perdre du temps au purgatoire. Monseigneur Lefbvre comme sa sensibilité ont du mal avec le mystère de la kénose de l'Eglise.

J'ai imaginé ce conte qui l'explique.

http://eschatologie.free.fr/histoires/wmonseigneurlefebvre.htm

Votre avis?

A lire à tête reposée. Faut réfléchir. :DD :DD
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mar 10 Jan 2006, 11:10

sousou a écrit:
Ecossais, tu es beaucoup moins catholique que tu ne le penses après avoir crié ta haine des francs-maçons...


Citation :
Qu'ils aillent en enfer.

Cher Sousou, je ne fustige pas tous les Francs-Maçons. Je stigmatise ceux qui sont à l'origine du rejet de Dieu sous prétexte qu'ils sont libres penseurs et qu'ils n'ont nul besoin de nourriture spirituelle. J'avais ouvert un fil sur le sujet, où je précisais notamment qu'il fallait distinguer deux maçonneries. L'une est exclusivement chrétienne et sous l'autorité d'un Grand Prieuré, et l'autre exclusivement athée et anticléricale. Le GO en particulier.

Code:
Je crois que tu viens de contredire un certain message de jésus qui disait à peu près de ne point menacer quiconque de l'enfer... M'enfin, arnaud t'expliquera mieux que moi.

Là mes mots ont probablement dépassé ma pensée. L'erreur étant humaine, j'ai bon espoir d'obtenir quelque indulgence de notre Seigneur.

Code:
Le dernier roi de France n'est pas Louis XVI guillotiné mais Charles X qui fut sacré. Et finalement Louis-Philippe Ier, roi des Français. Mais ça, tu le savais sans doute...

Exact Sousou. En fait je voulais dire le dernier Roi guillotiné. Le passage des deux autres n'est qu'anecdotique.

Citation :
C'est de leur faute si l'Eglise est déconsidérée.

Code:
L'Eglise est déjà déconsidérée depuis le XVIe siècle...  :roll: Bref, mieux vaut une Eglise faible mais humble spirituellement qu'une Eglise puissante, orgueilleuse et conne.

D'accord. Est-il nécessaire d'en rajouter une couche? Notre devoir de chrétien est de nous opposer à tout rejet de Dieu et de professer la Sainte Religion Chrétienne et Catholique. Semons mon frère, semons.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mar 10 Jan 2006, 11:19

lagaillette a écrit:
Laughing

A propos de L’étoile flamboyante

J'ai ceci dans mes archives.


Parmi les édifices , disait Paul Valéry , certains sont muets, d’autres parlent, d’autres enfin plus rares, chantent. En ce qui concerne les symboles on peut faire le parallèle. Ils peuvent être muets pour le profane ; l’apprenti et le compagnon peuvent les faire parler ; le maître peut les faire chanter.
Quand on parle d’étoile à un apprenti, celui-ci pense aux étoiles que l’on voit dans le ciel, brillantes, inaccessibles, mystérieuses. Il pense aux symboles de réussite, de chemins à parcourir. Exemple : étoiles des généraux , étoiles d’un restaurant , étoiles du cinéma , danseur étoile ….. Il pense également aux drapeaux de 48 pays ornés d’une ou plusieurs étoiles, toutes à 5 branches excepté 3 pays : Israël avec l’étoile de David à 6 branches , l’Australie avec 6 étoiles à 7 branches et la Jordanie avec une seule étoile à 7 branches. Donc restent 45 pays portant un pentagramme sur leur drapeau. Géographiquement ces pays sont dispersés sur l’ensemble de la terre, quel que soit leur système politique ; exemple : les Etats Unis , la Russie , le Maroc. Donc c’est un symbole très connu dans le monde entier. C’est ce qu’a tenté de découvrir un compagnon Français travaillant au Rite Ecossais Ancien et Accepté.
Dans la mythologie grecque, le pentagramme caractérise HYGIE , déesse de la santé et surtout de la médecine préventive. Actuellement, nous redécouvrons réellement ce que nos ancêtres lointains avaient trouvé : un esprit sain dans un corps sain. Depuis les progrès de la psychanalyse, on se rend compte que le corps et l’esprit ne font qu’un et que pour être en bonne santé l’harmonie du corps et de l’esprit est indispensable. Nous constatons également que la médecine préventive, l’hygiène de vie, sont plus efficaces que les médicaments et la médecine curative.
Quelques siècles avant Jésus-Christ, Pythagore et ses disciples vont faire les premières recherches et vont élaborer les premières théories de l’harmonie. Initiés aux secrets égyptiens, Pythagore, scientifique, athlète, penseur, chercheur, géomètre, mathématicien, va trouver dans le pentagramme la représentation parfaite de l’harmonie universelle. Le pentagramme étoilé est inscrit dans un polygone régulier à 5 côtés. Le 5 est le premier nombre qui résulte de l’addition du premier nombre pair (le 2) et du premier nombre impair (le 3) ; le 1 étant traditionnellement en dehors de la numération. C’est donc l’addition du principe féminin et du principe masculin , l’union des complémentaires , le symbole de l’homme. Pour construire le pentagramme il suffit d’appliquer ce qu’on appelle la divine proportion, relation ou section dorée caractérisée par le nombre d’or. Je ne m’étendrai pas davantage sur le nombre d’or car je ne voudrais pas faire sursauter, voire tressaillir nos frères mathématiciens. Ce que j’en ai surtout retenu c’est que l’homme est construit suivant la section dorée et qu’il peut être inscrit dans le pentagramme comme l’a fait Léonard de Vinci. D’ailleurs les compagnons du tour de France actuels ont ce symbole frappé sur leur couleur (équivalant à notre baudrier) lorsqu’ils sont reçus compagnons finis, c’est à dire environ 3 ans après la fin de leur tour de France. C’est la fin de leur apprentissage et c’est là que commence leur vie de maître.
An Moyen-Age, les grands constructeurs ont utilisé la divine proportion pour élever les cathédrales , abbatiales ou autres collégiales. Le pentagramme peut être inscrit très souvent dans le plan de ces bâtiments. De plus ils ont une acoustique exceptionnelle, ce qui leur donne une autre dimension que je comparerais volontiers à notre âme humaine. Nous retrouvons la même chose : un esprit sain dans un corps sain. Au centre de l’Etoile Flamboyante est inscrit un G .
Et le compagnon maçon , me direz-vous , quelle relation directe avec l’étoile flamboyante ? Le compagnon est toujours un apprenti et n’est pas encore maître. Il a commencé à ébaucher une pierre, pour se dépasser, pour aller plus loin. Il doit tendre vers l’étoile, le compagnon qui lui montre le chemin. Celui-ci, encore apprenti, tend vers une autre étoile, et le cycle continue à l’infini. Le but du maçon est de gravir pas à pas les échelons de la connaissance, de la sagesse, de la force, de la beauté, de la joie, jusqu’à l’harmonie parfaite, l’inaccessible étoile de Jacques Brel. Alors peut-être pourra-t-il, à l’automne de sa vie, comme le pentagramme placé à l’occident de la cathédrale, illuminer ceux qui sont restés sur le pavé. A ce propos, j’ai découvert dans l’ouvrage de TRESCASES « L’étoile flamboyante » quelque chose que j’ai du mal à comprendre : dans la rosace placée au Nord de la cathédrale d’Amiens il y a un pentagramme avec la pointe en bas. J’ai bien lu quelques explications mais je serais très heureux de m’éclairer sur ce sujet.
Parmi les édifices, disait Paul Valéry, certains sont muets, d’autres parlent, d’autres enfin chantent. J’ai tenté de faire parler l’étoile flamboyante, je compte sur vous, mes frères, pour la faire chanter.

Bravo Lagaillette. Belle démonstration. Thumright Quant à la Cathédrale d'Amiens, la Rosace où le Pentagramme est inscrit à l'envers, (pointe en bas), symbolise le sexe féminin. T'ention! Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. Il n'y a rien de blessant là dedans. Mais comme vous l'avez si justement expliqué, les plans de cette rosace ont été dessinés par un Maître. L'ouvrage ne peut donc que chanter pour ces derniers.


Dernière édition par le Mar 10 Jan 2006, 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mar 10 Jan 2006, 11:21

Ecossais a écrit:
Notre devoir de chrétien est de nous opposer à tout rejet de Dieu et de professer la Sainte Religion Chrétienne et Catholique.
Cher Ecossais

Je ne crois pas. Notre devoir est d'abord de les aimer sans condition. S'ils sont pour la laïcité, c'est qu'ils sont pour la liberté de conscience et de religion. Si leur chemin de vie est de passer par l'athéisme, peut-être est-ce voulu par Dieu, qui sait ?!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mar 10 Jan 2006, 11:28

Louis a écrit:
Ecossais a écrit:
Notre devoir de chrétien est de nous opposer à tout rejet de Dieu et de professer la Sainte Religion Chrétienne et Catholique.
Cher Ecossais

Je ne crois pas. Notre devoir est d'abord de les aimer sans condition. S'ils sont pour la laïcité, c'est qu'ils sont pour la liberté de conscience et de religion. Si leur chemin de vie est de passer par l'athéisme, peut-être est-ce voulu par Dieu, qui sait ?!

Cher Louis,

Je n'ai pas dit que je ne les aime pas. Ils sont un peu comme des enfants turbulents qui font des bêtises et à qui il faut de temps à autre donner une fessée, pour leur réapprendre les valeurs fondamentales. Les laisser persister dans leur démarche, voire la cautionner est un péché.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mar 10 Jan 2006, 22:31

8)

Code:
Quant à la Cathédrale d'Amiens, la Rosace où le Pentagramme est inscrit à l'envers, (pointe en bas), symbolise le sexe féminin.

Mon ami pensait que c'était "l'anti-humain".

Le Pentagramme à l'endroit : les deux pieds bien plantés sur la terre et la tête en haut, serait donc masculin (voir "l'homme" de Léonard de Vinci) ; et la femme aurait la tête en bas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mar 10 Jan 2006, 22:58

Parmi les arcanes majeurs du tarot de Marseille, le Pendu (arcane 12) représente un homme pendu par les pieds : il symbolise, entre autres, le détachement matériel et le début de la sagesse... Cette sagesse trouve son accomplissement dans l'arcane 22, le Fou (le Mat). Cela a-t-il un rapport quelconque?
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mar 10 Jan 2006, 23:28

Rolling Eyes

Ce serait le retournement des valeurs ?

la sagesse plutôt que les biens matériels

et l'aboutissement : la folie plutôt que la sagesse ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mer 11 Jan 2006, 09:56

Cher Lagaillette, vous savez mieux que moi ce que dit l'Ancien Testament sur la sagesse des hommes qui est folie, et sur la folie de Dieu qui est Sagesse... Quant au pentagramme renversé, pourquoi voulez-vous que "l'anti-humain", comme vous le qualifiez, soit la femme? Elle est un complément, pas une opposition, cela est différent... Si bien des couples pouvaient comprendre cette nuance! Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mer 11 Jan 2006, 13:43

Smile

C'est l'Ecossais qui a dit que :

à la Cathédrale d'Amiens, la Rosace où le Pentagramme est inscrit à l'envers, (pointe en bas), symbolise le sexe féminin.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mer 11 Jan 2006, 15:35

Vous voudrez bien accepter mes excuses, cher Lagaillette. En effet, ces paroles reviennent à Ecossais, à qui j'adresse la même question : Quid de "l'anti-humain"? Ce n'est pas clair. Merci. N.B. Par ailleurs, quel rapport entre le pentagramme et l'étoile juive??
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mer 11 Jan 2006, 19:36

Smile

Code:
Quid de "l'anti-humain"?

C'est l'ami qui m'a proposé ce texte faisait l'hypothèse que le pentagramme inversé pourrait signifier "l'antihumain".
La lecture des symboles peut donner lieu à diverses interprétations.

Code:
Par ailleurs, quel rapport entre le pentagramme et l'étoile juive??

Le pentagramme a cinq angles ; l'étoile juive, "l'étoile de David", a six branches : deux triangles équilatéraux enlacés : l'un, la pointe en haut, l'autre, la pointe en bas.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le pain et l'étoile   Mer 11 Jan 2006, 21:05

Merci pour toutes ces précisions!! Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le pain et l'étoile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2008: Le 30/08 vers 22h00 - étoile qui bouge en zig zag à St-Côme - (Canada)
» Astrum Argentum ("étoile d'argent")
» Quelle est cette étoile ?
» Farine à pain : ou les trouver ?
» Fête du Saint Sacrement du Corps et du Sang du Christ, commentaire du jour "Le pain des anges,..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: