DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Saint Thomas d'Aquin, ce cher docteur angélique......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jhon



Messages : 2
Inscription : 17/04/2009

MessageSujet: Saint Thomas d'Aquin, ce cher docteur angélique......   Ven 24 Avr 2009, 12:19

A l'égard de l'hérésie, notre cher docteur est un partisan de la manière forte; il approuve l'inquisition et la condamnation à mort des hérétique. Il écrit par exemple: ...en ce qui concerne les hérétiques, ils méritent d'être séparés de l'Eglise par l'excommunication, mais aussi d'être retranchés du monde par la mort affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Saint Thomas d'Aquin, ce cher docteur angélique......   Ven 24 Avr 2009, 13:04

C'est le point commun avec l'Ancien Testament !

bienvenue au club, Jhon !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Saint Thomas d'Aquin, ce cher docteur angélique......   Ven 24 Avr 2009, 13:16

Cher Jhon,

Saint Thomas d'Aquin est canonisé, ce quui ne veut pas dire que tout dans sa vie et sa théologie soit abouti. Jésus a promis d'envoyer son Esprit Saint pour, d'étape en étape, conduire à la vérité toute entière qu'avait enseigné Jésus.

c'est pourquoi saint Louis Marie Grignon de Montfort dit que, vers la fin du monde, les saints qui se lèveront seront comme le soleil en comparaison des saints de jadis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Saint Thomas d'Aquin, ce cher docteur angélique......   Ven 24 Avr 2009, 13:22

bonjour Arnaud,
Cependant aux saints de jadis, rien ne leur sera retiré !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Saint Thomas d'Aquin, ce cher docteur angélique......   Ven 24 Avr 2009, 13:44

Chère Doris,

Prenons l'exemple de saint Moïse. Il est au Ciel puisqu'il apparaît avec Jésus le jour de la transfiguration.

Or, regardons sa sainteté : C'est lui qui instaure une loi commandant la lapidation des femmes adultères, le génocide des palestiniens, l'extermination des sorcières.

Pour le sauver, Dieu l'a fait mourir au désert. Cela signifie que, à l'heure de sa mort, il a eu à parcourir un immense chemin de purification.

Son exemple doit nous rassurer : dieu sauve tous ceux qui acceptent d'être sauvés. Seul celui qui se fait librement en enfer, optant froidement et définitivement contre dieu, échappe au salut.

Saint Thomas aussi fut purifié vers la fin de sa vie. Voici ce qui s'est passé :
Citation :

Le 6 décembre 1273, fête de saint Nicolas, célébrant la messe dans la chapelle dédiée à ce saint au couvent de Naples, il a une révélation qui le change tellement, que dès lors il ne lui est plus possible ni d'écrire ni de dicter. "Ou plutôt, dit un auteur ancien, le Docteur brisa sa plume;" il en était à la troisième partie de sa Somme, dans le traité de la Pénitence.

Frère Réginald, son secrétaire, voyant son maître cesser d'écrire, lui dit: "Père, comment laissez-vous inachevée une oeuvre si grande entreprise, par vous pour la gloire de Dieu et l'illumination du monde? — Je ne peux continuer," répondit le Saint. Réginald, qui craignait que l'excès du travail n'eût émoussé l'intelligence du grand Docteur, insistait toujours, pour qu'il écrivît ou dictât, et Thomas lui répondait: "En vérité, mon fils, je ne puis plus; tout ce que j'ai écrit me paraît un brin de paille".

Sur le conseil de ses supérieurs, qui pensèrent qu'une absence de Naples le reposerait, Thomas se rendit chez la comtesse de San-Severino, sa soeur, pour laquelle il avait une vive affection: Il n'y arriva qu'avec une extrême difficulté, et lorsque la comtesse vint à sa rencontre, c'est à peine s'il lui parla. Elle en fut effrayée, et dit au compagnon du Bienheureux: "Qu'est-il donc survenu à mon frère, qu'il soit comme étranger à tout, et qu'il ne m'ait presque rien dit? — Depuis la fête de saint Nicolas, répondit Réginald, il est fréquemment dans des abstractions de ce genre, et il n'a plus écrit. Cependant je ne l'avais pas vu encore si complètement absorbé." Et, après une ou deux heures, s'approchant du Maître, il le tira vivement par sa chape, pour le faire revenir à lui. Thomas poussa un soupir, comme un homme arraché aux douceurs d'un profond sommeil, et dit: "Réginald, mon fils, je vais vous apprendre un secret; mais je vous adjure, au nom du Dieu tout-puissant, par votre attachement à notre Ordre et l'affection que vous me portez, de ne le révéler à personne, tant que je vivrai. Le terme de mes travaux est venu; tout ce que j'ai écrit et enseigné me semble un brin de paille auprès de ce que j'ai vu et de ce qui m'a été dévoilé. Désormais j'espère de la bonté de mon Dieu que la fin de ma vie suivra de près celle de mes travaux".

Et effectivement, saint Thomas mourut quelques temps après, le 2 mars 1274. Sans doute a-t-il eu, ce jour-là, la révélation brûlante et expérimentale, l'apparition du Messie dans sa gloire venu lui prêcher l'évangile pour l'heure de sa mort. Ce sermon n'est-il pas la trace d'un de ses derniers essais de prédication?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Antoine L.



Masculin Messages : 1402
Inscription : 03/03/2009

MessageSujet: Re: Saint Thomas d'Aquin, ce cher docteur angélique......   Sam 25 Avr 2009, 19:18

Jhon a écrit:
A l'égard de l'hérésie, notre cher docteur est un partisan de la manière forte; il approuve l'inquisition et la condamnation à mort des hérétique. Il écrit par exemple: ...en ce qui concerne les hérétiques, ils méritent d'être séparés de l'Eglise par l'excommunication, mais aussi d'être retranchés du monde par la mort affraid affraid

bas, a chacun son opinion Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean Manaus



Masculin Messages : 18
Inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: Saint Thomas d'Aquin, ce cher docteur angélique......   Dim 26 Avr 2009, 21:28

A chaque époque, ses règles de vie.

A cette époque (XIIIème siècle), ces règles étaient dures, aussi dures que celles qui étaient du temps de l'Ancien Testament, dont une grande part a été promulguée par Abraham lui-même (lapidation des femmes adultères, punitions sévères, souvent cruelles, bref: un islam avant la lettre)

Quand j'en viens à parler de ces choses, un moment de la vie du Christ me revient invariablement à esprit: quand il a chassé les marchands du temple à coups de fouet, cassant tout sur son passage, expulsant tous ceux qui n'avaient rien à faire dans le temple de Dieu.
Le Maître d'Amour, l'Amour fait homme, a fouetté sévèrement les impies.
Celui qui a dit: "Je ne suis pas venu juger le monde" a CASSÉ tables et chaises, et tout ce qui avait été entassé pour permettre une activité impie.

L'homme croit-il donc que l'on peut s'opposer à Dieu ou le bafouer sans conséquence?!?
Ne sait-il pas encore que celui qui (re)nie consciemment le Christ, et Dieu, aura un prix à payer, et que ce prix sera le fruit de la colère de Dieu?!?

Oui, les fruits de l'Amour refusé sont amers, et ceux qui les mangent avec volupté périront dans les affres d'une douleur terrible.

Un fils qui renie son père est déshérité, et chassé de la vie du père.
Mais il aura toujours la possibilité de demander pardon, et d'être pardonné... à condition que cela soit un acte libre ET conscient. Et là, je pense à l'intransigeance du Padre Pio, qui chassait les soit disant pénitents à coups de pieds dans les fesses, quand ils étaient indignes, et qui les recevaient bras ouverts et pleurant d'amour lorsqu'ils revenaient avec l'esprit de contrition vraie et sincère.

Les hérétiques sont de toute façon condamnés à mort, non? Leur vie importe peu ! Ils ne sont pas des artisans de Dieu, et Dieu peut les jeter dans la fournaise comme des sarments secs et sans vie.

WikiPédia a écrit:
Hérésie
La bulle Gratia Divina (1656) définit l'hérésie comme « la croyance, l'enseignement ou la défense d'opinions, dogmes, propos, idées contraires aux enseignements de la sainte Bible, des saints Évangiles, de la Tradition (christianisme) et du magistère. » L'Inquisition, tribunal d'exception chargé de la combattre, est l'œuvre du pape Grégoire IX (1231).

Ceci étant dit, je ne prendrai pas place à un tribunal jugeant d'hérésie. Je préfère laisser la justice de Dieu agir. Elle n'a pas besoin de nous pour se manifester... Et moi, je serai bien incapable de juger, étant pécheur moi-même

Mais il faut savoir et être conscient qu'il y a un ciel, et son opposé... et que nous avons à choisir en toute liberté de quel côté nous sommes, et accepter les conséquences de notre libre choix.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/Jive51
 
Saint Thomas d'Aquin, ce cher docteur angélique......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Thomas d'Aquin, ce cher docteur angélique......
» Saint Thomas d'Aquin sur les schismatiques
» Un MOOC de philosophie réaliste et de théologie catholique à l'école de saint Thomas d'Aquin et du Père Marie-Dominique Philippe
» Saint Thomas d'Aquin et commentaire du jour "La mesure dont vous vous servez servira aussi pour vous"
» Saint Augustin "VS" Saint Thomas d'Aquin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: