DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le Cancer de l'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Le Cancer de l'âme   Dim 19 Avr 2009, 10:10

Voilà chers frères et soeurs, ce Cancer dont le monde est entrain de mourir en ce moment. Ce Cancer qui conduit l'humanité et le monde la création toute entière avec lui, dans le Néant.

Et pourtant c'est pas faut que Dieu soit intervenu.

Voilà déja plus de 2000 ans que Jésus, le médecin des âmes est venu nous apporter le remède pour guérir de ce Cancer et peu sont ceux qui l'ont vraiment accueilli et écouté et entendu.

Bien que Jésus ai retiré la tumeur qui était à l'origine de ce Cancer, le péché originel, les hommes ont refait des métastases qui faute d'avoir été elle-même traitées véritablement, on généralisé le Cancer du péché.

Où est-ce que ce Cancer est traité ? Dans l'Eglise. L'Eglise est en effet l'hôpital où l'on doit se rendre pour entrer en rémission de ce Cancer du péché.

Le jour où la tumeur est enlevée, c'est le jour de notre baptême.

La tumeur du péché originelle qui s'est implanté dans notre âme, elle un peu comme la tumeur qui s'implante en notre corps. Elle irradie, c'est à dire qu'elle donne naissance à plein de cellules cancéreuse qui sont tous les péchés véniels que nous commettons. Ce jour là, Jésus implante en notre âme un greffon qu'on appelle la vie surnaturelle, qui va donner naissance à la vie spirituelle qui est comme une perle qui se développe dans une huitre. La vie spirituelle, c'est la vie du Royaume de Dieu. Voilà pourquoi Jésus compare le Royaume à une perle de grand prix.

Une fois la tumeur enlevé, le péché originel enlevé, si jamais il reste des cellules cancéreuses, il faudra les traiter pour ne pas qu'elles donnent naissance à une nouvelle tumeure cancéreuse qui n'est autre que le péché mortel.

Dans ce cas, il faut se faire à nouveau opérer, se faire retirer cette tumeure en recevant le sacrement de réconciliation.

En ce qui concerne les péchés véniels (les cellules cancéreuses) il faut les irradier doucement grâce au traitement de chimiothérapie que Jésus nous a laissé et grâce aux rayons qu'il nous prescrit.

La chimiothérapie, c'est un médicament "anti-cancéreux". Eh bien le médicament anti-cancéreux que Jésus nous donne, pour faire reculer le cancer du péché, pour nous faire avancer dans la rémission de nos péchés, c'est le sacrement de l'Eucharistie par lequel Jésus injecte en nous le vin nouveau qui purifie et qui redonne vie à notre vie spirituelle qui est stoppée dans sa croissance, par les cellules cancéreuses (les péchés véniels)

Voilà de quoi méditer pour ce dimanche de la divine Miséricorde.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Dim 19 Avr 2009, 17:37

J'aimerai revenir sur cet image qui est venu à mon esprit ce matin, celle du greffon qui est déposé dans l'huitre pour que se forme, autour de ce greffons, à l'intérieur de l'huitre "une perle".

Eh bien cette perle, pour moi, c'est le corps spirituel qui se forme à partir de la semence que Jésus dépose en nous au jour de notre baptême et qui est un organisme spirituel, qui est comme l'embryon de notre corps spirituel : "on est semé corps psychique, on ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps psychique, il y a aussi un corps spirituel." (1ère aux Corinthiens 15, 44)

St Paul ne parle pas de notre corps de chair, mais de notre corps pychique, notre âme. C'est dans l'âme qu'est déposé l'organisme surnaturel reçue au baptême, l'embryon de notre futur corps spirituel, de notre âme qui ne mourra plus parce qu'attaché au Corps du Christ comme l'embryon est attaché au Corps de sa maman, par le cordon ombilicale.

Ce cordon ombilicale qui nous relie au Christ ressuscité, c'est son Esprit Saint par lequel Jésus nous transmet sa Vie, l'Amour dont son âme était remplie, la Charité.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Lun 20 Avr 2009, 08:47

Cher Petero,

Jésus, confronté au même spectavcle que vous (une humanité blessée, des hommes nageant dans le mondain, des âmes rongées par le cancer du péché) n'avait pas votre vision pessimiste.

Regardez ce qu'il dit à ses Apôtres :

Citation :
Jean 4, 35 Ne dites-vous pas : Encore quatre mois et vient la moisson? Eh bien! je vous dis : Levez les yeux et regardez les champs, ils sont blancs pour la moisson. Déjà
Jean 4, 36 le moissonneur reçoit son salaire et récolte du fruit pour la vie éternelle, en sorte que le semeur se réjouit avec le moissonneur.


En effet, il y a une autre manière de regarder les choses : Certes, en se cachant, Dieu laisse les âmes pendant un temps vivre dans le péché. Mais c'est pour qu'elles en expéririmentent toute la misère.

Jésus n'a pas dit son dernier mot. Les habitant de cette terre ont encore deux épreuves à passer avant de se damner pour l'éternité :

1° La vieillesse, la maladie, la mort et les angoisses du vide qui vont avec.
2° L'apparition du Christ dans sa gloire accompagnée des saints et des anges.

Il est pour moi certain que la plupart de nos frères se mettent alors à l'aimer.

Autant ils avaient ci-onnu les ténèbres, autant la Lumière les enthousiasmera selon cette parole de Jésus :

Citation :
Luc 7, 47 A cause de cela, je te le dis, ses péchés, ses nombreux péchés, lui sont remis parce qu'elle a montré beaucoup d'amour. Mais celui à qui on remet peu montre peu d'amour (aime beaucoup, aime peu, beaucoup pardonné)."

Seuls se damneront ceux qui le voudront.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Lun 20 Avr 2009, 16:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Petero,

Jésus, confronté au même spectavcle que vous (une humanité blessée, des hommes nageant dans le mondain, des âmes rongées par le cancer du péché) n'avait pas votre vision pessimiste.

Cher Arnaud,

Qui vous a dit que j'étais péssimiste ? Je crois aux miracles obtenus par la prière des saints Laughing

Quand Jésus se demande s'il retrouvera la foi sur la terre lorsqu'il reviendre, vous le trouvez optimiste ?
Quand Jésus dit qu'à la fin la charité se refroidira dans un grand nombre de coeur, vous le trouvez optimiste ?
Quand Jésus dit que la désolation s'intallerait jusque dans le sanctuaire, vous le trouvez optimiste ?

Et quand il dit : "Cette Bonne Nouvelle du Royaume sera proclamée dans le monde entier, en témoignage à la face de toutes les nations. Et alors viendra la fin :

"Lors donc que vous verrez l'abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, installée dans le saint lieu (que le lecteur comprenne!) 24 16 alors que ceux qui seront en Judée s'enfuient dans les montagnes ...

"Malheur à celles qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là! 24 20 Priez pour que votre fuite ne tombe pas en hiver, ni un sabbat.

"Car il y aura alors une grande tribulation, telle qu'il n'y en a pas eu depuis le commencement du monde jusqu'à ce jour, et qu'il n'y en aura jamais plus. (Matthieu 24, 14-21)

Vous le trouvez optimiste ?

"Il surgira, en effet, des faux Christs et des faux prophètes, qui produiront de grands signes et des prodiges, au point d'abuser, s'il était possible, même les élus." (Matthieu 24, 15)

Vous le trouvez optimiste ?

Et voici ce qu'il dit après avoir fais ces annonces : Voici que je vous ai prévenus. (Matthieu 24, 25)

Ces paroles de Jésus parle de la réalité de ce que nous sommes entrain de vivre.

Je retrouve dans ce que je vois sur la terre aujourd'hui, ce que Jésus avait annoncé. C'est déjà arrivé ou en cours.

Je sais, vous allez me dire que ce n'est pas encore le moment, je connais vos arguments que vous avez déjà développez. Je sais que vous pensez que les explications que vous donnez, sont les meilleurs. Je sais tout cela.

Moi je dis ce que je pense comme vous vous le dites aussi avec beaucoup d'autorité.

Je reste toutefois optimiste et vous avez tord de penser que je suis pessimiste. Je reste optimiste à cause de cette parole que Jésus a aussi prononcé, juste avant de dire "Je vous ai prévenu".

Jésus aussi nous a prévenu que ces jours là, les jours de la tribulation, seront "abrégés" : "Et si ces jours-là n'avaient été abrégés, nul n'aurait eu la vie sauve; mais à cause des élus, ils seront abrégés, ces jours-là."

Comme vous le dites si bien, et là je partage votre point de vue, il faut que l'humanité et l'Eglise connaissent la Kénose avant que ces jours soient abrégés et je crois qu'ils sont entrain de les vivres.

Non, je ne suis pas pessimiste, je suis dans l'espérance que Jésus réalisera bientôt ce qu'il a promis, l'abrégement de ces jours difficiles que l'Eglise vie" ; grâce a la prière des saints, aux sacrifices que tous les saints auront fait.

Arnaud Dumouch a écrit:
Regardez ce qu'il dit à ses Apôtres :

Citation :
Jean 4, 35 Ne dites-vous pas : Encore quatre mois et vient la moisson? Eh bien! je vous dis : Levez les yeux et regardez les champs, ils sont blancs pour la moisson. Déjà
Jean 4, 36 le moissonneur reçoit son salaire et récolte du fruit pour la vie éternelle, en sorte que le semeur se réjouit avec le moissonneur.

Merci car j'ai levé les yeux et j'ai vu que le champ de Dieu était prêt pour la moisson, ce qui fait que mon optimiste est au plus haut.

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus n'a pas dit son dernier mot.

Mais où ais-je dit que Jésus avait dit son dernier mot scratch Il faut toujours que vous ayez le dernier mot, mon cher docteur Laughing comme si vous étiez le seul à savoir. Mon Dieu, le savoir !!!!

Citation :
Les habitant de cette terre ont encore deux épreuves à passer avant de se damner pour l'éternité :

1° La vieillesse, la maladie, la mort et les angoisses du vide qui vont avec.
2° L'apparition du Christ dans sa gloire accompagnée des saints et des anges.

La première est en partie réalisée.
La deuxième est en cours, du moins c'est ce que j'espère. Laughing Monsieur "Je sais tout" va certainement me dire que je me trompe. Mais j'ai l'habitude Laughing

Citation :
Seuls se damneront ceux qui le voudront.

Voilà au moins une chose que vous ne m'apprendrez pas Laughing

Allez, j'arrête de vous taquiner, cher docteur Laughing

Merci quand même pour votre optimisme. Soyez certain que je partage cet optimisme.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Lun 20 Avr 2009, 17:02

"Seuls se damneront ceux qui le voudront."

Mais qui sincerment se damnera ?

Dieu ne nous a t'il pas crée egaux en amour, donc pk certains se damneront ? Ils sont differents des autres ? Ils sont meprisés par Dieu ?

Je suis desolé si un seul etre est damné alors je ne croirais plus en l'amour, car si tout le monde recoit l'amour de Dieu personne ne peut s'egarer.
Si un seul s'egare cela veut dire qu'il est crée different d'un autre qui part pour le royaume de Dieu.

Si votre mere se damne, ne reclamerez vous pas la justice de Dieu ?
Pk c'est elle condamné si elle dispose de la meme lucidité qu'un autre et du meme amour de Dieu ?

Imaginez le paradoxe que recontrerait Dieu des etres qui choissisent l'enfer par amour, car par amour de leur mere ils preferent endurer le fardeau qu'elle a choisit et vivre avec.


Dernière édition par dims le Lun 20 Avr 2009, 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Lun 20 Avr 2009, 18:10

Citation :
[quote="petero"]
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Petero,

Jésus, confronté au même spectavcle que vous (une humanité blessée, des hommes nageant dans le mondain, des âmes rongées par le cancer du péché) n'avait pas votre vision pessimiste.

Cher Arnaud,

Qui vous a dit que j'étais péssimiste ? Je crois aux miracles obtenus par la prière des saints Laughing

Quand Jésus se demande s'il retrouvera la foi sur la terre lorsqu'il reviendre, vous le trouvez optimiste ?
Quand Jésus dit qu'à la fin la charité se refroidira dans un grand nombre de coeur, vous le trouvez optimiste ?
Quand Jésus dit que la désolation s'intallerait jusque dans le sanctuaire, vous le trouvez optimiste ?

Dieu ne permet cela, croyez le bien, que pour un plus grand salut final. Dieu regarde moins le chemin que le but : "Heureuse faute qui nous valut un tel salut".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Lun 20 Avr 2009, 20:35

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Petero,

Jésus, confronté au même spectavcle que vous (une humanité blessée, des hommes nageant dans le mondain, des âmes rongées par le cancer du péché) n'avait pas votre vision pessimiste.

Cher Arnaud,

Qui vous a dit que j'étais péssimiste ? Je crois aux miracles obtenus par la prière des saints Laughing

Quand Jésus se demande s'il retrouvera la foi sur la terre lorsqu'il reviendre, vous le trouvez optimiste ?
Quand Jésus dit qu'à la fin la charité se refroidira dans un grand nombre de coeur, vous le trouvez optimiste ?
Quand Jésus dit que la désolation s'intallerait jusque dans le sanctuaire, vous le trouvez optimiste ?

Dieu ne permet cela, croyez le bien, que pour un plus grand salut final. Dieu regarde moins le chemin que le but : "Heureuse faute qui nous valut un tel salut".

Mais où ais-je écris qu'il ne l'avait pas permis pour un plus grans salut ?

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mar 21 Avr 2009, 03:43

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Petero,

Jésus, confronté au même spectavcle que vous (une humanité blessée, des hommes nageant dans le mondain, des âmes rongées par le cancer du péché) n'avait pas votre vision pessimiste.

Cher Arnaud,

Qui vous a dit que j'étais péssimiste ? Je crois aux miracles obtenus par la prière des saints Laughing

Quand Jésus se demande s'il retrouvera la foi sur la terre lorsqu'il reviendre, vous le trouvez optimiste ?
Quand Jésus dit qu'à la fin la charité se refroidira dans un grand nombre de coeur, vous le trouvez optimiste ?
Quand Jésus dit que la désolation s'intallerait jusque dans le sanctuaire, vous le trouvez optimiste ?

Dieu ne permet cela, croyez le bien, que pour un plus grand salut final. Dieu regarde moins le chemin que le but : "Heureuse faute qui nous valut un tel salut".

Dieu permet ce qu'il veut pour le salut de nos ames.
Le monde n'est pas le sien et plus sa misere est grande et plus nos coeurs acceptent son amour.

Tous ceux qui ont enduré la soufrance, qui peinent sur cette terre n'auront plus la foi en Dieu.
Ils se demanderont mais pourquoi l'amour fait si mal ? Et a leur mort devant la beauté du seigneur et l'amour de leurs proches il fonderont de joie et d'amour.
Dieu ne les a pas forcé a l'aimer, il leur a fait reconnaitre l'importance de l'amour et par eux meme ils ont accepté Dieu .

C'est pour cela que le monde est une soufrance et que l'homme n'a rien a y tirer en amour.
Le retour du christ est proche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mar 05 Mai 2009, 15:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Petero,

Jésus, confronté au même spectavcle que vous (une humanité blessée, des hommes nageant dans le mondain, des âmes rongées par le cancer du péché) n'avait pas votre vision pessimiste.

Regardez ce qu'il dit à ses Apôtres :

Citation :
Jean 4, 35 Ne dites-vous pas : Encore quatre mois et vient la moisson? Eh bien! je vous dis : Levez les yeux et regardez les champs, ils sont blancs pour la moisson. Déjà
Jean 4, 36 le moissonneur reçoit son salaire et récolte du fruit pour la vie éternelle, en sorte que le semeur se réjouit avec le moissonneur.


En effet, il y a une autre manière de regarder les choses : Certes, en se cachant, Dieu laisse les âmes pendant un temps vivre dans le péché. Mais c'est pour qu'elles en expéririmentent toute la misère.

Jésus n'a pas dit son dernier mot. Les habitant de cette terre ont encore deux épreuves à passer avant de se damner pour l'éternité :

1° La vieillesse, la maladie, la mort et les angoisses du vide qui vont avec.
2° L'apparition du Christ dans sa gloire accompagnée des saints et des anges.

Il est pour moi certain que la plupart de nos frères se mettent alors à l'aimer.

Autant ils avaient ci-onnu les ténèbres, autant la Lumière les enthousiasmera selon cette parole de Jésus :

Citation :
Luc 7, 47 A cause de cela, je te le dis, ses péchés, ses nombreux péchés, lui sont remis parce qu'elle a montré beaucoup d'amour. Mais celui à qui on remet peu montre peu d'amour (aime beaucoup, aime peu, beaucoup pardonné)."

Seuls se damneront ceux qui le voudront.

Je lis ce message seulement maintenant et je suis interpellée par ce passage de l'Evangile Jean 4.35 et 36 parce que pour cette semaine j'avais composé les intentions de Prières Universelles.
La première intention disait :

1. Jésus Tu as dit : Je Suis le Bon Berger... le vrai Berger donne sa vie pour ses brebis :

En ce dimanche consacré à la Journée Mondiale des vocations, nous Te prions Seigneur pour tous les responsables de l'annonce de l'Evangile : notre Pape, nos évêques, nos prêtres et diacres.
Suscite des vocations sacerdotales en " abondance ", daigne appeler des hommes et des femmes à travailler à Ta Vigne.

Pour l'anecdote : j'avais déposé les intentions dans le casier réservé à la chorale et équipe liturgique, un de mes amis me dit pourtant : Ecoute Julienne on devrait revoir ces intentions !!! je ne sais pas adhérer à la première.

Je lui demande pourquoi ? car j'accepte bien sûr les critiques et si il faut changer quelque chose c'est volontiers, il me répond mais enfin tu ne réalise pas qu'avant les vocations on les prenait à la sortie des humanités, qu'est ce donc que tu imagines en abondance, tu crois au Père Noel tout ceci dit avec amitié.

Je lui ai répondu ne crois tu donc pas que rien n'est impossible à Dieu ? Il peut susciter des vocations s'Il le veut. Rien n'a été changé, notre curé les voit d'avance aussi ..

Oui je crois que rien n'est impossible à Dieu alors autant demander le plus possible surtout concernant les vocations, il faut avoir de l'audace spirituelle.

Voilà pour la petite histoire, j'ai pas suivi le reste du post ;) alors je voulais juste intervenir sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mar 05 Mai 2009, 17:03

Merci chère Julienne !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mar 05 Mai 2009, 17:34

Oui! .. merci Julienne!

Je suis très d'accord avec toi parce que c'est la marque d'une des plus grandes vertus, tellement grande qu'on la qualifie de théologale: l'Espérance.
Il m'est aussi arrivé quelque fois d'être poussée à dire à des amies bonnes chrétiennes de ne pas se lamenter lamentablement ainsi devant le manque de prêtre, devant le vide spirituel de notre époque, devant les bancs vides de notre église, etc.
Hé quoi! Dieu nous donne une bonne leçon, en ces temps de disette.
Il travaille à notre salut.
Si c'est sa manière de nous faire boire au calice, que sa volonté soit faite!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mar 05 Mai 2009, 17:45

cébé a écrit:
Oui! .. merci Julienne!

Je suis très d'accord avec toi parce que c'est la marque d'une des plus grandes vertus, tellement grande qu'on la qualifie de théologale: l'Espérance.
Il m'est aussi arrivé quelque fois d'être poussée à dire à des amies bonnes chrétiennes de ne pas se lamenter lamentablement ainsi devant le manque de prêtre, devant le vide spirituel de notre époque, devant les bancs vides de notre église, etc.
Hé quoi! Dieu nous donne une bonne leçon, en ces temps de disette.
Il travaille à notre salut.
Si c'est sa manière de nous faire boire au calice, que sa volonté soit faite!

Bonjour Cébé ! sunny

Tiens oui je ne me suis pas rendue compte que je parlais d'Espérance Very Happy

En fait en moi j'entendais Confiance ! Confiance !

Et c'est d'ailleurs avec surprise que j'ai accueilli les propos de cet ami :wo puisque il ne rate jamais la messe, chante dans la chorale...
C'est une personne qui s'intéresse énormément aux autres, s'enquiert de la santé de chacun..

J'étais surprise de son manque de Confiance, ce n'était pas un jugement de ma part ... car d'ailleurs il est si aimable on ne saurait lui en vouloir...

C'est plutôt le désanchantement dont il témoignait mais enfin bon chacun a le droit de penser autrement et j'accepte....

Et c'est heureux que le Seigneur nous fasse boire au Calice car là j'y vois une preuve qu'Il ne se désintéresse absolument pas de nous !!

Il attend son heure tout simplement après la disette vient l'abondance ;)
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mar 05 Mai 2009, 23:42

J'ai personnellement beaucoup de mal parfois à combattre tout simplement, mes pensés qui divague et essayent parfois de me faire renier Dieu.

J'ai souvent peur, et je suis souvent triste, car j'ai peur de tomber et aller en enfer.

Je me bats alors contre moi même, en refusant ces mauvaises pensées qui parfois sont lourdes.

En restant optimiste, je dirais que le fait de bientôt retourner à l'église, et surtout cette envie qui me prend d'y retourner (comme un aimant) ne fera que de me renforcer dans ma lutte.

J'ai encore beaucoup à apprendre, et spirituellement je suis loin encore très loin de certaines personnes ici ou ailleurs, mais chez certaines personnes, l'amour ce ressent assez fortement et c'est un exemple merveilleux qui force moi et surement d'autres à lutter jusqu'au bout.

Le cancer de l'âme en tant que mortel je pense que chacun le vit, heureusement qu'il n'est pas éternel pour ceux qui veulent être guéri. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mar 05 Mai 2009, 23:59

Vincent01 a écrit:
J'ai personnellement beaucoup de mal parfois à combattre tout simplement, mes pensés qui divague et essayent parfois de me faire renier Dieu.

J'ai souvent peur, et je suis souvent triste, car j'ai peur de tomber et aller en enfer.

Je me bats alors contre moi même, en refusant ces mauvaises pensées qui parfois sont lourdes.

En restant optimiste, je dirais que le fait de bientôt retourner à l'église, et surtout cette envie qui me prend d'y retourner (comme un aimant) ne fera que de me renforcer dans ma lutte.

J'ai encore beaucoup à apprendre, et spirituellement je suis loin encore très loin de certaines personnes ici ou ailleurs, mais chez certaines personnes, l'amour ce ressent assez fortement et c'est un exemple merveilleux qui force moi et surement d'autres à lutter jusqu'au bout.

Le cancer de l'âme en tant que mortel je pense que chacun le vit, heureusement qu'il n'est pas éternel pour ceux qui veulent être guéri. ;)

Prends-toi comme tu es, Vincent ! Prie, va à la messe le plus possible, lis l'Evangile, et laisse-toi agir par Jésus !
Le combat est là : se laisser faire par Jésus !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mer 06 Mai 2009, 07:52

Vincent01 a écrit:
J'ai personnellement beaucoup de mal parfois à combattre tout simplement, mes pensés qui divague et essayent parfois de me faire renier Dieu.

J'ai souvent peur, et je suis souvent triste, car j'ai peur de tomber et aller en enfer.

Je me bats alors contre moi même, en refusant ces mauvaises pensées qui parfois sont lourdes.

En restant optimiste, je dirais que le fait de bientôt retourner à l'église, et surtout cette envie qui me prend d'y retourner (comme un aimant) ne fera que de me renforcer dans ma lutte.

J'ai encore beaucoup à apprendre, et spirituellement je suis loin encore très loin de certaines personnes ici ou ailleurs, mais chez certaines personnes, l'amour ce ressent assez fortement et c'est un exemple merveilleux qui force moi et surement d'autres à lutter jusqu'au bout.

Le cancer de l'âme en tant que mortel je pense que chacun le vit, heureusement qu'il n'est pas éternel pour ceux qui veulent être guéri. ;)

grâce à ces faiblesses, vous arriverez au Ciel à genoux. Et cela plaît à jésus, qui peut alors nous relevez et nous faire entrer dans la vision de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mer 06 Mai 2009, 17:37

espérance ; foi ; humilité ; charité ; don et oublie de soi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mer 06 Mai 2009, 17:39

le chercheur a écrit:
espérance ; foi ; humilité ; charité ; don et oublie de soi


Oubli oui, mais trop oubli de soi !!!!
Revenir en haut Aller en bas
le chercheur



Messages : 458
Inscription : 16/09/2008

MessageSujet: Re: Le Cancer de l'âme   Mer 06 Mai 2009, 18:20

si on ne s'oublie pas soi même quelle place pour les autes , pour dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cancer de l'âme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: