DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un Trésor de Rédemption!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un Trésor de Rédemption!   Jeu 09 Avr 2009, 17:42

Jeudi Saint, Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean
13, 1-16



Avant la fête de la Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde vers le Père, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu'à la fin.
Au cours d'un repas, alors que déjà le diable avait mis au coeur de Judas Iscariote, fils de Simon, le dessein de le livrer,
sachant que le Père lui avait tout remis entre les mains et qu'il était venu de Dieu et qu'il s'en allait vers Dieu,
il se lève de table, dépose ses vêtements, et prenant un linge, il s'en ceignit.
Puis il met de l'eau dans un bassin et il commença à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.
Il vient donc à Simon-Pierre, qui lui dit : "Seigneur, toi, me laver les pieds?"
Jésus lui répondit : "Ce que je fais, tu ne le sais pas à présent ; par la suite tu comprendras."
Pierre lui dit : "Non, tu ne me laveras pas les pieds, jamais!" Jésus lui répondit : "Si je ne te lave pas, tu n'as pas de part avec moi."
Simon-Pierre lui dit : "Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête!"
Jésus lui dit : "Qui s'est baigné n'a pas besoin de se laver ; il est pur tout entier. Vous aussi, vous êtes purs ; mais pas tous."
Il connaissait en effet celui qui le livrait ; voilà pourquoi il dit : "Vous n'êtes pas tous purs."
Quand il leur eut lavé les pieds, qu'il eut repris ses vêtements et se fut remis à table, il leur dit : "Comprenez-vous ce que je vous ai fait?
Vous m'appelez Maître et Seigneur, et vous dites bien, car je le suis.
Si donc je vous ai lavé les pieds, moi le Seigneur et le Maître, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres.
Car c'est un exemple que je vous ai donné, pour que vous fassiez, vous aussi, comme moi j'ai fait pour vous.
En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son maître, ni l'envoyé plus grand que celui qui l'a envoyé.



En prélude au Don de sa propre vie et dans un Amour Infini, Jésus se dépouille de ses vêtements et revêt un simple linge, puis Il s’agenouille afin de laver les pieds de ses disciples, geste d’hospitalité et d’accueil...
Jésus aima les siens, et Il « les aima jusqu’à la fin » ; c’est dire combien cette scène signifie profondément ce qu’est l’Amour gratuit et Humble de Dieu :

« Je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis et mes brebis me connaissent,
comme le Père me connaît et que je connais le Père, et je donne ma vie pour mes brebis.
J'ai encore d'autres brebis qui ne sont pas de cet enclos ; celles-là aussi, il faut que je les mène; elles écouteront ma voix ; et il y aura un seul troupeau, un seul pasteur ;
c'est pour cela que le Père m'aime, parce que je donne ma vie, pour la reprendre.
Personne ne me l'enlève ; mais je la donne de moi-même. J'ai pouvoir de la donner et j'ai pouvoir de la reprendre ; tel est le commandement que j'ai reçu de mon Père." Jn 10, 14-18


Lui, le Maître de toute chose, le Seigneur de la Vie, le Verbe de Dieu, se fait Serviteur des plus petits en S’abaissant jusqu’à terre. Ce n’est pourtant pas le rôle du maître de maison ! C’est pourquoi Pierre proteste.
Mais Jésus veut enseigner concrètement à ses disciples l’essentiel de son Message :

« ...comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres. » Jn 13, 34
Autrement dit, aimez-vous en vous faisant serviteurs les uns des autres, en demeurant attentifs aux besoins de vos frères et en ne craignant pas de vous abaisser ou de vous compromettre pour les secourir, en donnant même votre propre vie ! Parce que c’est l’Amour qui commande la charité.

On notera que les premiers disciples dont Jésus lave les pieds, ne disent mot ; c’est Pierre qui a conscience de son indignité et qui refuse de se laisser servir par Jésus... Comment Dieu pourrait-Il le servir, lui pauvre créature, pécheur devant l’Éternel ? Pierre est dans la vérité avec lui-même. Ainsi lorsque nous communions à la Sainte Eucharistie : « Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir... » Non, je ne suis pas même digne de lever les yeux sur toi, pensera le publicain – une telle distance me sépare de ta profonde Sainteté, Seigneur !!
Et pourtant... « dis seulement une parole et je serai guéri. » Dieu Se fait si Humble qu’Il se met à notre service, qu’Il nous donne son Fils Bien-Aimé en Rançon de notre vie, Il Se donne Lui-même en holocauste de propitiation !

« Moi, je suis venu pour qu'on ait la vie et qu'on l'ait surabondante. » Jn 10, 10

C’est bien pourquoi Dieu nous demande de Le recevoir – humblement, certes, mais sans culpabilité : «"Si je ne te lave pas, tu n'as pas de part avec moi."

Si tu n’acceptes pas ma Miséricorde, Elle qui lave tout l’être de ses péchés, qui le purifie de toute souillure, alors tu ne peux partager la Joie du Royaume.

« Heureux ceux qui ont une âme de pauvre, car le Royaume des Cieux est à eux. » Mt 5, 3

Il y a souvent plus d’humilité dans le fait de recevoir un bienfait de notre prochain, que dans celui de lui en accorder... donner est plus valorisant que recevoir gratuitement. Sans doute l’orgueil humain ne l’entend-il pas de cette oreille et cherche-t-il à se recevoir de lui-même : la plupart des dérives sectaires proviennent de cette non-acceptation de l’Amour gratuit et plus grand que soi. Il y faut une pauvreté et une ouverture du coeur...
Le diable a beau jeu, depuis le commencement du monde, puisqu’il tente de nous couper de cette Source de Miséricorde Divine, pour que nous préférions notre amour-propre.

« Si donc je vous ai lavé les pieds, moi le Seigneur et le Maître, vous aussi vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. »

Désirer vivre de la Vie même de notre Père revient à Lui ressembler, à nous montrer dignes de Lui dans nos pensées comme dans nos actes : Il nous a Infiniment Pardonné sur la Croix, pardonnons à notre tour à tous nos frères, y compris à nos ennemis !!

« Oui, si vous remettez aux hommes leurs manquements, votre Père céleste vous remettra aussi ;
mais si vous ne remettez pas aux hommes, votre Père non plus ne vous remettra pas vos manquements. » Mt 6, 14-15


Le fils prodigue de la parabole l’a bien compris : chez son Père seul se trouve la nourriture qui le fera vivre, parce que la Charité « excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout. » (1 Co 13, 7)

C’est ce Don gratuit qui doit déborder en nous, « en une vasque d’eau jaillissante », disait Mgr Brincard, évêque du Puy-en-Velay, lors d’un baptême.
Nous sommes appelés à faire fructifier ce Don en nous, afin d’irriguer la vie autour de nous. Baptême qui nous immerge dans la mort et la Résurrection du Christ - Miséricorde inouïe! -, pour nous faire revivre en Lui. Amen !


Revenir en haut Aller en bas
 
Un Trésor de Rédemption!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ames du Purgatoire et Intra-Co-Rédemption
» UN ANGE DÉCHU POURRAIT-IL OBTENIR LA RÉDEMPTION?
» Un ange déchu pourrait-il obtenir la rédemption?
» Enseignement, Le mystère de la rédemption
» Chute et Rédemption

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: