DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vie du petit saint Placide (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Vie du petit saint Placide (suite)   Lun 02 Jan 2006, 20:01

Comment le monastère déménagea, et ce que fit petit Placide.
Va-t-il compulser son règlement d'il y a 10 ans : "Mon oraison, ma lecture, et déménage qui voudra". Non, non. Sa souple intelligence a compris qu'il faut obéir avec intelligence.
Il vivait à un tournant de l'histoire, en ces périodes où il faut, plus que jamais, s'attacher à l'essence de la vie monastique et non à ses modalités transitoires.
Il embrassait, comme une direction infaillible, toutes les formes actuelles de la volonté de Dieu.
Et le Père Abbé, tout jubilant, se disait :
"Décidément, la vie est plus facile avec les sujets intelligents qu'avec ceux qui ne le sont pas".
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Lun 02 Jan 2006, 21:18

Laughing

Dominique, comment ça s'accorde avec :

Matthieu 11:25 En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.
Luc 10:21 En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.

Tu vas dire que je te cherche des poux !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Lun 02 Jan 2006, 22:19

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Lun 02 Jan 2006, 22:31

Citation :
Tu vas dire que je te cherche des poux !

Very Happy

Toi, chercher des poux ???


Noooon...

:P
Revenir en haut Aller en bas
Maria Borges



Messages : 248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Lun 02 Jan 2006, 22:46

Merci Dominique!

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Lun 02 Jan 2006, 23:11

lagaillette a écrit:
Laughing

Dominique, comment ça s'accorde avec :

Matthieu 11:25 En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.
Luc 10:21 En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.

Tu vas dire que je te cherche des poux !

mais, Jean-Pierre, Notre Seigneur n'a pas fait l'éloge de l'idiotie.
Dans les passages que tu cites, il n'oppose pas les gens intelligents aux gens bêtes, mais aux enfants. Il ne s'agit donc pas de QI, mais de disposition du coeur.
L'intelligence est une belle chose.
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Lun 02 Jan 2006, 23:45

Very Happy

Code:
Il ne s'agit pas de QI, mais de disposition du coeur.

Je savais bien, Dominique, que tu aurais la réponse "intelligente" ; ça fait toujours plaisir de te provoquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Jeu 05 Jan 2006, 19:36

Merci Very Happy

voici la suite :

Simple question.
[dialogue entre les moines]"Mais, mon cher Père, la leçon de la guerre n'a pas porté ! Le monde ne se convertit pas ! etc etc..."

Petit Placide réfléchissait :
Et les bons Pères, est-ce qu'ils se convertissent ?
Et moi ? Ce moi qui est le seul pays de mission sur lequel j'ai pouvoir, et dont j'aurai à rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Mer 03 Mai 2006, 20:27

quatre mois après, voici enfin la suite que vous attendiez tous ! Very Happy

Comment Petit Placide commit un homicide par imprudence.
Il dit simplement : "Les voeux et la règle sont faits pour être observés, et l'office pour être vécu".
Père Routine, entendant cela, fut tellement suffoqué, qu'il tomba en apoplexie et mourut.


Christus natus est nobis, venite adoremus [le Christ est né pour nous, venez, adorons-le].
Petit Placide, à l'aurore de la Nativité, vient voir la Face créée du Créateur. Il a pris un livre d'un grand contemplatif, et il lit study : "...Il n'y a pas de vie véritable en-dehors de la vision de cette FACE à jamais bénie" [Père Faber].


...in illius inveniamur forma in quo tecum est nostra substantia [que nous soyons trouvés en la forme de celui en qui avec toi est notre substance].
Quelle est donc cette forme ? Renversement des valeurs. Souverain mépris de l'action humaine, de tout l'humain. Voilà la vie des contemplatifs.


Il lut encore : "L'homme fort est celui qui s'est enfoncé profondément dans la faiblesse du Christ".
Ecroulement de la force factice, du "plein de soi", de l'agitation ridicule de la fourmi qui croit bâtir le monde.
Tout anéanti, il dit : "Seigneur, je ne peux plus rien".
- Sufficit tibi, Placide, gratia mea [ma grâce te suffit]".
Et à mesure que s'écroulait sa force humaine, la force de Dieu le remplissait
.

Comment Petit Placide célèbre son anniversaire de profession : il va s'asseoir, tout tremblant de crainte et de bonheur, au banquet nuptial du Christ Roi, son époux I love you . Il mesure, d'un regard de vertige, l'abîme de grâce où il est noyé, et l'abîme de misère d'où il est rescapé.
O Jésus, Marie, si vous n'aviez dit vous-mêmes, en moi, cette parole : Promitto [je promets], comment l'aurais-je su dire ? Et pour ce petit mot, qui est de vous plus que de moi, Seigneur, vous m'introduisez dans un monde enchanté, dans la suavité insoupçonnée de votre intimité.
O gaudium ! O laetitia ! Posuisti super me manum tuam [ô joie, ô allégresse ! tu as posé sur moi ta main Basketball ].
Petit Placide devient tout raminci, pas plus gros qu'un petit hareng saur. C'est cela l'humilité : la vie propre qui s'effrite sous le torrent démolisseur de la vie divine.


C'est tout pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Mer 03 Mai 2006, 20:36

Merci ! Super. Carmo?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Jeu 04 Mai 2006, 22:33

bon, Carmo n'a pas l'air d'être dans les parages.
je continue... Attention, ça va être théologique.

Un soir de Pentecôte, on entendit parler dans la cellule de Petit Placide. Père Prieur est alerté : "Qu'est cela ? parler dans une cellule !!"
Il entre et il voit : Petit Placide radieux, tout entouré de la splendeur de flamine sacro [une flamme sacrée]. Les sept dons étaient là, les sept énergies de l'amour divin.
Et ils parlaient : Conseil, Science, Intelligence, Sagesse répétaient les paroles de l'office divin et en extrayaient, pour lui, la suavité cachée : c'était comme ces bonbons qu'on suce un peu, et qui s'ouvrent brusquement, répandant leur liqueur délicieuse.
Piété n'eut rien à dire car déjà les saintes larmes coulaient des yeux de Petit Placide.
Crainte parla : "Si tu savais le don de Dieu et que tu le portes en un vase fragile ! Crains de le perdre. Crains comme l'enfer ta volonté propre, qui est la primeur de l'enfer".
Force parla : "Laisse tomber tes pauvres énergies, c'est moi qui suis ta force.
Tous les dons sont ordonnés à une vie héroïque : nous emportons celui que nous possédons au-delà de l'humain.
Petit Placide eut un frisson, quelque chose comme de tomber du 5ème. Mais un élément, une puissance s'interposa : "Ne crains pas, tu tombes en Dieu."
O paix ! o sessio ! o laeta quies [joyeux repos] de celui qui s'est laissé tomber en Dieu.
- Seigneur, j'ai épuisé l'admirabile commercium ; qu'ai-je à faire encore sur la terre ?
- La terre germe quelque chose que tu n'auras pas au ciel : le Corpus Christi.
Il mit dans un sac l'Esprit Septiforme, le donum Dei Altissimi [le don du Dieu très-haut]. "La seule chose dont je puisse dire : c'est à moi". Le sac est invisible aux yeux charnels, et Petit Placide ne le quitte ni jour ni nuit.
Il sortit du sac Intelligence et alla voir le Corpus Christi. Il y a là plus que la victime du sacrifice. Permanence de Notre Seigneur. Tous les mystères de sa vie, in mysterio, in sacramento socius.
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Vie du petit saint Placide (suite)   Sam 06 Mai 2006, 12:36

Il se propose ad contemplandum et ad imitandum [pour contempler et pour imiter]. Car nous ne pouvons offrir cette victime-Dieu sans être participants de sa divinité, par son humanité. A cause de cette accointance qui est en nous avec lui : capacité divine que rien ne peut nous arracher même l'enfer.
Quand on offre un sacrifice, on mange la victime. Mais celle-ci est Dieu ! Abîme ! Elle nous saisit, absorbe, assimile à elle.
Et pourtant, je ne suis pas anéanti : c'est toujours moi, petit Placide, mais tout engraissé, en aise et en bien-être, après cette nourriture ; et gardant ma volonté libre pour faire de Dieu l'usage que je voudrai.
- Mon Dieu, c'est pour un jour seulement ?
- Je découpe l'éternité en petites miettes "jours" adaptés à vos petites possibilités, petits hommes.
Je découpe mon être même en petites hosties pour vous en donner une chaque jour.
Je découpe le continu en discontinu, pour multiplier l'acte ineffable qui me livre à vous et vous faire répéter le "oui" qui vous livre à moi.
Et que me répondent-ils, les ingrats : "Faire son lit tous les matins et se remettre dedans tous les soirs... J'en ai marre..."
Revenir en haut Aller en bas
 
Vie du petit saint Placide (suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vie du petit saint Placide
» Vie du petit saint Placide (suite)
» Vie du petit saint Placide
» Petit jeu : la suite de mots!
» Hello everyone !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: