DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Irréductible opposition au pape Benoît XVI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Jeu 02 Avr 2009, 22:58

Irréductible opposition au pape Benoît XVI
Le 02 avril 2009 - Eucharistie Sacrement de la Miséricorde - Il y a d’abord eu la levée des excommunications des quatre évêques de la Fraternité Saint-Pie X au moment même où étaient révélés les propos négationnistes de l’un d’eux et, aussitôt, Benoît XVI fut accusé de complaisance envers les « intégristes », voire envers le négationnisme. Puis survint le drame affreux de Recife et le ton est monté d’un cran contre l’Église accusée de pharisaïsme, de manque de compassion et ainsi de trahison du message évangélique. Enfin, l’acharnement a atteint son paroxysme avec les propos du pape sur le sida et le préservatif.

Lorsque nos moutons médiatiques ânonnent que le « pape pose un problème », ils feraient mieux de s’examiner eux-mêmes, car, ou incompétence ou malhonnêteté, ils se sont précipités sur un événement ou un mot sans jamais chercher à comprendre. Il fallait une bonne dose de mauvaise foi ou de bêtise pour croire que Benoît XVI aurait eu une quelconque indulgence à l’égard du négationnisme, qu’il aurait sacrifié les acquis du dialogue judéo-chrétien ou qu’un tel geste signifiât la remise en cause du Concile Vatican II. Il ne fallait rien connaître à l’affaire de Recife et au contexte brésilien pour accuser l’Église de manquer de compassion, quand on sait les efforts et la présence du P. Rodrigues, curé d’Alagoinha, auprès de la famille de la victime. Quant à la phrase de Benoît XVI sur le préservatif et le sida, il ne s’agit nullement d’une « maladresse », comme le répètent à satiété les imbéciles, mais d’une vérité que refusent obstinément d’admettre ceux pour lesquels la sacro-sainte licence sexuelle est un tabou intouchable.

Certes, on peut toujours critiquer des imperfections dans la « communication » de l’Église, certes, dans l’affaire du préservatif, on ne peut nier la manipulation, exercice classique de désinformation, où quelques mots, livrés en pâture au public, sont sortis de leur contexte pour permettre de crier au fou : il n’empêche que cela ne suffit pas à expliquer la hargne du monde intello-médiatique contre un seul homme et toute l’institution qu’il représente. Si les attaques ont atteint une telle violence, c’est parce que l’Église s’oppose, quasiment seule, avec un discours fort et cohérent, à la « culture de mort » qui cherche à étendre partout son hégémonie tyrannique. Ce n’est pas un hasard si l’avortement et le préservatif ont été au départ des dernières campagnes médiatiques. Le discours de l’Église pour la vie, pour la famille, pour l’amour vrai, sa compassion pour les plus faibles et les plus pauvres, chacun sent bien qu’il est exigeant mais accessible à toute âme de bonne volonté et qu’il est seul capable de sauver l’homme de lui-même et de la dérive relativiste mortifère de nos sociétés. La violence du monde politico-médiatique est donc une réaction de peur : peur de voir finir par s’imposer une vérité que l’on refuse et que l’on cache. Même si le pape n’avait pas évoqué le préservatif, le seul fait d’affirmer que la multiplication des « partenaires » – hétéro ou homosexuels – contribue plus que tout à étendre la pandémie du sida est déjà un scandale dans les médias, comme tout propos qui heurte le dogme intangible qui veut qu’on ne remette pas en cause la conception hédoniste – égoïste – et matérialiste de la vie humaine : le « bien » qui prime tout est la « liberté » individuelle de l’adulte de suivre son bon plaisir, le bien d’un tiers – enfant, société et bien commun – ne pouvant l’entraver.

Nos benêts parisiens pensent que le monde entier nous envie cette conception de la vie qu’ils assimilent à la « liberté ». En réalité, s’ils n’étaient pas aveuglés par leur nombrilisme, les deux affaires de Recife et du préservatif en Afrique auraient pu leur ouvrir les yeux et leur montrer combien les Sud-Américains et les Africains rejettent ce modèle « occidental » qui conduit à la mort, au lent suicide d’une civilisation – qui, de ce point de vue-là, n’a plus rien de judéo-chrétien. Une société qui a complètement perdu la tête au point de ne plus reconnaître de nature humaine (et donc de loi naturelle), de ne plus faire de différence entre l’homme et la femme, le père et la mère (cf. le projet de loi sur le statut de « beau-parent »), qui s’acharne à détruire la famille stable, seule cellule où puisse s’épanouir un petit d’homme, qui se méprise soi-même au point de cracher sur son histoire, de renier sa propre identité et d’abandonner sa souveraineté politique, est condamnée à mort. À ce stade de déliquescence intellectuelle, spirituelle et morale, ce n’est plus de réformes dont nous avons besoin, mais d’une profonde révolution mentale – une conversion – qui nous ouvre les yeux sur l’abîme où nous sommes tombés.

La virulence qui se manifeste contre le pape Benoît XVI et l’Église n’est pas prête de s’éteindre, car elle manifeste l’opposition irréductible entre l’anthropologie chrétienne et celle de l’idéologie dominante qui tend de plus en plus à ramener l’homme au rang de l’animal.

Christophe Geffroy
http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=0204099_opposition
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9457
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Jeu 02 Avr 2009, 23:54

Citation :
Si les attaques ont atteint une telle violence, c’est parce que l’Église s’oppose, quasiment seule, avec un discours fort et cohérent, à la « culture de mort » qui cherche à étendre partout son hégémonie tyrannique.

Le néo-libéralisme du Capitalisme est aussi un des aspect de cette "culture de mort"...
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Ven 03 Avr 2009, 05:44

saint Zibou a écrit:
Citation :
Si les attaques ont atteint une telle violence, c’est parce que l’Église s’oppose, quasiment seule, avec un discours fort et cohérent, à la « culture de mort » qui cherche à étendre partout son hégémonie tyrannique.

Le néo-libéralisme du Capitalisme est aussi un des aspect de cette "culture de mort"...
qui fait plus de morts encore pour sûr!
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Ven 03 Avr 2009, 10:04

saint Zibou a écrit:
Citation :
Si les attaques ont atteint une telle violence, c’est parce que l’Église s’oppose, quasiment seule, avec un discours fort et cohérent, à la « culture de mort » qui cherche à étendre partout son hégémonie tyrannique.

Le néo-libéralisme du Capitalisme est aussi un des aspect de cette "culture de mort"...

De partout les Legions de l'Antéchrist se dressent pour anéantir la création.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Ven 03 Avr 2009, 10:05

saint Zibou a écrit:
Citation :
Si les attaques ont atteint une telle violence, c’est parce que l’Église s’oppose, quasiment seule, avec un discours fort et cohérent, à la « culture de mort » qui cherche à étendre partout son hégémonie tyrannique.

Le néo-libéralisme du Capitalisme est aussi un des aspect de cette "culture de mort"...

De partout les Legions de l'Antéchrist se dressent pour anéantir la création.
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Ven 03 Avr 2009, 14:47

Un article très sympathique et plein de bon sens, paru dans le dernier "Famille chrétienne". C'est un témoignage donné par François Taillandier, écrivain, auteur de "Ce n'est pas la pire des religions", avec Jean-Marc Bastière, éditions Stock :

Citation :
Je connais un peu - assez peu - cette jeune femme. Nous avons naguère sympathisé au travers de relations professionnelles. A présent, elle ne vit plus à Paris, mais elle y revient de temps en temps et, lors de son récent séjour, nous étions convenus de prendre un verre ensemble. Aussitôt assise dans le café, elle me dit : "J'ai vu que vous aviez écrit un livre sur la religion catholique". J'acquiesce, je lui en dis quelques mots, puis j'ajoute: "En ce moment, ce n'est pas extrêmement facile. Il y a de l'orage..." Alors soudain, elle hausse les épaules : "Écoutez, me dit-elle. Moi, je ne suis ni catholique, ni croyante, je suis assez loin de tout ça. Mais franchement, je ne comprends pas ce qu'on lui reproche, à votre pape."
Et la voilà partie. Elle parle et j'écoute. "Enfin, tout le monde le sait que distribuer des préservatifs ne suffira pas à endiguer le sida ! Et si l'on s'en tient à ça, en effet on maintient les situations de risque... D'ailleurs, il n'a pas dit qu'il ne fallait pas recourir aux préservatifs; il a seulement dit que ça ne suffirait pas. Qu'est-ce qu'il y a là de si scandaleux ?"

J'écoute, un peu médusé. Elle continue son tour d'horizon : "Moi non plus, bien sûr, je n'ai pas aimé qu'un évêque brésilien excommunie cette femme parce qu'elle avait fait avorter sa fillette, dans des conditions dramatiques... Mais enfin, ce n'est pas non plus le bûcher ! Il y a aujourd'hui des pays où on lapide une femme parce qu'elle a été violée ! On se trompe un peu d'indignation, non ?"
La conversation est à fronts renversés, c'est moi qui, pour un peu, me muerais (sans joie) en accusateur. Du moins, je nuance : "Quand même, dans l'affaire de la Fraternité Saint-Pie X, il devait bien y avoir moyen de prévoir le problème que poserait le cas de Williamson. Et sa déclaration sur le sida aurait pu être mieux calée... Le pape sait parfaitement que beaucoup de médias lui sont hostiles par principe".

Alors elle hoche la tête, me regarde pensivement et me dit : "Soit. Admettons que Benoît XVI soit un peu maladroit en matière de communication. Eh bien, je vais vous dire : c'est ce qui me le rend sympathique. Aujourd'hui, quoi que vous fassiez, il faut être performant en matière de com et d'image. Ça prime tout ! C'est comme ça que les politiques finissent par paraître insincères, c'est comme ça que la publicité et les campagnes médiatiques nous manipulent. Tout pour l'image ! On finit par préférer quelqu'un qui ment, mais qui communique bien ! Lui, c'est vrai, il ne fait peut-être pas assez attention à tout ça... Il suit sa pensée et il dit ce qu'il pense. Eh bien moi je trouve ça rafraîchissant. Vous croyez vraiment que saint Paul se souciait de son image ?"

Voilà! Je suis reparti en songeant à toutes ces histoires. Le scénario a parfaitement fonctionné. Une fois de plus, les indignés sont indignés, les vertueux sont vertueux, les catholiques n'ont qu'à s'excuser d'être catholiques. La pensée correcte est la pensée correcte, elle consiste à "se payer le pape", comme l'a dit Mgr Vingt-Trois, sans s'interroger sur ce qu'il dit. A baptiser "polémique" ce qui ressemble à un "lynchage" (je cite toujours le cardinal archevêque de Paris).
Je verse modestement au dossier les propos de cette jeune femme qui n'a pas la foi, qui n'est pas catholique, mais qui regarde et qui réfléchit.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Ven 03 Avr 2009, 18:53

Plein de bon sens oui!
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Ven 03 Avr 2009, 21:49

Je prie intensément pour que le Vatican ne prenne pas la télé pour professeur de com : en tomberait alors dans la perte de crédibilité puisque, en France et depuis plusieurs années, le nombre de téléspectateurs qui ne font pas confiance à l'info-télé va croissant au point d'être devenue l'opinion dominante (source baromètre sofres annuel).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Ven 03 Avr 2009, 21:51

Bien sûr et je prie aussi
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Ven 03 Avr 2009, 23:39

C'est ça cassons le thermomètre puisque c'est lui qui révèle la fièvre.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Sam 04 Avr 2009, 07:39

Pas mal pensé , cher Adamev mais vous reconnaîtrez qu'il existe des fièvres injustifiées , ou excessives , qui mettent en danger la vie du malade . C'est pour cette raison qu'il existe des fébrifuges .
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Sam 04 Avr 2009, 08:27

adamev a écrit:
C'est ça cassons le thermomètre puisque c'est lui qui révèle la fièvre.
Je ne pense pas que vous parliez de la fièvre imbécile que les médias nous ont mis en scène. Et pourtant c'est celle qui devrait vous inquiéter :

- Vous devriez vous inquiéter de la pratique de la rumeur dans les médias : c'est celle qui a fondé le scandale d'Outreau en France et son cortège de drames. Je le rappelle plus haut, cette pratique, constante depuis quelques années, est sanctionnée par une majorité de téléspectateurs. Ce n'est pas fini.

- Vous devriez vous inquiéter d'une dérive de la morale publique : quand on emploie le mot "criminel", il faut être conséquent. Il existe des tribunaux où traîner les criminels, et si on ne le fait pas, il faut changer de vocabulaire car on est en train de dire des imbécilités.

- Vous devriez vous inquiéter de la faux-culterie qui consiste à s'offusquer des effets d'une parole (par ailleurs tronquée) sur la sexualité des personnes et ne pas s'offusquer de la sexualité impulsive et instinctive mise en scène intensivement à la télé sans que l'on montre ou parle de protection. A-t-on vu les ligues de vertu défiler sous le slogan "la capote c'est la vie et la télé l'oublie ?"

- Vous devriez vous inquiéter du mépris affiché par les médias occidentaux pour le Sida en Afrique. Mépris dénoncé par les africains eux-mêmes. Les morts africains ne valent pas, pour la bien-pensance, les jouissances passagères.

- Vous devriez vous inquiéter de la dérision porté à l'égard de la fidélité, condition naturelle de tout amoureux, et au respect de l'autre, fondement de l'humanité, par un lobby qui ne prône que la jouissance sans frein dans le carcan de contraintes où il s'est enfermé.

- Vous devriez vous inquiéter que la représentation démocratique d'un pays que j'apprécie - la Belgique - s'abaisse à cautionner des rumeurs.

..........
Voici quelques fièvres dont vous devriez vous inquiéter si votre humanité n'avait pas été occultée par votre aversion de l'Église.

Vous souhaitiez qu'on ne casse pas le thermomètre ? C'est fait. J'ai exaucé vos vœux, mais c'est le thermomètre qui vous mesure que j'ai ressorti.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Irréductible opposition au pape Benoît XVI   Sam 04 Avr 2009, 09:36

Vous savez où vous le mettre ce thermomètre?

Pour ma part je n'ai pas attendu la bienpensance cléricale pour pratiquer la fidélité, faire l'amour joyeusement et ............... sourire de vos excès.

De plus étant membre d'une famille où frétillent des journalistes il y a longtemps que je sais ce qu'il en est... qu'ils sont au moins aussi honnêtes que vous pouvez l'être vous-même dans la manipulation des idées.
Revenir en haut Aller en bas
 
Irréductible opposition au pape Benoît XVI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Irréductible opposition au pape Benoît XVI
» un polynome irréductible
» x^n-2^p irréductible.
» nombre et polynôme irréductible
» Lettre du Pape Benoît XVI aux séminaristes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: