DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Homo humilis"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "Homo humilis"   Lun 23 Mar 2009, 22:54



("L'homme humble")



« Homo humilis » est une espèce en voie d’évolution, de (re)création. Contrairement à Homo erectus qui s’est redressé, mis debout sur ses deux jambes, en marche vers son avenir, « Homo humilis » est celui « qui reste à terre » (sens littéral du qualificatif « humble »)…

Comme on le sait, l’humus est cette terre végétale tapissant le sol, et qui le fertilise.
Tous ces termes ont la même origine : Humus, homme, humilis-humble !! L’homme est né de la terre.

« Alors Yahvé Dieu modela l’homme avec la glaise du sol, il insuffla dans ses narines une haleine de vie et l’homme devint un être vivant. » Gn 2, 7

En effet, une racine indo-européenne indique que le mot « ghyom » signifie « terre » ; il a donné le mot « homme ».
(bien que cette forme « ghyom » ne soit pas attestée dans les textes)

L’homme est ainsi né de la glaise (une terre argileuse, grasse et souple), façonné par Dieu ; c’est là un thème commun aux mythologies fondatrices assyro-babyloniennes.

Quant à l’Adam, c’est un nom hébreu signifiant « terre et sang ». Curieusement, dans la langue des brahmanes de l’Inde, « Adimo » (Adam) veut dire aussi « enfant de la terre ».

Nous sommes donc tous « enfants de la terre »… à laquelle nous retournons !
Mais un Dieu d’Amour a mis en nous Son propre souffle, Son Esprit Vivifiant, et nous avons levé la tête parce que notre corps se redressait. Nous avons peu à peu quitté les arbres pour arpenter notre Terre et en scruter l’horizon. Nous avons cherché à en connaître les limites… et à les dépasser ! pour comprendre « l’au-delà ».

Dans l’Épopée de Gilgamesh (datant de 2500 ans environ avant le Christ ; texte akkadien), l’Univers est représenté avec des limites à l’ouest et à l’est (« le fleuve infernal » et « l’eau mortelle »)… « Le grand homme qui ne voulait pas mourir » - Gilgamesh – prend conscience de sa finitude.
Dans un tel récit est déjà nettement amorcée la nostalgie d’un Paradis perdu et la préoccupation métaphysique de la mort.

Paradoxalement, Jésus, l’Homme-Dieu, se montre humble par excellence. Il Se fait si proche de nous qu’Il S’abaisse au plus bas de notre condition, Se livrant volontairement aux mains de la haine et de l’orgueil, subissant sévices et tortures, tant physiques que morales, S’humiliant jusqu’à l’extrême !
Insondable Mystère d’un Dieu si petit dans son incommensurable Grandeur – Celle de l’Amour qui consent à S’effacer, à tout donner, pour que l’homme vive – pour que l’homme humilié et nu puisse se redresser au jour de la résurrection et vivre dans toute la plénitude de sa condition d’enfant de Dieu.

La Résurrection du Christ-Jésus me fait irrésistiblement songer à un plongeur des grands fonds qui consent à se laisser couler à pic, jusqu’à l’asphyxie ; arrivé au terme de sa vertigineuse descente dans les profondeurs de l’eau originelle (ainsi de notre immersion dans la mort et la Résurrection du Christ, lors du baptême), ses pieds et tout son corps prennent élan sur le sol marin et ressurgissent hors de l’eau, dans la lumière…

« …la gloire de Dieu, c'est l'homme vivant, et la vie de l'homme, c'est la vue de Dieu… » sunny

Saint Irénée, Traité contre les hérésies.


Un paradoxe évident pour nous aussi :

« Mais il n'agréa pas Caïn et son offrande, et Caïn en fut très irrité et eut le visage abattu.
Yahvé dit à Caïn : "Pourquoi es-tu irrité et pourquoi ton visage est-il abattu?
Si tu es bien disposé, ne relèveras-tu pas la tête? Mais si tu n'es pas bien disposé, le péché n'est-il pas à la porte, une bête tapie qui te convoite? pourras-tu la dominer?" » Gn 4, 5-7

«Homo erectus, Dieu nous veut « Homo humilis », dans la conscience aiguë de notre faible condition de mortels et de pécheurs. Pour mieux nous relever quand nous trébuchons, quand nous faisons un faux pas, afin de nous accueillir comme des fils prodigues et de nous choyer ! Amen.
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: "Homo humilis"   Mar 24 Mar 2009, 21:09

TRES TRES BELLE REFLEXION !
très interessant et tellement véridique!

Merci Fanny Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Homo humilis"   Mar 24 Mar 2009, 22:36

I love you Au service de Dieu comme de nos frères, cher Casanova. Jésus lavant les pieds de Ses disciples est notre Modèle inaltérable... Very Happy



Lavement des pieds, Buoninsegna


Si l'Esprit d'Amour qui nous anime permet que des coeurs soient touchés par nos témoignages, alors nous aurons rempli notre humble mission. Béni soit le Seigneur! sunny Amen.

Combien est beau et profond ce passage de l'Evangile selon saint Jean! drunken

"Avant la fête de la Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde vers le Père, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu'à la fin. Sad :sts: I love you
Au cours d'un repas, alors que déjà le diable avait mis au coeur de Judas Iscariote, fils de Simon, le dessein de le livrer,
sachant que le Père lui avait tout remis entre les mains et qu'il était venu de Dieu et qu'il s'en allait vers Dieu,
il se lève de table, dépose ses vêtements, et prenant un linge, il s'en ceignit.
Puis il met de l'eau dans un bassin et il commença à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.
Il vient donc à Simon-Pierre, qui lui dit : "Seigneur, toi, me laver les pieds?"
Jésus lui répondit : "Ce que je fais, tu ne le sais pas à présent ; par la suite tu comprendras."
Pierre lui dit : "Non, tu ne me laveras pas les pieds, jamais!" Jésus lui répondit : "Si je ne te lave pas, tu n'as pas de part avec moi."
Simon-Pierre lui dit : "Seigneur, pas seulement les pieds, mais aussi les mains et la tête!" Jn 13, 1-9
Revenir en haut Aller en bas
 
"Homo humilis"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» texte PS "politique educative territoriale pour l'égalité réelle"
» Un nouveau blog "L'express" consacré à l'éducation
» Sainte Prisca ou Priscille IIIème s. (Rome) et commentaire du jour " L'Epoux est avec eux"
» Etes-vous aussi "laxophobes" (diarrhée)?
» "Aucune Eglise ne peut s'identifier au Christ"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: