DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fatima: Le miracle du soleil par les témoins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Jeu 29 Déc 2005, 21:29

« Oh ! regardez le soleil ! »


1. De Mgr l’Evêque de Leiria :

Dans sa lettre pastorale du 13 octobre 1930, approuvant les apparitions et le culte de Notre-Dame de Fatima, Mgr l’Evêque de Leiria-Fatima, après diverses considérations, en arrive au grand « Prodige solaire », qu’il résume en ces termes : « Le phénomène solaire du 13 octobre 1917, décris par les journaux de l’époque, a été le plus merveilleux et celui qui a causé le plus d’impression sur toutes les personnes qui ont eu le bonheur de le contempler. Les trois enfants avaient fixé d’avance l’endroit et l’heure où il devait avoir lieu, et leur prédiction eut vite fait de parcourir tout le Portugal. Aussi, malgré une journée mauvaise et pluvieuse, des milliers et des milliers de personnes se sont-elles trouvées à Fatima à l’heure de la dernière apparition. Et cette foule a assisté à toutes les manifestations de l’Astre-Roi, qui rendait ainsi hommage à la Reine du ciel et de la terre, plus brillante que le soleil à l’apogée de son éclat, comme le dit le Cantique des Cantiques. Ce phénomène, qu’aucun observatoire astronomique n’enregistra, et qui par conséquent n’était pas naturel, des personnes de toutes les conditions et de toutes les classes sociales le virent de leurs yeux… même des gens qui se trouvaient à des kilomètres de distance, ce qui détruit toute explication par illusion collective… ».

2. D’un témoin, devenu Missionnaire :

Lettre du R.P. Ignacio Lourenço Pereira, missionnaire aux Indes, en date du 13 juillet 1931 : « Il y a déjà 14 ans que ces événements se sont passés, et cependant je garde toujours très vives dans ma mémoire les impressions profondes, produites dans mon esprit d’enfant par le merveilleux spectacle solaire du 13 octobre 1917. J’avais 9 ans à peine et je fréquentais l’école primaire de mon village (Alburitel), perché sur une colline solitaire, juste en face de Fatima à 10 ou 11 km de distance… Vers midi, nous fûmes alarmés par les cris et les clameurs des gens qui passaient sur la voie publique. Notre institutrice… se précipita dehors, et les enfants coururent tous derrière elle ! Sur la place, les gens pleuraient et poussaient des cris en montrant le soleil, sans prêter la moindre attention aux questions que leur posait notre institutrice, toute angoissée… C’était le grand miracle solaire, avec tous ses merveilleux phénomènes, qu’on voyait distinctement du haut de la colline où se trouve mon village ! Ce miracle, je me sens incapable de le décrire tel que je l’ai vu et senti à ce moment-là. Je regardais le soleil fixement. Il me paraissait pâle et n’éblouissait pas. On eût dit un globe de neige qui tournait sur lui-même… Puis, tout à coup, il s’est comme détaché du ciel, roulant de droite et de gauche comme s’il tombait sur la terre !! Atterré, absolument atterré, je courus me mettre au milieu des gens. Tous pleuraient, s’attendant d’un moment à l’autre à la fin du monde ! A côté de nous se trouvait justement un incroyant, qui avait passé la matinée à se moquer des gens qu’il voyait partir pour Fatima… Je l’ai observé. Il était comme paralysé, abasourdi, les yeux braqués sur le soleil ! Je l’ai vu ensuite trembler des pieds à la tête, lever les mains au ciel et tomber à genoux dans la boue du chemin, en criant : « Sainte Vierge ! Sainte Vierge !... ».

« Entre-temps, le peuple continuait à crier et à pleurer, demandant pardon à Dieu de ses péchés !... Ensuite, les gens se dirigèrent vers les deux petites chapelles du village, qui, en quelques instants, se trouvèrent pleines… Pendant les longues minutes du phénomène solaire, les objets autour de nous reflétaient toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. En nous regardant, l’un semblait bleu, un autre jaune, un troisième rouge, etc. ; et tous ces étranges phénomènes ne faisaient qu’augmenter la terreur du peuple ! Après une dizaine de minutes environ, le soleil remonta à sa place, comme il en était descendu, tout pâle encore et sans éclat… »

Lorsque les gens se furent persuadés que le danger était passé, ce fut alors une explosion de joie ! Tous s’écriaient en chœur : « Miracle ! Miracle !... Bénie soit la Sainte Vierge !... »

3. Le témoignage de la presse :

a) O Seculo (le grand journal libre-penseur de Lisbonne).

« … Et l’on assiste alors à un spectacle unique et incroyable pour tous ceux qui n’en furent pas témoins… Le soleil rappelle une plaque d’argent mat… Il n’aveugle pas ! On dirait qu’il se produit une éclipse. Mais voici que s’élève une clameur formidable : Miracle, miracle ! Sous les yeux éblouis de cette foule, dont l’attitude nous transporte aux temps bibliques et qui, pâle d’épouvante et tête nue, regarde l’azur firmament, le soleil trembla ! Le soleil eut des mouvements brusques, jamais vus et en dehors de toutes les lois cosmiques ! Le soleil « se mit à danser » selon l’expression typique des paysans !... Il ne reste maintenant qu’une chose : c’est que les savants nous expliquent, du haut de leur compétence, la macabre danse solaire, qui, aujourd’hui à Fatima, a fait jaillir des « hosannas » de la poitrine des fidèles ; et qui, comme me l’affirment les gens dignes de foi, a laissé très impressionnés les libres-penseurs eux-mêmes, ainsi que d’autres personnes sans aucune préoccupation religieuse, qui étaient accourues sur cette lande désormais célèbre » (Avelino d’Almeida, rédacteur en chef du « Seculo », avait publié le matin même dans ce journal l’article ironique dont on a parlé. A midi, il fut témoin du « Prodige solaire » à Cova da Iria : et le soir, sous l’impression encore des événements, il composa le nouvel article dont nous citons ici quelques extraits. Cet article, publié dans le « Seculo » du lundi 15 octobre, fit sensation dans tout le pays, et attira à son auteur les vifs reproches des libres-penseurs, qui ne lui pardonnaient pas d’avoir donné une telle publicité aux faits de Fatima, et de les avoir appuyés de son autorité).


b) O Dia :

« … Les nuages se déchirèrent et le soleil, comme une plaque argentée… se mit à tourner sur lui-même et à zigzaguer dans le cercle du ciel laissé libre de nuages.

Un grand cri s’échappa de toutes les poitrines ; et ces milliers de personnes, que la foi soulevait jusqu’au ciel, tombèrent à genoux sur le sol détrempé.

La lumière du soleil devenait d’un bleu étrange ! On eût dit qu’elle traversait les vitraux d’une immense cathédrale, avant de se répandre dans cette nef gigantesque, modelée en ogive par toutes ces mains qui se lèvent vers le ciel !... Puis la lumière bleue s’estompait graduellement pour paraître comme filtrée par des vitraux jaunes. Des taches jaunes tombaient maintenant sur les coiffes blanches et les robes sombres des femmes. Ces taches se répétaient indéfiniment sur les arbres, sur les pierres, sur le sol…

Toute la foule pleurait, toute la foule priait, les hommes le chapeau en main, dans l’impression grandiose du miracle attendu !

Ce furent des moments qui semblèrent des heures, tant ils étaient intenses !... ».

4. De l’académicien Marques da Cruz.


Dans son livre « La Vierge de Fatima », cet illustre écrivain rapporte plusieurs témoignages :

Il cite d’abord celui de sa propre sœur : « Le 13 octobre 1917, j’arrive à Fatima… Il avait plu toute la matinée, mais malgré le mauvais temps il y avait foule. Près de moi un prêtre (en clergyman) regardait sa montre en disant : les pauvres petits ! Ils se sont trompés ! L’heure prédite va passer et il n’y a pas de miracle ! Mais voici que tout à coup la pluie cessa et le soleil sortit, projetant ses rayons sur la terre. Il semblait tomber sur la tête de toute cette foule, et tournait sur lui-même comme une roue de feu d’artifice, prenant toutes les couleurs de l’arc-en-ciel… Et nos visages, nos habits et jusqu’au sol lui-même, tout prenait ces mêmes couleurs fantastiques. On entendait les gens qui poussaient des cris et on les voyait pleurer. Ce spectacle unique dura environ un quart d’heure. Profondément impressionnée, je me suis écriée moi-même : « Oh ! Mon Dieu ! Que votre puissance est donc grande !... ». Et au même moment je vis Saint Joseph avec l’Enfant Jésus sur les bras, au milieu du soleil, qui, cessant alors de tourner, prit sa couleur naturelle, mais qu’on pouvait toujours regarder comme on regarde la lune, sans le moindre éblouissement ! … Et je ne fus pas la seule à voir ces prodiges ; toute la foule les a vus ! Tout est donc arrivé comme les petits voyants l’avaient annoncé ! »

Marques da Cruz cite encore ce témoignage : « Le brillant poète Alfonso Lopes Vieira nous a raconté dans la soirée du 30 octobre 1935 sur le balcon de sa belle maison de Sâo Pedro de Muel, qui se trouve à dix lieues de Fatima : « En cette journée du 13 octobre 1917, moi qui ne me souvenais plus de la prédiction des trois petits bergers, j’ai été surpris et enchanté par un spectacle vraiment éblouissant du ciel, pour moi entièrement inédit, auquel j’ai assisté de ce balcon même ! ».

L’illustre académicien poursuit : « Cette foule immense se trouvait toute trempée, car la pluie n’avait pas cessé depuis l’aube. Mais – quoique ce fait puisse paraître incroyable – après le grand miracle, tout le monde se sentait à l’aise et avait ses habits complètement secs, ce qui fit l’objet de l’étonnement général… Cela m’a été garanti avec la plus grande sincérité, par des dizaines et des dizaines de personnes d’une loyauté absolue, que je connais intimement depuis l’enfance et qui vivent encore (en 1937), ainsi que par des personnes de différentes provinces du pays ; lesquelles se trouvaient toutes présentes aux événements ! ».

5. Témoignage des savants :

Le Dr Almeida Garrett, professeur à la Faculté des Sciences de l’Université de Coïmbra, écrit : « … J’étais à la distance d’un peu plus de cent mètres… La pluie tombait à verse sur nos têtes et, ruisselant le long de nos habits, les détrempait complètement. Enfin on arriva vers 2 heures de l’après-midi (heure officielle qui, en réalité, correspondait à midi solaire). Quelques instants auparavant, le soleil radieux avait percé l’épais rideau de nuages qui le tenait caché. Tous les regards se levèrent vers lui, comme attirés par un aimant. J’essayais, moi aussi, de le fixer et je le vis pareil à un disque aux contours nets, brillant mais non éblouissant. J’entendis des gens autour de moi des gens qui le comparaient à un disque d’argent mat. La comparaison ne me parut pas exacte. Son aspect était d’une clarté nette et changeante, rappelant l’ « Orient » d’une perle. Il ne ressemblait nullement à la lune d’une belle nuit ; il n’en n’avait ni la couleur, ni les clairs-obscurs. On eût dit plutôt une roue lisse, découpée dans les valves argentées d’un coquillage. Ceci n’est pas de la poésie ; je l’ai vu ainsi de mes yeux. On ne pouvait pas le confondre non plus avec le soleil aperçu à travers le brouillard. De brouillard il n’y en avait pas trace, et par ailleurs, ce disque solaire n’était ni confus ni voilé d’aucune façon, mais brillait nettement dans son centre et dans sa circonférence ».

« Ce disque bigarré et resplendissant semblait avoir le vertige du mouvement. Ce n’était pas le scintillement de la lumière vive d’une étoile. Il tournait sur lui-même avec une rapidité bouleversante ».

« Tout à coup, retentit de toute cette foule une grande clameur, comme un cri d’angoisse ! Le soleil, tout en gardant la vitesse de sa rotation, se précipitait vers la terre, menaçant de nous écraser sous le poids de son immense masse de feu ! Ce furent des secondes d’une émotion terrifiante ! ».

« Tous ces phénomènes que je viens de citer et de décrire, je les ai observés moi-même, froidement, calmement, sans aucun trouble ». « Je laisse à d’autres le soin de les expliquer et de les interpréter ».

L’écrivain Leopoldo Nunes fait remarquer que « de-ci, de-là, sous les arbres, près de la route, ou abrités dans leurs autos, se trouvaient à Cova da Iria quelques-unes des plus hautes sommités littéraires, artistiques et scientifiques, pour la plupart des incroyants, venus là en curieux, attirés par la prédiction des trois petits voyants… » Ce témoignage est confirmé par l’académicien Marques da Cruz, qui ajoute : « Plusieurs savants qui avaient assisté à ce spectacle, avouèrent franchement : « J’ai vu, mais je ne sais pas expliquer ! ».
Cet aveu est à retenir ! Il prouve, en effet, que les événements de Fatima, et en particulier l’annonce précise du grand miracle pour le 13 octobre à midi, eurent dans tout le pays un retentissement tel, que les savants eux-mêmes ne purent résister à la curiosité d’aller examiner les faits sur place ! Et les représentants de la science, qui témoignent avoir vu et constaté la réalité indiscutable des prodiges, avouent loyalement que ces faits de Fatima les dépassent !...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Jeu 29 Déc 2005, 21:31

La réaction des gens qui virent ce miracle, croyant ou incroyants, libres penseurs et athée, montre bien pourquoi le seigneur peut se permettre d'être patient.

Le jour de sa venue, personne n'en mêne large !

Il est tout de même le Seigneur ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Jeu 29 Déc 2005, 21:42

On parle d'hallucination collective :DD
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Jeu 29 Déc 2005, 21:53

Ce n'est pas une explication ad hoc, ça?
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Jeu 29 Déc 2005, 22:15

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Jeu 29 Déc 2005, 22:17

:x

Code:
On parle d'hallucination collective

Phénomène inexpliqué dans l'état actuel de nos connaissances.

Bien sûr, là-dessus, on peut broder du "surnaturel" tant qu'on veut.

Ce qui ne veut pas dire que ces phénomènes qui mettent en jeu, sans doute, des forces psychiques, individuelles et/ou collectives, ne puissent pas avoir un sens.

bounce :pr: :pl:
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
dawidi



Messages : 20
Inscription : 29/09/2005

MessageSujet: LA LUMIERE INCONNUE ANNONCEE A FATIMA   Jeu 29 Déc 2005, 22:21

Dans cette lignée du miracle du soleil de Fatima, il y a également ce signe annoncé dans le 2ème secret de Fatima qui s'est également réalisé et qui montre, comme l'écrira si bien la Sainte Vierge à Pontmain que "Dieu se laisse touché"... Mais n'oublions pas sa recommandation: "Mais priez mes enfants" ! cheers

LA LUMIERE INCONNUE ANNONCEE A FATIMA

Ce fut le 13 juillet 1917, à la 3ème apparition, que la Sainte Vierge confia aux enfants un secret, avec défense de le révéler à personne. A la fin de la 2ème partie du secret, c’est là que la Sainte Vierge parle de la lumière inconnue en ces termes :

« Lorsque vous verrez une nuit éclairée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne, indiquant qu’Il va punir le monde de ses crimes, au moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l’Eglise et contre le Saint-Père…

La nuit des 25-26 janvier 1938 : les lumières célestes prédites à Fatima le 13 juillet 1917 se sont manifestées à la grandeur de l’Europe et de l’Amérique du Nord. Tous s’étonnaient d’un pareil spectacle que les scientistes identifièrent comme « des aurores boréales d’une magnitude exceptionnelle ». De son couvent de Tuy en Espagne, Lucie aussi s’émerveilla et a transmis une lettre à l’Evêque de Leiria, le 8 août 1941, dans laquelle elle mentionnait :

« Votre Excellence n’ignore pas qu’il y a quelques années, Dieu s’est manifesté par un signe du ciel, désigné habituellement par les astronomes sous le nom d’aurore boréale. Si l’on étudie bien la question, on s’apercevra qu’étant donné la forme sous laquelle ce signe est apparu, il ne s’agissait pas et il ne pouvait s’agir d’une aurore de ce genre : quoiqu’il en soit, il a plu à Dieu de me faire comprendre de cette manière que le poids de Sa Justice était sur le point de s’appesantir sur les nations coupables, et de m’inciter ainsi à demander avec insistance la Communion réparatrice des premiers samedis et la consécration de la Russie au Cœur Immaculé de Marie ».

Le Pape Pie XI avait prédit qu’un grand signe serait suivi d’horribles persécutions. Pas plus que quelques mois plus tard, l’armée d’Hitler entrait en Autriche et l’annexait à l’Allemagne. La terrible agression hitlérienne commençait et bientôt la deuxième guerre mondiale débutait avec l’invasion de la Pologne le premier septembre 1939.

A propos de ce signe, le journal le Nouvelliste de Lyon, écrivait le 26 janvier 1938 :
… Une aurore boréale d’une ampleur exceptionnelle a sillonné hier le ciel de l’Europe occidentale ; elle a révolutionné nombre de départements, où l’on a cru tout d’abord à un gigantesque incendie. Dans toute la région des Alpes, la population a été fort intriguée par cet étrange spectacle. Le ciel était embrasé comme un immense foyer mouvant provoquant une lueur rouge très vive. Le bord du foyer était blanc comme si le soleil allait se lever… Après 21 heures, le phénomène est allé en décroissant. La clarté était si vive à Briançon que les postiers ont travaillé sans lumière artificielle. Un certain affolement a régné dans quelques communes de la montagne.

En Italie, le Corriere della Sera, signalait :

… La nuit dernière, de 21h à 23h, on a pu admirer à Rome, dans le ciel resplendissant, une magnifique aurore boréale de couleur rouge…

Le Soir, de Bruxelles, dans ses colonnes du 27/01/1938, écrit :
… Le météore occupait toute la constellation de la Grande Ourse, en longues bandes d’une luminosité très intense, d’un rouge foncé. Les bandes du centre paraissaient un peu plus orangées et elles se dirigeaient nettement du nord au sud. Le phénomène s’atténua pour se déplacer vers le nord, tandis que les lueurs se dissipaient en un brouillard rougeâtre. Vers l’ouest, entre les deux constellations du Cygne et d’Andromède, notre observateur remarqua également l’apparition d’un phénomène semblable. Seulement les lueurs s’étendaient sous forme de nappes d’un rouge sombre, pareilles aux flammes d’un incendie…

A Londres, le Times du 26/01/1938, sous la signature de son correspondant à Lisbonne, publiait :

… L’aurore boréale a été observée dans tout le pays pendant plus de deux heures et demie. Un semblable météore lumineux n’avait pas été vu au Portugal depuis cinquante ans… Les gens simples ont interprété le phénomène comme un signe surnaturel et ils en ont conçu de vives alarmes.

La Libre Belgique du 27/01/1938, recevait de son informateur en Norvège, où les aurores boréales sont fréquentes, les lignes suivantes :

… Jamais on n’en avait vu d’aussi intenses, à tel point que la ville de Riukanfoss, dans le département de Tellemarken, a été éclairée pendant plusieurs heures, comme en plein jour.

Des astronomes commentèrent l’événement :

Mme Gabrielle Camille Flammarion écrit dans l’Illustration du 5 février 1938 :

Une aurore boréale d’une grandiose beauté a été visible en France, dans presque tous les pays d’Europe, jusqu’au Portugal, ainsi que dans le nord de l’Italie. Elle a été d’une intensité exceptionnelle. C’est une aurore nocturne, étrange, dont la lumière vient du septentrion, et comme on n’en avait pas vu depuis très, très longtemps… Quand le soleil a reparu, au jour, nous l’avons ausculté. Il n’y avait rien d’anormal, en apparence, à sa surface.

Mr Dufay, directeur de l’Observatoire de St-Genis-Laval, dans le Nouvelliste de Lyon précise :

Le spectacle dont nous venons d’être témoins est curieux. Il s’agit d’une aurore boréale à haute altitude, phénomène fort rare sous nos latitudes, particularisée cette fois par la lumière rouge provoquée par des raies d’émission d’oxygène et d’azote d’une composition spectrale particulière.

Les aurores boréales sont en corrélation avec une tache qui passe à certaines époques au méridien centre du soleil. Ces phénomènes visibles dans le ciel ont lieu normalement 48h après le passage de la tache. Or les études que nous avons faites sur le soleil, au cours de ces derniers jours nous permettent d’affirmer qu’aucune ombre n’est passée sur l’astre central. Cette constatation rend le phénomène plus curieux encore, puisque les causes de l’aurore boréale que nous venons de constater ne subsistent pas.

Quelques remarques s’imposent sur cette étrange lueur : empruntons-les à la revue Le Sourire de Marie, n°36 de février 1976 :

« 1 – Personne ne se souvenait d’avoir jamais rien vu de semblable et, à notre connaissance, nul n’a assuré avoir revu depuis pareil spectacle.
« 2 – L’explication aurore boréale est loin de faire l’unanimité des savants.
« 3 – Les aurores boréales ont pour particularité de se produire au pôle, ou dans les environs immédiats du pôle. Pas au Maroc ou en Grèce, ni même en France !
« 4 – Partout on a été vivement frappé par la phase durant laquelle le phénomène évoquait, par sa vive couleur rouge, la lueur d’un gigantesque incendie.
« 5 – Les régions du monde, où la lueur fut visible, correspondent de façon remarquable à la zone de la chrétienté qui allait être embrasée par la 2e guerre mondiale ».

Et concluons avec Albert Marty dans Alerte au Monde :

« … Le signe est du 25 janvier 1938. Un mois et demi plus tard, les troupes allemandes entraient à Vienne. L’Anschluss était accompli. Hitler s’engageait sur le chemin de la guerre. Ce fut ensuite la Tchécoslovaquie, l’attaque contre la Pologne, l’intervention de l’Angleterre et de la France… ».

Une autre guerre mondiale, pire que celle de 14-18 commençait, qui allait laisser derrière elle 40 à 50 millions de morts, 70 millions de blessés graves, une masse de souffrances affectives et physique incroyable, des milliards de francs volatilisés…
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Jeu 29 Déc 2005, 23:00

Rolling Eyes

Pourquoi "Un mois et demi plus tard" ?

Ce que je trouve remarquable, c'est que 63 ans, 7 mois et 24 jours après ce 25 Janvier 1938, les "Twin towers" à New-York se sont effondrées sous les coups des kamikases islamistes.
63 ; 7 et 24, ce sont des nombres tout à fait remarquables. Et comme, aux yeux de Dieu, les années ne comptent pas, je trouve cette coïncidence proprement "miraculeuse".
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
dawidi



Messages : 20
Inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Jeu 29 Déc 2005, 23:31

Pourquoi 1 mois et demi plus tard ? C'est une excellente question, et il faut reprendre le secret de Fatima dans son ensemble pour voir que cette "aurore boréale" était bien le signe correspondant à l'annonce de Marie à Fatima:

Le secret a trois parties distinctes, intimement connexes. Voici ce que Sœur Lucie écrivit à ce sujet, « par pure obéissance et avec la permission du ciel » :

a) 1ère partie du secret :

« Sacrifiez-vous pour les pécheurs et dites souvent, spécialement lorsque vous faites des sacrifices : O Jésus ! c’est par amour pour vous, pour la conversion des pécheurs, et en réparation des outrages faits au Cœur Immaculé de Marie », la Sainte Vierge ouvrit de nouveau les mains comme les mois précédents. Le faisceau de lumière projetée sembla pénétrer la terre, et nous vîmes comme une grande mer de feu, où se trouvaient plongés les démons et les âmes ressemblant à des braises transparentes et noires ou bronzées avec une forme humaine. Elles flottaient dans l’incendie, portées par les flammes qui sortaient de tous côtés – comme les étincelles dans les grandes incendies – sans poids ni équilibre, au milieu de cris et d’horribles hurlements de douleur et de désespoir, qui faisaient frémir et trembler d’épouvante ! Les démons se distinguaient par des formes horribles et répugnantes d’animaux épouvantables et inconnus, pareils à des tisons noirs embrasés et transparents ! ».

« Cette vue dura un instant, et nous devons remercier notre Mère du Ciel qui nous avait préparés d’avance, en nous promettant de nous emmener avec Elle au Ciel ; autrement, je crois que nous serions morts de terreur et d’épouvante ! »

b) 2ème partie du secret :

« Comme pour demander secours, continue Lucie, nous levâmes des regards suppliants vers la Sainte Vierge, qui nous dit avec bonté mais d’un air bien triste : « Vous venez de voir l’enfer où vont aboutir les âmes des pauvres pécheurs ! Pour les sauver, le Seigneur veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé ! Si l’on fait ce que je vous dirai, beaucoup d’âmes se sauveront et il y aura la Paix ! »

« La guerre (de 1914) va vers la fin. Mais si l’on ne cesse d’offenser le Seigneur, sous le règne de Pie XI commencera une autre pire ». - Note: cette guerre était donc déjà annoncée pour débuter sous le règne de Pie XI, voilà pourquoi tout ceci arrivera un mois et demi après le signe et pas 63 ans après...

Jacinta semble avoir eu sous les yeux le tableau des malheurs à venir. Peu avant sa mort (février 1920), elle disait à la Supérieure de l’Orphelinat de Lisbonne : « Si les hommes ne changent pas de vie, le bon Dieu enverra au monde, à commencer par l’Espagne, un châtiment comme on n’en a jamais vu ! » Et elle parlait, ajoute la Supérieure, « de grands événements mondiaux qui auraient lieu vers 1940 ».
Ce fus sous le Pontificat de Pie XI qu’eut lieu l’affreuse guerre espagnole qui fut à certains égards une guerre internationale et le prélude de la guerre mondiale. Sans parler des soldats morts sur les champs de bataille, les rouges d’Espagne égorgèrent cruellement 13 Evêques, 14 000 prêtres ou religieux et des centaines de milliers de chrétiens, martyrs de leur foi.

La suite du secret continue comme ceci :

« Lorsque vous verrez une nuit éclairée par une lumière inconnue, sachez que c’est le grand signe que Dieu vous donne, indiquant qu’Il va punir le monde de ses crimes, au moyen de la guerre, de la famine et des persécutions contre l’Eglise et contre le Saint-Père…
« Pour empêcher cela, je viendrai demander la Consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé, ainsi que la communion réparatrice des premiers samedis du mois. Si l’on écoute ma demande, la Russie se convertira et l’on aura la Paix. Sinon, elle répandra ses erreurs dans le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l’Eglise. Beaucoup de gens seront martyrisés, le Saint-Père aura beaucoup à souffrir ; plusieurs nations seront anéanties… »
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 30 Déc 2005, 00:34

Cher Lagaillette,

J'aime bien votre esprit très rationnel.

Vous me faites penser au professeur Vanthouse, le psychiatre français qui essayait de prouver à Jeanne Frétel, une des miraculées reconnues à Lourdes, que son intestin avait repoussé instantanément par un classique phénomène d'hystérie.

thumleft


Cher Dawidi, Merci pour ces textes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 30 Déc 2005, 15:25

Laughing

Sauf que je ne cherche à rien "prouver". Je sais rester avec des questions sans réponses.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
envie departager



Messages : 1
Inscription : 03/11/2006

MessageSujet: analyse du prodige solaire par le phosphenisme   Ven 03 Nov 2006, 11:24

le docteur lefebure en a donné plusieurs explications dans ses ouvrages, comme effet de persistance retinienne et phenomenes associés (tourbillons, deplacements etc).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 03 Nov 2006, 11:31

envie departager a écrit:
le docteur lefebure en a donné plusieurs explications dans ses ouvrages, comme effet de persistance retinienne et phenomenes associés (tourbillons, deplacements etc).

Ils ont toujours des explications, ceux qui ne sont pas sur place ... Mr.Red

Mais les savants qui étaient sur place en 1917 et étaient venus pour rire, sont tous devenus croyants ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 03 Nov 2006, 11:44

Code:
Mais les savants qui étaient sur place en 1917 et étaient venus pour rire, sont tous devenus croyants ...

Sans blague ? Ils devaient avoir une certaine prédisposition à croire.

Et toi qui n'étais pas sur place, Arnaud, tu en as bien une, d'explication

Moi, je crois que c'était une visite d'extraterrestres. Les habitants du ciel, n'étant plus sur la terre, sont bien des extraterrestres, et il n'y a rien de surprenant qu'étant plus avancés que nous dans l'évolution, ils ont des moyens que nous ignorons pour venir nous visiter de temps en temps en soucoupes volantes ou en "belles dames". Il n'y a pas à s'en moquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 03 Nov 2006, 11:55

Laurent a écrit:
On parle d'hallucination collective :DD

Des sujets différents ne peuvent avoir ensemble et au même moment la même "hallucination".
Les hallucinations collectives sont inconnues en médecine.
On parle d'hystérie collective avec hallucinations.
Et les hallucinations sont évidemment différentes pour chaque sujet touché.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 03 Nov 2006, 12:10

Citation :
Moi, je crois que c'était une visite d'extraterrestres. Les habitants du ciel, n'étant plus sur la terre, sont bien des extraterrestres, et il n'y a rien de surprenant qu'étant plus avancés que nous dans l'évolution, ils ont des moyens que nous ignorons pour venir nous visiter de temps en temps en soucoupes volantes ou en "belles dames". Il n'y a pas à s'en moquer.

Cher Lagaillette,

Procédons avec méthode:
Ca c'est une explication du domaine de la foi, faisant intervenir des entitées "autres". Elle est tout-à-fait à prendre en compte, en ajoutant cependant (le bon sens l'exige) : C'est un lieu catholique et c'est la Vierge, mère de Jésus qui prétend apparaître.

C'est tout-à-fait différent des explications rationnelles du type:
Citation :
"C'était un tourbillon de poussière dans les nuages, et la foule était hystérique".
Confrontés aux témoignages de l'époque, cela ne tient pas.

J'ajoute que les témoignages de l'époque doivent plutôt être lus dans les journaux libres penseurs portugais. En effet, le récit venant de personnes anticléricales, voire athées ne le rend que plus crédible, étant donné l'influence de la foi chez le coyant.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 03 Nov 2006, 17:57

Code:
Les hallucinations collectives sont inconnues en médecine.

La médecine sait-elle tout sur le psychisme humain ?

Code:
C'est un lieu catholique et c'est la Vierge, mère de Jésus qui prétend apparaître.

le récit venant de personnes anticléricales, voire athées ne le rend que plus crédible, étant donné l'influence de la foi chez le coyant.

C’est bien ce que je pense : la puissance de la foi ; et la foi catholique est, mainfestement, d’une puissance assez remarquable, que son objet soit réel ou non.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 03 Nov 2006, 18:32

Cher Lagaillette, vous me mettez dans un lieu d'apparition de la Vierge, entouré de 1000 personnes excitées quime disent: Elle est là. Si si Regardez.

Je vous assure que si je ne la vois pas, je ne la vois pas.

Je n'ai plus 20 ans et l'âge des yeux prissés pour voir un nuage ayant vaguement la forme de Marie, je l'ai dépassé.

Si vous me faites le même coup avec 1000 personnes du Temple solaire, ce sera encore plus crédible.

Donc, sur les 50 000 personnes présentes ce jour là à Fatima, on DEVRAIT en trouver pour dire que ce fut juste un vague nuage tourbillonant.

Or il ne s'en trouve pas, athées ou croyantes...

Les seules qui disent cela n'étaient pas à Fatima... What a Face

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jacques Luc



Masculin Messages : 373
Inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 03 Nov 2006, 18:49

J'en suis convaincu, les prodiges de Fatima n'étaient pas une hallucination collective.
Mais cela me fait penser aux ovnis ... (attention, je n'assimile pas Fatima aux ovnis Very Happy )
Depuis de nombreuses années, je fais partie d'une docte association établie en Belgique, la SOBEPS. Elle comprend des scientifiques, professeurs d'université ...etc.
Au début des années 90, il y a eu une grande vague d'ovnis dans nos contrées. La SOBEPS a étudié ce phénomène avec beaucoup d'attention, a récolté des milliers de témoignages, les a rassemblés dans deux gros bouquins (plusieurs centaines de pages).
J'ai moi-même interrogé un témoin de ces "apparitions".
Et que dit-on dans de nombreux milieux dits "scientifiques" : que c'était une hallucination collective.
Curieusement, de nombreux amis catholiques, qui croient au miracle de Fatima, se moquent de moi lorsque je leur parle de ce qui s'est passé sous nos cieux. Je n'ose plus en parler.

Deux poids, deux mesures ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aggelia.be
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 03 Nov 2006, 18:55

Citation :
Curieusement, de nombreux amis catholiques, qui croient au miracle de Fatima, se moquent de moi lorsque je leur parle de ce qui s'est passé sous nos cieux. Je n'ose plus en parler.

Deux poids, deux mesures ?

Cher Karibu, c'est vous qui avez raison:

La méthode scientifique est OBJECTIVE:

1° Récolter les témoignages.

2° Les recouper et arriver à un récit à preu près significatif.

3° Ensuite seulement émettre des hypothèses explicatives qui peuvent être:

- Naturelles (hallucinations, arme secrete, trucage, météorologie etc. ).
- liées aux esprits (domaine théologique: anges, morts, démons, djinns, extra-terrestres etc.)
- Dieu

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 03 Nov 2006, 22:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Lagaillette, vous me mettez dans un lieu d'apparition de la Vierge, entouré de 1000 personnes excitées quime disent: Elle est là. Si si Regardez.

Je vous assure que si je ne la vois pas, je ne la vois pas.

Je n'ai plus 20 ans et l'âge des yeux prissés pour voir un nuage ayant vaguement la forme de Marie, je l'ai dépassé.

Si vous me faites le même coup avec 1000 personnes du Temple solaire, ce sera encore plus crédible.

Donc, sur les 50 000 personnes présentes ce jour là à Fatima, on DEVRAIT en trouver pour dire que ce fut juste un vague nuage tourbillonant.

Or il ne s'en trouve pas, athées ou croyantes...

Les seules qui disent cela n'étaient pas à Fatima... What a Face

Eh bien, c'est que l'extra-terrestre qui avait la forme de Marie avait envoûté les 50.000 personnes ; c'est dire sa puissance.

C'est de dire que Marie est une "extra-terrestre" qui te chagrine ? Mais puisqu'elle n'est plus sur la terre ! Faut-il la dire plutôt "céleste" ? Mais le ciel n'est-il pas un autre univers que celui-ci, un univers qui a d'autres lois que les lois de notre univers présent, matériel, et qui, à l'occasion, interfère avec le nôtre.

Mais comment se fait-il que ce soit toujours une "belle dame" que les voyants voient, et pas un beau jeune homme ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Ven 03 Nov 2006, 22:49

Code:
des hypothèses explicatives qui peuvent être:

- Naturelles (hallucinations, arme secrete, trucage, météorologie etc. ).
- liées aux esprits (domaine théologique: anges, morts, démons, djinns, extra-terrestres etc.)
- Dieu

Et les « ovnis », alors, là-dedans ?

Moi, j'aimerais bien voir la Sainte Vierge, ou un "ovni".
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Jacques Luc



Masculin Messages : 373
Inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 00:34

Lagaillette a écrit :
Citation :
Moi, j'aimerais bien voir la Sainte Vierge, ou un "ovni"
Encore devrions-nous regarder attentivement le ciel !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aggelia.be
Sânkhya



Messages : 800
Inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 01:09

J'appuie Lagaillette: le phénomène qui s'est produit n'est pas hors de portée des extra-terrestres. Ne sachant rien des extra-terrestres, on peut leur attribuer librement à peu près tout exploit, à l'exception de la création de l'univers au sens large et de leur propre création.

Ou bien c'est un phénomène optique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 08:03

lagaillette a écrit:
Code:
des hypothèses explicatives qui peuvent être:

- Naturelles (hallucinations, arme secrete, trucage, météorologie etc. ).
- liées aux esprits (domaine théologique: anges, morts, démons, djinns, extra-terrestres etc.)
- Dieu

Et les « ovnis », alors, là-dedans ?

Moi, j'aimerais bien voir la Sainte Vierge, ou un "ovni".

Cher Lagaillette,

Pas de problème. Il faut pratiquer la recherche selon une méthodologie rationnelle et progressive.

Rien ne vous empêche d'explorer la piste "extra-terrestre" que j'ai d'ailleurs citée. Les Raëliens la défendent.

L'essentiel est que, confrontée aux témoignages de l'époque, votre méthodologie ne se contente pas d'un nuage qui tourbillonne.

Maintenant, il serait intéressant pour vous d'interroger les témoins (Lucie est hélas morte) et de lui demander pourquoi l'extraterrestre lui a dit s'appeler Marie et être la mère de Jésus de Nazareth.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 12:19

Code:
Moi, j'aimerais bien voir la Sainte Vierge, ou un "ovni"

Encore devrions-nous regarder attentivement le ciel !

Je vois des spectacles merveilleux dans le ciel, diurne ou nocturne, mais je n’y ai encore pas vu d’ovni ni la Sainte Vierge.

Oui, comme dit Sânkhya, le « miracle » de Fatima est un « phénomène optique », puisque c’est quelque chose que les gens ont « vu ». Tout le problème est de savoir la cause de cette « vision ». Et là, il y a plusieurs hypothèses.

Par contre, Arnaud, savoir pourquoi « l'extraterrestre » a dit à Lucie « s'appeler Marie et être la mère de Jésus de Nazareth », ça ce n’est pas difficile à expliquer : c’est que Lucie était imbibée des croyances de la religion chrétienne. Bernadette, à Lourdes, a été plus sobre dans ses expressions : elle parlait d’une « belle dame », et la chose étrange, inexpliquée, c’est cette phrase en bigourdan traduite en français : « Je suis l’Immaculée Conception ». Comment Bernadette avait été informée d’un dogme récemment proclamé, c’est ça qui reste inexpliqué.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 12:31

Citation :
c’est ça qui reste inexpliqué.

Et il ne vient jamais à vos hypothèses de recherche que cela pourrait être... la sainte Vierge...

Excusez-moi d'être compliqué dans ma recherche... Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 15:02

Moi, j'aimerais bien voir la Sainte Vierge, ou un "ovni"

Encore devrions-nous regarder attentivement le ciel !



Je vais vous dire une chose : Ce qui doit être vue sera vue. Parcequ'il seras fait, votre regard se portera alors là où il doit se porter, si tel est, qu'une apparition doit se manifester à vos yeux. Il n'y a pas de hasard ou de coup de chance dans ce genre de phénomène. Pour les ovnis j'ignore si c'est affaire de hasard..

Pour l'histoire de fatima, bien qu'ayant entendu parler des voyantes de Fatima sans connaître réellement leur histoire. A la première lecture du fil j'ai un mélange d'incompréhension et de compréhension. Ce n'est pas aisé.

Des choses me gênent dans ce récit, sous réserve qu'il soit retransmis à l'authentique de celui des voyants. Il y a bien eu un phénomène météorologique (à notre vue), pas qu'il soit vue comme hallucination, mais provoque alors une forme d'ilusion d'optique. Un principe d'images proposant à nos yeux, une réalité. Cette réalité se situant alors hors du champ compris par la vue. Et heureusement pour la terre, car l'énergie de ce phénomène comporte des irradiances réelles et nocives pour toutes les vies sur terre. Aujourd'hui ce phénomène aurait été enregistré par les instruments de la science du ciel.



I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 15:11

Chère Arcanes, si vous relisez le premier message de ce fil, vous verrez que c'est tout sauf une illusion d'optique. Ces gens ont été bouleversés par un phénomène qui les a secoué. Ils ont cru la fin du monde venue. Et leurs vêtements mouillés par la pluie y ont séché.

Mais il faut l'avoir vu, sans doute, pour se rendre compte... un peu comme les NDE ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Peau d'âne



Féminin Messages : 1981
Inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 15:18

Je n'ai jamais écrit que le phénomène était d'origine d'illusion. J'ai dis au contraire qu'il était une réalité, mais perçu et enregistré par le phénomène de l'illusion d'optique (par les gens). Ce qui est différent.




I love you
Revenir en haut Aller en bas
Jacques Luc



Masculin Messages : 373
Inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 15:54

Citation :
Lagaillette : Moi, j'aimerais bien voir la Sainte Vierge, ou un "ovni"

Karibu : Encore devrions-nous regarder attentivement le ciel !

Lagaillette : Je vois des spectacles merveilleux dans le ciel, diurne ou nocturne, mais je n’y ai encore pas vu d’ovni ni la Sainte Vierge.

En ce qui concerne les ovnis, les spécialistes disent qu'il faudrait avoir son regard constamment tourné vers le ciel pour avoir la chance d'en voir un (ou regarder le ciel juste à ce moment-là !)
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il n'y a pas beaucoup de photos de ces "engins".
Si quelqu'un en voit un, ou bien il n'a pas d'appareil sous la main, ou bien il n'a pas le temps de l'utiliser.
En effet, les ovnis (peu importe leur origine) sont la plupart du temps des objets furtifs, qui apparaissent et puis disparaissent en quelques secondes.
Bien sûr, il y a des cas particuliers où l'observation est "attendue" et "traquée", comme ce fut le cas au début des années 90.

Entre parenthèses, la Vierge de Fatima ne fut certes pas un "objet furtif" !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.aggelia.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 18:03

Mais ce miracle du soleil n'a t'il pas été photographié ?

Je sais que les observatoires météo n'ont rien enregistré donc rien à prouver mais le miracle est coutumier souvent de la non-preuve !

Des personnes cependant voyaient avant les apparitons sur le petit chêne vert des boules de lumières, ils voyaient l'arbre plier quand Marie venait..... tout comme à Beauraing à l'aupébine !

Mais bien sûr je suis consciente que les révélations privées dont font partie les apparitions mariales ne sont pas articles de Foi !

Même en tant que catholiques aucune obligation mais il faut savoir discerner et reconnaitre les signes de Dieu où l'Esprit souffle.

Pour ma part j'étais enfant et j'entendais toujours raconter par mes parents, grands-parents de la grande lumière annoncée par la Dame avant la Jstice de Dieu, et peu avant la guerre 40-45 les pays qui sont entrés en guerre ont été couverts "par une aurore boréale" pourtant non plus ce phénomène n'a pas été prouvé par les services météos.

Mais je crois en la parole de mon père qui me racontait c'était tellement fort, lumineux, impressionnant que nous avons tous eu peur...

Et mon père même s'il croyait de tout son coeur , ne pratiquait pas.....

Quoi d'étonnant ? le cardinal Danneels ce matin a encore répété que beaucoup ont Dieu dans leur coeur mais ils ne pratiquent pas !

La raison est à trouver !

Je crois au témoignagne de mes parents.... mais évidemment je n'entrerai pas dans une polémique...... ces révélations n'étant pas articles de Foi ! chacun de lire dans sa conscience !

Bien fraternellement,

flower
Revenir en haut Aller en bas
miles



Masculin Messages : 85
Inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 21:40


chère Laguillette,
Regarde mon "avatar" il s'agit effectivement d'un beau jeune homme, le Christ Lui-même photgraphié par un mystique catholique italien il y a quelques mois. Si la Vierge Marie est une belle Dame, le Christ Jésus est un beau jeune Homme, N'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 21:47

miles a écrit:

chère Laguillette,
Regarde mon "avatar" il s'agit effectivement d'un beau jeune homme, le Christ Lui-même photgraphié par un mystique catholique italien il y a quelques mois. Si la Vierge Marie est une belle Dame, le Christ Jésus est un beau jeune Homme, N'est-ce pas?

Jésus même sans photo est toujours beau pour moi !

Ce qui m'interpelle dans ton post, cette photo est elle approuvée par l'Eglise ? car il y a quelques années une autre photo circulait et dans toutes les revues chrétiennes nous avons été mis en garde contre cela.

je te dis cela en toute fraternité et avec respect,

Si tu veux donner un peu plus de détail, je reconnais que cet avatar est très beau , enfin Jésus est beau, Il sera toujours beau.....
Revenir en haut Aller en bas
miles



Masculin Messages : 85
Inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 22:12

Elise a écrit:
miles a écrit:

chère Laguillette,
Regarde mon "avatar" il s'agit effectivement d'un beau jeune homme, le Christ Lui-même photgraphié par un mystique catholique italien il y a quelques mois. Si la Vierge Marie est une belle Dame, le Christ Jésus est un beau jeune Homme, N'est-ce pas?

Jésus même sans photo est toujours beau pour moi !

Ce qui m'interpelle dans ton post, cette photo est elle approuvée par l'Eglise ? car il y a quelques années une autre photo circulait et dans toutes les revues chrétiennes nous avons été mis en garde contre cela.

je te dis cela en toute fraternité et avec respect,

Si tu veux donner un peu plus de détail, je reconnais que cet avatar est très beau , enfin Jésus est beau, Il sera toujours beau.....
Ma chère Elise,
Ne t'inquiète pas, on possède beaucoup de liberté dans l'Eglise, et de plus il y a tellement de phénomènes surnaturels dans l'Eglise qu'elle passerait son temps à porter des jugements sur tel message, telle vision, telles locutions, telles images etc.
Le bon sens, illuminé par l'Esprit Saint est largement suffisant pour se faire une idée sur la surnaturalité ou non de tel ou tel évènement. Par contre lorsque l'on est soi-même l'objet de phénomènes mystiques, il est souhaitable de se faire diriger par un prêtre catholique spirituel et au fait des phénomènes mystiques, sinon les dérapages peuvent devenir dramatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Sam 04 Nov 2006, 23:50

Citation :
Ma chère Elise,
Ne t'inquiète pas, on possède beaucoup de liberté dans l'Eglise, et de plus il y a tellement de phénomènes surnaturels dans l'Eglise qu'elle passerait son temps à porter des jugements sur tel message, telle vision, telles locutions, telles images etc.

Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fatima: Le miracle du soleil par les témoins   Dim 05 Nov 2006, 18:11

miles a écrit:
Elise a écrit:
miles a écrit:

chère Laguillette,
Regarde mon "avatar" il s'agit effectivement d'un beau jeune homme, le Christ Lui-même photgraphié par un mystique catholique italien il y a quelques mois. Si la Vierge Marie est une belle Dame, le Christ Jésus est un beau jeune Homme, N'est-ce pas?

Jésus même sans photo est toujours beau pour moi !

Ce qui m'interpelle dans ton post, cette photo est elle approuvée par l'Eglise ? car il y a quelques années une autre photo circulait et dans toutes les revues chrétiennes nous avons été mis en garde contre cela.

je te dis cela en toute fraternité et avec respect,

Si tu veux donner un peu plus de détail, je reconnais que cet avatar est très beau , enfin Jésus est beau, Il sera toujours beau.....
Ma chère Elise,
Ne t'inquiète pas, on possède beaucoup de liberté dans l'Eglise, et de plus il y a tellement de phénomènes surnaturels dans l'Eglise qu'elle passerait son temps à porter des jugements sur tel message, telle vision, telles locutions, telles images etc.
Le bon sens, illuminé par l'Esprit Saint est largement suffisant pour se faire une idée sur la surnaturalité ou non de tel ou tel évènement. Par contre lorsque l'on est soi-même l'objet de phénomènes mystiques, il est souhaitable de se faire diriger par un prêtre catholique spirituel et au fait des phénomènes mystiques, sinon les dérapages peuvent devenir dramatiques.

Mon Cher Miles, je suis finalement d'accord avec toi.

L'Eglise n'a pas le temps de tout examiner.. et puis tous nous recevons des grâces de Notre-Seigneur Jésus. Et je t'approuve quand tu dis que quand nous sommes sommes l'objet de phénomènes mystiques il bon d'avoir un conseiller spirituel. Pour éviter justement les déraparages et aussi afin de rester dans l'humilité la plus profonde.

Car les grâces ne nous sont pas données que pour nous m'a dit mon curé mais il faut partager avec des personnes choisies... par exemple dans certaines réunions de prières.

Je suis contente le Congrès fut un succès, la cérémonie d'Envoi dont je reviens également... j'ai appris beaucoup de choses pendant ce Congrés, notamment savoir aller vers les autres, témoigner sans être arrogant, ne pas rechercher les places d'honneurs... j'ai aussi aimé quand notre cardinal a parlé de l'Adoration Eucharistique qui nourrit notre vie et sauve le monde. Depuis qq mois dans la paroisses a été instaurée l'Adoration Eucharistique permanente, quel bonheur.... j'ai pris qq heures car il faut assurer la relève.... et même si je ne lui dis pas grand chose, je l'écoute surtout..je reste en esprit d'oblation, je lui offre notre pays, le monde, une église où l'on prie est bénie dit souvent notre curé et porte des fruits mais il insiste sur la Fraternité , l'Amour car sans Amour rien ne se fait, la Gloire du Christ n'est pas manifestée.

l'heure, ou les deux heures passent à une vitesse.... combien j'ai peine à le quitter.

Ton avatar , je l'ai enregistré dans mes images d'ailleurs....

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
 
Fatima: Le miracle du soleil par les témoins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Images du miracle du soleil de Fatima
» miracle du soleil
» Le Miracle du Soleil se répète à Medjugorje !
» Vidéo du Miracle du Soleil avec voix d'un ange !
» Le miracle du soleil vu plusieurs fois par le Pape Pie XII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: