DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je me pose des questions: Choisir l'enfer?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Yann



Messages : 152
Inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Jeu 29 Déc 2005, 18:03

Salut tout le monde je suis nouveaux sur votre forum petite présentation je m'appelle yann j'ai 20 ans et j'habite la Martinique.

Je me pose des questions en ce qui concerne l'enfer sur votre forum et sur plusieurs autre site j'ai lus que s'était l'âme elle même qui choisissait l'enfer plutôt que d'aimer dieu comment une âme peut 'elle choisir la souffrance éternelle plutôt que l'amour de notre seigneur je ne comprend pas.

J’ai lus plusieurs chose sur l’enfer et j’avoue que j’ai peur j’aime dieu je croix en lui je ne veux pas aller dans ce monde de souffrance éternelle.

Je voudrais savoir quelles sont les âmes qui iront en enfer celles qui refusent d’aimer dieu ???
Revenir en haut Aller en bas
Maria Borges



Messages : 248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Jeu 29 Déc 2005, 18:20

Cher Yann

Soyez le bienvenu au forum!

Et... du calme, si vous ne voulez pas aller en enfer, vous n'irez pas.

Arnaud, le modérateur, va venir et vous expliquer en deux mots qu'est ce que c'est de 'choisir l'enfer'... car ce n'est pas bien l'enfer tout noir qu'on choisit, mais je laisse la parole à Arnaud.

Je me présente aussi, Maria, j'habite au Portugal, un petit pays d'Europe et je ne suis pas francophone. Ah! et je suis la plus jeune du forum: 57 ans! ;)

Amitiés

Maria
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Jeu 29 Déc 2005, 19:05

Oui, oui, Maria n'est pas francophone, d'ailleurs elle parle très mal français, ça se voit, non ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Yann



Messages : 152
Inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Jeu 29 Déc 2005, 19:15

Krystyna a écrit:
Oui, oui, Maria n'est pas francophone, d'ailleurs elle parle très mal français, ça se voit, non ? Very Happy


Non je trouve son français exellent Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Jeu 29 Déc 2005, 21:00

Paniquez pas trop au sujet de l'enfer, pcq selon le Maître (Arnaud Mr. Green ), il faut vraiment le vouloir...

Donc, pas d'inquiétude ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Jeu 29 Déc 2005, 21:12

Cher Yann,

Ceux qui choississent l'enfer ne choisissent pas la souffrance éternelle bien sûr. Il choisissent la liberté à un point tel qu'ils préfèrent subir des inconvénients comme la solitude.

Ceux qui choisissent le paradis ne choisissent pas un jardin de délice. Il choisissent l'amour d'un Dieu humble, quitte à être prêt à n'avoir que lui.

Pour voir si vous seriez attiré vers l'enfer voiici deux questions qu'avait posé Seb et qui finalement résument tout:
Si vous aviez à choisir entre ces deux monde:
1- un jardin de lumière, avec tout ce que vous désirez ET VOUS Y ETES SEUL.

2- Un pièce noire MAIS... avec ceux que vous aimez.

Que choisiriez-vous?
Vous hésitez? Eh bien c'est cela le choix qui précède le jugement dernier, à l'heure de la mort. Il se fait bien sûr en fonction de notre vie. Tout notre égoïsme et ses complicités penchera vers le choix 1; Toute notre générosité vers le choix 2.

Remarque annexe: il y a un piège.

Dans le choix 1, comme on est seul, toutes les merveilles qu'on obtient finissent par se transformer en un enfer d'ennui et de colère.

Dans le choix 2, comme on a ce qui compte (Dieu et son prochain), tout se tranforme en joie et on vit dans un vrai paradis de merveilles;

Pour mieux le comprendre, voici un conte:

http://eschatologie.free.fr/histoires/feudelenfer.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Jeu 29 Déc 2005, 21:25

Laughing

Code:
1- un jardin de lumière, avec tout ce que vous désirez ET VOUS Y ETES SEUL.

2- Un pièce noire MAIS... avec ceux que vous aimez.

Ce qui serait encore mieux, ce serait :

un jardin de lumière avec ceux (et surtout celles) que j'aime.

Mais il ne faut peut-être pas être trop gourmand !

Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Jeu 29 Déc 2005, 21:36

Citation :
un jardin de lumière avec ceux (et surtout celles) que j'aime

Cher Lagaillette,

C'est vraiment comme cela au paradis, bien sûr.

Et l'enfer ne devient un lieu d'horreur qu'à cause de l'âme du damné qui, pourtant comblé de liberté, transforme tout ce qu'il touche.

Pour entrer dans le Royaume de Dieu, il faut pourtant être dans une attitude où tout ce qui est extérieur n'entre pas en ligne de compte:
Citation :
"cherchez le Royaume de Dieu et sa justice, le reste vous sera donné par surcroit !".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Yann



Messages : 152
Inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Jeu 29 Déc 2005, 21:37

Merci beaucoup Arnaud pour ton poste Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jeanpierre



Messages : 89
Inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 00:04

Bonsoir cher yann

comme il me faut expliquer aussi ce qu'est le choix de l'enfer et du paradis a mon fils de 9ans,je me sert du lavement des pieds que Jésus a fait avant sa passion

je lui dit donc qu au ciel on se lave les pieds les uns les autres,et que c'est une disposition d'esprit nécessaire sinon on ne peut renter

et il comprend trés bien pourquoi certains choisissent de ne pas le faire ,aller laver les pieds de ceux que l'on aime pas est vraiment une folie


tout est donc histoire d'habitude
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 11:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Ceux qui choisissent l'enfer ne choisissent pas la souffrance éternelle bien sûr. Il choisissent la liberté à un point tel qu'ils préfèrent subir des inconvénients comme la solitude.
Ben, là, je suis beaucoup moins rassurée, parce que j'ai tendance à ça.

Citation :
Pour voir si vous seriez attiré vers l'enfer voici deux questions qu'avait posé Seb et qui finalement résument tout:
Si vous aviez à choisir entre ces deux mondes :
1- un jardin de lumière, avec tout ce que vous désirez ET VOUS Y ETES SEUL.

2- Un pièce noire MAIS... avec ceux que vous aimez.

Que choisiriez-vous?
Vous hésitez?
Moi, oui, je crois que j'hésiterai. Alors maintenant , je flippe. C'est malin. Parce que quand je trouve quelque chose beau, ça compte tout d'un coup plus que tout le reste. Et plus d'une fois j'ai appris que tel tableau avait une signification satanique et que le peintre était luciférien.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 11:39

Même chose que Krystyna, pour moi la Liberté n'a pas de prix :|

Mais bon...la présence du Christ n'empêchera pas d'être libre, hein ;)

Et puis, au pire, on sera au chaud Mr. Green

Bref, on verra bien, ca sert à rien de se casser la tête à ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 13:06

Mais vraiment, j'ai de gros doutes. Parce que si Lucifer se présente à moi sous la forme d'un beau prince, comme il l'a fait pour Jésus dans le désert, je ne suis pas sûre de ne pas me laisser séduire.
Finalement, Rimbaud avait raison :"J'ai assis la beauté sur mes genoux. Et je l'ai trouvée amère. Et je l'ai insultée." Est-ce que c'est ça qu'il faut faire ?
Mais en fait, je pense que Jésus ne me laissera pas partir avec Satan sans me transpercer de son regard, et là je fondrai et je le suivrai Lui. Parce que la vraie beauté, celle qui élève, c'est Lui.
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 13:24

Chers Krystyna et Laurent


Là où est notre trésor, là sera notre liberté et notre choix.
Et notre trésor est à portée de tous, et doit être préparé dès cete terre.
Notre trésor, que nous devons patiemment emplire est dans notre coeur, c'est l'état de notre coeur.
Notre trésor, c'est l'or, l'encens et la myrrhe des Rois Mages (message des JMJ de Cologne entre autre), présents divins pour l'enfant Dieu, et c'est ce qui doit se trouver dans nos coeur à l'heure de notre mort.
Et cet or, c'est tout le bien, les oeuvres que nous aurons faits, l'encens, qui monte aux Cieux, ce sont toutes nos prières oraisons, notre intimité silencieuse avec Dieu Trine en nous, et la myrrhe, c'est tout le reste, toute la beauté de l'Amour , de Dieu en nous, c'est tout ce que nous aurons fait par Amour et qui chasse le mal et les démons en nous, en nos coeurs.
Notre pérégrination n'est que cela, une préparation pour cette heure décisive de l'heure de la mort. Et donc, qu'avons-nous à craindre de l'enfer, si nous avons suivi ce chemin. Notre Seigneur ne nous demande pas nécessairement la réussite en tout, mais de s'engager dans ce chemin, d'y faire au moins le premier pas.
Et puis, à qui il est peu donné, il sera moins demandé. A Laurent (pour l'instant) Dieu ne lui a pas donné la Foi vive, il lui sera donc moins demandé. C'est toute Justice. Mais ne disons pas "alors vivement que je n'ai pas cette foi vive". Car dans cette Foi précise, la tâche est facilitée, car se fait en Dieu et non plus à contre courant.

Qu'en pensez-vous?
amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 13:30

C'est vrai, cette théologie est plus terrible, en fait, que l'ancienne où Dieu nous attrappait simplement et, comme des homards, nous plongeait dans la casserole...

Merci enfin de le reconnaître, chers Krystyna et Laurent. Very Happy Ceux qui disent que c'est une théologie dangereuse ont tous le même argument: "Trop facile... Porquoi faire des efforts si l'enfer ne fait plus peur..."

Moi je suis comme vous.

Et j'ai été bouleversé une fois par un film sur le Régent de France, après la mort de Louis XIV. Une prostituée donnait la clef de tout:
Le Régent lui demandait si, vu son métier, elle n'avait pas peur pour son salut. Elle réponbdit:
Citation :
"J'ai bonne confiance, Monseigneur, que Dieu aura pitié de moi."

Nous basculerons vers l'enfer de tout notre égoïsme. Mais Jésus a promis (Dogme):
Citation :
"Nous ne serons pas tentés au delà de nos forces".

Il nous suffira donc de jeter un regard cers lui.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 13:39

Oui, mon espérance ne réside pas dans le fait que je ne serai pas tentée, parce que je me connais et qu'Il me connaît, mais dans le fait qu'il me rettrapera au dernier moment parce qu'Il m'aime et qu'il sait que quand je me laisse hypnôtiser par la beauté, je ne suis plus clairvoyante. Et comme Il m'aime, il ne me laissera pas partir avec un faux prince charmant. Il sait que je marche à la beauté, alors au lieu de m'interdire de succomber au charme du mal, il me présentera une beauté plus grande encpre. Comme la neige qui tombe en ce moment et qui lave tout et qui purifie le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 13:41

Mais si je refuse de Le regarder ? Qu'est-ce qui se passera ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 14:45

Krystyna a écrit:
Mais si je refuse de Le regarder ? Qu'est-ce qui se passera ?

:twisted:

Alors il se mettra entre vous et le diable, afin que vous le regardiez! Car nul ne doit choisir l'une ou l'autre route qu'en pleine liberté.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 15:21

Tout va bien alors ! Satan est le prince du mensonge, mais si le Christ nous montre la Vérité avant que nous ne succombions, nous ne serons pas aveuglés !
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 15:22

8)

Code:
quand je trouve quelque chose beau, ça compte tout d'un coup plus que tout le reste.

Si c'est vraiment beau, ça ne peut pas être mauvais.

Code:
on verra bien, ca sert à rien de se casser la tête à ce sujet...

Oui, on verra bien !
Quelquefois je me dis qu'avec la liberté, nous marchons au bord d'un précipice : toujours possible de nous laisser attirer par la fascination du vide ; et c'est ainsi qu'on continue à marcher, toujours au risque de basculer dans le vide. C'est ça la grandeur tragique de la destinée humaine.

Code:
"J'ai assis la beauté sur mes genoux. Et je l'ai trouvée amère. Et je l'ai insultée." Est-ce que c'est ça qu'il faut faire ?

Oui, la beauté peut être amère, et on est en droit alors de l'insulter ; mais, même amère et insultée, on l'aime encore.

Code:
Mais en fait, je pense que Jésus ne me laissera pas partir avec Satan sans me transpercer de son regard, et là je fondrai et je le suivrai Lui. Parce que la vraie beauté, celle qui élève, c'est Lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 15:28

lagaillette a écrit:
Si c'est vraiment beau, ça ne peut pas être mauvais.
Si. Satan est le prince de cemonde, et un prince, c'est beau. (Oui, je sais, vous allez m'opposer l'exemple du prince Charles ou de Bébert de Monaco ! Very Happy )

Citation :
Code:
"J'ai assis la beauté sur mes genoux. Et je l'ai trouvée amère. Et je l'ai insultée." Est-ce que c'est ça qu'il faut faire ?

Oui, la beauté peut être amère, et on est en droit alors de l'insulter ; mais, même amère et insultée, on l'aime encore.
Non, on ne doit pas insulter la beauté. Ce que je voulais dire, c'est que parfois le mal est tentant parce que beau, mais moi je n'arriverai jamais à insulter la beauté. Rimbaud l'a fuie, et il a gâché le reste de sa vie en faisant le deuil de l'art. Mais en même temps, s'il a fui, c'est parce que la beauté humaine ne lui suffisait pas, parce que son âme était faite pour l'infini. Que devait-il faire alors, puisque ce monde n'était pas à sa mesure ?
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 15:44

Chère krystyna

Rimbaud n'a pas gaché sa vie de poète, il l'a gachée par sa suite de vie. La vie de poète, le temps du génie est toujours un temps court, limité dans le temps, car comme pour toutes les grandes aventures de l'homme, il consumme, il brûle. Donc il a eu raison de rapidement cesser tout commerce avec cette muse très dangereuse qu'est la poésie, car c'est une possession totale de l'être, de l'âme, du coeur et de l'homme.
Seul Victor Hugo a duré longtemps, mais il a malheureusement pallié son insuffisance du génie poétique par le spiritisme et la "bouche d'ombre" qui signifie bien ce quelle veut signifier.

Citation :
Non, on ne doit pas insulter la beauté. Ce que je voulais dire, c'est que parfois le mal est tentant parce que beau, mais moi je n'arriverai jamais à insulter la beauté.
Si on doit pouvoir être capable de mépriser la beauté, tout d'abord parce qu'elle "ne se mange pan en salade" et surtout parce que Lucifer est le plus beau des plus beaux Archanges que Dieu ait créé; c'est le summum des summum de sa création, c'est le porte Lumière. Aussi ce n'est pas sur cette apparence que vous ferez votre choix, sinon vous serez toujours perdante, c'est l'histoire de "l'être et le paraître". Et son Royaume vous aparaîtra de toute beauté et perfection et vous attirera inéluctablement. Vous jugerez seulement et uniquement par le trésor amassé dans votre coeur dont j'ai parlé plus haut, et Jésus et Marie vous parleront uniquement au travers de toutes les verus de ce trésor. Il n'est pas d'autres voies que celle-là.
Et donc, même le plus ignare, le plus parfait idiot ou imbécile de la terre, insensible à la beauté pourra avoir ainsi un trésor bien plus magnifique que les nôtres réunis; et pourtant, est-il capable de bien distinguer la laideur de la beauté?
La seule vraie beauté C'est l'AMOUR, il n'en est pas d'autre, et sa connaissance intime. (humilité, charité, miséricorde, bénédiction, pardon etc...).
Qu'en pensez-vous,
amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 16:16

J'en pense que je suis d'accord mais pas sur tout. Oui sur l'humilité et tout, ça pas de problème.
MAIS :
Citation :
Donc il a eu raison de rapidement cesser tout commerce avec cette muse très dangereuse qu'est la poésie, car c'est une possession totale de l'être, de l'âme, du coeur et de l'homme.
Non, il a eu tort. C'est mal. Quand la poésie ou toute autre forme d'art vous prend, on ne doit pas y renoncer. C'est de la lâcheté. Il ne faut pas avoir peur de cette possession. Il faut se laisser consumer. Parce que celui qui y est appelé et qui y renonce se prive d'un poumon et ne peut qu'étouffer et étouffer en lui toute soif d'infini et d'amour. Il faut juste bien fixer le but ultime : l'art pour l'art, je ne sais pas trop quoi en penser. J'aurais tendance à dire oui, mais à la condition de toujours garder présent à l'esprit que l'art ne fait que traverser l'artiste et qu'il n'est qu'un canal. Et si cette flamme ne dure pas longtemps, ce n'est pas grave, mais il ne faut surtout pas l'étouffer. Il faut tenir tout le temps où elle brûle.
Citation :
Seul Victor Hugo a duré longtemps, mais il a malheureusement pallié son insuffisance du génie poétique par le spiritisme et la "bouche d'ombre" qui signifie bien ce quelle veut signifier.
Oui, c'est vrai, et en même temps ce qu'il a écrit ces années là est magnifique. D'où le piège. C'est comme les chansons d'Indochine ou de Mylène Farmer, c'est beau mais sulfureux.
Citation :
Si on doit pouvoir être capable de mépriser la beauté, tout d'abord parce qu'elle "ne se mange pas en salade"
Et alors ? Vous méprisez tout ce qui ne se mange pas en salade ? confused
Citation :
et surtout parce que Lucifer est le plus beau des plus beaux Archanges que Dieu ait créé; c'est le summum des summum de sa création, c'est le porte Lumière.
Oui, et je ne le méprise pas. Il ne faut jamais mépriser son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 16:51

Chère krystyna

Citation :
Non, il a eu tort. C'est mal. Quand la poésie ou toute autre forme d'art vous prend, on ne doit pas y renoncer. C'est de la lâcheté. Il ne faut pas avoir peur de cette possession. Il faut se laisser consumer. Parce que celui qui y est appelé et qui y renonce se prive d'un poumon et ne peut qu'étouffer et étouffer en lui toute soif d'infini et d'amour. Il faut juste bien fixer le but ultime : l'art pour l'art, je ne sais pas trop quoi en penser. J'aurais tendance à dire oui, mais à la condition de toujours garder présent à l'esprit que l'art ne fait que traverser l'artiste et qu'il n'est qu'un canal. Et si cette flamme ne dure pas longtemps, ce n'est pas grave, mais il ne faut surtout pas l'étouffer. Il faut tenir tout le temps où elle brûle.
Vous savez, lorsque vous êtes litteralement possédée par cette muse (quel mot bien faible) vous ne vous possédze plus. Votre main est prise d'une continuelle frénésie d'écrire, et cela vous prends tout le temps, le jour, la nuit, en marchant en dormant, en train, en voiture au cours d'un repas etc.. c'est une véritable drogue , vous n'êtes plus qu'un drogué. Et la drogue à haute dose, quel qu'elle soit est drestructrice.
De plus dans ce genre de situation au bout de, mettons, entre 6 à 10 ans, l'inspiration géniale, créatrice se tarie, et vous vous sentez poussé à continuer à écrire, car toujours possédé (cela se prolonge toujours dans le temps) et donc vous cherchez tous les subterfuges possibles et imaginables, certains sombrent dans une folie créatrice (Van Gogh, Antonin Artaud), dans le morbide (Baudelaire) dans l'aide d'entités qui vous habitent passagèrement (Victor Hugo), mais cela se démultiplie à l'infini, allant jsq'à prise de drogues, alcools etc.. Bref, tout ce qui peut qq peu rallumer la flamme.
Mais en définitive, vous avez de toutes façons perdu cette fibre. Et cela vous désagrège. Et je puis vous assurer que la désintoxication est des plus douloureuses et dure à vivre, et cela prend de longs mois et de longues années. C'est certainement pour cela que Rimbaud est parti loin, de la France, dans une toute autre dimension, se faire traficant d'armes, pour tuer ce passé qui ne reviendra plus. Car la nostalgie elle ,demeure des dizaines d'années.
Vous ne connaissez donc pas ces souffrances du génie créateur. Rien n'est imputable, ou si peu, au poète, car tout lui est imposé: c'est comme de l'écriture automatique sans être de l'acriture automatique. C'est aussi comme la Foi brûlante, un Don gratuit de Dieu, mais qu'il faut arriver à canaliser si l'on ne veut pas y sombrer au bout de qqs années.
Vous remarquerez d'ailleurs que tous les poètes dits maudits car sous l'emprise de ce génie, de Rimbaud à Nerval à Baudelaire et tant et tant, ont eu une période relativement courte dans leur vie consacrée à cette forme spéciale d'écriture. Mais si vous saviez come cela peut être beau pour ces persones, la musique, le son, la couleur le parfum de tous les mots: personne autre qu'eux mêmes et leurs semblables ne le peuvent comprendre; c'est déjà un bout du Ciel.

toute mon amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 17:37

Hi, hi ! Je ne savais pas que vous étiez de la trempe de Baudelaire et de Rimbaud. Et avec la foi vive en plus ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 17:48

Tout le monde n'a pas la même expérience avec les mots...

Je trouve que le poête saisie une parcelle d'éternité dans son intelligence pendant un instant. L'art est presque mystique. Le poête a une sensibilité spirituelle vraiment remarquable. J'aime bien la poésie. Mais évidement tout dépend si les mots servent l'orgeuil de l'intelligence ou s'ils sont réellement des oubils d'expression de l'âme. Lorsque le poête n'écrit plus c'est qu'il a perdu le sens du beau, de l'émerveillement. Un poête sans poésie se meurt. La poésie est une inspiration mais elle peut être aussi une aspiration vers Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 18:53

Citation :
Alors il se mettra entre vous et le diable, afin que vous le regardiez! Car nul ne doit choisir l'une ou l'autre route qu'en pleine liberté.

Non, faux ! S'il faisait cela à chaque fois, il y aurait 100% d'âmes au Paradis, vu que personne ne saurait résister !

Le choix sera présenté à notre intelligence, et à elle uniquement...ou alors j'ai mal compris tes bouquins, Arnaud...

De plus, les deux parties ne se montreront pas telles qu'elles sont, sinon, à la vue de Lucifer tt le monde prendra ses jambes à son cou, et à celle du Christ tt le monde se jettera au sien, de cou Very Happy

Ensuite, si la proposition luciférienne consiste à proposer la Liberté et la fierté d'être soi-même, je le dis franchement, je ne sais vraiment pas ce que je ferais... :|

Reste à voir ce qui sera proposé en face...
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 19:15

Arnaud, vite, un conte, s'il te plaît ! Parce que Laurent, il me fait de nouveau flipper !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 19:33

Donc, cher Laurent,

:DD

Citation :
Le choix sera présenté à notre intelligence, et à elle uniquement...ou alors j'ai mal compris tes bouquins, Arnaud...

Il est clair que c'est l'intelligence en tant qu'elle choisit qui se prononcera en définitive. L'aspect sensible sera là, visiblement, mais selon un autre mode que sur cette terre. Donc chère Chrystyna, en tant qu'il a de beau yeux dans son corps apparent, Lucifer ne pourra vous séduire au point d'entraîner votre faiblesese sensible qui aura disparu.

Citation :
De plus, les deux parties ne se montreront pas telles qu'elles sont, sinon, à la vue de Lucifer tt le monde prendra ses jambes à son cou, et à celle du Christ tt le monde se jettera au sien, de cou
La je ne suis pas entièrement d'accord. S'il n'y avait pas une beauté et un bien réel en enfer, nul n'irait. De plus, il y a des inconvénient au paradis, dont cette fameuse mort à soi-même...

Citation :
Ensuite, si la proposition luciférienne consiste à proposer la Liberté et la fierté d'être soi-même, je le dis franchement, je ne sais vraiment pas ce que je ferais...

Heureusement, e christ se charge de compléter en manifestant la solitude, la haine de l'amour chez les damnés.

Ce qui fait qu'en définitive, la lucidité est parfaite, sans faiblesse et sans ignorance... C'est ça finalement le résumé de tout..

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 19:39

Cher Laurent

Citation :
Non, faux ! S'il faisait cela à chaque fois, il y aurait 100% d'âmes au Paradis, vu que personne ne saurait résister !
Vous avez raison bien sûr, mais ce n'est pas si simple car en fait, ce sera à votre coeur et à votre volonté (qui sera arrivée à un stade où elle penchera plus vers la volonté divine, ou plus vers la volonté humaine) de décider, de faire le choix. Donc selon l'état de votre coeur et de votre âme, Lucifer et Jésus vous paraîtront. Selon votre degré d'himilité et celui d'orgueil. Ce sera vous qui vous forgerez en fait votre Jésus et Votre Lucifer. Mais il est aussi certain, que Marie, s'il y a qqs espoirs de récupérer tant soi peu, interviendra en votre faveur, ainsi que votre ange gardien, qui vous présenteront à vous même le bien que vous aurez fait sur terre. Tout concourra pour vous convaincre que vous êtes fait pour la Jérusalem céleste et non pour le Royaume d'amour des enfers.

Qu'en pensez-vous?
amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 20:31

Very Happy

Citation :
Donc chère Chrystyna, en tant qu'il a de beau yeux dans son corps apparent, Lucifer ne pourra vous séduire au point d'entraîner votre faiblesese sensible qui aura disparu.

Mouais...n'empêche que Lucifer est le plus beau et le plus parfait des anges, en plus d'être le premier...

La Beauté du Mal...

Histoire de rassurer notre Krystyna :DD

Citation :
La je ne suis pas entièrement d'accord. S'il n'y avait pas une beauté et un bien réel en enfer, nul n'irait. De plus, il y a des inconvénient au paradis, dont cette fameuse mort à soi-même...

Je veux simplement dire que l'on sera face à un choix, sans aucune interférence...

Citation :
Heureusement, e christ se charge de compléter en manifestant la solitude, la haine de l'amour chez les damnés.

Heureusement, en effet :|

Citation :
Qu'en pensez-vous?

J'en pense qu'on verra bien !
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Ven 30 Déc 2005, 22:38

Very Happy

Code:
Satan est le prince de ce monde

Mais il n’existe pas ; ce n’est qu’un mirage. De même que Lucifer : ce qu’on prend pour « l’étoile du matin » peut aussi n’être qu’un mirage.

Code:
s'il a fui (Rimbaud), c'est parce que la beauté humaine ne lui suffisait pas, parce que son âme était faite pour l'infini. Que devait-il faire alors, puisque ce monde n'était pas à sa mesure ?

S’il a insulté la beauté, n’était-ce pas parce que celle qu’il avait rencontré l’avait déçu ? qu’elle n’était qu’une pâle copie de « la beauté » ?

Que pouvait-il faire d’autre ?

Il y a des situation où on ne peut plus rien faire d’autre que de se détruire, d’une façon ou d’une autre.

Code:
le temps du génie est toujours un temps court, limité dans le temps, car comme pour toutes les grandes aventures de l'homme, il consume, il brûle

comme le dit si bien Christian. Et quand il s’est totalement consumé, que lui reste-t-il à faire ? Il a fini ce qu’il avait à faire.

Code:
si vous saviez come cela peut être beau pour ces persones, la musique, le son, la couleur le parfum de tous les mots:

Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir ;
Valse mélancolique et langoureux vertige !

Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige,
Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir ;
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige.

Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir !


Mais c’est Christian encore qui nous donne la conclusion :

Code:
La seule vraie beauté C'est l'AMOUR, il n'en est pas d'autre, et sa connaissance intime.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 10:32

Laurent a écrit:
Very Happy

Citation :
Donc chère Chrystyna, en tant qu'il a de beau yeux dans son corps apparent, Lucifer ne pourra vous séduire au point d'entraîner votre faiblesese sensible qui aura disparu.

Mouais...n'empêche que Lucifer est le plus beau et le plus parfait des anges, en plus d'être le premier...

La Beauté du Mal...

Histoire de rassurer notre Krystyna :DD
Sadique !
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 10:42

lagaillette a écrit:
Very Happy

Code:
Satan est le prince de ce monde

Mais il n’existe pas ; ce n’est qu’un mirage. De même que Lucifer : ce qu’on prend pour « l’étoile du matin » peut aussi n’être qu’un mirage.
Lagaillette, vous êtes fatigant ! J'aime mieux quand vous partez dans vos élans mystiques et que vous parlez avec votre coeur. Là, pou rle coup, vous êtes convaincant. Qu'en penses-tu vous ? Very Happy

Citation :
S’il a insulté la beauté, n’était-ce pas parce que celle qu’il avait rencontré l’avait déçu ? qu’elle n’était qu’une pâle copie de « la beauté » ?
Il ne devait pas l'insulter. Juste la quitter et partir à la recherche d'une beauté supérieure.
Citation :
Il y a des situation où on ne peut plus rien faire d’autre que de se détruire, d’une façon ou d’une autre.
Je ne suis pas d'accord. Il ne faut pas se détruire. Il faut se laisser consumer jusqu'à devenir un encens.
Rimbaud n'était pas fait pour son époque. Il n'aurait pas trouvé l'assouvissement sur terre. Mais il n'aurait pas dû cesser de chercher, de beauté en beauté, la beauté absolue. Cette quête est épuisante mais elle est le seul moyen de ne pas se détruire en attendant le ciel.

Citation :
Code:
le temps du génie est toujours un temps court, limité dans le temps, car comme pour toutes les grandes aventures de l'homme, il consume, il brûle
Là où je ne suis pas d'accord avec Christian et où je suis d'accord avec la poétique Tourterelle, c'est que le génie n'est pas un but en soi. Il dure le temps qu'il dure, et l'artiste doit avoi rl'humilité de le voir s'éloigner quand la muse s'en est allée. Et si son oeuvre a été constructive, il ne doit plus rester que l'amour. Parce qu'il n'aura pas recherché le génie et ne s'y sera pas accroché désespérément, mais il aura cherché à laisser s'exprimer son âme.

Citation :
comme le dit si bien Christian. Et quand il s’est totalement consumé, que lui reste-t-il à faire ? Il a fini ce qu’il avait à faire.
Non, s'il est encore sur terre, c'est qu'il a encore du boulot. Et si ce n'est plus l'art, c'est autre chose. C'est qu'il ne s'est pas encore assez embrasé et consumé, et qu'il doit le faire autrement.

Citation :


Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
Chaque fleur s'évapore ainsi qu'un encensoir ;
Les sons et les parfums tournent dans l'air du soir ;
Valse mélancolique et langoureux vertige !

Le violon frémit comme un coeur qu'on afflige,
Un coeur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir ;
Le soleil s'est noyé dans son sang qui se fige.

Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir !
J'aime beaucoup.

Citation :

Code:
La seule vraie beauté C'est l'AMOUR, il n'en est pas d'autre, et sa connaissance intime.
Oui, c'est le seul point sur lequel je suis d'accord avec Christian. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 10:45

Tourterelle a écrit:

Mais évidement tout dépend si les mots servent l'orgeuil de l'intelligence ou s'ils sont réellement des oubils d'expression de l'âme.
Voilà, j'ai retrouvé la phrase de Tourterelle. C'est vraiment bien dit.
Citation :
Lorsque le poête n'écrit plus c'est qu'il a perdu le sens du beau, de l'émerveillement.
Ou qu'il doit trouver un nouveau moyen d'aimer ?
En revanche, j'ai une grande méfiance vis-à-vis de l'écriture automatique. Je ne sai spas exactement ce que sais, mais je sais les ravages qu'elle peut faire dans les âmes.
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 10:59

Chère krystyna

Citation :
Rimbaud n'était pas fait pour son époque. Il n'aurait pas trouvé l'assouvissement sur terre. Mais il n'aurait pas dû cesser de chercher, de beauté en beauté, la beauté absolue. Cette quête est épuisante mais elle est le seul moyen de ne pas se détruire en attendant le ciel.
Aucune création inspirée, ce que l'on appelle le génie, n'est de son éoque, car elle est éternelle, elle vient de Dieu. Léonard de Vinci en est un exemple flagrant. Aussi, à fortiori aucun poète inspiré n'est de son époque, ou alors, c'est qu'il est devenu un poète "commercial" comme l'est devenu Jacques Prévert, ou Picasso.
La beauté absolue en création ne se cherche pas, elle se trouve avec les yeux du coeur et de l'âme, car le génie est cela, c'est le langage du coeur et de l'âme et dans ce coeur et cette âme demeure Dieu Trine. Aussi lorsque cette expression, cette extériorsation du langage intérieure se fait hors Dieu, elle ne peut qu'échouer rapidement, mais lorsque qu'une petite flamme divine l'accompagne, cette flamme grandit grandit jusqu'à tout consumer. C'est la même aventure, sur un tout autre pla, que celle vécue par tant de saints comme la petite Thérèse par exemple.
C'est bien pour cela, que j'osais supposer hier, qu'il doit y avoir continuité, (et en fait, suite logique) entre le génie créateur (relié au divin) et la foi brûlante (donné par le divin).

Citation :
Là où je ne suis pas d'accord avec Christian et où je suis d'accord avec la poétique Tourterelle, c'est que le génie n'est pas un but en soi. Il dure le temps qu'il dure, et l'artiste doit avoi rl'humilité de le voir s'éloigner quand la muse s'en est allée. Et si son oeuvre a été constructive, il ne doit plus rester que l'amour. Parce qu'il n'aura pas recherché le génie et ne s'y sera pas accroché désespérément, mais il aura cherché à laisser s'exprimer son âme.
Chère krystyna: nous interprêtez drôlement, je n'ai pas émis l'idée que le génie crateur soit une fin en soi.
Le génie créateur est une emprise, comme une possesion de l'ordre du divin. Mais passant par nos facultés intellectuelles, arrivent sur le papier ou la toile, toujours déformés. Cette emprise est totalement indépendant de lui, il n'a aucun pouvoir sur elle, il ne peut que "subir", son emprise ou sa diminitude et sa fin.
Et ensuite, bien oui, ne reste que l'amour, mais l'amour a toujours été présent, car c'est le moteur du poète et pas autre chose: nous revenons donc à Dieu, par l'Esprit Saint, qui est le souffle de la muse poétique.
Citation :
Citation:
comme le dit si bien Christian. Et quand il s’est totalement consumé, que lui reste-t-il à faire ? Il a fini ce qu’il avait à faire.
Non, s'il est encore sur terre, c'est qu'il a encore du boulot. Et si ce n'est plus l'art, c'est autre chose. C'est qu'il ne s'est pas encore assez embrasé et consumé, et qu'il doit le faire autrement.
Non, le poète a fini ce qu'il avait à accomplir, dans le sens où cette page créatrice est très douloureusement fermée et pour toujours (mais pas pour l'éternité bien évidemment). Et il passe à un autre niveau plus caché, moins visible pour autrui.

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 11:09

Christian a écrit:

Non, le poète a fini ce qu'il avait à accomplir, dans le sens où cette page créatrice est très douloureusement fermée et pour toujours (mais pas pour l'éternité bien évidemment). Et il passe à un autre niveau plus caché, moins visible pour autrui.
Ben voui, nous v'là enfin d'accord
Cela n'arrive qu'une fois l'an,
Le jour de la Saint Sylvestre !
Bonne année à Hugues de Maistre (c'est pour la rime),
Bonne année à Christian (re cépourlarime)
Et bonne année à tout le monde alors (rerecépourlarime) !
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 11:17

Oui, chère krystyna, qu'enfin en 2006, le monde chrétien soit terrassé dans la Foi vivante, dans la Foi brûlante.
Car au vu des dernières nouvelles, il est plutôt en train de partir en totale déconfiture.

Bon réveillon de prière, bon passage d'année devant le saint sacrement exposé.

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 17:38

Citation :
Car au vu des dernières nouvelles, il est plutôt en train de partir en totale déconfiture.

Meuhhhh ! On en reparle après le réveillon: il y a un temps pour la joie, un temps pour les pleurs. ;)

Et demain, c'est la fête de Marie, mère de Dieu (messe OBLIGATOIRE !) Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:00

Citation :
Et demain, c'est la fête de Marie, mère de Dieu (messe OBLIGATOIRE !)


Et ce soit aussi, messe obligatoire.
Mais demain est aussi la journée de la Paix.

Et un peu partout c'est aussi installée une excellente coutume de veillée de prière avant la messe (la miene est à 23 heures) suivie d'une nuit entière d'adoration: l'année se débute en beauté céleste! cheers

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:09

Christian a écrit:
Oui, chère krystyna, qu'enfin en 2006, le monde chrétien soit terrassé dans la Foi vivante, dans la Foi brûlante.
Car au vu des dernières nouvelles, il est plutôt en train de partir en totale déconfiture.
Poil à la confiture (cédelécriturotomatic)
Citation :
Bon réveillon de prière, bon passage d'année devant le saint sacrement exposé.
Heu.. oui, oui... :oops: drunken jocolor geek santa
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:11

Krystyna a écrit:
Heu.. oui, oui... :oops: drunken jocolor geek santa

C'est quoi ça? C'est le résumé de votre projet de réveillon ? confused Et votre piété ? What the fuck ?!?

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:13

Heu... :oops: Je te répondrai demain... Fait que j'aille me changer...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:16

Very Happy Very Happy Very Happy

Elle est déjà à moitié petée !!!

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Yann



Messages : 152
Inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:20

Oh my God comme mon topic a été transformer mdr Very Happy Very Happy Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:25

Very Happy
A mon avis, ca sent le soufre, tout ca :DD
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:28

Un topic sur l'enfer, en plus... :evil:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:36

affraid
Citation :
Un topic sur l'enfer, en plus...
affraid


C'est au bal des vamps, que vous vous rendez ? lol! batman batman shakng2 shakng2
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:48

Laurent a écrit:
Very Happy Very Happy Very Happy

Elle est déjà à moitié petée !!!

Mr. Green
Poil à la piété ! Aïe ! J'ai osé ! Fuyons ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Je me pose des questions: Choisir l'enfer?   Sam 31 Déc 2005, 18:52

Vous voyez Yann................... méfiance et prudence, l'enfer est vraiment non seulement "pavé de bonnes intentions" mais en plus vu ce topic, on s'y amuse comme des fous. :cool-blue: :cool-blue:
Revenir en haut Aller en bas
 
Je me pose des questions: Choisir l'enfer?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je me pose des questions sur....
» de retour de congé parental, je me pose des questions et me demande si c'est finalement possible de prolonger le congé parental....
» Bintù, une musulmane demande au Pape : " Vous en tant qu'ambassadeur de Jésus que conseilleriez-vous pour notre pays la Côte d'Yvoire ?
» Je pose des questions...
» pose tes questions sante !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: