DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le modernisme, ridicule singerie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mar 17 Mar 2009, 20:19

saint Zibou a écrit:
Évangéliser, c'est annoncer le salut par la foi seule: lisez les épîtres complètes aux Romains et aux Galates!

de croire en l'amour de Dieu pour nous la voici la parole de vie:Jesus
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 18 Mar 2009, 00:24

adamev a écrit:

Non ils ont simplement fait preuve de leur activisme envahisant... d'où les persécusions jusqu'à ce qu'ils deviennent eux-mêmes persécuteurs... au nom de Dieu.

Bouuuuuuuuuuuuu ! Qu'elle est méchante l'Eglise avec son clergé meurtrier et pervers, avide de pouvoir.
Mon cher Adamev, il n'est plus nécessaire de vous égosiller, j'ai trouvé un texte de Knigge, un Illuminé (http://fr.wikipedia.org/wiki/Adolph_Von_Knigge) qui se demandait comment faire marcher d'un même pas dans l'Ordre des hommes détestant toute Révélation et des hommes ayant encore besoin d'une religion révélée, et qui résume admirablement votre discours sur l'Eglise, sa déformation du message du Christ, la gnose, etc :

"Pour réunir et mettre en action, pour faire concourir à notre objet ces deux classes d'hommes, il fallait trouver une explication du christianisme qui rappelât les superstitieux à la raison, et qui apprit à nos sages plus libres à ne pas rejeter la chose pour l'abus. Ce secret devait être celui de la Maçonnerie et nous conduire à notre objet. Cependant, le despotisme s'accroît chaque jour, et l'esprit de liberté gagne aussi partout en même temps. Il fallait donc ici réunir les extrêmes. Nous disons encore ici que Jésus n'a point établi une nouvelle religion, mais qu'il a simplement voulu rétablir dans ses droits la Religion naturelle ; qu'en donnant au monde un lien général, en répandant la lumière et la sagesse de sa morale, en dissipant les préjugés, son intention était de nous apprendre à nous gouverner nous-mêmes et de rétablir, sans les moyens violents des révolutions, la liberté, l'égalité parmi les hommes. Il ne s'agissait pour cela que de citer les divers textes de l'Ecritute et de donner des applications vraies ou fausses, n'importe, pourvu que chacun trouve un sens d'accord avec la raison dans la doctrine de Jésus.
Nous ajoutons que cette Religion si simple fut ensuite dénaturée, mais qu'elle se maintint par la discipline du secret et qu'elle nous a été transmise par la Franc-Maçonnerie (...).
Nos gens voyant ainsi que nous seuls avons le vrai christianisme, il ne nous reste plus qu'à ajouter quelques mots contre le Clergé et les Princes."

Je crois que le passage en gras est très évocateur.
Pour un penseur libre qui trie les dogmes, il me semble que vous marchez à fond dans le délire, mon cher Adamev.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Messages : 12265
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 18 Mar 2009, 00:35

Il n'y a que les maniaques du complotisme pour assimiler la secte des Illuminatis à la FM. Ce que vous me sortez là est un des poulets qui ont servi à la rédaction ultérieure des Protocoles des Sages de Sion.

Et ce n'est pas à votre honneur.

Même l'abbé Verlinde en a convenu.

Sur : http://lodgamour.blogspirit.com/a2-_du_danger_d_ecrire_sur_la_franc-maconnerie/

.../... Rendons justice à l'un de nos détracteurs pour avoir introduit un peu de prudence dans l'un de ses exposés.

A propos des "Illuminés de Bavière", prétenduement secte maçonnique, le rédacteur de la Famille Saint Joseph a écrit : "... Il (NB : le grand maître fondateur autoproclamé Weishaupt) se brouilla avec ses plus fidèles collaborateurs, le juge Zwack et le baron von Knigge ; il éveilla la méfiance de la Loge franc-maçonne de stricte observance qu’il s’était affiliée en vue de noyauter la franc-maçonnerie.../... L’ouvrage de l’Abbé Barruel**, "Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme" (1797-1798) va contribuer à la mythologisation des "Illuminés de Bavière", accusés d’avoir préparé, suscité et organisé la Révolution française. De là naîtra la théorie du complot maçonnique - ou judéo-maçonnique - qui donnera naissance dans les années 1920, à la diffusion du fameux « Protocole des sages de Sion...".

http://www.final-age.net/Illuminati-Les-illumines-de.html

Il est assez rare qu'un clerc, parlant de Franc-Maçonnerie ou de l'une des sectes qui lui sont faussement attribuées, fasse preuve de retenue. Qu'il en soit donc remercié.

De cette brêve citation il est possible de tirer deux conclusions provisoires :

- Il n'est donc pas aussi facile que ça de nous noyauter et encore moins de nous embarquer vers des destinations où nous n'avons pas vocation d'aller.

- Voilà clairement posée, par la citation de l'ouvrage de l'Abbé Barruel, l'origine de la théorie du complot maçonnique, ou judéo-maçonnique, et de la diffusion ultérieure des "Protocoles des Sages de Sion" qui ne sont rien d'autre, comme les divagations de Barruel et de son successeur Taxil**, qu'une fumisterie grotesque..../..."


Vous ne trouverez aucun FM prétendant que "nous seuls avons le vrai christianisme"... ça c'est le discours de l'ECAR et des tenants de la soi-disant "maçonnerie chrétienne" sauce le templier de service.


Dernière édition par adamev le Mer 18 Mar 2009, 00:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 18 Mar 2009, 00:45

Je n'assimile pas la secte des Illuminati à la FM, je sais que c'était un courant très particulier. Je n'ai cité qu'un seul texte.

Je ne fais que constater que la lecture du message du Christ donnée par Knigge pour séduire des chrétiens se retrouve dans votre discours : le Clergé se trompe, l'ECAR est mauvaise alors que le message est bon, l'Eglise donne des dogmes erronés, le Christ n'a rien apporté, il n'a fait que rétablir, ce qui est important c'est la liberté...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12265
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 18 Mar 2009, 00:52

Vous fantasmez!!!

le Clergé se trompe... oui nous venons d'en avoir la démonstration!!!
l'ECAR est mauvaise... je ne crois pas avoir écrit que ça

le message est bon... celui de Jésus assurément

les dogmes erronés... je crois aussi avoir écrit qu'ils se démontrent tous (sauf PO, filioque, et foi dans le magistère seul) à partir de la Révélation Première

le Christ n'a rien apporté... trouvez moi une phrase où j'ai écrit ça?
important la liberté... pas pour vous?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 18 Mar 2009, 01:08

adamev a écrit:
Vous fantasmez!!!

le Clergé se trompe... oui nous venons d'en avoir la démonstration!!! Pas en matière de foi.
l'ECAR est mauvaise... je ne crois pas avoir écrit que ça
Pas que, mais beaucoup.

le message est bon... celui de Jésus assurément
L'Eglise ne fait que le transmettre. S'il est arrivé jusqu'à nous c'est grâce à elle, même s'il y a eu des comportements condamnables.

les dogmes erronés... je crois aussi avoir écrit qu'ils se démontrent tous (sauf PO, filioque, et foi dans le magistère seul) à partir de la Révélation Première
PO, filioque et foi dans le Magistère sont donc bien des dogmes erronés, du coup les dogmes sur Adam et Eve sont aussi à jeter, ainsi que tous ceux proclamés par le Magistère... ça finit par faire un paquet.

le Christ n'a rien apporté... trouvez moi une phrase où j'ai écrit ça?
Si tout se démontre auparavant, que le christianisme, comme vous l'avez laissé entendre, a été pompé sur le culte de Mithra, alors c'est que vous considérez que le Christ n'a rien apporté.
important la liberté... pas pour vous?
Pour moi ce qui est important c'est l'humilité et l'amour : la kénose (même si j'en suis hélas très loin). Cela, c'est le message du Christ. La liberté en revanche était très importante pour Adam et Eve. Il suffit de voir dans quel merdier on est.
Ah, mais c'est vrai : vous pensez quele PO, c'est du flan.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12265
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 18 Mar 2009, 09:41

Le simple d'affirmer détenir seul la vérité est une erreur car la seule Vérité c'est Dieu et je vous renvoie à la théologie dumouchienne "nul ne peut voir (connaître) Dieu sans mourir".

J'ai souvent écrit à propos de l'ECAR "immense apport civilisationnel, culturel..."

Non les Evangiles ne nous sont pas parvenus uniquement par la grâce de l'ECAR... et heureusement car nous n'en connaîtrions que 4. La Tradition et la recherche archéo y ont aussi leur part. L'essentiel de ce qui nous est parvenu par l'ECAR c'est sa lecture... sa gnose.

Je viens au sujet des dogmes de vous dire le contraire de ce que vous affimez. La plupart d'entre-eux s'expliquent à partir de la Révélation première y compris A&E. Vous confondez les dogmes de foi qui découlent du "Je crois" (ce qui est cru naturellement) et les dogmes d'appartenance qui sont organisationnels (ce qu'il faut croire).

C'est la lecture catho qui a pompé sur le Mithraïsme (voir le soleil invaincu par ex). Et ça n'a rien à voir avec Jésus et son message qu'il soit historiquement avéré ou pas.

Quand vous parlez de "merdier" c'est parce que vous ne voyez les choses qu'en négatif (l'homme coupable) et que vous refusez de les voir en positif - l'homme libre - co-élaborateur du divin et "coopérateur de Vérité" (si ça vous rappelle qq chose) à partir ce que Dieu a fait du monde et qu'il nous a chargé de révéler pour sa gloire. Et personne n'a dit, Dieu en premier, que ce serait de la tarte.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 18 Mar 2009, 11:10

adamev a écrit:
Le simple d'affirmer détenir seul la vérité est une erreur car la seule Vérité c'est Dieu et je vous renvoie à la théologie dumouchienne "nul ne peut voir (connaître) Dieu sans mourir".

Cher Adamev,

Elle a bon dos la théologie d'Arnaud, surtout quand vous en oubliez la moitié.

D'abord, c'est pas parce qu'on ne voit pas qu'on ne connaît pas, qu'on ne fait pas l'expérience de. Les Apôtres ne vont plus voir Jésus, ce qui ne va pas les empêcher de faire l'expérience de sa présence plus intérieur, en attendant de le revoir dans la gloire.

On peut connaître Dieu avant de mourir et ce même si c'est dans l'obscurité de la Foi. Je peux, dans le noir, en écoutant quelqu'un parler ou en le touchant, recevoir une certaine connaissance. Dans l'obscurité, on ne reçoit pas la pleine connaissance de Dieu ; ce qui n'empêche pas de recevoir ce que Dieu, dans cet obscurité, par son Fils, veut nous révéler : "Tout m'a été remis par mon Père, et nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler." (Matthieu 11, 27)

Le Christ, à qui le Père a remis la Vérité, a lui-même remis cette Vérité à son Eglise, pour que cette Vérité soit annoncée à toutes les nations. Cette Révélation que le Christ a confié à son Eglise, l'Eglise en est la dépositrice ; elle n'en est pas la propriétaire. L'Eglise ne détient pas la Vérité, elle veille sur elle tout en l'annonçant, en la communiquant au Nom du Christ, aux hommes.

De plus, l'Eglise ne fait pas que transmettre la Révélation, elle transmet aussi celui qui est Révélation du Père ; celui en qui le Père a mis toute sa faveur, tout son Amour ; celui que le Père nous demande d'écouter ; comme il nous demande d'écouter ceux à qui il a confié sa Révélation : "qui vous écoute, m'écoute".

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 18 Mar 2009, 12:00

[quote="adamev"]
Citation :
Non les Evangiles ne nous sont pas parvenus uniquement par la grâce de l'ECAR... et heureusement car nous n'en connaîtrions que 4. La Tradition et la recherche archéo y ont aussi leur part. L'essentiel de ce qui nous est parvenu par l'ECAR c'est sa lecture... sa gnose.

Les apocryphes ont tjrs été connus, même ds le peuple; à preuve les vitraux des cathédrales, qui illustrent des scènes qui n'existent que ds les apocryphes.


Citation :
Je viens au sujet des dogmes de vous dire le contraire de ce que vous affimez. La plupart d'entre-eux s'expliquent à partir de la Révélation première y compris A&E.

Ah? scratch


Citation :
Vous confondez les dogmes de foi qui découlent du "Je crois" (ce qui est cru naturellement) et les dogmes d'appartenance qui sont organisationnels (ce qu'il faut croire).

geek


Citation :
C'est la lecture catho qui a pompé sur le Mithraïsme (voir le soleil invaincu par ex). Et ça n'a rien à voir avec Jésus et son message qu'il soit historiquement avéré ou pas.

La lecture catho a dc pompé aussi la résurrection? Et la résurrection n'a rien à voir avec Jésus?


Citation :
Quand vous parlez de "merdier" c'est parce que vous ne voyez les choses qu'en négatif (l'homme coupable) et que vous refusez de les voir en positif - l'homme libre - co-élaborateur du divin et "coopérateur de Vérité"

Dieu créé par l'Homme... What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 18 Mar 2009, 12:14

adamev a écrit:
Le simple d'affirmer détenir seul la vérité est une erreur car la seule Vérité c'est Dieu et je vous renvoie à la théologie dumouchienne "nul ne peut voir (connaître) Dieu sans mourir".
L'Eglise détient seule la VERITE REVELEE EN INTEGRALITE. Merci de nous lâcher la grappe avec votre "vérité=Dieu". La vérité révélée n'est pas Dieu tout entier, c'est une manifestation de Dieu qu'il donne pour qu'on le connaisse ici-bas. Alors s'il vous plaît, arrêtez de me faire parler de la Vérité totale, cela fait vingt fois que je fais le distinguo.

J'ai souvent écrit à propos de l'ECAR "immense apport civilisationnel, culturel..."
Dix fois moins que vous n'avez insisté sur la nécrose intellectuelle du clergé ou ls "pages noires" de l'histoire de l'Eglise.

Non les Evangiles ne nous sont pas parvenus uniquement par la grâce de l'ECAR... et heureusement car nous n'en connaîtrions que 4. La Tradition et la recherche archéo y ont aussi leur part. L'essentiel de ce qui nous est parvenu par l'ECAR c'est sa lecture... sa gnose.
La vérité révélée dans son intégralité si, puisqu'elle est la seule à la détenir.

Je viens au sujet des dogmes de vous dire le contraire de ce que vous affimez. La plupart d'entre-eux s'expliquent à partir de la Révélation première y compris A&E. Vous confondez les dogmes de foi qui découlent du "Je crois" (ce qui est cru naturellement) et les dogmes d'appartenance qui sont organisationnels (ce qu'il faut croire).
Ce qui est "cru naturellement". Je ne sache pas que l'on croie naturellement quelque chose. Et quand on nie le péché originel, on nie un dogme qui découle du "je crois", car sans lui il n'y aurait pas eu le Christ.

C'est la lecture catho qui a pompé sur le Mithraïsme (voir le soleil invaincu par ex). Et ça n'a rien à voir avec Jésus et son message qu'il soit historiquement avéré ou pas.
La lecture catho n'a pompé sur rien, elle a lutté contre le mithraïsme. Elle a retourné sa force contre lui en lui volant ses dates de fêtes, pas ses dogmes.

Quand vous parlez de "merdier" c'est parce que vous ne voyez les choses qu'en négatif (l'homme coupable) et que vous refusez de les voir en positif - l'homme libre - co-élaborateur du divin et "coopérateur de Vérité" (si ça vous rappelle qq chose) à partir ce que Dieu a fait du monde et qu'il nous a chargé de révéler pour sa gloire. Et personne n'a dit, Dieu en premier, que ce serait de la tarte.
L'homme était libre avant le PO, il n'avait simplement pas placé sa liberté en premier. Ce n'est pas parce que l'on choisit de faire la volonté d'autrui qu'on n'est pas libre. Refuser la tentation de Satan aurait été un choix, et l'homme aurait été aussi libre, et bien plus coopérateur du divin.
La liberté que vous exaltez n'a pas été choisie pour Dieu mais contre Dieu. Si cela n'avait pas été le cas, nous ne serions pas en train de discuter.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Jeu 19 Mar 2009, 11:59

Arnaud Dumouch a écrit:
Ce qui est intéressant dans l'exégèse historico-critique, c'est quand elle essaye de décrypter l'aspect humain, procédant d'un écrivain humain, dans l'Ecriture. Dans ce cas, il s'agit juste d'une recherche historique.

Par contre, dans les gens que vous citez plus haut, on a affaire à de faux exégètes hiostorico-critique et à de vrais théologiens cammouflés. Il se cachent sous l'apparence de la méthode scientifique pour faire passer leur Magisrtère personnel. Ils sopnt assez facile à démasquer par l'historien sérieux car, lorsqu'on analyse ce sur quoi ils appuient leurs théorie, on voit que ce sont des a priori du type :

Les écrivains sacrés n'ont rien écrit. Tout est produit par les communautés du second siècle.
Saint Paul a tout inventé et a fondé l'Eglise. Le Christ était juste un brave illuminé qui fit exécuté.

etc.

Quelqu'un peut-il m'en dire plus sur ce qu'est l'exégèce historico-critique. Question
Revenir en haut Aller en bas
porte-christ



Messages : 65
Inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Jeu 19 Mar 2009, 13:07

adamev a écrit:

- Le simple d'affirmer détenir seul la vérité est une erreur car la seule Vérité c'est Dieu .

- Je viens au sujet des dogmes de vous dire le contraire de ce que vous affimez.

- La plupart d'entre-eux s'expliquent à partir de la Révélation première y - compris A&E.

- Vous confondez les dogmes de foi qui découlent du "Je crois" (ce qui est cru naturellement) et les dogmes d'appartenance qui sont organisationnels (ce qu'il faut croire).

- C'est la lecture catho qui a pompé (...) Et ça n'a rien à voir avec Jésus et son message qu'il soit historiquement avéré ou pas.

- Quand vous parlez de "merdier" c'est parce que vous ne voyez les choses qu'en négatif (l'homme coupable) et que vous refusez de les voir en positif - l'homme libre - co-élaborateur du divin et "coopérateur de Vérité" (si ça vous rappelle qq chose) à partir ce que Dieu a fait du monde et qu'il nous a chargé de révéler pour sa gloire.

- Et personne n'a dit, Dieu en premier, que ce serait de la tarte.


Adamev, êtes-vous un prophète ? Vous semblez être dans les confidences de Dieu !
Si non, pourriez vous mettre en pratique un des fondamentaux de l'enseignement du Christ : l'humilité.

En clair : pourriez-vous parfois nous passer de votre avis de guru à 2 € ?

Au vu de vos années de recherches vous auriez certainement des choses passionnantes à nous faire partager. Mais votre "savoir-tout-microcosmique" est insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12265
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Jeu 19 Mar 2009, 23:33

Et à part ça qq chose d'intelligent à dire Monsieur le promeneur??? Si ce que j'écris vous gène (manifestement) vous n'êtes pas obligé de lire et de commenter.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Ven 20 Mar 2009, 08:47

SJA a écrit:
...

Quelqu'un peut-il m'en dire plus sur ce qu'est l'exégèce historico-critique. Question

Une définition de l'exégèse dans
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ex%C3%A99%C3%A8se

Une quarantaine de livres s'inspirant de l'exégèse historico-critique aux éditions du Cerf :

http://www.editionsducerf.fr/html/fiche/selection.asp?id_selection-81&id_theme=1&id_cat=369

Maintenant ce que je crois en avoir compris :

La lecture de la Bible peut se faire de plusieurs manières :

historico-critique : quelle est l'histoire du texte qui est devant moi : sa naissance , ses déformations , ses interprétations successives , ses divers supports d'écriture , ses cousins dans d'autres livres , etc ?

la méditation : qu'est-ce que ce texte m'inspire à moi , ici et maintenant ?

canonique : quelle est l'histoire des lectures que l'Eglise a faites de ce texte au cours du temps et que dit-il à l'Eglise ici et maintenant ?
L'exégèse canonique est la préférée du pape Benoît XVI .
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Ven 20 Mar 2009, 08:52

Les liens ne marchent pas . Chercher " exégèse" dans wikipedia et cliquer successivement sur " exégèse " et " exégèse historico-critique " aux éditions du Cerf .
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Ven 20 Mar 2009, 10:19

C'est bien ce que je pensais, merci.

:hello:
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Ven 20 Mar 2009, 10:21

En fait l'exégèse historico-critique n'est autre que la lecture positiviste de la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Ven 20 Mar 2009, 17:39

SJA a écrit:
En fait l'exégèse historico-critique n'est autre que la lecture positiviste de la Bible.

Ouais: du néo-marcionisme et du néo-gnosticisme! :thumbdown:
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Sam 21 Mar 2009, 12:25

SJA a écrit:
En fait l'exégèse historico-critique n'est autre que la lecture positiviste de la Bible.
Qu'entendez-vous par positiviste , cher Sja ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mar 24 Mar 2009, 16:21

boudo a écrit:
SJA a écrit:
En fait l'exégèse historico-critique n'est autre que la lecture positiviste de la Bible.
Qu'entendez-vous par positiviste , cher Sja ?

Scientifique ou plutôt ""scientistique".

Ou comment les sociétés et la bible s'influencent les unes l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mar 24 Mar 2009, 16:33

Merci . Certains pratiquants de l'exégèse historico-critique ne sont pas scientistes , cher SJA . Le père bénédictin Passelecq , exégète à l'abbaye de Maredsous en Belgique , nous proposait , il y a 45 ans , de profondes méditations de la Bible . Il ne récusait pas les dogmes .
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mar 24 Mar 2009, 23:16

Peut être que la seule raison pour laquelle il ne récusait pas les dogmes était le fait qu'il était clerc.

Mais qu'au fond, il était positiviste et considérait sa vocation comme une fonction sociale.

S'il acceptait les dogmes parce qu'ils avaient pour lui une fonction sociale utile, alors il était positiviste.

Vous semblez le connaitre, peut être pouvez-vous répondre...
Revenir en haut Aller en bas
BenBornAgain



Masculin Messages : 187
Inscription : 13/10/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 25 Mar 2009, 02:31

Ce n'est pas parce que certains théologiens ont utilisé la méthode historico critique à des fins suspectes, par exemple pour remettre en question l'inspiration de certains passage, que la méthode n'est pas valable. En fait l'Eglise indique dans le document "Interprétation de la Bible dans l'Eglise"[url] http://www.portstnicolas.org/Interpretation-de-la-Bible-dans-l.html[/url] les conditions pour une correcte interprétation des Ecritures et affirme:"La méthode historico-critique est la méthode indispensable pour l’étude scientifique du sens des textes anciens. Puisque l’écriture Sainte, en tant que "Parole de Dieu en langage d’homme", a été composée par des auteurs humains en toutes ses parties et toutes ses sources, sa juste compréhension non seulement admet comme légitime, mais requiert l’utilisation de cette méthode."

Le document indique bien sur les limites de cette méthode, mais si elle est utilisée comme méthode et non pas comme parole définitive, elle est précieuse...
Revenir en haut Aller en bas
http://cathobiblique.wordpress.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 25 Mar 2009, 18:54

SJA a écrit:
Peut être que la seule raison pour laquelle il ne récusait pas les dogmes était le fait qu'il était clerc.

Mais qu'au fond, il était positiviste et considérait sa vocation comme une fonction sociale.

S'il acceptait les dogmes parce qu'ils avaient pour lui une fonction sociale utile, alors il était positiviste.

Vous semblez le connaitre, peut être pouvez-vous répondre...

Je l'ai eu pour professeur , effectivement ( pendant 2 ans seulement et je n'ai pas lu ses livres ) et il ne m'a pas donné l'impression d'être un dissimulateur .
Le père Albaric reconnaît avoir pillé les travaux de "Informatique et bible " , l'école de Maredsous :
http://biblio-fr.info.unicaen.fr/bnum/jelec/Solaris/d04/4albaric.html

Une librairie détiendrait encore un exemplaire d'un des ouvrages de dom Passelecq :
http://www.angelfire.com/tx2/livres/religieux.html

Dom Paul Passelecq , de l'abbaye de Maredsous ( choix de textes et introduction ) " Petite bible du peuple chrétien " Brepols/Turnhout/Paris 1964 282 pages . Reliée , 16 sur 21 cm , papier de qualité , jaquette , bon état 9,9 euros ( 65 francs )
Il est également disponible sur chapitre.com


Dernière édition par boudo le Jeu 26 Mar 2009, 09:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le modernisme, ridicule singerie!   Mer 25 Mar 2009, 19:59

Quelques notions sur une partie de l'oeuvre de dom Passelecq dans :
http://www.la-bible.net/page.php?ref=bible16_20_6

Un élève de dom Passelecq , le père Bogaert , a fait une carrière universitaire ultra-brillante . En 1999 , un ouvrage collectif d'hommage lui a été dédié :
" Lectures et relectures de la Bible " par André Wénin , Jean-Marie Auwers , Pierre Bogaert : Festschrift P.-M. Bogaert 489 pages
Revenir en haut Aller en bas
 
Le modernisme, ridicule singerie!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le modernisme, ridicule singerie!
» Modernisme et Vatican II
» 10 Raisons pour lesquelles le modernisme va disparaitre ds l'église
» Aversion envers un vêtement,ridicule vraiment...
» Post-modernisme versus foi chrétienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: