DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le doute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Le doute   Sam 21 Fév 2009, 14:04

J'ai toujours douté et je le fais toujours, peut-on jamais être sur en matière de foi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 21 Fév 2009, 14:21

florence_yvonne a écrit:
J'ai toujours douté et je le fais toujours, peut-on jamais être sur en matière de foi ?

Je ne crois pas.
Parceque ce qui est sur est un acquis.
Or, quand on possède on se repose.
Et la foi est un mouvement, une aspiration.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 21 Fév 2009, 14:34

La sûreté dans la foi est une grâce. J'ai eu la chance de la recevoir à travers une présence forte et durable de Marie pendant près de 10 ans (de 13 à 23 ans). cheers

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 21 Fév 2009, 14:52

Je donnerais dix ans de ma vie pour une visite de la vierge Marie.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
usam



Messages : 196
Inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 21 Fév 2009, 20:16

Arnaud Dumouch a écrit:
La sûreté dans la foi est une grâce. J'ai eu la chance de la recevoir à travers une présence forte et durable de Marie pendant près de 10 ans (de 13 à 23 ans). cheers

J'ai aussi reçu cette grâce d'une foi sans doute (sans ressentir comme Arnaud la présence d'un être céleste, mais avec un miracle personnel physique il y a qqes années qui a encore renforcé ma foi).
Mais Dieu que c'est dur d'être catholique dans un monde qui devient de plus en plus anti-chrétien et même (surtout ?) dans la communauté catholique qui se "protestantise" de plus en plus (catholique = baptême + première communion, pour le reste, je crois ce que je veux)

Sam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le doute   Sam 21 Fév 2009, 20:56

Comme Arnaud et j'ai déjà témoigné de cette grâce sur le forum, j'ai reçu une grâce qui m'empêche de dire Dieu n'existe pas !

C'est la présence pendant une nuit de Jésus dans ma chambre à l'âge de 17 ans, je ne l'ai pas vu avec les yeux de la chair mais ceux de l'esprit.

Puis tout au long de ma vie des signes et des tendresses, je m'en étonne parce que je suis loin d'être digne de tout cela.. évidemment j'ai reçu de la souffrance aussi ... bon selon ce que je peux supporter faut pas exagérer.

Même dans le doute, je suis certaine de la présence de Dieu.

Difficile à expliquer d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 21 Fév 2009, 21:17

florence_yvonne a écrit:
J'ai toujours douté et je le fais toujours, peut-on jamais être sur en matière de foi ?
A mon avis, douter est normal, cela permet de se poser des questions.

La Foi est un don de Dieu qui est donné à tous sous des formes différentes.

Dieu t'a donné ce don aussi Florence.

Seulement il te demande peut-être un acte encore plus grand qu'à ceux qui ont eux des "manifestations tangibles", par des grâces, de sa part. Cet acte est le saut dans la Foi : "Oui, je crois tout ce que Tu nous as révélé, parce que tu es Dieu et que tu ne peux pas mentir."

Alors Dieu sera émerveillé par ton saut dans la Foi, qui est un acte de Foi, un peu comme le centurion romain qui a dit, en résumé, à Jésus : "Ce n'est pas la peine que tu te déplaces pour guérir mon serviteur, il suffit que tu le veuilles et il sera guéri, puisque tu es Dieu et tout ce que tu nous dis est vrai !"

Et il te donneras ce "signe" que tu attends.
Qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le doute   Sam 21 Fév 2009, 23:04

En effet, Jeb Dieu demande peut-être à Florence un plus grand effort parce qu'il sait qu' Il peut compter sur elle.

Pour moi, Jésus sait qu'il y a tout à craindre de ma faiblesse alors c'est parce que je suis faible que j'ai reçu tant de grâces alors que je ne mérite rien...

En témoignant, je ne voulais pas dire que Florence n'avait pas ce don.

Florence a aussi ce don et Dieu qui sonde les reins et les coeurs sait à qui il doit demande un plus grand effort, moi je suis trop faible j'attends l'ascenseur.

Voilà toute la différence, les grâces que j'ai reçues je ne les ait pas demandées, je ne fais pas l'affront à Dieu de Lui demander des signes et des prodiges.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Le doute   Sam 21 Fév 2009, 23:08

Arnaud Dumouch a écrit:
La sûreté dans la foi est une grâce. J'ai eu la chance de la recevoir à travers une présence forte et durable de Marie pendant près de 10 ans (de 13 à 23 ans). cheers

Bonsoir Arnaud pourais tu approfondir cette experience qui est tres interessente et pourquoi cette présence ne l as tu pas attribué au christ meme ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le doute   Sam 21 Fév 2009, 23:10

oui Cher Arnaud, je me joins à Dims pourriez-vous approfondir votre témoignage ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le doute   Dim 22 Fév 2009, 00:39

florence_yvonne a écrit:
J'ai toujours douté et je le fais toujours, peut-on jamais être sur en matière de foi ?

Etre sûr, sans doute. Définitivement sûr, cela me paraît très peut probable.
Cela dit, le doute même du croyant a un sens : il sert notre humilité, qui est la seule voie pour découvrir Dieu face à face. Il nous fait prendre conscience de l'existence que Dieu a pour nous.
Savoir que Dieu existe, ce n'est qu'une composante de la foi. Mais il me semble qu'il y a plus important : il faut avoir envie qu'il existe, car cela signifie qu'on l'aime.
Si lorsque vous doutez de l'existence de Dieu, vous êtes triste, c'est parce que vous l'aimez.
D'ailleurs, en ce qui me concerne, le doute est généralement suivi d'un sentiment de bien-être, lorsque je suis à nouveau convaincu que Dieu existe, je l'aime plus qu'avant.

En fait le doute a la même fonction que le risque de perdre l'être aimé dans un couple.
L'homme qui oublie de se consacrer entièrement à sa femme et s'enferme progressivement dans le désintérêt d'elle et le souci de son propre confort à lui, c'est-à-dire qui oublie que le mariage est un don de soi à l'autre, une forme de kénose, et ne satisfait plus à cette obligation, peut retrouver un jour un mot de sa femme disant qu'elle est partie vivre chez sa mère. Alors il réalisera que les choses qu'il prenait le temps de faire pour son confort à lui en oubliant de s'occuper de sa femme n'ont plus aucune saveur, car son véritable bonheur à lui était dans le fait de faire son bonheur à elle. Il comprend à nouveau la nature de kénose du mariage : trouver le bonheur dans la mort à soi-même pour aimer l'autre totalement. Et lorsqu'elle accepte de revenir auprès de lui, il se remet à faire tous ces efforts nécessaires pour la rendre heureuse mais s'aperçoit que, loin de regretter ses plaisirs égoïstes (journal dans le fauteuil, match de foot au lieu de l'accompagner faire les magasins) il est heureux comme jamais de la voir rayonner à nouveau.
Peut-être, avec le temps, oubliera-t-il encore. Et alors une scène de ménage, une crise, un malaise du couple, quelque chose lui rappellera encore la nature du mariage, et il refera ces efforts.
Les couples les plus heureux étant ceux où l'homme (et la femme aussi de son côté) oublient le moins souvent la nature profonde de leur mariage.

Cette longue analogie pour dire quoi ? Que le doute nous ramène à Dieu meilleurs que lorsque nous croyions l'avoir perdu, l'aimant mieux. Avec peut-être des résolutions qui ne dureront pas, mais alors Dieu trouvera un moyen de nous rappeler où se trouve le véritable bonheur de l'homme.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le doute   Dim 22 Fév 2009, 05:34

dims a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La sûreté dans la foi est une grâce. J'ai eu la chance de la recevoir à travers une présence forte et durable de Marie pendant près de 10 ans (de 13 à 23 ans). cheers

Bonsoir Arnaud pourais tu approfondir cette experience qui est tres interessente et pourquoi cette présence ne l as tu pas attribué au christ meme ?

Cher Dims, chère Julienne,
Pour ma part, c'est du à l'irruption soudaine de Dieu, par la Vierge Marie alors que j'étais athée, délinquant, à l'âge de 13 ans. Mais je dois te dire que mon grand-père semble avoir "rêvé" cela de moi alors que j'étais nourrisson puisqu'il disait, en me voyant: "Il dira la parole qu'il faut dire".

Etait-ce de la grandiloquence de sa part?

J'y vois plutôt la preuve que Dieu appelle, avant même la naissance et que nous n'avons en rien à nous glorifier de ces "missions" qui viennent de LUI SEUL.

Ma conversion :

Cela s'est passé à l'âge de 13 ans. J'étais athée et délinquant. Après m'être fait prendre pour un vol à l'étalage, je suis passé par hasard dans l'église ND des miracles à Rennes.

Et là, il y a eu une présence douce et forte qui a duré ensuite plusieurs années. Après cela, je n'ai plus jamais eu de doutes.

Cette Présence si forte m'a certainement été donnée du fait que, sans ce plaisir du sentiment de présence de Dieu, il est certain que je ne serais pas resté fidèle. C'est une grâce qui, je crois, est donnée à tous un jour, soit uci, soit à l'heure de la mort, face au Christ qui se montre.

Pourquoi est-ce venu par Marie ? Je pense qu'elle est la plus puissance Apôtre du Christ ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le doute   Dim 22 Fév 2009, 10:40

Cher Arnaud,

Merci pour ce témoignage et je vous admire d'en parler sur le forum sunny

Je suis persuadée aussi qu'un jour cette grâce est donnée à chacun et c'est là Notre Espérance !

C'est vrai il n'y a pas à se glorifier, sans cette présence du Christ que j'ai reçue intensément et puis tous les signes reçus, je ne serais peut-être pas restée fidèle. Comment aurais-je traversé les épreuves de ma vie ? et celles à venir...

S'il m'est arrivé de douter de l'amour de certains êtres, cela m'a toujours étonnée de ne pas douter de l'Amour de Dieu. C'est une certitude en moi qu'Il m'aime sans que je sois pour cela 'parfaite' j'ai toujours la certitude que Lui m'accepte telle que je suis !

Ce qui ne me dispense pas de faire des efforts pour m'améliorer bien entendu.

Il se passe peu de temps, sans que je pense à Dieu, nous sommes toujours ensemble...

Quand toute l'humanité me décevrait, Lui ne me décevra jamais...

La question pour moi aussi se pose pourquoi par Jésus ?

Mais il m'est arrivé de sentir la présence sensible de Marie plusieurs fois mais c'est de Jésus que les grâces sont les plus fortes...

Il est devenu MON TOUT !

Il est mon TOUT et je suis TOUTE A LUI !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le doute   Dim 22 Fév 2009, 10:41

Merci chère Julienne !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le doute   Dim 22 Fév 2009, 10:47

I love you thumleft
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Le doute   Dim 22 Fév 2009, 13:41

Ma seule vision de Dieu s'est faite sous la forme d'un grand nuage blanc, mes yeux voyaient un nuage, mais mon coeur voyait Dieu, est-ce trop demander de vouloir voir la vierge Marie ? je voudrais tant lui parler.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Le doute   Dim 22 Fév 2009, 17:11

Merci arnaud !
Alors moi bon je suis un peu jeune, donc beaucoup de question mais je crois en christ et j'aimerais c'est vrai un petit signe de lui.
Mais en meme temps cela me fait peur, pas du christ mais du malin.
J'ai un peu trop regardé les temoignages des stigmatés qui sont attaqués par le malin tellement qui aime jesus.
Je ne suis pas un saint sans péché et ma foi n'est pas aussi forte qu'eux mais j'ai peur un jour d'avoir cette confrontation meme si le christ sera avec moi, la confrontation doit etre assez choquante ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le doute   Dim 22 Fév 2009, 18:50

dims a écrit:
Merci arnaud !
Alors moi bon je suis un peu jeune, donc beaucoup de question mais je crois en christ et j'aimerais c'est vrai un petit signe de lui.
Mais en meme temps cela me fait peur, pas du christ mais du malin.
J'ai un peu trop regardé les temoignages des stigmatés qui sont attaqués par le malin tellement qui aime jesus.
Je ne suis pas un saint sans péché et ma foi n'est pas aussi forte qu'eux mais j'ai peur un jour d'avoir cette confrontation meme si le christ sera avec moi, la confrontation doit etre assez choquante ?

Bonjour dims, je crois aussi en Christ et je l'aime !

Crois tu cependant que si il me demandait un témoignage comme celui de Padre Pio je n'aurais pas peur !
Je crois même que Padre Pio, Marthe Robin ont eu peur eux-mêmes car ils sont humains.

Je ne m'en crois pas digne ... et pourtant on ne sait jamais... j'espère que Jésus ne me mettra jamais en cette position de lui dire oui ou non à ce sujet car je t'avoue ce que j'ai vu de Padre Pio, Marthe Robin me fait peur et je me dis et si jamais Il me le demandait à moi ?

Très heureusement je n'en suis pas digne, je préfère rester toute petite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le doute   Dim 22 Fév 2009, 20:13

florence_yvonne a écrit:
Ma seule vision de Dieu s'est faite sous la forme d'un grand nuage blanc, mes yeux voyaient un nuage, mais mon coeur voyait Dieu, est-ce trop demander de vouloir voir la vierge Marie ? je voudrais tant lui parler.

Ton coeur voyait Dieu donc tu L'as vu avec les yeux de l'Esprit non de la chair comme moi.

Il n'était pas dans ce nuage, c'est un nuage qui a attiré ton attention je pense...

Mais Dieu était dans ton coeur.... si tu es certaine de cela ne laisse personne te faire douter, même si certains rient... la preuve que c'est vrai c'est que tu n'as aucun doute ! c'est cela la preuve et nul ne pourra t'enlever ta joie.

Bien sûr faut pas s'imaginer voir Dieu ou des figurine dans chaque nuage qui passe.... ;)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le doute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doute point de vue Ruban Moucheté URGENT
» Doute orthographe
» Demi-Foi ou demi doute ?
» Doute grammatical (version 2)
» Petit doute sur le cursus de L3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: