DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'intelligence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: L'intelligence   Jeu 12 Fév 2009, 23:30

spidle33 a écrit:
Je crois que les grosses intelligences ne sont pas forcément les plus aidées pour tout comprendre.
L'intelligence et la simplicité ne sont pas incompatible. Mais parfois l'intelligence masque la simplicité tout de même.

Et l'erreur de l'intelligent est beaucoup plus dur à corriger que celle du "simplet".

Suite à cette reflexion, je vous fait part de l'image qui selon moi permet d'appréhender beaucoup plus facilement la notion "d'intelligence" et la simplicité de la foi.


J'ai autour de moi (ami et famille) des personnes très intelligentes, et qui (selon moi) ont parfois eu des blocages dans la recherche de certaines réponses à cause même de leur intelligence.

La raison dans ces quelques cas a été qu'ils allaient beaucoup trop loin, dans leur raisonnement, et que des détails se trouvaient bloquant (pour eux) alors qu'un peu de recul rendait le tout limpide.


Ainsi donc, voici la métaphore de l'intelligence :P :P :P :


L'intelligence est comme un bâteau.
Quand nous sommes plus ou moins intelligents (une différence qui est selon moi constatable : nous ne sommes pas tous égaux en intelligence), cela représente la taille du bâteau.

La recherche de la Vérité consiste à trouver le bon cap.

Le petit bâteau !
C'est celui qui est à même de se laisser entraîner dans tous les courants, de changer de direction très souvent, de prendre un cap un jour, un autre le lendemain.
Le petit bâteau est influençable mais cela n'empêche en rien d'aller vers la Vérité. Car s'il voit qu'il se trompe, il change facilement de direction. Sa taille le rend maniable au point que si un cap lui semble meilleur, il peut le prendre rapidement.

Le gros bâteau !
Le problème majeur du gros bâteau est son inertie. Le gros bâteau peut aller loin, aussi bien dans la Vérité que dans l'erreur. Un gros bâteau qui se plante de cap a besoin de longtemps pour changer de direction. L'inertie le rend beaucoup moins maniable et moins à même de se reprendre. Il ne ressent pas trop la force des courants et peut donc garder son cap. Mais si ce dernier est mauvais alors changer de cap est toute une histoire.


Cette petite image est vraiment ce que j'ai vécu avec des personnes autour de moi. Et c'est ce qui rend implacable la simplicité de Dieu : il est accessible aux petites comme aux grandes intelligences, mais pas de la même manière. Puisqu'aller vers la Vérité correspond au cap, on comprend bien que ces personnes sont à même de se tourner rapidement vers la Vérité.
Cependant, elles n'iront peut-être pas aussi loin, au niveau intellectuel, dans la compréhension de la Vérité. Ce n'est pas un problème mais c'est ce qui les différencie des "gros bâteau". Eux sont durs à manier, et une personne intelligente dans l'erreur est difficile à convaincre. Ces gens-là sont peu influençable.
Mais le jour où ils comprennent, ils sont alors bien plus apte à comprendre la Vérité.


J'espère que vous voyez bien que cette comparaison ne veut en aucun cas être péjorative. Simplement pour comprendre la place de l'intelligence dans le rapport à la Vérité.

merci de m'avoir lu.

- spidle33 -


Dernière édition par spidle33 le Lun 16 Fév 2009, 00:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intelligence   Jeu 12 Fév 2009, 23:42

[quote="spidle33"]
spidle33 a écrit:


Et c'est ce qui rend implacable la simplicité de Dieu : il est accessible aux petites comme aux grandes intelligences, mais pas de la même manière.


merci de m'avoir lu.

- spidle33 -

Les intelligences, disons, plus conséquentes peuvent appréhender un concept élaboré faisant, parfois, appel à des abstractions !

Les intelligences, disons 'limitées' ne perçoivent pas du premier coup, ces abstractions !

Et dans l'évangile, il n'y a pas d'abstractions !!!
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: L'intelligence   Ven 13 Fév 2009, 01:30

Très bonne illustration cher Spidle thumleft

N'y aurait-il pas deux formes d'intelligence ?

- L'intelligence de "l'esprit"

- L'intelligence du "coeur"

L'une et l'autre pouvant "cohabiter", mais n'étant pas forcément toujours présente pour la 1ère.

Si l'on prend l'exemple du St Curé d'Ars, de Ste Bernadette, etc, ce n'était pas de "brillants esprits", mais quelle intelligence du "coeur" !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'intelligence   Ven 13 Fév 2009, 01:43

spidle33 a écrit:

Le gros bâteau !
Le problème majeur du gros bâteau est son inertie. Le gros bâteau peut aller loin, aussi bien dans la Vérité que dans l'erreur. Un gros bâteau qui se plante de cap a besoin de longtemps pour changer de direction. L'inertie le rend beaucoup moins maniable et moins à même de se reprendre. Il ne ressent pas trop la force des courants et peut donc garder son cap. Mais si ce dernier est mauvais alors changer de cap est toute une histoire.


Cette petite image est vraiment ce que j'ai vécu avec des personnes autour de moi. Et c'est ce qui rend implacable la simplicité de Dieu : il est accessible aux petites comme aux grandes intelligences, mais pas de la même manière. Puisqu'aller vers la Vérité correspond au cap, on comprend bien que ces personnes sont à même de se tourner rapidement vers la Vérité.
Cependant, elles n'iront peut-être pas aussi loin, au niveau intellectuel, dans la compréhension de la Vérité. Ce n'est pas un problème mais c'est ce qui les différencie des "gros bâteau". Eux sont durs à manier, et une personne intelligente dans l'erreur est difficile à convaincre. Ces gens-là sont peu influençable.
Mais le jour où ils comprennent, ils sont alors bien plus apte à comprendre la Vérité.

Je n'aurais pas mieux dit, bravo ! Ton propos montre à mon avis que les gens intelligents doivent faire preuve d'une humilité à la mesure de leur intelligence.

Mais quelque chose me gêne : ta comparaison est très... intelligente ! Méfie-toi ! jocolor

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'intelligence   Ven 13 Fév 2009, 01:49

spidle33 a écrit:



Suite à cette reflexion, je vous fait part de l'image qui selon moi permet d'appréhender beaucoup plus facilement la notion "d'intelligence" et la simplicité de la foi.


merci de m'avoir lu.

- spidle33 -

Moi aussi: je suis intelligent...
*
*
*
*
*
*
Et pas vous!... :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intelligence   Ven 13 Fév 2009, 01:57

saint Zibou a écrit:
spidle33 a écrit:



Suite à cette reflexion, je vous fait part de l'image qui selon moi permet d'appréhender beaucoup plus facilement la notion "d'intelligence" et la simplicité de la foi.


merci de m'avoir lu.

- spidle33 -

Moi aussi: je suis intelligent...
*
*
*
*
*
*
Et pas vous!... :mdr:


Ah ! et tu viens sur le forum pour te mettre à notre niveau, ou nous élever à la hauteur de ton intelligence ?
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: L'intelligence   Ven 13 Fév 2009, 07:35

Philippe Fabry a écrit:
spidle33 a écrit:

Le gros bâteau !
Le problème majeur du gros bâteau est son inertie. Le gros bâteau peut aller loin, aussi bien dans la Vérité que dans l'erreur. Un gros bâteau qui se plante de cap a besoin de longtemps pour changer de direction. L'inertie le rend beaucoup moins maniable et moins à même de se reprendre. Il ne ressent pas trop la force des courants et peut donc garder son cap. Mais si ce dernier est mauvais alors changer de cap est toute une histoire.


Cette petite image est vraiment ce que j'ai vécu avec des personnes autour de moi. Et c'est ce qui rend implacable la simplicité de Dieu : il est accessible aux petites comme aux grandes intelligences, mais pas de la même manière. Puisqu'aller vers la Vérité correspond au cap, on comprend bien que ces personnes sont à même de se tourner rapidement vers la Vérité.
Cependant, elles n'iront peut-être pas aussi loin, au niveau intellectuel, dans la compréhension de la Vérité. Ce n'est pas un problème mais c'est ce qui les différencie des "gros bâteau". Eux sont durs à manier, et une personne intelligente dans l'erreur est difficile à convaincre. Ces gens-là sont peu influençable.
Mais le jour où ils comprennent, ils sont alors bien plus apte à comprendre la Vérité.

Je n'aurais pas mieux dit, bravo ! Ton propos montre à mon avis que les gens intelligents doivent faire preuve d'une humilité à la mesure de leur intelligence.

Mais quelque chose me gêne : ta comparaison est très... intelligente ! Méfie-toi ! jocolor

Je ne me trompe jamais !!

dwarf dwarf dwarf
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'intelligence   Ven 13 Fév 2009, 08:25

Jeb a écrit:
Très bonne illustration cher Spidle thumleft

N'y aurait-il pas deux formes d'intelligence ?

- L'intelligence de "l'esprit"

- L'intelligence du "coeur"

L'une et l'autre pouvant "cohabiter", mais n'étant pas forcément toujours présente pour la 1ère.

Oui, il y a plusieurs formes d'intelligences selon l'objet que se donne l'intelligence et où elle brille. Ces intelligences ne sont pas forcement connectées. On connaît tous de grands savant (type Einstein) qui furent des ignares au plan des relations avec leur femme.

Moi je distinguerais :

La raison : 1- L'intelligence scientifique (capable de connaître le réel de manière abstraite. Cela donnes des scientifiques, des philosophes, des théologiens).
Le coeur : 2- L'intelligence morale pratique (celle des gens simples qui savent, concrètement, vivre leur couple et élever les enfants).
La main : 3- L'intelligence artistique et l'intelligence artisanale, liées à la main. L'une cherche le beaui et l'autre l'utile.

Il y a sans doutes d'autres formes d'intelligence. A discuter.

Je pense que c'est surtout sur la deuxième que l'Esprit Saint se greffe avec le plus de force, d'où cette phrase de Jésus :

Citation :
Matthieu 11, 25 En ce temps-là Jésus prit la parole et dit : "Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d'avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l'avoir révélé aux tout-petits.
-

C'est ce dont parle Jeb ici :


Citation :
Si l'on prend l'exemple du St Curé d'Ars, de Ste Bernadette, etc, ce n'était pas de "brillants esprits", mais quelle intelligence du "coeur" !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'intelligence   Ven 13 Fév 2009, 18:44

doris a écrit:


Ah ! et tu viens sur le forum pour te mettre à notre niveau, ou nous élever à la hauteur de ton intelligence ?

Si tu te le demandes, inutile de t'expliquer... jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intelligence   Sam 14 Fév 2009, 18:38

saint Zibou a écrit:
doris a écrit:


Ah ! et tu viens sur le forum pour te mettre à notre niveau, ou nous élever à la hauteur de ton intelligence ?

Si tu te le demandes, inutile de t'expliquer... jocolor

Tiens ! ben justement, une question, saintzibou !
la bêtise serait-elle une absence d'intelligence ? Ou une intelligence qui n'a pas encore percé ?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9442
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: L'intelligence   Sam 14 Fév 2009, 22:01

doris a écrit:


Tiens ! ben justement, une question, saintzibou !
la bêtise serait-elle une absence d'intelligence ? Ou une intelligence qui n'a pas encore percé ?

Sérieusement, je suis convaincu que tout être parlant dispose d'une logique suffisante pour entreprendre n'importe quelle activité intellectuelle. Seules les circonstances, comme la maladie mentale, la dépression, les conditions socio-économiques, empêchent, à la majorité, l'accès au plein épanouissement intellectuel!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intelligence   Sam 14 Fév 2009, 22:08

saint Zibou a écrit:
doris a écrit:


Tiens ! ben justement, une question, saintzibou !
la bêtise serait-elle une absence d'intelligence ? Ou une intelligence qui n'a pas encore percé ?

Sérieusement, je suis convaincu que tout être parlant dispose d'une logique suffisante pour entreprendre n'importe quelle activité intellectuelle. Seules les circonstances, comme la maladie mentale, la dépression, les conditions socio-économiques, empêchent, à la majorité, l'accès au plein épanouissement intellectuel!

C'est vrai !
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: L'intelligence   Sam 14 Fév 2009, 23:09

doris a écrit:
saint Zibou a écrit:
doris a écrit:


Ah ! et tu viens sur le forum pour te mettre à notre niveau, ou nous élever à la hauteur de ton intelligence ?

Si tu te le demandes, inutile de t'expliquer... jocolor

Tiens ! ben justement, une question, saintzibou !
la bêtise serait-elle une absence d'intelligence ? Ou une intelligence qui n'a pas encore percé ?
On peut être très intelligent dans la bêtise. Ce n'est ni l'un ni l'autre. Quand à définir ce que c'est...

peut-être est-ce de trouver intelligent quelque chose de complètement crétin :P :P
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intelligence   Dim 15 Fév 2009, 07:48

spidle33 a écrit:
doris a écrit:
saint Zibou a écrit:
doris a écrit:


Ah ! et tu viens sur le forum pour te mettre à notre niveau, ou nous élever à la hauteur de ton intelligence ?

Si tu te le demandes, inutile de t'expliquer... jocolor

Tiens ! ben justement, une question, saintzibou !
la bêtise serait-elle une absence d'intelligence ? Ou une intelligence qui n'a pas encore percé ?

On peut être très intelligent dans la bêtise. Ce n'est ni l'un ni l'autre. Quand à définir ce que c'est...


Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'intelligence   Dim 15 Fév 2009, 22:58

Je participe rarement à ce genre de sujet concernant l'intelligence... Mais il est présenté d'une manière intéressante (intelligente)... ;)

Une grande intelligence même surdouée peut aussi être un petit bateau...

Mais évidement pour faire changer d'idée une grande intelligence ça prend de bon arguments logiques et tout aussi intelligents...

Bien souvent la personne très intelligente ne sait pas qu'elle l'est puisque ses raisonnements ne sont habituellement pas compris... Et comme elle comprendra difficilement les raisonnements "moins intelligents" (que tous comprennent) et qui lui sembleront illogique, elle croira manquer d'intelligence (c'est logique)... Comme ses raisonnements ne seront pas compris, elle sera quelque fois perçue comme une personne de peu d'intelligence. Tout comme une personne humble (simple) peu être jugée simple d'esprit... Il faut avoir la capacité de comprendre les raisonnements d'une personne intelligente pour pouvoir les juger intelligent... Donc elle croira d'abord et pendant longtemps être de peu d'intelligence (ce qui est bon pour l'humilité) jusqu'au moment ou son intelligence sera confirmée... Une personne très intelligente ira effectivement très loin dans ses raisonnements mais peu de personnes arriveront à les suivre jusqu'au bout... Donc elle ressentira un manque de communication (se sentira isolée) et croira bien souvent être dans une erreur de raisonnement (inintelligence) puisqu'elle discutera bien souvent seule avec elle-même (incomprise)... Et comme elle verra (comprendra) des chose que peut de personnes ne voit (comprennent) et cela depuis son enfance... La grande intelligence ne se limite pas à comprendre que des choses agréables... Quelques fois, elle préférait de baucoup, ne rien comprendre...

Ne pas confondre intelligence et connaissances acquises... Une personne très intelligente sera un chercheur (remet tout en question, s'intéroge constament)... Son esprit ne se limitera pas et ne se contentera pas de la connaissances acquises, se sera simplement un outils pour plus de compréhension. Elle ne sentira pas le besoin de faire l'étalage de ses connaissances pour prouver son intelligence... Si elle le ferait c'est qu'elle ne serait pas aussi intellente qu'elle voudrait le paraître (vouloir paraître intelligente). La personne très intelligente n'était pas necessairment première de classe... Il faut dire que dans nos sociétés ou tout le monde doit être égales aux uns et aux autres (société égalitaire, nivellement par le bas, les richesse comme la grande intelligence seront mal perçue). La grande intelligence (surdouée) sera mal perçue ou perçue comme un "trop d'intelligence" (sujet aux moqueries et à l'envies)... Vaut mieux être humble si ont est réellement intelligent (petit bateau)... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'intelligence   Dim 15 Fév 2009, 23:58

la comparaison des bateaux est ecclesialement amusante :
l'apôtre Pierre avec sa petite barque qu'il mène parfois à coup de gaffes et au fond de laquelle Jésus dort à poings fermés même pendant la tempête...
l'apôtre Paul qui fit trois ou quatre fois naufrage et survécut à chaque fois ( quel Superman ce type ! vous imaginez-vous vous crasher trois fois en avion , survivre à chaque fois , et remonter dedans comme si de rien n'était, ? !)
Quant aux trois superpaquebots-croisière à 20 étages de l'Eglise :
Origène, Augustin et Thomas d'Aquin les plus super-cerveaux
qu'on puisse imaginer dans toute l'histoire du christianisme, n'ont-ils pas failli tous les trois s'échouer sur les récifs de leur addiction
à leur propre intelligence ?. Seule l'humilité leur a permis
de reprendre le large in extremis !
je segmenterai personnellement l'intelligence en trois :
l'intelligence des données ( la partition pour un musicien )
l'intelligence des fonctions (l'intrument , la voix, la chorale ou l'orchestre) l'intelligence de l'interprétation ( comment appliquer
les fonctions aux données )
en langage mathématique , ça s'appelle le lambda -calcul ;
notre cerveau basiquement ne sait faire que ça .
Nous sommes très inégaux quant à nos cerveaux :
déjà quant aux organes des sens : 7% des hommes ont une déficience de la vision colorée (daltonisme +/- prononcé)
mais aussi quant au cablage de nos cerveaux : 3 % d'entre nous seraient synesthètes ( percevoir des couleurs aux lettres ou aux chiffres ou aux sons, comme Rimbaud ou Mozart ) et dans les déficits presque 8% dyslexiques .
ne parlons pas de certains autistes de type Asperger qui sont de véritables génies comme Daniel Hammet capable de calculer de tête les 300 premières décimales de Pi !
Et Puis chaque être vivant de la nature est un miracle d'efficacité dans la survie et de beauté cachée et d'intelligence souveraine ;
Chaque oiseau, chaque fleur , chaque abeille est un incroyable miracle , une absolue perfection bien camouflée .
la connaissance qui approfondit son sillon devient contemplation de l'absolue beauté de l'univers .
Bref être intelligent c'est rendre grâce pour l'immense symphonie de toutes les intelligences humaines et non humaines et demander
humblement d'avoir part à son petit rayon de contemplation
spécialisée . Embarassed cheers Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: L'intelligence   Sam 21 Fév 2009, 12:35

L'intelligence, j'ai le sentiment que c'est une drole d'histoire.
On peut aller très loin dans la complexité et c'est déja la une forme de l'intelligence qui se manifeste ainsi. Mais il y a aussi le discernement et la simplicité alors devient probablement essentielle pour éviter de se perdre.

Une illustration:
J'ai vu à la télé un reportage sur le trompetiste " Maurice André ". C'est un homme simple. Musicalement, et du point de vue de la trompette, c'est l'un des plus grands.
Il a souvent joué avec Karajan ( le chef d'orchestre ). Un des plus grands aussi. Karajan a confié qu'en vérité Maurice André était un " inconnu " pour lui, qu'il ne faisait pas vraiment partie " de notre monde ".

La différence, pour moi:
Maurice André m'apparait comme quelqu'un de vachement simple et sympathique et Karajan plutot comme un monstre d'orgueuil.

Pourtant les deux sont intelligents.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'intelligence   Sam 21 Fév 2009, 13:09

Ils ont l'intelligence de la beauté !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: L'intelligence   Sam 21 Fév 2009, 14:15

Et je pense qu'on ne peut parler de l'intelligence et de ses errances sans évoquer la plus grand intelligence finie du monde : celle de Lucifer (au-dessus il n'y a que Dieu, mais dont l'intelligence est infinie. Par conséquent l'intelligence immense de Lucifer est aussi éloignée de celle de Dieu que la nôtre).
Cette immense intelligence luciférienne est sans égale parmi les créatures de Dieu pour ce qui est du calcul, de la raison.
Mais cela n'empêche pas Lucifer de se tromper, car son intelligence est incomplète : il n'a pas l'intelligence de l'amour. L'Amour, ça le dépasse.
Il est persuadé que si Dieu changeait d'avis, l'on pourrait voir Dieu sans être humble. Il ne peut pas comprendre que c'est une impossibilité ontologique : on ne peut pas voir Dieu avec son intelligence car pour voir Dieu il faut devenir infini. Or nulle créature de Dieu ne peut devenir infinie, car seul l'absolu peut être infini et l'absolu, c'est Dieu.
Toute créature de Dieu est finie, il ne peut en être autrement.
Cependant, une créature de Dieu peut devenir infinie en creux, en s'anéantissant dans l'amour, la kénose. Le néant qu'il devient alors pour lui-même n'a pas de limite, car le zéro n'a pas de limite en mathématique : le néant du zéro est insondable, infini. Il existe donc une voie unique pour devenir infinies aux créatures finies que nous sommes, c'est le néant à soi-même de la kénose qui fera de nous les réceptacles sans fond de l'amour infini de Dieu.
L'intelligence infinie, elle, est inatteignable, car pour l'atteindre il faut s'augmenter, et nul ne peut devenir plus, aller au-delà des limites intrinsèques de son être. Mais tout être, en revanche, peut s'anéantir dans l'amour.

Lucifer est incapable de voir cela car son orgueil l'aveugle, il est persuadé que son intelligence est suffisamment grande pour arriver à devenir capable de voir Dieu par elle. Mais c'est impossible : il ne peut pousser son intelligence finie à l'infini. Par contre, il aurait pu choisir de ne compter sa magnifique intelligence pour rien et se donner entièrement dans l'amour, et ainsi devenir un néant infini à lui-même et devenir capable de voir Dieu.
Il l'a refusé.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: L'intelligence   Dim 22 Fév 2009, 10:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Ils ont l'intelligence de la beauté !

C'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Ben



Masculin Messages : 251
Inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: L'intelligence   Mar 03 Mar 2009, 19:30

l intelligent est simple

et je sais (nous savons) que c est complique de faire simple

bien a vous
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'intelligence   Jeu 05 Mar 2009, 15:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Oui, il y a plusieurs formes d'intelligences selon l'objet que se donne l'intelligence et où elle brille. Ces intelligences ne sont pas forcement connectées. On connaît tous de grands savant (type Einstein) qui furent des ignares au plan des relations avec leur femme.

Moi je distinguerais :

La raison : 1- L'intelligence scientifique (capable de connaître le réel de manière abstraite. Cela donnes des scientifiques, des philosophes, des théologiens).
Le coeur : 2- L'intelligence morale pratique (celle des gens simples qui savent, concrètement, vivre leur couple et élever les enfants).
La main : 3- L'intelligence artistique et l'intelligence artisanale, liées à la main. L'une cherche le beaui et l'autre l'utile.

Il y a sans doutes d'autres formes d'intelligence. A discuter.


Si vous saviez le degré d'abstraction que peuvent atteindre certains artisans "capable de connaître le réel de manière abstraite"... vous réviseriez rapidement votre opinion selon laquelle l'artisan cherche "l'utile" (sous entendu "ne cherche que...").
Revenir en haut Aller en bas
Toniov



Masculin Messages : 1936
Inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: L'intelligence   Sam 07 Mar 2009, 11:55

Ben a écrit:
l intelligent est simple

et je sais (nous savons) que c est complique de faire simple

bien a vous

Surement.
Je pense que le top de l'intelligence s'exprime aussi dans la connaissance profonde de la complexité, mais est capable également de faire la synthèse qui permet d'aborder cette complexité avec simplicité.
il y a de nombreux exemples de cela dans la littérature, la philosophie, les textes sacrés, la science.
study alien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intelligence   Sam 07 Mar 2009, 14:00

Ben a écrit:
l intelligent est simple

et je sais (nous savons) que c est complique de faire simple

bien a vous

Oui, il s'agit de déménager la complexisté de soi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'intelligence   Sam 07 Mar 2009, 14:02

Philippe Fabry a écrit:
Et je pense qu'on ne peut parler de l'intelligence et de ses errances sans évoquer la plus grand intelligence finie du monde : celle de Lucifer (au-dessus il n'y a que Dieu, mais dont l'intelligence est infinie. Par conséquent l'intelligence immense de Lucifer est aussi éloignée de celle de Dieu que la nôtre).


Ne pas opposer l'intelligence de Dieu à celle de Lucifer !!!

Quant à la nôtre propre : elle est une, indivisible !
Elle sert à commettre le mal, comme elle sert à commettre le bien !
Revenir en haut Aller en bas
 
L'intelligence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: