DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tourterelle



Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 16 Fév 2009 - 2:28

Je suis désolée si tu t'es sentie blessée, Fanny... Mais mon message concernant les nuances et la sensibilité ne s'adressait pas tout particulièrement à toi... J'aurais dû le mentionner en effet...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 16 Fév 2009 - 11:56

Philippe Fabry a écrit:

Je vous présente mes excuses si je vous ai blessé,

Rassurez-vous. Ayant été ici même et par d'autres gentiment traité de "tyranausorus" j'ai la peau épaisse.

mais la façon dont vous présentiez votre opinion dans le message que j'ai cité ne donnait pas à penser que vous considériez l'avortement comme un fléau.

J'avais écrit "je fais court".

J'ai du mal à voir en quoi cependant cette opinion est compatible avec l'idée qu'interdire l'avortement est "discutable" parce que les femmes ont le droit de disposer librement de leur corps : lorsqu'elles avortent elles disposent aussi du corps d'autrui, or cet autrui est censé avoir sa propre liberté.

Bien sûr. J'ai déjà écrit de multiples fois que c'est un fléau plus que millénaire contre lequel à ce jour pas plus les bonnes âmes que les sociétés ont trouvé parade. Je constate que pour des raisons multiples, que je ne juge pas (même si je condamne l'avortement de confort), des femmes veulent avorter et qu'à ce jour personne n'est capable de dire avec certitude quand l'embryon est une personne. C'est en ce sens que j'ai parlé de morale discutable, même si je la crois respectable.

Mais peut-être votre propos ne touchait là que la sexualité et la contraception, et non l'avortement, auquel cas ne tenez pas compte de cette dernière remarque.

Pour terminer, je ne suis pas émule de qui que ce soit sur les franc-maçons,

Ce n'est pas non plus ce que j'ai écrit

sinon de l'Eglise qui estime que la franc-maçonnerie est parfaitement incompatible avec la catholicité.

Nous sommes un grand nombre à faire la preuve du contraire. Et des travaux récents par des spécialistes réputés, membres de l'église, ont fait la preuve de l'ignorance de celle-ci en la matière et du caractère fallacieux de ses accusations (Voir les pères Rousse-Lacordaire et Ferrer-Benimli).

Je ne considère pas qu'il y a un "complot franc-maçon",

C'est déjà beaucoup. Merci de ça.

mais il paraît évident que de nombreuses idées "modernes" ont trouvé sinon leur origine, du moins un relais très efficace dans les loges maçonniques.

C'est vrai. Mais ça ne veut pas dire pour autant que nous sommes faiseurs de lois. Dans la mesure où les loges se veulent laboratoires d'idées. Et pourquoi après tout les FM ne seraient-ils pas eux-aussi un relais d'opinion, un lobbying comme le sont de nombreuses autres associations (les chasseurs, les humanitaires, les syndicats....)?
Peut-on reprocher aux FM d'être globalement plus engagés au service de leurs concitoyens que la moyenne des autres groupes de la population?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 16 Fév 2009 - 22:36

:bougie: ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ:bougie:


Dernière édition par coeurtendre le Mar 17 Fév 2009 - 2:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 16 Fév 2009 - 23:31

adamev a écrit:

C'est vrai. Mais ça ne veut pas dire pour autant que nous sommes faiseurs de lois. Dans la mesure où les loges se veulent laboratoires d'idées. Et pourquoi après tout les FM ne seraient-ils pas eux-aussi un relais d'opinion, un lobbying comme le sont de nombreuses autres associations (les chasseurs, les humanitaires, les syndicats....)?
Peut-on reprocher aux FM d'être globalement plus engagés au service de leurs concitoyens que la moyenne des autres groupes de la population?


Non, j'en conviens. Mais la méfiance vis-à-vis des franc-maçons vient sans doute du fait qu'ils sont peu lisibles, je veux dire : les chasseurs, les humanitaires, les syndicats, on sait ce qu'ils pensent, tandis que la "pensée franc-maçonne" (si tant est qu'il y en ait une, puisque vous décrivez apparemment des courants nombreux et contradictoires) manque de clarté pour les regards extérieurs.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mar 17 Fév 2009 - 2:29

sunny Bonjour chers(ères) forumeurs(ses), me revoilà de retour à la maison mais pour un certain temps seulement.

Depuis quelques semaines je rencontre des étudiants(es) et notre sujet est la Parabole de l'ivraie. En faisant mes recherches sur Internet j'ai ouvert ce lien qui avait pour titre ''on récolte ce que l'on a semé.''

Que ce texte soit de la fille de Billy Graham, ou qu'il soit écrit par un prêtre catholique ou autre, il serait bien difficile de faire une critique sur son contenu en voulant prouver le contraire de son contenu. Que l'on soit catholique ou d'une autre Eglise en dehors du catholicisme, nous sommes presque obligés malgré nous de reconnaître que notre monde se déchristianise petit à petit et même à la haute vitesse... Le petit à petit c'est pour ceux et celles qui n'ont aucune implication dans leur communauté chrétienne. À la haute vitesse c'est pour celles et ceux qui ont une implication directe dans leur communauté chrétienne.

Ici dans le post que j'ai ouvert par un désir de partage, je ne veux faire de remontrance à personne, mais chacun de nous a besoin de faire silence pour offrir à Dieu l'immensité de sa pauvreté. Quand on sème du Dieu on récolte du Dieu, mais si nous semons juste la pauvreté de nous-même sans Dieu, nous récolterons notre pauvreté sans la Richesse de Dieu.

Avec juste le titre de ce post, j'en aurais assez pour partager pendant des mois et des mois à partir de ma pauvre expérience de foi qui aura toujours un grand besoin de grandir devant Jésus-Christ. Comme je faisais des recherches sur l'ivraie, les mots "on récolte ce qu'on a semé'' a pleinement attiré mon attention sur le sujet de l'ivraie, un sujet qui m'émerveille depuis plusieurs années. Chose certaine il faut avoir confiance en Dieu avant de pouvoir l'aimer. Ensuite il nous faut aussi rencontrer quelqu'un d'aimant qui nous le Fait aimer, afin de développer notre confiance en Ce Dieu Père qui sait aimer Ses enfants en les laissant libres de venir vers Lui ou pas.

Il faut jeter un regard de foi sur notre monde déchristianisé en étant beaucoup plus que des convaincus, mais être aussi des convaincants convaincus pour convaincre les autres. Tout n'est pas terminé, mais au contraire tout ne fait que commencer. Autant les hommes ont pris des années pour exclure Dieu de nos écoles catholiques et de bien d'autre endroits, autant Dieu reprendra sa place un jour. Il ne faut pas voir du noir partout, mais il nous faut être lumière partout ou où nous passons, pour que la lumière combatte la noirceur sur notre chemin, où le Christ passe avec nous si nous Lui donnons accès à notre vie. La méthode proposée par le Christ est bien simple, c'est d'aimé avec Son Coeur à Lui de tout notre coeur, pourvu que notre coeur soit bien branché sur la Bonne Nouvelle Annoncée par le Christ Lui-Même.

Dieu est Amour nous dit Saint-Jean, ça aussi, il ne faut pas l'oublier. C'est à partir de cet Amour-compassion que Dieu passe dans nos vies pour Se faire semence dans la vie des personnes qu'Il met sur notre route.

Mais comme dans la Parabole de l'ivraie, l'ivraie doit grandir avec le bon grain. La semence appartient à Dieu et il nous propose à chacun de nous d'être des petits(es) semeurs(ses) de bon grain. Mais avant d'être des petits(es) semeurs(ses) de bon grain, Dieu nous propose librement d'être une terre à ensemencer par le grain de Sa Parole.
Voilà une petite parcelle de ma réponse, je dois quitter pour une rencontre avec les enfants, ensuite je vais relire mon post attentivement pour écrire quelques réponses. Encore merci à tous les internautes de votre participation à mon post qui n'a qu'un seul but qui est de partager ma foi avec d'autres internautes dans le monde. Dieu Vous Bénisse et vous guide sur le chemin de Sa Parole.

Ps: Merci à Fanny d'avoir bien voulu poster ma réponse sur Docteur Angélique...
Coeurtendre et doucecolombe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mar 17 Fév 2009 - 15:15

Amadev a écrit : Mon cher CoeurTendre... après avoir lu votre réponse à mon message m'est venue l'idée de vous répondre seulement par un "merci ma soeur" . Et je me suis ravisé (d'autant que vous semblez être un homme).

Coeurtendre : Bonjour Amadev, n'allez pas croire que le début de votre message soit une offense pour coeurtendre homme marié avec une femme , une vraie femme en chair et en os. Pourquoi Amadev croyait-il que coeurtendre était une femme quand il est possible de le savoir dans mon profil comme au bas de mon avatar?

Si vous faites des recherches sur le pseudo de coeurtendre, vous remarquerez qu'il y a des hommes et des femmes qui ont le pseudo de coeurtendre. En 12 ans j'ai eu trois pseudos. Le premier a été choisi par ma compagnie d'internet, car moi-même je ne savais pas ce que c'était qu'un pseudo. Alors ils m'ont donné le pseudo de Édouard... Après un certain temps d'apprivoisement à Internet je me suis aperçu que mon pseudo d'Édouard était un pseudo d'un froid glacial sur les forums catholiques.

A la suite d'un certain problème technique avec mon ord..., j'ai décidé de choisir un pseudo qui aurait un lien avec mon profil d'évangélisateur. Comme je suis un miraculé de cette violence inhumaine vécue dans ma vie d'enfance, je suis contre toute forme de violence. De là vient la raison de "tendre". Ensuite j'ai une grande fascination en ce qui concerne le coeur humain.

Quand j'étais enfant je demandais à mon chat de ne pas ronronner pour que je puisse bien entendre les battements de son coeur. Mais il ne m'a jamais écouté. Aujourd'hui j'écoute le coeur de ma femme quand elle ne ronfle pas. Si je sais m'émerveiller juste à écouter un coeur battre, c'est sûrement parce que j'ai le sens de l'émerveillement. Écouter un coeur battre c'est entendre la vie qui s'exprime à coups de battement de coeur. Quand un coeur humain écoute un autre coeur humain, c'est qu'entre les deux coeurs, il y a du divin qui les unit.

Ils sont rares les époux qui écoutent les battements du coeur de leur épouse et vice<>versa. Les battements de chaque coeur humain expriment la beauté de la vie qui habite chacune de nos vies. Dans notre préparation au mariage les couples devaient se séparer ; les hommes d'un côté, les femmes de l'autre côté, et nous devions énumérer les valeurs qui feraient partie de notre vie de couple.

Voici le commencement : Vagin, seins, pénis, cu(l)..., etc. etc. mais toujours les valeurs en bas de la ceinture. Alors comme je ne voulais pas marier juste la moitié de ma femme je suis intervenu à la troisième valeur avec une condition de modification. Mon choix était (cu) en mettant le (l) au repos, en y ajoutant (oe) et un (r) après le u,la modification donne coeur . Cette expérience de préparation au mariage m'a fait beaucoup réfléchir sur la raison qui fait que les couples ont de la difficulté à vivre de 1 à 5 ans ensemble.
En oubliant le coeur, ces couples pauvres de richesse spirituelle finissent par oublier aussi Celui qui fait vivre chacune de nos vies de Sa vie. Durant ces trois jours de préparation au mariage nous avons été le seul couple à témoigner de notre foi.

Je suis plus que certain cher Amadev que si vous aviez passé par le chemin de la souffrance comme moi, vous comprendriez mieux que mon pseudo de coeurtendre n'a aucun rapport avec le féminin ou le masculin mais avec Dieu. Dieu notre Créateur manifeste Sa tendresse autant dans le coeur des femmes que dans le coeur des hommes. Mon passé aurait dû faire de moi un homme au coeur de roche ; mais Dieu m'en a épargné, car Il m'a sauvé en me séduisant et en passant par l'intérieur de mon pauvre coeur d'enfant blessé pour en faire un coeur capable d'accueillir avec un amour de compassion les grands souffrants qui cherchent un coeur humain qui écoute leur souffrance.

Je laisse à Dieu la liberté de juger la vraie raison d'être de votre message ainsi que la vraie raison d'être de mon pseudo de coeurtendre.

Si vous et moi nous relisons chacun nos messages, nous devrions nous demander tous deux lequel d'entre nous se rapproche le plus des valeurs en provenance des Évangiles de Jésus-Christ? Sans répondre cela serait un bon début de carême. J'ai un peu de difficulté à suivre vos réponses à mon post, qui me paraissent étrangères à la raison d'être de mon sujet qui a pour titre principal ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ.'' Remarquez bien cher Amadev que je suis un homme de bonne volonté et j'essaie de comprendre votre approche sur mon post. Par curiosité j'aimerais savoir, si le coeur vous en dit, est-ce que cela vous arrive d'exprimer vos sentiments en passant par le chemin de votre coeur?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mar 17 Fév 2009 - 21:53

doris a écrit:
Fanny a écrit:
Réponse de coeurtendre :

Tourterelle a écrit:
Citation:


« On récolte ce qu’on a semé ».



Bonjour chère Tourterelle, il faut savoir lire entre les lignes. Ce que la fille de Billy Graham a voulu faire comprendre à ses auditeurs(trices) c'est que les hommes en mettant la religion à la porte des écoles, c'est Lui Dieu qu'ils mettent à la porte. .

Ca n'a pas grande importance, chère Fany : Jésus est la porte des brebis !
Avec ou sans chambranle !

Chère Doris, c'est coeurtendre qui s'exprime ci-dessus, pas moi... ;)

Ceci étant dit, Jésus a beau être la porte qui ouvre sur la Vie éternelle, encore faut-il que nous ayons le désir d'entrer ; si nous Lui refusons l'accès de notre coeur, il est certain qu'Il respectera profondément notre liberté... et qu'Il ne viendra pas habiter en nous!! Sad :sts: I love you ni nous en Lui.

"Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui." Jn 14, 23

En effet, l'Amour présuppose que l'on soit deux à s'entraimer - un double mouvement : l'un vers l'autre, et l'autre vers l'un ; en l'occurrence, Dieu mais aussi Sa créature... Si le Père de l'enfant prodigue court à sa rencontre, encore faut-il que l'enfant ait le désir de revenir à Lui! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mar 17 Fév 2009 - 23:12

Tourterelle a écrit : Tu sais Coeurtendre, j'ai l'impression que la fille de Billy Graham n'a pas fait ces nuances que tu fais... Elle a vraiment crue que Dieu n'était pas intervenu dans les écoles afin d'empêcher les meurtres de ces enfants parce que les hommes ont exclut Dieu des écoles. Parmi ces enfants, il y avait peut-être des catholiques ayant la foi en Dieu (qui sait)... Il arrive parfois que des église brûlent, ou soient vendues etc... Peut-être qu'un curé a déjà été tué dans son église... Un tireur fou pourrait très bien entrer dans une église et tuer tout le monde... Est-ce que cela voudrait dire que Dieu ne serait pas intervenu parce que nous l'aurions exclu des églises? Un tremblement de terre peut détruire une école comme une église...

Bonjour chère Tourterelle et tous(tes) les autres forumeurs(ses).
Coeurtendre : Que l'on pense tout ce que l'on voudra penser concernant ce qu'a voulu exprimer la fille de Billy Graham, cela n'empêche pas qu'il y a une vérité qui explique que notre société en a assez de Dieu. Qu'il s'agisse de nos écoles ou de nos églises, les deux se retrouvent dans des situations d'alerte. Si vous lisez la lettre de ce prêtre qui a pour titre ''Gardons le silence'', vous verrez que plusieurs catholiques ne trouvent plus de lieux qui leur permettent de rencontrer Dieu dans le silence. Nos gouvernements mettent Dieu à la porte de nos écoles, et nos églises perdent leur identité de lieu de culte parce que plusieurs catholiques assoiffés du bruit de leurs paroles, mettent eux aussi Dieu à la porte de nos églises en mettant le silence à la porte. N'oublions pas que Dieu est Silence, le silence est le lieu privilégié pour inviter Dieu à faire Sa Demeure en chacun de nous.

Quoi qu'il arrive dans nos écoles ou dans nos églises, on se retrouve toujours confronté au même problème : on met Dieu à la porte. Il faut avoir le courage d'admettre qu'en agissant ainsi nous commettons une grave erreur. Nous en sommes rendus au point qu'il est presque plus facile de trouver le silence dans une salle de bingo que dans une église. Il serait difficile pour moi de vous dire le contraire de ce que j'ai vu pendant des dizaines d'années en me rendant d'une église à l'autre et d'une école à l'autre.

Tourterelle a écrit : Est-ce que cela voudrait dire que Dieu ne serait pas intervenu parce que nous l'aurions exclu des églises? Un tremblement de terre peut détruire une école comme une église...

Coeurtendre : Pour moi, que Dieu intervienne ou qu'il n'intervienne pas pour sauver une église qui brûle ou pour un tremblement de terre, cela a moins d'importance, car pour moi le plus important est de faire de la prévention, à savoir si mon coeur est prêt à un départ improvisé à cause d'événements semblables.

Mais tous ces événements mentionnés dans votre réponse à coeurtendre, ne donnent pas plus de solution concernant la perte de l'identité de nos églises ou le fait que nos gouvernements ont mis Dieu à la porte de nos écoles.
Pour moi je trouve plus grave que l'on brise l'identité de nos lieux de culte en mettant Dieu à la porte de nos églises, qu'en mettant Dieu à la porte de nos écoles.

Pourquoi j'exprime ma pensée ainsi? Pendant de nombreuses années je me suis rendu dans plusieurs écoles privées, les écoles Polyvalentes et cégep, et très souvent les personnes qui enseignaient la catéchèse vivaient dans une situation qui allait à l'encontre des valeurs qu'elles enseignaient. Je me souviens du cas particulier d'une femme qui en me reconduisant chez moi, s'est mise à pleurer en me disant qu'elle n'en pouvait plus d'enseigner la catéchèse en vivant à l'encontre des valeurs qu'elle enseignait. Mais comme elle me le disait : je dois gagner ma vie... C'était une femme divorcée et vivant avec un homme qui était séparé de sa femme. Cette femme vivait une situation très difficile et malheureuse>>>pas drôle vous savez... Elle finit par me dire qu'elle se sentait proche de la dépression.

Ces situations malheureuses existent beaucoup plus que l'on pense... Tout pour dire que si après avoir mis Dieu à la porte de nos écoles, nos Diocèses orientent les élèves vers nos églises où les paroissiens ont déjà mis Dieu à la porte, coeurtendre se demande : que faisons-nous de mieux? Que l'on rencontre les parents seuls ou avec leur enfants, ou les enfants seuls avec ou sans leurs parents, s'il manque l'ambiance romantique du silence de Dieu, nous ne faisons pas mieux que cette femme qui par ses choix de vie se dirigeait vers le chemin de la dépression, ne pouvant plus enseigner la catéchèse aux enfants.
Pour qu'il y ait une odeur de Dieu dans une église, il faut que cette odeur de Dieu ait comme point de départ le coeur des personnes qui pénètrent dans cette église.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mar 17 Fév 2009 - 23:30

Si les catholiques ont un problème pour trouver le silence... une proposition... le désert, le Chemin de Compostelle... Eventuellement commencez donc par vous taire... Ca fera déjà un peu de bruit économisé. Pour ma part je n'ai aucune difficulté à trouver le Silence... même au carrefour de l'Etoile en plein Paris... alors dans une église...

Et si vous voulez mon avis sur votre affirmation selon laquelle "on a mis Dieu dehors". Cherchez pas trop loin... regardez-vous. J'ose même dire que "l'odeur de Dieu" que vous donnez c'est elle qui fait fuir les gens sensés.

Maintenant ce que j'en dis...

Quand à votre adresse me concernant... 49 ans que je connais mon épouse et je ne regrette tjs pas d'avoir regardé ses jambes plus qu'il ne fallait. L'âge venant le coeur s'est trouvé des raisons que la raison ignore. Pour le reste pourquoi voulez-vous que votre parcours soit exceptionnel?
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 18 Fév 2009 - 1:15

Merci d'avoir précisé ta pensé Coeutendre... Je veux te rassurée... Je n'ai pas vraiment à chercher de solution à cette perte du sens du sacré et à ce manque de respect du sacré dans les églises puisque l'église à déjà trouvée la solution (c'est bien mon impression)... En réintégrant les intégristes (levé d'excommunication) dans l'église, cela permettra et justifiera un retour à certaines valeurs religieuses. Il y aura donc, à mon avis, un retour au sens du sacré et à certaines traditions religieuses, ainsi qu'un retour à d'avantage d'autorité (autorité humble: juste mesure d'amour et d'autorité), donc d'avantage d'encadrement (structure). L'église sera donc plus structurée et capable d'apporter une structure (solide) psychologique, religieuse et spirituelle sur laquelle pourront s'appuyer les catholiques. En fait je pense surtout membres qui composent nos sociétés, qui seront donc issues de nos systèmes de sociétés "humanistes libre", qui n'offrent plus vraiment ou si peu, de véritables structures psychologiques et spirituelle (formation des consciences). Il y aura donc un manque à combler...Effectivement, à mon avis, l'église retrouvera son identité religieuse et spirituelle afin d'offrir aux membres de nos sociétés qui sont et seront toujours d'avantage, aux cours des prochaines années, en perte "subtile" de leurs identités sociale et religieuse. C'est à dire, pertes des cultures sociales et religieuse (identité culturel) en faveur de cultures sociales et religieuse étrangères... Ce changement de mentalité dans l'église (retour aux traditions, au sens du sacré et à l'autorité (autorité humble)) aura lieu graduellement mais assez rapidement (quelques année, 2 à 5 ans) à mon avis... Very Happy



...sais pas si je suis claire scratch mais je n'arrive pas l'être d'avantage... Et je peux me tromper... Mais bon, je laisse cela à votre réflexion (à votre bon discernement)... Smile
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 18 Fév 2009 - 12:58

Si l'on vous lit sans loupe , vos raisonnements me paraissent tenir
la route , chère Tourterelle .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 18 Fév 2009 - 14:01

Et avec loupe???? ;-)))
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 18 Fév 2009 - 20:03

Citation :
vos raisonnements me paraissent tenir
la route , chère Tourterelle .

C'est l'essentiel... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 18 Fév 2009 - 21:51

Tourterelle a écrit à coeurtendre : Merci d'avoir précisé ta pensé Coeurtendre ... Je veux te rassurée... Je n'ai pas vraiment à chercher de solution à cette perte du sens du sacré (et du manque de respect du sacré) dans les églises puisque l'église à déjà trouvée la solution (c'est ce que j'ai constatée)... En réintégrant les intégristes (levé d'excommunication) dans l'église cela permettra (justifiera) un retour à certaines valeurs religieuses (retour et respect du sens du sacré, retour à certaines valeurs spirituelles, retour à certaines traditions religieuses, retour à d'avantage d'autorité (mais humble, juste mesure d'amour et d'autorité) donc d'avantage d'encadrement). L'église sera donc plus structurée et capable d'apporter une structure psychologique, religieuse et spirituelle sur laquelle pourront s'appuyer les catholiques et surtout les futures catholiques, qui seront issues donc les fruits d'une société humaniste "libre", donc n'offrant pas de véritables structures psychologique et spirituelle (formation des consciences). Effectivement l'église retrouvera son identité religieuse (spirituelle) afin de l'offrir à nos sociétés (membres de nos sociétés) qui sont en "perte subtile" de leurs identités sociale et religieuse (perte des cultures sociales (humaines) et religieuse et aussi spirituelle en faveur de cultures sociales et religieuse étrangères)... Ce changement de mentalité dans l'église aura lieu graduellement mais assez rapidement (quelques année, 2 à 5 ans) à mon avis...
...sais pas si je suis claire mais je n'arrive pas l'être d'avantage... Mais bon, je laisse cela à votre réflexion...


Coeurtendre répond à Tourterelle et aux autres forumeurs(ses) : Bonjour Tourterelle ainsi qu'à tous les autres internautes qui ont eu à coeur de participer à mon post. Dieu soit votre Joie comme votre joie est en Dieu. Je ne connais pas votre implication dans l'église ou dans d'autres milieux qui demandent une implication concernant l'Évangélisation en lien avec un groupe d'appartenance à notre Église Catholique.


Moi coeurtendre, quand je vous réponds je le fais à partir de mon implication pastorale avec ma paroisse et d'autres groupes qui travaillent en lien avec différents diocèses. Ma spécialité a toujours été l'Évangélisation en direct.

Dernièrement j'ai fait une approche avec des enfants de 8 à 14 ans. J'ai reçu cette demande d'un conseil de pastorale de ma paroisse. Au début quelqu'un me disait qu'il était impossible de faire réagir ces enfants. Ma première initiative a été d'expliquer au groupe de pastorale qu'il y a plusieurs raisons pour lesquelles les enfants ne réagissent plus. J'ai fait le rappel d'une citation qui dit : Les enfants apprennent plus vite par les yeux que par les oreilles. Les enfants ont un grand besoin de voir pour apprendre afin de mieux comprendre. Le visuel est très important pour les enfants comme pour les adultes.


Les enfants ont un grand besoin d'entendre les catéchistes leur dire : je vais vous raconter une histoire vraie ou j'ai été témoin d'un événement aujourd'hui ou hier, ou il n'y a pas tellement longtemps. Il est certain que cette forme d'approche représente un réel engagement de la part des catéchistes, elle est plus exigeante mais aussi plus enrichissante et convaincante. En lisant les quatre Évangiles on se rend bien compte que l'approche du Christ envers les enfants et les pauvres en général déborde d'Amour et d'une compassion qui s'expriment par des gestes concrets.

Chose certaine c'est que moi coeurtendre, je m'exprime à partir de mes expériences du passé et du présent concernant l'évolution pastorale dans nos paroisses et nos écoles. Mon épouse et moi-même, nous avons aujourd'hui fait l'achat d'un cinéma maison avec un programme de $3,000 de vidéo conférences pour mettre ce projet au service de nos paroisses dans le cadre de l'éducation de la foi avec animation ; au sein de ce projet est prévue une heure d'Adoration afin d'essayer de faire suite au Congrès Eucharistique de 2008.

La Parole de Dieu dit:"C'est le Seigneur ton Dieu que tu adoreras, et à Lui seul tu rendras un culte." Mt 4, 10

Coeurtendre:La raison de cet engagement, c'est que d'année en année plusieurs paroisses ne connaissent plus de retraite durant le carême. Ceci explique que plusieurs paroisses qui se retrouvent dans une telle situation une seule année, à savoir l'absence de retraite durant le carême, perde une grande partie de ses paroissiens pour les années suivantes. Cet aspect problématique ne touche pas juste les paroisses de campagne, mais aussi les paroisses des grandes villes. D'ailleurs c'est pour cette raison que je suis de moins en moins présent sur Internet. Cette nouvelle approche pastorale est pour moi un nouveau défi à relever tant que Dieu me le permettra.


Dans une de mes rencontres de catéchèse, un animateur voulait apprivoiser les enfants à découvrir leur vocation, en leur expliquant qu'il est possible qu'un jour ils sentent un appel à la vie religieuse ou un appel à devenir prêtre. Ensuite il invitait les enfants à fermer les yeux pour se mettre en état de prière.

Cet homme de bonne volonté a fait son possible pour s'exprimer sur le sujet des vocations, mais très malheureusement, il en a oublié un bon bout. Premièrement il aurait dû poser la question aux enfants en leur demandant : Savez-vous ce que veut dire le mot vocation? Est-ce que quelqu'un est capable de donner quelques exemples, à savoir ce qu'est une vocation? Ensuite dans son approche il n'a mentionné que deux sortes de vocation : l'appel à devenir prêtre ou religieux(se)>>>point final...


Un peu comme si le célibat et le mariage ne faisaient partie d'aucune vocation... Pour moi il y a une vocation dans tous les métiers du monde. Un pompier croyant, qu'il soit marié ou célibataire, s'il est croyant il peut être témoin de l'agir de Dieu dans sa vie quotidienne, et quant il est présent à son travail il en témoigne selon le charisme reçu de la part du Seigneur. C'est ainsi pour tous les autres métiers du monde. Dans le milieu hospitalier, j'ai connu des infirmier(ères) qui vivent de leur métier mais leur métier est plus qu'un job, c'est une mission, ils profitent de leur présence auprès des grands malades pour évangéliser en passant par le chemin de la compassion.

La Parole de Dieu dit:"Vous êtes la lumière du monde. Une ville ne se peut cacher, qui est sise au sommet d'un mont.Et l'on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais bien sur le lampadaire, où elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison." Mt 5, 14-15

Tourterelle a écrit : En réintégrant les intégristes (levé d'excommunication) dans l'église cela permettra (justifiera) un retour à certaines valeurs religieuses (retour et respect du sens du sacré, retour à certaines valeurs spirituelles, retour à certaines traditions religieuses, retour à d'avantage d'autorité (mais humble, juste mesure d'amour et d'autorité) donc d'avantage d'encadrement).

Coeurtendre répond : Pour le moment je ne peux pas réagir sur cette nouvelle réintégration, car je ne suis pas assez renseigné sur l'aspect positif d'un tel changement. À la première nouvelle j'étais bien content comme vous, mais en lisant un document assez récent..., je dois le relire et faire une recherche plus approfondie sur le sujet de cette réintégration avant de m'en réjouir à 100%. Je pense que par prudence, il faut laisser mûrir cette réintégration concernant la levée de l'excommunication avant de se réjouir trop vite. Je ne veux pas me faire l'avocat du diable, mais la levée de l'excommunication de ce groupe d'intégristes ne veut pas nécessairement dire qu'il n'y aura pas un retour à une autre excommunication si le groupe en question profite de cette réintégration pour imposer de nouveaux changements à l'Église, qui ne correspondraient pas à l'enseignement de notre Église. C'est un peu pour cette raison que je pense qu'il faut attendre un certain temps avant de croire au changement positif de cette réintégration. Qu'en pense tourterelle ou d'autre participants ou modérateurs(trices).


Tourterelle a écrit : Ce changement de mentalité dans l'église aura lieu graduellement mais assez rapidement (quelques année, 2 à 5 ans) à mon avis...

Coeurtendre répond : Avec un certain sesn de l' humour à la coeurtendre, je demanderais à Tourterelle de ne pas mettre de (<à>),entre 2 et 5 ans. Moi je mettrais 25 ans et triplement plus. Vous oubliez peut-être que tout bon changement durable cela prend beaucoup de temps. Que ce soit dans le domaine de la politique, de la religion ou de la dépollution de notre pauvre terre qui crie au secours depuis plusieurs années déjà.

Il y a un lien très proche entre les bons changements sur le plan matériel de notre société, et les changements sur le plan spirituel de notre société. Si on regarde le temps que cela prend pour établir des plans de dépollution de toutes les pollutions visibles sur notre planète, alors il ne faut pas être surpris du double de temps que cela pourrait prendre pour faire la dépollution de toutes les pollutions visibles et invisibles qui polluent les âmes déjà polluées et celles qui sont en voie de pollution. Pollution rime avec déchristianisation et la déchristianisation de nos écoles et de nos églises produit de la pollution dans nos âmes.

Tourterelle écrit : ...sais pas si je suis claire mais je n'arrive pas l'être d'avantage... Mais bon, je laisse cela à votre réflexion...


Coeurtendre : Que ce soit Tourterelle ou coeurtendre ou n'importe quel pseudo d'internaute, je ne pense pas que personne soit assez clair sur Internet concernant ces sujets aussi délicats. Je suis un homme de terrain et même en étant présent sur le terrain, il nous arrive de prendre un temps illimité avant de voir clair dans certaines de ces situations mentionnées ci-dessus.

Même si nous avons tous les outils matériels nécessaires pour accomplir un travail dans notre mission d'Évangélisation, si nous n'utilisons pas les outils spirituels qui nous sont proposés dans l'Évangile, notre mission se bâtira sur le sable mouvant au lieu de se construire sous la mouvance de l'Esprit Saint.


L'Adoration, l'oraison et la prière élargissent notre coeur jusqu'à ce qu'il contienne le don de Dieu qui nous permettra de projeter le Visage Rayonnant du Christ sur le visage des pauvres et des malheureux sans Dieu, qui très souvent cherchent Dieu sans le savoir et sans le dire à personne. C'est le secret de Dieu qui n'appartient qu'à Dieu Seul.

Quand vous me demandez si vous êtes assez claire, il est certain qu'en vous lisant de la même façon que je lirais d'autres internautes, il est normal que je me base sur une expérience d'église en église avec des personnes impliquées soit dans un diocèse ou en paroisse, et je me demande sans trop vouloir me le demander, sur quelle source de données votre message se base (?). Chaque sujet demande des informations dont la ou les sources existent quelque part.Qu'en pense Tourterelle?

Voilà chère Tourterelle, il m'a fait grandement plaisir de partager la pauvreté de mes pauvres connaissances avec vous ainsi qu'avec les internautes participants de mon post. Notre prière vous accompagne, coeurtendre et doucecolombe.
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 18 Fév 2009 - 22:06

Citation :
groupe d'intégristes ne veut pas nécessairement dire qu'il n'y aura pas un retour à une autre excommunication si le groupe en question profite de cette réintégration pour imposer de nouveaux changements à l'Église, qui ne correspondraient pas à l'enseignement de notre Église.

Ca c'est bien possible et même prévisible... Mais ça m'étonnerais que ce soit pour l'ensemble du groupe des intégristes... Donc un certains nombre d'entre eux s'exclueront de nouveau. Mais dans l'ensemble cette levé d'excommunication demeura positif (le pape à fait un bon choix à mon avis)...

Citation :
Coeurtendre : Que ce soit Tourterelle ou coeurtendre ou n'importe quel pseudo d'internaute, je ne pense pas que personne soit assez clair sur Internet concernant ces sujets aussi délicats.

Pourtant, il me semble bien que tu as été assez clair dans ton premier message sur ce file... Se n'est pas dans ce sens que j'exprimais le mot "clair"... Mais dans le sens d'avoir réussi à exprimer clairment ma pensé (je ne suis pas une pro de la langue française) et non dans le sens de l'imposer comme une certitude (se n'est pas pas dans mes habitude d'agir de cette façon) ... nuance... J'espère que tous avaient compris cette nuance... Embarassed


Dernière édition par Tourterelle le Mer 18 Fév 2009 - 23:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 18 Fév 2009 - 22:16

Citation :
je me demande sans trop vouloir me le demander, sur quelle source de données votre message se base (?). Chaque sujet demande des informations dont la ou les sources existent quelque part.Qu'en pense Tourterelle?

Aucune source... Mon message se base sur ma capacité à réfléchir par moi-même... Et j'en attend autant de ceux qui me lieront (capaciter à discerner).. Donc il n'y a pas de radicalisme (certitude) dans ma réflexion, je n'ai pas le monopole de la réflexion effectivement et je peux me tromper (je n'ai aucune difficulter à envisager cette possibilité)... J'invite à la réflexion (capacité à réfléchir par soi-même), nuance... Mais bon, il faut effectivement avoir cette autre capacité à s'ouvrir à une réflexion qui n'est pas la nôtre pour pouvoir en discuter...

Merci bien pour cette conversation très agréable mon cher Coeurtendre...

Ps. je suis désolée mais je dois m'absenter de ce file (ainsi vas la vie)... ;) I love you Alors je te souhaite de bonne conversations (partage d'idées personnelles qui sont le fruits de nos réflexions finalement) pour la suite de ce file...

salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 0:36

Mrs.Arnaud a écrit:Cher Coeurtendre, revenons au coeur théologique de ce débat.

Coeurtendre:Cher Mrs.Arnaud, revenons au coeur théologique de ce débat en passant par la théologie du coeur avec coeurtendre.:mdr:

Mrs.Arnaud a écrit:Imaginons une chrétienté en majorité fidèle et priante et la présence de Dieu dans les écoles.

L'assassin n'aurait-il pas existé ? Je crois qu'il aurait existé ou que, s'il n'avait pas existé, il y aurait eu le tremblement de terre.

Il faut reconnaître une chose aux argument d'Adamev : Le mystère du mal est bien plus profond que cela.

Il frappe tout le monde aveuglement, y compris les plus innocents et les plus saints.


Coeurtendre : Pour moi, que Dieu intervienne ou qu'il n'intervienne pas pour sauver une église qui brûle ou pour un tremblement de terre ou autre, cela a beaucoup moins d'importance pour moi,car la question la plus importante est de faire de la prévention, à savoir si mon coeur ou le coeur des autres est prêt à un t'el départ improvisé à cause d'événements semblables?La question est plus importante que tout le reste.Qu'en pense Mrs.Arnaud, ou les autres participants(es) de mon post?

ange1 :sts: ange1
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 7:15

coeurtendre a écrit:


Coeurtendre : Pour moi, que Dieu intervienne ou qu'il n'intervienne pas pour sauver une église qui brûle ou pour un tremblement de terre ou autre, cela a beaucoup moins d'importance pour moi,car la question la plus importante est de faire de la prévention, à savoir si mon coeur ou le coeur des autres est prêt à un t'el départ improvisé à cause d'événements semblables?La question est plus importante que tout le reste.Qu'en pense Mrs.Arnaud, ou les autres participants(es) de mon post?

ange1 :sts: ange1

Vous ne pourrez tout prévenir.

Vous aurez beau mettre Dieu dans votre coeur et manger bio, vous ne pourrez prévenir ... la nécessité de votre mort.

Elle arrivera tôt ou tard. Elle frappe les saints comme les pécheurs.

C'était une remarque en passant : le mal qui frappe ce monde, qui est un purgatoire, n'a pas pour seul cause le rejet de Dieu. Dieu le permet, y compris pour les juste, afin de former leur coeur au salut (vision béatifique), que seuls un coeur de chair, un coeur brisé, peut obtenir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 7:40

Dialogue de sourds ? Je crois comprendre que coeurtendre nous incite à être prêt à la mort , à tout instant . Spiritualité catholique classique , si j'ai bien compris .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 8:23

boudo a écrit:
Dialogue de sourds ? Je crois comprendre que coeurtendre nous incite à être prêt à la mort , à tout instant . Spiritualité catholique classique , si j'ai bien compris .

Chaque chose en son temps, en fait !

La mort est une dame qui ne manque pas de politesse !
C'est quand on se saura incurable, que le moment sera favorable !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 9:22

Arnaud Dumouch a écrit:
coeurtendre a écrit:


Coeurtendre : Pour moi, que Dieu intervienne ou qu'il n'intervienne pas pour sauver une église qui brûle ou pour un tremblement de terre ou autre, cela a beaucoup moins d'importance pour moi,car la question la plus importante est de faire de la prévention, à savoir si mon coeur ou le coeur des autres est prêt à un t'el départ improvisé à cause d'événements semblables?La question est plus importante que tout le reste.Qu'en pense Mrs.Arnaud, ou les autres participants(es) de mon post?

ange1 :sts: ange1


Vous ne pourrez tout prévenir.

Vous aurez beau mettre Dieu dans votre coeur et manger bio, vous ne pourrez prévenir ... la nécessité de votre mort.

Elle arrivera tôt ou tard. Elle frappe les saints comme les pécheurs.

C'était une remarque en passant : le mal qui frappe ce monde, qui est un purgatoire, n'a pas pour seul cause le rejet de Dieu. Dieu le permet, y compris pour les juste, afin de former leur coeur au salut (vision béatifique), que seuls un coeur de chair, un coeur brisé, peut obtenir.

Comme le fait remarquer ce cher Boudo, le message de coeurtendre ne porte pas sur les maux qui affectent notre condition.
La vraie question est : notre coeur est-il prêt à faire le grand Passage? Est-il entièrement en Dieu, comme l'est celui du martyr qui ne dévie pas d'un pouce sa trajectoire - si j'ose dire? Rolling Eyes

En ce temps de carême qui va commencer, il est primordial de se demander si notre coeur est réellement tourné vers Dieu, s'il fait toute Sa Volonté, s'il affronte les contraires avec sérénité. ;)

Cher Arnaud, tu sembles te contredire : Pour reprendre tes propres termes, "le rejet de Dieu" est bien la cause majeure qui fait que Dieu permet les divers maux qui nous affectent... puisqu'ils sont des moyens de Salut!!
Le mal se déchaînant gratuitement, cela n'aurait pas de sens, au vu de notre Rédemption.
L'Evangile de ce jour évoque d'ailleurs l'un des pièges - l'une des tentations - que Satan présente devant Jésus :

"Et il commença de leur enseigner: "Le Fils de l'homme doit beaucoup souffrir, être rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, être tué et, après trois jours, ressusciter ;
et c'est ouvertement qu'il disait ces choses. Pierre, le tirant à lui, se mit à le morigéner.
Mais lui, se retournant et voyant ses disciples, admonesta Pierre et dit : "Passe derrière moi, Satan! car tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes!" Mc 8, 31-33

Ce que Dieu attend d'abord de nous, c'est un coeur Aimant. :sts: sunny Un coeur qui fait Sa Volonté! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 9:34

[quote="Fanny"][

Cher Arnaud, tu sembles te contredire : Pour reprendre tes propres termes, "le rejet de Dieu" est bien la cause majeure qui fait que Dieu permet les divers maux qui nous affectent... puisqu'ils sont des moyens de Salut!!


Je n'ai jamais dit cela.

J'ai dit que LA SOUFFRANCE (la croix) est un des MOYENS majeurs par lesquels Dieu prépare le coeur de tous les hommes (pervers, justes et saints) au salut. Car par ce moyen (qui n'est paqs le seul), Dieu nous façonne un coeur humilié.
Et ce moyen n'est pas efficace à 100%. Certaines personnes résistent à ce chemin vers l'humilité et l'amour jusque dans leur arrivée face au Christ glorieux. Ils choisissent librement Lucifer et ses oeuvres. Alors Dieu les laisse et respecte à jamais leur choix devenu libre.



Citation :
Ce que Dieu attend d'abord de nous, c'est un coeur Aimant. Un coeur qui fait Sa Volonté!

C'est vrai. Mais Dieu s'occupe aussi de ceux qui n'aiment pas encore et ne le connaissent pas encore. Il use aussi pour eux des moyens formateurs comme :

1° Cette terre et des moments de bonheur
2° Cette terre et des moments de malheur
3° Le passage de la mort
4° La venue du Christ glorieux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 11:55



boudo a écrit:
Dialogue de sourds ? Je crois comprendre que coeurtendre nous incite à être prêt à la mort , à tout instant . Spiritualité catholique classique , si j'ai bien compris .



Dernière édition par coeurtendre le Jeu 19 Fév 2009 - 12:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 12:00


Comme le fait remarquer ce cher Boudo, le message de coeurtendre ne porte pas sur les maux qui affectent notre condition.
La vraie question est : notre coeur est-il prêt à faire le grand Passage? Est-il entièrement en Dieu, comme l'est celui du martyr qui ne dévie pas d'un pouce sa trajectoire - si j'ose dire? Rolling Eyes

En ce temps de carême qui va commencer, il est primordial de se demander si notre coeur est réellement tourné vers Dieu, s'il fait toute Sa Volonté, s'il affronte les contraires avec sérénité
. ;)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 15:00

Et en quoi cela vous importe-t-il????

Les oiseaux du ciel s'en préoccupent-t-ils (réf une célèbre parabole)????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 16:01


Citation:
Coeurtendre : Que ce soit Tourterelle ou coeurtendre, ou n'importe quel pseudo d'internaute, je ne pense pas que personne soit assez clair sur Internet concernant ces sujets aussi délicats.


Tourterelle a écrit : Pourtant, il me semble bien que tu as été assez clair dans ton premier message sur ce file... Se n'est pas dans ce sens (radicalisme d'idée) que j'exprimais le mot "clair" Mais dans le sens d'avoir réussi à d'exprimer clairment ma pensé... nuance...

Coeurtendre répond : Je comprends très bien ce que vous voulez exprimer, chère Tourterelle, concernant votre citation qui explique à coeurtendre que vous avez été claire dans la rédaction de votre message sur mon post. Je vous comprends largement bien et même plus que bien.

Mais de mon côté, je vous explique que ces sujets sont très délicats et qu'il nous serait impossible de nous contenter d'explications virtuelles pour résoudre certains problèmes qui concernent la pastorale et la catéchèse dans nos paroisses et nos diocèses, et qui demandent d'être présent physiquement sur le terrain pour donner des explications concrètes à partir d'un engagement bien précis, là où les problèmes existent réellement.

Pour donner un meilleur sens à mon explication, je pourrais vous écrire que si j'avais la chance de rencontrer un journaliste qui a passé une partie de sa vie dans l'une des meilleures bibliothèques au monde pour y faire des recherches sur la pauvreté des pays les plus pauvres dans le monde.Ensuite si j'avais un deuxième choix qui serait de rencontrer un autre journaliste qui lui aurait passé sa vie dans les mêmes pays tout en vivant dans les mêmes conditions de pauvreté avec les pauvres vivant dans ces pays pauvres, je choisirais ce dernier tout simplement parce que cet homme, par son expérience sur le terrain, est devenu une bibliothèque vivante avec plein de récits à raconter.

Je côtoie de grandes souffrances dans mon milieu de travail avec des personnes lourdement handicapées et dépendant de tout et en tout. Je refuserais de m'exprimer dans le monde du virtuel concernant des solutions pour améliorer les conditions de vie de ces personnes grandement handicapées.Si je n'étais pas présent avec elles dans leur quotidien et présent pendant très longtemps je refuserais de suggérer des solutions pour rendre leurs conditions de vie plus agréables.

C'est pour cette raison que je vous ai expliqué que même si des internautes passaient des jours et des jours à discuter de tous les problèmes qui existent dans notre humanité, il leur serait impossible de trouver des solutions en lien avec ces mêmes problèmes, juste par la discussion sur des forums sans se rendre sur le terrain où le ou les problèmes se situent.

Je suis un hommes très prudent Tourterelle quant il sagit de la souffrance de mes semblables.

Dernièrement une animatrice de paroisse m'a fait la demande de lui venir en aide pour la catéchèse, la première aide fut de lui faire parvenir des liens de catéchèse présents sur notre site Internet. Mais elle m'a expliqué qu'elle avait beaucoup aimé notre site Internet, mais qu'elle recherchait plus qu'un lien virtuel, elle souhaitait ma présence sur le terrain avec les enfants.

Ceci explique que même si notre site est riche en liens de catéchèse et bien d'autres, cela ne peut résoudre le problème que vit cette animatrice qui manque de personnes physiques afin de lui venir en aide pour son groupe d'enfants. Pour tous les autres aspects problématiques que vit notre société, c'est la même chose que dans cet exemple ci-dessus, mais expliqué en fonction de la différence de chaque problème rencontré dans chaque milieu de vie.


Autrement dit les messages que nous écrivons sur les forums, autant vous que moi et tous les autres internautes, ne seront jamais assez clairs pour résoudre de gros problèmes de société qui demandent une présence humaine sur les lieux où ils existent, quelle que soit leur raison d'être.

Coeurtendre explique à Tourterelle : J'espère que cette nouvelle approche vous fera mieux comprendre que la question n'est pas vraiment d'être assez claire dans vos messages quand vous m'écrivez, mais surtout d'assumer une présence physique pour être plus claire>>(non pas plus lisible mais plus visible) dans les milieux où les problèmes existent réellement, là où les internautes ne pourrons jamais trouver de solution dans le monde du virtuel. Voilà chers(ères) amis(es) internautes. Que l'on discute dans le monde du virtuel de tous les problèmes qui existent dans notre monde, cela est une chose, mais résoudre ces mêmes problèmes est une autre chose. Là est la grande différence mais qui peut le comprendre ainsi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 22:58

[quote="adamev"][quote="Fanny"]Cher Adamev, j'ose espérer que tu ne verras pas d'inconvénient à ce que je réponde au nom de coeurtendre, qui, actuellement accaparé par son travail auprès des personnes handicapées, m'a autorisée à le faire...

Aucun en effet )(si j'écris en gras ce n'est pas pour me faire remarquer de façon enfantine mais seulement pour distinguer ma réponse du texte auquel je réponds)

Merci. Nous avions compris que le fait de mettre tes réponses en caractère gras permettait de les distinguer des miennes... ;)
Par ailleurs, toi qui taxes les autres de te juger - ce qui est faux -, tu ne manques pas d'appliquer à autrui ce que tu lui reproches. "Ne faites pas aux autres..."

Dans le virtuel, il vaut mieux demeurer très prudents dans son discernement à l'encontre d'un texte et de son intention ; on se trompe très facilement ; ainsi, malgré mes éclaircissements, tu refuses d'admettre que l'on puisse employer les gros caractères pour permettre à des personnes très handicapées d'avoir accès à la lecture de nos échanges. Shocked Ce qui est pourtant la réalité.
Affirmer que coeurtendre "se ferait remarquer de façon enfantine" est un jugement sans fondement et une attaque personnelle gratuite : ce n'est pas à ton honneur... pale
Sur les forums, on appelle cela "un coup bas", faute d'argument valable! :thumbdown:

Personnellement, j'aurais modéré tes propos.



Parce que nous co-modérons des forums depuis presque trois ans, et que nous nous connaissons bien, dans l’Amitié du Christ. Nul doute que le pseudo de "coeurtendre" prête parfois à confusion (notre ami en a l'habitude et il en sourit), voire à ironie : C'est méconnaître profondément la nature du Coeur du Christ, Dieu de Tendresse et de Miséricorde! Je veux dire par là qu'un homme qui choisit un tel pseudo s'engage sur une voie difficile parce que incomprise de la plupart de nos contemporains, pour lesquels la force et la virilité ne peut que résider dans la répression d'émotions jugées comme une faiblesse...

La personne n'est pas en cause, ni son pseudo et ce qui s'y rattache. seulement les idées véhiculées.

Alors pourquoi l'attaquer sur le plan personnel?? scratch

Et pourtant, c'est la Toute-Puissance de l'Amour sur la Croix qui Sauve le monde!!

Point de vue respectable qui n'est pas partagé par au moins les 2/3 de l'humanité qui ont le droit d'être d'un avis différent et des "lumières" tout aussi respectables.

Et qui te dit le contraire? Cite les passages de mes messages qui ne soient pas respectueux des autres croyances. Merci. :chapeau:

Alors "virer" la Tendresse des écoles, vois-tu, je trouve cela terriblement malheureux et dangereux pour nos enfants... "Laissez venir à moi les petits enfants", dit Jésus : ce sont des personnes à part entière, des créatures de Dieu (que tu l'admettes ou non), des âmes en devenir de résurrection. Je m'étonne que quelqu'un comme toi dise croire dans le Christ, et puisse souhaiter que l'enseignement religieux "sorte" des écoles...

Parce que l'enseignement s'adresse à des enfants dont les familles appartiennent à des sensibilités différentes. Qu'on enseigne le "fait religieux" ne me fait aucun problème mais enseigner le fait religieux n'est pas enseigner telle ou telle religion qui doit rester du domaine privé. Et comme je l'ai dit si l'on souhaite enseigner ses enfants dans une religion particulière il y a des écoles confessionnelles pour ça (qui d'ailleurs doivent recevoir les aides nécessaires dès lors qu'elles remplissent une mission de service public dans le cadre des lois de la république).

Autant que je sache, l'enseignement religieux dans tous les établisssements, respecte la laïcité, c'est-à-dire toutes les sensibilités. Mais laïcité n'a jamais rimé avec absence de spiritualité... Rolling Eyes L'excès est aussi pernicieux dans un sens que dans l'autre. ;)

La laïcité bien comprise, ce n'est pas l'absence de tout enseignement ni de toute pratique, mais le respect de nos racines- en l'occurrence judéo-chrétiennes -, lesquelles nous ont façonnés; tu ne peux renier celles-ci sans te renier toi-même.

La laïcité c'est le respect de toutes les croyances et le libre exercice de leur pratique dès lors que ces pratiques et leurs enseignements ne constituent pas un trouble à l'ordre public défini par les lois. Que nos racines soient aussi chrétiennes ne fait aucun doute. Ce ne sont simplement pas les seules.

Là aussi, qui te dit le contraire? Relis-moi... Depuis quand, par exemple, l'enseignement du sens de la Bible a-t-il troublé les esprits? Quand on songe que des enfants ignorent qui est Moïse ou Jésus, on se pose légitimement quelques questions, non? Ils font partie de notre patrimoine culturel.

C’est ainsi que le fait de ne plus enseigner l’histoire et le sens des religions à l’école, nous a valu une jeunesse amputée de toute spiritualité (quand le milieu familial n’en entretenait pas) ; une jeunesse relativiste, désabusée et buttant contre des interrogations sans réponses !! Une jeunesse suicidaire et abandonnée à elle-même.

L'enseignement du "fait religieux" ne me pose aucun problème. Encore une fois ce n'est pas enseigner une religion. Pour le reste qu'il y ait "des" jeunes .... mais "les" jeunes sont dans leur ensemble beaucoiup mieux que ce que tu dis. Pourquoi projeter sur la société ce qui relève de la démission des parents? J'ai reçu une éducation religieuse stricte (Dieu merci je me suis sorti de son carcan) ça ne m'a pas empêché de transmettre à mes enfants des "valeurs" fortes inspirées de l'évangile, de l'humanisme et de la citoyenneté. J'ai une certaine fièreté de constater qu'ils les transmettent à leurs enfants.

Les enseignants sont des personnes impartiales, dans les limites de leur personnalité et de leurs convictions. La plupart sont honnêtes et ne cherchent pas à endoctriner ou à convertir ; ils savent que la foi est une liberté... Les enfants jugent d'eux-mêmes, et "sur pièces"!! Very Happy

Les statistiques parlent d'elles-mêmes, je ne les invente pas : on constate un taux de suicides important chez les 15-25 ans... Sad I love you
Cherchons la cause... Question
Les parents ont bon dos, en l'occurrence ; je crois plutôt à une démission de toute une société, laquelle n'est plus à l'écoute des enfants et refuse de les accompagner dans leurs questionnements fondamentaux. Ce qui autorise à dire que le spirituel est occulté ou balayé.


La liberté que tu évoques, ce n’est pas le tout-permis, le faire n’importe quoi : elle a besoin d’être « encadrée » par de vraies valeurs, fondée sur elles - les valeurs de l’Evangile ; même les incroyants reconnaissent que le Christ-Jésus propose une orientation de vie constructive et solide.

Où as-tu lu dans mes propos que je sois pour le "tout permis"? Serais-tu pas à me faire un procès d'intention à partir de ce que tu crois bon pour toi-même?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 19 Fév 2009 - 23:02

(SUITE)

Tu as écrit, cher Adamev :

"Je trouve très bien que chacun puisse produire en toute liberté livres, films, théatre... rien ne vous oblige à lire, visonner, écouter, assister... (du moment que vous n'empêchez pas les autres si ça leur plaît)... Je trouve très bien qu'on ait légalisé la contraception (ça fera moins d'avortements à venir), l'IVG (ça a au moins tué la profession de "faiseuse d'anges" armées d'aiguilles à tricoter) et mis un peu d'humanité dans cette boucherie............... je fais court."

Sous prétexte de faire tout ce qui plaît (est-ce cela, la vraie liberté?), on fait le meilleur comme le pire : une éthique est indispensable.
De même dans notre vie personnelle. C'est pourquoi j'affirme que tout ne saurait être permis. Il y a des actes qui déshonorent la nature humaine! :twisted:
L'avortement en fait partie, puisque c'est tuer la vie, ainsi que toutes les licences en matière morale, comme la pornographie, etc.
De même, on n'a pas le droit de tout montrer ni tout écrire, sous le prétexte de liberté de création ou d'expression.


Par ailleurs, l’instruction spirituelle ne préjuge pas de la rencontre que chacun est susceptible de faire avec Dieu : c’est l’affaire de l’Esprit. Cher Adamev, tu sembles redouter un quelconque endoctrinement ou autre « bourrage de crâne » qui n’ont rien à voir avec la foi – totale et souveraine liberté d’Aimer… L’Évangile de Jésus, Sa Parole, ne tient pas de la propagande mais de la persuasion de l’Amour qui pardonne… Et c’est l’Esprit Saint qui souffle où Il veut, dit Jésus – pas nous !! Nous, nous ne sommes que des témoins, des « porte-Parole », des « envoyés en mission » !

A ce que je lis souvent sur ce forum et sur d'autres de la même eau (encore qu'il soit un des plus modérés) permets que j'ai des doutes quant à la qualité de la "rencontre". Curieux que tu parles de bourrage de crânes, d'endoctrinement, de propagande.... Je pense en effet que la foi, les enseignements évangéliques ont peu à voir avec ce que je lis ici ou ailleurs. Et je ne prétends pas avoir la Vérité ou avoir fait "The" rencontre.

Il me semble que nous sommes sur un forum catholique, où il est dans l'ordre des choses de lire des méditations spirituelles, qui sont parfois des exhortations. Je crains que tu ne souffres pas ce genre de textes, dans la mesure où ils requièrent une certaine dose d'humilité. C'est du même ordre que le sermon d'un prêtre, la prédication d'un religieux, etc. Question

Contrairement à ce que tu crois, il n'y a aucune prétention dans ce genre d'écrits, mais de l'Amour. Evangéliser, c'est éprouver le vif désir de partager la bonne nouvelle de l'Amour de Dieu envers tous. :sts: sunny Ni plus ni moins. En quoi cela te gêne-t-il?


Toujours à propos de cette liberté que tu confonds avec la permissivité, tu remarqueras que la loi sur l’I.V.G. n’a jamais été censée favoriser l’avortement, mais a voulu le dépénaliser – tout en souhaitant susciter une meilleure prise de conscience chez celles qui l’envisagent comme chez ceux qui le pratiquent – c’est l’affaire du choix moral de chaque individu. Par conséquent, la loi laisse l’individu libre de prendre ses propres responsabilités.

Il ne me semble pas avoir écrit autre chose. Quant à confondre la liberté et la permissivité... jugement bien imprudent de ta part???? E pour être très clair il faudra bien un jour que vous vous débarrassiez de cette idée saugrenue selon laquelle ceux qui ne se mettent pas le préservatif à l'index ou ne font pas l'amour comme le prévoient les Canons en sont pour autant à baiser comme des bêtes.

Merci de me relire ci-dessus, à propos de permissivité.

Englober tous les catholiques dans un même comportement, c'est très dangereux : on ne saurait généraliser ; coeurtendre te dirait qu'on trouve en Eglise ivraie et bon grain mêlés : ne pas confondre les hommes avec l'Institution! ;)
L'Eglise ne juge pas, elle invite à suivre une voie morale qui préserve la vie et apporte un équilibre au sein de celle-ci. elle invite à Aimer plutôt qu'à tuer... dans tous les sens du terme. :sts: sunny


L’Église, elle, aide celui-ci à discerner des choix de vie à travers le dédale de nos errances… Elle lui montre les « garde-fous » (c’est le cas de le dire) à ne pas franchir, sous peine d’y perdre son humanité profonde et fondamentale.

Personne ne lui reproche d'exercer son rôle d'autorité morale ou ne songe à le lui interdire. De là à vouloir imposer un modèle théocratique... et ne me dis pas non! Ou avant de le faire prends la peine de te relire.

Je regrette, mais personne n'impose quoi que ce soit : l'Eglise propose un chemin, que chaque homme est libre de suivre ou non - mais s'il ne le fait pas, c'est à ses risques et périls.
Tu me parles de théocratie, de pouvoir politique, je te réponds spiritualité et détachement de tout pouvoir temporel...


Julienne te met en garde contre une certaine forme d’auto-satisfaction : nous ne nous faisons jamais par nous-mêmes, mais uniquement par la Grâce de Dieu. Je n’aurai jamais ta « suffisance » (terme à comprendre dans le sens de « fait d’être rempli, comblé, sans désir brûlant de trouver Dieu»), ta satiété… J’ai trop soif de Sa Présence. Les biens de ce monde ne satisfont pas.

Sans commentaire. Nous sommes là dans l'ordre du jugement moral... que je vous laisse. Nous avons p.e une conception différente du devoir et une compréhension autre de la parabole des talents.

Si j'ai pu t'offenser par ma façon de traduire ma pensée, je te prie de me le pardonner, je n'avais pas une telle intention ; je pense avoir été maladroite. I love you
Encore ne fallait-il pas me tendre la perche en affirmant que tu es un homme satisfait en tout point!! ;) Tu dois être bien malheureux, de ne pas désirer davantage que ce que tu as... Embarassed Il me semble que celui qui Aime Dieu ne peut qu'aspirer à être complètement en Lui...? Rolling Eyes

Si je sais une chose, en tout cas, c'est que je ne me réaliserai jamais par moi seule.


« Ah! vous tous qui avez soif, venez vers l'eau, même si vous n'avez pas d'argent, venez, achetez et mangez ; venez, achetez sans argent, sans payer, du vin et du lait. Pourquoi dépenser de l'argent pour autre chose que du pain, et ce que vous avez gagné, pour ce qui ne rassasie pas? Ecoutez, écoutez-moi et mangez ce qui est bon ; vous vous délecterez de mets succulents. Prêtez l'oreille et venez vers moi, écoutez et vous vivrez. » Is 55, 1-3

Voir ci-dessus

Coeurtendre te dirait que Dieu ne peut nous emplir de Sa Richesse que si nous prenons conscience de notre entière pauvreté, de notre dénuement… Eh oui ! La Tendresse infinie de Dieu veut nous enrichir à millions !! en monnaie d’Amour. « Malheur à vous, qui êtes repus maintenant! car vous aurez faim. » Lc 6, 25

Idem

En parlant de tendresse, tu n’es guère tendre envers un frère dans le Christ que tu connais si peu et qui pourtant ne te souhaite que le meilleur… Si coeurtendre écrit en gros caractères, et en gras, c’est parce qu’il sait ce que signifie le handicap – lui qui soigne des personnes si lourdement handicapées -, lui qui souffre de divers traumatismes liés à son enfance marquée par la violence, mais aussi par l’immense Tendresse de Dieu qui a illuminé sa vie en Se faisant connaître à lui et en lui permettant de choisir l’Amour et le pardon !! Un choix définitif et pour tous ceux qu’il rencontre. Je peux en témoigner, moi qui le connais si bien à travers les centaines de messages échangés avec lui, les moments de partage dans la foi, quelques photos, et même sa propre voix grâce à Messenger !

Qu'il ait sa foi et ses idées est respectable. Mon message n'était que de rappel du sens des réalités du monde et du fait que tous n'ont pas enviende voir s'instaurer une société dominée par l'idée de Dieu (telle que se la font les hommes). Rendons à César....

Et une société dominée par les seules idées humaines, cela ne t'effraie pas?? What a Face
Et si "le sens des réalités du monde" consistait à se tourner vers la seule source de Sagesse? sunny


Pour la couleur des messages, n’est-ce pas plus gai ? un soleil dans la grisaille de certains jours?

Quant à se faire remarquer, c’est bien une idée d’Adamev, mais cela ne vient même pas à l’esprit de coeurtendre :

Moi je veux bien... mais tu n'as pas lu son post en réponse au mien... Pas grave.

Je l'ai lu, et l'ai trouvé juste. Dis-moi en quoi il t'a choqué. Question Merci.

son vif et brûlant désir est de rallier des cœurs à Dieu, parce que les choix de mort tuent l’Amour – nous étouffons en nous l’Enfant de la crèche qui ne demande pourtant qu’à naître au cœur de notre nuit, pour nous ressusciter… Béni soit Celui qui nous Sauve en nous donnant Sa vie ! Amen.

Bien disons que la manière ne marche pas avec moi. Justement en raison de ce que tu viens d'écrire. Je respecte mais je n'adhère pas à ce synchrétisme théocratico-psyanalytique .
Désolé mais ça doit être un effet de Vatican II sauce progresto-relativisto-modernisto-hédonisto-humanisto-gaucho...... dans lequel j'ai baigné. Comme disait l'Abbé Pierre avec qui j'ai fait les poubelles "Le ciel oui mais pas sans les hommes" et pour que "Dieu soit premier servi il faut des hommes debout" (c'est plus facile pour porter les plats (reflets de sa gloire)).
[/quote][/quote]

L'Evangile ne préconise pas autre chose : une entraide fraternelle, dans la compassion et la charité. Le Christ S'est justement Incarné et est Ressuscité pour que nous soyons des hommes "debout"!! cheers ni des esclaves ni des êtres dépendants à cause de nos idoles... I love you

Merci pour cet intéressant partage. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 0:19

De coeurtendre : Je remarque au bas de votre avatar que vous avez écrit 1940 messages. Je me pose la question à savoir combien sur vos 1940 messages respectent le sujet proposé par les forumeurs(ses)?

Je sais de longue expérience que pour respecter le sujet proposé par les forumeurs(ses), il faut que nos réponses passent par le coeur qui est en lien avec notre esprit. J'admets que ce n'est pas chose facile pour plusieurs internautes. Vous me faites penser à certains enfants que je rencontre dans les écoles et les paroisses, ils dérangent les autres étudiants(es) pour attirer l'attention sur eux par manque de concentration sur le sujet, à cause du fait qu'ils portent certaines souffrances dans leur coeur d'enfant malheureux.


Qu'est-ce que c'est que cette psychanalyse de comptoir ? Qu'est-ce qui autorise ce genre de supputation, jugement... Tu parles d'un coeur tendre!!!

C'est-y pas plus jouli comme ça?
Si je veux que mon message soit lu par des p.h j'écris en caractères gras noirs sur fond blanc ou blancs sur fond noir.
Petit rappel mon épouse est une grande handicapée visuelle. De plus une partie de mon ex prof fut justement au service des handicapés. Je pense donc savoir un peu de quoi que je cause. Et je sais que les très grands caractères de couleur peuvent gêner la lecture par les appareils et programmes de synthèse vocale, voire par les personnes elles-mêmes qui ont des restes visuels.

Pour le reste chacun voit les choses à sa façon. Coeurtendre expose ses idées qui attentent à ce que je crois comme chrétien, comme catholique comme franc-maçon et comme citoyen d'une république démocratique. Je lui expose donc les miennes tout aussi respectables. Désolé si je ne suis pas dans la ligne du parti.

La Laïcité n'est pas la permissivité. L'enseignement du "fait" religieux n'est pas l'enseignement d'une religion. En tant que personnages historiques, voire de porteurs de morale Jésus, Moïse et d'autres entrent dans l'enseignement du fait religieux au même titre que d'autres Mahommet, Maîmonides..... En tant que Dieu ou messagers du divin... l'enseignement du catéchisme est là pour ça.

Prière de ne pas me faire un procès sur l'école privée ou publique. J'ai tjrs écrit que l'enseignement privé confessionnel doit recevoir les aides et subventions auquel il a droit dès lors qu'il remplit une misssion de service public dans le cadre des lois de la république. Le catéchisme est affaire de cours privés hors cadre. Et dans le cadre de mes fonctions d'élu j'ai fait en son temps qu'il en soit ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 0:38

Suite.../...

Non une société humaine ne m'effraie pas plus qu'une société théocratique de quelque tendance qu'elle soit.

99,999% des habitants de la planètes dont toi et moi ne nous ont pas attendus pour se tourner vers la Sagesse qu'ils appellent Dieu, Allah, YW, l'arbre à Palabres, le Grand Tout, le Grand Sachem, le GADL'U ......

Je n'ai pas écrit que je sache que j'étais satisfait en tout point.
Et tout ça mon cher ne m'empêche pas d'être chrétien, catholique et franc-maçon et, en plus, si possible honnête homme (marié depuis bientôt 50 ans, 4 petits enfants, ayant assuré aux uns et aux autres une assez bonne vie tout en faisant deux ou trois petites choses utiles pour mes contemporains, notamment comme élu)... Dieu est dans ma vie et je sais qu'autour de moi on le sait. C'est bien suffisant.
Le fait de me contenter de ce que j'ai... et d'en remercier Dieu, la Providence... c'est le début de la sagesse. Ne pas être "envieux" c'est le commencement de la tranquilité d'âme. Le reste ne te regarde pas.

La spiritualité, le détachement... c'est le Christianisme...La politique, le pouvoir c'est l'église faite d'hommes pour les hommes (voir la récente houle...).

Tu ne l'as sans doute pas remarqué mais j'interviens très peu sur les fils de méditation et autres expressions de la spiritualité. Non par désintérêt mais le plus souvent par respect d'opinions que je ne partage pas forcément. Là encore qu'est-ce qui t'autorise à en juger?

La liberté d'expression c'est de respecter l'expression et se donner le droit de ne pas lire, regarder, écouter.... Et comme ça relève de la liberté c'est insécable.

Si les statistiques sont impartiales raison de plus pour ne pas les encombrer de jugements de valeurs qui ne reposent que sur l'opinion qu'on se fait de l'état de la société par rapport à ce qu'on croit bon pour soi.

Tu écris : L'Evangile ne préconise pas autre chose : une entraide fraternelle, dans la compassion et la charité. Le Christ S'est justement Incarné et est Ressuscité pour que nous soyons des hommes "debout"!! ni des esclaves ni des êtres dépendants à cause de nos idoles...

C'est bien pour ça que je suis chrétien et aussi franc-maçon.

etc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 0:48

Alors cher adamev,pourquoi vous inscrire sur un site catholique?Pourquoi ne pas choisir un site qui conrespond à vos propres valeurs en lien avec la Franc-Maçonnerie si vous êtes si malheureux que cela à ètre présent sur un site qui est trop catholique pour vous?


Dernière édition par coeurtendre le Ven 20 Fév 2009 - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 0:52

Adamev a écrit:C'est bien pour ça que je suis chrétien et aussi franc-maçon.
Coeurtendre répond:Vous êtes chrétien,Fran-Maçon,mais pas catholique d'appartenance à l'église de Rome....
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 1:03

coeurtendre a écrit:
Adamev a écrit:C'est bien pour ça que je suis chrétien et aussi franc-maçon.
Coeurtendre répond:Vous êtes chrétien,Fran-Maçon,mais pas catholique d'appartenance à l'église de Rome....

Et vous avez décidé ça tout seul dans votre cabane du Canada?

coeurtendre a écrit:
si vous êtes si malheureux que cela à ètre présent sur un site qui est trop catholique pour vous?.


Tjrs dans l'ordre du jugement????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 1:13

En mettant la citation au complet c'est différent Amadev
Alors cher adamev,pourquoi vous inscrire sur un site catholique?Pourquoi ne pas choisir un site qui conrespond à vos propres valeurs en lien avec la Franc-Maçonnerie si vous êtes si malheureux que cela à ètre présent sur un site qui est trop catholique pour vous?

Je ne vois pas en quoi je juges Adamev.
Mettre les citations des endroits ou je juges mon ami Amadev...
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 9:16

Biensûre, je comprend ce que tu veux dire, Coeutendre.

Mais comme je te l'ai déjà dis, il y a différents charismes dans l'église. Tous ne sont pas appeler à agir sur le même terrain et de la même façon... Certains n'ont aucun tallent pour faire de la pastorale... Tu es bien chanceux d'avoir ce talent... Ils ont tout simplement d'autres talents. Mais chaque personne doit respecter le charisme de l'autre...
Marthe Robin ne pouvait pas quitter son lit mais on ne peux pas dire qu'elle était inactive (elle a participer à sauver plusieurs âmes)... Et son terrain d'action ne se limitait pas qu'à la terre mais il s'étendait jusqu'aux purgatoires (j'en suis persuadée) et cela sans bouger de son lit... Je crois qu'elle aurait bien aimée internet... Certains ont des facilités intellectuelles, ceux là discuteront avec les grands penseurs de ce monde (toucheront les intelligences pour finir par toucher les coeurs)... Ce qui n'est pas une petite affaire!! D'autres ont des facilités à toucher directement les coeurs. Dieu passe par différents chemin (charismes) pour rejoindre les gens là où ils sont et chaque chemin est respectable... La pastorale en est un, la théologie est un autre... Internet est aussi un terrain d'action et pas le moindre puisqu'il est sans frontière (international)... Les personnes avec qui nous discutons ne sont pas des personnes virtuelles mais de vraies personnes... Il n'y a pas que du virtuelle dans le monde virtuelle mais il y a aussi de la réalité (derrière les pseudo, il y a de vraies personnes)... Il est très possible que tu sois appeler maintenant à agir d'avantage sur d'autres terrains (c'est comme un appelle)... Cela ne veux pas dire que ton action sur internet jusqu'ici était négligeable.. Mais tu sauras très bien évangéliser des enfants... Un enfant qui a beaucoup souffert comprend les enfants (leurs besoins) et les adultes qui souffrent... C'est un fait...

Biensûre ce forum pourrait accueillir que des catholiques mais son action serait beaucoup plus limité... Le terrain du monde virtuelle est immense (sans frontières). Se serait un peu étrange de le limité alors que cela est un "plus"...


Dernière édition par Tourterelle le Ven 20 Fév 2009 - 10:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 9:34

Je suis plus que certain cher Amadev que si vous aviez passé par le chemin de la souffrance comme moi

Qu'est-ce qui vous permet d'écrire ça?... Et ce n'est qu'un exemple.
En quoi serais-je indigne de figurer au nombre des membres de ce forum...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 13:38

chère(ères) Fanny bonjour à toi et bonjour ou bonsoir aux autres forumeurs(ses). Je voudrais rédiger une autre réponse sur ce post qui me rappelle la Parabole de l'ivraie en lien avec un de mes premiers récits anecdotiques ayant pour cadre une école de musique.
Fanny a écrit : Pour le reste, c'est la Puissance de l'Amour de l'Esprit Saint qui agit et nous ignorons ce qui se passe dans le secret des coeurs. Nous n'avons pas à nous en soucier.

La réaction de coeurtendre à Fanny : La plupart des vrais(es) évangélisateurs(trices), qu'ils soient prêtres,
diacres,religieux(ses) ou de simples laïcs, se doivent d'avoir cette confiance dans l'abandon de Dieu pour la communiquer aux chercheurs(ses) de Dieu. Cette confiance et cet abandon, nous devons aller les puiser sur la montagne à l'exemple de Jésus dans la prière et dans l'oraison. Ensuite nous redescendons de la montagne en faisant confiance à l'Esprit Saint qui doit nous conduire par le trop plein de cette Présence de Dieu qui habite nos coeurs de pauvres mendiants. En descendant de la montagne, l'important ne sera pas ce que je vais dire ou pas dire, mais ce sera surtout d'accepter d'être l'instrument d'Amour que Dieu voudra bien que je sois là où Son Coeur le désirera.

Julienne a écrit : Bien dit chère Fanny en rappelant qu'il ne faut pas ce soucier à savoir se qui ce passe dans le secrèt des coeur qui est l'affaire de Dieu seulement.

Coeurtendre : Ce rappel ramène ma mémoire à ma première rencontre de jeunes dans une école de musique où je devais rencontrer tous(tes) les étudiants(es) pour témoigner de ma première rencontre avec le Christ. La veille j'ai passé toute la nuit dans la chapelle avec ma Bible. Comme j'étais un débutant il est certain que j'avais peur de manquer mon coup et faire rire de moi par tous ces élèves que je ne connaissais pas du tout. Mais dans mes peurs mon coeur me disait que je ne devais pas avoir peur, mais que je devais aimer seulement et Dieu se chargerait du reste.

Une pensée comme celle-là aurait dû me suffire pour détruire toutes mes peurs et ensuite aller me reposer en paix pour la nuit. Or en plein milieu de la nuit, j'étais toujours assis dans la chapelle avec mes peurs. Quand je pensais qu'il me fallait aimer seulement, ma peur disparaissait au moment même où je pensais à la confiance que je devais faire à Dieu, mais après la fin de ma pensée, ma peur revenait toujours. Je ne connaissais pas tellement la puissance de la Parole de Dieu, le Seigneur devait m'apprivoiser à cette confiance.

Chaque fois que je voulais ouvrir la Parole de Dieu, j'avais peur de tomber sur un passage où l'on faisait allusion à la guerre, ou à la violence, mais surtout à un texte incompréhensible à cause de mon ignorance des Saintes Écritures. En moi il y avait malheureusement toujours cette peur qui me paralysait le coeur et l'âme. Sur mes deux genoux, il y avait là la Parole de Dieu qui me faisait toujours aussi peur. Vers 2 heures am du matin avec ma peur au coeur et au ventre, je demandai au Seigneur de me donner une parole rassurante où Sa Joie prendrait la place de mes peurs. Après avoir prié j'ouvris la Parole de Dieu et je lus ceci :

Voici la première Parole de Dieu qui est entrée dans mon coeur de pauvre vers 18-19 ans.
Servir le Seigneur avec confiance Mon fils, si tu aspires à servir le Seigneur,
prépare ton âme à l'épreuve . Fais-toi un coeur droit et sois résolu,
ne te trouble pas au moment de la détresse.
Attache-toi à Lui,et ne t'en écarte pas,
tu finiras tes jours dans la prospérité.
Dans les revers de ton humiliation sois patient
Car c'est au feu qu'on éprouve l'or,
et au four de l'humiliation ceux qui sont agréés de Dieu.
Aie confiance en Dieu et il te viendra en aide,suis une voie droite et espère en Lui.Vous qui craignez le Seigneur comptez sur sa miséricordeNe vous détournez pas, de peur de tomber.
Vous qui craignez le Seigneur ayez confiance en Lui,
votre récompense ne vous fera pas défaut.
Vous qui craignez le Seigneur comptez sur la prospérité,
la joie perpétuelle et la miséricorde.

Regardez les générations passées et voyez :
Qui a mis sa confiance dans le Seigneur et a été déçu?
Qui a persévéré dans la crainte
du Seigneur et a été abandonné?
Qui l'a invoqué et en a été méprisé?
Car le Seigneur est compatissant et miséricordieux.
Il remet les péchés et sauve au moment de la détresse.

Malheur aux coeurs lâches et aux mains sans courage,
aux pécheurs qui cheminent sur deux routes.
Malheur au coeur sans courage qui n'a pas confiance,
pour cela il ne sera pas protégé.
Malheur à vous qui avez perdu la persévérance ;
que ferez-vous quand le Seigneur vous examinera?

Ceux qui craignent le Seigneur ne désobéissent jamais à ses paroles,
ceux qui l'aiment observent ses voies.
Ceux qui craignent le Seigneur recherchent son bon plaisir,
ceux qui l'aiment se nourrissent de sa loi.
Ceux qui craignent le Seigneur ont toujours le coeur prêt,
devant Lui ils s'humilient et disent :
Nous tomberons entre les mains du Seigneur
et non entre les mains des hommes :
car telle est sa grandeur, telle aussi sa miséricorde.

Coeurtendre reprend son récit : Après avoir lu cette Parole de Dieu
j'ai dû la relire, la lire et la relire encore, mais ensuite toute ma peur disparut.
Oui, impensable ,incroyable, ma peur disparut pour faire place à une joie tellement grande, qu'à 4 heures du matin, je me suis rendu devant la porte de la chambre du supérieur de la communauté, et j'ai frappé à sa porte plusieurs coups de poing comme si le feu était pris dans la maison, en lui disant avec toute ma joie : frère Marcel, frère Marcel, dis-moi, est-ce que tu dors? J'ai encore frappé>>frère Marcel, frère Marcel, je veux te voir, il faut absolument que je te voie. Il a ouvert la porte et toujours dans la joie je lui ai demandé : Frère Marcel, est-ce que tu dormais? je veux que tu lises ce texte de la Parole de Dieu.

Frère Marcel avait encore les deux yeux dans son lit et me dit d'une voix ensommeillée :
je vais le lire ton texte, je te le promets, mais quand je serai réveillé. Je suis reparti vers la chapelle en ayant hâte de partager cette Parole de Dieu avec le bon frère Marcel qui était un grand homme religieux au coeur religieux. Un homme au coeur simple, humble et joyeux. Il finit par venir me voir et il partagea ma joie en me disant d'avoir confiance en cette Parole.


Maintenant, me voilà parti vers l'école de musique pour la rencontre des étudiants. Cette rencontre première avec les étudiants(es) fut pour moi un grand succès, car à partir de cette rencontre, je suis allé dans plusieurs autres écoles autour de la province de Québec. Ce qui m'a surpris dans cette première rencontre, c'est surtout révélé trois années après.

Je fus demandé dans un café rencontre pour faire une soirée d'animation avec des jeunes et des adultes.Vers la fin de la soirée
un jeune s'approche de moi et me dit ceci :
Le jeune : Tu ne me reconnais pas hein?
Coeurtendre : Je lui réponds en souriant : non, jamais vu et jamais connu.
Le jeune : Moi je te connais depuis longtemps.
Coeurtendre explique : Je pensais que c'était une blague.
Le jeune : Tu ne te rappelles pas? à l'école de musique tu étais venu
parler à tout le groupe de notre école...
Coeurtendre : Ha oui je me souviens, ha oui, ça je fais plus que me le rappeler, car c'était ma première expérience
de rencontre des jeunes...
Le jeune : Est-ce que tu veux que je te dise la vérité?
Coeurtendre : Certainement je le veux.
Le jeune : Quand tu es venu nous parler, comme je te trouvais plat et endormant!
Mais j'ai été poursuivi par tes paroles pendant deux ans et un jour j'ai décidé d'aller rencontrer un prêtre et ce furent les premiers pas de ma rencontre avec Dieu.

Voilà chère Fanny, chers amis internautes, ce jeune allait à l'école de musique non pas pour rencontrer Dieu, mais pour apprendre la musique. Moi j'ai semé la Parole qui au début lui a paru plate
et médiocre. Mais comme il le dit lui-même, cette Parole qui paraissait plate l'a poursuivi sans cesse et un jour cette même Parole que son coeur refusait d'accueillir, l'a conduit sur le chemin de la conversion.

Je peux vous dire que ma rencontre avec ce jeune a été pour moi une très grande joie et plus encore,cette rencontre m'a fait comprendre en profondeur la Puissance de l'Amour de l'Esprit Saint qui agit là où nous ignorons ce qui se passe, mais là est le secret de Dieu qui travaille dans les coeurs.


Voilà chers(ères) amis(es) internautes, aujourd'hui en écrivant ce premier récit anecdotique, je revis cette joie intérieure encore plus grande et plus forte que quand je suis allé frapper à la porte du bon frère feu Marcel.

En ce temps du carême qui approche à pas de géant, je vous souhaite de vivre cette joie que Dieu nous manifeste par Son l'Esprit d'Amour qui fait naître en nos coeurs Sa Joie qui fait disparaître nos peurs et notre tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 14:11

Qui est le semeur, qui est le moissonneur ?

Le semeur s'enfle-il de la récolte ou bénit-il la terre d'avoir reçu la graine et la pluie de l'avoir fait pousser ?




Voilà ce que le titre et les interventions de ce sujet m'inspirent ...

Je comprends votre peur d'affronter des étudiants, coeurtendre . A cause du verset 1 du chapitre 3 de l'Epitre de St Jacques, déjà ... Et puis à cause de ce manque d'humilité chronique qui nous fait craindre le regard des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 20 Fév 2009 - 22:18

Chère cébé, bonjour. I love you

Dieu est le "Maître de la moisson", dit Jésus, parce que Dieu a semé en nous qui sommes faits à Sa Ressemblance, une graine d'Amour qui ne demande qu'à croître... Very Happy

Encore faut-il que notre liberté consente à laisser se développer en nous la Parole d'Espérance et de Miséricorde. C'est ce qu'exprime la belle parabole du semeur dans Mt 13, 3-9 et 18-23.

Et pour que la Parole se fonde en nous, il nous faut prier et demeurer en Dieu. I love you
Nous savons combien les tribulations et les tentations de la vie sont des obstacles à l'épanouissement de la Parole. Souvent, Dieu n'est pas premier dans notre coeur. Embarassed Là où règnent souvent le bruit et nos préoccupations bien humaines...

La question soulevée par ce sujet ne me semble pas résider dans l'humilité de nos actions - quoique, pour certains... ;) -, mais dans notre responsabilité au regard de la vie qui nous a été confiée : celle de notre prochain comme celle de toute la planète!! Nous en sommes les dépositaires, les intendants..., pas les maîtres.

Et pour reprendre la parabole des talents évoquée par ce cher Adamev, je soulignerai le fait que rien ne nous appartient, que nous recevons tout de Dieu et que nous aurons à en rendre compte en toute conscience. ;)

Autrement dit - et sur ce point je suis en accord avec toi, cébé -, nous n'avons pas à offrir de quelconques mérites, mais nos incessantes actions de grâces. sunny cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Sam 21 Fév 2009 - 14:20



Cébé a écrit : Qui est le semeur, qui est le moissonneur ?
Le semeur s'enfle-il de la récolte ou bénit-il la terre d'avoir reçu la graine et la pluie de l'avoir fait pousser ?
Voilà ce que le titre et les interventions de ce sujet m'inspirent ...
Je comprends votre peur d'affronter des étudiants, coeurtendre . A cause du
verset 1 du chapitre 3 de l'Epitre de St Jacques, déjà ... Et puis à cause de ce manque d'humilité chronique qui nous fait craindre le regard des autres.

Bonjour Cébé : Pourriez-vous chère Cébé, si le coeur vous en dit, pour l'utilité du post ouvert par le pauvre coeurtendre, développer votre réflexion à partir du verset de Saint-Jacques? J'aimerais aussi, si votre coeur le désire, développer un peu plus les trois questions qui vous ont été inspirées. En vous lisant je me disais intérieurement : si le Seigneur lui a inspiré ces questions, sûrement que Cébé va nous faire le cadeau des réponses à ces mêmes questions pour enrichir le début de ce post.
-1-
Qui est le semeur?
-2-
Qui est la moissonneur?
-3-
Cébé a écrit : Je comprends votre peur d'affronter des étudiants, coeurtendre.
Coeurtendre demande à cébé : Dans quel sens comprenez-vous la peur de coeurtendre?
-4-
Le semeur s'enfle-il de la récolte ou bénit-il la terre d'avoir reçu la graine et la pluie de l'avoir fait pousser ?
-5-
Coeurtendre explique à Cébé : Je ne saisis pas trop la fin de votre message, est-ce possible de mettre une petite rallonge
de votre inspiration pour permettre à coeurtendre de mieux comprendre?
Soyez convaincue que je vais vous lire, sans oublier que je vais aussi vous répondre de grand coeur, de la même générosité
que le Seigneur vous a inspirée de vous joindre à mon post qui est devenu riche à cause de la généreuse participation
des participants(es).
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Sam 21 Fév 2009 - 17:16

3- Etant catéchiste, c'est à l'Esprit Saint que je confie le soin d'éclairer ma mission. Si j'oublie de le faire, la peur m'habite. Mais je n'oublie pas, parce que sinon je n'en dors pas de la nuit.
Jacques, 3; 1 Mes frères, qu'il n'y ait
pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner,
car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement.

Depuis que je suis tombée dessus à l'improviste, un jour, ce verset m'est resté à l'esprit et Dieu fasse qu'il veille sur ma mission d'enseignante.


1-2-4-5
Quand Dieu agit à travers moi pour le bien de quelqu'un, je n'en tire aucune vanité
S'il m'utilise parfois comme semeur, je ne suis jamais le moissonneur et si la terre, dans laquelle j'ai semé selon l'Evangile, est bonne, je n'en tire aucune vanité. Si la pluie arrose assez pour que les graines poussent, c'est toujours le maître de la moisson qui est à louer.
Plus clairement dit, même si je me réjouis quand un de mes élèves ou un de mes "protégés" montre des signes de fruits, même si un de mes enfants me dit "c'est grâce à toi que j'ai repris confiance en moi", je me réjouis et je loue le Seigneur pour cela. Je n'irai jamais dire que je suis le maître d'oeuvre : le crayon doit-il être félicité pour le roman écrit ?

Voilà cher coeurtendre ce que je peux rajouter.

J'aurais aussi pu ajouter en 5- dans mon intervention première, vendredi 20 à 14h11 : le semeur se lamente-t-il de l'infertilité de la terre et de l'absence de la pluie ? ...
... Et je réponds : non, c'est un signe d'impatience et de manque de confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Sam 21 Fév 2009 - 19:48

Je m'intéresse à la question numéro 3
que Cébé a oubliée par une sainte distraction Very Happy ...
comme cela arrive à coeurtendre...
-3-
Cébé a écrit : Je comprends votre peur d'affronter des étudiants, coeurtendre.

Coeurtendre demande à cébé : Dans quel sens comprenez-vous la peur de coeurtendre?

Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Sam 21 Fév 2009 - 20:33

cébé a écrit:
3- Etant catéchiste, c'est à l'Esprit Saint que je confie le soin d'éclairer ma mission. Si j'oublie de le faire, la peur m'habite. Mais je n'oublie pas, parce que sinon je n'en dors pas de la nuit.
Jacques, 3; 1 Mes frères, qu'il n'y ait
pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner,
car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement.

Depuis que je suis tombée dessus à l'improviste, un jour, ce verset m'est resté à l'esprit et Dieu fasse qu'il veille sur ma mission d'enseignante.



Je comprends la peur que vous avez décrite pour l'avoir expérimentée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Sam 21 Fév 2009 - 20:43

Very HappyOui je sais,je sais Cébé,mais cela ne m'en donne pas plus d'explication à savoir dans qu'elle sens vous comprenez ma peur?Une petite explication serait bien intéressante.Des peurs il y en a de toutes les sortes....Autant il y a des sortes de peurs autant il y a des variétés d'explications...
:pr: Qu'en pense Cébé? :pl:
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Sam 21 Fév 2009 - 22:08

Je ne sais pas dans quel sens comprendre votre peur, je dis uniquement que je comprends que l'on puisse ressentir de la peur dans les conditions décrites.
Si je vous ai blessé, pardonnez-moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 22 Fév 2009 - 13:37

À la sagesse chinoise, cher Adamev, je préfère de loin la Sagesse biblique, et particulièrement celle de l’Évangile… Very Happy

Ce qu’évoque ta citation, on le trouve dans la Sagesse et dans l’Ecclésiastique de l’Ancien Testament, mais aussi dans Isaïe :

« Une voix dit : "Crie", et je dis : "Que crierai-je" -- "Toute chair est de l'herbe et toute sa grâce est comme la fleur des champs.
L'herbe se dessèche, la fleur se fane, quand le souffle de Yahvé passe sur elles ; (oui, le peuple, c'est de l'herbe)
l'herbe se dessèche, la fleur se fane, mais la parole de notre Dieu subsiste à jamais." Is 40, 6-8

« L’ombre du promeneur », c’est notre vie éphémère en ce monde, notre vie si courte et si vite passée. Nous ne laissons rien, aucune trace derrière nous. « Le sable du fond de la rivière » - pourtant si sensible, si malléable - n’en subit aucun remous…
Par contre, les pèlerins que nous sommes, en marche vers la Jérusalem Céleste, peuvent espérer laisser l’empreinte sur terre de leurs actes d’Amour et de pardon à l’égard de leurs frères.

Cela me rappelle ce que quelqu’un disait à propos du bilan de notre vie : nous n’emporterons avec nous que ce que nous aurons donné ici-bas. Vaste paradoxe, qui m’est encore revenu à la mémoire dernièrement ; en effet, mon vieil ordinateur, hors service à la suite d’une panne soudaine, m’a vu perdre tous les documents et images qu’il contenait (dont une longue méditation). Je n’ai pu conserver… que tout ce que j’ai posté sur divers forums !!

Une belle leçon, n’est-ce pas ? ;)
Si cela ne s’appelle pas récolter ce que l’on sème… cheers
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 22 Fév 2009 - 15:20

Et non c'est pas la même chose.

Ce que tu évoques relève de l'aphorisme bien connu "nos actes nous suivent" que je préfère en "nos actes nous précèdent".

J'espère bien ne rien emporter... c'est si agréable de marcher léger...

Et tu oublies le "fleuve de l'oubli".

Comme quoi toute la sagesse n'est pas dans l'ECAR fut-il grand (et non pas ECAR futile). ;-)))
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 23 Fév 2009 - 9:11

[quote="adamev"]

Citation :
La laïcité c'est le respect de toutes les croyances et le libre exercice de leur pratique


Le processus de cette reconnaissance avait été mis en route sous Louis XV, poursuivi par Louis XVI. La révolution a entravé momentanément le libre exercice des cultes, non seulement catholique mais protestant et juif.

Pour que les cultes soient reconnus, il n'y avait donc pas forcément besoin de la laicité, acquise en France dans les violences iniques (dirigées essentiellement contre l'Eglise) du ministère Combes comme chacun devrait savoir.


Dernière édition par Karl le Lun 23 Fév 2009 - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 23 Fév 2009 - 10:23

De tte manière, il y a consensus de la part des églises chrétiennes au sujet de la laicité

Après quelles batailles????

Et si nos racines sont assez diverses, nos valeurs, elles, sont chrétiennes, à l'exclusion de ttes autres

C'est un déni de vérité. Les valeurs républicaines sont universelles et pour beaucoup d'entre-elles néees avant le christianisme. Ce ne sont pas les chrétiens qui ont inventé la fraternité, l'égalité et la liberté quand bien même ils leur ont donné une tonalité nouvelle. De plus on ne peut pas dire que la manière dont elles ont été mises en application par les uns et les autres au cours des siècles soit particulièrement exemplaire.
Pour la religion juive non plus la laïcité n'est pas de soi. Cependant les juifs français s'en accomodent très bien... les musulmans pour la grande majorité d'entre-eux aussi.

Faut-il vous rappeler que les rois de France n'ont eu de cesse de batailler contre les prétentions de l'église à empièter sur le pouvoir civil (premier concordat François Ier)?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 23 Fév 2009 - 11:19

[quote="adamev"]

Citation :
C'est un déni de vérité. Les valeurs républicaines sont universelles et pour beaucoup d'entre-elles néees avant le christianisme. Ce ne sont pas les chrétiens qui ont inventé la fraternité, l'égalité et la liberté quand bien même ils leur ont donné une tonalité nouvelle. De plus on ne peut pas dire que la manière dont elles ont été mises en application par les uns et les autres au cours des siècles soit particulièrement exemplaire.

Exact; les démocraties n'existeraient pas sans les ancien grecs et latins.
Et c'est la tonalité nouvelle du christianisme qui les fait ce qu'elles sont.


Citation :
les rois de France n'ont eu de cesse de batailler contre les prétentions de l'église à empièter sur le pouvoir civil (premier concordat François Ier)?

Un roi qui s'est allié au Sultan...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 23 Fév 2009 - 11:51

adamev a écrit:
beaucoup d'entre-elles néees avant le christianisme. Ce ne sont pas les chrétiens qui ont inventé la fraternité, l'égalité et la liberté quand bien même ils leur ont donné une tonalité nouvelle.



Citez moi une société datant d'avant l'évangile du Christ et qui aurait inventé ces valeurs ?

Chez les anciennes sociétés, je vois plutôt l'invention de valeurs comme l'Honneur, sacrifice, patrie, droiture, justice, prudence, force, tempérance ...

Toutes pratiquent l'esclavage et même Aristote parle d'esclaves par nature ... Je ne vois "liberté, égalité, fraternité" nulle part, surtout pas chez les chinois, les Babyloniens, les Juifs, les grecs, les Romains, les Egyptiens ... scratch

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12282
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 23 Fév 2009 - 12:13

Que je sache la société "juste" (mais élitiste) de Platon est dans cette ligne... Je n'ai pas écrit que je sache qu'il l'avait étendu à toute la société... C'est bien pourquoi j'ai écrit "quand bien même ils (les chrétiens) leur ont donné une tonalité nouvelle".

Encore qu'au niveau de "l'application....".

Et ce n'est pas parce qu'un mot ne se trouve pas dans l'antiquité que l'idée est absente. On sait par la "Tradition" que ces valeurs furent connues de haute antiquité (relire le Livre des morts) même si ces époques connurent l'esclavage...

Même notre société soi-disant civilisée par les valeurs chrétiennes... L'église elle-même.... d'accord c'était l'époque où elle était orgueilleuse...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 23 Fév 2009 - 12:50

Citation :
[quote="adamev"]Que je sache la société "juste" (mais élitiste) de Platon est dans cette ligne... Je n'ai pas écrit que je sache qu'il l'avait étendu à toute la société... C'est bien pourquoi j'ai écrit "quand bien même ils (les chrétiens) leur ont donné une tonalité nouvelle".

Il n'y a pas d'égalité chez Platon. Les femmes et les esclaves sont des biens communs.

Ce que par contre je peux vous reconnaître, c'est que c'est CONTRE L'EGLISE, devenue puissante et engoncée dans sa domination, que vos frères FM de l'époque des Lumières ont retrouvé ces valeurs dans leur racines chrétiennes. Nul ne peut nier que, de force, vous avez conduit l'Eglise à redécouvrit certaines valeurs oubliées du temps (long) de sa puissance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''
» Humidité à la récolte
» acompte RÉCOLTE 2011
» récolte de chanvre
» récolte haricots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: