DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 13:19

shakng2 ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ shakng2

La télévision nationale proclame enfin la Vérité. La fille de Billy Graham était interviewée au Early Show et Jane Clayson lui a demandé, « Comment Dieu a-t-il pu permettre une telle chose ? »

Et Anne Graham lui a donné une réponse extrêmement profonde et pénétrante. Elle a dit, « Je crois que Dieu est profondément attristé, tout comme nous, mais il y a des années que nous disons à Dieu de sortir de nos écoles, de notre gouvernement, et de nos vies. Et comme Dieu est un gentleman, je crois qu’il s’est calmement retiré. Comment s’attendre à ce que Dieu nous accorde sa bénédiction et sa protection lorsque nous exigeons qu’il nous laisse tranquilles ? »

Je sais que beaucoup de courriels ont été échangés à propose de ce 11 septembre, mais ce qui suit vous fait réellement réfléchir. Si le temps vous manque, prenez au moins la peine de le lire rapidement, mais il y a certainement matière à réfléchir …

À la lumière des récents événements … attentats terroristes, fusillades dans les écoles, etc. Voyons, je crois que tout a commencé lorsque Madelyn Murray O’Hare (elle a été assassinée et son corps a été découvert récemment) a déclaré qu’elle ne voulait plus de prière dans nos écoles. Et nous avons dit, OK.

Puis quelqu’un a dit qu’il vaudrait mieux ne plus lire la Bible à l’école … La Bible qui dit tu ne tueras pas, tu ne voleras pas, et tu aimeras ton prochain comme toi-même. Et nous avons dit, OK.

Puis le Dr Spock a dit que nous ne devrions plus donner la fessée à nos enfants lorsqu’ils se conduisent mal, parce que leur petite personnalité pourrait en souffrir et que cela ferait du tort à leur amour-propre (le fils du Dr Spock s’est suicidé). Et nous avons pensé, un expert devrait savoir ce qu’il dit, alors nous avons dit, OK.

Puis quelqu’un a dit que les professeurs et les directeurs d’écoles feraient mieux de ne pas discipliner nos enfants lorsqu’ils se conduisent mal. Et les administrateurs ont dit que les membres du corps professoral feraient mieux de ne pas toucher à un élève lorsqu’il se conduit mal parce que nous voulons éviter toute mauvaise publicité et que nous ne voulons certainement pas être poursuivis en justice. (Il y a une grande différence entre imposer une discipline et battre, frapper, humilier, etc.). Et nous avons dit, OK.

Puis quelqu’un a dit, laissons nos filles avorter si elles le veulent, et elles n’auront même pas à le dire à leurs parents. Et nous avons dit, OK. Puis un sage membre du conseil d’administration a dit qu’il fallait bien que jeunesse se passe, que les garçons vont le faire de toute façon, et que nous devons donc donner à nos fils les condoms qu’ils veulent pour avoir tout le plaisir qu’ils peuvent avoir, et nous n’aurons pas à dire à leurs parents qu’ils les ont obtenus à l’école. Et nous avons dit, OK.

Puis quelques élus haut placés nous ont dit que ce qu’on fait dans le privé n’a aucune importance pourvu qu’on fasse son travail. Nous avons été de leur avis et affirmé que ce que quelqu’un pouvait faire dans sa vie privée, y compris le Président, n’avait aucune importance pourvu que nous ayons du travail et que l’économie marche bien. Alors quelqu’un a suggéré de publier des magazines avec des femmes nues en disant que c’était une saine et naturelle appréciation de la beauté du corps féminin. Et nous avons dit, OK. Et puis quelqu’un d’autre à poussé cette appréciation un degré plus loin et publié des photos d’enfants nus, et encore plus loin en les mettant sur Internet. Et nous avons dit, OK, parce qu’il faut respecter la liberté d’expression.

Puis l’industrie du spectacle a dit, faisons des films et des émissions télévisées qui encouragent le blasphème, la violence et les rapports sexuels illicites. Et produisons de la musique qui encourage le viol, la drogue, le meurtre, le suicide et les discours sataniques. Et nous avons dit, après tout, ce n’est que du spectacle, c’est sans conséquence et personne ne prend cela au sérieux, alors allez-y.

Et maintenant on se demande pourquoi nos enfants n’ont pas de conscience, pourquoi ils ne distinguent pas le bien du mal, et pourquoi ils trouvent normal de tuer des étrangers, leurs camarades de classe, ou de se supprimer eux-mêmes. Peut-être que si nous y pensons longtemps et assez fort, nous arriverons à comprendre pourquoi. Il me semble que cela a beaucoup à voir avec : « On récolte ce qu’on a semé ».

Sad L'élève:« Mon Dieu, pourquoi n’avez-vous pas sauvé la petite fille qui a été tuée dans sa salle de classe ? Sincèrement. Une élève qui s’inquiète. »
ange1 Dieu:« Chère élève qui s’inquiète, je n’ai pas le droit d’entrer dans les écoles. Sincèrement. Dieu. »

C’est drôle comme les gens trouvent tout naturel de mettre Dieu aux poubelles et se demandent ensuite pourquoi le monde s’en va au diable. C’est drôle de voir qu’on croit ce que disent les journaux mais qu’on met en doute ce que dit la Bible. C’est drôle que tout le monde veut aller au ciel, mais à condition de ne pas devoir croire, penser, dire ou faire ce que la Bible nous dit. C’est drôle que quelqu’un puisse dire « Je crois en Dieu », mais continuer à suivre Satan qui lui aussi d’ailleurs, « croit » en Dieu.

C’est drôle de voir comme on juge facilement sans vouloir être jugés. C’est drôle qu’on puisse envoyer mille « blagues » par courriel et les voir se répandre comme une traînée de poudre, mais que si on commence à envoyer des messages à propos du Seigneur, les gens y pensent à deux fois avant de les faire suivre. C’est drôle que tout ce qui est lubrique, obscène et vulgaire puisse circuler librement dans le cyberespace, mais que les discussions sur Dieu sont interdites à l’école ou sur le lieu de travail. C’est drôle qu’on puisse être si enthousiasmé pour le Christ le dimanche, mais être un chrétien invisible le reste de la semaine. Vous riez ?

C’est drôle que lorsque vous allez penser à faire suivre ce message, vous ne l’enverrez pas à beaucoup de personnes sur votre carnet d’adresses, parce que vous ne savez pas exactement ce qu’ils croient, ou ce qu’ils vont penser de vous si vous l’envoyez. C’est drôle de s’inquiéter plus de ce que pensent les autres, que de ce que Dieu pense de nous. Vous réfléchissez ? Faites-le suivre si vous pensez que ce message a quelque mérite. Sinon, effacez-le… personne ne saura ce que vous avez fait. Mais alors, n’allez pas vous plaindre ensuite que le monde va mal !

ange1 :sts: ange1


Dernière édition par coeurtendre le Mar 17 Fév 2009, 02:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 13:41

Très beau texte, et qui donne à réfléchir; on pourrait allonger la liste...

J'ai bien envie de le faire suivre, mais je sais bien que si je le fais, ce ne sont pas ceux qui en ont le plus besoin qui le liront...

C'est tjrs comme ça... Et je ne puis inonder de messages comme celui-ci des collègues de bureau qui iraient jaser sur moi après...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 13:54

Very Happy Vous savez Karl,l'important c'est la disposition du coeur...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 14:00

Le Dr Spock c'est bien cet extra terrestre aux longues oreilles dans Startreck...

Comme a dit Philippe sur un autre fil "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".

Et ce texte.... pas sûr qu'il relève de l'intelligence divine.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 14:34

adamev a écrit:
Citation :
Le Dr Spock c'est bien cet extra terrestre aux longues oreilles dans Startreck...

Comme a dit Philippe sur un autre fil "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".

Et ce texte.... pas sûr qu'il relève de l'intelligence divine.


Mais il est sûr que ce qu'il dénonce a qque chose à voir avec les idées qui fermentent ds vos ténébreuses lumières maçonniques.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 16:20

Karl a écrit:
adamev a écrit:
Citation :
Le Dr Spock c'est bien cet extra terrestre aux longues oreilles dans Startreck...

Comme a dit Philippe sur un autre fil "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".

Et ce texte.... pas sûr qu'il relève de l'intelligence divine.


Mais il est sûr que ce qu'il dénonce a qque chose à voir avec les idées qui fermentent ds vos ténébreuses lumières maçonniques.

Vous démontrez absolument ce que dit Philippe : "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 16:58

adamev a écrit:
Karl a écrit:
adamev a écrit:
Citation :
Le Dr Spock c'est bien cet extra terrestre aux longues oreilles dans Startreck...

Comme a dit Philippe sur un autre fil "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".

Et ce texte.... pas sûr qu'il relève de l'intelligence divine.


Mais il est sûr que ce qu'il dénonce a qque chose à voir avec les idées qui fermentent ds vos ténébreuses lumières maçonniques.

Vous démontrez absolument ce que dit Philippe : "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".

Cher Adamev,

Dieu est amour et vérité.

Le péché, c'est quand on s'éloigne de l'amour et de la vérité de toutes les manières possible. Et, si on le fait, on sème des graines qui ne produiront pas de l'amour vrai.

Tôt ou tard, ces graines germeront.

La sagesse de Dieu, qui veut nous sauver, consiste bien souvent à se contenter de laisser faire. Ensuite, après avoir souffert de ces fruits, on pleure et in se repent.

Ex: On met dans les enfants de 1880 l'idée que le Boche est un tueur et qu'il a humilié la patrie, qu'il faut se venger.

La récolte arrive 34 ans plus tard.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 22:25

Adamev:Le Dr Spock c'est bien cet extra terrestre aux longues oreilles dans Startreck...

Comme a dit Bernard ou Bertand sur un autre fil "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".


Coeurtendre répond: Very Happy Bonjour mon ami Adamev, je pense qu'Adamev n'aime pas lire un texte pour le comprendre car dans votre réponse je ne vois pas le lien entre votre réponse et le sujet posté par coeurtendre. Il n'y a rien d'attribué à Dieu dans cette réflexion. Au contraire le tout repose sur la responsabilité de l'Homme irresponsable de ses choix de vie en voulant ignorer Dieu. Je remarque au bas de votre avatar que vous avez écrit 1940 messages. Je me pose la question à savoir combien sur vos 1940 messages respectent le sujet proposé par les forumeurs(ses)?

Je sais de longue expérience que pour respecter le sujet proposé par les forumeurs(ses), il faut que nos réponses passent par le coeur qui est en lien avec notre esprit. J'admets que ce n'est pas chose facile pour plusieurs internautes. Vous me faites penser à certains enfants que je rencontre dans les écoles et les paroisses, ils dérangent les autres étudiants(es) pour attirer l'attention sur eux par manque de concentration sur le sujet, à cause du fait qu'ils portent certaines souffrances dans leur coeur d'enfant malheureux.

Pas pour rien qu'Adamev commence son sujet avec le Dr Spock, cet extra-terrestre aux longues oreilles dans Startreck... Moi je pense que si vous écrivez une multiplicité de réponses en ne respectant pas les sujets des forums, vous ne devriez pas répondre, par respect des autres internautes qui aiment partager sur des sujets précis. Cela ne vous empêche pas d'ouvrir un forum sur les extra-terrestres ou autre sujet qui vous intéresse.

Vous avez le droit de ne pas croire en Dieu, cela vous appartient à vous et nous devons respecter votre
non-croyance, mais de votre côté vous devriez réfléchir un peu plus sérieusement et respecter la croyance des croyants qui participent sur le site de Docteur Angélique. Le croyant qui ne respecte pas l'incroyant ne croit pas en Dieu, mais en lui-même. L'incroyant, lui, ne doit jamais oublier que s'il ne croit pas en Dieu, Dieu Lui, croit en lui.

Ici j'écris pour moi, je vous écris que quoi que vous écriviez sur ce forum, cela ne changera rien dans la disposition du coeur de coeurtendre qui croit que malgré vos écrits maladroits, il y a quelque chose de beau et de gentil dans votre coeur de pauvre. Passez une bonne journée Adamev... En toute amitié, coeurtendre...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 22:52

Cher I love you tendre :

Quel beau message tu viens d'écrire à Adamev, c'est un message de chrétien. Je te reconnais bien là !

Un message d'Amour fraternel, de tendresse et qui ne pose pas de jugement, je ne peux m'empêcher de te le dire !



flower :sts: flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 22:54

Karl a écrit:
Très beau texte, et qui donne à réfléchir; on pourrait allonger la liste...

J'ai bien envie de le faire suivre, mais je sais bien que si je le fais, ce ne sont pas ceux qui en ont le plus besoin qui le liront...

C'est tjrs comme ça... Et je ne puis inonder de messages comme celui-ci des collègues de bureau qui iraient jaser sur moi après...


Il y a contradiction, cher Karl, si je puis me permettre en toute amitié... sunny

Quand un texte est aussi beau, aussi porteur de sens (comme une femme qui porte en elle la promesse d'un enfantement), on ne peut que désirer le transmettre, le faire connaître... Pour le reste, c'est la Puissance de l'Amour de l'Esprit Saint I love you qui agit et nous ignorons ce qui se passe dans le secret des coeurs. ;)
Nous n'avons pas à nous en soucier.

Evangéliser, porter la Joie de la Parole comme Marie a porté Jésus en son sein, la proposer à nos frères, requiert toujours du courage et même de l'audace. Et c'est l'Esprit qui nous donne la force d'agir. Very Happy

Témoigner de sa foi sur son lieu de travail n'a rien d'évident - mais en milieu scolaire non plus... Je veux dire que la tiédeur (je parle en général) n'est pas aimée du Christ : il nous veut tout à Lui!! :sts: cheers

En outre, il est possible d'imprimer ce texte et de le laisser dans des lieux publics, à la disposition des curieux. ;)

Bien cordialement. :colors:

Fanny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 23:09

Fanny a écrit:
Karl a écrit:
Très beau texte, et qui donne à réfléchir; on pourrait allonger la liste...

J'ai bien envie de le faire suivre, mais je sais bien que si je le fais, ce ne sont pas ceux qui en ont le plus besoin qui le liront...

C'est tjrs comme ça... Et je ne puis inonder de messages comme celui-ci des collègues de bureau qui iraient jaser sur moi après...


Il y a contradiction, cher Karl, si je puis me permettre en toute amitié... sunny

Quand un texte est aussi beau, aussi porteur de sens (comme une femme qui porte en elle la promesse d'un enfantement), on ne peut que désirer le transmettre, le faire connaître... Pour le reste, c'est la Puissance de l'Amour de l'Esprit Saint I love you qui agit et nous ignorons ce qui se passe dans le secret des coeurs. ;)
Nous n'avons pas à nous en soucier.

Evangéliser, porter la Joie de la Parole comme Marie a porté Jésus en son sein, la proposer à nos frères, requiert toujours du courage et même de l'audace. Et c'est l'Esprit qui nous donne la force d'agir. Very Happy

Témoigner de sa foi sur son lieu de travail n'a rien d'évident - mais en milieu scolaire non plus... Je veux dire que la tiédeur (je parle en général) n'est pas aimée du Christ : il nous veut tout à Lui!! :sts: cheers

En outre, il est possible d'imprimer ce texte et de le laisser dans des lieux publics, à la disposition des curieux. ;)

Bien cordialement. :colors:

Fanny

Cher Karl,

Je suis d'accord avec Fanny, nous n'avons pas à nous soucier de ce qui se passe dans les coeurs, nous ne le saurons jamais...

Témoigner de sa foi, n'a rien d'évident nulle part dans aucun lieu même j'oserai dire en paroisse.

Mais nous semons, nous sommes appelés à témoigner...

Faisons le et Dieu fera le reste.

Je veux dire cher Karl, si tu ressens l'impulsion de diffuser ce texte écoute ton coeur I love you sunny On devrait même être plusieurs à l'imprimer et le diffuser non ? ;)

Et si on jase Very Happy :colors: tant mieux notre récompense sera grande dans les cieux cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 23:27

Mon cher CoeurTendre... après avoir lu votre réponse à mon message m'est venue l'idée de vous répondre seulement par un "merci ma soeur" .

Et je me suis ravisé (d'autant que vous semblez être un homme). Parce que, voyez-vous, le laïc que je suis trouve très bien qu'au nom de la liberté religieuse on ait "viré" Dieu des écoles. Personne ne vous empêche de placer vos enfants dans une école confessionnelle (dès lors que vous payez vos impôts)... Je trouve très bien que chacun puisse produire en toute liberté livres, films, théatre... rien ne vous oblige à lire, visonner, écouter, assister... (du moment que vous n'empêchez pas les autres si ça leur plaît)... Je trouve très bien qu'on ait légalisé la contraception (ça fera moins d'avortements à venir), l'IVG (ça a au moins tué la profession de "faiseuse d'anges" armées d'aiguilles à tricoter) et mis un peu d'humanité dans cette boucherie............... je fais court.

Et tout ça mon cher ne m'empêche pas d'être chrétien, catholique et franc-maçon et, en plus, si possible honnête homme (marié depuis bientôt 50 ans, 4 petits enfants, ayant assuré aux uns et aux autres une assez bonne vie tout en faisant deux ou trois petites choses utiles pour mes contemporains, notamment comme élu)... Dieu est dans ma vie et je sais qu'autour de moi on le sait. C'est bien suffisant.

Et pour ne rien vous cacher j'ai beaucoup ri tout à l'heure en regardant les infos à la télé. On y parlait de la formation des imams de France... à l'Institut Catholique... sous le regard d'un crucifix qui n'avait pas l'air de gêner beaucoup ces braves muslims... Si c'est pas pour l'église catholique une façon de se tirer une balle dans le pied????

J'y ai aussi vu un gendarme aumonier musulman avec... fichtre... le Coran sur son bureau à côté du Code Civil... Le citoyen que je suis ne trouve rien à y redire... sauf que le prochain gendarme qui m'arrête je l'envoie paître s'il n'a pas une Bible à la main pour interpréter le Code de la Route à la lumière de l'Evangile...

En parlant d'enfants qui dérangent... pourquoi éprouvez-vous le besoin d'écrire en gros et en couleur...? Auriez-vous peur qu'on ne vous remarque pas derrière votre apparente douceur????? Parce qu'il faut bien le dire votre message est en réalité une charge violente contre les lois, règles de votre pays et du mien.

Allez faites comme moi... souriez... la vie est courte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 23:40

Allez faites comme moi... souriez la vie est courte.

Cher Adamev,

Oui on peut sourire à la vie que Dieu Notre Créateur nous a donnée et à toutes les beautés de ce monde du moment que nous respectons notre planète. Offrir notre sourire à nos frères et soeurs oui c'est une beauté !
Cet après-midi j'ai vu des frères et soeurs malades, et j'ai vu dans leurs yeux que mon sourire faisaient briller en eux la vie.


Mais la vie n'est pas courte...... ici on est de passage, nous attendons de passer enfin dans la vraie Patrie.... nous chrétiens catholiques croyons à la Vie Eternelle que Jésus nous a promis, Il a promis qu'Il reviendra nous chercher ! quelle espérance cheers cheers cheers

Il reviendra me chercher quand Il voudra et s'Il estime que je L'ai assez servi et témoigné. A Lui de juger.

Alleluia ! :colors:

Je t'assure que quand j'aurai quitté cette vie, je n'ai pas envie d'y faire un second tour. Bon ! histoire de dire aussi que je ne crois pas en la réincarnation.

Non la vie n'est pas courte.... oui ici sur terre bof... c'est quand Dieu voudra... mais après je suis très curieuse d'ailleurs
Very Happy :colors: Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Mer 11 Fév 2009, 23:44

Et tout ça mon cher ne m'empêche pas d'être chrétien, catholique et franc-maçon et, en plus, si possible honnête homme (marié depuis bientôt 50 ans, 4 petits enfants, ayant assuré aux uns et aux autres une assez bonne vie tout en faisant deux ou trois petites choses utiles pour mes contemporains, notamment comme élu)... Dieu est dans ma vie et je sais qu'autour de moi on le sait. C'est bien suffisant.
--------------------------------------------------------------

J'appelle cela Cher Adamev "Conscience tranquillisée" Very Happy

Ne ressens tu pas cet harcèlement si doux et si amer à la fois, ne ressens tu pas qu'Il frappe sans cesse à la porte de notre coeur ?

Aurons nous jamais fait assez pour Lui le Bien-Aimé ?

Pour ma part, je ressens "Sa Soif"
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 00:43

Ma chère Julienne... regarde mon avatar (qq part sur le Chemin de Compostelle) et ma signature! Tu auras réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 08:55

adamev a écrit:
Karl a écrit:
adamev a écrit:
Citation :
Le Dr Spock c'est bien cet extra terrestre aux longues oreilles dans Startreck...

Comme a dit Philippe sur un autre fil "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".

Et ce texte.... pas sûr qu'il relève de l'intelligence divine.


Mais il est sûr que ce qu'il dénonce a qque chose à voir avec les idées qui fermentent ds vos ténébreuses lumières maçonniques.

Vous démontrez absolument ce que dit Philippe : "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".


Qui parle de la C...ie humaine What a Face : je ne mettais en cause, moi, que la responsabilité de la FM dans les fermentations libertaires de notre époque.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 09:13

[quote="adamev"]
Citation :
Et pour ne rien vous cacher j'ai beaucoup ri tout à l'heure en regardant les infos à la télé. On y parlait de la formation des imams de France... à l'Institut Catholique... sous le regard d'un crucifix qui n'avait pas l'air de gêner beaucoup ces braves muslims... Si c'est pas pour l'église catholique une façon de se tirer une balle dans le pied????

J'y ai aussi vu un gendarme aumonier musulman avec... fichtre... le Coran sur son bureau à côté du Code Civil... Le citoyen que je suis ne trouve rien à y redire... sauf que le prochain gendarme qui m'arrête je l'envoie paître s'il n'a pas une Bible à la main pour interpréter le Code de la Route à la lumière de l'Evangile...

Là je vous aime bien, Adamev:
1000% d'accord avec ça thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 11:03

Tourterelle a écrit:
Citation :
« On récolte ce qu’on a semé ».

L'élève:« Mon Dieu, pourquoi n’avez-vous pas sauvé la petite fille qui
a été tuée dans sa salle de classe ? Sincèrement. Une élève qui
s’inquiète. »
Dieu:« Chère élève qui s’inquiète, je n’ai pas le droit d’entrer dans les écoles. Sincèrement. Dieu. »

Heureusement que Dieu n'a pas réellement dit cela... Embarassed

Cher Coeurtendre, revenons au coeur théologique de ce débat.

Imaginons une chrétienté en majorité fidèle et priante et la présence de Dieu dans les écoles.

L'assassin n'aurait-il pas existé ? Je crois qu'il aurait existé ou que, s'il n'avait pas existé, il y aurait eu le tremblement de terre.

Il faut reconnaître une chose aux argument d'Adamev : Le mystère du mal est bien plus profond que cela.

Il frappe tout le monde aveuglement, y compris les plus innocents et les plus saints.

L'explication juive et catholique du mal existe :
Citation :
"Je vous donnerai un coeur de chair. Je détruirai votre coeur de pierre".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 11:29

Citation :
Je crois que Dieu est profondément attristé

Je ne crois pas que Dieu soit capable de tristesse, sinon il nous sauverait tous en une seconde. Où alors c'est un Dieu très impuissant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 13:14

Coeurtendre a écrit :

"Et Anne Graham lui a donné une réponse extrêmement profonde et pénétrante. Elle a dit, « Je crois que Dieu est profondément attristé, tout comme nous, mais il y a des années que nous disons à Dieu de sortir de nos écoles, de notre gouvernement, et de nos vies. Et comme Dieu est un gentleman, je crois qu’il s’est calmement retiré. Comment s’attendre à ce que Dieu nous accorde sa bénédiction et sa protection lorsque nous exigeons qu’il nous laisse tranquilles ? »


Louis a écrit:
Citation :
Je crois que Dieu est profondément attristé

Je ne crois pas que Dieu soit capable de tristesse, sinon il nous sauverait tous en une seconde. Où alors c'est un Dieu très impuissant.

Voilà une analyse, cher Louis, qui me paraît un peu rapide et superficielle ; Dieu S'est Incarné :

"Alors Jésus parvient avec eux à un domaine appelé Gethsémani, et il dit aux disciples : "Restez ici, tandis que je m'en irai prier là-bas."
Et prenant avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, il commença à ressentir tristesse et angoisse.
Alors il leur dit : "Mon âme est triste à en mourir, demeurez ici et veillez avec moi."" Sad I love you Mt 26, 36-38

Impossible de faire comme si Dieu n'avait pas intimement pris part à notre humanité... :sts: I love you Irréversiblement!!

Non seulement Sa tristesse respecte profondément notre liberté de L'Aimer ou non, mais encore elle va jusqu'à se faire nôtre... silent
Le Christ résume et assume dans Sa chair toutes les souffrances et toutes les angoisses de notre monde : il le fallait - et il le faut encore - pour que tous soient Sauvés! C'est le Mystère de notre Rédemption... cheers

Voilà pour la Puissance d'Amour - qui est Don, participation Trinitaire, rayonnement de pauvreté... sunny
La Force de Dieu se situe dans ce qui est faible, dit saint Paul, dans ce qui est pauvre et dépouillé : la Croix nous l'enseigne si bien... I love you


Quant à Dieu qui se retire de nos vies, Il le fait par Amour, dans le profond respect de nos choix, même les plus mauvais. Pas d'Amour véritable sans une liberté totale. I love you

Ce qui n'ôte rien à Sa Miséricorde, car Il est Père : Il accorde Sa grâce à ceux qui L'appellent au secours, qui se tournent vers Lui - comme le Père de l'enfant prodigue!! Il n'attend qu'un geste de notre coeur...

"Dieu, viens à mon aide! Seigneur, viens vite à mon secours!!" sunny (Invocation de l'Esprit Saint, dans la prière quotidienne)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 13:24

-Julienne a écrit:


Cher Karl,

Je suis d'accord avec Fanny, nous n'avons pas à nous soucier de ce qui se passe dans les coeurs, nous ne le saurons jamais...

Témoigner de sa foi, n'a rien d'évident nulle part dans aucun lieu même j'oserai dire en paroisse.

Mais nous semons, nous sommes appelés à témoigner...

Faisons le et Dieu fera le reste.

Je veux dire cher Karl, si tu ressens l'impulsion de diffuser ce texte écoute ton coeur I love you sunny On devrait même être plusieurs à l'imprimer et le diffuser non ? ;)

Et si on jase Very Happy :colors: tant mieux notre récompense sera grande dans les cieux cheers cheers

sunny "Vous êtes la lumière du monde. Une ville ne se peut cacher, qui est sise au sommet d'un mont.
Et l'on n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais bien sur le lampadaire, où elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison.
Ainsi votre lumière doit-elle briller devant les hommes afin qu'ils voient vos bonnes oeuvres et glorifient votre Père qui est dans les cieux." Mt 5, 14-16


"Annoncer l'Evangile en effet n'est pas pour moi un titre de gloire; c'est une nécessité qui m'incombe. Oui, malheur à moi si je n'annonçais pas l'Evangile!
Si j'avais l'initiative de cette tâche, j'aurais droit à une récompense ; si je ne l'ai pas, c'est une charge qui m'est confiée. I love you
Quelle est donc ma récompense? C'est qu'en annonçant l'Evangile, j'offre gratuitement l'Evangile, sans user du droit que me confère l'Evangile."
1 Co 9, 16-18
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 13:40

Citation :
Alors Jésus parvient avec eux à un domaine appelé Gethsémani, et il dit aux disciples : "Restez ici, tandis que je m'en irai prier là-bas."
Et prenant avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, il commença à ressentir tristesse et angoisse.
Alors il leur dit : "Mon âme est triste à en mourir, demeurez ici et veillez avec moi."" Mt 26, 36-38
Oui, c'est vrai. Mais c'était dans son corps humain. Dans son corps de gloire c'est peut-être différent.

Et quand je parle de Dieu, je parle du Père, pas du fils.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 13:58

Ben et la Trinité alors!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 14:34

Louis a écrit:
Citation :
Alors Jésus parvient avec eux à un domaine appelé Gethsémani, et il dit aux disciples : "Restez ici, tandis que je m'en irai prier là-bas."
Et prenant avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, il commença à ressentir tristesse et angoisse.
Alors il leur dit : "Mon âme est triste à en mourir, demeurez ici et veillez avec moi."" Mt 26, 36-38
Oui, c'est vrai. Mais c'était dans son corps humain. Dans son corps de gloire c'est peut-être différent.

Et quand je parle de Dieu, je parle du Père, pas du fils.


Comme la réaction d'Adamev le fait justement remarquer, Dieu est Trinitaire : Le Père Aime le Fils, et le Fils Aime le Père, dans l'Ineffable Joie de l'Esprit!!
On ne saurait Les séparer : Le Père donne Sa propre Vie!! Rolling Eyes

Jésus a surtout souffert dans Son âme, tout comme Marie I love you durant Sa Passion - sans minimiser pour autant le caractère atroce de la Croix... What a Face

Ne pas oublier que Dieu, en Son Fils, a accepté délibérément de "boire la coupe jusqu'à la lie" - c'est-à-dire jusque dans le plus extrême dépouillement de Lui-même... silent par Amour pour nous. Un anéantissement. What a Face Question
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 18:15

Citation :
Oui, c'est vrai. Mais c'était dans son corps humain. Dans son corps de gloire c'est peut-être différent.


Jésus ne souffre pas au ciel sinon le paradis ne serait plus le paradis... Tu as raison Louis (se n'est pas si superficielle).... Donc se n'est pas dans le sens d'une émotion de tristesse humaine qu'il est triste mais peut-être comme un ange... Son esprit peut être "attristé" par une réalité hors de lui mais en lui tout resterait paradisiaque... Bonne question.... scratch Ou peut-être est-il triste à travers la communion des saints... Ou peut-être a t-il ressentit cette tristesse future depuis la croix... Comme le présent, le passé, l'avenir sont représenté à l'esprit de Dieu en un seul instant présent, Jésus à très bien pu avoir souffert émotivement et spirituellement depuis la croix des évènements avenir dans l'histoire de l'homme...

Effectivement Dieu n'est pas impuissant, il peut très bien exercer sa justice mais sa miséricorde existe aussi... Sa miséricorde retient sa justice... Mais sa miséricorde ne se sépare jamais de sa justice... Tant que sa miséricorde peut-être juste (sagesse), il l'exercera... Et tant que sa justice peut être miséricorde, il la retiendra... Mais à partir du moment ou sa miséricorde n'aura plus lieu d'être (sera inutile parce que inévitablement rejeté), donc qu'elle ne pourra plus s'exercer dans le sens de sa justice, il exercera sa justice (puissance)... Et peut-être que suite à l'exercice de sa justice, il espèra encore exercer sa miséricorde... La miséricorde est aussi puissance d'amour de Dieu (et non une faiblesse de Dieu)... Donc la première volonté de Dieu est de sauver les âmes...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 20:25

Je crois que la miséricorde de Dieu agit sur nous jusqu'à ce que nous nous acceptions tels que nous sommes ! Elle nous permet de faire la vérité sur nous-mêmes ! La miséricorde n'est pas le pardon, dans le sens habituel, c'est-à-dire connaissance de notre péché, confession, et acceptation de ce pardon !
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 20:25

Oui, je comprends mieux. ce n'est pas de la tristesse mais de la compassion. C'est-à-dire l'amour tourné vers l'autre, vers celui qui souffre. (com-passion = souffrir avec).

Il s'agit donc d'une expression divine de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 21:51

Arnaud Dumouch a écrit:
Tourterelle a écrit:
Citation :
« On récolte ce qu’on a semé ».

L'élève:« Mon Dieu, pourquoi n’avez-vous pas sauvé la petite fille qui
a été tuée dans sa salle de classe ? Sincèrement. Une élève qui
s’inquiète. »
Dieu:« Chère élève qui s’inquiète, je n’ai pas le droit d’entrer dans les écoles. Sincèrement. Dieu. »

Heureusement que Dieu n'a pas réellement dit cela... Embarassed

Cher Coeurtendre, revenons au coeur théologique de ce débat.

Imaginons une chrétienté en majorité fidèle et priante et la présence de Dieu dans les écoles.

L'assassin n'aurait-il pas existé ? Je crois qu'il aurait existé ou que, s'il n'avait pas existé, il y aurait eu le tremblement de terre.

Il faut reconnaître une chose aux argument d'Adamev : Le mystère du mal est bien plus profond que cela.

Il frappe tout le monde aveuglement, y compris les plus innocents et les plus saints.

L'explication juive et catholique du mal existe :
Citation :
"Je vous donnerai un coeur de chair. Je détruirai votre coeur de pierre".


Tout de même, cher Arnaud..., tu cites Tourterelle (fort bien) mais sans que son message soit visible antérieurement : on le cherche (puisqu'on ne l'a pas vu), mais en vain. scratch
Pourquoi n'apparaît-il pas? Merci de m'éclairer. I love you Difficile de suivre un sujet si les participants jouent les fantômes!! What a Face cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Jeu 12 Fév 2009, 21:58

Louis a écrit:
Oui, je comprends mieux. ce n'est pas de la tristesse mais de la compassion. C'est-à-dire l'amour tourné vers l'autre, vers celui qui souffre. (com-passion = souffrir avec).

Il s'agit donc d'une expression divine de l'amour.

Cher Louis, je crois aussi que la souffrance du Christ est spirituelle. Ainsi un chrétien éprouve-t-il une profonde empathie envers l'homme qui se perd... Bien des saints en ont gémi et pleuré. :sts: Sad I love you

Celui qui aime le Christ ne peut que désirer le Salut pour tout homme, aussi vil fût-il! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 13 Fév 2009, 01:03

Merci pour le qualificatif de fantôme (belle délicatesse cheers )... Mon message (par mp) se limitait à cette phrase... Ma réflexion vas dans le même sens que celle d'Arnaud (Arnaud a très bien compris ma pensé dans cette unique phrase)... Se sont des nuances tout simplement... J'imagine qu'il y a place pour la nuance sans que l'esprit se sente vexé inutilement... Des nuances ne sont pas des critiques négatives ou dévalorisantes mais simplement des nuances (ne pas confondre, nuances et critiques négatives)... On peut regarder un même objet mais sous différents angles (nuances), sans pour autant que notre vision de cet objet discrédite celle de l'autre (ce sentiment d'être discrédité ne serait qu'une sensibilité de notre esprit et non la réalité)... Nous devons avoir cette flexibilité de l'esprit qui nous ouvre à la nuance de l'autre (partage d'idées) sans que notre sensibilité en soit blessée inutilement. L'être humain est tout en nuances (la spiritualité aussi) et il ne doit pas imposer sa nuance comme étant la seule possible (pensé maîtresse) et cela par sensibilité d'esprit...

Je vous laisse libre de "discuter librement" entre vous, chacun exprimant sa nuance...

Désolée pour tout mon "blabla" inutile...

Peut importe, c'est effectivement une très belle méditation (très beau texte, comme d'habitude... Very Happy ) de Coeurtendre... Merci de l'avoir partagé avec nous cher Coeurtendre... Very Happy I love you


Dernière édition par Tourterelle le Ven 13 Fév 2009, 05:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 13 Fév 2009, 04:52

Citation :
Il s'agit donc d'une "expression divine de l'amour".

En tous cas, cette expression est une très belle expres​sion(magnifique), d'une grande profondeur spirituelle: "expression divine de l'amour"... je n'en trouve pas de plus juste (réaliste).... Et c'est ce que j'avais à l'esprit... Une expression divine de l'essence même de Dieu (Amour Divin) et non un sentiment humain... Comme un "éclat de Dieu" qui partirait de son centre (de son essence même) pour aller vers l'extérieur (vers l'autre, com-passion, volonté charitable, volonté de sauver les âmes)... Cette éclat (ou expression divine de l'Amour) pourrait être une vertue (volonté de charité) ou une qualité spirituelle (compation, ampathie) qui existe déjà en Dieu et mit en action (volonté) de l'intérieur vers l'extérieur... On lui donnerait l'image de nos sentiments humain pour mieux la comprendre... Il est certain que Dieu n'est pas réellement triste dans sa gloire (le paradis, joie céleste, qui est sa contemplation de lui même)...

Merci infiniment Louis... Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 13 Fév 2009, 09:47

Tourterelle a écrit:

En tous cas, cette expression est une très belle expres​sion(magnifique), d'une grande profondeur spirituelle: "expression divine de l'amour"...
Merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Réponse de coeurtendre   Ven 13 Fév 2009, 17:19

Réponse de coeurtendre :


Tourterelle a écrit:
Citation:


« On récolte ce qu’on a semé ».

L'élève:« Mon Dieu, pourquoi n’avez-vous pas sauvé la petite fille quia été tuée dans sa salle de classe ? Sincèrement. Une élève quis’inquiète. »Dieu:« Chère élève qui s’inquiète, je n’ai pas le droit d’entrer dans les écoles. Sincèrement. Dieu. »

Heureusement que Dieu n'a pas réellement dit cela... Embarassed


Bonjour chère Tourterelle, il faut savoir lire entre les lignes. Ce que la fille de Billy Graham a voulu faire comprendre à ses auditeurs(trices) c'est que les hommes en mettant la religion à la porte des écoles, c'est Lui Dieu qu'ils mettent à la porte. Dieu respecte la décision des hommes de ne plus vouloir de religion dans les écoles.

Que ce soit dans les écoles ou dans une communauté, ou tout simplement dans une famille ou dans la vie d'une personne, quand vous refusez que Dieu entre dans votre vie, Dieu ne s'impose pas, de la même façon qu' il respecte d'être mis à la porte de nos institutions. Dieu Se rend visible là où on Lui ouvre la porte et Il ne s'impose nulle part, sinon iI serait un Dieu imposant.

L'attitude et le choix de nos pauvres gouvernements à ne pas vouloir qu'il y ait d'enseignement religieux dans aucune institution, nous fait comprendre sans que nous ayons à faire des efforts pour comprendre, que Dieu est mis à la porte. Exiger que Dieu Se fasse Présent là où on Le met à la porte serait iréaliste pour ne pas écrire incrédible. Voilà ma réponse écrite assez vite car je pars pour le foyer.

Je remercie les participants qui ont répondu sur mon post ; à mon retour du foyer je ferai suite à ma réponse. Je vous demande de prier pour les groupes d'enfants et les parents que je rencontre en paroisse. Une expérience très difficile mais combien riche et merveilleuse. En mon absence j'ai demandé à Fanny de suivre mon post pour m'en donner des nouvelles par mon épouse qui m'en fait la lecture par téléphone. Cela explique que je m'intéresse à chaque participant(e).

Que notre prière vous accompagne tout au long de ce partage.

coeurtendre, doucecolombe.


Dernière édition par Fanny le Mar 17 Fév 2009, 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 13 Fév 2009, 17:29

Fanny a écrit:
Réponse de coeurtendre :

Tourterelle a écrit:
Citation:


« On récolte ce qu’on a semé ».



Bonjour chère Tourterelle, il faut savoir lire entre les lignes. Ce que la fille de Billy Graham a voulu faire comprendre à ses auditeurs(trices) c'est que les hommes en mettant la religion à la porte des écoles, c'est Lui Dieu qu'ils mettent à la porte. .

Ca n'a pas grande importance, chère Fany : Jésus est la porte des brebis !
Avec ou sans chambranle !
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Ven 13 Fév 2009, 21:20

Tu sais Coeurtendre, j'ai l'impression que la fille de Billy Graham n'a pas fait ces nuances que tu fais... Elle a vraiment crue que Dieu n'était pas intervenu dans les écoles afin d'empêcher les meurtres de ces enfants parce que les hommes ont exclut Dieu des écoles. Parmi ces enfants, il y avait peut-être des catholiques ayant la foi en Dieu (qui sait)... Il arrive parfois que des église brûlent, ou soient vendues etc... Peut-être qu'un curé a déjà été tué dans son église... Un tireur fou pourrait très bien entrer dans une église et tuer tout le monde... Est-ce que cela voudrait dire que Dieu ne serait pas intervenu parce que nous l'aurions exclu des églises? Un tremblement de terre peut détruire une école comme une église...

j'irais plutôt dans ton sens... Le fait qu'on exclu Dieu des sociétés (de nos communautés en générales) et qu'on n'osent plus vraiment éduquer nos enfants est un réel problème... Si nous n'avons pas la capacité d'aimer nos enfants et qu'en plus nous n'osons pas les éduquer avec une autorité juste et que nous leurs offrons aucun enseignement morale (si se n'est religieux ou spirituelle, au moins une base de valeurs humaines) afin de former leurs consciences, se sera effectivement un problème pour les sociétés plus tard... Rien d'étonnant à ce qu'il y ait de la violence dans les écoles qui sont sensées éduquer les enfants dans tout les sens du mot.. Donc pas seulement dans le sens de la connaissance mais aussi dans le sens de la conscience, effectivement... Nous créons de cette façon de futures adultes très instables puisque n'ayant reçues aucune stabilité dans leur enfance (enfants sans éducations ne connaissant pas la différence entre le bien et le mal). Et si la société n'a pas de morale à offrir à ces enfants comme le faisait avant la religion, la société ne saura retenir toute cette violence et cette instabilité qui vient d'un manque d'éducation dans l'enfance...

Je ne dis pas qu'avant ont aimaient mieux nos enfants... Mais l'autorité (même excessive) savait retenir les effets néfastes d'un manque d'amour (frustrations, violences)... Cependant ce même excès d'autorité pouvait créé des frustrations et des révoltes (révolte contre une autorité excessive et injuste et même violente)... Mais la religion était là pour contenir tout ses débordements (créé une conscience du bien et du mal)... L'église était aussi très autoritaire à cette époque... Donc nos sociétés de cette époque avaient l'apparence de sociétés équilibrées... Mais je ne dirais pas qu'elles l'étaient réellement (nuances)...

Donc il faut d'abord avoir la capacité d'aimer nos enfants (c'est la base de toute éducation) pour ensuite les éduquer sagement (autorité juste, juste mesure d'autorité et d'amour)... L'église a évoluée, elle est plus humble... Elle est donc capable maintenant d'une juste mesure d'autorité et d'amour... Nos familles doivent aussi évoluer en ce sens ainsi que les sociétés (juste mesure d'autorité et d'amour)... Là ont est passé d'un excès d'autorité à un excès de non autorité et sans morale pour former les consciences... Et on confond l'amour avec "répondre à tout les désires de l'enfant" drunken Je suis forcer de conclure que les parents d'aujourd'hui, ainsi que nos sociétés (en générale), sont en réalité des enfants qui ont mal grandis (adultes sans maturité)... Et qui pourtant sont les fruits d'une éducation qui était très axé sur l'autorité (il fut une époque ou tout était axé sur l'autorité)... Ça sert à rien de vouloir éduquer (user d'autorité) des enfants tout en négligeant de les aimer (vide émotif, donc perte du sens de sa propre vie et de la vie en générale)... L'autorité dans ce cas serait perçue par l'enfant comme un non sens... Et aimer c'est aussi savoir user d'autorité (juste mesure d'amour et d'autorité)... Il n'y a que l'amour pour faire accepter à un enfant l'autorité parentale... Sans amour, il se révoltera contre toute autorité (même si elle est minime)... Le problème n'est pas que spirituel mais aussi humain... Et effectivement la spiritualité (éducation des consciences) a une influence sur l'aspect humain...

Je crois que j'ai un peu sorti du sujet (trop de "bla bla")... Je suis désolée...

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Sam 14 Fév 2009, 18:03


adamev a écrit:
Mon cher CoeurTendre... après avoir lu votre réponse à mon message m'est venue l'idée de vous répondre seulement par un "merci ma soeur" . Et je me suis ravisé (d'autant que vous semblez être un homme). Parce que, voyez-vous, le laïc que je suis trouve très bien qu'au nom de la liberté religieuse on ait "viré" Dieu des écoles. Personne ne vous empêche de placer vos enfants dans une école confessionnelle (dès lors que vous payez vos impôts)... Je trouve très bien que chacun puisse produire en toute liberté livres, films, théatre... rien ne vous oblige à lire, visonner, écouter, assister... (du moment que vous n'empêchez pas les autres si ça leur plaît)... Je trouve très bien qu'on ait légalisé la contraception (ça fera moins d'avortements à venir), l'IVG (ça a au moins tué la profession de "faiseuse d'anges" armées d'aiguilles à tricoter) et mis un peu d'humanité dans cette boucherie............... je fais court.Et tout ça mon cher ne m'empêche pas d'être chrétien, catholique et franc-maçon et, en plus, si possible honnête homme (marié depuis bientôt 50 ans, 4 petits enfants, ayant assuré aux uns et aux autres une assez bonne vie tout en faisant deux ou trois petites choses utiles pour mes contemporains, notamment comme élu)... Dieu est dans ma vie et je sais qu'autour de moi on le sait. C'est bien suffisant.Et pour ne rien vous cacher j'ai beaucoup ri tout à l'heure en regardant les infos à la télé. On y parlait de la formation des imams de France... à l'Institut Catholique... sous le regard d'un crucifix qui n'avait pas l'air de gêner beaucoup ces braves muslims... Si c'est pas pour l'église catholique une façon de se tirer une balle dans le pied????J'y ai aussi vu un gendarme aumonier musulman avec... fichtre... le Coran sur son bureau à côté du Code Civil... Le citoyen que je suis ne trouve rien à y redire... sauf que le prochain gendarme qui m'arrête je l'envoie paître s'il n'a pas une Bible à la main pour interpréter le Code de la Route à la lumière de l'Evangile...En parlant d'enfants qui dérangent... pourquoi éprouvez-vous le besoin d'écrire en gros et en couleur...? Auriez-vous peur qu'on ne vous remarque pas derrière votre apparente douceur????? Parce qu'il faut bien le dire votre message est en réalité une charge violente contre les lois, règles de votre pays et du mien.Allez faites comme moi... souriez... la vie est courte.



sunny Cher Adamev, j'ose espérer que tu ne verras pas d'inconvénient à ce que je réponde au nom de coeurtendre, qui, actuellement accaparé par son travail auprès des personnes handicapées, m'a autorisée à le faire...

Parce que nous co-modérons des forums depuis presque trois ans, et que nous nous connaissons bien, dans l’Amitié du Christ.

Nul doute que le pseudo de "coeurtendre" prête parfois à confusion (notre ami en a l'habitude et il en sourit), voire à ironie : C'est méconnaître profondément la nature du Coeur du Christ, Dieu de Tendresse et de Miséricorde! I love you

Je veux dire par là qu'un homme qui choisit un tel pseudo s'engage sur une voie difficile parce que incomprise de la plupart de nos contemporains, pour lesquels la force et la virilité ne peut que résider dans la répression d'émotions jugées comme une faiblesse...

Et pourtant, c'est la Toute-Puissance de l'Amour sur la Croix qui Sauve le monde!! sunny

Alors "virer" la Tendresse des écoles, vois-tu, je trouve cela terriblement malheureux et dangereux pour nos enfants... "Laissez venir à moi les petits enfants", dit Jésus : ce sont des personnes à part entière, des créatures de Dieu (que tu l'admettes ou non), des âmes en devenir de résurrection.

Je m'étonne que quelqu'un comme toi dise croire dans le Christ, et puisse souhaiter que l'enseignement religieux "sorte" des écoles... Rolling Eyes

La laïcité bien comprise, ce n'est pas l'absence de tout enseignement ni de toute pratique, mais le respect de nos racines - en l'occurrence judéo-chrétiennes -, lesquelles nous ont façonnés ; tu ne peux renier celles-ci sans te renier toi-même.
C’est ainsi que le fait de ne plus enseigner l’histoire et le sens des religions à l’école, nous a valu une jeunesse amputée de toute spiritualité (quand le milieu familial n’en entretenait pas) ; une jeunesse relativiste, désabusée et buttant contre des interrogations sans réponses !! Une jeunesse suicidaire et abandonnée à elle-même. Sad I love you

La liberté que tu évoques, ce n’est pas le tout-permis, le faire n’importe quoi : elle a besoin d’être « encadrée » par de vraies valeurs, fondée sur elles - les valeurs de l’Evangile ; même les incroyants reconnaissent que le Christ-Jésus propose une orientation de vie constructive et solide.

Par ailleurs, l’instruction spirituelle ne préjuge pas de la rencontre que chacun est susceptible de faire avec Dieu : c’est l’affaire de l’Esprit. sunny Cher Adamev, tu sembles redouter un quelconque endoctrinement ou autre « bourrage de crâne » qui n’ont rien à voir avec la foi – totale et souveraine liberté d’Aimer…
L’Évangile de Jésus, Sa Parole, ne tient pas de la propagande mais de la persuasion de l’Amour qui pardonne… Et c’est l’Esprit Saint qui souffle où Il veut, dit Jésus – pas nous !! Nous, nous ne sommes que des témoins, des « porte-Parole », des « envoyés en mission » ! Very Happy

Toujours à propos de cette liberté que tu confonds avec la permissivité, tu remarqueras que la loi sur l’I.V.G. n’a jamais été censée favoriser l’avortement, mais a voulu le dépénaliser – tout en souhaitant susciter une meilleure prise de conscience chez celles qui l’envisagent comme chez ceux qui le pratiquent – c’est l’affaire du choix moral de chaque individu.

Par conséquent, la loi laisse l’individu libre de prendre ses propres responsabilités. L’Église, elle, aide celui-ci à discerner des choix de vie à travers le dédale de nos errances… Elle lui montre les « garde-fous » (c’est le cas de le dire) à ne pas franchir, sous peine d’y perdre son humanité profonde et fondamentale. :twisted:

Julienne te met en garde contre une certaine forme d’auto-satisfaction : nous ne nous faisons jamais par nous-mêmes, mais uniquement par la Grâce de Dieu. Je n’aurai jamais ta « suffisance » (terme à comprendre dans le sens de « fait d’être rempli, comblé, sans désir brûlant de trouver Dieu»), ta satiété… J’ai trop soif de Sa Présence. I love you Les biens de ce monde ne satisfont pas.

« Ah! vous tous qui avez soif, venez vers l'eau, même si vous n'avez pas d'argent, venez, achetez et mangez ; venez, achetez sans argent, sans payer, du vin et du lait.
Pourquoi dépenser de l'argent pour autre chose que du pain, et ce que vous avez gagné, pour ce qui ne rassasie pas? Ecoutez, écoutez-moi et mangez ce qui est bon ; vous vous délecterez de mets succulents.
Prêtez l'oreille et venez vers moi, écoutez et vous vivrez. » Is 55, 1-3

Coeurtendre te dirait que Dieu ne peut nous emplir de Sa Richesse que si nous prenons conscience de notre entière pauvreté, de notre dénuement… Eh oui ! La Tendresse infinie de Dieu veut nous enrichir à millions !! en monnaie d’Amour.

« Malheur à vous, qui êtes repus maintenant! car vous aurez faim. » Lc 6, 25

En parlant de tendresse, tu n’es guère tendre envers un frère dans le Christ que tu connais si peu et qui pourtant ne te souhaite que le meilleur… Embarassed Si coeurtendre écrit en gros caractères, et en gras, c’est parce qu’il sait ce que signifie le handicap – lui qui soigne des personnes si lourdement handicapées -, lui qui souffre de divers traumatismes liés à son enfance marquée par la violence, mais aussi par l’immense Tendresse de Dieu qui a illuminé sa vie en Se faisant connaître à lui et en lui permettant de choisir l’Amour et le pardon !! Un choix définitif et pour tous ceux qu’il rencontre.
Je peux en témoigner, moi qui le connais si bien à travers les centaines de messages échangés avec lui, les moments de partage dans la foi, quelques photos, et même sa propre voix grâce à Messenger !

Pour la couleur des messages, n’est-ce pas plus gai ? un soleil dans la grisaille de certains jours? :colors: ;)

Quant à se faire remarquer, c’est bien une idée d’Adamev, mais cela ne vient même pas à l’esprit de coeurtendre : son vif et brûlant désir est de rallier des cœurs à Dieu, parce que les choix de mort tuent l’Amour – nous étouffons en nous l’Enfant de la crèche qui ne demande pourtant qu’à naître au cœur de notre nuit, pour nous ressusciter… Béni soit Celui qui nous Sauve en nous donnant Sa vie ! sunny cheers Amen.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 15 Fév 2009, 11:58

Fanny a écrit:
Cher Adamev, j'ose espérer que tu ne verras pas d'inconvénient à ce que je réponde au nom de coeurtendre, qui, actuellement accaparé par son travail auprès des personnes handicapées, m'a autorisée à le faire...

Aucun en effet )(si j'écris en gras ce n'est pas pour me faire remarquer de façon enfantine mais seulement pour distinguer ma réponse du texte auquel je réponds)

Parce que nous co-modérons des forums depuis presque trois ans, et que nous nous connaissons bien, dans l’Amitié du Christ. Nul doute que le pseudo de "coeurtendre" prête parfois à confusion (notre ami en a l'habitude et il en sourit), voire à ironie : C'est méconnaître profondément la nature du Coeur du Christ, Dieu de Tendresse et de Miséricorde! Je veux dire par là qu'un homme qui choisit un tel pseudo s'engage sur une voie difficile parce que incomprise de la plupart de nos contemporains, pour lesquels la force et la virilité ne peut que résider dans la répression d'émotions jugées comme une faiblesse...

La personne n'est pas en cause, ni son pseudo et ce qui s'y rattache. seulement les idées véhiculées.

Et pourtant, c'est la Toute-Puissance de l'Amour sur la Croix qui Sauve le monde!!

Point de vue respectable qui n'est pas partagé par au moins les 2/3 de l'humanité qui ont le droit d'être d'un avis différent et des "lumières" tout aussi respectables.

Alors "virer" la Tendresse des écoles, vois-tu, je trouve cela terriblement malheureux et dangereux pour nos enfants... "Laissez venir à moi les petits enfants", dit Jésus : ce sont des personnes à part entière, des créatures de Dieu (que tu l'admettes ou non), des âmes en devenir de résurrection. Je m'étonne que quelqu'un comme toi dise croire dans le Christ, et puisse souhaiter que l'enseignement religieux "sorte" des écoles...

Parce que l'enseignement s'adresse à des enfants dont les familles appartiennent à des sensibilités différentes. Qu'on enseigne le "fait religieux" ne me fait aucun problème mais enseigner le fait religieux n'est pas enseigner telle ou telle religion qui doit rester du domaine privé. Et comme je l'ai dit si l'on souhaite enseigner ses enfants dans une religion particulière il y a des écoles confessionnelles pour ça (qui d'ailleurs doivent recevoir les aides nécessaires dès lors qu'elles remplissent une mission de service public dans le cadre des lois de la république).

La laïcité bien comprise, ce n'est pas l'absence de tout enseignement ni de toute pratique, mais le respect de nos racines- en l'occurrence judéo-chrétiennes -, lesquelles nous ont façonnés; tu ne peux renier celles-ci sans te renier toi-même.

La laïcité c'est le respect de toutes les croyances et le libre exercice de leur pratique dès lors que ces pratiques et leurs enseignements ne constituent pas un trouble à l'ordre public défini par les lois. Que nos racines soient aussi chrétiennes ne fait aucun doute. Ce ne sont simplement pas les seules.

C’est ainsi que le fait de ne plus enseigner l’histoire et le sens des religions à l’école, nous a valu une jeunesse amputée de toute spiritualité (quand le milieu familial n’en entretenait pas) ; une jeunesse relativiste, désabusée et buttant contre des interrogations sans réponses !! Une jeunesse suicidaire et abandonnée à elle-même.

L'enseignement du "fait religieux" ne me pose aucun problème. Encore une fois ce n'est pas enseigner une religion. Pour le reste qu'il y ait "des" jeunes .... mais "les" jeunes sont dans leur ensemble beaucoiup mieux que ce que tu dis. Pourquoi projeter sur la société ce qui relève de la démission des parents? J'ai reçu une éducation religieuse stricte (Dieu merci je me suis sorti de son carcan) ça ne m'a pas empêché de transmettre à mes enfants des "valeurs" fortes inspirées de l'évangile, de l'humanisme et de la citoyenneté. J'ai une certaine fièreté de constater qu'ils les transmettent à leurs enfants.

La liberté que tu évoques, ce n’est pas le tout-permis, le faire n’importe quoi : elle a besoin d’être « encadrée » par de vraies valeurs, fondée sur elles - les valeurs de l’Evangile ; même les incroyants reconnaissent que le Christ-Jésus propose une orientation de vie constructive et solide.

Où as-tu lu dans mes propos que je sois pour le "tout permis"? Serais-tu pas à me faire un procès d'intention à partir de ce que tu crois bon pour toi-même?

Par ailleurs, l’instruction spirituelle ne préjuge pas de la rencontre que chacun est susceptible de faire avec Dieu : c’est l’affaire de l’Esprit. Cher Adamev, tu sembles redouter un quelconque endoctrinement ou autre « bourrage de crâne » qui n’ont rien à voir avec la foi – totale et souveraine liberté d’Aimer… L’Évangile de Jésus, Sa Parole, ne tient pas de la propagande mais de la persuasion de l’Amour qui pardonne… Et c’est l’Esprit Saint qui souffle où Il veut, dit Jésus – pas nous !! Nous, nous ne sommes que des témoins, des « porte-Parole », des « envoyés en mission » !

A ce que je lis souvent sur ce forum et sur d'autres de la même eau (encore qu'il soit un des plus modérés) permets que j'ai des doutes quant à la qualité de la "rencontre". Curieux que tu parles de bourrage de crânes, d'endoctrinement, de propagande.... Je pense en effet que la foi, les enseignements évangéliques ont peu à voir avec ce que je lis ici ou ailleurs. Et je ne prétends pas avoir la Vérité ou avoir fait "The" rencontre.

Toujours à propos de cette liberté que tu confonds avec la permissivité, tu remarqueras que la loi sur l’I.V.G. n’a jamais été censée favoriser l’avortement, mais a voulu le dépénaliser – tout en souhaitant susciter une meilleure prise de conscience chez celles qui l’envisagent comme chez ceux qui le pratiquent – c’est l’affaire du choix moral de chaque individu. Par conséquent, la loi laisse l’individu libre de prendre ses propres responsabilités.

Il ne me semble pas avoir écrit autre chose. Quant à confondre la liberté et la permissivité... jugement bien imprudent de ta part???? E pour être très clair il faudra bien un jour que vous vous débarrassiez de cette idée saugrenue selon laquelle ceux qui ne se mettent pas le préservatif à l'index ou ne font pas l'amour comme le prévoient les Canons en sont pour autant à baiser comme des bêtes.

L’Église, elle, aide celui-ci à discerner des choix de vie à travers le dédale de nos errances… Elle lui montre les « garde-fous » (c’est le cas de le dire) à ne pas franchir, sous peine d’y perdre son humanité profonde et fondamentale.

Personne ne lui reproche d'exercer son rôle d'autorité morale ou ne songe à le lui interdire. De là à vouloir imposer un modèle théocratique... et ne me dis pas non! Ou avant de le faire prends la peine de te relire.

Julienne te met en garde contre une certaine forme d’auto-satisfaction : nous ne nous faisons jamais par nous-mêmes, mais uniquement par la Grâce de Dieu. Je n’aurai jamais ta « suffisance » (terme à comprendre dans le sens de « fait d’être rempli, comblé, sans désir brûlant de trouver Dieu»), ta satiété… J’ai trop soif de Sa Présence. Les biens de ce monde ne satisfont pas.

Sans commentaire. Nous sommes là dans l'ordre du jugement moral... que je vous laisse. Nous avons p.e une conception différente du devoir et une compréhension autre de la parabole des talents.

« Ah! vous tous qui avez soif, venez vers l'eau, même si vous n'avez pas d'argent, venez, achetez et mangez ; venez, achetez sans argent, sans payer, du vin et du lait. Pourquoi dépenser de l'argent pour autre chose que du pain, et ce que vous avez gagné, pour ce qui ne rassasie pas? Ecoutez, écoutez-moi et mangez ce qui est bon ; vous vous délecterez de mets succulents. Prêtez l'oreille et venez vers moi, écoutez et vous vivrez. » Is 55, 1-3

Voir ci-dessus

Coeurtendre te dirait que Dieu ne peut nous emplir de Sa Richesse que si nous prenons conscience de notre entière pauvreté, de notre dénuement… Eh oui ! La Tendresse infinie de Dieu veut nous enrichir à millions !! en monnaie d’Amour. « Malheur à vous, qui êtes repus maintenant! car vous aurez faim. » Lc 6, 25

Idem

En parlant de tendresse, tu n’es guère tendre envers un frère dans le Christ que tu connais si peu et qui pourtant ne te souhaite que le meilleur… Si coeurtendre écrit en gros caractères, et en gras, c’est parce qu’il sait ce que signifie le handicap – lui qui soigne des personnes si lourdement handicapées -, lui qui souffre de divers traumatismes liés à son enfance marquée par la violence, mais aussi par l’immense Tendresse de Dieu qui a illuminé sa vie en Se faisant connaître à lui et en lui permettant de choisir l’Amour et le pardon !! Un choix définitif et pour tous ceux qu’il rencontre. Je peux en témoigner, moi qui le connais si bien à travers les centaines de messages échangés avec lui, les moments de partage dans la foi, quelques photos, et même sa propre voix grâce à Messenger !

Qu'il ait sa foi et ses idées est respectable. Mon message n'était que de rappel du sens des réalités du monde et du fait que tous n'ont pas enviende voir s'instaurer une société dominée par l'idée de Dieu (telle que se la font les hommes). Rendons à César....

Pour la couleur des messages, n’est-ce pas plus gai ? un soleil dans la grisaille de certains jours?

Quant à se faire remarquer, c’est bien une idée d’Adamev, mais cela ne vient même pas à l’esprit de coeurtendre :

Moi je veux bien... mais tu n'as pas lu son post en réponse au mien... Pas grave.


son vif et brûlant désir est de rallier des cœurs à Dieu, parce que les choix de mort tuent l’Amour – nous étouffons en nous l’Enfant de la crèche qui ne demande pourtant qu’à naître au cœur de notre nuit, pour nous ressusciter… Béni soit Celui qui nous Sauve en nous donnant Sa vie ! Amen.

Bien disons que la manière ne marche pas avec moi. Justement en raison de ce que tu viens d'écrire. Je respecte mais je n'adhère pas à ce synchrétisme théocratico-psyanalytique .
Désolé mais ça doit être un effet de Vatican II sauce progresto-relativisto-modernisto-hédonisto-humanisto-gaucho...... dans lequel j'ai baigné. Comme disait l'Abbé Pierre avec qui j'ai fait les poubelles "Le ciel oui mais pas sans les hommes" et pour que "Dieu soit premier servi il faut des hommes debout" (c'est plus facile pour porter les plats (reflets de sa gloire)).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 15 Fév 2009, 14:24

Tourterelle a écrit:
Merci pour le qualificatif de fantôme (belle délicatesse cheers )... Mon message (par mp) se limitait à cette phrase... Ma réflexion vas dans le même sens que celle d'Arnaud (Arnaud a très bien compris ma pensé dans cette unique phrase)... Se sont des nuances tout simplement... J'imagine qu'il y a place pour la nuance sans que l'esprit se sente vexé inutilement... Des nuances ne sont pas des critiques négatives ou dévalorisantes mais simplement des nuances (ne pas confondre, nuances et critiques négatives)... On peut regarder un même objet mais sous différents angles (nuances), sans pour autant que notre vision de cet objet discrédite celle de l'autre (ce sentiment d'être discrédité ne serait qu'une sensibilité de notre esprit et non la réalité)... Nous devons avoir cette flexibilité de l'esprit qui nous ouvre à la nuance de l'autre (partage d'idées) sans que notre sensibilité en soit blessée inutilement. L'être humain est tout en nuances (la spiritualité aussi) et il ne doit pas imposer sa nuance comme étant la seule possible (pensé maîtresse) et cela par sensibilité d'esprit...

Je vous laisse libre de "discuter librement" entre vous, chacun exprimant sa nuance...

Désolée pour tout mon "blabla" inutile...

Peut importe, c'est effectivement une très belle méditation (très beau texte, comme d'habitude... Very Happy ) de Coeurtendre... Merci de l'avoir partagé avec nous cher Coeurtendre... Very Happy I love you


Bonjour chère Tourterelle. sunny

Je m'adressais à Arnaud, à propos d'un aspect technique dans la manière de poster les messages ; je ne vois pas en quoi cela peut déranger de demander pourquoi un message n'apparaît pas sur un forum, alors qu'il est cité?? Rolling Eyes

Tu sais ce que je propose? Eh bien, que nous postions tous des MP qui seraient ensuite placés sur le forum, et cités par les uns et les autres - la belle pagaille! drunken cheers

Ce dernier smiley se voulait humoristique, je n'ai jamais désiré me montrer indélicate à ton égard ni à celui de personne. C'est pourquoi je te prie de me pardonner s'il en a été ainsi. I love you
Le terme de "fantôme" ne faisait que qualifier un participant invisible dans ses messages (posts)... ni plus, ni moins. ;)
Maintenant, la chose est éclaircie : Tourterelle a écrit à Arnaud, lequel a transmis son MP via le forum, dans ce sujet! Very Happy Merci pour nous!

Tu remarqueras que j'aurais du mal à être vexée par ton message à Arnaud, dans la mesure où je ne m'exprimais pas sur le fond de celui-ci mais uniquement sur la forme... scratch

Je ne crois pas par ailleurs, confondre nuances et critiques négatives. Mais la question n'était pas là. ;) Pas plus qu'elle ne résidait dans le fait de savoir si l'on est capable d'une véritable discussion ou "dispute" (au sens de confrontation entre des points de vue différents) ; en ce qui me concerne, l'enseignement du français m'a appris à ne pas mêler ma subjectivité ou mes sentiments personnels à des débats qui se veulent plus généraux. :colors: sunny

Ce sont plutôt mes interlocuteurs qui prennent à leur compte ce que j'exprime de manière indifférenciée, sans impliquer l'un ou l'autre. A ce propos, la susceptibilité est une "pierre d'achoppement" (trop) courante sur nos forums. C'est bien malheureux... pale

Je souscris donc entièrement à ton analyse de ce que doit idéalement être un partage fructueux de nos points de vue, sur ce forum. Il ne s'agit surtout pas d'imposer ce en quoi l'on croit, mais de tenter de convaincre en argumentant - sans forcément aboutir. Very Happy
D'autant qu'en matière de foi, il n'y a que le Saint-Esprit qui convertisse... sunny

Je n'estime pas tes propos inutiles (blabla), il est incongru de te dévaloriser ainsi, tout le monde t'apprécie et reconnaît ta richesse. Chacun a sa place sur ce forum, j'ai toujours combattu pour que personne ne se sente ou ne soit exclu!! Sad :sts: I love you

En toute amitié fraternelle. :colors:

Fanny
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 15 Fév 2009, 14:27

adamev a écrit:
Karl a écrit:
adamev a écrit:
Citation :
Le Dr Spock c'est bien cet extra terrestre aux longues oreilles dans Startreck...

Comme a dit Philippe sur un autre fil "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".

Et ce texte.... pas sûr qu'il relève de l'intelligence divine.


Mais il est sûr que ce qu'il dénonce a qque chose à voir avec les idées qui fermentent ds vos ténébreuses lumières maçonniques.

Vous démontrez absolument ce que dit Philippe : "n'attribuons pas à Dieu ce qui relève de la C.... humaine".

Hého ! Si on me cite qu'on le fasse proprement. Et d'abord c'est pas moi, c'est Hanlon : "ne jamais attribuer à la malignité ce que la stupidité suffit à expliquer". Je citais cela contre la théorie du complot.
Cela dit je suis tout à fait d'accord qu'il ne faut pas attribuer à Dieu ce qui relève de la biperie humaine.
Le texte en ouverture de ce sujet ne me paraît pas avoir fait cela : il montre simplement ce que le fait de ne plus penser du tout à Dieu et à la finalité réelle de l'humain conduit l'humanité à faire. Après il y a quelques détails de formulation discutables dans le texte, c'est possible.
Mais il me semble en effet que de nombreuses idées libertaires dénoncées à raison pour les débilités qu'elles engendrent viennent des loges maçonniques.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 15 Fév 2009, 15:14

[quote="Fanny"]
Tourterelle a écrit:
Merci pour le qualificatif de fantôme (belle délicatesse cheers )...


Fanny

Chère Fanny, ce message privé de Tourterelle a été publié par moi avec son accord. Il n'est que le prolongement de nos échanges.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 15 Fév 2009, 16:16

adamev a écrit:
Je trouve très bien qu'on ait légalisé la contraception (ça fera moins d'avortements à venir), l'IVG (ça a au moins tué la profession de "faiseuse d'anges" armées d'aiguilles à tricoter) et mis un peu d'humanité dans cette boucherie............... je fais court.

Personne n'a jamais obligé les femmes à se planter une aiguille à tricoter dans le bide. Une politique vraiment courageuse et humaine serait de mener les grossesses à terme, quitte à ce que la mère abandonne l'enfant à la naissance, notamment en cas de détresse sociale. Il y a des centaines de couples qui cherchent à adopter : l'on ferait d'une pierre deux coups.

Vous pouvez vous en défendre tant que vous voulez, cher Adamev, cela ne vous empêche pas de sombrer régulièrement dans le poncif le plus navrant du franc-mac autosatisfait.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 15 Fév 2009, 18:29

Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
Je trouve très bien qu'on ait légalisé la contraception (ça fera moins d'avortements à venir), l'IVG (ça a au moins tué la profession de "faiseuse d'anges" armées d'aiguilles à tricoter) et mis un peu d'humanité dans cette boucherie............... je fais court.

Personne n'a jamais obligé les femmes à se planter une aiguille à tricoter dans le bide. Une politique vraiment courageuse et humaine serait de mener les grossesses à terme, quitte à ce que la mère abandonne l'enfant à la naissance, notamment en cas de détresse sociale. Il y a des centaines de couples qui cherchent à adopter : l'on ferait d'une pierre deux coups.

Vous pouvez vous en défendre tant que vous voulez, cher Adamev, cela ne vous empêche pas de sombrer régulièrement dans le poncif le plus navrant du franc-mac autosatisfait.

Avant de juger ce que j'écris sur des sujets comme celui-là ayez donc l'amabilité de vous reporter aux nombreux posts déjà publié par moi dans d'autres fils. Ca vous donnera la possibilité de voir la position que je défends face au fléau de l'avortement.

Vous y verrez entre autres choses que pour moi l'avortement - notamment de confort - est un crime et que tout doit être fait pour l'éviter. Depuis la contraception jusqu'à l'accouchement sous X en vue d'adoption en passant par tout un ensemble de mesures éducatives, sociales, économiques.... C'est d'ailleurs l'esprit de la loi sans doute insuffisante dans ses développements et applications. Mais aussi longtemeps qu'il y aura des femmes décidées à avorter (peu importe leurs raisons que je ne juge pas) je préfère que cela se fasse en milieu hospitalier plutôt que dans d'obscures arrières cuisines au moyen d'aiguilles à tricoter (quand les herbes aux anges n'ont pas fait leur effet) sous le regard navré d'un crucifix. Et c'est pour ça que je suis favorable à la loi IVG ainsi qu'au Planning Familial et aux méthodes contraceptives non naturelles.

Si personne ne peut obliger une femme à se planter une aiguille dans le corps personne ne peut non plus, au nom d'une morale discutable, lui interdire de disposer de son corps librement. Ni imposer à quiconque de vivre sa sexualité comme il l'entend (sous réserve que cela soit entre adultes consentants, conscients et responsables).

En conclusion merci de m'éviter à l'avenir vos propres poncifs qui ne sont que la multi-répétition d'idées émises par des gens dont l'ignorance et la crédulité (définition du croyant) n'ont généralement d'égal que leur stupidité. Quant aux émules de Clément XII et autres abbés Barruel, suivez mon regard... sortis de la FM (tant mieux pour nous) ce n'est pas de ma (notre) faute s'ils se sont arrêtés à l'écume des choses.


Dernière édition par adamev le Dim 15 Fév 2009, 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 15 Fév 2009, 18:39

Voici qu'à vous lire me revient une histoire vraie de mon enfance :

Au début des années 50, mes parents allaient souvent au cinéma c'était la seule distraction d'ailleurs. Mes parents, ma grand-mère et moi !!!!!

Oui comme on les connaissait même "enfants non admis" je passais ! Embarassed

Bon ce n'était pas une salle où on diffusait des films pornos Very Happy

Mais je me souviens avoir vu un film qui m'a marquée horriblement affraid une jeune femme s'étant faite avorter par une "faiseuse d'anges" et mourant du tétanos, ce film était très réaliste et la mort par tétanos est affreuse. Je vois encore des images dans la caméra de mon cerveau. pale

Du coup j'ai attrappé une telle peur What a Face du tétanos que je ne raterais pour rien au monde mon vaccin de rappel même encore maintenant.

Enfin voilà pour la petite histoire. (sais plus le titre du film là impossible de me souvenir)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 15 Fév 2009, 18:55

-Julienne a écrit:
.../... Du coup j'ai attrappé une telle peur du tétanos que je ne raterais pour rien au monde mon vaccin de rappel même encore maintenant.

Heureusement que ce ne fut que la peur du tététanos sinon... encore un pauvre homme sans âme soeur!!!

:hello: :beret: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 15 Fév 2009, 19:06

adamev a écrit:
-Julienne a écrit:
.../... Du coup j'ai attrappé une telle peur du tétanos que je ne raterais pour rien au monde mon vaccin de rappel même encore maintenant.

Heureusement que ce ne fut que la peur du tététanos sinon... encore un pauvre homme sans âme soeur!!!

:hello: :beret: :mdr:

Ah tu vois j'ai tout de même trouvé l'âme soeur, cela fait 36 ans au mois de juillet prochain... nous n'avons pas eu d'enfant et c'est pas faute d'avoir essayé Very Happy :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Dim 15 Fév 2009, 22:01

Louis a écrit:
Citation :
Je crois que Dieu est profondément attristé

Je ne crois pas que Dieu soit capable de tristesse, sinon il nous sauverait tous en une seconde. Où alors c'est un Dieu très impuissant.

Oh que si il est triste notre Dieu ! Et certainement que la preuve la plus puissante de son amour, c'est qu'il s'est fait à l'image même de notre (pas) si impuissance que cela, mais d'une erreur de puissance qui ne nous appartient en rien !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 16 Fév 2009, 00:15

adamev a écrit:
[
Vous y verrez entre autres choses que pour moi l'avortement - notamment de confort - est un crime et que tout doit être fait pour l'éviter. Depuis la contraception jusqu'à l'accouchement sous X en vue d'adoption en passant par tout un ensemble de mesures éducatives, sociales, économiques.... C'est d'ailleurs l'esprit de la loi sans doute insuffisante dans ses développements et applications. Mais aussi longtemeps qu'il y aura des femmes décidées à avorter (peu importe leurs raisons que je ne juge pas) je préfère que cela se fasse en milieu hospitalier plutôt que dans d'obscures arrières cuisines au moyen d'aiguilles à tricoter (quand les herbes aux anges n'ont pas fait leur effet) sous le regard navré d'un crucifix. Et c'est pour ça que je suis favorable à la loi IVG ainsi qu'au Planning Familial et aux méthodes contraceptives non naturelles.

Si personne ne peut obliger une femme à se planter une aiguille dans le corps personne ne peut non plus, au nom d'une morale discutable, lui interdire de disposer de son corps librement. Ni imposer à quiconque de vivre sa sexualité comme il l'entend (sous réserve que cela soit entre adultes consentants, conscients et responsables).

En conclusion merci de m'éviter à l'avenir vos propres poncifs qui ne sont que la multi-répétition d'idées émises par des gens dont l'ignorance et la crédulité (définition du croyant) n'ont généralement d'égal que leur stupidité. Quant aux émules de Clément XII et autres abbés Barruel, suivez mon regard... sortis de la FM (tant mieux pour nous) ce n'est pas de ma (notre) faute s'ils se sont arrêtés à l'écume des choses.

Je vous présente mes excuses si je vous ai blessé, mais la façon dont vous présentiez votre opinion dans le message que j'ai cité ne donnait pas à penser que vous considériez l'avortement comme un fléau.
J'ai du mal à voir en quoi cependant cette opinion est compatible avec l'idée qu'interdire l'avortement est "discutable" parce que les femmes ont le droit de disposer librement de leur corps : lorsqu'elles avortent elles disposent aussi du corps d'autrui, or cet autrui est cnsé avoir sa propre liberté. Mais peut-être votre propos ne touchait là que la sexualité et la contraception, et non l'avortement, auquel cas ne tenez pas compte de cette dernière remarque.

Pour terminer, je ne suis pas émule de qui que ce soit sur les franc-maçons, sinon de l'Eglise qui estime que la franc-maçonnerie est parfaitement incompatible avec la catholicité. Je ne considère pas qu'il y a un "complot franc-maçon", mais il paraît évident que de nombreuses idées "modernes" ont trouvé sinon leur origine, du moins un relais très efficace dans les loges maçonniques.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 16 Fév 2009, 02:28

Je suis désolée si tu t'es sentie blessée, Fanny... Mais mon message concernant les nuances et la sensibilité ne s'adressait pas tout particulièrement à toi... J'aurais dû le mentionner en effet...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 16 Fév 2009, 11:56

Philippe Fabry a écrit:

Je vous présente mes excuses si je vous ai blessé,

Rassurez-vous. Ayant été ici même et par d'autres gentiment traité de "tyranausorus" j'ai la peau épaisse.

mais la façon dont vous présentiez votre opinion dans le message que j'ai cité ne donnait pas à penser que vous considériez l'avortement comme un fléau.

J'avais écrit "je fais court".

J'ai du mal à voir en quoi cependant cette opinion est compatible avec l'idée qu'interdire l'avortement est "discutable" parce que les femmes ont le droit de disposer librement de leur corps : lorsqu'elles avortent elles disposent aussi du corps d'autrui, or cet autrui est censé avoir sa propre liberté.

Bien sûr. J'ai déjà écrit de multiples fois que c'est un fléau plus que millénaire contre lequel à ce jour pas plus les bonnes âmes que les sociétés ont trouvé parade. Je constate que pour des raisons multiples, que je ne juge pas (même si je condamne l'avortement de confort), des femmes veulent avorter et qu'à ce jour personne n'est capable de dire avec certitude quand l'embryon est une personne. C'est en ce sens que j'ai parlé de morale discutable, même si je la crois respectable.

Mais peut-être votre propos ne touchait là que la sexualité et la contraception, et non l'avortement, auquel cas ne tenez pas compte de cette dernière remarque.

Pour terminer, je ne suis pas émule de qui que ce soit sur les franc-maçons,

Ce n'est pas non plus ce que j'ai écrit

sinon de l'Eglise qui estime que la franc-maçonnerie est parfaitement incompatible avec la catholicité.

Nous sommes un grand nombre à faire la preuve du contraire. Et des travaux récents par des spécialistes réputés, membres de l'église, ont fait la preuve de l'ignorance de celle-ci en la matière et du caractère fallacieux de ses accusations (Voir les pères Rousse-Lacordaire et Ferrer-Benimli).

Je ne considère pas qu'il y a un "complot franc-maçon",

C'est déjà beaucoup. Merci de ça.

mais il paraît évident que de nombreuses idées "modernes" ont trouvé sinon leur origine, du moins un relais très efficace dans les loges maçonniques.

C'est vrai. Mais ça ne veut pas dire pour autant que nous sommes faiseurs de lois. Dans la mesure où les loges se veulent laboratoires d'idées. Et pourquoi après tout les FM ne seraient-ils pas eux-aussi un relais d'opinion, un lobbying comme le sont de nombreuses autres associations (les chasseurs, les humanitaires, les syndicats....)?
Peut-on reprocher aux FM d'être globalement plus engagés au service de leurs concitoyens que la moyenne des autres groupes de la population?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''   Lun 16 Fév 2009, 22:36

:bougie: ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ:bougie:


Dernière édition par coeurtendre le Mar 17 Fév 2009, 02:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ''ON RÉCOLTE CE QU’ON A SEMÉ''
» Humidité à la récolte
» acompte RÉCOLTE 2011
» récolte de chanvre
» récolte haricots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: