DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Méditation 219: La Parole de Dieu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 30 Jan 2009, 12:58

Jésus, accompagné de ses disciples, arriva à Capharnaüm. Aussitôt, le jour du sabbat, il se rendit à la synagogue, et là, il enseignait. On était frappé par son enseignement, car il enseignait en homme qui a autorité, et non pas comme les scribes. Or, il y avait dans leur synagogue un homme tourmenté par un esprit mauvais, qui se mit à crier : « Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre? Je sais fort bien qui tu es : le Saint, le Saint de Dieu.» Jésus l'interpella vivement : « Silence !Sors de cet homme. » L'esprit mauvais le secoua avec violence et sortit de lui en poussant un grand cri. Saisis de frayeur, tous s'interrogeaient : « Qu'est-ce que cela veut dire ? Voilà un enseignement nouveau, proclamé avec autorité ! Il commande même aux esprits mauvais, et ils lui obéissent. » Dès lors, sa renommée se répandit dans toute la région de la Galilée. (Mc 1, 21-28.)





Jésus accompagné de ses disciples arrive à Capharnaüm et se met à enseigner.
C’était une coutume d’inviter les gens de passage à lire les textes de la Bible prévus par la liturgie et d’en faire le commentaire.
Il livre à la masse des hommes les paroles pour lesquelles il est venu en ce monde. Il n'est presque rien de ce qu'il va dire dont ses auditeurs ne retrouveraient l'essentiel dans tel ou tel verset des psaumes.
Jésus, parle comme ayant autorité, et chacun « était frappé par son enseignement ». C'est l'accent qui est nouveau, le moindre mot a une portée incalculable. Car ici c'est Dieu qui parle. Et la lumière ruisselle docilement sur la terre, et la source d'un amour inconnu jaillit tout à coup au cœur même du dur empire de Rome…….

Au vrai Jésus attire notre attention sur la qualité de notre acclamation. Il ne suffit pas de dire : "c'est ici le temple du Seigneur, le temple du Seigneur, le Temple du Seigneur". Il ne suffit pas de dire : "tu es le Saint, tu es le Saint, tu es le Saint de Dieu". Il faut que ce soit l'Esprit de Dieu qui le dise en nous. Il faut que cette parole soit du cœur : une parole qui ne tyrannise pas les hommes par son « légalisme » et son « rigorisme », mais garantisse en toute chose la liberté des enfants de Dieu…….

En son temps, le bon pape Jean XXIII a su insuffler cette Parole. Il a su servir en prenant fait et cause pour la paix et la justice, pour la liberté religieuse, les droits de l'homme et la fraternité de tous les hommes. De fait, il a rendu plus humain et plus aimable le ministère de Pierre dans l'Église, ministère qu’on isole aujourd’hui pour en faire une institution entre le ciel et la terre. A la faveur du deuxième Concile, il a su donner à l'Église un visage évangélique conforme aux exigences de l'Évangile.

Chacun pensait qu’après Jean XXIII et Vatican II, notre Église ne pourrait plus revenir en arrière.
Il n’en est rien.

Aussi en cette période controversée, il est bon de se rappeler de ce que nous enseigna ce bon pape et d' espérer qu’il reste en ce monde un nombre suffisant d'évêques pour croire encore aux grandes intuitions du concile Vatican II.


Texte de l'Association Pierre Valdès. Rédacteur: Jean.
Revenir en haut Aller en bas
calimera



Masculin Messages : 70
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 30 Jan 2009, 16:36

Jehan a écrit:
Il ne suffit pas de dire : "tu es le Saint, tu es le Saint, tu es le Saint de Dieu". Il faut que ce soit l'Esprit de Dieu qui le dise en nous. Il faut que cette parole soit du cœur : une parole qui ne tyrannise pas les hommes par son « légalisme » et son « rigorisme », mais garantisse en toute chose la liberté des enfants de Dieu…….

Je sais pas.. Quand on lit St Jacques par exemple, il y va pas par 4 chemins. Et puis je pense que ce n'est pas parce que quelqu'un se sent tyrannisé dans ma façon de lui parler de Dieu, de l'amour, que je suis forcément tyrannique, il y a aussi toutes les blessures de la personne, sa psychologie, son caractère qui rentre en compte. Donc je pense qu'il faut simplement faire de son mieux sans prendre trop en compte la réaction des gens (est-ce que j'ai été trop rigoriste? etc..). En fait, je pense que la rigueur, la loi, l'autorité sont bannies du monde libertin qui trouvera forcément tyranniques les gens qui en parle, qui le dérange. Regardez le nombre croissant de personnes qui pensent que le Pape est un bip alors que c'est quand même un mec qui parle que de paroles cool d'amour, de paix. Le "problème" est qu'il y joint aussi loi, autorité, rigueur et ça en énerve beaucoup.
Donc si le message est mal perçu et qu'on s'en prend plein la tête, ba ça fait mal, on se fait rarement des amis, mais c'est pas grave vu qu'on ne recherche pas la paix du monde.
Du moment qu'il y a l'amour (qu'on veut le bien des autres) le légalisme et le rigorisme n'enfreignent jamais la liberté des enfants de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 30 Jan 2009, 19:29

calimera a écrit:
Regardez le nombre croissant de personnes qui pensent que le Pape est un bip alors que c'est quand même un mec qui parle que de paroles cool d'amour, de paix. Le "problème" est qu'il y joint aussi loi, autorité, rigueur et ça en énerve beaucoup.

Salut calimera

Et comment tu analyses sa décision de faire rentrer dans le giron de l'Eglise un gars qui refuse VaticanII? Et qui de plus (je sais que ça n'a rien à voir, quoique...) nie les chambres à gaz et compare Gaza à Auschwitz?
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Sam 31 Jan 2009, 16:39

Les gens ordinaires sont étonnés de son aplomb, son autorité contrairement au habitude qui pour dire une véritée s'appuis sur des opinions d'autres scribes et l'écriture, Jésus lui enseigne en Maitre qu'il est, mais les démons eux savent sa puissence et son origine et le crie,Jésus veut appeller, proposer librement et non soumettre ou s'imposer, ils les faient taire.Cela est un temoignage lumineux.

paul
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
MichelGG



Messages : 151
Inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Sam 31 Jan 2009, 18:07

Dans les textes mixtes du Nouveau testament les deux natures de Jésus la humaine et la divine sont présentés .
Il es impuissant obéissant jusqu'a la mort et puissant au point de guérir et ressusciter les morts.
Ce texte nous présente la divinité de Jésus
Revenir en haut Aller en bas
calimera



Masculin Messages : 70
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Mer 04 Fév 2009, 10:42

eric a écrit:
calimera a écrit:
Regardez le nombre croissant de personnes qui pensent que le Pape est un bip alors que c'est quand même un mec qui parle que de paroles cool d'amour, de paix. Le "problème" est qu'il y joint aussi loi, autorité, rigueur et ça en énerve beaucoup.

Salut calimera

Et comment tu analyses sa décision de faire rentrer dans le giron de l'Eglise un gars qui refuse VaticanII? Et qui de plus (je sais que ça n'a rien à voir, quoique...) nie les chambres à gaz et compare Gaza à Auschwitz?

Ba il ne le fait pas rentrer comme ça, il y a des conditions justement.

ROME, Mercredi 28 janvier 2009 (ZENIT.org) - Benoît XVI souhaite que la levée de l'excommunication qui frappait encore quatre des six évêques excommuniés en 1988 à la suite de leur désobéissance à Jean-Paul II, les conduise à manifester leur « vraie fidélité » et leur « vraie reconnaissance » à la fois « du magistère et de l'autorité du pape et du concile Vatican II ». Il souhaite qu'ils accomplissent maintenant les pas qu'il leur reste à faire pour la « pleine communion »
Benoît XVI s'est expliqué sur la raison de ce geste en disant : « J'ai accompli ce geste de miséricorde paternelle parce que ces prélats ont manifesté à plusieurs reprises leur vive souffrance du fait de la situation dans laquelle il s'étaient retrouvés ».
Il a aussi exprimé les fruits qu'il en attend : « Je souhaite que mon geste soit suivi d'un engagement diligent de leur part à accomplir les pas ultérieurs nécessaires pour réaliser la pleine communion avec l'Eglise, en témoignant ainsi une vraie fidélité et une vraie reconnaissance du magistère et de l'autorité du pape et du concile Vatican II ».

Sinon, je ne me rappelle pas que ce gars ait nié l'existence des chambres à gaz, il y en a de toute façon dans toutes les guerres. Je crois qu'il était juste pas d'accord sur le nombre de juifs qui y sont mort, c'est tout, mais je ne retrouve plus la citation exacte. D'ailleurs on s'en fout, cette opinion n'engage que lui.. comme l'a justement dit le porte parole du vatican.
Faites attention aux médias populaires qui désinforment plus qu'ils n'informent. Perso j'ai supprimé la télé depuis environ 4 ans et ouaaaah ça fait du bien!
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Mer 04 Fév 2009, 11:19

Citation :
« Je souhaite que mon geste soit suivi d'un engagement diligent de leur part à accomplir les pas ultérieurs nécessaires pour réaliser la pleine communion avec l'Eglise, en témoignant ainsi une vraie fidélité et une vraie reconnaissance du magistère et de l'autorité du pape et du concile Vatican II ».


Les conditions, et notamment la reconnaissance du concile Vatican II par ces évêques, c'est avant qu'il fallait les poser.... avant la levée de l'excommunication..
Maintenant c'est un peu tard....
Revenir en haut Aller en bas
eric



Messages : 898
Inscription : 01/06/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Mer 04 Fév 2009, 21:39

calimera a écrit:
Sinon, je ne me rappelle pas que ce gars ait nié l'existence des chambres à gaz, il y en a de toute façon dans toutes les guerres.

Ah ouais, il y a eu des Shoah dans toutes les guerres, des trains charriant des millions de gens de toute l'Europe pour les massacrer, hommes, femmes, enfants, vieillards, et s'en débarasser avec un puissant insecticide dénommé Zyclon comme de la vermine. Là c'est pas du négationnisme, c'est du "généralisme". C'est aussi intellectuellement et moralement condamnable.


Citation :
Je crois qu'il était juste pas d'accord sur le nombre de juifs qui y sont mort, c'est tout, mais je ne retrouve plus la citation exacte. D'ailleurs on s'en fout, cette opinion n'engage que lui.. comme l'a justement dit le porte parole du vatican.

Un "détail", comme disait l'autre. "On s'en fout" comme tu dis que des gens nient le plus grand crime fomenté par l'humanité et soient ensuite invités gentiment à rejoindre l'Eglise.

Tu ne regardes plus la télé, mais tes sources d'informations me paraissent assez orientées pour dire des énormités comme cela à chaque ligne.

Pour ton info, tu pourras vérifier à tes sources car ça vient de la télé, le Pape exige maintenant que le pseudo-évêque négationniste condamne publiquement les thèses scandaleuses qu'il a proférées avant d'être accepté dans l'Eglise: tu vois, le Pape ne "s'en fout plus".
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Mer 04 Fév 2009, 22:14

A propos de la Shoah Eric a écrit:
Un "détail", comme disait l'autre. "On s'en fout" comme tu dis que des gens nient le plus grand crime fomenté par l'humanité et soient ensuite invités gentiment à rejoindre l'Eglise.
Non, pas "le plus grand crime" mais l'un des plus grands génocides après les 45 millions et plus d'avortements par an dans le monde. Ce nombre est à multiplier par le nombre d'année que l'avortement se pratique : on obtient un nombre allucinant qui augmente chaque année ! affraid et là on n'entend pas beaucoup de voix qui crient au génocide... Crying or Very sad c'est "politiquement" plus "correct" de focaliser sur la Shoah dont Français, Allemands, etc ont fait "repentance".
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Mer 04 Fév 2009, 22:29

Citation :
A propos de la Shoah Eric a écrit:
Un "détail", comme disait l'autre. "On s'en fout" comme tu dis que des gens nient le plus grand crime fomenté par l'humanité et soient ensuite invités gentiment à rejoindre l'Eglise.
Non, pas "le plus grand crime" mais l'un des plus grands génocides après les 45 millions et plus d'avortements par an dans le monde. Ce nombre est à multiplier par le nombre d'année que l'avortement se pratique : on obtient un nombre allucinant qui augmente chaque année ! affraid et là on n'entend pas beaucoup de voix qui crient au génocide... Crying or Very sad c'est "politiquement" plus "correct" de focaliser sur la Shoah dont Français, Allemands, etc ont fait "repentance".
_________________


A Auschwitz, les orchestres jouaient du Schubert tandis qu'on pendait les détenus..... On emmagasinait les cheveux des femmes.... On prélevait les dents en or sur les cadavres.

Comment pouvait vous comparer cette "orgie monstrueuse de la haine" avec ce problème d'avortement ? Voila un rapprochement parfaitement déplacé.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Mer 04 Fév 2009, 22:39

Jehan a écrit:

A Auschwitz, les orchestres jouaient du Schubert tandis qu'on pendait les détenus..... On emmagasinait les cheveux des femmes.... On prélevait les dents en or sur les cadavres.

Comment pouvait vous comparer cette "orgie monstrueuse de la haine" avec ce problème d'avortement ? Voila un rapprochement parfaitement déplacé.

Pas si l'on partage le point de vue selon lequel l'accumulation des avortements constitue une orgie monstrueuse d'individualisme et de paresse devant la charge qu'est tout enfant à naître, bien portant ou pas. La Shoah et l'avortement ont finalement le même rapport que le nazisme et le communisme : la monstruosité de l'un est manifeste tandis que celle de l'autre peut toujours être dissimulée sous d'hypothétiques bonnes intentions.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Mer 04 Fév 2009, 22:47

Jehan a écrit:
A Auschwitz, les orchestres jouaient du Schubert tandis qu'on pendait les détenus..... On emmagasinait les cheveux des femmes.... On prélevait les dents en or sur les cadavres.

Comment pouvait vous comparer cette "orgie monstrueuse de la haine" avec ce problème d'avortement ? Voila un rapprochement parfaitement déplacé.
Cher Jehan,

Votre réaction m'étonne beaucoup venant de votre part dans votre dernière phrase.

Vous n'ignorez certainement pas qu'un bébé dans le sein de sa mère est vivant et ressent tout ce qu'on fait à sa mère et tout ce qu'il lui est fait.

De plus à la différence de tous les martyrs des camps de la mort ces bébés ne peuvent même pas émettre le moindre cri. Leur corps est mutilé, disséqué, jeter aux ordures comme de vulgaires déchets. Les chiens et les chats sont mieux traités : ils ont leurs cimetières !

Avez-vous vu les vidéos sur les bébé avortés, notamment postées sur ce forum ?
Avez-vous lu le sujet sur ce forum concernant "l'avortement par naissance partielle" qui se pratique aux USA, au Canada, en Espagne sur des bébés ayant jusqu'à 8 mois, voir 8 mois et 1/2 ?

Si vous n'avez pas vu ces vidéos et lu comment se pratique "l'avortement par naissance partielle", je vous demande, au nom de ces enfants qu'on assassine dans la nuit du ventre de leur maman, de le faire.

Ensuite vous pourrez dire ou non si mon rapprochement est déplacé. salut
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Mer 04 Fév 2009, 22:56

Jehan a écrit:
Citation :
« Je souhaite que mon geste soit suivi d'un engagement diligent de leur part à accomplir les pas ultérieurs nécessaires pour réaliser la pleine communion avec l'Eglise, en témoignant ainsi une vraie fidélité et une vraie reconnaissance du magistère et de l'autorité du pape et du concile Vatican II ».


Les conditions, et notamment la reconnaissance du concile Vatican II par ces évêques, c'est avant qu'il fallait les poser.... avant la levée de l'excommunication..
Maintenant c'est un peu tard....

Cher Jehan, l'excommunication avait été décrétée pour un motif différent de celui des chambres à gaz. Il ne faut pas tout confondre. Il est donc logique que l'excommunication, qui ne concernait pas ces propos scandaleux, soit levée si le dialogue quant à la reconnaissance du caractère dogmatique du concile Vatican II est à nouveau possible.

Le problème est qu'il y a 2 polémiques qui apparaissent au meme moment, et la facilité qud on ne connait pas le sujet est d'établir un lien entre les 2 événements. Facile mais complètement faux!!!

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
calimera



Masculin Messages : 70
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Mer 04 Fév 2009, 23:35

eric a écrit:
calimera a écrit:
Sinon, je ne me rappelle pas que ce gars ait nié l'existence des chambres à gaz, il y en a de toute façon dans toutes les guerres.

Ah ouais, il y a eu des Shoah dans toutes les guerres, des trains charriant des millions de gens de toute l'Europe pour les massacrer, hommes, femmes, enfants, vieillards, et s'en débarasser avec un puissant insecticide dénommé Zyclon comme de la vermine. Là c'est pas du négationnisme, c'est du "généralisme". C'est aussi intellectuellement et moralement condamnable.


Citation :
Je crois qu'il était juste pas d'accord sur le nombre de juifs qui y sont mort, c'est tout, mais je ne retrouve plus la citation exacte. D'ailleurs on s'en fout, cette opinion n'engage que lui.. comme l'a justement dit le porte parole du vatican.

Un "détail", comme disait l'autre. "On s'en fout" comme tu dis que des gens nient le plus grand crime fomenté par l'humanité et soient ensuite invités gentiment à rejoindre l'Eglise.

Tu ne regardes plus la télé, mais tes sources d'informations me paraissent assez orientées pour dire des énormités comme cela à chaque ligne.

Pour ton info, tu pourras vérifier à tes sources car ça vient de la télé, le Pape exige maintenant que le pseudo-évêque négationniste condamne publiquement les thèses scandaleuses qu'il a proférées avant d'être accepté dans l'Eglise: tu vois, le Pape ne "s'en fout plus".

Je crois que t'as pas tout saisi ce que j'ai dit. Mais c'est pas grave.. tu peux me haïr si tu veux(si, si..), moi je t'aime bien quand même. Que le Seigneur te garde dans ses bras tout d'amour. Soit béni!
Par ailleurs, le dernier message de Kerux était cool.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Jeu 05 Fév 2009, 00:54

Philippe Fabry a écrit:
Jehan a écrit:

A Auschwitz, les orchestres jouaient du Schubert tandis qu'on pendait les détenus..... On emmagasinait les cheveux des femmes.... On prélevait les dents en or sur les cadavres.

Comment pouvait vous comparer cette "orgie monstrueuse de la haine" avec ce problème d'avortement ? Voila un rapprochement parfaitement déplacé.

Pas si l'on partage le point de vue selon lequel l'accumulation des avortements constitue une orgie monstrueuse d'individualisme et de paresse devant la charge qu'est tout enfant à naître, bien portant ou pas. La Shoah et l'avortement ont finalement le même rapport que le nazisme et le communisme : la monstruosité de l'un est manifeste tandis que celle de l'autre peut toujours être dissimulée sous d'hypothétiques bonnes intentions.
Je voulais répondre sur ce point à Jehan, mais vous l'avez tellement mieux fait, Philippe, que ce que j'aurais pu écrire...
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Jeu 05 Fév 2009, 11:07

Citation :
Pas si l'on partage le point de vue selon lequel l'accumulation des avortements constitue une orgie monstrueuse d'individualisme et de paresse devant la charge qu'est tout enfant à naître, bien portant ou pas. La Shoah et l'avortement ont finalement le même rapport que le nazisme et le communisme : la monstruosité de l'un est manifeste tandis que celle de l'autre peut toujours être dissimulée sous d'hypothétiques bonnes intentions.


Souvent l'avortement déclenche chez la femme une extrême détresse....rarement de la haine.....
Comment pouvez-vous comparer ces personnes à d'indicibles bourreaux nazis.... Ce rapprochement n'est rien moins que monstrueux.....

D'autre part, je vous trouve bien prompt à juger votre prochain. Souvent chez le vertueux se cache un irréprochable pharisien....
Sachez que ce n'est pas la défaite des pécheurs, s'ils sont souffert et lutté, qui est vouée à l'enfer, mais l'abominable perfection des vertueux....
Relisez les Evangiles.....


Jean
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Jeu 05 Fév 2009, 14:10

Jehan a écrit:
Souvent l'avortement déclenche chez la femme une extrême détresse....rarement de la haine.....
Comment pouvez-vous comparer ces personnes à d'indicibles bourreaux nazis.... Ce rapprochement n'est rien moins que monstrueux.....

D'autre part, je vous trouve bien prompt à juger votre prochain. Souvent chez le vertueux se cache un irréprochable pharisien....
Sachez que ce n'est pas la défaite des pécheurs, s'ils sont souffert et lutté, qui est vouée à l'enfer, mais l'abominable perfection des vertueux....
Relisez les Evangiles.....

Jean
Cher Jean,

Vous vous méprenez sur mes intentions et mes convictions, et cela est sûrement de ma faute, je n'ai pas expliqué ma position.

Si vous aviez lu le sujet sur l'avortement par naissance partielle et sur d'autres sujets sur l'avortement dans ce forum vous auriez pu lire ce que j'ai écrit à maintes reprises, et je le répète encore pour que les choses soient claires :

Dans son message du Sam 17 Jan 2009 - 11:22, Sujet : Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ? Jeb a écrit:
Je rappelle pour la n-ème fois + 1 que je ne juge ni ne condamne les mères qui ont recours à l'avortement. Je le redis encore : elles ont plus besoin d'aides, d'informations, de soutien et de compassion.

Dans mon intervention sur ce fil je n'ai jamais comparé la haine : il n'y en a pas ou très rarement chez les mères qui avortent, ni chez les médecins ou les sage-femmes, en cela vous avez raison.

Ce qui est plus terrible c'est l'indifférence de notre société, indifférence plus pernicieuse que la haine. L'avortement (mot qui masque un crime) devenu banal et légal a fait perdre le sens de la Vie, "culture de mort" que Jean-Paul II dénonçait. C'est un crime qui continue de se perpétuer par millions chaque année dans une grande indifférence.

Vous connaissez mieux que moi le passage dans l'Apocalypse ou Jésus dit à l'Eglise de Laodicée :
"Je connais tes oeuvres. Je sais que tu n’es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant!" (Apoc. 3, 15)

Il y a t-il une hiérarchie dans le crime ?
Est-ce moins grave d'assassiner des bébés que les martyrs des camps de la mort à qui l'on a rendu honneur, hommage, sépultures dignes ?

Je vous supplie de lire les sujets et de voir les vidéos sur l'avortement, vous verrez dans quelle horreur l'homme "moderne et civilsé" est descendu.

Quant à relire les Evangiles cela m'arrive parfois, et cette phrase de Jésus que j'ose appliquer à ces bébés m'interpellent :
"Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites."

Et je n'ai pas la prétention de me croire meilleur que ces mamans et que le personnel médical qui ont recours à l'avortement. Là aussi, si vous aviez lu au moins ma présentation dans la Vie du Forum, vous auriez pu constater que je me considère comme un pécheur misécordié après un long temps d'errance dans des chemins de perditions.

C'est pourquoi je ne juge, ni ne condamne les personnes parce que je suis bien mal placé pour le faire, mais l'acte en tant que péché oui, comme le fait l'Eglise qui accueille toujours le pécheur.

J'accueille assez souvent, dans l'association dont je fais partie, ces mamans traumatisées, même 20 ans après, par l'avortement de leur(s) enfant(s). Blessures que seuls la Miséricorde de Dieu et le pardon envers elles-même peuvent cicatriser, mais la trace de la cicatrice restera jusqu'à la fin de leurs jours.
Revenir en haut Aller en bas
MichelGG



Messages : 151
Inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Jeu 05 Fév 2009, 14:17

Il faut faire parler les véritables victimes de l'avortement qui sont les femmes trompés par les fornicateurs et les avorteurs .
Et 2 milliards d'avortements en 60 ans ce n'est pas comparable à quelques autres génocides que ce soit , ça ressemble plutôt au combat final des démons contre la vie donc contre le Créateur comme au temps des Pharaons et au temps de César
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Jeu 05 Fév 2009, 14:49

Citation :
Vous vous méprenez sur mes intentions et mes convictions, et cela est sûrement de ma faute, je n'ai pas expliqué ma position.

Oui, je comprends mieux Jeb.....

La vie il est vrai, est chose inestimable. Aussi je respecte et comprends votre combat…… Seulement il est des rapprochements que je ne saurais admettre......

D’autre part, quand je m'oppose à l'avortement, j'accorde (aussi) une certaine consistance à l'humanité. Un « je ne sais quoi » de compréhension…..

Enfin, trop souvent on juge la mère dans cette affaire, alors que le père est au moins aussi coupable (si culpabilité il y a).....


Aimablement,

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 06 Fév 2009, 07:41

Jean a écrit:
La vie il est vrai, est chose inestimable. Aussi je respecte et comprends votre combat……
C'est le combat pacifique qui est celui de l'Eglise et de tout chrétien de sans distinction de confessions. Un combat non contre l'avortement mais pour la Vie.

Jean a écrit:
Seulement il est des rapprochements que je ne saurais admettre......
C'est votre droit le plus total, cher Jean, mais accordez aussi à votre interlocuteur le droit de donner un autre point de vue qui se place sur le plan du respect de toute Vie humaine et non sur le jugement de personne. C'est le principe même du dialogue.

Jean a écrit:
D’autre part, quand je m'oppose à l'avortement, j'accorde (aussi) une certaine consistance à l'humanité. Un « je ne sais quoi » de compréhension…..
Quand j'accueille une maman confrontée ou ayant eu recours à l'avortement la compréhension va jusqu'à la compassion tant est grande la douleur et le traumatiste pour cette personne.

Mais un vive indignation, une révolte qui monte du coeur m'étreint la gorge quand je constate qu'un tel crime est encore pratiqué 60 ans après la Shoah, comme l'avortement par naissance partielle.

Cette forme d’avortement, pratiquée à partir du 5e mois de grossesse, pouvant aller même jusqu'au 8ème mois, consiste à déclencher l’ouverture du col pendant deux jours, à faire naître partiellement l’enfant par le siège, puis à perforer sa tête par le bas du crâne et à aspirer son cerveau pour aplatir la tête avant d’extraire totalement son corps de l’utérus. Tout ceci sur un être vivant, sans défense, sans avoir même la possibilité de crier ! Méthode pratiquée non seulement aux USA, mais aussi au Canada, en Espagne et dans d'autres pays encore, qui consiste à ne pas faire naître totalement le bébé pour éviter l'accusation devant les Tribunaux d'homicide !

On imagine aisément les souffrances de la maman, celui du bébé qui non seulement ressent celles de sa maman, mais endure les siennes aussi tout en étant conscient de la volonté de le faire mourir.

De telles "interventions" étaient pratiquées par le tristement célèbre docteur Josef Mengele et ses collègues dans les camps de la mort.

Après 1945, chacun après avoir eu connaissance de ces horreurs, entre d'autres, disait : "Plus jamais ça !"

Mais encore en 2009 ce crime continue et à une échelle 10 fois plus importante. Rien qu'aux USA ce type d'avortement est pratiqué sur 10% de 1,2 million d'avortements annuels, soit sur 120 000 bébés chaque année ayant entre 5 et 8 mois ! Nombre qui s'ajoute chaque année à la somme des bébés déjà assassinés de cette manière. Triste et révoltante comptabilité !

Est-ce que le rapprochement que j'ai fait entre ce crime qui continue et celui de la Shoah est déplacé ?
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 06 Fév 2009, 11:14

Bonjour Jeb,

Citation :
C'est votre droit le plus total, cher Jean, mais accordez aussi à votre interlocuteur le droit de donner un autre point de vue qui se place sur le plan du respect de toute Vie humaine et non sur le jugement de personne. C'est le principe même du dialogue.

Je parlais évidemment d'un point de vue personnel....

Citation :

Est-ce que le rapprochement que j'ai fait entre ce crime qui continue et celui de la Shoah est déplacé ?

Je conçois que certains avortements soient d'une certaine façon des tragédies bouleversantes et parfois même cruelles mais encore une fois cela n'a rien à voir avec la Shoah.
L'extermination des juifs, Jeb, fut le produit de la méchanceté pure, de la méchanceté "ontologique", de la méchanceté la plus diabolique et la plus gratuite que l'histoire ait connue.
Comprenez le bien, ce crime ne fut pas motivé, meme par des motifs "crapuleux".
Ce fut là un crime contre-nature, immotivé, exorbitant et les criminels de ce crime ne furent pas de simples fanatiques, ni seulement des doctrinaires aveugles: ce furent au sens propre du mot, des MONSTRES.
Cela n'est comparable en rien.....

Bien à vous,

Jean


Dernière édition par Jehan le Ven 06 Fév 2009, 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 06 Fév 2009, 11:25

Oui ! Il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 06 Fév 2009, 11:44

Si le monde va mal, c'est bien parce que la loi (qui en France, n'en est pas une) sur l'avortement, innocente tout le monde !
Celui qui dit, on ne touche pas à la liberté d'avorter, puisque c'est permis, est une criminel ! Le médecin en charge de tuer une vie, est un criminel, qui par ailleurs défend bec et ongle, la vie !

Une anedoccte en passant ! Dans une émission de télé, il est était question d'une femme ayant dit qu'elle avait avorté ! Rien à redire ! Le malin interviouveur enchaîne perfidement, et que pensez-vous des petits enfants (4 ou 5 ans, par exemple), que l'on tue ! Et la brave dame de répondre : 'Je rétablis' la peine de mort ! Alors innocenter son propre ventre, grâce à une pratique médicale autorisée et ôter une vie comme une appendicite, je veux bien, mais c'est surtout oublier que le ventre de cette brave est aussi un tueur !
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 06 Fév 2009, 12:11

Citation :

Oui ! Il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable !

Oui un tel acharnement contre les juifs fut quelque chose de diabolique, surnaturel…..

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 06 Fév 2009, 16:14

Jehan a écrit:
Doris a écrit:

Oui ! Il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable !

Oui un tel acharnement contre les juifs fut quelque chose de diabolique, surnaturel…..

Jean
En 1942, on ne croyait pas les quelques rares qui avaient pu s'échapper des camps de la mort et les bruits qui couraient au sujet de la "solution finale".

Impossible, l'homme n'est pas capable d'une telle barbarerie.

Aujourd'hui la Shoah est terminée depuis plus de 60 ans. Un autre génocide est en cours, d'une autre ampleur. L'évènement est différent, les motivations sont différentes, mais le résultat est le même : des inncocents sont éliminés.

Mais vous avez sûrement raison, ce n'est pas comparable :
Jean a écrit:
Ce fut là un crime contre-nature, immotivé, exorbitant et les criminels de ce crime ne furent pas de simples fanatiques, ni seulement des doctrinaires aveugles: ce furent au sens propre du mot, des MONSTRES.
Et donc les centaines de millions de bébés éliminés de par le monde depuis que le recours "légal" à l'avortement existe n'est pas contre-nature, contre la nature humaine, contre la vie, et tuer des bébés de 3 mois jusqu'à 8 mois est moins grave, moins monstrueux.

Vous avez raison si l'on compare "l'évènement" et non le résultat de "l'acte" : donner la mort. Cela n'a rien à voir puisque l'acharnement n'est pas d'origine "diabolique", et l'enjeu n'est pas "surnaturel", puisqu'il s'agit de respecter "le droit de la femme de disposer de son corps".

Bon... Je crois que je vais prendre quelques temps de recul pour méditer tout ça... scratch
Revenir en haut Aller en bas
MichelGG



Messages : 151
Inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 06 Fév 2009, 16:22

Ici au Québec c'est un juifs qui est le père des avorteurs de deux millions de Québecois en 50 ans . Son nom est Henry Mortganteller( à lire sur Google)
Mais ils refusent d'avorter les juives .
Ce que je dis est très grave mais c'est vrai à 100%
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 06 Fév 2009, 17:59

Cher MichelGG,

J'espère que vous ne vous méprenez pas sur mes propos avec votre dernier message.

Je suis Juif de coeur.
Mes "racines spirituelles" sont juives.
Jésus est né d'une femme juive.
Marie était juive.
Les Apôtres étaient juifs.
Le 1er Pape était juif.

Tout ce qui blesse les juifs me blesse.

J'aime les chants juifs comme les "niguns".
J'aime les danses d'Israël qui sont une gestuelle des Psaumes et qui "portent" et le corps et le coeur à la prière.

Lorsque cela m'est possible je participe avec des amis à la liturgie familiale de la célébration du Shabbat le vendredi soir.

Je prie pour qu'Israël reconnaisse en Jésus le Messie qu'ils attendent.

J'aime profondément Israël parce qu'il est le peuple élu de Dieu et le restera jusqu'à la Fin des Temps. Dieu ne se renie pas.

Ceci dit pour que ma position soit claire aussi de ce côté.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 06 Fév 2009, 22:36

Jeb, vous n'avez pas saisi le sens de ma réponse.... mais cela n'est pas bien grave, nous en reparlerons si vous le voulez bien une autre fois....

A propos, je travaille l'hébreu biblique depuis un certain temps.... C'est un bonheur de lire (déchiffrer) cette langue sacrée.....

Shalom......

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Ven 06 Fév 2009, 23:23

Merci chère Doris thumleft

-----------------

Cher Jean,

Hélas je ne connais pas l'hébreu, je ne le lis qu'en "phonétique" sur les carnets de la liturgie des chants du Shabbat.

Vous avez ce bonheur là d'avoir appris cette belle langue ! thumleft

Shabbat shalom Jean !
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Sam 07 Fév 2009, 10:27

Psaume 133


שִׁיר הַמַּעֲלוֹת, לְדָוִד:הִנֵּה מַה-טּוֹב, וּמַה-נָּעִים-- שֶׁבֶת אַחִים גַּם-

יָחַד. ב כַּשֶּׁמֶן הַטּוֹב, עַל-הָרֹאשׁ--יֹרֵד, עַל-הַזָּקָן זְקַן-אַהֲרֹן:שֶׁיֹּרֵד, עַל-פִּי מִדּוֹתָיו. ג כְּטַל-חֶרְמוֹן-- שֶׁיֹּרֵד,

עַל-הַרְרֵי צִיּוֹן:כִּי שָׁם צִוָּה יְהוָה, אֶת-הַבְּרָכָה--חַיִּים, עַד-הָעוֹלָם.


Traduction personnelle:

1. Cantiques des montées. De David.
Voici, quel bien, quel bonheur, d’habiter mes frères, ensembles!
2. Comme l' huile parfumée descend sur la tête, descend sur la barbe.....la barbe d’Aarôn, sur le bord de son habit......
3. Ainsi que la rosée du Hermon tombe sur les monts de Siôn...
Oui, c'est là, qu'Adonaï ordonne la bénédiction, la vie en l'éternité.



Traduction Sefarim:

Cantique des degrés. De David. Ah! qu’il est bon, qu’il est doux à des frères de vivre dans une étroite union! 2 C’est comme l’huile parfumée sur la tête, qui découle sur la barbe, la barbe d’Aaron, et humecte le bord de sa tunique; 3 comme la rosée du Hermon qui descend sur les monts de Sion; car c’est là que Dieu a placé la bénédiction, la vie heureuse pour l’éternité.



Joli texte n'est-ce pas?



Bonne journée,

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Sam 07 Fév 2009, 11:42

Très beau texte cher Jean.

Votre traduction me plait bien aussi. thumleft

Il y a qq années j'ai lu un livre écrit par un catholique d'une grande culture hébraïque, commentant certains psaumes et notamment celui-là.

De mémoire il disait en résumé des 3 premiers versets, que vivre ensemble dans la charité fraternelle attirait la bénédiction de Dieu, en faisant descendre une onction du Saint-Esprit, comme une huile parfumée sur chacun des membres. Ce qui rejoint un peu :"Si deux ou trois sont réunis en mon Nom je suis là au milieu d'eux."

Ce psaume se chante et se danse avec une gestuelle qui exprime la joie de vivre unis entre "frères" ce qui fait descendre la bénédiction de Dieu.

Votre traduction de "Cantiques des Montées" rejoint aussi ce qu'en écrivait cet auteur dans son livre (je n'arrive pas à mettre la main dessus !). Il disait que pour monter au Temple de Jérusalem il y avait 150 marches (ou degrés) qui correspondent aux 150 Psaumes. Cette "montée" spirituelle est inscrite dans les Psaumes justement.
Revenir en haut Aller en bas
MichelGG



Messages : 151
Inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Sam 07 Fév 2009, 17:09

L'unique façon d'aimer les juifs divisés en sectes depuis 2500 ans c'est de leur dire la vérité comme Jésus le catholique fit et de les blâmer pour leurs crimes sionistes et autres . Les catholiques ont le devoir de faire ainsi envers tous les êtres humains.
Et aussi il faut distinguer juifs de race et juifs de religion
Ceux qui approuvent les crimes des juifs détestent les juifs et veulent leur perte.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Sam 07 Fév 2009, 17:28

Jehan a écrit:
Citation :

Oui ! Il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable !

Oui un tel acharnement contre les juifs fut quelque chose de diabolique, surnaturel…..

Jean

Cela me rappelle un livre d'André Frossard, dans lequel il dit à un moment que le juif, sous de nombreux aspects, symbolise la religion introduite dans l'humanité, la "personnification" du rapport de Dieu à l'homme, ce qui explique l'acharnement du néo-paganisme nazi à son encontre, pénétré de philosophie nietzschéenne et qui voulait mettre fin à ce lien entre Dieu et l'homme, en recentrant toute l'attention, la religiosité sur l'homme lui-même, à travers les concepts de race supérieure, et en éliminant ce peuple qui porte en lui, intrinsèquement, le rapport à Dieu.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Sam 07 Fév 2009, 20:58

Philippe Fabry a écrit:
Jehan a écrit:
Citation :

Oui ! Il ne faut pas comparer ce qui n'est pas comparable !

Oui un tel acharnement contre les juifs fut quelque chose de diabolique, surnaturel…..

Jean

Cela me rappelle un livre d'André Frossard, dans lequel il dit à un moment que le juif, sous de nombreux aspects, symbolise la religion introduite dans l'humanité, la "personnification" du rapport de Dieu à l'homme, ce qui explique l'acharnement du néo-paganisme nazi à son encontre, pénétré de philosophie nietzschéenne et qui voulait mettre fin à ce lien entre Dieu et l'homme, en recentrant toute l'attention, la religiosité sur l'homme lui-même, à travers les concepts de race supérieure, et en éliminant ce peuple qui porte en lui, intrinsèquement, le rapport à Dieu.
Tout à fait Philippe. C'est ce que j'ai cru comprendre dans le message cité de Jehan.

Et je crois que c'est ce que Satan fait maintenant à travers la destruction de la Vie sous toutes ses formes (avortement, euthanasie, eugénisme, manipulations génétiques, etc) en faisant croire à l'homme qu'il peut être maître de la Vie à l'égal de Dieu. C'est ce que j'ai essayé de dire, maladroitement il est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Sam 07 Fév 2009, 23:15

Citation :
Il y a qq années j'ai lu un livre écrit par un catholique d'une grande culture hébraïque, commentant certains psaumes et notamment celui-là.

De mémoire il disait en résumé des 3 premiers versets, que vivre ensemble dans la charité fraternelle attirait la bénédiction de Dieu, en faisant descendre une onction du Saint-Esprit, comme une huile parfumée sur chacun des membres. Ce qui rejoint un peu :"Si deux ou trois sont réunis en mon Nom je suis là au milieu d'eux."

Ce psaume se chante et se danse avec une gestuelle qui exprime la joie de vivre unis entre "frères" ce qui fait descendre la bénédiction de Dieu.

Votre traduction de "Cantiques des Montées" rejoint aussi ce qu'en écrivait cet auteur dans son livre (je n'arrive pas à mettre la main dessus !). Il disait que pour monter au Temple de Jérusalem il y avait 150 marches (ou degrés) qui correspondent aux 150 Psaumes. Cette "montée" spirituelle est inscrite dans les Psaumes justement.

Un grand merci Jeb pour toutes ces précisions...
Elle sont particulièrement intéressantes.
Je serais curieux de connaitre l'auteur de cet ouvrage.....


De mon coté, j'ai consulté le "Sander-Trenel", מַּעֲלוֹת se traduit bien par "montée", mais aussi "degré"...
Ainsi en (1 R 10 19) "Le trône avait avait six degrés" ..... etc....

D'autre part, il est dit dans ce même ouvrage que les cantiques 120 à 134 étaient nommés "cantique des degrés" , ou "chant avec gradation" car ils étaient chantés par des lévites placés sur les quinze degrés (marches)....

Dans ce cas ma traduction ne serait pas tout à fait juste....

Bien cordialement,

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Sam 07 Fév 2009, 23:52

Citation :
Cela me rappelle un livre d'André Frossard, dans lequel il dit à un moment que le juif, sous de nombreux aspects, symbolise la religion introduite dans l'humanité, la "personnification" du rapport de Dieu à l'homme, ce qui explique l'acharnement du néo-paganisme nazi à son encontre, pénétré de philosophie nietzschéenne et qui voulait mettre fin à ce lien entre Dieu et l'homme, en recentrant toute l'attention, la religiosité sur l'homme lui-même, à travers les concepts de race supérieure, et en éliminant ce peuple qui porte en lui, intrinsèquement, le rapport à Dieu.

Intéressant en effet Philippe....

Ce qui prouverai bien le caractère exceptionnel de ces crimes: car encore une foi c'était bien l'être même de l'homme que les nazis ont tenté annihiler; des crimes contre "l'homme en tant qu'homme" et non pas contre l'homme en tant que communiste, franc-maçon etc....
Ainsi cela visait l'humain de tout homme et de fait la "personnification" du rapport de Dieu à l'homme

Qu'en pensez-vous?

Citation :
Et je crois que c'est ce que Satan fait maintenant à travers la destruction de la Vie sous toutes ses formes (avortement, euthanasie, eugénisme, manipulations génétiques, etc) en faisant croire à l'homme qu'il peut être maître de la Vie à l'égal de Dieu. C'est ce que j'ai essayé de dire, maladroitement il est vrai.

Je comprends mieux Jeb Very Happy

Bonne et douce nuit,

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Dim 08 Fév 2009, 13:49

MichelGG a écrit:
Ici au Québec c'est un juifs qui est le père des avorteurs de deux millions de Québecois en 50 ans . Son nom est Henry Mortganteller( à lire sur Google)
Mais ils refusent d'avorter les juives .
Ce que je dis est très grave mais c'est vrai à 100%

Eh bien il a raison ce docteur : car il respecte le commandement : 'Croissez, multipliez-vous' ! Quand les médecins catholiques en feront autant, ce commandement redeviendra universel !
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Lun 09 Fév 2009, 10:04

Jehan a écrit:
Jeb a écrit:
Il y a qq années j'ai lu un livre écrit par un catholique d'une grande culture hébraïque, commentant certains psaumes et notamment celui-là.

De mémoire il disait en résumé des 3 premiers versets, que vivre ensemble dans la charité fraternelle attirait la bénédiction de Dieu, en faisant descendre une onction du Saint-Esprit, comme une huile parfumée sur chacun des membres. Ce qui rejoint un peu :"Si deux ou trois sont réunis en mon Nom je suis là au milieu d'eux."

Ce psaume se chante et se danse avec une gestuelle qui exprime la joie de vivre unis entre "frères" ce qui fait descendre la bénédiction de Dieu.

Votre traduction de "Cantiques des Montées" rejoint aussi ce qu'en écrivait cet auteur dans son livre (je n'arrive pas à mettre la main dessus !). Il disait que pour monter au Temple de Jérusalem il y avait 150 marches (ou degrés) qui correspondent aux 150 Psaumes. Cette "montée" spirituelle est inscrite dans les Psaumes justement.

Un grand merci Jeb pour toutes ces précisions...
Elle sont particulièrement intéressantes.
Je serais curieux de connaitre l'auteur de cet ouvrage.....

J'ai retrouvé le titre et l'auteur du livre en question, mais pas le livre lui-même !
Il s'agit de "Lecture amoureuse de la Parole" de Fr Ephraïm.


De mon coté, j'ai consulté le "Sander-Trenel", מַּעֲלוֹת se traduit bien par "montée", mais aussi "degré"...
Ainsi en (1 R 10 19) "Le trône avait avait six degrés" ..... etc....

D'autre part, il est dit dans ce même ouvrage que les cantiques 120 à 134 étaient nommés "cantique des degrés" , ou "chant avec gradation" car ils étaient chantés par des lévites placés sur les quinze degrés (marches)....

Dans ce cas ma traduction ne serait pas tout à fait juste....

S'il y a des degrés il y a donc forcément une "montée" qu'elle soit spirituelle ou physique ou les deux. Votre traduction serait bonne aussi. En tout les cas elle me convient. Very Happy

Bien cordialement,

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 219: La Parole de Dieu.   Lun 09 Fév 2009, 22:43

Citation :
J'ai retrouvé le titre et l'auteur du livre en question, mais pas le livre lui-même !
Il s'agit de "Lecture amoureuse de la Parole" de Fr Ephraïm.

Merci infiniment Very Happy Very Happy

Bien cordialement,

Jean
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation 219: La Parole de Dieu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation 219: La Parole de Dieu.
» Méditation 219: La Parole de Dieu.
» Méditation de la Parole de Dieu du 21 au 27 Septembre 2014
» Méditation Quotidienne : Accueillons celui que Dieu nous a envoyé
» La parole de Dieu du 3 Juin "Evangile et Méditation "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: