DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Jehova



Messages : 243
Inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Ven 16 Jan 2009, 22:48

une question au Sujet des avortements suite à des "cesariennes ratée" était-ce prévu ? je parle de la cesarienne.
J'imagine que la Chiraquienne était prévue mais malheureusement l'histoire ne se repete pas il faut s'avoir s'arreter à temps et je pense que si Octave était tombé sur les écrits de Jehova il ne serais jamais devenu Octave mais bien celui qu'il aurait surement du etre.
C'est à dire un inconnu surement.
au fait parait que chez les canadiens on dit nonante et pas octave.
Je peux me tromper mais il me semble que je vise juste maintenant à moi de prendre sur moi pour redemarrer une nouvelle vie pour ne pas reproduire le schemas tel pere tel fils.
Dans le pire des cas on me reprochera d'avoir cédé au principe de renoncement.
Voilà sur ce c'est mon dernier message parce que ma voyante m'a conseillé de ne pas m'attarder sur internet parce qu'il parait que c'est tres dangereux et qu'il y a de nombreux vilains vieux monsieur et surtout madames qui cherchent à me forcer à faire des choses.
PS mes hommages au hittites, je ne sais pas qui ils sont mais ce que je sais c'est que le zoulou qui m'en a parlé m'a tendu sa patte gauche et que c'est tres suspect.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Sam 17 Jan 2009, 00:04

Florence_Yvonne a écrit:
Trouer le crane d'un bébé pour sucer la cervelle, c'est pas du délire ça ?
Dit comme ça chère Florence, je comprends mieux Very Happy ce que tu voulais dire par :
Dans son message du 16 janvier à 14h27 Florence_Yvonne a écrit:
Je vous laisse à vos délires.
Ce qui n'est pas "nos" délires mais celui des médecins assassins qui osent pratiquer ce genre d'acte criminel sur des bébés vivants, qui plus est. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Sam 17 Jan 2009, 10:46

Jeb a écrit:
Louis a écrit:
Jeb a écrit:

Dans le monde, en 2003, environ une grossesse sur quatre est interrompue volontairement.
Cela représente un peu plus de 40 millions d'avortements dans l'année.
Et pour quelle raison?
Faut-il une raison pour tuer des innocents qui n'ont rien demandé, si ce n'est le droit à la vie et qui ne peuvent même pas se défendre ? scratch
Ben oui, tout acte a une cause. Il faut donc élucider les causes avant d'agir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Sam 17 Jan 2009, 11:22

Louis a écrit:
Jeb a écrit:
Louis a écrit:
Jeb a écrit:

Dans le monde, en 2003, environ une grossesse sur quatre est interrompue volontairement.
Cela représente un peu plus de 40 millions d'avortements dans l'année.
Et pour quelle raison?
Faut-il une raison pour tuer des innocents qui n'ont rien demandé, si ce n'est le droit à la vie et qui ne peuvent même pas se défendre ? scratch
Ben oui, tout acte a une cause. Il faut donc élucider les causes avant d'agir.
A mon avis, et je ne prétends pas posséder la vérité, la seule cause finale de l'avortement est que la venue d'un enfant est source de gêne, voire "d'agression" subie, donc on l'élimine.

Il y a tant de solutions, déjà proposées par bons nombres d'associations, pour accueillir un enfant non désiré, comme l'adoption par exemple, mais que les gouvernements, par crainte de remettre en cause les lois pour l'avortement, ne proposent pas.

Je rappelle pour la n-ème fois + 1 que je ne juge ni ne condamne les mères qui ont recours à l'avortement. Je le redis encore : elles ont plus besoin d'aides, d'informations, de soutien et de compassion.
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: medecins assassins ?   Sam 17 Jan 2009, 17:00

Certes. Mais le Serment d'Hippocrate existe. Les médecins l'ont prononcé.
Du moins jusqu'à l'arrivée de la loi sur l'avortement. "Jamais mon état ne servira à corrompre les mœurs ni à favoriser l'e crime". C'est sur cette phrase que nos maîtres se sont appuyés pour refuser le meurtre de foetus, de malades en fin de vie ou de vieillards "indésirables". Mais c'est la SOCIÉTÉ qui vote, c'est elle qui fait des choix suite auxquels on a supprimé l'obligation de prononcer le Serment d'Hippocrate. Bien que ceux parmi les médecins que leur conscience y appelle l'ont prononcé et continuent à le faire.
Mais, voyez-vous, nous aimerions bien que la Société civile prenne sa responsabilité : si elle vote oui à l'avortement et à l'euthanasie, qu'elle forme alors des bourreaux pour cela ! Mais qu'elle laisse les médecins rester médecins c'est-à-dire des serviteurs de la VIE.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 09:39

Mais mon cher Christophore non seulement vous pouvez tjrs prononcer le Serment d'Hippocrate mais vous pouvez également faire jouer la clause de conscience telle que prévue par la loi.

Donc la sté civile a pris ses responsabilités. Elle a ouvert un droit mais n'impose à personne d'y recourir. Elle a prévu des modalités et sanctionne leur non respect. Elle a prévu pour le médecin le droit de refus d'une pratique jugée par lui contraire à ses convictions et elle a mis en place des propositions alternatives.

Tout celà est-il suffisant? P.e pas.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 09:42

adamev a écrit:


Tout celà est-il suffisant? P.e pas.

Bientôt, la société ouvrira un droit à éliminer les enfants handicapés et les vieillards séniles.

Adamev écrira : "C'est juste un droit. Nul n'est obligé d'y recourir".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 10:15

Et quand les cloches iront à Rome.... vous serez chef d'escadrille.

Quand les lois relatives à l'IVG et au droit de mourir dans la dignité seront abrogées grâce à l'action de groupes théocratico-réactionnaires vous écrirez :

" Chères faiseuses d'anges vous n'avez pas le droit mais vous êtes pardonnées et vous tous qui étouffez vos grands parents sous des oreillers c'est pas bien mais nous condamnons le péché avec beaucoup de compassion pour le pécheur".
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 12:03

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:


Tout celà est-il suffisant? P.e pas.

Bientôt, la société ouvrira un droit à éliminer les enfants handicapés et les vieillards séniles.

Adamev écrira : "C'est juste un droit. Nul n'est obligé d'y recourir".

L'infanticide des enfants lourdement handicapés par des mères isolées et désespérées existe déjà.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Aaricia



Messages : 447
Inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 12:38

Peut-on les condamner ? Qui serions-nous pour les juger ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 12:45

Aaricia a écrit:
Peut-on les condamner ? Qui serions-nous pour les juger ?

Cela se fera par humanisme.

Déjà, en Belgique, il y a une loi qui permet d'aider les dépressifs à se suicider.

Citation :
Attention, dira Adamev l'humaniste, c'est juste UN DROIT. Nul n'est tenu d'en user.

Et puis un jour, votre adolescent demandera à user de ce droit. vous n'aurez pas votre mot à dire. Et le monde, sans que vous vous en rendiez compte, aura aboli le commandement premier, commun aux Juifs et aux Grecs : "Tu protégeras la vie humaine de sa naissance à sa mort naturelle".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 13:00

Aaricia a écrit:
Peut-on les condamner ? Qui serions-nous pour les juger ?
Personne ne parle de condamnation ni de jugement sur les personnes bien souvent ignorantes ou mal informées.

Il s'agit de l'acte et de ses conséquences.

Une civilisation qui tue chaque année plusieurs dizaines de millions de ses enfants et qui pratique de plus en plus l'eugénisme sous toute ses formes, creuse, lentement mais sûrement, sa propre tombe...

Sur l'eugénisme :
http://www.genethique.org/doss_theme/dossiers/eugenisme/definition.htm
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 13:21

Cela s'est toujours fait, cela se fera toujours et cela n'empêche pas la terre de tourner.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 13:23

florence_yvonne a écrit:
Cela s'est toujours fait, cela se fera toujours et cela n'empêche pas la terre de tourner.

C'est vrai.

D'ailleurs il y a toujours des viols et des femmes tuées à coup de poing par leur mari.

Je propose avec Florence que nos sociétés dédramatise aussi sur ces deux points. What a Face

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 13:44

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Cela s'est toujours fait, cela se fera toujours et cela n'empêche pas la terre de tourner.

C'est vrai.

D'ailleurs il y a toujours des viols et des femmes tuées à coup de poing par leur mari.

Je propose avec Florence que nos sociétés dédramatise aussi sur ces deux points. What a Face

Nous n'avons pas le droit de dédramatiser, nous sommes des êtres responsables et il faut lutter pour empêcher tous ces meurtres, la violence , le crime envers les enfants , les crimes de toutes les sortes aussi bien "moral" que "physique" c'est cela témoigner du Royaume.

Lutter toujours jusqu'au bout sur le modèle du Christ et ses disciples.

Arnaud je sais bien que c'est une boutade que tu as lancée là ! Very Happy je ne suis pas si naive sunny ;)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 14:00

Jeb a écrit:
Aaricia a écrit:
Peut-on les condamner ? Qui serions-nous pour les juger ?
Personne ne parle de condamnation ni de jugement sur les personnes bien souvent ignorantes ou mal informées.

Il s'agit de l'acte et de ses conséquences.

Une civilisation qui tue chaque année plusieurs dizaines de millions de ses enfants et qui pratique de plus en plus l'eugénisme sous toute ses formes, creuse, lentement mais sûrement, sa propre tombe...

Sur l'eugénisme :
http://www.genethique.org/doss_theme/dossiers/eugenisme/definition.htm

Faut-il vous rappeler que le premier crime fut biblique et conséquence de l'injustice divine qui agrée l'un et rejette l'autre?

Et nul n'est tenu de prendre l'idiotie pour de l'humour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 14:07

adamev a écrit:
Jeb a écrit:
Aaricia a écrit:
Peut-on les condamner ? Qui serions-nous pour les juger ?
Personne ne parle de condamnation ni de jugement sur les personnes bien souvent ignorantes ou mal informées.

Il s'agit de l'acte et de ses conséquences.

Une civilisation qui tue chaque année plusieurs dizaines de millions de ses enfants et qui pratique de plus en plus l'eugénisme sous toute ses formes, creuse, lentement mais sûrement, sa propre tombe...

Sur l'eugénisme :
http://www.genethique.org/doss_theme/dossiers/eugenisme/definition.htm

Faut-il vous rappeler que le premier crime fut biblique et conséquence de l'injustice divine qui agrée l'un et rejette l'autre?

Et nul n'est tenu de prendre l'idiotie pour de l'humour.

Le premier crime fut biblique Adamev Cain tua son frère Abel d'accord !

Cela se reproduit toujours de nos jours !

Où voyez vous l'injustice divine ? Dieu n'est pas injuste, Dieu ne sait pas être injuste. Il est le Parfait donc La JUSTICE par execellence.

Sans condamner moi non plus, une civilisation qui s'adonne au crime et se tranquillise la conscience n'est pas humaine et court à sa perte tout droit à sa perte !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 14:33

Caïn homme de la terre offre les produits du sol. Abel pasteur offre les premiers nés de ses toupeaux et même leur graisse.

L'un offre un culte paisible. L'autre le sacrifice sanglant. Et c'est le sacrifice sanglant qui est agrée par ce dieu qui n'aura de cesse de dévorer ses enfants.... et son propre fils.

Comment dit-on déjà aujourd'hui à la messe à propos du pain et du vin??? Le culte actuel est-il celui d'Abel ou celui de Caïn??? Y-a-t-il une relation avec le "silence effrayant des espaces infinis"?

Avortement et euthanasie sont des fléaux millénaires. Il faut avoir la mémoire bien courte pour oublier les faiseuses d'anges et les édredons compatissants.

De plus on ne peux condamner au nom d'une morale spécieuse le planning familial, la contraception sous des formes non "naturelles" (qui ne font pas plus obstacle au droit divin que les formes naturelles), le droit de mourir dans la dignité et braire au charron devant des textes qui ne font que tenter de mettre un peu d'humanité dans ce qui fut des siècles de barbarie.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 14:37

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Cela s'est toujours fait, cela se fera toujours et cela n'empêche pas la terre de tourner.

C'est vrai.

D'ailleurs il y a toujours des viols et des femmes tuées à coup de poing par leur mari.

Je propose avec Florence que nos sociétés dédramatise aussi sur ces deux points. What a Face

Je n'ai pas dit cela, je dis que l'on ne va pas contre la nature humaine
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 14:42

florence_yvonne a écrit:

Je n'ai pas dit cela, je dis que l'on ne va pas contre la nature humaine

Les stoïciens et les épicuriens notamment ont prouvé le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 14:44

J'ai comme l'impression que vous êtes dans le singulier et FY dans le pluriel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 14:51

Acri a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Je n'ai pas dit cela, je dis que l'on ne va pas contre la nature humaine

Les stoïciens et les épicuriens notamment ont prouvé le contraire.

Cher Acri,

Tu as raison, je pense que nous luttons chaque jour contre notre "nature humaine" , si nous avons le désir de devenir des êtres spirituels, des enfants de Dieu nous devons lutter c'est trop facile de se tranquilliser la conscience et il me semble que Flo va dans ce sens ???


Chaque jour nous luttons contre les tentations, d'ailleurs le Notre Père la prière que Jésus nous a enseignée est très explicité si on analyse, phrase par phrase... c'est la plus belle des prières.


1 Corinthiens 10:13 Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

Flo est mon amie, je l'accepte telle qu'elle est mais tu vois nous sommes loin d'avoir les mêmes opinions ! Very Happy et en fait c'est ce qui constitue le débat et le fait réellement vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 14:52

adamev a écrit:
J'ai comme l'impression que vous êtes dans le singulier et FY dans le pluriel.

Veux tu expliquer ce singulier et ce pluriel ??? rien compris Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 15:08

Adamev a écrit:
Avortement et euthanasie sont des fléaux millénaires. Il faut avoir la mémoire bien courte pour oublier les faiseuses d'anges et les édredons compatissants.

C'est vous qui avez la mémoire courte ! Relisez le chiffre donné par l'INED en 2003 :
"un peu plus" de 40 000 000 d'avortements par AN dans le monde !
"un peu plus" veut dire à quelques millions près !

Est-ce que les "faiseuses d'anges" arrivaient à ce chiffre effrayant !
Allons ! Soyez sérieux dans vos arguments !


De plus on ne peux condamner au nom d'une morale spécieuse le planning familial, la contraception sous des formes non "naturelles" (qui ne font pas plus obstacle au droit divin que les formes naturelles), le droit de mourir dans la dignité et braire au charron devant des textes qui ne font que tenter de mettre un peu d'humanité dans ce qui fut des siècles de barbarie.

Encore des expressions toutes faites à la mode !
Vos arguments sous forme d'attaques sont l'aveu de la faiblesse de ce que vous défendez.



Dernière édition par Jeb le Lun 19 Jan 2009, 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 15:09

-Julienne a écrit:
adamev a écrit:
J'ai comme l'impression que vous êtes dans le singulier et FY dans le pluriel.

Veux tu expliquer ce singulier et ce pluriel ??? rien compris Shocked

Quand bien même je (singulier) peux lutter (avec ou sans l'aide de Dieu) pour assaintir*** ma condition humaine il reste que l'humanité (pluriel) est soumise à des tendances lourdes que la suite des générations aggrave ou améliore petit à petit.

*** assaintir = vieux mot français (tombé en désuétude) pour "rendre saint" (de même forme que assainir...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 15:22

Jeb a écrit:
Adamev a écrit:
Avortement et euthanasie sont des fléaux millénaires. Il faut avoir la mémoire bien courte pour oublier les faiseuses d'anges et les édredons compatissants.

C'est vous qui avez la mémoire courte ! Relisez le chiffre donné par l'INED en 2003 :
"un peu plus" de 40 000 000 d'avortements par AN dans le monde !
"un peu plus" veut dire à quelques millions près !

Est-ce que les "faiseuses d'anges" arrivaient à ce chiffre effrayant !
Allons ! Soyez sérieux dans vos arguments !


De plus on ne peux condamner au nom d'une morale spécieuse le planning familial, la contraception sous des formes non "naturelles" (qui ne font pas plus obstacle au droit divin que les formes naturelles), le droit de mourir dans la dignité et braire au charron devant des textes qui ne font que tenter de mettre un peu d'humanité dans ce qui fut des siècles de barbarie.

Encore des expressions toutes faites à la mode !
Vos arguments sous forme d'attaques sont l'aveu de la faiblesse de ce que vous défendez.


D'accord avec Jeb cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 15:25

A Jeb !

Je ne veux pas entrer dans cette comptabilité.
Il y a encore qq années on parlait rien que pour la France de plus d'1,5 millions d'avortements par an depuis les lois sur l'IVG. On a depuis beaucoup relativisé ces chiffres. Le problème est que le référenciel est très incertain. On à parlé de 60 000 sur la base du seul constat des hospitalisations suite à interventions des aiguiles à tricotter. Combien d'autres à la suite de manoeuvres abortives non sanglantes type "herbes des anges"????

Alors vos 40 millions ne sont aujourd'hui comme hier que la partie émergée d'un iceberg dont personne ne sait mesurer l'ampleur ni pour aujourd'hui ni pour hier.

Raison de plus à mes yeux pour développer massivement toutes les méthodes contraceptives et d'accompagnement vers l'adoption...

La comptabilité morbide je vous la laisse ainsi que la justification de l'existence des faiseuses d'anges et autres édredons. Fin de partie pour moi.

Je dis et confirme "morale spécieuse" car fondée sur un principe d'existence qui reste toujours à démontrer. Ne vous en déplaise et quelle que soit ma foi.

Julienne je Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 15:43

Pourquoi Julienne Je Sad ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 16:06

adamev a écrit:
A Jeb !

Je ne veux pas entrer dans cette comptabilité.
Il y a encore qq années on parlait rien que pour la France de plus d'1,5 millions d'avortements par an depuis les lois sur l'IVG. On a depuis beaucoup relativisé ces chiffres. Le problème est que le référenciel est très incertain. On à parlé de 60 000 sur la base du seul constat des hospitalisations suite à interventions des aiguiles à tricotter. Combien d'autres à la suite de manoeuvres abortives non sanglantes type "herbes des anges"????

Alors vos 40 millions ne sont aujourd'hui comme hier que la partie émergée d'un iceberg dont personne ne sait mesurer l'ampleur ni pour aujourd'hui ni pour hier.

Encore une attaque masquée qui trahie votre manque d'honnêteté "objective" Shocked

Raison de plus à mes yeux pour développer massivement toutes les méthodes contraceptives et d'accompagnement vers l'adoption...

Là je vous rejoins...

La comptabilité morbide je vous la laisse ainsi que la justification de l'existence des faiseuses d'anges et autres édredons. Fin de partie pour moi.

L'expression est juste, vous reconnaissez enfin cette morbidité des actes.

Je dis et confirme "morale spécieuse" car fondée sur un principe d'existence qui reste toujours à démontrer. Ne vous en déplaise et quelle que soit ma foi.

Votre foi ne regarde que vous, mais ne vous prévalez pas d'adhérer à la vie du Christ lorsque vous invoquez le "droit de mourir dans la dignité".
Dois-je vous rappeler qu'un crucifié meurt non seulement dans une agonie attroce par suffocation, mais en se vidant de son urine et de ses excréments sur lui ? Est-ce une mort dans la dignité pour tout homme et qui plus est le Dieu fait homme ?

Encore une expression qui ne veut rien dire et qui empute la Foi chrétienne dans son Espérance.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 16:31

Jeb a écrit:
adamev a écrit:
A Jeb !

Je ne veux pas entrer dans cette comptabilité.
Il y a encore qq années on parlait rien que pour la France de plus d'1,5 millions d'avortements par an depuis les lois sur l'IVG. On a depuis beaucoup relativisé ces chiffres. Le problème est que le référenciel est très incertain. On à parlé de 60 000 sur la base du seul constat des hospitalisations suite à interventions des aiguiles à tricotter. Combien d'autres à la suite de manoeuvres abortives non sanglantes type "herbes des anges"????

Alors vos 40 millions ne sont aujourd'hui comme hier que la partie émergée d'un iceberg dont personne ne sait mesurer l'ampleur ni pour aujourd'hui ni pour hier.

Encore une attaque masquée qui trahie votre manque d'honnêteté "objective" Shocked

Fallait pas "hurler" le chiffre (en taille agrandie) comme si vous vouliez le faire vôtre.

Raison de plus à mes yeux pour développer massivement toutes les méthodes contraceptives et d'accompagnement vers l'adoption...

Là je vous rejoins...

La comptabilité morbide je vous la laisse ainsi que la justification de l'existence des faiseuses d'anges et autres édredons. Fin de partie pour moi.

L'expression est juste, vous reconnaissez enfin cette morbidité des actes.

Si vous aviez fait attention à ce que j'ai déjà écrit sur ce sujet vous auriez su que je l'ai tjrs considéré ainsi!!!

Je dis et confirme "morale spécieuse" car fondée sur un principe d'existence qui reste toujours à démontrer. Ne vous en déplaise et quelle que soit ma foi.

Votre foi ne regarde que vous, mais ne vous prévalez pas d'adhérer à la vie du Christ lorsque vous invoquez le "droit de mourir dans la dignité".

Je me prévaut de ce que je veux quoi que vous en pensiez. Ce n'est pas de vous que j'attends mon jugement.

Dois-je vous rappeler qu'un crucifié meurt non seulement dans une agonie attroce par suffocation, mais en se vidant de son urine et de ses excréments sur lui ? Est-ce une mort dans la dignité pour tout homme et qui plus est le Dieu fait homme ?

Ce n'est pas cette mort là que je veux pour moi et pour mes proches. libre à vous de vous extasier devant la déchéance soi-disant salvatrice

Encore une expression qui ne veut rien dire et qui empute la Foi chrétienne dans son Espérance.

Je vous laisse à vos grandes envolées si c'est là que vous placez la vôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 16:32

Ce sujet me fatigue car ce topic va encore dégénérer !!!!

Le dialogue étant impossible comme sur d'autres topics bien sûr, je n'interviens plus .

Sans doute encore un sujet verrouillé à plus ou moins long terme ?

Y en a combien sur ce forum ???
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 16:44

-Julienne a écrit:
Ce sujet me fatigue car ce topic va encore dégénérer !!!!

Le dialogue étant impossible comme sur d'autres topics bien sûr, je n'interviens plus .

Sans doute encore un sujet verrouillé à plus ou moins long terme ?

Y en a combien sur ce forum ???
Chère Julienne Very Happy

Ne t'inquiète pas, pour moi le sujet est clos.
Les réponses d'Adamev témoignent pour lui, ce qui ne m'empêche pas de respecter l'homme. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 16:50

Jeb a écrit:
-Julienne a écrit:
Ce sujet me fatigue car ce topic va encore dégénérer !!!!

Le dialogue étant impossible comme sur d'autres topics bien sûr, je n'interviens plus .

Sans doute encore un sujet verrouillé à plus ou moins long terme ?

Y en a combien sur ce forum ???
Chère Julienne Very Happy

Ne t'inquiète pas, pour moi le sujet est clos.
Les réponses d'Adamev témoignent pour lui, ce qui ne m'empêche pas de respecter l'homme. Very Happy

Cher Jeb Very Happy

Je vois que tu fais de ton mieux pour que le dialogue reste fructueux et fraternel. Je remarque aussi que finalement 'tu prêches dans le désert' et cela me fait de la peine pour toi Sad

Je ressens notre impuissance à nous faire comprendre.

Oui les réponses d'Adamev témoignent contre, sûr qu'il faut respecter l'homme.

Tout ceci est navrant que la vie humaine dès la conception ne soit pas plus prise en considération. J'ai décidé de ne plus me laisser faire de mal sur les forums alors c'est pourquoi j'ai dit que je n'interviens plus sur le sujet.

Un innocent qui ne sait pas se défendre c'est l'horreur ! What a Face

Je ne supporte pas cette idée ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 17:02

Chère Julienne Very Happy

fleur 6 :bisou: heureux

"Le disciple n'est pas au-dessus de son maître..." :jesus:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 17:16

Jeb a écrit:
Chère Julienne Very Happy

fleur 6 :bisou: heureux

"Le disciple n'est pas au-dessus de son maître..." :jesus:

Cher Jeb Very Happy
Oui je sais cela que "le disciple n'est pas au-dessus de son maître", je ne le sais que trop bien ! :jesus:

Mais certaines choses sont insupportables à lire, certaines indifférences, c'est facile de se tranquilliser la conscience....

Je me sens toujours concernée par le meurtre contre un innocent, surtout un enfant qui ne demande qu'à naître, j'ai vu des vidéos ou l'enfant résiste lorsque on veut l'avorter oh que ces mots sont durs à dire, à exprimer...

Et bien oui alors oui je pleure avec le Christ et je souffre avec Lui Sad :jesus: Sad

Devant des indifférences pareilles, je réagis au quart de tour et me dis que venir sur les forums ne me fait pas tant de bien que cela ! Jésus certes ne voudrait pas que je me fasse souffrir au-delà de mes forces.

Le Maître ne demande pas cela.

:bisou: fleur 6 heureux

Tu es nécessaire sur ce forum Jeb !

Moi d'autres topics qui n'en finissent pas et ne restent plus dans le dialogue fraternel me font mal... un forum c'est sensé être pour discuter dans le respect et la fraternité, pour le moment je suis dans le noir...

Je voudrais des discussions un peu plus religieuses, j'ose pas employer le mot mystique... j'assiste souvent à des chicaneries, des trolls qui viennent sur le forum, enfin on voit de tout...

Pour moi être sur un forum c'est surtout y faire de l'Apostolat et dialoguer... je déteste les chicaneries et je t'admire pour ton esprit de répartie, tu restes toujours fraternel, fort et tu dis des choses tellement justes !

Ben... tu sais ce sont sans doute les femmes qui craquent le plus vite...

:bisou: Mon petit frère en Jésus :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 17:38

Chère Julienne, Very Happy

J'adhère et partage ce que tu ressens à ce que tu viens de dire. thumleft

Je craque aussi quelques fois et c'est pour cela que je fais de temps en temps un "break" en ne venant pas pendant un temps sur le forum.

Je préfère prendre un temps de recul pour me ressourcer.

Je vois un forum un peu comme une représentation de la vie réelle : on y rencontre toutes sortes de personnes de tous horizons avec des opinions différentes. Pour moi c'est aussi une occasion de m'enrichir, mais en prenant garde de ne pas me laisser trop perturber dans la Paix intérieure que j'essaye d'acquérir un peu chaque jour.

J'admire Arnaud et les modérateurs pour leur inlassable patience dans leur réponses thumleft . Je n'en suis pas capable comme eux quotidiennement, jour après jour. Confused

Chacun est nécessaire l'un pour l'autre, l'un par l'autre, tout en sachant que nous sommes des "serviteurs inutiles qui ne font que leur devoir" en y mettant un peu d'Amour. Mais là c'est une autre histoire, j'ai encore beaucoup à apprendre dans ce domaine... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 17:57

Jeb a écrit:
Chère Julienne, Very Happy

J'adhère et partage ce que tu ressens à ce que tu viens de dire. thumleft

Je craque aussi quelques fois et c'est pour cela que je fais de temps en temps un "break" en ne venant pas pendant un temps sur le forum.

Je préfère prendre un temps de recul pour me ressourcer.

Je vois un forum un peu comme une représentation de la vie réelle : on y rencontre toutes sortes de personnes de tous horizons avec des opinions différentes. Pour moi c'est aussi une occasion de m'enrichir, mais en prenant garde de ne pas me laisser trop perturber dans la Paix intérieure que j'essaye d'acquérir un peu chaque jour.

J'admire Arnaud et les modérateurs pour leur inlassable patience dans leur réponses thumleft . Je n'en suis pas capable comme eux quotidiennement, jour après jour. Confused

Chacun est nécessaire l'un pour l'autre, l'un par l'autre, tout en sachant que nous sommes des "serviteurs inutiles qui ne font que leur devoir" en y mettant un peu d'Amour. Mais là c'est une autre histoire, j'ai encore beaucoup à apprendre dans ce domaine... Embarassed

Cher Jeb,

Maintenant je comprends tes absences sur le forum que j'avais remarquées.

Pour moi j'ai difficile de voir un forum comme une représentation de la vie réelle, parce que je me dis ce sont des personnes "virtuelles" cachées derrière un pseudo et que j'aime le concret... mais dans la vie réelle, je ne peux pas partager concernant ma foi, cela ennuie et puis si je racontais certaines choses comme =

hier j'étais à la messe et un peu avant la Communion, je me suis sentie absorbée en Dieu. Tout en étant sur terre, ne perdant pas le contact je n'y étais plus... il y avait longtemps que j'avais été absorbée de la sorte. Donc au moment de la Communion mon travail d'aide-sacristine s'en est ressenti ! ce que l'on pensera une 'distraction' est une absorption en Dieu
Je me demande d'ailleurs pourquoi Il a choisi ce moment , Il sait que je dois être attentive Very Happy et j'ai du attendre que passe l'après-midi pour vraiment revenir à moi.... Very Happy

Tu vois cela je peux le dire ici, ailleurs dans la vie concrète on ne comprendra pas .... et puis je n'ai pas envie d'en parler mais ces choses sont difficiles à garder pour soi seul donc tu vois les forums ont du bon !

Je me plais sur ce forum et bien sûr tout comme toi, j'admire Arnaud ... j'ai aimé écouter les vidéos et j'écouterai encore c'est passionnant ! bien sûr la modération est super !

Je m'enrichis énormément sur ce forum. Chacun est nécessaire et je ne voudrais perdre aucun de mes amis. J'espère un jour en rencontrer pour de vrai quelques uns !

C'est un coup de cafard ne t'inquiète pas ! demain y a réunion liturgique et je lis les textes, quand arrive le moment du partage à la réunion toutes les choses que je ressens j'arrive pas à vraiment les traduire en mots... les autres parlent et parlent... et moi je reste intériorisée alors ce soir je me sens obligée de chercher et de chercher pour demain dire quelques paroles intelligentes Very Happy ;) tu vois je ris de moi même !

Qu'importe au fond, je n'ai plus rien à prouver !

Et ne suis justement qu'un serviteur quelconque car j'adore ce passage de l'Evangile, il s'applique si bien à moi.

Y mettre de l'Amour mais c'est difficile pour moi aussi ... eh oui Embarassed Embarassed

Désolée pour la modération, me voilà hors sujet :cartonr:
Revenir en haut Aller en bas
DiNozzo



Masculin Messages : 124
Inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 18:11

en restant tout a fait dans le sujet voici une petite chanson que je tient a vous faire partagé,je l'est depuis longtemps dans mes archives et elle m'émeus chaque foi,je vous rassure elle est libre de droit: Garde Moi Maman
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 18:15

Non vous n'êtes pas "inutiles". Il faut en effet des témoins pour que l'humanisme, le progrès social, économique, culturel... ne dévie pas (trop) de la morale naturelle.

Mais il faut aussi des témoins pour vous dire que certes il y a la morale (soutendue ou non par l'idée de Dieu) mais qu'il y a aussi les réalités du monde.

Vous avez le droit d'affirmer que la vie est un don qui doit être respecté. Mais vous n'avez pas celui de vous arquebouter dessus pour récuser le droit.

Face à la réalité du monde vieille de milliers d'années - des dizaines de millions d'avortements (pour moi des crimes notamment quand ils sont de "confort"), des centaines de milliers de vieux, handicapés... passés de vie à trépas dans des conditions inhumaines sous le règne des faiseuses d'anges et de l'édredon compatissant - vous aurez beau vous insurger. Ce n'est pas celà qui changera le monde ni empêchera les femmes de vouloir avorter ni les gens de vouloir abréger les souffrances de leurs proches ou les leurs. Raisons bonnes ou mauvaises celà importe peu.

Ce qu'a fait la loi, et ce très récemment, c'est de créer un droit et l'encadrer très strictement afin d'essayer de mettre un peu d'ordre, d'humanité dans cette barbarie millénaire.

Il vous faut aussi entendre cette parole là et faire en sorte qu'on développe en amont tout ce qui est nécessaire pour éviter d'en arriver à ces extrémités.

D'où l'intérêt des mesures de prévention en direction des jeunes, d'éducation, d'information, d'où les mesures sociales essayant de remédier à des situations de détresse économiques et/ou familiales, d'où les mesures de développement de l'accouchement sous X, de l'adoption, d'où les mesures relatives au traitement de la souffrance, les soins palliatifs....

Ne croyez surtout pas que des gens comme moi qui sont favorables à la loi ne soient pas aussi préoccupés de prévention ou ne regardent pas d'un oeil critique ce qui ressort comme usage abusif de la loi ou comme insuffisances de cette même loi.
La question n'est pas d'être pour ou contre. La question est pour César de trouver le juste milieu entre Dieu et les hommes.

Et faites attention que votre radicalisme ne provoque pas l'inverse de ce que vous recherchez.


Dernière édition par adamev le Mar 20 Jan 2009, 10:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Lun 19 Jan 2009, 18:23

Cher Adamev,

Face à la mort de ces enfants, il n'y a pas de modération morale ni à dire : "Ce n'est pas si grave".
Pour un chrétien, à cause de la certitude de l'existence de leur âme, arrachée au Temple saint (le ventre de leur mère), il y a la même urgence qu'en 1943 si nous avions connu l'existence des camps d'extermination.

Sauf que le combat n'est pas militaire, il est par la parole et la prière.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cavipo



Messages : 114
Inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Mar 20 Jan 2009, 17:02

Barack Obama et l'avortement
La presse revient largement sur l'investiture du 44ème président des Etats-Unis qui prête serment et entre en fonction aujourd'hui. Selon son porte-parole, Robert Gibbs, Barack Obama devrait, dès aujourd'hui, signer plusieurs décrets parmi lesquels figure le texte annulant la réduction des fonds fédéraux pour la recherche sur les cellules souches embryonnaires.

Barack Obama devrait aussi, dans les prochains jours, mettre un terme à la politique dite "de Mexico City", mise en place sous l'ère Bush, selon laquelle les Etats-Unis refusent toute aide financière aux programmes de planning familial faisant la promotion de l'avortement.

La Croix consacre un article aux rapports qu'entretiennent les citoyens américains et en particulier les chrétiens avec le président élu. Si certains n'échappent pas à l'"obamania", pour d'autres, et notamment ceux qui ont fait de l'avortement la question fondamentale de cette élection, la victoire du candidat démocrate a un "goût amer". "C'est le cas de la hiérarchie catholique qui, depuis des années, combat frontalement la loi libéralisant l'avortement", affirme le quotidien, rappelant qu'au lendemain de son élection, le président de la Conférence épiscopale catholique des Etats-Unis, le cardinal Francis George, avait adressé une mise en garde à Barack Obama, le pressant de ne pas considérer son élection comme "un référendum pro-avortement".

La Croix reprend l'analyse de P. James Halstead, théologien moraliste titulaire de la chaire d'études catholiques à l'université DePaul (Chicago) et spécialiste d'éthique, pour qui le fait que les évêques n'aient pas été suivis par leur fidèles devrait les conduire à s'interroger sur leur manière de communiquer. Pour lui, "les évêques ne doivent pas se focaliser sur la politique" ; "l'important est de manifester, dans l'engagement de nos communautés, dans nos liturgies, la dignité des personnes et la beauté de la vie".

Dans une récente lettre adressée au nouveau président, le cardinal Francis George a rappelé les priorités dégagées par la Conférence des évêques américains dont la protection "de la vie des membres les plus vulnérables et sans voix de la famille humaine, spécialement les enfants non nés et ceux qui sont handicapées ou malades en phase terminale".

© genethique.org

http://www.genethique.org/revues/revues/2009/janvier/20090120.2.asp
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Mar 20 Jan 2009, 17:15

Zut, pris de vitesse par Cavipo... Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Mer 21 Jan 2009, 11:09

J'ai infiniment pitié des femmes qui ont recours à l'avortement, car je ne sais pas quelles souffrances les ont conduit à cette extrémité.
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Ven 23 Jan 2009, 12:45

[quote="adamev"]
Citation :
L'un offre un culte paisible. L'autre le sacrifice sanglant. Et c'est le sacrifice sanglant qui est agrée par ce dieu qui n'aura de cesse de dévorer ses enfants.... et son propre fils.


HOU!!!
que c'est donc beau la profondeur d'une réflexion symbolique au 33ème degré!
Et la catholicité prosti... -pardon, fécondée par la FM!!!
HOU!!!

afro Boulet What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Ven 23 Jan 2009, 12:51

[quote="adamev"]
Citation :
Quand bien même je (singulier) peux lutter (avec ou sans l'aide de Dieu) pour assaintir*** ma condition humaine il reste que l'humanité (pluriel) est soumise à des tendances lourdes que la suite des générations aggrave ou [b]améliore petit à petit.


Cela ne risque pas, si on considère comme vs que les hommes pourraient s'assaintir mais pas l'humanité?

Vs relativisez tellement vos propres propos que vs les annulez vs -même!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Ven 23 Jan 2009, 13:02

[quote="adamev"]
Citation :
Ce n'est pas celà qui changera le monde ni empêchera les femmes de vouloir avorter ni les gens de vouloir abréger les souffrances de leurs proches ou les leurs..


Pas une raison pour promouvoir et encourager ainsi ce que ne peut empêcher; car ne rien faire pour empêcher, et qui plus est explicitement permettre, sonne aux oreilles des gens comme un encouragement.


Citation :
Raisons bonnes ou mauvaises celà importe peu.

Pas d'accord: une seule mauvaise raison entache tout un corpus de bonnes;


Citation :
Ce qu'a fait la loi, et ce très récemment, c'est de créer un droit et l'encadrer très strictement afin d'essayer de mettre un peu d'ordre, d'humanité dans cette barbarie millénaire.

Mettre de l'ordre ds la barbarie, c'est "montrer de l'humanité"?
Et en multiplier les effets aussi?
Probablement l'effet de "l'encadrement strict"? What a Face


Citation :
Il vous faut aussi entendre cette parole là et faire en sorte qu'on développe en amont tout ce qui est nécessaire pour éviter d'en arriver à ces extrémités.

Il y a donc des extrémités? Mais ce serait la faute des catholiques (qui ne sont pas fm, comme vs)?


Citation :
La question n'est pas d'être pour ou contre. La question est pour César de trouver le juste milieu entre Dieu et les hommes.

Donc il ne l'est pas encore...?
En attendant, vous êtes satisfait du statu quo ?
Comprenne qui pourra. puker

Mais plus sérieusement: le choix n'est pas à César de choisir entre Dieu et les hommes, mais aux hommes de choisir entre César et Dieu...
Votre vision qui divinise César est théocratique... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
MichelGG



Messages : 151
Inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Ven 23 Jan 2009, 17:24

Barak Hussein Obama vient ce matin accentuer les avortements et le commerce des cellules souches des embryons .
Et ce protestant à la Bush se dit chrétien en commercialisant la chair humaine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Ven 23 Jan 2009, 17:26

MichelGG a écrit:
Barak Hussein Obama vient ce matin accentuer les avortements et le commerce des cellules souches des embryons .
Et ce protestant à la Bush se dit chrétien en commercialisant la chair humaine

As tu une référence Michel ? pas eu le temps aujourd'hui de m'occuper de Barack lol! et avec le fil "levée des excommunications", je deviens encore plus méfiante ! drunken
Revenir en haut Aller en bas
MichelGG



Messages : 151
Inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Ven 23 Jan 2009, 17:45

Tous les médias ne parlent que de ces décision d,Obama ce matin, parmi celles ci il y en a des bonnes décisions comme la fin de la torture et des camps de concentration mais de légaliser la commercialisation de la chair humaine ( cellules souches embryonnaires) montre le véritable visage de ce protestant sectaire anti catholique .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Ven 23 Jan 2009, 17:55

MichelGG a écrit:
Tous les médias ne parlent que de ces décision d,Obama ce matin, parmi celles ci il y en a des bonnes décisions comme la fin de la torture et des camps de concentration mais de légaliser la commercialisation de la chair humaine ( cellules souches embryonnaires) montre le véritable visage de ce protestant sectaire anti catholique .

Oui la fin de la torture, je suis au courant...

concernant les cellules souches embryonnaires pas encore... je vais explorer l'internet mais tu vois comment oser encore croire aux médias ?
J'attends de voir ! as tu lu ce fil "levée des excommunications" ? vois tu la discussion, la tempête dans un verre d' eau peut-être pour rien ?
Et puis est il besoin tu sais dans un débat d'en venir à manquer de fraternité, je respecte les convictions de chacun.

Si j'étais prêtre (situation tout-à-fait imaginaire entendons nous bien !) : je n'ai pas la "fibre mariale" crois tu que je vais demander pour cela aux paroissiens d'ôter la statue de Marie de l'église ? (ce n'est pas moi qui le dit, c'est un genre de situation que j'imagine).

Bizarre personne n'est encore intervenu à ce sujet ici ?

Je ne mets pas ta parole en doute cela je pense que tu comprends.
Revenir en haut Aller en bas
MichelGG



Messages : 151
Inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Sam 24 Jan 2009, 17:43

L'unique façon de manquer de fraternité c'est de laisser l'autre se perdre dans ses erreurs .
Il faut être fraternel pour indiquer les erreurs des autres car ils pourraient vous crucifier .
Revenir en haut Aller en bas
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Dim 25 Jan 2009, 19:30

Détail intéressant, ce nouveau Président, responsable de la future libéralisation de l'avortement aux USA, n'aura pu prêter serment sur la Bible comme il le souhaitait.
Ce fait, en apparence anodin, peut à la lumière de ce débat prendre tout son sens...


En effet, Barack Obama n'a pas prononcé correctement son serment de fidélité à la Constitution Américaine ce mardi. On a pu s'en rendre compte à la télévision.
Afin d'éviter par la suite toute possible contestation de la légitimité de ce nouveau président, il a été décidé de procéder à un nouveau serment de fidélité, cette fois-ci dans le bureau ovale... mais il n'y avait pas de Bible pour cette nouvelle tentative!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?   Dim 25 Jan 2009, 19:57

Kerux a écrit:
Détail intéressant, ce nouveau Président, responsable de la future libéralisation de l'avortement aux USA, n'aura pu prêter serment sur la Bible comme il le souhaitait.
Ce fait, en apparence anodin, peut à la lumière de ce débat prendre tout son sens...


En effet, Barack Obama n'a pas prononcé correctement son serment de fidélité à la Constitution Américaine ce mardi. On a pu s'en rendre compte à la télévision.
Afin d'éviter par la suite toute possible contestation de la légitimité de ce nouveau président, il a été décidé de procéder à un nouveau serment de fidélité, cette fois-ci dans le bureau ovale... mais il n'y avait pas de Bible pour cette nouvelle tentative!!!

Tu fais là une remarque judicieuse Kerux, car je n'avais pas noté ce détail très important Embarassed

J'espère que Obama n'en viendra pas à signer cette loi (FOCA) libéralisation de l'avortement et la loi sur les embryons congelés, l'Eglise l'a déjà mis en garde avec souplesse et diplomatie si je ne fais pas erreur.
Revenir en haut Aller en bas
 
Obama et l'avortement : qu'en dites-vous ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui dites-vous que je suis ?
» Et vous, qui dites-vous que je suis ?
» Qui dites-vous que je suis ?
» pourquoi dites vous que Jésus est Dieu?
» Et vous, leur demanda-t-il, qui dites-vous que je suis?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: