DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sexualité au paradis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
monge - ancien



Messages : 4382
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Jeu 10 Aoû 2017, 14:02

Beaucoup n'arrivent visiblement pas à se détacher de leur joie terrestre, ici c'est le mariage, chez d'autres c'est plus grave, ils sont convaincus qu'ils vont revoir au paradis leur chien, tellement ils ne s'imaginent pas être heureux sans leur petit chien.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8363
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Jeu 10 Aoû 2017, 16:08

halim a écrit:
Théodéric a écrit:
Il explique que c'ets notre peu de réalisme spirituel qui fait que l'on veut poursuivre une vie sexuée comme en ce monde !
Cher Théodoric,
Justement, il faut bien comprendre que le Coran dit expressément la même chose a ce sujet. Selon Abou Hourayra (que dieu l’agrée), le messager de dieu a dit : « dieu le Très-Haut a dit : « j'ai préparé pour mes serviteurs ce que jamais œil n'a vu, jamais oreille n'a entendu et jamais cœur humain n'a imaginé. » lisez, si vous en voulez une preuve, le verset suivant : « aucun être créé ne sait ce qu'on a caché pour eux comme sources de sérénité profonde en récompense de ce qu'ils faisaient ».. Vous comprenez maintenant a quoi font allusion tout les délices du paradis. Le Coran décrit donc le Paradis lieu de la béatitude de manière fort séduisante. Il parle effectivement d’excellentes nourritures, de fruits de toutes sortes, de jardins remplis de délices, arrosés d’eau pure, traversés de fleuves de lait au goût inaltérable, de fleuves de vin agréable à boire. Il revient plusieurs fois sur l’évocation de jardins haut placés où les élus auront tout ce qu’ils voudront. Des demeures majestueuses installées dans des immenses sites fleuris leur seront réservés. A l’intérieur des tentes de l'Eden se trouvent allongées des belles filles, très charmantes, au regard chaste, d’une beauté semblable à celle « du rubis et du corail. »...

Il nous faut nous détacher de nos instincts sexuels purement très bas pour comprendre ce que disent les élus de Dieu en matière de sexualité au paradis a la lumière de la parole de Jésus, que bénie soit sa mère. On ne voit dans ce contexte absolument aucune idée de relation purement sexuelle d'ordre animale.
.

Bonjour Halim ;

on peut penser imaginer et imager ce que tu voudras !

une chose est certaine , lorsque l'on est accepté et rendu Digne de la Résurrection l'Être devient autre que tout ces attrait et désir homme femme qui nous sont une évidence en ce monde déchu !!

aimer sera pleinement spirituel et il n'y a alors plus de sexualité l'Amour Venant et Etant Dieu on ne désir plus pour moi, mais Par Dieu Qui Est Un revenir a une sexualité c'est aller a l'inverse de se 1 !

tu voudrais trouver un chemin médian un statut quo, mais il n'y en a pas la Vie sera pleinement autre , parce que l'être sera accomplit !!

si il existe des mondes ou la vie sera encore masculin féminin c'est parce que des êtres seront demeurés dans inaccompli , mais en principe le Désir que l'Esprit Saint fait Monter au cœur d'un Baptisé c'est Celui de la Résurrection = Là Où Jésus Est Assis à la Droite de Dieu! Et Celui-Là :jesus: me dit " Celui qui est jugé digne de la Résurrection ne prend plus ni épouse ni époux , il est devenu comme les Anges qui ne meurt plus"

je ne peux pas désirer moins que ce que Le Seigneur me dit !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8363
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Jeu 10 Aoû 2017, 16:15

Morningstar a écrit:
Théodoric a raison.

Spoiler:
 

L. Morning Star

Bonjour Pégase MorningStar ,

j'ai caché tes lignes car Boulo nous demande de le faire ainsi c'est plus simple pour lui de contrôler les fils a surveiller !

on est bien d'accord que plus on va Vers Dieu plus l'Unité implique la transparence des êtres , on sait que les Saints connaissent les cœurs , de ce fait ils ont moins d'attrait pour la chair car ils aiment l'être et la Sainteté de l'Être où tout est dépossession et non désir de l'autre pour soi !

Merci de tes lignes qui sont intéressantes pour qui veut bien entendre l’Église et l'Esprit de  Jésus !!


Dernière édition par Théodéric le Jeu 10 Aoû 2017, 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Théodéric



Messages : 8363
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Jeu 10 Aoû 2017, 17:08

Petit Prince Lune a écrit:
Jésus a dit : « Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne connaissez pas les Ecritures, ni quelle est la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel. » Mt 22,30, Mc 12,25 et Lc 20,34-36.

À part ce passage, toute la Bible parle de mariage, de noces, d'union de l'homme et de la femme...
D'où deux questions :
-> Qui saurait dire ce qu'est un ange en lui-même pour affirmer qu'être semblables aux anges c'est être mariés ou non mariés ?
-> La "puissance de Dieu" est-elle assez grande pour nous destiner à tous un époux ou une épouse pour le Ciel qu'il ne s'agit pas de "prendre", mais de recevoir, d'accueillir ?

Bonjour Petit Prince Lune ;

allez je vais répondre et tant pis si certains viennent me dire "mais pour qui tu te prend toi ? "

tu dis il n'y a qu'un passage où il est dit que " a propos du mariage !!"
Désolés là Celui qui enseigne c'est Dieu Lui-même et non plus Moïse ou un Prophète ou une loi donnée par les anges !
Jésus Est Verbe Divin = La Parole qui sort du Cœur de Dieu le Père Lui-Même il n'y a là aucun intermédiaire !
on ne peut plus comparer l'Autorité la Parole du Christ et les enseignements étriqués qui ont précédés !
Jésus disait souvent " ET MOI JE VOUS DIS QUE !!"
il faut vraiment supplier l'Esprit Saint et Jésus de nous renouveler spirituellement il faut se battre fermement soi-même contre les pensés les évidences du vieille homme et du vieux monde qui tombe en ruine comme un manteaux usé !

1°) tu écris
"Qui saurait dire ce qu'est un ange en lui-même pour affirmer qu'être semblables aux anges c'est être mariés ou non mariés ?"

ce que je peux en dire par expérience ; (tant pis pour l'idée de prétention que ça représente aux yeux d'untel ou untel) c'est que le monde Céleste , ne Vit pas du tout sur notre principe homme femme (donc Angélique entre autre), n fait
l’extension spirituelle de la Communion et Unité engendre un corps spirituel (comme on parle de Corps de l'Eglise (St Paul)) ainsi apparait un corps Céleste un Ciel Angélique d'avantage comme l'ensemble des consciences Unit dans le même Amour et Communion qui les rend 1 !
ceci n'empêche nullement de demeurer une Personne , mais le moteur de la Vie Est Alors l'Amour et respect de cette Unité et Communion et non la recherche du plaisir de moi, si plaisir il y a , Il Est Alors Bonheur de Suivre Dieu qui se Donne et Unit Tous de ce fai la sexualité et totalement dépassée et inutile ce qui importe alors sera d'Aimer Dieu d'avantage au Bénéfice de tous !
car ce Dieu Aimé et donné devient l'engendrement pour Tous une Richesse un Trésor du Père Verset au cœur de la Communion de chacun puisque dévoilé en 1 pour Tous !

c'est ainsi que Jésus a pu Affirmer que " et vous verrez les Juste Briller comme des Etoiles dans le Royaume du Père !!"

ta question 2°)
La "puissance de Dieu" est-elle assez grande pour nous destiner à tous un époux ou une épouse pour le Ciel qu'il ne s'agit pas de "prendre", mais de recevoir, d'accueillir ?

la question ne se pose plus pour ceux qui sont Jugés digne de la Résurrection !!
cela n'est pas a prendre à la légère il en va de notre destin spirituel dés que l'on quitte ce monde ! si tu veux rester attacher à tes pensés charnelles ou de mariage en contradiction au Seigneur et l'Instruction qu'Il énonce pour nous aider a entrer dans le Royaume déjà tu te ferme à Lui parce que tu tiens plsu a toi qua ce qu'Il te propose !

la Puissance de Dieu nous offre bien au delà que tout l'amour humain et la satisfaction psycho-charnelle , ce monde on aurait pu le vivre en modèle de Vérité pour l'Amour de tous les Humains , être des couple fidèle, des modèles de charité actives , des parents et personnes vertueuses et droites des personnes bénéfiques a tous et à la sociétés capable de résister aux idéologies et au consumérismes , l'avons nous été ??
si nos avions cette simple passion a cœur nous aurions alors le bien commun en désir et nous serions déjà désireux lucidement dés ce monde d’une Union et unité par le cœur et entreverrions déjà ce qu'est une Communion spirituel une Union un Corps spirituel qui nous semblerait le But a atteindre , Un seul Cœur Une seule Âme , certes en ce monde ce n'est pas faisable a cause du diviseur ; mais c'est Bien cela qui c'est produit dés le départ de l’Église (relire le livre des actes ! Ch 4 et les versets 30 32 et +)
il y a ce que l'homme battit (t qui s'effondre inexorablement) et ce que Dieu Bâtit a nous de nous ajuster à l'Esprit du Seigneur !
un moment donné il faut bien comprendre et accepter que l'Amour Spirituelle nous Passe et Entre dans une autre Dimension de l'Être , que le mot Corps est plus étendu que notre petit moi ne l'entrevoie que l'Amour est dirigé en Dieu pour Dieu et tourné au Bénéfice du Corps Céleste = Église pour nous ds ce monde mais au delà de ce monde aussi !

Jésus disait "quand Je vous parle des choses de ce monde vous refusez de m'entendre , qu'en sera-t-il donc quand Je vous parlerais des choses (Réalités) des Cieux !?"

vouloir en rester à un amour qui s'exprime sexuellement c'ets vouloir rester enfant et ce n'est pas le désir de Notre Père Divin !!
Jésus nous a montrer que Aimer et suivre le Père implique de devenir un Adulte au Cœur d'enfant mais un Adulte Ferme qu'en même !

et si quelqu'un me dit "d'où tu tiens cela ?"
je peux lui répondre " et toi Baptisé d'où l'ignore tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8363
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Jeu 10 Aoû 2017, 17:10

Morningstar a écrit:
"Inintéressantes" ?

:mdr: :mdr: le correcteur ce moque de moi là !! je va de ce pas rééditer mon message et corriger ça !!

pis ensuite promit je jette mes dernières bouteilles !! :beret:

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 14837
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Jeu 10 Aoû 2017, 20:24

Petit Prince Lune a écrit:
Jésus a dit : « Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne connaissez pas les Ecritures, ni quelle est la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel. » Mt 22,30, Mc 12,25 et Lc 20,34-36.

À part ce passage, toute la Bible parle de mariage, de noces, d'union de l'homme et de la femme...
D'où deux questions :
-> Qui saurait dire ce qu'est un ange en lui-même pour affirmer qu'être semblables aux anges c'est être mariés ou non mariés ?

Mais Jesus le dit. Ou plutot l'évangile de Luc : on est comme des anges dans les cieux car on ne meurt jamais! C'est tout! Et non parcequ'on aurait pas de sexe.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 14837
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Jeu 10 Aoû 2017, 20:28

monge a écrit:
Beaucoup n'arrivent visiblement pas à se détacher de leur joie terrestre, ici c'est le mariage, chez d'autres c'est plus grave, ils sont convaincus qu'ils vont revoir au paradis leur chien, tellement ils ne s'imaginent pas être heureux sans leur petit chien.

Mon cher Monge, vous dites le contraire de ce que croit l'Eglise.

Au ciel le moindre de nos souhaits terrestres sera exaucé!

C'est dans le livre du chanoine Panneton "Le Ciel" (1954 ou 55).
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 1102
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Ven 11 Aoû 2017, 09:47

Théodéric a écrit:
tu voudrais trouver un chemin médian un statut quo, mais il n'y en a pas la Vie sera pleinement autre , parce que l'être sera accomplit !!  
Cher Théodoric,
Le vrai amour est l’anéantissement, c'est a dire la disparition, le renoncement absolu à soi parce que seul Dieu est. Et dès lors que seul Dieu est vraiment, la créature amoureuse est tenu de s’absorber en Lui et disparaître. Dans la tradition soufie, l’amour ne consiste pas dans la simple disparition en Dieu, mais surtout dans l’idée de survivance perpétuelle en Lui. Vous saisissez surement le pourquoi de la quête des miroitements en des figures de beauté qui suscitent l’amour de la présence de Dieu. Tout être aimé devient un lieu de manifestation de la présence de Dieu. Le cheminement initiatique dans la recherche continuelle et éternelle de Dieu engage notre être par l'Amour et la connaissance dans un profond mouvement de transformation intérieure. Il devient celui qui, dans chaque être aimé, se manifeste au regard de chaque amant… De même que, nul autre que Lui n'est Adoré... car il est impossible d’adorer un être sans se représenter en lui, la Divinité… Ainsi, en va-t-il pour l’ A m o u r . Tous ceux qui vivent dans la Voie de l'amour, c’est exactement cela ce qu'ils ressentent, c’est-à-dire l’impression dans la quête spirituelle, d'un amour inconditionnel toujours grandissant, irrépressible même. Un amour dont on ils savent vraiment d’où il vient, ils le devinent, ils peuvent à peine mettre des mots dessus. Oui c'est l'amour de Dieu. Lorsque le cœur de l’adorateur est polit de toutes souillures au prix d’un long travail sur lui-même, il devient tel un miroir brillant de milles feux, réfléchissant la seule est unique vrai réalité, la réalité divine.

Mais que faire quand on sait que c'est l'absence de nostalgie qui nous prive de ces dons divins et nous voile pour longtemps.. Aussi seule la véritable sensation du cœur par la douleur de l'Amour peut véritablement témoigner de notre attachement a Dieu et l’abandon de ce qu'Il n'est pas. Notre foi ce n'est pas une simple conviction éthique seulement rationnelle mais c'est surtout ce témoignage de la nostalgie du divin par la douleur de l'amour que doit subir tout cœur croyant. Les amants de Dieu ressentent que les invocations insufflent avec force dans leurs âmes, la conscience de la dépendance totale vis-à-vis de Dieu, du besoin qu'ils ont continuellement de Lui et de leurs faiblesses devant Lui. C’est une véritable recherche à se rapprocher perpétuellement de Dieu par un besoin pressant de Lui, par l'humilité et la pauvreté. Ces états d’âme nous font vraiment réaliser notre appartenance réelle a Dieu et nous amènent finalement au seuil de Sa porte ou dans les profondeurs de Son Etre.. ..

Étrange chose ! Je les cherche passionnément de tous côtés, et ils sont avec moi.
Mon œil les pleurs, alors qu'ils sont dans sa prunelle. Mon cœur se plaint de la séparation, alors qu'ils sont entre mes bras
.
.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84548
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Ven 11 Aoû 2017, 10:09

halim a écrit:
Théodéric a écrit:
tu voudrais trouver un chemin médian un statut quo, mais il n'y en a pas la Vie sera pleinement autre , parce que l'être sera accomplit !!  
Cher Théodoric,
Le vrai amour est l’anéantissement, c'est a dire la disparition, le renoncement absolu à soi parce que seul Dieu est.
.

salut

Ce discours est presque chrétien.

Mais comme soufi, voici la différence avec nous.

Pour vous, cela doit rester un amour de serviteur face au Dieu unique qui reste à sa place : GRAND.

Pour nous, c'est un amour intime d'amitié, voire d'épouse mystique, face à un Dieu grand qui se fait petit et nous élève au-dessus de lui si nous voulons bien nous anéantir (kénose) devant lui.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
halim



Messages : 1102
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Ven 11 Aoû 2017, 11:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Pour nous, c'est un amour intime d'amitié, voire d'épouse mystique, face à un Dieu grand qui se fait petit et nous élève au-dessus de lui si nous voulons bien nous anéantir (kénose) devant lui.
Cher Professeur,
J'ai parfaitement compris ce que vous me communiquez mais c'est l’état du cheminant vers Dieu que nous étudions. Une fois au paradis dans la vision béatifique tout comme vous l'affirmez il est plus que sur qu'il n'y a pas de place pour l'adoration ou la servitude, tel que le précise justement le Coran vénéré. Quelle que soit notre subtilité dans la compréhension des choses, réaliser la foi, ce ne peut jamais être l'abandon des devoirs dans une parfaite insouciance comme le pensent curieusement certains chrétiens mais c’est plutôt aller dans le sens de l’humilité et de la soumission la plus complète au Seuil du Créateur. La tradition musulmane présente en ce sens la manifestation de Dieu et sa vision au paradis comme l’ultime rétribution et la récompense suprême ou il n'y aura ni peur ni adoration, rien que de l'Amour. Le Paradis amène le fidèle à tomber en amour éternel avec Lui, et d’être par la volonté de Dieu, corps et âme, un lieu de Sa manifestation. A l’inverse, les damnés souffriront de l’impossibilité de voir Dieu, une souffrance supérieure aux affres et aux supplices de la géhenne. Mais entre-temps il nous faut nécessairement détruire notre propre idole pour retourner réellement vers le Seigneur des monde. Pour un Dieu qui s'abaisse l'Islam vous propose avec force un Dieu auprès duquel vous êtes tenu de vous élever. Dieu n'a aucun besoin de s'avilir et de s'abaisser a l'homme pour qu'enfin il puisse l’élever a lui. C'est une aberration théologique chrétienne qui ne convient aucunement a la Seigneurie et la Majesté divine..

Sachez, très cher Arnaud, que la réalisation ultime de l’Unicité suppose en soi la destruction de tout penchant naturel, de tout résidu égotique, forme subtile d’idolâtrie. L’épreuve consiste donc dans ce monde à aller jusqu'au bout afin de donner son vrai sens à la vie avec Dieu. Dans ce cheminement la crainte révérencielle c'est d'avoir Dieu Seul comme prémunition contre toute influence néfaste dans notre cœur. Elle forme en réalité profonde, l'éducation du cœur dans son cheminement englobant la Seigneurie, la Grandeur, la Puissance et la Majesté divine. Les vices cachés de notre passion humaine peuvent resurgir a tout moment, c'est pour cela que la crainte révérencielle se doit d'être nécessairement adjointe a l'Amour. Ce sentiment de crainte de Dieu produira l'éloignement des péchés tant extérieurs connus qu'intérieurs. Cela n'est point une nouveauté puisque l'histoire nous a permis de saisir que lorsque la Nature humaine marche sur du velours dans ce bas monde, elle n'est aucunement prête d'entendre les conseils ou de se soumettre docilement. La recherche de la vie avec ce Dieu Majestueux devant animer tout croyant se doit d'être agité davantage par la quête spirituelle, par une foi qui valorise l'expérience du divin aussi bien dans ses attributs de miséricorde que ceux de sa Seigneurie. Vous ne pourrez qu’être en plein accord avec moi que l'esprit de rigueur et de fermeté dans la pratique de la religion ne saurait coexister dans un même cœur avec l'insouciance ou la légèreté. La crainte de l'Éternel ne saurait signifier le fait d'avoir peur, mais plutôt de mettre en pratique la parole de Dieu, en déposant avec gravité la foi comme la chose la plus importante et la plus sacrée dans notre vie et à haïr les œuvres de l'insouciance.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Ven 11 Aoû 2017, 13:59

Arnaud Dumouch a écrit:
halim a écrit:
Théodéric a écrit:
tu voudrais trouver un chemin médian un statut quo, mais il n'y en a pas la Vie sera pleinement autre , parce que l'être sera accomplit !!  
Cher Théodoric,
Le vrai amour est l’anéantissement, c'est a dire la disparition, le renoncement absolu à soi parce que seul Dieu est.
.

salut

Ce discours est presque chrétien.

Mais comme soufi, voici la différence avec nous.

Pour vous, cela doit rester un amour de serviteur face au Dieu unique qui reste à sa place : GRAND.

Pour nous, c'est un amour intime d'amitié, voire d'épouse mystique, face à un Dieu grand qui se fait petit et nous élève au-dessus de lui si nous voulons bien nous anéantir (kénose) devant lui.

Bonjour Arnaud  Very Happy

"face à un Dieu grand qui se fait petit et nous élève au-dessus de lui si nous voulons bien nous anéantir (kénose) devant lui"  flower C'est "l'ascenseur"  de petite Thérèse  I love you

"Qui Me voit, voit le PERE" Jésus
Notre Dieu est Père, un Père qui espère le retour du Fils prodigue, c'est à dire chacun d'entre nous.

J'aime bien la petite voie de l'enfance de petite Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face (" Mon Bien-Aimé, Beauté Suprême")

« Je ne puis craindre un Dieu qui s'est fait pour moi si petit... Je l'aime !... Car il n'est qu'amour et miséricorde ! » (LT 263)

«La sainteté n'est pas dans telle ou telle pratique, elle consiste en une disposition du coeur qui nous rend humbles et petits entre les bras de Dieu, conscients de notre faiblesse et confiants jusqu'à l'audace en sa bonté de Père. »  :bisou:  :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 84548
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Ven 11 Aoû 2017, 14:03

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
halim



Messages : 1102
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Sam 12 Aoû 2017, 10:58

Muguette a écrit:
«La sainteté n'est pas dans telle ou telle pratique, elle consiste en une disposition du coeur qui nous rend humbles et petits entre les bras de Dieu, conscients de notre faiblesse et confiants jusqu'à l'audace en sa bonté de Père. »
Chère Muguette,
Je regrette de vous le répéter mais Dieu, malgré ce que vous pensez, reste justement toujours caractérisé par les attributs de perfection absolue de Majesté qui sont dignes de Lui et qu'Il est exempt de tout attribut d'imperfection, et ce éternellement. La recherche de la vie avec ce Dieu Majestueux devant animer tout croyant se doit d'être agité davantage par la quête spirituelle, par une foi qui valorise l'expérience du divin aussi bien dans ses attributs de miséricorde que ceux de sa Seigneurie. Le vrai Amour dans son absoluité ne se réalise vraiment qu'en précisant dans nos actes et pensées la qualité de Seigneur a l’être aimé. Ce n'est point autre chose que l'Amour dans toute sa plénitude mais qui convient a sa Majesté.. Seul donc l'état de serviteur peut vraiment manifester la forme la plus parfaite de notre relation a l'égard de Dieu en tant que Seigneur d’ou tout émane et vers qui tout revient. La crainte révérencielle devient en ce sens une vraie arme qui détruit toute profonde désobéissance égotique mue par la simple pensée discursive et en fait c'est une véritable demande de protection adressée par le cœur à la générosité divine. Autre chose n'est en vérité qu'insouciance et légèreté qui n'ont aucune place dans cette grande Vérité. Elles découlent plutôt d'un état qui est le "non-attachement" et le "vécu de l'instant" ce qui ne peut en aucune façon être une voie de réalisation. Votre propre conception de l'existence du pêché et son importance pour le "juste" qui se destine à suivre la voie du divin, ne laisse aucune chance a une autre vision des choses. Percevoir Dieu derrière l’écran de soi-même et des choses externes implique préalablement la pureté de l’âme.

N'oubliez jamais, ma chère amie, que l’élan amoureux profond évoque aussi bien la tristesse de la séparation avec la divinité que les joies de sa proximité. L’âme charnelle égotique cherche malheureusement toujours la seule satisfaction de ses propres désirs et de ses vices et passions ce qui l’empêchent d’accéder a la compréhension pour trouver les raccourcis vers la présence divine. Ce ne sera donc qu'a travers le culte sacré et le respect total des prescriptions divines dans le sens de l’humilité et de la soumission les plus complètes que l'on peut enfin réaliser notre foi et cheminer vers le Seuil de notre Créateur. En d'autres termes la crainte adjointe a l'amour.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Sam 12 Aoû 2017, 13:39

Cher Halim, votre dieu n'est pas le mien.
Il est Père, Fils et Esprit-Saint.
Revenir en haut Aller en bas
Violette3
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1575
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Sam 12 Aoû 2017, 17:11

Muguette a écrit:
Cher Halim, votre dieu n'est pas le mien.
Il est Père, Fils et Esprit-Saint.

Chère Muguette, oui, nous avons le Dieu trinitaire, mais il faut aussi penser à ce qui nous est enseigné par "Nostra Aetate" :

L’Église regarde aussi avec estime les musulmans, qui adorent le Dieu unique, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre [5], qui a parlé aux hommes. Ils cherchent à se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s’ils sont cachés, comme s’est soumis à Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers. Bien qu’ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète ; ils honorent sa Mère virginale, Marie, et parfois même l’invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement, où Dieu rétribuera tous les hommes après les avoir ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l’aumône et le jeûne.

http://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/documents/vat-ii_decl_19651028_nostra-aetate_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Sam 12 Aoû 2017, 18:15

Chère Violette, ma réponse à Halim, n'a rien à voir avec "Nostra Aetate"

C'était une réponse à "Je regrette de vous le répéter mais Dieu, malgré ce que vous pensez...." en rapport à la spiritualité de petite Thérèse, qui est mienne.

Nous n'avons pas les mêmes relations que les musulmans envers notre Seigneur et notre Dieu.

De plus, j'apprécierais que Halim aille sur la section qui lui est réservé.

Halim ne vient pas là pour débattre. Il est en sens unique.
Revenir en haut Aller en bas
Violette3
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1575
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Sam 12 Aoû 2017, 18:36

Muguette a écrit:
Chère Violette, ma réponse à Halim, n'a rien à voir avec "Nostra Aetate"

C'était une réponse à "Je regrette de vous le répéter mais Dieu, malgré ce que vous pensez...." en rapport à la spiritualité de petite Thérèse, qui est mienne.

Nous n'avons pas les mêmes relations que les musulmans envers notre Seigneur et notre Dieu.

De plus, j'apprécierais que Halim aille sur la section qui lui est réservé.

Halim ne vient pas là pour débattre. Il est en sens unique.

Excusez-moi alors Muguette. C'est vrai qu'il n'a rien à faire dans la section "Théologie", mais ça, vous comme moi, nous ne pouvons pas le transférer... Faudrait que quelqu'un de la modération le fasse..

C'est vrai que les musulmans n'ont pas la même relation avec Dieu que nous ! je pense qu'ils vivent dans l'optique de l'AT. Mais que nous avons, nous aussi, à leur apporter que Dieu est Amour et pas un père fouettard. Cela ne peut se faire que dans la vie réelle, par l'intermédiaire d'internet, je n'y crois pas (ou plutôt, je n'y crois plus).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Sam 12 Aoû 2017, 18:43

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Violette3
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1575
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Sam 12 Aoû 2017, 18:46

Muguette a écrit:
I love you

moi aussi, je vous renvoie un  I love you

Bonne soirée  :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 1102
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Dim 13 Aoû 2017, 09:37

Muguette a écrit:
De plus, j'apprécierais que Halim aille sur la section qui lui est réservé.
Chère Muguette,
Mais cela, il fallait le préciser tout au début de notre discussion, et non seulement une fois que vous êtes aux abois. Engager un dialogue puis par manque d'argumentation rappeler a l'interlocuteur au cours de la conversation qu'il n'est pas le bienvenu, s'inscrit tout simplement comme un clair échec de votre part.
Muguette a écrit:
Cher Halim, votre dieu n'est pas le mien. Il est Père, Fils et Esprit-Saint.
Je saisis donc cette occasion pour vous rappeler que quand on examine attentivement le Nouveau Testament pour connaître la personnalité de Jésus on constate clairement qu'il était un être humain, obéissant à Dieu, soumis à sa volonté, le priant, l'adorant et demandant aux gens d'en faire autant. Ces actes d’adoration continuels sont largement suffisants pour démontrer la nature totalement humaine de Jésus et surtout sa qualité de serviteur perpétuel de Dieu. Le Messie Jésus Christ étant clairement un envoyé de Dieu comme ceux qui l'avaient précédé, il disait "Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent , toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ" (Jean, 17 ; 3).. Jésus, bénie soit sa mère, avait donc montré, selon ce verset, que la vie éternelle consiste à reconnaître Dieu comme étant le seul vrai Dieu et que Jésus est son envoyé. Il n'avait point dit que la vie éternelle consiste à reconnaître que Jésus est un Dieu ou qu'il est un homme et en même temps un Dieu ou qu'il y a trois personnes qui sont Dieu. Ce qui implique que celui qui confesse le contraire de ce qui est dit dans ce verset se place volontairement dans la perdition éternelle. Merci et au revoir..
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Dim 13 Aoû 2017, 12:36

halim a écrit:
Muguette a écrit:
De plus, j'apprécierais que Halim aille sur la section qui lui est réservé.
Chère Muguette,
Mais cela, il fallait le préciser tout au début de notre discussion, et non seulement une fois que vous êtes aux abois. Engager un dialogue puis par manque d'argumentation rappeler a l'interlocuteur au cours de la conversation qu'il n'est pas le bienvenu, s'inscrit tout simplement comme un clair échec de votre part.
Muguette a écrit:
Cher Halim, votre dieu n'est pas le mien. Il est Père, Fils et Esprit-Saint.
Je saisis donc cette occasion pour vous rappeler que quand on examine attentivement le Nouveau Testament pour connaître la personnalité de Jésus on constate clairement qu'il était un être humain, obéissant à Dieu, soumis à sa volonté, le priant, l'adorant et demandant aux gens d'en faire autant. Ces actes d’adoration continuels sont largement suffisants pour démontrer la nature totalement humaine de Jésus et surtout sa qualité de serviteur perpétuel de Dieu. Le Messie Jésus Christ étant clairement un envoyé de Dieu comme ceux qui l'avaient précédé, il disait "Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent , toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ" (Jean, 17 ; 3).. Jésus, bénie soit sa mère, avait donc montré, selon ce verset, que la vie éternelle consiste à reconnaître Dieu comme étant le seul vrai Dieu et que Jésus est son envoyé. Il n'avait point dit que la vie éternelle consiste à reconnaître que Jésus est un Dieu ou qu'il est un homme et en même temps un Dieu ou qu'il y a trois personnes qui sont Dieu. Ce qui implique que celui qui confesse le contraire de ce qui est dit dans ce verset se place volontairement dans la perdition éternelle. Merci et au revoir..
.

Je n'engageais pas un dialogue avec vous, j'exprimais ma confiance, mon espérance et tout mon amour, envers CELUI qui est CHEMIN, VERITE et VIE, le Christ, notre Seigneur et notre Dieu.
Confiance envers la Mère de notre Dieu, la Vierge Marie, notre Mère que le Christ, sur la Croix, nous a donné.

Votre menace, que j'ai souligné en gras, sur ma perdition éternelle, révèle bien le fond qui vous anime.

« La Trinité, voilà notre demeure, notre chez nous, la maison paternelle d'où nous ne devons jamais sortir »


"O mon Dieu, Trinité que j'adore, aide-moi à m'oublier entièrement
pour m'établir en vous, immobile et paisible comme si déjà mon âme était dans l'éternité.
Que rien ne puisse troubler ma paix, ni me faire sortir de vous, ô mon immuable,
mais que chaque minute m'emporte plus loin dans la profondeur de votre mystère.
Pacifiez mon âme, faites-en votre ciel, votre demeure aimée et le lieu de votre repos.
Que je ne vous y laisse jamais seul,
mais que je sois là tout entière, tout éveillée en ma foi,
toute adorante, toute livrée à votre action créatrice."
Elisabeth de la Trinité

"Jésus, j'ai confiance en toi" Sœur Faustine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Dim 13 Aoû 2017, 12:46

ALLELUIA! Gloire à Toi, Seigneur Jésus!
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 1102
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Dim 13 Aoû 2017, 13:48

RenéMatheux a écrit:
Au ciel le moindre de nos souhaits terrestres sera exaucé!.
Cher RenéMatheux,
Effectivement, tous les souhaits seront exaucés sans nécessairement de demande ou d'imploration préalable a la divinité. Il suffit d'en avoir l'idée et le désir pour que cela se réalise. Vous comprenez le coté divin de cette situation. Je rappelle justement a ceux qui suivent ce sujet, que, contrairement au christianisme qui accepte le renoncement au plaisir, la tradition musulmane, encourage la sexualité déjà dans ce bas monde. Les notions de chasteté totale, de pénitence, de mortification et de pêché de chair y sont vraiment réprouvées. La sexualité y est, sinon prescrite, du moins recommandée dès lors qu’elle s’inscrit dans un cadre légal et dans une union légitime. Une disposition aussi favorable envers la sexualité n’implique pas pour autant, que celle-ci s’exerce sans difficultés. On peut aisément saisir pourquoi les musulmans pensent que c'est tout simplement un avant gout de la sexualité paradisiaque. Le Coran nous donne justement une vision en ce sens du paradis bien que le plaçant dans les sphères célestes, ainsi en est-il des Houris, les femmes promises aux justes au paradis. "« Ils seront accoudés sur des tapis doublés de brocart. Et les fruits des deux jardins seront à leur portée pour être cueillis. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez vous ? Ils y trouveront les houris aux regards chastes, qu'avant eux aucun homme ou génie n'aura touchées. Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez vous ? »" Surat 55 - Verset 54-57
.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 1102
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Dim 13 Aoû 2017, 14:12

Muguette a écrit:
Je n'engageais pas un dialogue avec vous, j'exprimais ma confiance, mon espérance et tout mon amour, envers CELUI qui est CHEMIN, VERITE et VIE, le Christ, notre Seigneur et notre Dieu.
Confiance envers la Mère de notre Dieu, la Vierge Marie, notre Mère que le Christ, sur la Croix, nous a donné.
Chère Muguette,
Vous venez tout simplement de confirmer que tout regard extérieur vous est très gênant, surtout pour vous qui n'avez que des idées toutes faites. L'intérêt de recourir à un regard extérieur pour argumenter reste pourtant plus que nécessaire. Le recul vous permet clairement de mieux percevoir vos défauts objet de notre critique. Le langage des émotions simplistes ne peut rien apporter en ce sens. Malheureusement, dans la discussion, les aspects de votre nature profonde surgissent de façon intempestive par des émotions ou des attitudes de rejet de l'autre. Pour éviter cela, il vous faut les réprimer, les refouler en formulant plutôt une argumentation qui satisfasse la pensée cartésienne. Merci et au revoir..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Dim 13 Aoû 2017, 14:48

Arrêtez de m'insulter Halim, d'insulter ma Foi et la Foi de tous les chrétiens ainsi que de votre menace de ma perdition. et au revoir!
Je pense que la modération devrait clore ce fil, qui est situé dans la théologie catholique . Il me semble que tout a été exprimé.
Revenir en haut Aller en bas
monge - ancien



Masculin Messages : 4382
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Dim 13 Aoû 2017, 15:34

RenéMatheux a écrit:
monge a écrit:
Beaucoup n'arrivent visiblement pas à se détacher de leur joie terrestre, ici c'est le mariage, chez d'autres c'est plus grave, ils sont convaincus qu'ils vont revoir au paradis leur chien, tellement ils ne s'imaginent pas être heureux sans leur petit chien.

Mon cher Monge, vous dites le contraire de ce que croit l'Eglise.

Au ciel le moindre de nos souhaits terrestres sera exaucé!

C'est dans le livre du chanoine Panneton "Le Ciel" (1954 ou 55).

Attention on peut être sur terre et avoir des désirs "célestes" et seul les désirs "célestes" qu'on a eu étant sur terre seront exaucés de l'autre côté. Je fais la différence entre désir "terrestre" et désir qu'on a étant sur terre, un désir qu'on a pouvant être "terrestre" ou "céleste"

Sinon, nos désir strictement "terrestres" sont de la "boue"! donc les désirs "terrestres" ne peuvent pas être exaucés au Ciel. Nous devons ici bas avoir des désirs célestes pour espérer justement être exaucé de l'autre côté. Il y a une peine spéciale que les gens du purgatoire ont c'est le défaut du désir des choses du ciel qu'ils ont eu durant leur vie terrestre, et dans le deuxième mystère glorieux du rosaire on demande justement d'avoir des désirs célestes. Et au purgatoire, ceux qui n'ont pas assez désirer le Ciel et ces biens vont  justement y purifier tous les désirs terrestres qu'ils ont encore dans leur âme.
Vous avez beau aimer votre petit chien, au Ciel il n' y a plus d'animaux, ni à la résurrection, du moins c'est l'avis de St Thomas D'Aquin qui le démontre très bien.
Il faut croire que nos joies terrestres sont de la boue, du fumier par rapport aux joies du Ciel, et Dieu nous donnent les joies terrestres pour qu'on est de quoi "payer" notre entrer au Ciel: pour-que Dieu nous donne ces joies et ces biens dans l'éternité, nous devons lui sacrifier dès à présents nos biens et nos joies "terrestres"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Dim 13 Aoû 2017, 16:28

Halim, ne devriez-vous pas être en théologie comparée dans "Débats inter-religieux" ?
Revenir en haut Aller en bas
Violette3
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1575
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 00:13

lollipop a écrit:
Halim, ne devriez-vous pas être en théologie comparée dans "Débats inter-religieux" ?

et de quel droit vous donnez des "leçons"? il y a des modérateurs pour cela ici il me semble ?
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6958
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 00:26

il a le droit de s'exprimer aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8363
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 04:53

halim a écrit:
Théodéric a écrit:
tu voudrais trouver un chemin médian un statut quo, mais il n'y en a pas la Vie sera pleinement autre , parce que l'être sera accomplit !!  
Cher Théodoric,
Le vrai amour est l’anéantissement, c'est a dire la disparition, le renoncement absolu à soi parce que seul Dieu est. Et dès lors que seul Dieu est vraiment, la créature amoureuse est tenu de s’absorber en Lui et disparaître. Dans la tradition soufie, l’amour ne consiste pas dans la simple disparition en Dieu, mais surtout dans l’idée de survivance perpétuelle en Lui. Vous saisissez surement le pourquoi de la quête des miroitements en des figures de beauté qui suscitent l’amour de la présence de Dieu. Tout être aimé devient un lieu de manifestation de la présence de Dieu. Le cheminement initiatique dans la recherche continuelle et éternelle de Dieu engage notre être par l'Amour et la connaissance dans un profond mouvement de transformation intérieure. Il devient celui qui, dans chaque être aimé, se manifeste au regard de chaque amant… De même que, nul autre que Lui n'est Adoré... car il est impossible d’adorer un être sans se représenter en lui, la Divinité… Ainsi, en va-t-il pour l’ A m o u r . Tous ceux qui vivent dans la Voie de l'amour, c’est exactement cela ce qu'ils ressentent, c’est-à-dire l’impression dans la quête spirituelle, d'un amour inconditionnel toujours grandissant, irrépressible même. Un amour dont on ils savent vraiment d’où il vient, ils le devinent, ils peuvent à peine mettre des mots dessus. Oui c'est l'amour de Dieu. Lorsque le cœur de l’adorateur est polit de toutes souillures au prix d’un long travail sur lui-même, il devient tel un miroir brillant de milles feux, réfléchissant la seule est unique vrai réalité, la réalité divine.

Mais que faire quand on sait que c'est l'absence de nostalgie qui nous prive de ces dons divins et nous voile pour longtemps.. Aussi seule la véritable sensation du cœur par la douleur de l'Amour peut véritablement témoigner de notre attachement a Dieu et l’abandon de ce qu'Il n'est pas. Notre foi ce n'est pas une simple conviction éthique seulement rationnelle mais c'est surtout ce témoignage de la nostalgie du divin par la douleur de l'amour que doit subir tout cœur croyant. Les amants de Dieu ressentent que les invocations insufflent avec force dans leurs âmes, la conscience de la dépendance totale vis-à-vis de Dieu, du besoin qu'ils ont continuellement de Lui et de leurs faiblesses devant Lui. C’est une véritable recherche à se rapprocher perpétuellement de Dieu par un besoin pressant de Lui, par l'humilité et la pauvreté. Ces états d’âme nous font vraiment réaliser notre appartenance réelle a Dieu et nous amènent finalement au seuil de Sa porte ou dans les profondeurs de Son Etre.. ..

Étrange chose ! Je les cherche passionnément de tous côtés, et ils sont avec moi.
Mon œil les pleurs, alors qu'ils sont dans sa prunelle. Mon cœur se plaint de la séparation, alors qu'ils sont entre mes bras
.
.

Halim Bonjour ,

Merci de tes lignes (et pardon du délais a te répondre j'étais pris ailleurs)

Beau texte donc il ne nous reste plus qu'a devenir ce que le seigneur nous montre , mais il y a une chose que l'on ne peut faire soi-même c'est mettre fin a soi , c'est la Part de Dieu de consommer notre être en le Régénérant en Lui ; et cela c'est ce que Jésus fait en nous Donnant l'Esprit Saint en nous faisant mourrir avec Lui sur la croix et en nous Ressuscitant en LUi Afin que nous Vivions de Dieu !!

il est simple de comprendre que si nous étions capable d'obtenir Dieu par nous-même alors nous serions déjà Dieu !

il y a toutes les démarches spirituelles que l'on peut faire par Amour , mais au Final c'est l'Oeuvre de Dieu Seul Ce Père que Jésus nous Révèle et Ce Père Qui se Révèle en Jésus , si l'homme peut croire qu'il peut atteindre Dieu par lui seul c'est parce qu'il a perdu la Vérité de Dieu , il ne lui en ai pas fait reproche mais la Main de Dieu tenu a l'homme passe par Jésus et Jésus en Croix !

mon but n'est pas d'avoir 'Raison avec ma religion" mais de dire ce que Le Seigneur a fait pour nous et avec ton Amour sincère pour Dieu Le Père je suis sûr qu'un jour tu entendra cela pour toi !
j'aime le soufisme ils sont proche de la Vérité , que Le Seigneur te Bénisse et te guide encore à Lui !! prière fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 1102
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 09:10

Théodéric a écrit:
Il y a toutes les démarches spirituelles que l'on peut faire par Amour , mais au Final c'est l'Oeuvre de Dieu Seul  
Cher Théodoric,
Vos avez mille fois raison, il faut nécessairement s'en remettre a Dieu a chaque instant et en chaque souffle. La confiance en Dieu reste donc le fondement de la voie qui conduit à sa véritable union. Mais cette attente ne doit pas s'illustrer comme un simple vœu pieu en Dieu qui régit les destinées, dans une attente apocalyptique, mais se traduire concrètement par une pratique constante. C'est a cette forme que nous appelle le divin. Cela vise a prendre conscience qu'en dépit des apparences, c'est en définitive Dieu qui agit. Les soufis appellent cela l’abandon de la volonté propre. Ce sentiment est au cœur de toute recherche intérieure. Il vise à faire prendre conscience qu’en débit des apparences, c’est toujours Dieu Seul qui agit. C'est cela qui permet de mettre à mort l’ego et ses désirs et d’ouvrir l’œil du cœur du disciple sur un océan de vérités et de lumières. C'est en ce sens que les soufis manifestèrent toute leurs vies le souci d’harmonie entre la voie intérieure et la Loi exotérique. Ayons donc confiance en la miséricorde divine. L’Envoyé de Dieu, sur lui la grâce et la paix, voyant une mère qui portait son enfant, demanda à ses Compagnons: "Croyez-vous possible que cette femme jette son enfant dans le feu ? – Évidemment non, ô Envoyé de Dieu, répondirent-ils. – Eh bien, reprit-il, Dieu Se montre bien plus Miséricordieux pour Son serviteur que cette femme ne l’est à l’égard de son enfant!’’  
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 12:28

Sujet: Re: Sexualité au paradis ?   Hier à 09:37 Sélectionner/Désélectionner multi-citation Répondre en citant Faire un rapport du message à un admin ou un modérateur Verrouiller les rapports de ce post




Muguette a écrit :Cher Halim, votre dieu n'est pas le mien. Il est Père, Fils et Esprit-Saint.

Je saisis donc cette occasion pour vous rappeler que quand on examine attentivement le Nouveau Testament pour connaître la personnalité de Jésus on constate clairement qu'il était un être humain, obéissant à Dieu, soumis à sa volonté, le priant, l'adorant et demandant aux gens d'en faire autant. Ces actes d’adoration continuels sont largement suffisants pour démontrer la nature totalement humaine de Jésus et surtout sa qualité de serviteur perpétuel de Dieu. Le Messie Jésus Christ étant clairement un envoyé de Dieu comme ceux qui l'avaient précédé, il disait "Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent , toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ" (Jean, 17 ; 3).. Jésus, bénie soit sa mère, avait donc montré, selon ce verset, que la vie éternelle consiste à reconnaître Dieu comme étant le seul vrai Dieu et que Jésus est son envoyé. Il n'avait point dit que la vie éternelle consiste à reconnaître que Jésus est un Dieu ou qu'il est un homme et en même temps un Dieu ou qu'il y a trois personnes qui sont Dieu. Ce qui implique que celui qui confesse le contraire de ce qui est dit dans ce verset se place volontairement dans la perdition éternelle. Merci et au revoir..



Embarassed Voilà la belle religion de Halim. Tous les chrétiens et catholiques qui croient à la très Sainte Trinité,  sont voués à la perdition éternelle. Cela en fait du monde.

Une religion qui dit que les "justes"  Question  :help:  auront toutes les houris dans leur paradis. Où placent-ils leurs épouses (terrestres) dans leur beau cadre idyllique?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 12:31

lollipop a écrit:
Halim, ne devriez-vous pas être en théologie comparée dans "Débats inter-religieux" ?
Je suis en accord avec vous. salut
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 1102
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 13:27

Muguette a écrit:
Voilà la belle religion de Halim. Tous les chrétiens et catholiques qui croient à la très Sainte Trinité, sont voués à la perdition éternelle. Cela en fait du monde.
Chère Muguette,
Vous êtes tout simplement un peu trop expéditive et vos post en appellent a la haine et au rejet mécanique du regard extérieur. L'Islam reproche tout simplement aux chrétiens la dissimulation de la vérité, car leur péché consiste clairement à occulter l'unicité et la transcendance de Dieu en lui associant des êtres qui, par eux-mêmes, ne sont nullement Dieu. Pour le Coran, ils ont délaissé le véritable Dieu, celui des prophètes qui ont précédé Jésus, pour déifier leurs docteurs et leurs moines qui décrètent dans les conciles, et font de même pour le Messie, fils de la pieuse et pure Marie. "O gens d’Écriture, n’exagérez pas dans votre religion. Ne dites que la vérité à propos de Dieu. La vérité, c’est que le Messie, Jésus, fils de Marie, a été le prophète de Dieu et son verbe, qui a été déposé dans Marie. C’est une âme venue de Dieu directement. Croyez donc à Dieu et à ses prophètes. Ne dites pas : « Ils sont trois. » Cessez de pareils propos. Il vaut mieux. Non, il n’y a qu’un seul Dieu." (4 / 170)

Vous saisissez surement que la sainte trinité consiste clairement à élever un homme au rang de Dieu et paradoxalement à rabaisser Dieu au rang des hommes. N'est-ce pas en soi l'équivalent d'une forme de polythéisme, soit un mélange hétérogène composé de Dieu d'une part, mais donc aussi de deux autres êtres. Au regard de l'ensemble de ces éléments, c'est donc l'unicité et la transcendance de Dieu qui sont fondamentalement contestées par le christianisme. Dieu ne serait plus Un, mais Trois, et plus grave, entièrement confondu dans l'humanité. C'est pourquoi le Coran n'aura de cesse d'affirmer que Dieu est Unique, sans associé, qu'il n'engendre pas, et qu'il n'est pas engendré et qu'il considère une telle vision comme réellement une perdition éternelle.


Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6958
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 13:31

monge a écrit:
Beaucoup n'arrivent visiblement pas à se détacher de leur joie terrestre, ici c'est le mariage, chez d'autres c'est plus grave, ils sont convaincus qu'ils vont revoir au paradis leur chien, tellement ils ne s'imaginent pas être heureux sans leur petit chien.
un petit chien ça rend peut-être heureux, mais il faut quand même penser aux humains aussi!!
Revenir en haut Aller en bas
humanlife



Masculin Messages : 6958
Inscription : 07/11/2013

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 13:43

Théodéric a écrit:
il y a toutes les démarches spirituelles que l'on peut faire par Amour , mais au Final c'est l'Oeuvre de Dieu Seul Ce Père que Jésus nous Révèle et Ce Père Qui se Révèle en Jésus , si l'homme peut croire qu'il peut atteindre Dieu par lui seul c'est parce qu'il a perdu la Vérité de Dieu , il ne lui en ai pas fait reproche mais la Main de Dieu tenu a l'homme passe par Jésus et Jésus en Croix !
tu peux raconter tout un tas de belles histoires avec des paroles toutes aussi magnifiques, mais si tu agis à l'encontre de la volonté de dieu, tu es considéré comme perdu pour la vie spirituelle.
c'est à dire tu peux même être classé dans le rang des démons les plus abjectes pour tes actes odieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 14:16

halim a écrit:
Muguette a écrit:
Voilà la belle religion de Halim. Tous les chrétiens et catholiques qui croient à la très Sainte Trinité,  sont voués à la perdition éternelle. Cela en fait du monde.
Chère Muguette,
Vous êtes tout simplement un peu trop expéditive et vos post en appellent a la haine et au rejet mécanique du regard extérieur. L'Islam reproche tout simplement aux chrétiens la dissimulation de la vérité, car leur péché consiste clairement à occulter l'unicité et la transcendance de Dieu en lui associant des êtres qui, par eux-mêmes, ne sont nullement Dieu. Pour le Coran, ils ont délaissé le véritable Dieu, celui des prophètes qui ont précédé Jésus, pour déifier leurs docteurs et leurs moines qui décrètent dans les conciles, et font de même pour le Messie, fils de la pieuse et pure Marie. "O gens d’Écriture, n’exagérez pas dans votre religion. Ne dites que la vérité à propos de Dieu. La vérité, c’est que le Messie, Jésus, fils de Marie, a été le prophète de Dieu et son verbe, qui a été déposé dans Marie. C’est une âme venue de Dieu directement. Croyez donc à Dieu et à ses prophètes. Ne dites pas : « Ils sont trois. » Cessez de pareils propos. Il vaut mieux. Non, il n’y a qu’un seul Dieu." (4 / 170)

Vous saisissez surement que la sainte trinité consiste clairement à élever un homme au rang de Dieu et paradoxalement à rabaisser Dieu au rang des hommes. N'est-ce pas en soi l'équivalent d'une forme de polythéisme, soit un mélange hétérogène composé de Dieu d'une part, mais donc aussi de deux autres êtres. Au regard de l'ensemble de ces éléments, c'est donc l'unicité et la transcendance de Dieu qui sont fondamentalement contestées par le christianisme. Dieu ne serait plus Un, mais Trois, et plus grave, entièrement confondu dans l'humanité. C'est pourquoi le Coran n'aura de cesse d'affirmer que Dieu est Unique, sans associé, qu'il n'engendre pas, et qu'il n'est pas engendré et qu'il considère une telle vision comme réellement une perdition éternelle.



« Je ne puis craindre un Dieu qui s'est fait pour moi si petit... Je l'aime !... Car il n'est qu'amour et miséricorde ! » (LT 263) petite Thérèse.

Nous ne rabaissons par notre Dieu, c'est Lui qui s'abaisse jusqu'à nous.

Dans le magnificat (chant de la Vierge Marie) : "Il s'est penché sur sa humble servante"

Respectez notre relation que nous avons envers notre Dieu, et, ici, je vous le rappelle, vous êtes en section théologique catholique.

Le Coran, n'est pas Parole de l'Evangile. Votre prophète n'est pas le mien.

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8363
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 15:55

halim a écrit:
Muguette a écrit:
Voilà la belle religion de Halim. Tous les chrétiens et catholiques qui croient à la très Sainte Trinité,  sont voués à la perdition éternelle. Cela en fait du monde.
Chère Muguette,
Vous êtes tout simplement un peu trop expéditive et vos post en appellent a la haine et au rejet mécanique du regard extérieur. L'Islam reproche tout simplement aux chrétiens la dissimulation de la vérité, car leur péché consiste clairement à occulter l'unicité et la transcendance de Dieu en lui associant des êtres qui, par eux-mêmes, ne sont nullement Dieu. Pour le Coran, ils ont délaissé le véritable Dieu, celui des prophètes qui ont précédé Jésus, pour déifier leurs docteurs et leurs moines qui décrètent dans les conciles, et font de même pour le Messie, fils de la pieuse et pure Marie. "O gens d’Écriture, n’exagérez pas dans votre religion. Ne dites que la vérité à propos de Dieu. La vérité, c’est que le Messie, Jésus, fils de Marie, a été le prophète de Dieu et son verbe, qui a été déposé dans Marie. C’est une âme venue de Dieu directement. Croyez donc à Dieu et à ses prophètes. Ne dites pas : « Ils sont trois. » Cessez de pareils propos. Il vaut mieux. Non, il n’y a qu’un seul Dieu." (4 / 170)

Vous saisissez surement que la sainte trinité consiste clairement à élever un homme au rang de Dieu et paradoxalement à rabaisser Dieu au rang des hommes. N'est-ce pas en soi l'équivalent d'une forme de polythéisme, soit un mélange hétérogène composé de Dieu d'une part, mais donc aussi de deux autres êtres. Au regard de l'ensemble de ces éléments, c'est donc l'unicité et la transcendance de Dieu qui sont fondamentalement contestées par le christianisme. Dieu ne serait plus Un, mais Trois, et plus grave, entièrement confondu dans l'humanité. C'est pourquoi le Coran n'aura de cesse d'affirmer que Dieu est Unique, sans associé, qu'il n'engendre pas, et qu'il n'est pas engendré et qu'il considère une telle vision comme réellement une perdition éternelle.



Bonjour Halim,

le temps que vous refuserez d'entendre Jésus dire que sans son Esprit Saint on entre pas au Royaume de Dieu (c'est a dire dans la Connaissance intérieure vécue conformément a l'Ordre Divin) vous continuerez a ne rien comprendre à Jésus Christ Verbe Divin = Fils !

bien avant que Mahomet ne naisse Jésus avait expliqué " Nul ne vient au Père sans passer par MOI ! celui qui ne M'accueille pas (en tant que Seigneur et Sauveur = en tant que Verbe Divin) n'accueille pas Celui qui M'a envoyé !" donc Mahomet prétend changer ce qui est écrit et que Jésus a enseigné 660ans avant lui , tout cela parce qu'il a été formé dans une secte pseudo chrétienne qui avait abandonné le Seigneur Jésus !

pour vous l'Esprit Saint Est un ange , preuve que vous ignorez réellement LE DON DE DIEU EN Jésus Christ , de ce fait pas étonnant que ne sachiez que la soumission comem moyen de relation au Père et qu'Il demeure poru vous , un Dieu plus qu'Un Père !

je prie pour toi et vous car vos efforts mériteraient un Bien Supérieur que seul Jésus peut Obtenir !

Fraternellement Théodéric
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 16:32

Muguette a écrit:
lollipop a écrit:
Halim, ne devriez-vous pas être en théologie comparée dans "Débats inter-religieux" ?
Je suis en accord avec vous. salut
Pure logique...

Interventions à déplacer dans débats inter-religieux. A la limite, que Halim crée un nouveau sujet sur la sexualité au Paradis dans l'Islam.
Revenir en haut Aller en bas
Violette3
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1575
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 14 Aoû 2017, 19:02

lollipop a écrit:
Muguette a écrit:
lollipop a écrit:
Halim, ne devriez-vous pas être en théologie comparée dans "Débats inter-religieux" ?
Je suis en accord avec vous. salut
Pure logique...

Interventions à déplacer dans débats inter-religieux. A la limite, que Halim crée un nouveau sujet sur la sexualité au Paradis dans l'Islam.

Il me semble lollipop qu'Arnaud vous a demandé de vous occuper de VOTRE forum et pas de celui-ci. Merci aussi d'en tenir compte.

DA n'est peut-être pas assez bien tenu pour vous, mais nous ne sommes pas non plus, nés de la dernière pluie et nous avons des modérateurs dont vous ne faites pas partie.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 1102
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Mar 15 Aoû 2017, 06:49

Muguette a écrit:
Nous ne rabaissons par notre Dieu, c'est Lui qui s'abaisse jusqu'à nous.
Dans le magnificat (chant de la Vierge Marie) : "Il s'est penché sur sa humble servante"
Chère Muguette,
Vous mêlez sans cesse les sentiments d'amour humain avec l'Essence divine et tout ce qui se rapporte a Elle. Vous savez pourtant fort bien que les mots « Père » et « Fils » revenaient fréquemment sous la plume des Auteurs de l’Ancien et du Nouveau testament auxquels le langage métaphorique était tout simplement très familier. Ainsi il apparaît clairement que le terme ‘‘Fils de Dieu’’ relatif au Christ est pris dans un sens figuré, de même que le nom de dieu attribué à des personnes, ne peut être pris que dans un sens figuré. Par conséquent, l'homme dans toute religion y compris le christianisme est tenu de prendre conscience d'une grande vérité, comprendre que Dieu seul est Dieu, que Lui seul est l'Absolu, et que l'homme et la nature avec toutes les lois possibles de l'univers face à Dieu sont un être relatif ou Dieu agit par ses qualités et ses attributs de Seigneurie et de Majesté et donne le libre choix a l'humain d'accepter ou de rejeter Sa volonté. Ce n'est pas tellement difficile a comprendre, et certains versets de Mathieu et de beaucoup d'autres connaissant chrétiens en forment une preuve évidente. C'est dans ce cadre que l'effort religieux musulman grâce au Coran a pu faire ressortir les musulmans, et surtout les soufis, peu à peu du Relatif où s'accomplit l'existence pour les orienter vers l'Absolu où l'existence divine fait plutôt place à la Vie et a l'immanence éternelle divine. Ma chère amie, pour l'amour du Ciel, pardonnez-moi de vous le rappeler encore une fois, mais dans un tel contexte le penchant divin de l'Essence, le sacrifice expiatoire, la rémission, et les dogmes chrétiens conséquents deviennent d'un paganisme très primitif qui n'a absolument rien à voir avec le monothéisme ou la miséricorde divine est parfaitement adjointe a Sa justice. Par conséquent l'Amour et le penchant divins se doivent d’être compris dans un sens ou il n'est pas question d'abaissement de la divinité ou d'un quelconque besoin de la créature.
.
Revenir en haut Aller en bas
halim



Messages : 1102
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Mar 15 Aoû 2017, 07:20

Théodéric a écrit:
pour vous l'Esprit Saint Est un ange , preuve que vous ignorez réellement LE DON DE DIEU EN Jésus Christ
Cher Théodoric,
L’Esprit Saint est, pour tout musulman qui se respecte, un auguste souffle divin destiné à sanctifier, illuminer la personne qui le reçoit. Il ne faut donc pas continuer a créer toujours des amalgames sur ce plan. En fait tout le monde sait que dans le christianisme originel on assimilait le Saint esprit plutôt à l’élan divin qui projette vers une ascension mystique les croyants et toute la communauté en la parole de Dieu. Et justement c'est plus que vrai que cela fut répandu dans l’ensemble de la communauté chrétienne car ceci s'est traduit dans le monde chrétien par le renoncement aux vanités du monde pour se consacrer à la prière. Tout cela, bien sur, avant que les innovations dogmatiques les aient par la suite malheureusement rattrapé et complètement rapetissé. Il ne faut donc plus mêler toute chose avec son contraire. C'est malheureusement petit a petit que s'est fait tout cela et même la divinisation du Christ lui-même qui ne devint vraiment Dieu qu'après plusieurs siècles suite a l'interprétation erronées de ses métaphores d'union d'amour avec Dieu. Jésus est venu nous révéler l’amour du "Père" pour l'homme. Sa vie et son œuvre démontrent a tout un chacun un amour mutuel inconditionnel. Revenons ensemble a cette vision des choses et nous en verrons nécessairement toute la grandeur. Vous comprenez surement que lorsque le christianisme authentique a cessé de devenir l'apanage juif pour être annoncé aux païens, il a eu du mal a entraîner tout son bagage monothéiste avec lui d'ou la divinisation du Christ et par conséquent la maternité divine de Marie.

Contrairement donc a ce que vous pouvez penser, l'islam avise toute raison sensée, que tout devant Dieu n'est que créature qui ne peut avoir une quelconque effet sur la divinité. Aussi le prophète de l'Islam a plus que raison sur ce point, et grâce a lui, les humains ont pleinement réussi a dépasser une telle notion divinisation ou de maternité sur la divinité. Vous êtes assez intelligent pour saisir que les exagérations à propos de JÉSUS et de sa mère ne sont seulement que le résultat des interprétations des termes ambigus qui ne sont compatibles ni avec la raison ni avec les autres textes de la Bible.
.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 11122
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Mar 15 Aoû 2017, 07:46

Cher Halim , je ne peux pas tolérer vos provocations et votre ( intéressant ) débat théologique dans cette section réservée à la Théologie catholique .


Exprimez vos objections et votre mépris des théologiens catholiques dans la section " Débat avec les religions non-catholiques " ou je vous bannirai .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Mar 15 Aoû 2017, 11:51

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8363
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Ven 18 Aoû 2017, 14:55

Muguette a écrit:

Bonjour Muguette

c'est difficile de suivre Jésus , Mahomet lui fait ça au muscle mais ça mène pas au même endroit !

lorsque l'on est Le TOUTPUISSANT on ne craint pas d'être faible car cette faiblesse est affirmation de Sa Toute Puissance !

seul le faible craint d'être vaincu parce qu'il voit une défaite à son image ; Jésus a résolut cela en disant " Ma Vie personne ne Me la prend c'est Moi qui la Donne , J'ai reçu de Mon Père le pouvoir de la Donner et la Reprendre !!"

cela sans l'Esprit Saint on ne peut pas le comprendre de l'intérieur en Vérité on ne peut pas permettre a Dieu 1 en nous d'Accomplir Qui Il Est !

un Dieu faible quel scandale ça voudrait dire que ma religion peut perdre des guerre et territoires , ha non je vais te les embrocher y vont voir qui c'ets qui a raison !! seulement alors ce sont nos victoires pas celle du Seigneur , Lui Qui Est assez fort pour être faible et apparemment vaincu !

parler d'Amour dans de beaux discourt c'ets une chose , ensuite l'incarner jusqu'à donner sa vie pour ses ennemis s'en est une autre et là ça ce bouscule pas au portillon !!

comme le dit Jésus "beaucoup d'appelés peu d’Élus !!"
Revenir en haut Aller en bas
SvsaRvsa

avatar

Masculin Messages : 30
Inscription : 08/04/2017

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Ven 18 Aoû 2017, 15:11

halim qui défend désespérément son paradis hédoniste, mondain au possible, en totale contradiction avec la morale Divine... triste ce que l'orgueil peut faire à une âme
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8363
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Ven 18 Aoû 2017, 22:22

SvsaRvsa a écrit:
halim qui défend désespérément son paradis hédoniste, mondain au possible, en totale contradiction avec la morale Divine... triste ce que l'orgueil peut faire à une âme

on a tous été comme cela (et on est pas encore purgé de tout !)
il est a peu prés dans l'état des pharisiens et autres quand Jésus leurs parler de Lui et du saint Esprit ; il a une religion qui lui sert a vaincre a dominer le monde , mais pas à ce céder a Dieu !

Élie a rencontré ce problème ; tuer les autres au nom de son Dieu et de son zèle pour Dieu , puis finir par se rendre compte qu'on fait sa volonté plus que celle de Dieu et là il finit par dire au Seigneur " fait moi périr retranche ma vie de ce monde je ne vaux pas mieux que mes pères !!"

le drame de l'islam c'ets qu'en affirmant que Jésus n'est pas le Seigneur et qu'Il n'est pas mort en Croix et donc pas Ressuscité se ferme au Don du Saint Esprit de ce fait ils luttent et combattent avec Celui qui veut se donner a eux ! c'est très triste ; Sad Confused mais bon Jésus a réussit a toucher Israel (au moins une partie) , il faut trouver ceux qui sont capable d'être des outres neuves et leurs servir du Vin Nouveau champagne
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 14837
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Ven 18 Aoû 2017, 22:55

monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:
monge a écrit:
Beaucoup n'arrivent visiblement pas à se détacher de leur joie terrestre, ici c'est le mariage, chez d'autres c'est plus grave, ils sont convaincus qu'ils vont revoir au paradis leur chien, tellement ils ne s'imaginent pas être heureux sans leur petit chien.

Mon cher Monge, vous dites le contraire de ce que croit l'Eglise.

Au ciel le moindre de nos souhaits terrestres sera exaucé!

C'est dans le livre du chanoine Panneton "Le Ciel" (1954 ou 55).

Attention on peut être sur terre et avoir des désirs "célestes" et seul les désirs "célestes" qu'on a eu étant sur terre seront exaucés de l'autre côté. Je fais la différence entre désir "terrestre" et désir qu'on a étant sur terre, un désir qu'on a pouvant être "terrestre" ou "céleste"

Sinon, nos désir strictement "terrestres" sont de la "boue"! donc les désirs "terrestres" ne peuvent pas être exaucés au Ciel.
L'eglise pense exactement le contraire
Revenir en haut Aller en bas
Violette3
Administrateur
avatar

Féminin Messages : 1575
Inscription : 23/06/2017

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Ven 18 Aoû 2017, 23:14

monge a écrit:
Attention on peut être sur terre et avoir des désirs "célestes" et seul les désirs "célestes" qu'on a eu étant sur terre seront exaucés de l'autre côté. Je fais la différence entre désir "terrestre" et désir qu'on a étant sur terre, un désir qu'on a pouvant être "terrestre" ou "céleste"

Sinon, nos désir strictement "terrestres" sont de la "boue"! donc les désirs "terrestres" ne peuvent pas être exaucés au Ciel.

Comment pouvez-vous savoir ce que sont des désirs célestes ? vous êtes déjà allé au paradis ?

Nous sommes des humains avec des désirs terrestres, point.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 8363
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 21 Aoû 2017, 02:47

Violette3 a écrit:
monge a écrit:
Attention on peut être sur terre et avoir des désirs "célestes" et seul les désirs "célestes" qu'on a eu étant sur terre seront exaucés de l'autre côté. Je fais la différence entre désir "terrestre" et désir qu'on a étant sur terre, un désir qu'on a pouvant être "terrestre" ou "céleste"

Sinon, nos désir strictement "terrestres" sont de la "boue"! donc les désirs "terrestres" ne peuvent pas être exaucés au Ciel.

Comment pouvez-vous savoir ce que sont des désirs célestes ? vous êtes déjà allé au paradis ?

Nous sommes des humains avec des désirs terrestres, point.

Bonjour Violette3,

il est écrit " l'esprit de l'homme sait ce qu'il y a en l'homme , de même l'Esprit de Dieu Connait Dieu !"

donc nous savons en nous même ce qui est nous même (humain) mais justement lorsque l'Esprit Saint nous amène a désirer selon Dieu , alors l'homme sait que c'est au delà de lui ce désir qui s'Illumine en lui, et alors l'Esprit rend témoignage a notre cœur que ce désir et conforme a Dieu !

en fait ce désir Céleste est largement autant une réponse qu'un désir , et dire qu'il sera exaucé plus tard ailleurs vient du fait que l'on ne sait pas encore se vivre en Dieu de façon Céleste puisque Dieu Est hors du temps la réponse n'est pas demain mais Esprit (Jesuis= Présent) seulement nous on conçoit tout comme un ailleurs plus tard !
pour que les réponses cessent de nous apparaitre pour plus tard il faut prendre soins de corriger sa vie humaine réellement (devenir plus Saint) et alors le désir et la réponse s'Unifit dès cette vie !
il faut apprendre a connaitre là où on s'éloigne facilement du Bien spirituel et s'impliquer en le repoussant par Amour pour le Seigneur et aussi pour soi grandir en Dieu et Vivre une part plus grande du Bonheur d'être avec Lui , ensuite alors ce qui semblait un désir devient un vécu et une soif de désirer plus Dieu !

Quand tu veux changer pour plaire au Seigneur par Amour de Lui et du Royaume des Cieux Il répond aussi , mais de façon Spirituelle l'Esprit alors touche notre âme et lui inspire des désirs Célestes , mais en fait c'ets parce que on a vécu un instant Céleste que l'on peu désirer de cette façon !!

la meilleure façon et la plus simple c'est de se corriger de ce qui nous attache trop a ce monde, ce que notre chair notre conscience humaine revendique comme des droits , si on veut atteindre le Ciel il faut lâcher la poussière !!

Dieu Se Donne , mais comme le savent les oiseaux tu peux battre des ailes , mais si tu ne lâche pas la branche tu ne fait que remuer de l'air et rester sur place , plus on veut Obtenir Dieu plus il faut lâcher le monde , donc savoir où notre âme s'y accroche encore !
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 14837
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 21 Aoû 2017, 08:21

bla bla bla!

L'Eglise pense que le moindre de nos désirs sera exaucé au paradis! Point

Maintenant si vous vous croyez plus fort que l'Eglise......
Revenir en haut Aller en bas
monge - ancien



Masculin Messages : 4382
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   Lun 21 Aoû 2017, 16:45

RenéMatheux a écrit:
monge a écrit:
RenéMatheux a écrit:
monge a écrit:
Beaucoup n'arrivent visiblement pas à se détacher de leur joie terrestre, ici c'est le mariage, chez d'autres c'est plus grave, ils sont convaincus qu'ils vont revoir au paradis leur chien, tellement ils ne s'imaginent pas être heureux sans leur petit chien.

Mon cher Monge, vous dites le contraire de ce que croit l'Eglise.

Au ciel le moindre de nos souhaits terrestres sera exaucé!

C'est dans le livre du chanoine Panneton "Le Ciel" (1954 ou 55).

Attention on peut être sur terre et avoir des désirs "célestes" et seul les désirs "célestes" qu'on a eu étant sur terre seront exaucés de l'autre côté. Je fais la différence entre désir "terrestre" et désir qu'on a étant sur terre, un désir qu'on a pouvant être "terrestre" ou "céleste"

Sinon, nos désir strictement "terrestres" sont de la "boue"! donc les désirs "terrestres" ne peuvent pas être exaucés au Ciel.
L'eglise pense exactement le contraire

Bien au contraire c'est une vérité biblique. " tendez vers les réalités d'en haut" nous conseille Paul.

"Jacques 4:4 ne savez-vous pas que l'amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu."

Il y a plein de passage comme cela dans la bible Et quand on lit les saints c'est l'unanimité là dessus Les désirs du "monde" sont incompatibles avec le salut. Ce que vous dites ne peut être que faux. C'est impossible que l'Eglise dise que les désirs du monde seront satisfaits au Ciel. C'est impossible c'est votre imagination qui tord la vérité donnée par Dieu.
De toutes les façons je vous laisse dans vos convictions car visiblement vous y êtes accrochés mordicus.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sexualité au paradis ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sexualité au paradis ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Paradis, le Ciel, la Béatitude éternelle en Dieu
» quel paradis?
» La sonnette du Paradis
» Enfer ou Paradis
» QUestion sur le Paradis de Chagall

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: