DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Dim 04 Jan 2009, 13:32

sunny Joyeuse fête de l'ÉPIPHANIE à tous!! sunny




"Debout, Jérusalem ! Resplendis : elle est venue, ta lumière, et la gloire du Seigneur s'est levée sur toi.
Regarde : l'obscurité recouvre la terre, les ténèbres couvrent les peuples ; mais sur toi se lève le Seigneur, et sa gloire brille sur toi.
Les nations marcheront vers ta lumière, et les rois, vers la clarté de ton aurore.
Lève les yeux, regarde autour de toi : tous, ils se rassemblent, ils arrivent ; tes fils reviennent de loin, et tes filles sont portées sur les bras.
Alors tu verras, tu seras radieuse, ton coeur frémira et se dilatera. Les trésors d'au-delà des mers afflueront vers toi avec les richesses des nations.
Des foules de chameaux t'envahiront, des dromadaires de Madiane et d'Épha. Tous les gens de Saba viendront, apportant l'or et l'encens et proclamant les louanges du Seigneur."

Livre d'Isaïe 60, 1-6
Revenir en haut Aller en bas
DiNozzo



Masculin Messages : 124
Inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Dim 04 Jan 2009, 16:01

Joyeuse fête de l'ÉPIPHANIE a toi aussi "Fanny" et que la joie soit avec toi et avec vous tous !
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Dim 04 Jan 2009, 17:12

C'est une révolution pour l'époque, depuis 6 siècles chaque peuple écrivait son histoire autour de son Dieu avec sa manière de voir la création et surtout chacun se justifiant d'être le centre de la révélation par sa religion, et jusque la même, les Juifs ne se distinguaient pas, excepté qu'il n'avaient pas d'Image de leur Dieu et que leurs prophètes disaient... et voila que les autres religieux viennent eux reconnaîtrent le messie d'Israël, c'est une manifestation du Vrai Dieu.
amitiés paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Dim 04 Jan 2009, 18:05

Joyeuse Fête de l'Epiphanie pour vous tous! sunny

Ce matin à l'Homélie le Prêtre a souligné l'importance de la fête de l'Epiphanie en ce sens qu'elle réalise totalement la Fête de Noel. En effet l'Epiphanie réunit l'Humanité, symbolisée par les Rois Mages, et son Sauveur.

Tout homme, quelque soit sa culture, sa religion, son origine peut s'il cherche la Vérité de tout son coeur être conduit jusqu'à Elle par l'étoile de l'espérance.
Alors comme les Rois Mages, se retrouvant dans la Crèche et découvrant son Sauveur, il pourra adorer son Roi d'Amour et vivre de Sa Présence.
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Dim 04 Jan 2009, 19:13

Tu as raison et à la cathedral de carcassone notre prédicateur à rappeller la posibilité a tout homme de reconnaitre Jésus sauveur,mais on doit tenir deux extreme dans notre adoration, Dieu au dela de tout le créé, infini d'amour et en méme temps présent en se bébé devant les mages, nous devons l'adoré en nous dans cette double présence unie, et comme lui et avec LUI ,redevenit bébé dans la main du Pére;amitiés paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Kerux



Masculin Messages : 365
Inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Dim 04 Jan 2009, 22:40

Je vous remercie cher Paul pour votre commentaire! Smile

Quelle est la position officielle de l'Eglise concernant la réalité de l'existence des Rois Mages? Ce matin le prêtre préférait l'appellation de conte à celle d'événement historique... king
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Lun 05 Jan 2009, 10:33

DiNozzo a écrit:
Joyeuse fête de l'ÉPIPHANIE a toi aussi "Fanny" et que la joie soit avec toi et avec vous tous !

Merci infiniment...! Que Dieu te bénisse, par Marie! sunny Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Lun 05 Jan 2009, 10:39

mandonnaud a écrit:
C'est une révolution pour l'époque, depuis 6 siècles chaque peuple écrivait son histoire autour de son Dieu avec sa manière de voir la création et surtout chacun se justifiant d'être le centre de la révélation par sa religion, et jusque la même, les Juifs ne se distinguaient pas, excepté qu'il n'avaient pas d'Image de leur Dieu et que leurs prophètes disaient... et voila que les autres religieux viennent eux reconnaîtrent le messie d'Israël, c'est une manifestation du Vrai Dieu.
amitiés paul de LIMOGES

Tout à fait. Le témoignage que rendent les mages appartenant aux nations païennes, atteste qu'il n'est qu'un seul Dieu, Celui qui S'est révélé peu à peu à Israël... Very Happy
Le cheminement de ces hommes sincères les a conduits jusqu'à la Source de la Vie. :sts: sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Lun 05 Jan 2009, 10:42

Kerux a écrit:
Joyeuse Fête de l'Epiphanie pour vous tous! sunny

Ce matin à l'Homélie le Prêtre a souligné l'importance de la fête de l'Epiphanie en ce sens qu'elle réalise totalement la Fête de Noel. En effet l'Epiphanie réunit l'Humanité, symbolisée par les Rois Mages, et son Sauveur.

Tout homme, quelque soit sa culture, sa religion, son origine peut s'il cherche la Vérité de tout son coeur être conduit jusqu'à Elle par l'étoile de l'espérance.
Alors comme les Rois Mages, se retrouvant dans la Crèche et découvrant
son Sauveur, il pourra adorer son Roi d'Amour et vivre de Sa Présence.

cheers Joyeuse fête de l'Epiphanie, cher Kerux!!
"Chercher la Vérité de tout son coeur", sans hypocrisie ni orgueil : tout est là... L'homme de bon vouloir trouve toujours Dieu. I love you

Jésus a suffisamment reproché aux pharisiens et autres scribes, la fausseté de leur comportement : ils savaient mais ne faisaient pas... disaient, mais faisaient le contraire. Ils n'écoutaient qu'eux-mêmes plutôt que de se laisser conduire par l'Esprit. sunny
Jésus a payé de Sa vie les agissements d'hommes aussi tortueux. :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Lun 05 Jan 2009, 10:56

mandonnaud a écrit:
Tu as raison et à la cathedral de carcassone notre prédicateur à rappeller la posibilité a tout homme de reconnaitre Jésus sauveur,mais on doit tenir deux extreme dans notre adoration, Dieu au dela de tout le créé, infini d'amour et en méme temps présent en se bébé devant les mages, nous devons l'adoré en nous dans cette double présence unie, et comme lui et avec LUI ,redevenit bébé dans la main du Pére;amitiés paul de LIMOGES

Votre remarque est profonde. I love you Nous Adorons en effet le Tout-Autre qui Se fait si proche... Mystère de l'Incarnation du Maître de la Vie!
A méditer sans fin.

Comme c'est beau, "redevenir bébé dans la main du Père"!! sunny cheers Retrouver le petit enfant en nous, au plus profond de notre être, là où est Dieu :

"En vérité je vous le dis, si vous ne retournez à l'état des enfants, vous n'entrerez pas dans le Royaume des Cieux." Mt 18, 3

Humilité, confiance absolue en la vie, capacité à s'émerveiller, à louer sans retenue... :sts: sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Lun 05 Jan 2009, 11:14

Kerux a écrit:
Je vous remercie cher Paul pour votre commentaire! Smile

Quelle est la position officielle de l'Eglise concernant la réalité de l'existence des Rois Mages? Ce matin le prêtre préférait l'appellation de conte à celle d'événement historique... king

Sans doute le prêtre n'avait-il pas tout à fait tort : Les mages sont un "apport" tardif dans saint Matthieu. ;)

Mais de là à employer le terme de "conte", je ne suis pas d'accord ; il semblerait dire que cette relation est une pure fiction, une invention ; je ne le crois pas.
Si la forme laisse à désirer sur le plan de la véracité historique, le fond demeure exact : Dieu, par son Messie, a visité toutes les nations et celles-ci reconnaissent (tôt ou tard) en Lui leur Salut. Very Happy

Ce qui prime, c'est la théophanie qu'est l'Incarnation, la Manifestation (Apparition) de Dieu à tous les hommes. cheers
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Lun 05 Jan 2009, 12:18

Les "rois mages" dateraient de Bède le Vénérable mais les magoi
de l'Evangile ( = des astrologues , personnages respectés dans l'Antiquité ) ont peut-être existé . Pourquoi pas ? En tout cas , le massacre d'enfants innocents était , paraît-il , bien dans les moeurs d'Hérode . D'ailleurs , le sacrifice d'un premier-né était une règle courante dans la Palestine de l'Ancien
Testament . Les juifs barbares mais pieux y avaient mis fin .

L'adoration des mages signifie entre autres que Dieu fait homme est plus fort que l'astrologie . Leçon à méditer encore aujourd'hui , je crois .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Lun 05 Jan 2009, 13:12

boudo a écrit:
Les "rois mages" dateraient de Bède le Vénérable mais les magoi
de l'Evangile ( = des astrologues , personnages respectés dans l'Antiquité ) ont peut-être existé . Pourquoi pas ? En tout cas , le massacre d'enfants innocents était , paraît-il , bien dans les moeurs d'Hérode . D'ailleurs , le sacrifice d'un premier-né était une règle courante dans la Palestine de l'Ancien
Testament . Les juifs barbares mais pieux y avaient mis fin .

L'adoration des mages signifie entre autres que Dieu fait homme est plus fort que l'astrologie . Leçon à méditer encore aujourd'hui , je crois .

Merci cher Boudo. Very Happy Bonne, sainte et heureuse année!! sunny

Les mages n'apparaissent que dans saint Matthieu, si je ne me trompe pas. Rien ne nous dit qu'ils étaient astrologues, d'autant que le mot hébreu traduit par "étoile", signifierait "Ange de Dieu"... ange1

Suivre l'étoile peut signifier suivre la route que l'Ange leur indique (et qui disparaît, pour réapparaître peu avant d'arriver à Bethléem!). D'autant que cette "route" est avant tout intérieure, puisqu'ils sont en quête de la Vérité, tout comme l'Eunuque qui cherche à comprendre les Ecritures et que le Diacre Philippe éclaire (Ac 8, 26), ou comme ce grand roi d'Asie dans le conte "La recherche", de Ernest Hello, roi qui voudrait connaître le Nom de Dieu... (Il meurt d'ailleurs sans y parvenir, parce qu'il n'a pas compris que Dieu est "le Mendiant des mendiants"... :sts: I love you )

J'aimerais reprendre ce que vous dites sur l'astrologie :

"Dieu fait homme est plus fort que l'astrologie."

Certes oui ; disons plutôt que l'astrologie n'est pas un chemin plus mauvais qu'un autre s'il est recherche sincère de la Vérité, soif de connaissance ; tôt ou tard, il mène au Christ! cheers
L'homme est un être curieux, qui désire comprendre le monde et en acquérir la connaissance - rien de plus légitime!

Le danger, c'est l'orgueil, la main-mise sur Dieu, la prise de pouvoir. Notre savoir ne doit pas tourner à la toute-puissance, au profit de nos intérêts égoïstes, mais servir notre prochain, et en lui, servir Dieu dans son Dessein désintéressé d'Amour... I love you
On songe à l'arbre de la connaissance du bien et du mal du jardin d'Eden, bien sûr.
Il me semble que toutes les voies sont bonnes - y compris toutes les religions -, pour peu que l'homme s'ouvre à l'Absolu, à "la Vérité toute entière". Pas de mensonge avec soi-même. ;)

Démarche honnête et difficile, il y a tellement de faux-fuyants tentateurs!! :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR   Lun 05 Jan 2009, 13:31

Hum!
Pourquoi St Mathieu aurait-il inventé cette histoire de mages?
Si c'était pour renseigner ses compatriotes (ne dit-on pas que, juif, il écrit avant tout pour des juifs?), il pouvait fort bien écrire tout simplement que "le sauveur vient pour ts les hommes", point.
Quel besoin de mages venus d'Orient?
Et pourquoi Dieu n'aurait-il pas utilisé la qualité de "mages" (alias, devins, astrologues...comme on voudra) et les superstitions qui vont avec, pour annoncer et symboliser à Sa manière, que Sa venue concerne ts les hommes?

Avant d'être touché par la grâce de Dieu, voilà 6 ans, j'estimais aussi que Mathieu était le moins crédible (au sens positiviste-scientiste-révisionniste du terme) des évangélistes, à cause notamment de la fuite en Egypte et du massacre des innocents, non-rapportés par Luc; et des saints qui sortent de leurs tombeau après la mort du Christ.
Aujourd'hui je ne considère plus ces "merveilles" avec suspicion: il faut chercher à les comprendre, coûte que coûte à nos esprits étroits, car c'est à nous de nous élargir, et non aux écritures de se rétrécir à notre convenance.
Revenir en haut Aller en bas
 
ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Epiphanie du Seigneur, Le Saint Nom de Jésus, Sainte Geneviève
» Epiphanie du Seigneur
» L'Epiphanie du Seigneur
» ÉPIPHANIE* du SEIGNEUR
» EPIPHANIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: