DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Méditation 215: Epiphanie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Méditation 215: Epiphanie.   Ven 02 Jan 2009, 20:56

Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu se lever son étoile et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »
En apprenant cela, le roi Hérode fut pris d'inquiétude, et tout Jérusalem avec lui.
Il réunit tous les chefs des prêtres et tous les scribes d'Israël, pour leur demander en quel lieu devait naître le Messie. Ils lui répondirent : « A Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète :
Et toi, Bethléem en Judée, tu n'es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Judée ; car de toi sortira un chef, qui sera le berger d'Israël mon peuple. »
Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l'étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l'enfant. Et quand vous l'aurez trouvé, avertissez-moi pour que j'aille, moi aussi, me prosterner devant lui. »
Sur ces paroles du roi, ils partirent.
Et voilà que l'étoile qu'ils avaient vue se lever les précédait ; elle vint s'arrêter au-dessus du lieu où se trouvait l'enfant.
Quand ils virent l'étoile, ils éprouvèrent une très grande joie.
En entrant dans la maison, ils virent l'enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à genoux, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l'or, de l'encens et de la myrrhe.
Mais ensuite, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.



Ils se nomment Gaspard, Melchior et Balthazar.
Ce sont les rois-mages de l’Evangile.
Ils le cherchent, Lui le Messie.
Ils le cherchent au firmament du ciel….. mais aussi dans leur cœur, dans le silence de la nuit.
Ils le cherchent depuis des jours, des semaines…….
Quand arrivés près de l’Enfant, ils s’agenouillent devant Lui.
Offrent l’or de leur amour, l’encens de leur vénération, la myrrhe de leur souffrance.

A notre tour de nous mettre en route pour le voyage vers Dieu.
En route vers le Seigneur pour lui offrir le meilleur de nous-mêmes.
Et pour cela, se vider du trop-plein de notre égoïsme, de notre manque d’écoute, de notre individualisme.
Oui !!!, oublions le passé, il est mort. La seule chose qui nous reste, c'est l'avenir.
Car il n’est point de place pour la résignation dans le Royaume.
Point de renoncement.
Regardons vers l’avant.
Car on peut toujours trouver Dieu, toujours le trouver davantage.
Cherchons cette étoile que l'homme doit découvrir pour s'accomplir dans son humanité.
Ce chemin des crêtes, qui est le chemin du courage et de l’amour.
Suivons-le du pas de l’humilité ce sentier de la foi et la fidélité qui fut le Chemin de Jésus.

Jean
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 215: Epiphanie.   Dim 04 Jan 2009, 17:00

C'est une révolution pour l'époque, depuis 6 siècles chaque peuple écrivait son histoire autour de son Dieu avec sa manière de voir la création et surtout chacun se justifiant d'être le centre de la révélation par sa religion, et jusque la même, les Juifs ne se distinguaient pas, excepté qu'il n'avaient pas d'Image de leur Dieu et que leurs prophètes disaient... et voila que les autres religieux viennent eux reconnaîtrent le messie d'Israël, c'est une manifestation du Vrai Dieu.Une révélation.Une Epiphanie.
amitiés
paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
 
Méditation 215: Epiphanie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation 215: Epiphanie.
» Méditation chapelet au temps de Noël-Epiphanie
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.
» Sensations physiques lors de la méditation
» Méditation dominicale : De la richesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: