DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Sam 27 Déc 2008, 18:21

La première condamnation de la franc-maçonnerie par l'Église catholique tombe en 1738 avec la bulle du pape Clément XII In eminenti apostolatus specula .

Elle est reprise par plusieurs de ses successeurs, dont le pape Benoît XIV dans l'encyclique Providas et Léon XIII dans l'encyclique Humanum Genus.

En 1917, le code de droit canonique déclare explicitement que l'appartenance à une loge maçonnique entraîne l'excommunication automatique.

Sous le pape Jean XXIII une tentative de compréhension du phénomène maçonnique est entreprise. Dans les années 1970, particulièrement en France, des tentatives de réconciliation entre l'église catholique et la franc-maçonnerie voient le jour.

Le code révisé de 1983 ne cite plus explicitement la franc-maçonnerie parmi les sociétés secrètes condamnées par la loi canonique.

Toutefois, le 26 novembre 1983, une déclaration de la Congrégation pour la doctrine de la foi alors dirigée par Joseph Ratzinger (devenu depuis le pape Benoît XVI) réaffirme l'interdiction faite aux catholiques de rejoindre la maçonnerie sous toutes ses formes ou tendances.

Le 2 mars 2007 le Vatican redit son opposition aux francs-maçons. « L'appartenance à la Franc-maçonnerie et à l'Église catholique sont incompatibles » aux yeux de l'Église, rappelle Mgr Gianfranco Girotti, régent du tribunal de la pénitencerie apostolique.

Ce prélat souligne que « l'Église catholique a toujours critiqué la conception mystique propre à la Franc-maçonnerie, la déclarant incompatible avec sa propre doctrine » et rappelle avec la Congrégation pour la doctrine de la foi que l'adhésion à une loge maçonnique demeure interdite par l'Église.

Ceux qui y contreviennent sont en état de "péché grave" et ne peuvent pas avoir accès à l'eucharistie.
l'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Sam 27 Déc 2008, 18:25

Chers amis,

Tout n'a t'il pas été dit au sujet de la franc-maçonnerie ? je croyais ce débat terminé ! pardonnez l'ignorance de votre humble servante ! Confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Sam 27 Déc 2008, 19:03

Ne t'inquiète pas Julie, je m'intéresse à la franc-maçonnerie depuis...peu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Sam 27 Déc 2008, 19:07

le moine a écrit:
Ne t'inquiète pas Julie, je m'intéresse à la franc-maçonnerie depuis...peu !

Peut-être vaut il mieux ne pas s'y intéresser mais tu es libre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Sam 27 Déc 2008, 23:27

Tu a entièrement raison, mais lorsque je dis que je mis intéresse ce n'est que pour savoir ce qu'est la franc-maçonnerie.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Dim 28 Déc 2008, 10:02

Réponse : Vous devriez faire une recherche par nom d'auteur : Noel, Shibolet et Adamev... vous allez trouver une bonne dizaine de fils sur ce thème.

Pour faire simple : à la différence des religions qui sont des "écoles de pensées" (ce qu'il faut croire) la maçonnerie est une "école à pensées" (production de pensée(s) par le travail individuel et en groupe dans un cadre approprié (ritualisé)) autant qu'une "école à penser" (à inventer à chaque instant). Son fil conducteur est une légende (celle de la construction du temple). Sa voie est la voie symbolique (étude du contenu) du métier de constructeur, de chevalier et de sacerdote.

Relire ce qui a déjà été écrit dans le fil consacré à M Caillet.

Il est normal que l'église qui s'estime seule propriétaire du champ spirituel, qui considère qu'aucune religion ne lui est égale en dignité et en vérité, condamne la maçonnerie en ce qu'elle est "voie de spiritualité".

Il faudra bien un jour que l'église dévoile les fameuses "raisons connues d'elle seule" qui fondent sa délaration d'incompatibilité qui a ce jour encore la place, eu égard à la DUDDH de 1948, au rang des organisations totalitaires alors que très sagement Vatican II l'avait fait rentrer dans le concert des organisations "civilisées" respectueuses des Droits de l'Homme versus 1948.
Revenir en haut Aller en bas
Louis Cherlime



Masculin Messages : 19
Inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 09:16

Toute religion ou philosophie qui appelle à tuer des êtres humains, de la première division cellulaire aux ventres des mères, au dernier souffle naturel, ne peut relever du Divin.
Ce qui ne relève pas du Divin oeuvre pour le Malin !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 09:32

adamev a écrit:

Il faudra bien un jour que l'église dévoile les fameuses "raisons connues d'elle seule" qui fondent sa délaration d'incompatibilité qui a ce jour encore la place, eu égard à la DUDDH de 1948, au rang des organisations totalitaires alors que très sagement Vatican II l'avait fait rentrer dans le concert des organisations "civilisées" respectueuses des Droits de l'Homme versus 1948.
Les "raisons connues d'elle seule" sont écrites dans l'évangile : on juge l'arbre à son fruit.
Et vous agissez comme une secte niveau buisness, à tel point que les candidats sont exhortés à passer par la case "FM" s'ils veulent avoir un avenir politique.
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 10:34

Il faut lire sur ce sujet le livre de Peyrefitte : "les Fils de la Lumière" :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Fils_de_la_Lumi%C3%A8re

sorte de roman à clef évoquant de manière très bien renseignée, comme d'ailleurs dans les autres romans de cet auteur sur les divers sujets qu'il a abordé, et ici concernant les rapports de l'Eglise et de la F.M., à travers l'initiation de son personnage qui est amené à rencontrer divers ecclésiastiques connaissant le sujet, peut-être eux-mêmes maçons, ainsi que des maçons de diverses loges et obédiences, nommés souvent par leurs vrais noms.

Sur la condamnation de Clement XII, et les circonstances, je donne les renseignements historiques qui se trouvent dans le livre :

« Si Clément XII n’était pas né à Florence, comme le cardinal neveu et comme l’assesseur du Saint-Office, si l’inquisiteur de Florence n’avait pas été le père Ambrogio Ambrogi, si les jésuites de Florence n’avaient pas été en guerre avec les scalopes de Florence, si le grand-duc de Toscane n’avait pas aimé les garçons, si la foudre n’était pas tombée sir le dôme de Florence le jour de la Pentecôte, si les sauterelles des maremmes de Pise, de Sienne et de Volterra n’avaient pas été exorcisées par Clément XI, il se peut que la maçonnerie n’ait jamais été excommuniée. »
Clément XII était de l’illustre famille florentine des Corsini, le pontife avait 80 ans et était aveugle, ce qui ne lui enlevait pas sa vigueur morale.
Il était préoccupé entre autres par un long scandale qui affectait Florence : le grand-duc Jean-Gaston, dernier des Médicis, entretenait 319 « pensionnés », des gitons en fait, qui recevaient pour vivre des « ruspi », la monnaie du lieu, et portaient ainsi le surnom de « ruspanti ».
En dehors de ces « ruspanti » il fallait compter avec tous les valets et autres pages employés au palais, ainsi que les femmes des ruspanti car le grand-duc n’était pas sectaire dans ses choix sexuels.
C’est sous le règne de ce grand-duc que le première loge maçonnique d’Italie avait été créée et il y aurait eu environ 30 000 maçons, protégés dit-on par l’envoyé d’Angleterre, mais surtout par le grand-duc, par l’intermédiaire d’un de ses favoris.
Le père Ambrogio Ambrogi inquisiteur de Florence était donc persuadé que les maçons avaient des « mœurs infâmes", et était décidé de frapper d’un grand et même coup ces mœurs et la maçonnerie.
Il prit le biais d’attaquer la maçonnerie en premier lieu, car la position du grand-duc interdisait une frappe directe concernant les mœurs. L’inquisiteur demanda au grand–duc son secours pour lutter contre la secte naissante, ce dernier lui répondit que rien de répréhensible se passait dans les loges.
Le père Ambrogi étudia les textes et ne trouva rien d’autre que le bref de Clément XI contre les sauterelles qui avaient infesté la Toscane, et qui portait contre les animaux nuisibles, dont les sauterelles, mais aussi contre « les esprits immondes », les esprits immondes que le père en tant qu’inquisiteur était chargé de combattre, esprits immondes qui pouvaient donc être confondus avec les sauterelles.
Le père Ambrogi pensa au cardinal Corsini, le cardinal neveu qui gouvernait presque à la place de son oncle pape depuis que celui-ci avait perdu la vue, mais le cardinal hésitait à contrarier le grand-duc, par suite d’obligations familiales envers ce dernier. Il y avait cependant l’assesseur même du Saint Office de Rome, Mgr Feroni qui pouvait intervenir et qui était sensible à ce scandale parce qu’un jeune chanoine faisait parti des « ruspanti ».
D’autres protagonistes étaient à l’oeuvre ; les jésuites, en rivalité avec les scolopes pour
l 'éducation de la jeunesse, les deux camps s’attaquaient à coup d’épigrammes.
Plusieurs anciens élèves des scolopes ayant adhéré à la maçonnerie, cela encouragea les jésuites à la combattre, les scolopes publièrent un poème en latin à la gloire des mystères, attaquant les jésuites et les accusant d’être stupides en réprouvant des secrets qu’ils ne connaissaient pas et insultant les libelles des jésuites…
Le 6 juin 1737 jour de Pentecôte la foudre frappe la coupole et pénètre à l 'intérieur de la cathédrale, d’autres églises sont touchées, le lendemain la terre tremble. Le père Ambrogi interprète ces phénomènes comme des signes du Ciel. Le grand-duc trépasse, mais manque de chance son successeur François de Lorraine est le premier personnage de sang royal devenu maçon. Cependant il n'y a plus de favori secret et les ruspanti sont dispersés. D’autres phénomènes météorologiques inquiétants se produisent par la suite.
Le 24 avril 1738 le cardinal Corsini pose la main du pape à l’endroit où elle doit signer la bulle d’excommunication. Le conseil de Régence formé par François de Lorraine interdit cependant à la surprise des intéressés la publication de la bulle. Mais l’inquisiteur avait désormais une arme et le vénérable de Florence par prudence mit la loge en sommeil.

(à suivre, Peyrefitte a son idée sur les "raisons connues d'elle seule", ).

Pour ma part je ne considère pas que la F.M. naisse en 1717, il s'agit simplement de la maçonnerie spéculative moderne, il est fort peu probable que l'Eglise ait excommunié les maçons qui construisaient les cathédrales.


Dernière édition par DelpheS le Lun 07 Mai 2012, 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 10:47

Je doutes fort que le pape ait excommunié les FM à cause d'une sombre histoire de sauterelles. Une excommunication est une chose très grave, et se tous les papes jusqu'à ce jour ne l'ont pas levée, c'est qu'il y a de bonnes raisons.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 10:50

il est fort peu probable que l'Eglise ait excommunié les maçons qui construisaient les cathédrales.

Ben si!!! Suffit de reporter à divers jugements des parlements de Paris et autres. Avec tjrs les mêmes motifs : secret, serments inviolables, corruption des moeurs, complots.... Bref en gros les mêmes termes qui servirent aux empereurs romains pour condamner le christianisme naissant et à Clément XII pour excommunier les maçons modernes.
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 10:59

L'histoire de sauterelles n'est pas la raison, mais l'inquisiteur s'est servi d'un texte précédent qui traitait des sauterelles et des "esprits immondes", ce texte donnait une base juridique.
Ensuite il y a eu d'autres condamnations et cette fameuse virgule qui selon son absence ou sa présence permet deux lectures différentes.
Il y a bien sûr des choses plus doctrinales, mais c'est juste pour éclairer le contexte local ; souvent de grandes décisions, des évènements importants naissent à partir d'histoires triviales, mais tout procède de la sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 11:06

Raphaël a écrit:
Je doutes fort que le pape ait excommunié les FM à cause d'une sombre histoire de sauterelles. Une excommunication est une chose très grave, et se tous les papes jusqu'à ce jour ne l'ont pas levée, c'est qu'il y a de bonnes mauvaises raisons.

Relisez le texte de la dernière (JPII - Ratzinger 1983) : On est passé de "crimes odieux" (Clément XII) à "relativisme" (JPII - JR) incompatible avec la doctrine de l'église romaine.

Si en effet les maçons de tradition reconnaissent et proclament l'existence d'un Principe Créateur (principe universel et personnel) et s'ils reconnaissent en Jésus l'initiateur de "la plus belle religion du monde" et le révélateur de la Loi d'Amour, ils n'en refusent pas moins d'enfermer leurs pensées dans un cadre dogmatique étroit. D'où qu'on dit à leur sujet qu'ils sont des "penseurs libres" plutôt que des libres penseurs qui d'une manière générale refusent le Principe Créateur.

Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 11:13

Le problème, c'est surtout que votre principe de penseur libre vous amène à décidez vous-même de ce qui est bien ou mal suivant les idées du moment (relativisme) et d'en venir à promouvoir des lois telles que l'avortement (crimes abominables).

C'est l'hérésie païenne de toujours en bande organisée.
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 11:21

Cela ne concerne qu'une partie de la F.M. et surtout le Grand Orient de France, qui s'intéresse plus au social et à la politique qu'à l'initiation, rien n'empêche qu'aux USA ou ailleurs il y ait des loges opposées à l'avortement.
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 11:29

perso, j'ai tendance à me méfier au plus haut point de mouvements spirituels qui tiennent des réunions auxquelles tout le monde ne peut assister. dès lors que le recrutement des adeptes se fait après enquête sur la personne, il y a des humains qui se permettent de juger d'autres humains et de les déclarer digne ou indigne de faire partie de leur groupe. l'égo y est donc mis en avant, voir "gonflé". et comment juger ses semblables, sachant que jamais au grand jamais, il ne nous est possible de connaître le "coeur" des gens.
on peut critiquer le Vatican, il s'y est passé des "choses pas nettes" (égo toujours lui, quand tu nous tiens), mais force est de constater que lorsque je vais à la messe, on y écoute le message du Christ et on partage entre "frères et soeurs", mais les portes sont ouvertes à tous et point de secret. si secret il y a, çà se joue dans les hautes sphères. je m'en fiche et je m'en tiens à des relations avec le Christ et mes semblables. et c'est déjà tout un programme, difficile, car nos "défauts" humains ne disparaissent pas d'un coup et le vivre ensemble, dans la charité et l'amour, est un idéal bien difficile à atteindre. et il est difficile aussi de se concentrer sur l'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 11:34

DelpheS a écrit:
Cela ne concerne qu'une partie de la F.M. et surtout le Grand Orient de France, qui s'intéresse plus au social et à la politique qu'à l'initiation, rien n'empêche qu'aux USA ou ailleurs il y ait des loges opposées à l'avortement.

Vous connaissez mal la sociologie maçonnique et (en passant) la réalité des loges du GO. Tout comme il y a en France de nombreux maçons (dont moi) qui sont opposés à l'avortement mais qui reconnaissent le bien fondé des textes relatifs à l'IVG.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 13:13

Louis Cherlime a écrit:
Toute religion ou philosophie qui appelle à tuer des êtres humains, de la première division cellulaire aux ventres des mères, au dernier souffle naturel, ne peut relever du Divin.
Ce qui ne relève pas du Divin oeuvre pour le Malin !

salut
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 13:37

Citation :
L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie
incompatible.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 14:21

Raphaël a écrit:
Le problème, c'est surtout que votre principe de penseur libre vous amène à décidez vous-même de ce qui est bien ou mal suivant les idées du moment (relativisme) et d'en venir à promouvoir des lois telles que l'avortement (crimes abominables).

C'est l'hérésie païenne de toujours en bande organisée.

Je vois que la censure a frappé. Comme vous dites on chasse en bande. Ca ne change rien à ce que pense de vous.
Si c'est là votre conception du relativisme... alors il faut dire que votre église l'est... (Assise et autres...).
Quant à décider de ce qui est bien ou mal je préfère en effet le décider moi-même plutôt que de m'en remttre à des vieillards qui vivent dans des palais dorés... et n'en n'agisse pas moins (lire ce qui se dit sur les coulisses vaticanes).
Quant à votre avis sur les lois IVG... ce qui me parait abominable c'est, à votre âge, votre fermeture d'esprit qui est celle des vieillards évoqués plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 14:21

Dr house a écrit:
Citation :
L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie
incompatible.

Et on s'en contrefout.
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1410
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 14:30

[quote="adamev"]
Raphaël a écrit:
Le problème, c'est surtout que votre principe de penseur libre vous amène à décidez vous-même de ce qui est bien ou mal suivant les idées du moment (relativisme) et d'en venir à promouvoir des lois telles que l'avortement (crimes abominables).

C'est l'hérésie païenne de toujours en bande organisée.

Je vois que la censure a frappé. Comme vous dites on chasse en bande. Ca ne change rien à ce que pense de vous.
Si c'est là votre conception du relativisme... alors il faut dire que votre église l'est... (Assise et autres...).
Quant à décider de ce qui est bien ou mal je préfère en effet le décider moi-même plutôt que de m'en remttre à des vieillards qui vivent dans des palais dorés... et n'en n'agisse pas moins (lire ce qui se dit sur les coulisses vaticanes).
Quant à votre avis sur les lois IVG... ce qui me parait abominable c'est, à votre âge, votre fermeture d'esprit qui est celle des vieillards évoqués plus haut.[/quote]


Si c'est pas abominable de tuer des bébs et de laisser faire alors que d'autres moyens serait possible.Si le monde pense que c'est normal de tuer des bébé alors le monde est fou.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 14:36

sonia a écrit:
Si c'est pas abominable de tuer des bébs et de laisser faire alors que d'autres moyens serait possible.Si le monde pense que c'est normal de tuer des bébé alors le monde est fou.

Vous avez raison retournons vite aux aiguilles à tricoter sour le regard complice d'un crucifix et dans le silence assourdissant d'une église qui condamne les femmes qui ont des raisons d'avorter à la mort ou à la mutilation, les fillettes et pas leur violeur, qui protège ses pédophiles après avoir protégé des criminels nazis.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 14:53

adamev a écrit:

Je vois que la censure a frappé.

?


Comme vous dites on chasse en bande. Ca ne change rien à ce que pense de vous.

Les loups chassent en meute, c'est logique. De toute façon, ce que vous pensez de l'Eglise, cela m'est égal dans la mesure où vous vous basez sur un idéal qui ne saurait être vrai d'autant qu'il soit celui d'un seul homme à vues étroites et pittoyablements humaines. L'Eglise Catholique est de nature divine, vos défaillance de pensée ne l'atteindront pas, et même plus, elle s'en édifiera.




Si c'est là votre conception du relativisme... alors il faut dire que votre église l'est... (Assise et autres...).

C'est l'infiltration Maçonnique au sein de l'Église, "les fumées de satan" pour reprendre les propos de la Sainte Vierge. La purification de l'Église viendra, après quoi elle vaincra, comme elle vainc successivement depuis 2000 ans toutes les embûches du démon. C'est lutter contre Dieu que de lutter contre l'Église.



Quant à décider de ce qui est bien ou mal je préfère en effet le décider moi-même plutôt que de m'en remettre à des vieillards qui vivent dans des palais dorés... et n'en n'agisse pas moins (lire ce qui se dit sur les coulisses vaticanes).

?


Quant à votre avis sur les lois IVG... ce qui me parait abominable c'est, à votre âge, votre fermeture d'esprit qui est celle des vieillards évoqués plus haut.

C'est très justement de l'étroitesse d'esprit d'aller dans le sens du courant et de jeter bébé avec l'eau du bain, sans vouloir faire de mauvais jeu de mot. Vous sacrifiez toutes les valeurs morales au point d'être incapable de reconnaitre objectivement un être scientifiquement vivant, autonome, de nature humaine, et grandissant comme étant un être humain, c'est pire que de l'étroitesse d'esprit, c'est de la débilité profonde, et je suis charitable.
Je conclus avec votre raisonnement que lorsque vous serez vieillard, ces idées seront aussi vieilles que vous et donc à enterrer avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 15:15

Raphaël a écrit:
adamev a écrit:

Je vois que la censure a frappé.

?

Demandez à la modération...

Comme vous dites on chasse en bande. Ca ne change rien à ce que pense de vous.

Les loups chassent en meute, c'est logique. De toute façon, ce que vous pensez de l'Eglise, cela m'est égal dans la mesure où vous vous basez sur un idéal qui ne saurait être vrai d'autant qu'il soit celui d'un seul homme à vues étroites et pittoyablements humaines. L'Eglise Catholique est de nature divine, vos défaillance de pensée ne l'atteindront pas, et même plus, elle s'en édifiera.


Mais non votre église dite de toujours c'est cinquième siècle environ.

Si c'est là votre conception du relativisme... alors il faut dire que votre église l'est... (Assise et autres...).

C'est l'infiltration Maçonnique au sein de l'Église, "les fumées de satan" pour reprendre les propos de la Sainte Vierge. La purification de l'Église viendra, après quoi elle vaincra, comme elle vainc successivement depuis 2000 ans toutes les embûches du démon. C'est lutter contre Dieu que de lutter contre l'Église.


C'est vrai j'oubliais que vous êtes de cette église, elle même fraction de l'église de V.II, qui se prétend être la seule authentique...


Quant à décider de ce qui est bien ou mal je préfère en effet le décider moi-même plutôt que de m'en remettre à des vieillards qui vivent dans des palais dorés... et n'en n'agisse pas moins (lire ce qui se dit sur les coulisses vaticanes).

?


Informez-vous... faut pas seulement lire les bouillies de civitas et autres.

Quant à votre avis sur les lois IVG... ce qui me parait abominable c'est, à votre âge, votre fermeture d'esprit qui est celle des vieillards évoqués plus haut.

C'est très justement de l'étroitesse d'esprit d'aller dans le sens du courant et de jeter bébé avec l'eau du bain, sans vouloir faire de mauvais jeu de mot. Vous sacrifiez toutes les valeurs morales au point d'être incapable de reconnaitre objectivement un être scientifiquement vivant, autonome, de nature humaine, et grandissant comme étant un être humain, c'est pire que de l'étroitesse d'esprit, c'est de la débilité profonde, et je suis charitable.

Si vous étiez près de moi je vous collerai une paire de baffes pour vous montrer ce que je fais de vos valeurs morales et parce qu'il y a une limite à l'insolence. N'est-ce pas Augustin lui-même qui considérait que 40 semaines était le délai nécessaire pour faire un être humain et 42 pour qu'il soit doté d'une âme?

Je conclus avec votre raisonnement que lorsque vous serez vieillard, ces idées seront aussi vieilles que vous et donc à enterrer avec vous.


C'est possible et il sera heureux que les gens d'alors évoluent avec leur temps. A ce moment là vous ne serez pas loin d'être vous-même un vieillard.


Dernière édition par adamev le Lun 07 Mai 2012, 15:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 15:46

adamev a écrit:
Dr house a écrit:
Citation :
L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie
incompatible.

Et on s'en contrefout.

A oui vous devez avoir 190 de QI et les catholiques ont la vérité mais la quelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 16:40

adamev a écrit:
sonia a écrit:
Si c'est pas abominable de tuer des bébs et de laisser faire alors que d'autres moyens serait possible.Si le monde pense que c'est normal de tuer des bébé alors le monde est fou.

Vous avez raison retournons vite aux aiguilles à tricoter sour le regard complice d'un crucifix et dans le silence assourdissant d'une église qui condamne les femmes qui ont des raisons d'avorter à la mort ou à la mutilation, les fillettes et pas leur violeur, qui protège ses pédophiles après avoir protégé des criminels nazis.
Je ne sais pas où est passé le bouton "alerter". Je tiens de tels propos pour abjects et haineux envers la sainte Eglise, même venant d'un franc-maçon. faire la promotion d'un infanticide en réponse à un viol, et imputer l'Eglise de ce crime sous prétexte qu'elle défende la vie et qu'elle considère l'enfant comme individu, l'associer qui plus est aux criminels nazis, c'est immonde et ça appelle ouvertement à la haine envers elle.

Adamev se prend la liberté depuis bien trop longtemps d'irriguer ce forum avec une idéologie de mort, et ouvertement haineux envers l'Eglise. Sa mauvaise foi rompt tout dialogue constructif. Je demande à la modération son bannissement définitif.

Avis à ceux qui sont autant choqués que moi.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 16:44

salut
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 16:52

Dans l’Eglise, le moment de l’apparition de l’âme a fait l’objet de divergences pas toutes byzantines. Pour Saint Augustin (354-430), l’âme est présente dès la première inspiration du nouveau-né. Saint Thomas d’Aquin (1227-1274) croit que le fœtus n’est animé que vers le milieu de la grossesse, plus tôt semble-t-il chez les garçons que chez les filles ! Pour Saint Basile (330-379), « l’animation » de l’embryon est présente dès la conception.

Ceci sans compter les papes qui se sont contredits sur le sujet.

C'est à partir de la fin du XIXe siècle que la papauté favorise la thèse de « l'animation immédiate » définissant que l'être humain existe dès la conception, par la lettre Apostolicae Sedis de Pie IX en 18695. Casti connubii de Pie XI en 1930, Humanae Vitae de Paul VI en 1968, et enfin Evangelium vitae de Jean-Paul II en 1995 vont répéter cette condamnation absolue de l'avortement provoqué.

Et ça ne vous pose pas de problème (moral et intellectuel) d'associer la maçonnerie à toutes les turpitudes du monde?



Dernière édition par adamev le Lun 07 Mai 2012, 16:58, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 16:53

Avec raison.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 16:56

Dans ce cas... pourquoi devrais-je... ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 17:01

Adamev a été banni.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 17:05

Merci Simon.

Manquer à ce point de respect était insupportable.C'est triste pour lui.
Mais le forum y gagnera en paix à n'en point douter.
Revenir en haut Aller en bas
Ignoble pécheur



Masculin Messages : 153
Inscription : 24/12/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 17:07

Simon1976 a écrit:
Adamev a été banni.

Pendant combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 17:08

Pour une durée illimitée. ;)
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Lun 07 Mai 2012, 17:14

Adamev a poussé le bouchon très loin et pendant très longtemps, notamment sur les insultes personnelles à quiconque osait le contredire, critiquer la Franc-maçonnerie etc..

Sans parler de sa haine et des calomnies envers l'Eglise, les prêtres etc...

C'est dommage, mais il aurait dû faire preuve de maîtrise de soi depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 18:50

"Ne juger pas de peur qu'on ne vous juge"
L'église catholique a le droit de juger et de condamner tout le monde, mais personnes n'a le droit de la juger. Est-ce possible. Quand on juge il faut s'attendre à être juger.
Si je comprend bien Julia, les catholiques ont le droit de "critiquer la franc maçonnerie", mais un Franc maçon n'a pas le droit de critiquer l'église catholique. Il me semble que Adamev répondait aux attaques. A sa manière il est vrai, mais il n'empêche, tout attaque génère une riposte.
De toute façon la messe est dite :amen: Raphaël a demandé la tête d'Adamev, et l''a obtenue. La réaction de Simon a été immédiate.
Ainsi, personne ne parlera plus de prêtre pédophile, ou de tant de choses qui fâchent sur un forum catholique et c'est parfait! " le forum y gagnera en paix" :angebig:
Au vue de réactions, nombreuses j'allais dire inexistantes, il ne manquera à personne je présume.

Moi j'ose le dire, A MOI, IL MANQUERA :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 18:53

Dans un forum, il y a des règles à respecter. C'est la moindre des choses. Si je vais dans un forum musulman et que j'insulte l'islam, je vais me faire barrer. C'est normal.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16705
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 19:07

mahasaraswati a écrit:

Moi j'ose le dire, A MOI, IL MANQUERA :bisou:

hé bien, à moi aussi parce qu'au moins, Adamev était quelqu'un de concret, il connait les lois et, comme vous dites mahasaraswati, il a répondu aux attaques continuelles et pas toujours très charitables.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 20:18

mahasaraswati a écrit:
"Ne juger pas de peur qu'on ne vous juge"
L'église catholique a le droit de juger et de condamner tout le monde, mais personnes n'a le droit de la juger. Est-ce possible. Quand on juge il faut s'attendre à être juger.

L'Eglise est compétente pour juger, car animée de l'Esprit Saint. Qui plus est, elle donne toujours explications à ses jugements, vous devriez vous intéresser à ceux-ci.


Si je comprend bien Julia, les catholiques ont le droit de "critiquer la franc maçonnerie", mais un Franc maçon n'a pas le droit de critiquer l'église catholique.

Il y a des propos qui ne sont pas tolérables même de la bouche d'un franc-Maçon. Gardons à l'esprit que nous sommes sur un forum Catholique.
L'Église Catholique a qui plus est de bonnes raisons de condamner l'appartenance à la franc-maçonnerie actuelle, position de l'Église dont Adamev n'a eu de cesse de justifier par son idéologie. Et hormis celle-ci, les faits reprochés cont ceux-ci :
"Spoiler : In Eminenti":
 
Autrement dit, les francs-maçons des loges inférieures ne savent même pas eux-même à quel monde ils travaillent, et lorsqu'on voit leurs idées (avortement, euthanasie, etc), on en a une fourchette : une sombre secte d'affairistes cherchant le pouvoir et prônant le culte de mort.



Il me semble que Adamev répondait aux attaques. A sa manière il est vrai, mais il n'empêche, tout attaque génère une riposte.

De toute façon la messe est dite Raphaël a demandé la tête d'Adamev, et l''a obtenue. La réaction de Simon a été immédiate.
Ainsi, personne ne parlera plus de prêtre pédophile, ou de tant de choses qui fâchent sur un forum catholique et c'est parfait! " le forum y gagnera en paix"

Justement : ces sujets ont déjà été traités. Libre à vous de les relancer tant que c'est fait avec bonne foi et respect des convictions.
Facile de tout envoyer comme ça à tort et à travers. Ce qu'il tente de faire, et qui finit pour certains à marcher à la longue, c'est d'associer l'Église à ces crimes qu'il dénonce à juste titre, mais qui sont réprouvés par elle.





Au vue de réactions, nombreuses j'allais dire inexistantes, il ne manquera à personne je présume.

Détrompez-vous : j'aimais bien son côté intrépide. Dommage qu'il en use jusqu'à l'obstination et à la virulence.


Moi j'ose le dire, A MOI, IL MANQUERA

Moi aussi, mais Chris Prols bien plus encore.
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 21:25

Citation :
Moi aussi, mais Chris Prols bien plus encore.

Oui, il me manque à moi aussi. Chris Prols apportait toujours un vent de Catholicité sur ce forum, avec ses quelques divergences bien sûr.
J'espérais tant qu'il finisse par réintégrer l'Eglise suite aux débats. Son zèle me plaisait.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 21:40

Le problème, c'est qu'il s'en prenait à l'Église dite "conciliaire", qu'il considérait comme une autre Église issue de Vatican II alors que c'est la même Église catholique depuis le début.
Revenir en haut Aller en bas
Rose



Féminin Messages : 683
Inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 22:06

Citation :
Le problème, c'est qu'il s'en prenait à l'Église dite "conciliaire", qu'il considérait comme une autre Église issue de Vatican II alors que c'est la même Église catholique depuis le début.

Oui j'en ai conscience. Ces propos faisaient beaucoup de mal à l'Eglise et à nous tous même si je reste convaincu de son amour réel et sincère pour l'Eglise qu'il estimait naufragée et de la souffrance de sa situation. Il avait "l'âme Catholique". J'espère de tout coeur qu'il finira par admettre son erreur de jugement.
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 22:12

canon 2335 " ceux qui donnent leur nom à une secte maçonnique, ou autres associations du même genre qui se livrent à des machinations contre l'Eglise ou les pouvoirs civils légitimes encourent ipso facto l'excommunication simplement réservée au Siège Apostolique".
Le R.P. Riquet interprétait ce canon de cette manière : "le délit est constitué par le fait d'adhérer à un groupement qui se livre à des machinations contre l'Eglise ou contre les pouvoirs civils", ce qui excluait la Maçonnerie anglaise et les maçonnerie reconnues par cette dernière, qui se sont toujours abstenues de conspirer contre les Eglises et les pouvoirs civils.

La maçonnerie suédoise est présidée par le roi, le roi ne peut comploter contre lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 22:13

Rose a écrit:
Citation :
Le problème, c'est qu'il s'en prenait à l'Église dite "conciliaire", qu'il considérait comme une autre Église issue de Vatican II alors que c'est la même Église catholique depuis le début.

Oui j'en ai conscience. Ces propos faisaient beaucoup de mal à l'Eglise et à nous tous même si je reste convaincu de son amour réel et sincère pour l'Eglise qu'il estimait naufragée et de la souffrance de sa situation. Il avait "l'âme Catholique". J'espère de tout coeur qu'il finira par admettre son erreur de jugement.

Oui, je pense qu'il a fait fausse route, même s'il aime l'Église.

Je compare cela à la réaction de Pierre à l'annonce par Jésus de sa Passion.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 23:20

J'ai son e-mail ! Tongue

Traa-lalilalè-re !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Mer 09 Mai 2012, 23:35

Fais-lui mes salutations ! :hello:
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Jeu 10 Mai 2012, 14:55

A moi aussi, Chris Prolls me manque.

Et je me garderais bien de le comparer à adamev : Chris Prolls était animé de la soif de Dieu, il avait une vraie démarche de sainteté personnelle, même s'il se trompait sur l'Eglise.

Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie   Jeu 10 Mai 2012, 15:14

Je rappelle que les personnes bannies ne pouvant évidemment plus se défendre, il ne convient pas de faire des commentaires sur eux.
Bannir une personne n'est pas un jugement sur la personne, ni sur ses idées, mais seulement sur un comportement inadapté au fonctionnement du forum.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Eglise Catholique et la franc-maçonnerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» Toute critique sur l'Eglise Catholique Romaine sera retirée.
» Prières chantées + sainte Eglise Catholique
» Pour le nouvel ordre mondial, la disparition de l'Eglise catholique est un impératif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: