DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Heureux êtes-vous..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "Heureux êtes-vous..."   Sam 27 Déc 2008, 13:48

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu
10, 17-22.



« Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues.
Vous serez traînés devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens.
Quand on vous livrera, ne vous tourmentez pas pour savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là.
Car ce n'est pas vous qui parlerez, c'est l'Esprit de votre Père qui parlera en vous.
Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort.
Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé. »




Le lendemain de la fête de la Nativité de Notre-Seigneur, l’Église honore son premier martyr, saint Étienne (+ 35) – quel contraste entre la Joie de cette Naissance et la lapidation du saint martyr ! Mais les paroles prophétiques de Jésus dans l’Évangile selon saint Matthieu apparaissent tout à fait appropriées. En effet, Il met Ses disciples en garde contre les épreuves et les souffrances qu’entraîneront leur appartenance au Christ et le témoignage de Sa vie – de Sa mort et de Sa Résurrection (On sait que « martyr » signifie « témoin »).

Parce que Jésus a infiniment souffert à cause du témoignage qu’Il rendait à son Père, Ses disciples auront à souffrir la persécution tout comme Lui :

« Si le monde vous hait, sachez que moi, il m'a pris en haine avant vous. » Jn 15, 18

« Rappelez-vous la parole que je vous ai dite : Le serviteur n'est pas plus grand que son maître. S'ils m'ont persécuté, vous aussi ils vous persécuteront ; s'ils ont gardé ma parole, la vôtre aussi ils la garderont.
Mais tout cela, ils le feront contre vous à cause de mon nom, parce qu'ils ne connaissent pas celui qui m'a envoyé. » Jn 15, 20-21

Résister aux épreuves par Amour pour le Christ, c’est rendre témoignage de l’authenticité d’un tel Amour, c’est en démontrer la réalité, la force – celle de l’Esprit !

Dans sa première Épître, saint Jean, par exemple, atteste qu’il a vu et entendu personnellement les faits et paroles de Jésus, il s’en porte garant, il apporte la certitude de leur réalité :

« Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé, ce que nos mains ont touché du Verbe de vie ; -
car la Vie s'est manifestée : nous l'avons vue, nous en rendons témoignage et nous vous annonçons cette Vie éternelle, qui était tournée vers le Père et qui nous est apparue -
ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, afin que vous aussi soyez en communion avec nous. » 1 Jn 1, 1-3

Ainsi de tous les premiers apôtres, dont saint Pierre, qui atteste que le Christ est « une pierre d'achoppement et un rocher qui fait tomber. Ils s'y heurtent parce qu'ils ne croient pas à la Parole. »

« Vous serez détestés de tous à cause de mon nom », assure Jésus ; rien d’étonnant alors, à ce que l’Église compte tant de martyrs, à commencer par ceux des trois premiers siècles !! Ils ont témoigné de la Lumière venue éclairer les nations, Lumière qui est Salut !

Marie elle-même (en communion avec son Fils) a dû beaucoup souffrir à cause de la Vérité de l’Amour Incarnée en ce monde… Les hommes ne sont pas tous prêts à entendre (comprendre) et accepter une telle exigence dans leur vie. Ne vous scandalisez pas si les hommes vous rejettent, dit Jésus :

« On vous exclura des synagogues. Bien plus, l'heure vient où quiconque vous tuera pensera rendre un culte à Dieu. » Jn 16, 2

C’est pourquoi la foi est un combat, qui peut amener à « donner sa vie pour ses amis », tout comme le Christ-Jésus l’a fait pour nous.

« Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu'à présent le Royaume des Cieux souffre violence, et des violents s'en emparent.
Tous les prophètes en effet, ainsi que la Loi, ont mené leurs prophéties jusqu'à Jean. » Mt 11, 12-13

Ainsi notre vie de chrétien est une vie de témoignage qui ne nous garantit pas le repos :

« N'allez pas croire que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive.
Car je suis venu opposer l'homme à son père, la fille à sa mère et la bru à sa belle-mère :
on aura pour ennemis les gens de sa famille.
"Qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi. Qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi.
Qui ne prend pas sa croix et ne suit pas derrière moi n'est pas digne de moi.
Qui aura trouvé sa vie la perdra et qui aura perdu sa vie à cause de moi la trouvera. » Mt 10, 34-39

Cette Parole est toujours valable aujourd’hui : La foi exige de notre part de résister à l’opposition, à la contradiction, à des humiliations de toute sorte… par Amour pour Dieu. Qui a plus de valeur que celui des hommes.
Pendant ce temps de Noël, je disais à mon mari que je désirais vivement aller à la messe, parce que j’Aime le Christ plus que tout ; mon mari ne m’a pas comprise : il m’a dit que c’était nos enfants que lui aimait par-dessus tout… J’ai pensé inutile de lui dire que j’aimais le Christ à travers nos enfants, il ne m’aurait pas davantage suivie. Laissons cela à Dieu…

Et faisons confiance à l’Esprit que le Seigneur nous a envoyé – Celui de notre baptême -, Il nous permet de faire briller la Vérité de la Miséricorde en ce monde, Il S’exprime par nous et nous confère Sa constance afin que nous persévérions « jusqu’à la fin », comme le dit Jésus :

« Ce que je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres. » Jn 15, 17

sunny « Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu'on vous persécutera, et qu'on dira faussement contre vous toute sorte d'infamie à cause de moi.
Soyez dans la joie et l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux : c'est bien ainsi qu'on a persécuté les prophètes, vos devanciers. » Mt 5, 11-12





Lapidation de saint Etienne, Charles Lebrun, 1651, ND de Paris

"Etienne vient d’être traîné hors de la ville, que l’on aperçoit au loin vers la gauche, et, étendu sur le sol, les bras écartés, il est lapidé par un groupe de bourreaux qui s’acharnent, tandis qu’un autre groupe, placé vers la droite, assiste à la scène. Dans le ciel apparaissent, portés pas des anges, dont l’un tient une palme, Dieu le Père et, à sa droite, son Fils, portant sa Croix et tendant la main vers le jeune martyr qui Le contemple. " sunny

D’après l’article de Pierre-Marie AUZAS (in La Gazette des Beaux-Arts, 1949)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Heureux êtes-vous..."   Sam 31 Aoû 2013, 11:42

" Le bonheur est comme l'argent : plus on en a , plus il se multiplie " .
Revenir en haut Aller en bas
 
"Heureux êtes-vous..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Heureux êtes-vous..."
» Heureux êtes-vous si les hommes vous insultent, vous persécutent et...
» J. du Bellay : "Heureux qui comme Ulysse..." ("Les Regrets"), questions/éléments de réponse
» "Heureux qui comme Ulysse" de Ridan
» Hymne (français) des JMJ Cracovie 2016 "Heureux les miséricordieux" (Vidéo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: