DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Baptême de votre enfant et la Sainte Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Baptême de votre enfant et la Sainte Bible   Mer 24 Déc 2008, 07:18

Le baptême d'enfant

La circoncision et le baptême sont les rites par lesquelles le peuple s'engage dans une alliance spéciale et une relation avec Dieu (voir Ex 12:48). « Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé... cette promesse est pour vous et vos enfants », Pierre nous dit-il dans Actes 2:38-39. Jésus aussi nous dit que « si un homme ne naît d'eau et d'Esprit, il ne peut pas entrer dans le royaume de Dieu » (le Baptême) (Jean 3:5). Dans Mt 19:14, Jésus recommande: «Laissez les petits enfants et ne les empêchez pas de venir à moi, car le royaume de cieux est pour ceux qui leur ressemblent».

Les arguments fondamentalistes disant que le baptême n'est pas applicable aux enfants vu que ces derniers sont incapables d'approcher le Christ à leur façon, est incorrect, étant donné les textes parallèles (Lc 18:15) ainsi que le texte original grec qui utilise l'expression littérale «enfants dans ses bras».

Plus important encore, Paul compare le baptême à la circoncision, or c'était principalement les enfants qui étaient circoncis sous la loi ancienne (voir Col 2:11-12). La circoncision des adultes dans la tradition juive était rare, car il n’y avait que peu de convertis. Si Paul en faisant ce parallèle, signifiait d'exclure les enfants du baptême, c'est étrange qu'il ne l’ait pas dit explicitement.

Dans la vie quotidienne les gens utilisent de l'eau pour la propreté et l'hygiène comme une précaution contre la saleté et l'épidémie. L'eau d'une façon ou d'une autre est aussi d'une nécessité absolue si une personne veut rester vivante.

Parmi les juifs de Palestine, nettoyer avec de l'eau était une pratique commune. C'était ce rituel concernant à nettoyer auquel Jésus avait donné une si profonde connotation spirituelle. Il a fait cela pour lier le travail du Saint Esprit dans la vie d'un croyant avec l'eau. C'est par le Saint Esprit agissant à travers le baptême que la corruption du péché est nettoyée et q'une nouvelle vie avec Dieu a commencé (Jn 3:5; Tite 3:5; Jn 7:37-38).

Évidemment, les personnes se faisant baptiser dans l'Écriture sont adultes puisqu'elles s'étaient convertis comme adultes. Pas étonnant puisque la chrétienté ne faisait que débuter et qu'il n'y avait aucun berceau de chrétiens encore : aucun chrétien ne pouvait prétendre avoir hérité d’une éducation chrétienne depuis son enfance.

Le baptême d'enfant dans le nouveau Testament


Les fondamentalistes n’accordent pas d’importance à l'évidence historique, pourtant la pratique des premiers chrétiens montre clairement que les enfants étaient baptisés aux premiers temps de l’Église. Origène, par exemple au 3ème siècle, écrit : « L'Église reçut des apôtres la pratique d’accorder aussi le baptême aux enfants, bien qu’ils n'aient pas commis de péché : pour qu'ils reçoivent la sainteté, la droiture, l'adoption, l'héritage, la fraternité avec Jésus et être ses membres.» D’autres citations des pères de l'Église primitive ne vont pas à l’encontre de cette assertion faite par Origène ou de Jean Chrysostome, dans leurs Écrits «Commentarii in Romanos 5:9» et «Catechesis ad illuminando», qui ne peuvent pas passer inaperçues.

Le baptême dans le Nouveau Testament

La Bible dit-elle que les enfants et que les jeunes peuvent être baptisés ? Il y a quelles bonnes indications. Lydie fut baptisée « avec toute sa famille » (Ac 16:15).

L'expression «avec toute sa famille» dans l'usage juif, signifie l'inclusion non pas seulement des enfants mais aussi des serviteurs et servantes.

Dans les années 252 ap JC, le concile Oecuménique de Carthage débattait non pas de ce que les enfants ne doivent pas être baptisés, mais qu'il soit attendu au huitième jour après la naissance pour donner le baptême, comme pour la circoncision des juifs. Il n'y avait aucune consigne dans l'ancienne Église condamnant le baptême d'enfant, ce qui montre que c'était une pratique courante.

Autres éminents dirigeants dans l'Église primitive témoignant de la pratique de l'Église du baptême d'enfant sont : Polycarpe de Smyrne (157/8 ap JC), Justin Martyr (mort en 165 ap JC), Cyprien de Carthage (c.249 ap JC), et Hippolyte de Rome (170-236 ap JC), Irénée de Lyon (120-202 ap JC). St. Augustin de Hippone au 4è siècle mit l’accent fortement sur la nécessité du baptême pour effacer (enlever) «le péché originel» - le péché de nos premiers parents, dont nous tous avions hérité. Le 16ème Synode de Carthage (418 ap JC) condamna même ceux qui refusèrent le baptême aux nouveau-nés.

La question la plus communément posée sur le baptême des enfants s’articule autour de : «Comment la foi d'un parent ou d’un tuteur peut-elle se substituer à la Foi d'un enfant ? » Jésus n’a pas omis de répondre à cette question dans divers passages de l’Écriture. Notamment quand Jaïrus demanda à Jésus de redonner vie à sa petite fille (Mc 5:22-43) ou alors qu'un autre père de famille demanda à Jésus d'expulser un démon de son fils (Mc 9:17-27),

Et combien plus encore Jésus devait être désireux de libérer les enfants d'une plus mauvaise captivité, celle du péché et leur redonner vie par l’accès à la vie éternelle, en réponse à la foi de leurs parents et de l’ensemble de la communauté chrétienne toute entière. L'Église catholique n’omet pas d’enseigner également que les parents des enfants baptisés doivent pourvoir un environnement de foi qui préparera l'enfant à faire un engagement personnel à Jésus une fois le temps venu.

Rien n’est plus triste que de voir les petites parcelles de terrain dans quelques cimetières, particulièrement aux États-Unis, ou les enfants ont été enterrés séparément, souvent dans une section non consacrée, simplement en raison du scepticisme des parents pour le baptême des enfants.

La confirmation

La confirmation est le sacrement de l'Église, demandant la pleine expression du Saint Esprit dans la vie du chrétien baptisé. Le Saint Esprit se manifeste pour la première fois dans une personne au moment du baptême (Ac 2:38), toutefois les actes des Apôtres parlent également de la prière pour l’intercession du Saint Esprit. (Ac 8:15-17). «Quand Paul posa les mains sur eux, l'Esprit Saint vint sur eux, et ils se mirent à parler en langues et à prophétiser »(Ac 19:6).

Après cela, une onction avec de l'huile était-elle ajoutée au sacrement. Par ce sacrement, le Saint Esprit fortifie le peuple de Dieu pour proclamer la Bonne Nouvelle avec puissance, pour vivre le message et pour poursuivre la mission que Jésus nous confie dans le monde. Une foi forte est nécessaire pour expérimenter et recevoir la force et la puissance complète du Saint Esprit. Beaucoup aujourd'hui sont arrivés à connaître cette puissance de manière très puissante à travers le baptême - ou descente - de l'Esprit.

http://www.forum-religions.com/cathechisme-et-theologie-f40/le-bapteme-de-votre-enfant-t538.htm#1972
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le Baptême de votre enfant et la Sainte Bible   Mar 30 Déc 2008, 01:08

Bonjour Le Moine,

je crois que ce que reproche beaucoup les Évangéliques et autre Pentecôtistes au Baptême d'enfants, ce n'est pas de Baptiser les enfants bien que beaucoup ne le trouvent pas très scripturaire .
ce qu'ils trouvent dangereux c'est le fait que pas mal de personnes sont baptisés enfants puis ensuite "hé bien me voila vacciné a vie alors je ne fais plus rien !" dans ce cas pour beaucoup adieu la croissance spirituelle. en fait on se comporte comme des consommateur de Dieu ou plutôt de religion, tu fais le rituel et ça va ainsi te pose pas de question ça marche seul. plutôt magique, que relation d'Amour et besoin de rédemption repentir et relation au Christ !

de plus ces églises ne sont pas peuplés d'extraterrestre venu de nul part , mais a un bon 60% par des ancien catho païens (je veux dire baptisé Catho qui s'en sont fichu pas mal) voyant là où ils leurs semble que cela a déraillé , pas de prise de conscience de ce qu'est la Baptême parce que tout le monde a fait cela par creuse tradition sans se soucier du Christ avant Tout ! de ce fait ils préfèrent attendre que l'enfant soit apte a comprendre et choisir avant de l'impliquer dans un choix de foi !

Jésus S'Offre Gratuitement c'est Vrai, mais pas pour de Rire et combien se fichent du Christ au baptême, ils y viennent parce que ça ce fait ainsi y a pas a réfléchir; tu parles d'un engagement devant Dieu ? !!! la pire responsabilité venat de ceux qui acceptent de Baptiser dans ces conditions ; ça ressemble plus a des chasseurs de têtes pour emplir des carnets que des témoins du Christ. je sais bien que je suis dure en disant cela, mais on leurs a imposer cela, et c'est stupide Dieu nous le démontre dans le résultat que l'on a de l'état de la dite Eglise en ruine !
s'engager avec Christ est plus impliquant que Le Mariage homme femme, qui le réalise !?

Paul nous dit " Celui qui Prend pat au Repas du Seigneur sans discerner le Corps et le Sang du Christ, mange et boit un jugement contre lui-même !" a ton avis qu'en est il du Baptême qui permet justement que l'Esprit Exprime en Vérité ce qu'EST Le Pain et Le Vin ?!
alors Baptiser des enfants OUI si les parents s'impliquent et sont eux même lucides ou actif a le devenir , NON si c'est pour faire le Pitre a l'Eglise et faire du nombre dans les listings !

et sans vouloir être méchant, on a Baptisé a tour de bras de personnes sans poser de questions sans vouloir trop savoir s'ils préfèrent LE Christ et être de l'Eglise ou le match de foot sur canal plus voir d'autres émissions douteuses !!

résultat ? vous le voyez bien a l'état de l'Eglise !

les évangéliques et pentecôtistes refusent le Baptême a qui ne veut pas s'impliquer sérieusement avec Le Christ et la Communauté Chrétienne, résultat en 40 ans ils sont plus de 650 Millions.
Si Notre Père veut nous faire comprendre quelque chose a nous Catho je crois qu'IL S'y prend bien ! non ?

pourquoi des Baptisés catho ont quittés l'Eglise alors que l'on les voient rechercher Jésus et tenter de le vivre ailleurs, va t-on se vexer ? notre orgueil va t-il surgir blessé alors que nous devrions simplement être humble et accepter d'en tirer la leçon !

leçon qui n'est pas de cesser de Baptiser des enfants, mais de ne Baptiser que des personnes qui choisissent véritablement Jésus Pour Jésus !

mais je crois que l'on en fait encore une histoire de dénomination et pas un réel soucis d'Amour envers Le Seigneur Jésus-Christ LUI-Même ! de ce fait on va encore rafistoler et bricoler, mais Le Seigneur ne nous en laisse pas le temps, "que votre Oui soit Oui votre Non NON !"
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Baptême de votre enfant et la Sainte Bible   Jeu 01 Jan 2009, 18:37

En fait, si on baptise les petits enfants, c'est pour que Dieu vienne inhabiter en eux tout-petits. On leur donne donc une Présence mystique ! C'est très important.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Le Baptême de votre enfant et la Sainte Bible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Baptême de votre enfant et la Sainte Bible
» Le Baptême de votre enfant et la Sainte Bible
» Le Baptême de votre enfant.
» Avez vous accepté facilement le handicap de votre enfant?
» Objectifs et méthodes du cours de français, comment aider votre enfant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: