DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Lun 22 Déc 2008, 20:41

Bonjour, je ne m'en cache pas,c'est le sujet qui m'intéresse le plus. Il y a un certains temps, ce sujet s'appelait la théologie ascétique et mystique et de grands auteurs se sont spécialisés a ce niveau.

Le pere Garigou Lagrange a écrit plusieurs livres forts intéressants.

Le pere Saudreau a fait de meme.


Le pere Marie Eugene de l'enfant Jésus a écrit le classique :Je veux voir Dieu.


Mais je parlais avec un séminariste et des pretres l'autre jour et ils me disaient que ces cours (théologie ascétique et mystique)ne se donnent a peu pres plus dans les universités.La théologie ascétique et mystique est celle qui se spécialise sur le cheminement intérieur et qui mene a l'union a Dieu.

Est ce vrai que la théologie mystique est désormais délaissée a l'université en théologie???
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Lun 22 Déc 2008, 23:03

Bonjour Patre blessé
mpossible cependant que la mystique quitte les coeur!

http://voiemystique.free.fr/plan_du_site.htm
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Lun 22 Déc 2008, 23:28

Patre blessé a écrit:


Est ce vrai que la théologie mystique est désormais délaissée a l'université en théologie???

Oui. Elle est délaissée, du moins dans son enseignement systématique, avec description des étapes de la vie spirituelle.

Les séminaires, pendant des décennies, ne croyaient plus en la nécessité d'enseigner la vie spirituelle, dirigeant vers la vie religieuses les séminaristes les plus mystiques.

Heureusement, quelques séminaires ont fini par se réformer sur ce point, attirant du coup un grand nombre de jeunes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Lun 22 Déc 2008, 23:28

Bonsoir Patre blessé !

Moi aussi c'est le sujet qui m'intéresse le plus.

Merci pour le lien Enlui. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Lun 22 Déc 2008, 23:51

TOUTE LA THÉOLOGIE ASCÉTIQUE (DEMEURES 1, 2, 3) ET MYSTIQUE (DEMEURES 4, 5, 6, 7) DE SAINTE THÉRÈSE D'AVILA PEUT SE COMPRENDRE PAR L'ANALOGIE DE L'AMOUR DU COUPLE, TOUT AU LONG DES ÄGES DE LA VIE.

La charité n'est rien d'autre, dit saint Thomas d'Aquin, qu'un amour d'amitié entre Dieu et l'âme, [dont l'épanouissement immédiat est l'amour vers le prochain].

Sainte Thérèse, QUI EST UNE FEMME (c'est important à dire car son traité de PSYCHOLOGIE SPIRITUELLE est essentiellement centré sur la psychologie FEMININE, regarde ses soeurs (DES FEMMES) et elle constate: Les moniales sont les épouses de Dieu. Leur VIE RESSEMBLE TRAIT POUR TRAIT (sexualité exclue) A CELLE DES EPOUSES ENVERS LEUR MARI.

REMARQUE: Il en EST DE MÊME, selon l'ordre de la psychologie masculine, pour les MOINES. Mais les choses se passent différemment comme pour les époux dans le couple.

JE DÉVELOPPE DONC CE QUE DIT SAINTE THÉRÈSE POUR DES FEMMES.

D'abord, il existe deux sortes de mariages:
1- Le mariage de raison (c'est-à-dire choisi et construit à travers l'engagement dans un projet commun.
2- Le mariage d'amour, qui se fonde sur un premier amour sensible, mystérieux et fort.

1- LE MARIAGE DE RAISON (DEMEURE 1, 2 et 3, EPREUVE DES SECHERESSES):

Le couple qui s'engage dans un mariage de raison, s'il veut progresser, ne peut se contenter de ce contrat mutuel d'oeuvre commune (I° Demeure). Chacun doit s'efforcer de faire effort vers l'autre, de le connaître, d'apprendre à l'apprécier (II° Demeure). Au terme de cet effort, rempli de sécheresses mais aussi de consolations, le couple peut arriver à une véritable unité paisible (III° Demeure).

ANALOGIE POUR LA PRIERE DU COEUR: Celui qui a la foi depuis son enfance (DEMEURE 1), qui veut aimer Dieu sans jamais avoir ressenti une passion pour lui, s'il veut progresser, va essayer de mieux le connaître à travers des exercices spirituels (DEMEURE 2) : Il va donner du temps à la MEDITATION, il va exercer son INTELLIGENCE à la théologie pour mieux connaître son Dieu. Au bout de plusieurs années passés en exercices spirituels, il va avoir des moment d'ennui à la messe ou pendant les sermons des prêtres (CE SONT LES SECHERESSES). Mais, s'il demeure fidèle, sa relation à Dieu, quoique fort raisonnable et non passionnées, va devenir forte, méritoire d'autant plus qu'il ne RESSENT RIEN.


2- LE MARIAGE d'AMOUR CHEZ LE JEUNE COUPLE (4°, 5° DEMEURES - EPREUVE DE LA NUIT DES SENS).

Mais il arrive que, dans une telle vie bien organisée, surgisse une chose non prévue, non calculée et non volontaire: Il arrive qu'on tombe amoureux l'un de l'autre (IV° Demeure). Alors va devenir possible une nouvelle vie, de nature différente car la seule volonté d'être ensemble, elle qui était "active et ascétique" va être sublimée par une loi subie passivement, qu'on appellerait une vie "mystique" si on parlait ici de vie surnaturelle.

ANALOGIE POUR LA PRIERE DU COEUR: tout d'un coup, alors que vous êtes chrétien par vos parents depuis l'enfance, alors que vous êtes à l'oraison, vous SENTEZ (sensiblement j'entends) que QUELQU'UN EST LA. C'est une PRESENCE, "douce ou forte", eau et feu à la fois. Ca y est, vous venez d'entrer dans la quatrième demeure. Votre relation à Dieu prendcune dimension PASSIONNELLE, un peu comme quand on tombe amoureux d'une jeune fille.
Pendant plusieurs années, cette sensation demeure pendant la messe ou quand vous parlez à Dieu dans votre chambre.

REPRISE DE L'ANALOGIE DU COUPLE: Vous vous mariez avec la jeune fille dont vous êtes tombé amoureux. Vous prenez ensemble un logement. Cette passion, source de plaisirs intenses, a un ennemi: le quotidien. Usée par les longueurs du jour après jour, aucune passion ne peut rester au même niveau sentimental. Le couple éprouve alors d'autant plus une nuit du sens que la passion a été forte. C'est une grande épreuve, (5° Demeure), surtout pour la femme romantique. Elle se dit: "je ne ressens plus donc je n'aime plus?" Si elle passe cette épreuve et apprend à relativiser le plaisir affectif disparu pour s'attacher à ce mari qui n'a jamais trahi, alors elle trouve le bonheur et la quiétude (V° Demeure).

ANALOGIE POUR LA PRIERE DU COEUR: Au bout de quelques années de vie chrétienne, la sensation de la présence des saints disparaît. c'est LA NUIT DES SENS. Mais vous restez fidèles, vous sentez que ce sentiment n'était rien et que Dieu est là, toujours, quoique moins ressenti: VOUS ETES ALORS DANS LA CINQUIEME DEMEURE.


3_ LE MARIAGE D'AMOUR CHEZ LE COUPLE PLUS AGE:

REPRISE DE L'ANALOGIE DU COUPLE: Mais les joies et les épreuves de la vie de couple ne s'arrêtent pas là. Lorsque les enfants partent, qu'arrive la ménopause pour la femme et pour l'homme la retraite, qu'on se retrouve face à face, vieillis de trente ans qui ont paru plus courts qu'un seul jour, il se produit très souvent une nouvelle crise (VI° Demeure): "n'ai-je pas sacrifié ma vie pour rien? Qu'ai-je fait de ma jeunesse? A quoi tout cela sert-il?" C'est UNE NUIT DE L'ESPRIT. L'épreuve est bien plus terrible car elle touche non au plaisir ressenti mais au sens de la vie. C'est une dépression qui ravage l'intelligence et, en conséquence, tout le reste. Elle est si terrible qu'elle enlève tout reste d'illusion sur soi, sur sa valeur propre, sur la valeur des choses accessoires. Elle permet de relativiser ce qui n'est pas important. Si le couple y survit, il en ressort serein. Seul compte l'essentiel, à savoir l'autre et les enfants. Ce couple est transformé, fait de deux coeurs pauvres et totalement unis (VII° Demeure). Curieusement, c'est alors qu'il devient libre, surtout s'il sait, par la foi, que l'Eternité s'ouvre à leur amour. Il communique alors sa sérénité autour de lui (apostolat…). Bien souvent, quand l'un meurt, l'autre suit.
Il faut le remarquer, peu de couples aboutissent à une telle union transformante. Sur cette route longue, beaucoup de voies parallèles permettent de fuir l'épreuve et donc d'en perdre les fruits.

ANALOGIE POUR LA PRIERE DU COEUR: C'est exactement la même chose.

Dans la vie chrétienne, l'amour de charité progresse de manière exactement analogue. Au terme de la septième demeure, le moine n'est rien d'autre qu'un pauvre homme, sans illusion sur lui, sur ses vertus et dignités… Pour lui, seuls comptent Dieu et le prochain. C'est si simple que peu d'hommes comprennent qu'il s'agit de la perfection.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Mar 23 Déc 2008, 00:01

Merci Arnaud !

C'est intéressant et très instructif ce que je viens de lire.

Je n'oserais pas dire que je me suis retrouvée dans plusieurs points ! et pourtant... drunken

Dire que j'ai là sur mon étagère le Château intérieur de Thérèse d'Avila qui attend... Very Happy

J'ai commencé, j'ai eu une impression de déjà senti et vécu, alors j'ai abandonné !

Mais ce résumé est très bien fait cheers
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6491
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Mar 23 Déc 2008, 00:33

Patre blessé a écrit:
Bonjour, je ne m'en cache pas,c'est le sujet qui m'intéresse le plus. Il y a un certains temps, ce sujet s'appelait la théologie ascétique et mystique et de grands auteurs se sont spécialisés a ce niveau.

Le pere Garigou Lagrange a écrit plusieurs livres forts intéressants.

Le pere Saudreau a fait de meme.


Le pere Marie Eugene de l'enfant Jésus a écrit le classique :Je veux voir Dieu.


Mais je parlais avec un séminariste et des pretres l'autre jour et ils me disaient que ces cours (théologie ascétique et mystique)ne se donnent a peu pres plus dans les universités.La théologie ascétique et mystique est celle qui se spécialise sur le cheminement intérieur et qui mene a l'union a Dieu.

Est ce vrai que la théologie mystique est désormais délaissée a l'université en théologie???

Bonjour Patré,

certainement pas encore assez de place ; vu l'état de l'Église suite a de tels exploits on a simplement oublié en gros que " Le Royaume de Dieu est au dedans de vous !" .
la Théologie c'est Vivre Dieu ; Il Est Esprit, et donc a part dans la Vie Intérieur qui est celle de l'Âme avançant vers l'Esprit on voit assez mal ce qu'un Chrétien peut prétendre faire pour s'Unir au seigneur le recevoir quand IL frappe a la porte de notre cœur !
Notre Père demeure un Mystére si l'on ne s'applique pas a devenir UN avec Jésus par Son Esprit, je ne m'étonne plus du nombre de non sens que l'on lis sur bien des écrits;

Dieu s'apprend dans des écoles comme la géographies ect ect, le pauvre curé d'Ars qui n'avais pas beaucoup d'instruction lui a résussi le passage si Dieu s'apprenait dans un cours ,il n'aurait donc jamais pu manifester ce qu'il a fait. on canonisent des Saints mais on ne s'occupe pas de comprendre ce qu'ils ont vécu et dit.

les vrais saint sont Mystique et cela attire en foule ceux qui cherchent, car sinon qu'est ce que l'on met comme personnes dans l'impasse !
avec le christianisme socialo ,,,machin qui mène au monde !!

large est la route de la perdition et il y en a beaucoup qui l'emprunte, étroit est le chemin du salut et il y en a peu qui y marchent !

parce que la vie mystique elle te coute chaque jour toi même et pas de bonne idée sur Dieu !

un détail fort actuel de la vie mystique que l'on s'apprête a renier pour beaucoup qui oublie le " veillez et priez !"

"Votre Corps est le Temple du Saint esprit vous ne vous appartenez plus vous êtes au Christ !" donc notre corps ne doit pas être modifié, amélioré traficoté, amplifié, squatté .
qui le réalise ? qui y est prêt ? et une fidélité jusqu'à quel prix ?!

il va falloir des raisons Vivifiante pour tenir et si elles sont pas Mystique réelle , c'est la gamelle assurée !!

y en aura puir rassuré que c'est pas bien grave, quitte a dire autre chose que l'écriture et l'Apôtre !

vous avez dit Miss tic ?
Revenir en haut Aller en bas
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Mar 23 Déc 2008, 01:08

Tres beaux messages de tous.J'aime bien le chateau de l'ame de ste-Thérese d'Avila mais sans la description des nuits des sens et de l'esprit de st-Jean de la Croix , il y manque un chapitre majeur. La nuit des sens se situe au 3-4e demeures et la nuit de l'esprit a la 5e demeure. St-Jean de la Croix est un docteur de la vie mystique magistrale.

D'autres auteurs comme Tauler et Garigou Lagrange ont davantage décrit la vie intérieure en 3 étapes.

1.La voie purgative

2.La voie Illuminative

3.La voie Unitive

Certains auteurs ont employés le terme Conversion a la place de voie purgative,etc....;ie qu'il y aurait 3 conversions avant l'union parfaite a Dieu(humainement parlant).

Mais comme le souligne Arnaud et les pretres avec qui j'échangeais,il est plus que Dommage que la Théologie mystique soit oublié aujourd'hui.....Ca en dit long sur le but de la formation des pretres.....
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Mar 23 Déc 2008, 07:59

-Julienne a écrit:
Merci Arnaud !

C'est intéressant et très instructif ce que je viens de lire.

Je n'oserais pas dire que je me suis retrouvée dans plusieurs points ! et pourtant... drunken

Dire que j'ai là sur mon étagère le Château intérieur de Thérèse d'Avila qui attend... Very Happy

J'ai commencé, j'ai eu une impression de déjà senti et vécu, alors j'ai abandonné !

Mais ce résumé est très bien fait cheers

Chère Julienne, l'oeuvre de sainte Thérèse est en fait un développement dans tous les sens possibles, de ces 7 états de l'amour au cours d'une vie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Mar 23 Déc 2008, 08:01

Patre blessé a écrit:
Tres beaux messages de tous.J'aime bien le chateau de l'ame de ste-Thérese d'Avila mais sans la description des nuits des sens et de l'esprit de st-Jean de la Croix , il y manque un chapitre majeur. La nuit des sens se situe au 3-4e demeures et la nuit de l'esprit a la 5e demeure. St-Jean de la Croix est un docteur de la vie mystique magistrale.

D'autres auteurs comme Tauler et Garigou Lagrange ont davantage décrit la vie intérieure en 3 étapes.

1.La voie purgative

2.La voie Illuminative

3.La voie Unitive

Certains auteurs ont employés le terme Conversion a la place de voie purgative,etc....;ie qu'il y aurait 3 conversions avant l'union parfaite a Dieu(humainement parlant).


L'essentiel est de rendre tout cela concret par une analogie au coeur de nos vies car la grâce imite toujours la nature.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Mer 24 Déc 2008, 00:10

Citation :
L'essentiel est de rendre tout cela concret par une analogie au coeur de nos vies car la grâce imite toujours la nature.
Le pere Bernard Peyrous a justement écrit un livre sur le chateau de l'ame de ste-Thérese d'Avila mais en langage d'aujourd'hui.Je ne me rapelle pas du titre mais c'est bien.

Frere Ephraim et Dr Mardon Robinson ont aussi écrit :Le chemin des nuages ou la folie de Dieu,livre qui cherche a expliqué les nuits de la foi de st-Jean de la Croix(tres bien sauf quelques exemples trop simplistes ou n'importe quelle crise humaine deviens une nuit de la foi ce que je ne crois pas.Un temps de croissance oui mais la nuit obscure est quelque chose de plus grave et sérieux selon moi).
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Mer 24 Déc 2008, 00:26

En une nuit obscure,
avec angoisses, en amours enflammée,
oh ! l'heureuse aventure !
Je sortis sans être remarquée,
ma maison étant désormais apaisée.


St Jean de la Croix

En ce couplet, l'âme chante la chance et l'aventure heureuse qu'elle eut à sortir de toutes les choses et des appétits et des imperfections qui se trouvent en la partie sensitive de l'homme, à cause du désordre de la raison.
Pour entendre ceci, il faut savoir qu'une âme pour parvenir à l'état de perfection, doit d'abord passer ordinairement par deux principales sortes de nuit que les spirituels appellent purgations ou purifications de l'âme.

Et que nous appelons ici 'nuit' attendu que l'âme en l'une et en l'autre, chemine comme de nuit en obscurité.

La première nuit ou purification est de la partie sensitive de l'âme dont nous traitons au présent couplet et la seconde est de la partie spirituelle.

Et cette première nuit appartient aux commençants, au temps que Dieu commence à les mettre dans l'état de contemplation, à laquelle aussi participe l'esprit, la seconde nuit ou purification appartient aux progressants, au temps que Dieu veut dès les mettre dans l'état de l'union avec Dieu. Elle est une purification plus obscure, ténébreuse et terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?   Jeu 19 Nov 2009, 11:34

La théologie mystique est très mal vue par les autorités officielles, aujourd'hui comme hier.
Jeanne d'arc fût trahie par l'église, c'est quand même significatif comme exemple.
Le mur de Berlin à côté, c'est de la rigolade..
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle place y a t'il pour la théologie mystique?
» Quelle place choisir pour Bobino
» Quelle place accordez vous à vos sentiments..
» La Bible ! quelle place occupe t-elle dans notre vie
» Quelle place nos politiciens accordent-ils aux animaux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: