DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dialogue islamo-chrétien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
En Christ



Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Mer 21 Jan 2009, 11:28

Karl a écrit:
Mécréant-LV a écrit:


Un signe qui ne trompe pas : les Kollabos qui sentent le vent tourner et retournent leur veste :evil: :evil: :evil:



Puisses-tu dire vrai... puker

A qui la faute si ce n'est une oligarchie, complice du mondialisme et donc du déracinement des peuples que ce soit pour les Français de souche ou les arobo-afro-musulmans. Je ne trouve pas cela juste de s'en prendre aux immigrés quand ce sont les mêmes qui ont favorisé la ghettoïsation soutenue par la machine à propagande, la Télévision, instrument pour nous dire comment penser et suivre le mouvement des nouveaux clercs du bien-pensant adeptes du métissage et de la diversité sauf pour eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Mer 21 Jan 2009, 13:54

On sait parfaitement quel est le VRAI ennemi à abattre, En Christ, n'ayez aucune crainte à ce sujet.

...et personne, ici, ne s'en "prend aux immigrés", il serait peut-être temps que l'on en finisse une bonne fois pour toutes avec ces amalgames stupides et complètement malvenus Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Mer 21 Jan 2009, 14:54

Citation :
Mécréant-LV a écrit:
On sait parfaitement quel est le VRAI ennemi à abattre, En Christ, n'ayez aucune crainte à ce sujet.

...et personne, ici, ne s'en "prend aux immigrés", il serait peut-être temps que l'on en finisse une bonne fois pour toutes avec ces amalgames stupides et complètement malvenus Idea



Personne ne souhaite s'en prendre aux immigrés: il faut seulement cesser d'en laisser entrer tjrs plus, car cette politique revient à nourrir indéfiniment le mal qui ronge la société.

Raisonnement simpliste?
Le prétendre est simplement crétin;

Car l'idéologie d'un Attali est simpliste aussi, même si elle s'emploie à noyer le poissson dans des théories indigestes; surtout elle ne s'appuie que sur des raisonnements macro-économiques: elle fait abstraction de tout ce qui fait l'âme d'une nation: ses valeurs, sa religion, sa langue, sa mémoire historique.

Et qu'on ne me dise pas que les immigrés remplacent les français dans les secteurs où ceux-ci ne veulent plus travailler: il y a de nombreux médecins hospitaliers étrangers, notamment maghrébins, syriens, etc. et ce n'est pas une profession boudée, que je sache...

Il n'est que de redonner le goût du travail aux jeunes: ce n'est pas en les amenant tous au bac pour faire des études pendant 5 ans qui ne débouchent que sur le chômage longue durée qu'on y parviendra.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Mer 21 Jan 2009, 16:08

Je voulais vous faire partager un message d’une mystique italienne catholique qui s’appelle Angelina que je viens de decouvrir.Bien entendu elle n’est pas encore reconnu par l’Eglise comme tous les mystique dont les message ne sont pas encore terminé. Le 31 décembre 2001 Jésus disait d’Angelina à l’adresse de son Père spirituel: «Je mettrai l’humilité dans son cœur et je la maintiendrai fidèle à son état. Cette âme est la plus petite de toutes et elle ne comprendra jamais sur la terre la grandeur des messages qui lui sont donnés.»
Angelina1 est née d’une famille «normale» dans le sud de l’Italie en 1964. Son père est ouvrier, et sa maman, maîtresse de maison. Elle a deux sœurs. Après des études en bio-chimie, elle a travaillé comme laborantine en hôpital jusqu’en 2003. Avec son mari, elle éduque ses 4 enfants.
La vie d’Angelina est celle de toute femme, mais elle a valeur de symbole pour toute âme qui désire plaire à Dieu en cherchant à faire sa volonté: Elle espérait se vouer à la recherche; le Seigneur a fait d’elle une épouse et une mère. Elle voulait vivre cachée, et déménager dans une belle maison indépendante avec un jardin; et la Madone lui dit qu’elle désire la voir vivre dans un ensemble, parmi d’autres familles, pour rayonner son amour et sa paix.
Il est probable que c’est une fausse mystique mais ce qui est intéressant dans ce message qu’elle a reçu le 19/5/2004 et que je vais vous faire partager c’est qu’il rejoint la théologie d’Arnaud sur l’islam.


Depuis ce matin, je sens Sa très douce présence, Sa parole est comme une musique pour mon âme.
«Ma créature, écoute et transmets au monde: Moi, le Verbe incarné dans le sein de la Vierge Marie, J’ai fait toutes choses nouvelles par Ma mort et Ma Résurrection. Et parce que Je suis le Verbe, Je suis aussi Dieu. Qui n’admet pas tout cela, n’appartient pas au Christ; mais cela ne signifie pas qu’il ne M’appartienne pas. Chaque créature s’agenouillera devant Moi, de quelque race, peuple, nation ou religion qu’elle appartienne.
La religion islamique croit en l’unique vrai Dieu, mais n’a pas accueilli le Verbe. Peut-on croire en Dieu sans accueillir le Verbe? Au tout début était le Verbe et le Verbe était auprès de Dieu et le Verbe était Dieu!
Selon cette religion, Je suis un prophète et non le Fils de Dieu. Voilà, tu vois que c’est la même position que celle de Mes bourreaux. Mais Moi, J’ai dit aussi: “Qui M’a vu a vu aussi le Père qui M’a envoyé.” Et encore: “Qui mange Ma Chair et boit Mon Sang, Je vis en lui et lui en Moi.”
Voilà, si Moi Je suis un prophète, alors Mes paroles sont vérité. Et donc, pourquoi ne les ont-ils pas accueillies? Pauvres créatures aveugles et ignorantes. Elles pensent vraiment que Je leur donnerai une récompense dans le Ciel? (Il se réfère aux islamistes fondamentalistes qui font les massacres). Et quelle récompense pourrai-Je réserver à qui tue ses frères sans aucune pitié...
Il est écrit: “Ne tuez pas.” Et Moi qui suis Dieu, J’ajoute: Malheur à qui tuera son frère en criant: “Dieu me l’a ordonné!” Attention, vous, descendants de Caïn. Et pensez que bientôt, vous Me rendrez compte de votre folie. Vous n’êtes que poussière. A aucun de vous n’est donné le pouvoir de vie et de mort sur aucune de Mes créatures.»
«Cela vaut pour l’Occident qui n’a pas le respect de la vie depuis sa conception et pour l’Orient qui ne respecte même pas les larmes des mères de la terre. Bientôt, la terre entière tremblera et tous les gens (de toutes les religions) reconnaîtront que Jésus-Christ est le Roi de la création. Je suis le Ressuscité, le Premier et le Dernier: le Dieu vivant qui s’est fait Homme.
J’aime chaque créature créée par Moi et quand vous vous faites du mal entre vous, Je souffre beaucoup. N’est-ce pas Ma Doctrine? Je vous ai dit: “Aimez vos ennemis.” Qui n’applique pas Mes ommandements d’amour ne Me connaît pas, qu’il soit catholique, qu’il soit protestant ou même qu’il s’appelle musulman! (qui parle comme Dieu).
Fils de Mon Amour, Je vous jugerai tous à cause de l’Amour! Je vous ai donné une seule religion à suivre, en vous disant: “Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie” et donnant mandat à Mon Pierre. La terre tout entière reconnaîtra celui que J’envoie.
A ceux qui ont Mon nom dans leur coeur parce qu’ils suivent avec un coeur pur et sincère Dieu le Père et Ses Commandements, de quelque religion qu’ils soient, Je dis d’attendre encore un peu. Mais si peu... Les merveilles de Mon intervention les ouvriront rapidement à la joie la plus grande.
Petits hommes de la terre, vous ne pouvez vous-mêmes vous donner aucune paix car la paix ne peut venir que de Moi... Attendez-Moi avec confiance et la Jérusalem céleste resplendira sur la terre et vous rendra paix et joie, si vous connaissez Dieu le Père. Mais tout s’accomplira avec l’offrande de ceux qui arrivent au Coeur du Père à travers le Coeur Immaculé de Marie.»
19.05.2004, Donne-moi ton rien, tome 2 p.144
Revenir en haut Aller en bas
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Mer 21 Jan 2009, 16:46

Mécréant-LV a écrit:
On sait parfaitement quel est le VRAI ennemi à abattre, En Christ, n'ayez aucune crainte à ce sujet.

...et personne, ici, ne s'en "prend aux immigrés", il serait peut-être temps que l'on en finisse une bonne fois pour toutes avec ces amalgames stupides et complètement malvenus Idea

Pour moi, le seul moyen est de devoir aider au développement de l’Afrique, ainsi, on pourra pacifiquement rapatrier des personnes qui n’ont rien avoir avec nos valeurs, nos coutumes, nos traditions, sinon on va droit au conflit de civilisation. De plus, en raison des conséquences de la mondialisation, la réaction qui s’en suit est un retour au tradition, tant les repères deviennent flous dans notre société de consommation. Du coup, chacun se replie sur soi en petit groupe communautaire prêt à tout pour défendre une cité quelconque entre bande qui s’affronte. Les Etats-Unis sont une preuve symptomatique de ce que nous allons avoir sur notre sol. Les chrétiens, les musulmans, les Juifs avec la Shoah, plus les différentes races, tendent aux tensions ethno-religieux et vers une concurrence victimaire qui ne peut qu’engendrer une guerre civile.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6344
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Mer 21 Jan 2009, 18:10

L'élite politique Européenne n'a rien à envier au rois nègres qui vendaient les leurs aux Espagnols pour un mirroir, ou une cuieillère en étain.


Cette élite vend la terre de nos pères, déshérite nos fils pour quoi ? ...

Un point de croissance PIB.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Mer 21 Jan 2009, 20:23

En Christ a écrit:

Pour moi, le seul moyen est de devoir aider au développement de l’Afrique, ainsi, on pourra pacifiquement rapatrier des personnes qui n’ont rien avoir avec nos valeurs, nos coutumes, nos traditions, sinon on va droit au conflit de civilisation. .

tu as parfaitement raison le seul moyen pour diminuer l'immigration c'est de contribuer au developpement de l'afrique comme partenaire et non comme des hypocrite cache derrieure une charite deguise pour mieux exploite du sous sol. il est imposssible de batir un chateau au milieu des bindoviles si non on finit par etre envahit . Une fois que l'Afrique aura pris son envol il n'y'aura pas de raison de les repartier pacificiquement ils ne viendront pas tout simplement pour la simple raison que tout personne prefere chez soi.il ne faut pas croire que les africains ,les asiatique preferent l'europe que leur pays natal ils viennent ici pcq ils n'ont pas de choix.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Jeu 22 Jan 2009, 08:59

fredsinam a écrit:
il ne faut pas croire que les africains ,les asiatique preferent l'europe que leur pays natal ils viennent ici pcq ils n'ont pas de choix.


Et ceux qui restent, crois-tu qu'ils aient eu le choix?

Non, non: ceux qui partent, c'est au contraire par choix, parce qu'ils ont cédé au mirage de l'Occident riche, ou ont été alléchés par des offres d'emplois, etc.

Mais je t'accorde qu'on ne quitte pas son pays si on peut y vivre aussi bien qu'ailleurs. Là, il y a fort à faire, mais c'est l'affaire de ces pays du Tiers-monde, de se sortir de leur pauvreté, qui n'est pas et de loin causée par les seuls vilains exploiteurs capitalistes de l'Occident.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Jeu 22 Jan 2009, 09:10

Karl a écrit:
...

Non, non: [b]ceux qui partent, c'est au contraire par choix [b] ...

Ou parce que leur famille les y a moralement obligés .
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Jeu 22 Jan 2009, 09:16

boudo a écrit:
Karl a écrit:
...

Non, non: ceux qui partent, c'est au contraire par choix [b] ...

Ou parce que leur famille les y a [b]moralement
obligés .


Indésirables? Question
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Jeu 22 Jan 2009, 09:41

Karl a écrit:
...

Indésirables? Question

Non .Soutiens de famille . Leur famille espère vivre d'une part du revenu espéré du migrant .
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Ven 13 Fév 2009, 22:02

Signalé par "dogan" dans le forum de Libertyvox :

un débat Tariq Ramadan/Dominique Urvoy le jeudi 19 février à Paris à l'Institut du monde arabe à 17h00 , annoncé par
http://www.eecho.fr
Mme Delcambre le regrette car elle y voit un piège de Ramadan , en perte de popularité .
Indice qu'elle a peut-être raison : l'Institut du monde arabe n'en fait pas mention ;
http://www.imarabe.org/temp/rencontres/jeudis20090219.html
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Sam 19 Sep 2009, 01:15

Les évêques suisses et les minarets, Abbé Alain René Arbez

J’avais déjà réagi à cette décision regrettable et mal éclairée en mettant en ligne le billet de feu d’un musulman converti au catholicisme et baptisé par le pape lui-même [*]. La réaction de l’abbé Arbez, de Genève, dont la dédication à la cause du rapprochement et de la compréhension entre chrétiens et juifs est bien connue de nos internautes, est de la même veine. C’est volontiers que je la mets en ligne, en l’en remerciant. (Menahem Macina).


[*] Voir : Magdi Christiano Allam, "Ces évêques intimidés, à genoux devant Allah

17/09/09

La récente déclaration des évêques suisses à propos d’une initiative de votation contre les minarets a déçu les chrétiens conscients de la menace islamique qui pèse sur l’Occident. Cette déclaration à laquelle, très dhimmiquement, se joignent les représentants des communautés protestante et juive, affiche une opposition politiquement correcte à cette démarche, et cela au nom du respect interreligieux et de ses fausses symétries.

Pourtant, preuves historiques à l’appui, on sait combien les bonnes intentions ne suffisent jamais à répondre aux réalités, car c’est bien là le piège : les musulmans exigent des pays démocratiques le respect de leur implantation démographique dans un paysage culturel de tradition judéo-chrétienne, mais ils ne prennent aucun engagement crédible à une attitude semblable envers les chrétiens autochtones maltraités dans les pays islamisés.

Car le hiatus, c’est que nous, Occidentaux démocrates, raisonnons en termes de nation, de droits de l’homme universels et donc de liberté de religion ; et en effet, autoriser des lieux de prière à tous les cultes est bien légitime.

Tandis que les musulmans, eux, raisonnent en terme de oumma, communauté universelle de l’islam, dans laquelle seule la loi d’Allah (sharia) doit régir tous les aspects de la vie individuelle et collective. Le minaret – qui n’est pourtant pas indispensable, aux dires mêmes de M. Ramadan - en est le symbole public.

Or, assimiler, comme le font les évêques, les minarets à des clochers d’église, au nom de bons sentiments, voilà qui d’emblée fausse le débat et oriente les décisions vers d’amères déconvenues. Qui ne serait d’accord pour dénoncer les extrémismes obtus et les raccourcis intolérants ? Mais minimiser à ce point les risques objectifs d’une promotion islamique dans des territoires dont les traditionnelles valeurs judéo-chrétiennes s’affaiblissent, c’est une autre affaire !

Le syndrome aveugle de l’angélisme interreligieux a encore frappé !

© Abbé Alain René Arbez, Genève

Mis en ligne le 17 septembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org

http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-17124-145-7-eveques-suisses-minarets-abbe-alain-rene-arbez.html

----------------------

Ces évêques intimidés, à genoux devant Allah, Magdi Christiano Allam

Voici une analyse, par Magdi Christiano Allam, parue sur le site italien, Libero-News, du 13/9/2009, sous le titre : "Ces évêques intimidés, à genoux devant Allah" [*]. L’auteur, dont la conversion de l’islam au catholicisme a défrayé la chronique [**], a des accents prophétiques pour dénoncer cette soumission à l’islamisme, dans laquelle il voit, à juste titre me semble-t-il, une conséquence de la déchristianisation de l’Europe. Un texte à faire connaître largement. Merci à D.E. Guez de l’avoir traduit en français. (Menahem Macina).

[*] "Quei vescovi intimiditi in ginocchio da Allah". [**] Voir, entre autres articles : Hervé Yannou, "Le Pape baptise un pourfendeur de l'islam".

15/09/09
La présente traduction a été réalisée d’après le texte original repris, sous le titre "Le suicide collectif de la société européenne", par Informazione Corretta, le 13 septembre 2009.

Adaptation française : Danielle Elinor Guez

Cliché ajouté par upjf.org

Les politiciens, les représentants de la société civile et les médias du monde entier ont voulu commémorer solennellement le huitième anniversaire de la tragédie du 11 septembre 2001, dont les attentats sanglants contre les Tours Jumelles et le Pentagone ont constitué le point culminant du succès du terrorisme islamique égorgeur. Mais on est passé très discrètement sur le troisième anniversaire de la leçon magistrale du Pape Benoit XVI à l'Université de Ratisbonne, le 12 septembre 2006, qui a marqué le point culminant de la réussite du terrorisme islamique dans sa guerre de censure utilisant condamnations à mort et menaces contre le Saint-Père, coupable d’avoir évoqué la vérité historique de la propagation de l'islam par l'épée.

En soi, ce fait est emblématique de la réalité de la soumission à l'idéologie de l'islamiquement correct qui s’est imposé immédiatement avec la réaction d'apaisement adoptée par le cardinal Jean-Louis Tauran, Président du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux. Ce dernier convainquit le Pape à se justifier à trois reprises, et à assurer qu’il n’avait pas eu l'intention d'offenser les musulmans, allant jusqu'à le faire prier en se tournant vers La Mecque dans la Mosquée Bleue d'Istanbul, en présence du Grand Mufti turc. Eh bien, aujourd'hui, l’islamiquement correct triomphe dans toute l'Europe et trouve ses fervents défenseurs au sein même de l'Église catholique. La veille même de l'anniversaire du discours de Ratisbonne, la Conférence des Evêques Suisses s’est officiellement prononcée en faveur de la construction de mosquées avec des minarets et a appelé ses compatriotes à voter «non», le 29 novembre, au référendum qui demande l'interdiction de construire des minarets, lancé par l’Union Démocratique du Centre (UDC) en Suisse. Les évêques suisses ont déclaré que « les minarets, comme les clochers d'églises, sont le signe de la présence publique d’une religion ». Pour l’UDC suisse, qui a promu le référendum approuvé par le Parlement, les minarets sont « le symbole d'une puissante revendication politico-religieuse, qui remet en cause les droits fondamentaux ».

Il y a, en Suisse, 310 000 musulmans sur une population de 7,5 millions d'habitants, et ils disposent de milliers de lieux de culte, dont quatre mosquées avec des minarets. Dans le document publié par la Conférence des évêques suisses, tout en prenant acte de ce que les chrétiens sont victimes de discriminations dans les pays musulmans - sans mentionner le fait qu’ils sont même persécutés et massacrés -, les citoyens suisses sont appelés à soutenir la construction de mosquées avec minaret, au nom du christianisme et de la démocratie :

« Nous sommes conscients que les droits relatifs à la liberté de religion et de culte ne sont pas respectés dans certains pays musulmans. Les chrétiens, en particulier, souffrent de restrictions dans leur pratique religieuse et de limitations dans la construction d'édifices religieux. Nous réaffirmons notre compassion et notre solidarité envers les chrétiens harcelés et persécutés. En tant qu’évêques et en tant que citoyens, nous nous réjouissons que notre Constitution fédérale ne contienne pas d’articles d’exception et nous espérons qu'il n'en sera pas introduit de nouveaux. L'interdiction généralisée de la construction de minarets affaiblirait les efforts visant à forger une attitude d'acceptation réciproque dans le dialogue et le respect mutuel. La crainte, même à cet égard, est mauvaise conseillère. La construction et l'utilisation des minarets sont soumises de fait aux règles générales prévues pour toute construction. Tout en reconnaissant la difficulté réelle de faire coexister différentes religions, nous vous invitons à rejeter l'initiative [du référendum négatif], au nom des valeurs chrétiennes et des principes démocratiques de notre pays ».

Nous retrouvons ce langage islamiquement correct dans la brochure « Chrétiens - Musulmans : Que faire ? », publiée le 1er mars 2009 par le groupe de travail «islam» de la Conférence des Evêques Suisses qui, en tant que chrétiens, accordent légitimité et égalité de statut à l'islam, au Coran et à Mahomet, tout en prenant acte du fait que l'islam condamne le christianisme comme une doctrine polythéiste. Nous lisons dans ce fascicule :

« Avec le judaïsme et le christianisme l'islam fait partie des religions monothéistes. Dans ce contexte, les musulmans, eux aussi, voient dans la personne d'Abraham le prototype de l'homme vraiment croyant qui réussit à surmonter toutes ses épreuves. Le texte sacré et la plus importante source spirituelle de l'islam est le Coran (littéralement, la récitation), que les musulmans considèrent comme une révélation immédiate et directe de Dieu, Parole incréée de Dieu devenue livre. Cette vision du livre diffère de notre compréhension de la Bible. L'islam, dans la conscience qu’il a de lui-même, se perçoit comme la forme originelle définitive et pure de la foi dans le Dieu unique, et considère Mahomet comme le dernier prophète (« sceau de la prophétie ») dans la longue liste des prophètes. Du point de vue de l'islam, la mission de Mahomet comme prophète a une double signification : il confirme et corrige la révélation juive et chrétienne : réaffirmer la vérité de la mission de Jésus, comme il a réaffirmé la vérité de la mission de Moïse avec la Torah, par l’intermédiaire de l'Evangile, et supprimer ou corriger les modifications et falsifications de la pureté originale du texte. La déclaration prend l’exemple notamment de la dévotion chrétienne à Jésus-Christ en tant que Fils de Dieu, que le Coran rejette comme une négation de l'unicité de Dieu, ou même de la doctrine chrétienne de la Trinité qui, d'un point de vue musulman, est considérée comme une doctrine polythéiste ».

Je me demande si un seul des évêques suisses sait que l'Abraham musulman n'a rien à voir avec l'Abraham biblique, que le Dieu du Coran n'a rien à voir avec le Dieu qui s'est fait homme et qui s'incarne dans Jésus, et donc que l'islam ne peut en aucun cas être considéré comme une religion monothéiste au même titre que le judaïsme et le christianisme. Il n'est pas étonnant que, le 15 septembre 2006, le Président du Groupe de travail « lslam », Monseigneur Pierre Bürcher, se soit fait le porte-parole des « musulmans blessés » par le discours de Benoît XVI à Ratisbonne, en soutenant le fait que « les musulmans de Suisse demandent une clarification », et en déclarant que « le respect et la tolérance ne sont pas à sens unique. Que chaque religion doit respecter l'autre. Et que la seule attitude à adopter est la règle d'or : « faites à autrui ce que vous désirez que l’on vous fasse ».

Vendredi dernier [11 septembre], dernier jour du mois de jeûne musulman du Ramadan, le Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux a publié un message de bonne volonté, intitulé « Chrétiens et musulmans : ensemble pour vaincre la pauvreté ». En affirmant : « rejeter l'extrémisme et la violence exige nécessairement la lutte contre la pauvreté en encourageant un développement global », ce message reprend la thèse de la relation entre pauvreté et terrorisme, contredite de façon éclatante par la longue série d'attaques terroristes qui ont ensanglanté le monde depuis le 11 septembre 2001. Le discours islamiquement correct est perceptible dans le fait que l'Eglise n'a pas le courage de dire que le terrorisme est islamique et que le terrorisme islamique n'est pas du tout engendré par la pauvreté, mais n’est en fait que la transposition fidèle des nombreux versets coraniques qui incitent à la haine, à la violence et à la mort, sans parler de l'émulation produite par les exploits de Mohammed qui a personnellement participé à des massacres comme celui de 627, au cours duquel il a égorgé plus de 700 Juifs de la tribu des Banu Quraish, aux portes de Médine.

L’islamiquement correct, je l’ai touché du doigt sur la feuille distribuée à la messe du dimanche, le 6 septembre, dans toutes les églises d’Italie, avec un encadré intitulé « Pour un dialogue interreligieux, l'Eglise catholique et l'islam », et une photo du Pape serrant la main d'un membre de la délégation musulmane des prétendus « 138 sages de l'islam », à côté de Tariq Ramadan. Eh bien, justement ce personnage, l'idéologue de nationalité suisse le plus célèbre des Frères Musulmans en Europe, est le principal promoteur de la stratégie qui vise à la fois à légitimer et à mettre sur pied d'égalité, l'islam, Allah, le Coran, Mahomet et la Charia, et à faire reconnaître que l'islam est partie intégrante des racines historiques de la civilisation européenne, comme le judaïsme et le christianisme. Cette stratégie est maintenant patronnée par l'Organisation de la Conférence Islamique, le cadre unitaire de près de 50 pays à majorité musulmane. Dans son livre, « Vers un califat universel, comment l'Europe est devenue complice de l'expansionnisme musulman » (Lindau, 2009), Bat Ye'or rappelle qu'en octobre 2008, a eu lieu à Copenhague la deuxième Conférence Internationale pour l'Education et le Dialogue Interculturel. Dans son discours, le Secrétaire général de l'Organisation de la Conférence Islamique (OCI), le Turc Ihsanoglu, a déclaré:

« Je suis particulièrement intéressé par des projets qui mèneront à une description correcte de notre passé commun, afin de rendre clair que l'islam n'est pas étranger, mais bien partie intégrante du passé, du présent et de l'avenir de l'Europe dans tous les domaines de l'activité humaine, et qui montreront comment la civilisation et la culture musulmanes ont contribué à la création de l'Europe moderne ».

Eh bien, chère Église catholique, réfléchissons. Dans cette Europe laïque, relativiste et déchristianisée, les musulmans vont de l’
avant avec détermination pour faire reconnaître leur paternité de notre civilisation. Au moment où nous avons honte de proclamer la vérité historique des racines judéo-chrétiennes, eux se proposent de combler le vide identitaire avec les prétendues racines musulmanes de la civilisation européenne. Et si nous permettons qu'aux racines judéo-chrétiennes se substituent les racines musulmanes, il ne restera substantiellement rien de nous : sans âme, sans valeur et sans identité, nous disparaîtrons. Je dis donc à l'Eglise : Finissons-en avec l'islamiquement correct ! Finissons-en avec la complicité dans le suicide collectif de la civilisation européenne.

Magdi Christiano Allam

© Libero-News

Mis en ligne le 15 septembre 2009, par M. Macina, sur le site upjf.org

http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-17109-145-7-eveques-intimides-genoux-devant-allah-magdi-christiano-allam.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Mer 23 Sep 2009, 21:45

Les évêques hongrois sont hongrois

Les évêques de Hongrie ont publié une lettre circulaire qui a été lue dimanche dans toutes les paroisses. Exraits :

« Il est nécessaire et légitime de réveiller une juste identité, de chercher nos vraies valeurs et d'en prendre conscience, de chercher notre héritage hongrois au plan culturel, historique et scientifique. »

« Face à la mondialisation nous professons la catholicité. La vérité catholique n'est pas internationale mais supranationale. Mais pour pouvoir exister concrètement, elle doit s'incarner dans les cultures nationales. »

http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2009/09/23/les-eveques-hongrois-sont-hongrois.html

Thumright

Voilà ce que j'appelle de VRAIS CATHOLIQUES Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Ven 30 Oct 2009, 10:15

Voici une très belle émission radio de lumière 101 sur la question
du Pr. Marie-Thérèse Urvoy
le vendredi 23 octobre 2009

Aux origines du dialogue islamo-chretien

http://lumiere101.com/2009/10/23/aux-origines-du-dialogue-islamo-chretien/
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Mer 17 Nov 2010, 14:08

Carcassonne, Avignon… La chasse aux chrétiens a commencé en France, et l’évêque de l’Aude accuse les « penseurs » laïques !

lundi 15 novembre 2010, par Roger Heurtebise


La lapidation de catholiques en prière par de jeunes maghrébins le jour des morts dans l’église du Viguier a été assez bien relatée par plusieurs médias. Mais aussitôt, la propagande idéologique a repris le dessus : tout va bien, ce n’est qu’une bêtise isolée de deux enfants et les chrétiens du quartier s’entendent admirablement avec leur environnement musulman (même si ça fait des mois qu’ils sont agressés.) L’évêque de l’Aude s’illustre particulièrement dans le déni de réalité, et s’en prend… à ceux qui dénoncent l’origine idéologique de l’agression ! Mais à Avignon, un curé brise le tabou et raconte dans un silence médiatique total le calvaire de ses paroissiens depuis plusieurs mois.

Suite : http://www.ripostelaique.com/Carcassonne-Avignon-La-chasse-aux.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Mer 17 Nov 2010, 14:43

Le Viguier fait partie de la région natale du père Emmanuel d'Alzon , fondateur des assomptionnistes .
Rectification et excuses : j'ai confondu Le Viguier et Le Vigan .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dialogue islamo-chrétien   Ven 25 Fév 2011, 18:16

Suite du débat transféré en théologie ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Dialogue islamo-chrétien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» INTERROGER L'ISLAM - Éléments pour le dialogue islamo-chrétien
» Le dialogue islamo-chrétien, phénomène contemporain ou historique ?
» Le malentendu islamo-chrétien
» DIALOGUE ISLAMO-CHRETIEN
» Assises Islamo-Chrétiennes au Liban

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: