DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une sacristine m'a raconté...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une sacristine m'a raconté...   Dim 30 Nov 2008, 21:21

Une sacristine m'a confié ceci :

La sacristine qui la précédait dans ce service était malade. Alors elle a pris ce service à la demande du curé et a appris ce que jamais elle n'avait fait !
Le service est un peu plus compliqué mais quel honneur d'approcher Jésus de si près et le prêtre a un problème aux mains ! Il n'est pas capable de vider le calice, d'une élévation mais c'est un saint prêtre !

Donc par exemple, préparer tout ce qu'il faut sur la crédence pour ensuite amener sur l'autel pour l'Offertoire.

Comme il y a deux messes une le samedi et une autre le dimanche : il y a plusieurs sacristines à présent.

Depuis quelques semaines, cette sacristine le dimanche trouve dans le coffre, les ciboires et dedans voit qu'il reste des miettes de la Ste Eucharistie , comme des miettes de pain et n'ont donc pas été rassemblées pour vider le calice .. elle est très choquée et m'a fait part de cela car le curé n'a pas tellement pris au sérieux sa réclamation.
A t'il fait semblant enfin que soit, les miettes de la Ste Eucharistie sont la présence réelle du Christ. :sts:

Et ces miettes de la présence du Christ, de la Ste Eucharistie sont pour elles si précieuses donc elle ne pouvait s'empêcher d'en parler... au risque de se faire mal voir qu'importe ?

Qu'en pensez vous ? cette personne est elle excessive ? fana ? maniaque ? puisqu'elle s'est fait moquer ?

Enfin elle sa conscience est soulagée vraiment ! Sa conscience est soulagée envers Jésus.

Elle avait tellement mal pour Jésus de cet irrespect, elle devait le dire...
Revenir en haut Aller en bas
frederic



Masculin Messages : 282
Inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Dim 30 Nov 2008, 23:33

je ne suis pas du tout pratiquant,mais je comprends tout à fait la réaction de cette sacristine.Qui ne fait pas les gestes prescrits en vidant le calice ? le curé?

je connais la phrase :"le sacrifice de toute l'église",c'est l'hostie,ce qui est le plus sacré doit être entouré de la plus grande dévotion.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 09:00

Cher Julienne,

Elle ne doit pas réagir en se scandalisant.

Elle doit réagir en se réjouissant de la grâce qui lui est faite : Elle peut, discrètement, communier de nouveau, avec tout son amour.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 09:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Julienne,

Elle ne doit pas réagir en se scandalisant.

Elle doit réagir en se réjouissant de la grâce qui lui est faite : Elle peut, discrètement, communier de nouveau, avec tout son amour.

Cher Arnaud et aussi pour répondre à la question de frédéric :

Lorsqu'il n'y a pas de diacre dans cette paroisse, le prêtre ayant un handicap majeur est empêché de vider le calice et de porter la Ste Réserve au Tabernacle. Des laics sont donc là pour l'aider !

Ils doivent prendre soin de la Ste Eucharistie.

Ici il semble que la messe précédente ait été bâclée dans ce sens que certains ciboires ont été rangés avec des parcelles d'hosties. Le calice avait été nettoyé.

Si la personne ne dit rien cela se reproduira.

Une fois on peut comprendre et elle aurait pu communier discrètement ...

Voilà , je ne suis pas versée dans ce genre de choses c'est pourquoi j'ai mis la question sur le forum.

Moi aussi cela m'a choquée quand elle me l'a raconté.

Je ne sais plus que penser ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 09:50

Citation :
Si la personne ne dit rien cela se reproduira.


MON AVIS :
Si cela se reproduit, qu'elle en parle avec délicatesse au prêtre. Et lui se reprendra.

Mais si c'était l'unique fois, qu'elle en profite pour communier ! I love you Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 10:20

Le prêtre a un devoir de contrôle sur ce que la sacristine fait ?

... Si oui, alors comme le dit Arnaud, il doit "se reprendre" sur ce point ( le contrôle) puisqu'il ne peut pas vider le calice lui-même à cause de son handicap.

Aucun doute, Julienne, te connaissant très délicate, que tu saches gérer le problème avec les sacristines en question fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 14:19

Juste pour sourire...

J'ai lu le titre "Une scalatine m'a dit" :-)))))

Bon! Le mécréant que je suis aurait simplement recueilli ces miettes et les auraient mangées avec le respect dù aux choses saintes et après j'aurais fait la toilette du ciboire. Et je l'aurais simplement dit au prêtre... qui en aurait fait ce qu'il aurait voulu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 14:24

adamev a écrit:
Juste pour sourire...

J'ai lu le titre "Une scalatine m'a dit" :-)))))

Bon! Le mécréant que je suis aurait simplement recueilli ces miettes et les auraient mangées avec le respect dù aux choses saintes et après j'aurais fait la toilette du ciboire. Et je l'aurais simplement dit au prêtre... qui en aurait fait ce qu'il aurait voulu.


Les miettes, les saintes miettes proviennent de la fraction du pain !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 14:33

adamev a écrit:
le respect dù aux choses saintes

Améliorez vous ! il s'agit de l'amour d'une Personne, et non du respect d'une chose... Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 14:35

Certes mais elles n'ont que l'importance qu'on leur accorde.

Si nos yeux ne les voient pas sacrées le sont-elles?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 14:36

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
le respect dù aux choses saintes

Améliorez vous ! il s'agit de l'amour d'une Personne, et non du respect d'une chose... Very Happy

Vous êtes bien un profane!!! Qui s'attache à la lettre plutôt qu'à l'esprit.

Mon père racontait souvent cette histoire de guerre vécue pas lui. Sur le front avant l'armistice dans une église dévastée un de ses camarades, communiste convaincu, trouva un ciboire renversé. Ne sachant qu'en faire il y remit les hosties et en parla à mon père. Ensemble ils les mangèrent. Mon père communia. Son camarade fit seulement un geste de respect. Un des deux trouva-t-il plus grâce devant Dieu ce jour là? ce qui est sûr c'est qu'ils ont aujourd'hui tous les deux la réponse.


Dernière édition par adamev le Lun 01 Déc 2008, 14:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 14:40

Qui s'attache aux personnes (le Christ) plutôt qu'aux choses... Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 14:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Qui s'attache aux personnes (le Christ) plutôt qu'aux choses... Mr.Red

Relisez mon message ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 14:50

Très belle histoire.

La grâce, c'est l'amour d'amitié avec Dieu.

Et ce qui compte, ce n'est non seulement ce qui se passa ce jour là, mais aussi ce qui s'est passé face au Christ à l'heure de leur mort, quand il leur a rappelé ce souvenir ! I love you

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 17:55

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
le respect dù aux choses saintes

Améliorez vous ! il s'agit de l'amour d'une Personne, et non du respect d'une chose... Very Happy

Comme tu as raison Arnaud !

Et aussi Cébé qui dit que je trouverai la solution.... fleur 6 ;)

Certes ce prêtre est tellement saint, pur... Il ne veut pas de nom, une simple accusation le répugne.

Il fera attention mais demande dans la mesure du possible pas de sandale car oui il s'agit la présence réelle même si elle est émiettée !

Mais il faut beaucoup de tact et de doigté dans cette affaire car il s'agit du Christ :sts:


Cette affaire sera réglée dans l'Amour du Christ ! I love you

Entre frères et soeurs,

entre tous chrétiens de bonne volonté,

Tout s'arrange sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 18:05

Julienne,
Cet incident, s'est produit, une fois la messe finie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 18:12

doris a écrit:
Julienne,
Cet incident, s'est produit, une fois la messe finie ?

Oui c'est le lendemain après la messe anticipative du samedi soir que cela fut découvert ! La personne devait être pressée de partir, pourtant je crois qu'il faut penser à toutes les conséquences et je vois loin dans des cas aussi délicats.

cette histoire sera réglée, cependant le prêtre ne veut pas de nom et je l'en admire d'autant plus sunny

De toute façon le nom il connaît ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 18:16

-Julienne a écrit:
doris a écrit:
Julienne,
Cet incident, s'est produit, une fois la messe finie ?

Oui c'est le lendemain après la messe anticipative du samedi soir que cela fut découvert ! La personne devait être pressée de partir, pourtant je crois qu'il faut penser à toutes les conséquences et je vois loin dans des cas aussi délicats.

cette histoire sera réglée, cependant le prêtre ne veut pas de nom et je l'en admire d'autant plus sunny

De toute façon le nom il connaît ;)

C'est-à-dire que la coupe doit être 'finie' soit par un prêtre, soit par un diacre, et rincée et essuyé sur l'autel même ! Faudrait savoir si la sacristine
peut le faire ? Apparemment, ça n'a pas été le cas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 18:28

doris a écrit:
-Julienne a écrit:
doris a écrit:
Julienne,
Cet incident, s'est produit, une fois la messe finie ?

Oui c'est le lendemain après la messe anticipative du samedi soir que cela fut découvert ! La personne devait être pressée de partir, pourtant je crois qu'il faut penser à toutes les conséquences et je vois loin dans des cas aussi délicats.

cette histoire sera réglée, cependant le prêtre ne veut pas de nom et je l'en admire d'autant plus sunny

De toute façon le nom il connaît ;)

C'est-à-dire que la coupe doit être 'finie' soit par un prêtre, soit par un diacre, et rincée et essuyé sur l'autel même ! Faudrait savoir si la sacristine
peut le faire ? Apparemment, ça n'a pas été le cas !

Il ne s'agit pas de la coupe avec le Sang du Christ, il s'agit des ciboires avec le 'Pain Vivant' qui ont été rangés en hâte et n'importe comment !!!!

Mais le prêtre a dit à la personne que ce n'était pas si grave et que même
si un peu de Sang de Christ avait été répandu sur le sol cela n'était pas si grave et qu'elle le fatiguait avec ses scrupules voilà pourquoi elle n'a pu tenir cela pour elle ! :|

Finalement c'est qu'elle semblait trop "bigote" au prêtre tu comprends ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 18:31

D'accord ! Si le prêtre dit que ce n'était pas grave, c'est l'essentiel, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 18:40

doris a écrit:
D'accord ! Si le prêtre dit que ce n'était pas grave, c'est l'essentiel, non ?

Eh ben non... je ne suis pas d'accord avec cela !!!!

Il ne faut pas être très intelligent Doris pour savoir que certains prêtres auraient même la tendance à dire : C'est la Commémoration...

Il n'est pas étonnant d'en rencontrer qui diminuent la présence réelle !

La Ste Eucharistie c'est la présence réelle.

Et si jamais cette personne doit faire la même expérience "traumatisante" pour elle je l'engage à changer de paroisse.... cela lui fera mal mais cependant sa conscience sera en paix et même ne plus s'engager dans ce genre de service.

Il y a d'autres services en Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 18:46

-Julienne a écrit:
doris a écrit:
D'accord ! Si le prêtre dit que ce n'était pas grave, c'est l'essentiel, non ?

Eh ben non... je ne suis pas d'accord avec cela !!!!

Il ne faut pas être très intelligent Doris pour savoir que certains prêtres auraient même la tendance à dire : C'est la Commémoration...

Il n'est pas étonnant d'en rencontrer qui diminuent la présence réelle !

La Ste Eucharistie c'est la présence réelle.

Et si jamais cette personne doit faire la même expérience "traumatisante" pour elle je l'engage à changer de paroisse.... cela lui fera mal mais cependant sa conscience sera en paix et même ne plus s'engager dans ce genre de service.

Il y a d'autres services en Eglise.

C'est sûr, mais je ne suis pas sacristine, et les termes 'techniques', je connais pas trop ! T'as bien vu, tout à l'heure, j'avais compris qu'il s'agissait de la Coupe !

Il s'agit de ciboires que l'on met dans le Tabernacle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 18:59

doris a écrit:
-Julienne a écrit:
doris a écrit:
D'accord ! Si le prêtre dit que ce n'était pas grave, c'est l'essentiel, non ?

Eh ben non... je ne suis pas d'accord avec cela !!!!

Il ne faut pas être très intelligent Doris pour savoir que certains prêtres auraient même la tendance à dire : C'est la Commémoration...

Il n'est pas étonnant d'en rencontrer qui diminuent la présence réelle !

La Ste Eucharistie c'est la présence réelle.

Et si jamais cette personne doit faire la même expérience "traumatisante" pour elle je l'engage à changer de paroisse.... cela lui fera mal mais cependant sa conscience sera en paix et même ne plus s'engager dans ce genre de service.

Il y a d'autres services en Eglise.

C'est sûr, mais je ne suis pas sacristine, et les termes 'techniques', je connais pas trop ! T'as bien vu, tout à l'heure, j'avais compris qu'il s'agissait de la Coupe !

Il s'agit de ciboires que l'on met dans le Tabernacle ?

Normalement, après la Communion les ciboires sont vidés dans un seul !

celui-là constitue la Ste Réserve du Tabernacle.

Si on communie sous les deux espèces les parcelles qui restent dans les autres ciboires sont versées dans le calice, qui sera vidé, rincé nettoyé avec un purificatoire.

Donc il ne reste plus que des "traces microscopiques" que l'on ne peut voir à l'oeil nu !

Or, la personne depuis 3 semaines découvre dans les ciboires qui sont rangés dans un coffre fort des miettes et pas en petites quantités ! !!!!

Sa conscience n'est pas dans la paix donc elle en a parlé et le curé a dit qu'elle le fatigue avec ce genre de détails .....

Le purificatoire est jeté dit-elle dans une petite poubelle elle ne sait ce que l'on en fait ?

Alors moi je comprends que la personne se pose des questions sur le respect de la Ste Eucharistie.

Plus on en dit dans ces domaines, plus on s'enfonce je le remarque avec elle !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 19:05

Bien. Je comprends mieux !

Merci, Julienne !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 19:19

doris a écrit:
Bien. Je comprends mieux !

Merci, Julienne !

S'il y a des détails que je peux encore te donner je le ferai volontiers.

J'ai bien sûr compris et éprouvé la même émotion qu'elle envers cet irrespect.

Quant un prêtre dit : si un peu de sang "du Christ" coule sur le sol et alors on va pas se mettre a nettoyer dans les règles avec des purificatoires.... Shocked je me demande avec elle quelles questions il faut se poser.

Et je te dis tout net ma Doris : je suis contente que notre Benoît a repermis des messes tradis comme dans notre enfance avant-concile.

Si ce bonheur était accordé que Benoît lève les excommunications pour Noël comme on le pense mais c'est à vérifier très minutieusement...


Je m'en réjouis cheers

Là pas de problèmes on communie à genoux en plus ! cheers

Il serait temps que le sens du Sacré en hantent certains !

Mais le Seigneur veille y a pas à se tracasser Il est là
....

Le Sens du Sacré ??? la Dame de Tous les Peuples en parle !
Revenir en haut Aller en bas
Elève



Messages : 9
Inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 20:38

Nouveau sur ce forum je suis un peu dérouter par le comportement de ceux qui ne('ont) respecte pas le corps du "Christ" et toucher par la ferveur que cette sacristine a perpétrer les "règles" établies.
C'est clair comme tous jeune de mon age je ne suis peut-être pas un pratiquant régulier.
Mais a chaque fois que j'ai communier je l'ai fait dans le respect.
..

Je me demande aussi que peut faire une sacristine sans appui intérieur?
Même dans nos église la loi du plus influent et du plus fort serait-elle d'application?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 20:53

oui ! mais cette personne est tenace et ne renonce pas vite !

Alors voilà contre toute attente et nous avons prié ensemble, le prêtre va prendre vraiment des dispositions ! et il y est décidé sunny

Il ne se rendait pas vraiment compte du problème maintenant il en est conscient et alors il va réagir ! il n'y a que quelques semaine que ce pb a été constaté, le diacre ayant subi une longue maladie et encore absent quelques temps.


Que le Seigneur le bénisse,

Rendons grâces à Dieu ,

Notre coeur exulte de joie cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 22:47

Cher Arnaud,

Puisque comme tu liras la personne a réussi a faire comprendre et à sensibiliser, les prêtres sont tellement chargés que certains détails leur échappent quoi de plus normal en vérité ?

La personne est sûre que des prières et des demandes sont parvenues jusqu'à Dieu depuis ce forum.

Enfin pour moi tu peux verrouiller le sujet ! Merci ! !

Je laisse cela à ta liberté ! sunny à ton jugement car je te fais confiance flower

Merci aux personnes qui ont prié, la Paix est venue....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 22:48

cheers

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Lun 01 Déc 2008, 22:50

Merci tu vois l'obstination porte des fruits mais le prêtre était très réceptif !

cela ne fut gère laborieux ! Very Happy


Sujet clos pour moi donc !

Tu es un ange1
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 00:14

Désolé, Julienne, mais y a encore un truc qui me semble choquant. Tu écris plus haut :
Citation :
Le purificatoire est jeté dit-elle dans une petite poubelle elle ne sait ce que l'on en fait

Lavage des linges d'autel

Le corporal et le purificatoire peuvent être en contact avec le Corps et le Sang du Christ, soit par des miettes, soit lors de l'essuyage du calice. C'est pourquoi on procède habituellement à un premier lavage (dit « première eau »), afin de ne pas mélanger ce qui peut sortir des linges d'autel avec les déchets ménagers. Pour cela, le corporal et le purificatoire seront d'abord mis à tremper dans une cuvette d'eau ; après les avoir essorés, on pourra les laver normalement. Quant à l'eau de la cuvette, on la rejettera en pleine terre, ou en tout autre endroit où elle n'est pas susceptible de se mélanger aux résidus urbains. Ce geste un peu contraignant exprime notre respect pour le Corps et le Sang de notre Sauveur.
Il doit être détruit (brûlé) et non jeté lorsque l'usure le rend inutilisable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 00:19

Acri a écrit:
Désolé, Julienne, mais y a encore un truc qui me semble choquant. Tu écris plus haut :
Citation :
Le purificatoire est jeté dit-elle dans une petite poubelle elle ne sait ce que l'on en fait

Lavage des linges d'autel

Le corporal et le purificatoire peuvent être en contact avec le Corps et le Sang du Christ, soit par des miettes, soit lors de l'essuyage du calice. C'est pourquoi on procède habituellement à un premier lavage (dit « première eau »), afin de ne pas mélanger ce qui peut sortir des linges d'autel avec les déchets ménagers. Pour cela, le corporal et le purificatoire seront d'abord mis à tremper dans une cuvette d'eau ; après les avoir essorés, on pourra les laver normalement. Quant à l'eau de la cuvette, on la rejettera en pleine terre, ou en tout autre endroit où elle n'est pas susceptible de se mélanger aux résidus urbains. Ce geste un peu contraignant exprime notre respect pour le Corps et le Sang de notre Sauveur.

Merci Acri!

S'il le faut je me chargerai moi de cette tâche et cela sera un grand honneur.

Merci de ce rappel flower
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 08:01

Tiens! .. j'allais te suggérer de placer dans un endroit adéquat un récipient spécial pour réserver ces purificatoires afin que tu t'en charges toi-même. Je pensais justement que cela te serait un vrai bonheur Smile

.... Et tu parles d'un honneur! cheers

Les solutions viennent dans la discussion ;)

Bien à toi, très chère amie flower
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 08:40

Citation :
adamev a écrit:
Certes mais elles n'ont que l'importance qu'on leur accorde.

Si nos yeux ne les voient pas sacrées le sont-elles?


On ne voit bien qu'avec le coeur, de toute manière, non?
Revenir en haut Aller en bas
frederic



Masculin Messages : 282
Inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 16:36

La terre d'une plante suffirait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 16:54

En pleine terre, pas en pot.

Normalement, la sacristie renferme un évier spécialement dédié à cela, qui n'est pas raccordé au réseau d'évacuation des eaux usées, mais qui se déverse dans le sol directement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 22:31

Acri a écrit:
En pleine terre, pas en pot.

Normalement, la sacristie renferme un évier spécialement dédié à cela, qui n'est pas raccordé au réseau d'évacuation des eaux usées, mais qui se déverse dans le sol directement.

Acri je ne comprends pas bien de quoi il s'agit là ?

Qu'est ce que l'on met en pleine terre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 22:47

-Julienne a écrit:
Acri a écrit:
En pleine terre, pas en pot.

Normalement, la sacristie renferme un évier spécialement dédié à cela, qui n'est pas raccordé au réseau d'évacuation des eaux usées, mais qui se déverse dans le sol directement.

Acri je ne comprends pas bien de quoi il s'agit là ?

Qu'est ce que l'on met en pleine terre ?

Le tuyau de cet évier ! C'est-à-dire que cette eau ne va pas rejoindre d'autres canalisations dans lesquelles s'évacuent les eaux usées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 22:53

doris a écrit:
-Julienne a écrit:
Acri a écrit:
En pleine terre, pas en pot.

Normalement, la sacristie renferme un évier spécialement dédié à cela, qui n'est pas raccordé au réseau d'évacuation des eaux usées, mais qui se déverse dans le sol directement.

Acri je ne comprends pas bien de quoi il s'agit là ?

Qu'est ce que l'on met en pleine terre ?

Le tuyau de cet évier ! C'est-à-dire que cette eau ne va pas rejoindre d'autres canalisations dans lesquelles s'évacuent les eaux usées.

oui mais pourquoi ? tout est nettoyé méticuleusement sur la crédence.
Revenir en haut Aller en bas
frederic



Masculin Messages : 282
Inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 23:05

Acri a écrit:
Désolé, Julienne, mais y a encore un truc qui me semble choquant. Tu écris plus haut :
Citation :
Le purificatoire est jeté dit-elle dans une petite poubelle elle ne sait ce que l'on en fait

Lavage des linges d'autel

Le corporal et le purificatoire peuvent être en contact avec le Corps et le Sang du Christ, soit par des miettes, soit lors de l'essuyage du calice. C'est pourquoi on procède habituellement à un premier lavage (dit « première eau »), afin de ne pas mélanger ce qui peut sortir des linges d'autel avec les déchets ménagers. Pour cela, le corporal et le purificatoire seront d'abord mis à tremper dans une cuvette d'eau ; après les avoir essorés, on pourra les laver normalement.
Quant à l'eau de la cuvette, on la rejettera en pleine terre, ou en tout autre endroit où elle n'est pas susceptible de se mélanger aux résidus urbains. Ce geste un peu contraignant exprime notre respect pour le Corps et le Sang de notre Sauveur.
Il doit être détruit (brûlé) et non jeté lorsque l'usure le rend inutilisable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 23:11

frederic a écrit:
Acri a écrit:
Désolé, Julienne, mais y a encore un truc qui me semble choquant. Tu écris plus haut :
Citation :
Le purificatoire est jeté dit-elle dans une petite poubelle elle ne sait ce que l'on en fait

Lavage des linges d'autel

Le corporal et le purificatoire peuvent être en contact avec le Corps et le Sang du Christ, soit par des miettes, soit lors de l'essuyage du calice. C'est pourquoi on procède habituellement à un premier lavage (dit « première eau »), afin de ne pas mélanger ce qui peut sortir des linges d'autel avec les déchets ménagers. Pour cela, le corporal et le purificatoire seront d'abord mis à tremper dans une cuvette d'eau ; après les avoir essorés, on pourra les laver normalement.
Quant à l'eau de la cuvette, on la rejettera en pleine terre, ou en tout autre endroit où elle n'est pas susceptible de se mélanger aux résidus urbains. Ce geste un peu contraignant exprime notre respect pour le Corps et le Sang de notre Sauveur.
Il doit être détruit (brûlé) et non jeté lorsque l'usure le rend inutilisable.

Merci Frédéric, je vais me renseigner et si personne ne s'en occupe on les lave bien car les purificatoires sont propres et repassés. Ils sont récupérés dans la petite poublelle plastique et pas jetés la personne a peut-être été trop vite scandalisée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 23:29

-Julienne a écrit:
doris a écrit:
-Julienne a écrit:
Acri a écrit:
En pleine terre, pas en pot.


Le tuyau de cet évier ! C'est-à-dire que cette eau ne va pas rejoindre d'autres canalisations dans lesquelles s'évacuent les eaux usées.

oui mais pourquoi ? tout est nettoyé méticuleusement sur la crédence.

C'est quoi, la crédence ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 23:31

doris a écrit:
-Julienne a écrit:
doris a écrit:
-Julienne a écrit:
Acri a écrit:
En pleine terre, pas en pot.


Le tuyau de cet évier ! C'est-à-dire que cette eau ne va pas rejoindre d'autres canalisations dans lesquelles s'évacuent les eaux usées.

oui mais pourquoi ? tout est nettoyé méticuleusement sur la crédence.

C'est quoi, la crédence ?

La crédence c'est une sorte de table et là avant l'offertoire sont préparés, le calice , les ciboires avec les hosties, le vin et la burette avec de l'eau les linges sacrés.

Après les intentions, les enfants viennent en procession apporter le tout sur l'autel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sacristine m'a raconté...   Mar 02 Déc 2008, 23:40

Ah ! Y'a plus de mystère !
Revenir en haut Aller en bas
 
Une sacristine m'a raconté...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une sacristine m'a raconté...
» « Evangiles racontées »
» Napoléon raconté aux enfants
» Histoire racontée et à racontée.
» Nouvelle : Simon de Cyrène ou la Passion du Christ racontée autrement...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: