DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'enfer : l'apologétique visuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 6:09

Je me demande si vous comprenez Bosch , cher Ialdabaoth .
Ses commentateurs les plus lucides pensent qu'il constate que l'enfer et le paradis sont déjà sur terre et que l'on y accéde par l'orientation de nos actes . Où vous situez-vous dans le parcours auto-initiatique de Bosch ( si ce n'est pas indiscret , toutefois ) ?
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 6:15

Citation :
Ou bien on accepte le dieu chrétien, Jésus, et DONC, l'apôtre de la Haine, ou bien on n'a rien du tout et on souffre éternellement. Moi je ne me reconnais pas dans cette vision dualiste.

Le problème est que cette vision dualiste est la tienne (soist l'enfer ou le paradis, jansénisme)...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 6:34

Ialdabaoth a écrit:
Et pourquoi ce refus de Dieu doit-il s'accompagner de douleurs et d'une solitude absolue? Je trouve plusieurs humains beaucoup plus sympathiques que le dieu chrétien.

C'est une conséquence par somatisation d'une âme qui, vivant éternellement, se coupe (LIBREMENT, à cause d'une condition qu'elle refuse) de la finalité qui pourrait la rendre heureuse.







1° Oui,
l'enfer est choisi par les damnés
, librement, parce que leur égoïsme y voit
le paradis de leur liberté. On ne choisit que ce qu'on aime.





2° Oui
Dieu respecte leur choix et leur offre tous les cadeaux qu'il avait prévu:

un corps ressuscité magnifique et parfait, immortel, lumineux, subtile et
agile; Un monde pour eux seul, plein de merveilles minérales et vivantes.





3° Et
pourtant, les damnés tranforment eux-mêmes, tels des rats de cave, ces dons en
malheur,
non à cause de Dieu qui les punirait (En enfer, Dieu ne punit plus
pour éduquer. Il respecte), mais à cause de la haine et la jalousie qui anime
TOUT LEUR COMPORTEMENT.





Voici
quelques exemples de cette SOMATISATION de leur égoïsme qui conduit à toutes
ces peines :





1-
L’absence de Dieu :
C’est la cause de tout : leur âme est faite pour Dieu
comme la femme pour l’homme. Et leur volonté préfère se priver de lui plutôt
que d’en accepter les conditions (humilité et amour). Dieu ne peut donc se
donner à eux. On ne l’épouse que si on l’aime, dans l’humilité. Sans ces conditions,
la vision de Dieu est IMPOSSIBLE, comme il est impossible de faire un mariage
d’amour sans aimer.





2- Feu
spirituel :
Du coup, coupé de ce qui SEUL aurait pu les rendre heureux,
leur âme, dans son essence, est MAL. Elle est dans une sorte de feu, qui est
ressenti comme de l’ANGOISSE (l’angoisse est déjà, ici-bas, la marque de la
souffrance d’une âme qui, pour une raison ou une autre, n’a pas Dieu).





3- Le
ver rongeur du remords :
Du coup, subissant ce feu, ils se disent : « Je
suis coincé. Je suis en prison. MAIS PLUTÔT MOURIR QUE CÉDER EN DEMANDANT
PARDON ». Le remords, c’est le regret de s’être fait prendre. Rien à voir avec
le repentir qui est le regret d’avoir fait du mal aux autres.





4- Les
pleurs :
Les damnés verront que ces gens dont ils méprisent l’humilité, les
élus, rayonne de joie, ils en pleureront de rage et de jalousie.





5-
Grincements de dents :
Si vous voyez une fleur, vous vous réjouissez et
vous en louez la bonté de Dieu. Su un damné voit une fleur, elle lui rappelle
ce qu'il refuse de Dieu: son humilité et son amour. Alors ils la détruisent.
Les beautés de leur monde disparaissent vite, comme un type crasseux pour sa
maison qu'il façonne à l'image de son âme.





6- Le
feu et la glace PHYSIQUES :
On peut même justifier qu'au terme, par
dégradations successives, les damnés finissent dans un lieu sinistre, froid ou
brûlant, selon les préférences. En effet, la plus grande douleur d'un damné,
c'est de rencontrer par hasard un des élus du Ciel qui, plein de joie, ne
cessera de visiter l'univers et de s'y déplacer comme l'éclair (dit la Bible).
En effet, pour les damnés, l'humilité des saints qu'ils méprisent accompagnée
de leur gloire immense, les enrage. Alors, pour éviter cela, il est très
certain qu'ils finissent par s'exiler dans les lieu les plus sinistres et
déserts de l'univers.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5054
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 7:33

Tout à fait exact, Cher Arnaud : L'enfer n'est pas la conséquence d'une punition, mais la conséquence d'une DECISION.

L'enfer existe car autrement il n'y aurait pas de lieu pour ceux qui ont la triple haine : de Dieu, des hommes et de soi-même.
Ialdabaoth affirme son refus de Dieu et son refus des hommes : nous serions, selon lui, des apôtres de la haine.
Cher Ialdabaoth nous prendriez-vous franchement pour des imbéciles ? Auriez-vous les yeux si peu ouverts sur les réalités qui vous entourent ? Jugez votre jugement au moins à l'aune du bon sens : Que tiennent les témoignages de Sœur Emmanuelle, de Mère Téresa, de l'Abbé Pierre, ... vos contemporains en face des inepties que vous dites ?
La cohérence intellectuelle est le début de la sagesse. Je vous la souhaite.
-----------------------------
Quant à l'Enfer, TOUTES les visions convergent : il est immense et les damnations endurées sont terribles.
Pour en avoir un aperçu (et non un avant goût), voici deux liens :
http://maria-valtorta.org/Thematiques/Enfer.htm#Sources
et surtout http://maria-valtorta.org/Quaderni/440115.htm

Je ne dispose pas de descriptif pour Ialdabaoth, car je n'ai pas de vrai descriptif des Limbes : un endroit où on fait dodo en attendant la Résurrection finale. Par contre j'ai aussi des descriptifs de Paradis : un lieu fréquenté, mais insuffisamment si j'en crois les messages de Mejugorje :
- Beaucoup vont en enfer
- Très peu vont au Paradis
- La plupart vont au purgatoire (et de là au Paradis)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 9:31

Valtortiste91 a écrit:
si j'en crois les messages de Mejugorje :
- Beaucoup vont en enfer

Ce qui est effrayant, c'est la manière d'aller en enfer.

A l'heure de la vérité manifestée, la peur de l'enfer, telle que la décrit Ialdabaoth, disparaît. Finie l'apologétique terrestre. La vérité est révélée.

Et, pour notre égoïsme, voilà ce qui apparaît :

- Le Christ est un être humble et doux.
- Lucifer est le génie de la liberté.

Notre orgueil et égoïsme n'a que mépris pour le christ. Et notre bon coeur, lui, est bouleversé par sa présence.

C'est une vraie bataille intérieure de notre liberté. La Bible l'appelle la "bataille d'Armaguedon".

Ferons-nous le bon choix ? Il vaut mieux arriver à genoux à l'heure de la mort et déjà conscient de ceci : C'est vrai que nous faisons presque tout pour notre petit plaisir. Il y a très peu de vraie gérénosité en nous.

Citation :
"Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir ! Mais dis seulement une parole et je serai guéri."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 16:20

Vous voyez! Vous réaffirmez le dualisme que je dénonce! Je refuse le dieu chrétien mais j'aime les êtres qui me sont chers et je veux passer l'éternité en leur compagnie. Et je ne veux surtout pas souffrir éternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5054
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 16:34

Ialdabaoth a écrit:
Vous voyez! Vous réaffirmez le dualisme que je dénonce! Je refuse le dieu chrétien mais j'aime les êtres qui me sont chers et je veux passer l'éternité en leur compagnie. Et je ne veux surtout pas souffrir éternellement.

Le dualisme est un choix : on ne peut pas le refuser, seulement l'assumer.
Que vous le vouliez ou non, vous vivez sur terre par acte de vos parents et vous devez assumer cette vie.
Vous êtes né et vivez dans un lieu et une condition que vous n'avez pas choisi et vous l'assumez tant bien que mal, que cela vous plaise ou non.
Il en est de même pour la Vie Éternelle, que vous le vouliez ou non, il y a deux éternités : une en Dieu, l'autre sans Dieu.
Si vous choisissez la vie sans Dieu (à Dieu ne plaise !) vous assumerez ce choix. Comme le disent clairement toutes les visions, vous passeriez alors votre éternité à maudire votre choix et à en souffrir de façon indicible.
Par contre si vous refusez une vie d'éternelle malédiction, il vous faut en prendre le moyen. Pour l'instant aimer ceux qui vous sont chers est à la portée de n'importe qui ou de n'importe quoi : même la canne peut dire cela de ses canetons.
L'âne de Buridan est mort de n'avoir pas su choisir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 16:35

Et ceux que tu n'aimes pas,ils iront où ?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5054
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 16:38

Enlui a écrit:
Et ceux que tu n'aimes pas,ils iront où ?
Oui, bonne question : où irons-nous puisque selon l'ami nous sommes des apôtres de la haine.
Cela ne me déplaît pas d'aller à cette endroit : Soeur emmanuelle me semble avoir de la conversation pour une éternité !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 16:51

à Valtortiste,

Il n'y a qu'un seul apôtre de la Haine: Paul.

Ceux que je n'aime pas, je ne sais pas où ils iront, mais je ne veux pas les avoir près de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 16:57

Ialdabaoth a écrit:
à Valtortiste,

Il n'y a qu'un seul apôtre de la Haine: Paul.

Ceux que je n'aime pas, je ne sais pas où ils iront, mais je ne veux pas les avoir près de moi.

Tu écris à Valtortiste mais j'ai lu !

Je suis horrifiée et remplie de compassion pour toi.

Tu te laisse détruire par la haine. Je refuse la majuscule à cela et Paul ne s'est jamais fait apôtre de la haine, il aurait alors été contraire à l'Esprit de Jésus qui Lui n'a prêché que l'AMOUR !

Tu ne sais pas qui tu auras près de toi, tu n'as pas à décider et à ce moment là tu seras surpris de qui est auprès de toi.

En tous les cas, je ne sais rien te prouver donc je préfère prier pour toi qui que tu sois !
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 16:59

On oublie bien souvent les purgatoires... Il y a l'errance entre deux monde... Là le choix ne semble pas être encore fait (ni le Ciel, ni l'enfer)...
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 17:05

C'est juste Tourterelle

Iadalbaoth,bon,mais si tu renconre Jesus,lui,pourrait-il partager ton ciel ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 17:08

Enlui a écrit:
C'est juste Tourterelle

Iadalbaoth,bon,mais si tu renconre Jesus,lui,pourrait-il partager ton ciel ?

Voilà une bonne question :

Jésus peut-il partager ton ciel ?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5054
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 17:37

Ialdabaoth a écrit:
à Valtortiste, Il n'y a qu'un seul apôtre de la Haine: Paul. Ceux que je n'aime pas, je ne sais pas où ils iront, mais je ne veux pas les avoir près de moi.

Ouïe ! Ouïe ! La cohérence m'échappe : on parle de la damnation éternelle et tu affirmes que Paul en serait le seul prophète ?

Ou alors tu te promènes de texte en texte, sans suite et sans logique autre que celle de rebondir.

Revenons sur ta logique (s'il y en a une !) : Paul est le SEUL apôtre de la haine, dis-tu : peux-tu le prouver.

-------------------
Quant à ton vœu "Ceux que je n'aime pas, je ne sais pas où ils iront, mais je ne veux pas les avoir près de moi." Que Dieu ne l'entende pas car le lieu du non amour est l'Enfer, l'opposé du lieu du tout amour : le Paradis, car Dieu est Amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5054
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 17:45

Tourterelle a écrit:
On oublie bien souvent les purgatoires... Il y a l'errance entre deux monde... Là le choix ne semble pas être encore fait (ni le Ciel, ni l'enfer)...
À ce que je sais, le Purgatoire est un lieu temporaire, préparatoire au Paradis. Le seul feu est celui de l'Amour qui purifie et la seule torture est celle de la félicité entrevue lors du jugement particulier et "ardemment" désirée.
Les Limbes sont un lieu de dormition que les mystiques situent proche de l'enfer. Il n'est appelé à disparaître qu'à la fin des temps, libérant alors ceux qui y sont.
Ialadabaoth - à ce qu'il exprime - oscille entre les Limbes ou le lieu de non-amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 18:45

Bien sûr que je peux prouver que Paul est l'apôtre de la Haine! Il est misogyne, homophobe, esclavagiste, obscurantiste et orgueilleux. Et il prétend qu'il faut toujours s'écraser devant les gouvernements.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5054
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 18:53

Ialdabaoth a écrit:
Bien sûr que je peux prouver que Paul est l'apôtre de la Haine! Il est misogyne, homophobe, esclavagiste, obscurantiste et orgueilleux. Et il prétend qu'il faut toujours s'écraser devant les gouvernements.
Bon voilà une liste plus précise et toute personnelle ...
... mais quel rapport avec l'Enfer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 19:27

J'ai oublié de mentionner que Paul était aussi un faux illuminé, et tous ceux qui s'inventent des révélations privées.

Le rapport, c'est que je ne veux pas avoir à subir sa présence pendant l'éternité!! :cartonr:
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 21:05

Citation :
Le rapport, c'est que je ne veux pas avoir à subir sa présence pendant l'éternité!!

T'inquiète pas Paul est saint Paul, il te "titillleras" qu'amoureusement... :greenange:

Tu sais, Paul avant d'être converti attaquait les chrétiens... Donc, il me semble bien qu'il saura te comprendre et discuter avec toi... Mr. Green Vous aurez l'éternité pour discuter tous les deux et régler votre conflit... ;)
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 22:26

Ialdabaoth a écrit:
Bien sûr que je peux prouver que Paul est l'apôtre de la Haine! ...
Affirmation détaillée mais sans preuves . Il faut remettre Paul dans le contexte gréco-romain , dominé par la violence et le sexe et tenter de lire les productions de son intelligence émotionnelle , par-dessous les mots culturels . Les femmes font cela en général mieux que les hommes .
Je peux me tromper mais je crois que Paul aurait aimé les homosexuels que tu veux défendre , encore plus que toi .
Revenir en haut Aller en bas
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 22:28

Paul, l'apôtre de la Haine,

attaquait bel et bien le christianisme avant sa conversion... mais après il l'attaquait encore plus fort, car de manière sournoise. Manière de dire qu'il a perverti cette religion.

Mais bon, la simple idée de souffrances éternelles suffit à me rendre malheureux, Paul ou pas Paul.

Vous vous rendez vraiment compte de ce que c'est que de subir des souffrances et la solitude pendant l'éternité? Et la solitude est peut-être la pire des souffrances... Être seul pendant l'éternité, quelle horreur! Et tout ça parce que je n'ai pas voulu reconnaître le dieu chrétien.

Non mais sérieusement, il m'arrive moi aussi de faire des sacrifices, d'être altruistes, même avec des inconnus. Je ne suis pas complètement pourri par l'égoïsme et l'orgueil (contrairement aux faux illuminés). Mais c'est en toute lucidité que je rejette le dieu chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 22:32

Merci pour les magnifiques photos des tableaux sur l"enfer , cher
Ialdabaoth . Je les ai évidemment lues avec les yeux d'un partisan du psychiatre Stanislaw Grof et j'y ai vu une confirmation de ses théories .
Revenir en haut Aller en bas
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 22:43

boudo a écrit:
Ialdabaoth a écrit:
Bien sûr que je peux prouver que Paul est l'apôtre de la Haine! ...
Affirmation détaillée mais sans preuves . Il faut remettre Paul dans le contexte gréco-romain , dominé par la violence et le sexe et tenter de lire les productions de son intelligence émotionnelle , par-dessous les mots culturels . Les femmes font cela en général mieux que les hommes .
Je peux me tromper mais je crois que Paul aurait aimé les homosexuels que tu veux défendre , encore plus que toi .

Mais il n'aurait pas aimé leur homosexualité, n'est-ce pas? Je le connais, ce refrain.

Je ne jugerais pas Paul si sévèrement s'il avait affirmé n'être qu'un mortel parlant en son nom propre. Mais ce que je déteste de lui, c'est qu'il appose le sceau de Dieu sur ses inepties.

Peut-être bien que Paul était en avance sur son temps (cf: Galates 3, 28 ), mais les révélations divines doivent transcender le temps, et donc être toujours d'actualité pour les gens d'aujourd'hui. Notons aussi que le vrai Paul semblait être un peu moins antipathique que les faux Paul de la Bible (les écrits attribués faussement à Paul).

Je ne connais aucun prophète, pas même le vénérable Bouddha*, qui ait été politiquement correct sur toute la ligne. Je ne parle pas de Confucius, parce que je le connais très mal. Pareil pour Lao-Tseu. Mais je pense plutôt à Moïse, Jésus, Paul, Muhammad, Joseph Smith, Baha'ullah, Bouddha.

* Mais il faut dire qu'on ne connaît presque rien sur le Bouddha historique. Les textes sur sa vie et sa doctrine datent de plusieurs siècles après sa mort. Autant qu'on puisse en juger, il y a deux tendances qui s'affrontent dans les écrits du canon pali: une tendance misogyne et une tendance féministe. Les femmes peuvent accéder au nirvana, MAIS elles doivent se soumettre aux hommes. Bouddha ne voulait pas d'ordre monastique féminin, MAIS Ananda (un homme!) l'a convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Dim 23 Nov - 23:18

Iadalbaoth,tu écris "Mais il n'aurait pas aimé leur homosexualité, n'est-ce pas? Je le connais, ce refrain. "

comme des prostituées n'était pas aimé leur prostitution n'est-ce pas ? Et pourtant si jesus a dit que d'entre elles
il y en auraient qui devanceront les prêtres de l'époque, entre autres ,au ciel,
tu ne crois pas qu'il pourrait y avoir aussi des personnes qui homosexuelles sur la terre au moment de leur rencontre avec Jesus,reconnaitront en lui l'époux de leur âme ?
Qui decemment pourrait dire c'est impossible ?

Tu sais qu'il est écrit qu'un voleur n'entrera pas dans le royaume de Dieu ?

selon:1 Corinthiens 6:10 ni voleurs, ni cupides, pas plus qu’ivrognes, insulteurs ou rapaces, n’hériteront du Royaume de Dieu.

Alors tu vois,il n'y a pas que les homosexuels,et il y a d'autres versets qui disent ces choses pour d'autres personnes,car dans ce verset que j'ai cité il n'y a pas tout!

Ce qui signifie qu'ils n'auront pas un accès direct,réservé,
d'emblée au royaume
et c'est donc à leur rencontre avec Christ,détachés de toutes contraintes terrestre,dénoués de toutes leurs peurs
et conditionnements,clairement voyant et ressentant l'amour de jesus pour eux et son invitation à la vie éternelle,ils auront un billet pour un purgatoire dont ils sortiront pour entrer au royaume

A moins qu'il en est pour le rejeter et préférer Lucifer.

Pour moi,quelqu'un d'angoissé par l'enfer est quelqu'un
qui cherche justice,quelles que soit sa faute,
c'est qu'il cherche l'amour total dans une éternité
de saveurs,de douceurs,de bienfaits et j'en passe,
alors t'inquiète,tu es touché par la crainte de Dieu
elle saura bien se transformer en confiance selon sa grâce.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5054
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Lun 24 Nov - 7:51

boudo a écrit:
Affirmation détaillée mais sans preuves . Il faut remettre Paul dans le contexte gréco-romain , dominé par la violence et le sexe et tenter de lire les productions de son intelligence émotionnelle , par-dessous les mots culturels . Les femmes font cela en général mieux que les hommes .
Je peux me tromper mais je crois que Paul aurait aimé les homosexuels que tu veux défendre , encore plus que toi .
En effet :
1 - Paul a été formé dans la plus pure école du Judaïsme : au pied du Rabbi Gamaliel, l'un des grands Docteurs. Il continue l'enseignement de l'Ancien Testament. Ce n'est donc pas seulement le Dieu des chrétiens, mais aussi celui des juifs que Ialdabaoth rejette. Autrement dit, il rejette Dieu, son créateur et son futur juge suprême.
2 - La Bible - parce qu'elle ne se lit pas de façon isolée et figée comme le Coran par exemple - évolue : La demande d'immolation de Dieu à Abraham, se comprend dans son époque, non dans la nôtre. Paul, qui reprend l'enseignement de l'AT est celui qui LE PREMIER annonce universellement la suppression des barrières sociales et sexistes : il n'y a plus ni homme ni femme, ni esclaves, ni hommes libres, ni juifs, ni grecs. Tous sont fils d'un même Père. C'est ce que ne veut par lire Ialdabaoth. De même qu'il ne veut pas lire la condamnation des marchands d'esclaves (ITimothée 1,9).

Religion veut dire "relier". Relier l'homme à Dieu et les hommes entre eux. Ialdabaoth est un homme sans religion, dans les deux sens du terme. Or les philosophes modernes, mêmes athées, nous apprennent que l'homme n'existe que dans la relation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5054
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Lun 24 Nov - 7:52

Enlui a écrit:
Pour moi,quelqu'un d'angoissé par l'enfer est quelqu'un
qui cherche justice,quelles que soit sa faute,
c'est qu'il cherche l'amour total dans une éternité
de saveurs,de douceurs,de bienfaits et j'en passe,
alors t'inquiète,tu es touché par la crainte de Dieu
elle saura bien se transformer en confiance selon sa grâce.
Je pense que ton analyse est juste.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Lun 24 Nov - 13:01

Ialdabaoth a écrit:
Paul, l'apôtre de la Haine,

attaquait bel et bien le christianisme avant sa conversion... mais après il l'attaquait encore plus fort, car de manière sournoise. Manière de dire qu'il a perverti cette religion.

Mais bon, la simple idée de souffrances éternelles suffit à me rendre malheureux, Paul ou pas Paul.

Vous vous rendez vraiment compte de ce que c'est que de subir des souffrances et la solitude pendant l'éternité? Et la solitude est peut-être la pire des souffrances... Être seul pendant l'éternité, quelle horreur! Et tout ça parce que je n'ai pas voulu reconnaître le dieu chrétien.

Non mais sérieusement, il m'arrive moi aussi de faire des sacrifices, d'être altruistes, même avec des inconnus. Je ne suis pas complètement pourri par l'égoïsme et l'orgueil (contrairement aux faux illuminés). Mais c'est en toute lucidité que je rejette le dieu chrétien.


Cher Ialdabaoth, je rejoins le sentiment de Enlui ; la révolte virulente que vous exprimez ici - entre autres -, est la traduction de votre tourment intérieur, de cette 'in-quiétude" métaphysique fondamentale...
Vous vous posez les bonnes questions.

Tout comme vous (et même pire que vous), je n'admets pas l'idée de savoir un seul être humain en enfer. Si Dieu S'est fait damnation par son Christ, sur la Croix, en absorbant tout le mal - qui sera vaincu à la fin des temps -, comment admettre que la Miséricorde n'ait aucune chance de l'emporter sur la Justice? La Croix est le Sacrifice suprême. I love you

Car c'est l'une ou l'autre. J'ai réfléchi au fait que l'Amour pardonne toujours, et qu'Il pardonne tout (cf. saint Paul 1 Co 13, 7). S'il nous est demandé, dans cette vie-ci, de pardonner sans cesse le mal qui peut nous être fait, c'est bien parce que Dieu - qui est Père - nous pardonne sans limite.

Aussi croirais-je davantage en l'Infinie Patience de l'Amour qu'en l'Infini châtiment. Ce n'est pas dogmatique, mais cela relève quand même de la Charité et de l'Espérance. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'enfer : l'apologétique visuelle   Lun 24 Nov - 14:51

La où le péché a abondé et par suite la mort
la grâce de Dieu a surabondé et donc la Vie
Revenir en haut Aller en bas
 
L'enfer : l'apologétique visuelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'enfer : l'apologétique visuelle
» Apologétique chrétienne
» Le testimonium Flavianum : dialogue entre Libremax et Dan26 puis Libremax et LGA
» Les "Pères" de l'Eglise et la philosophie grecque
» Le Donné révélé et la Théologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: