DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Ven 21 Nov 2008, 00:43

de PHILEMON RICHELIEUX "Tous auront eu pour lui les yeux de Chimène, et auront vu en lui l’ami idéal, celui sur lequel, en une fougue énamourée, on dépose les espoirs, faute d’avoir su les construire ou les reconstruire soi-même voire simplement les préserver." [...] "Dans tous les reportages que j’ai pu suivre, il ne m’est pas apparu un constat de rupture non, il s’agissait davantage d’un sentiment d’accomplissement, d’un aboutissement, d’une espérance en vue d’une éclosion qui devait naturellement se produire un jour ou l’autre. Je n’ai relevé aucun esprit de revanche, ni aucun triomphe du Noir sur le Blanc."

http://lescatholiques.free.fr/LETTRES/LETTRE55.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mar 20 Jan 2009, 10:14

Le Hamas officiellement invité à la cérémonie d’investiture d’Obama.

Par Melba le 19 janvier 2009

WASHINGTON - Un des théologiens musulmans choisi pour prendre la parole mercredi lors de la prière inaugurale de la cérémonie d’investiture du nouveau Président élu, Barack Obama, n’est autre que le leader d’un groupe dénoncé par les procureurs fédéraux pour ses liens avec des terroristes.

Ingrid Mattson, présidente de la Société islamique d’Amérique du Nord, sera l’un des nombreux chefs religieux [représentant toutes les confessions] qui devront prendre la parole lors de la prière dans la cathédrale nationale de Washington.

Mattson avait également été l’invité d’honneur au dîner du Département d’Etat et avait rencontré de hauts responsables du Pentagone pendant l’administration Bush. Elle a aussi pris la parole pour la prière à la Convention nationale démocratique à Denver.

Mais depuis, en 2007, et récemment, en juillet dernier, les procureurs fédéraux à Dallas ont déposé des documents liant la Société Islamique basée à Plainfield dans l’Indiana avec le groupe Hamas, que les États-Unis considèrent comme une organisation terroriste.

Ni Mattson, ni son organisation n’ont cependant été directement inculpés. Mais les procureurs ont écrit qu’il y avait “un large panel de témoignages et de documents les liant étroitement” avec le groupe Hamas et d’autres groupes radicaux.

Linda Douglass, une porte-parole pour le Comité inaugural d’Obama, ne souhaite pas commenter sur le sujet ni dire si le comité en avaient connaissance.

“Elle a une excellente réputation dans la communauté religieuse”, a déclaré samedi soir Linda Douglass.

L’existence de ces documents en possesion du tribunal a été signalée pour la première fois par la revue Politico.

La Société islamique d’Amérique du Nord, qui se décrit comme “l’organisation communautaire musulmane la plus représentative et importante du pays “, se bat contre son inscription sur une liste de co-conspirators dans le procés à l’encontre de la Holy Land Foundation (lire). Dans les documents judiciaires, Mattson déclare que son groupe ne soutien pas le terrorisme.

Mattson, qui a été élu présidente de la société en 2006, est professeur d’études islamiques au séminaire de Hartford à Hartford, dans le Connecticut.

Source :Yahoo News traduction d’extraits par Bivouac-id.

Mise à jour : Complément d’information signalé par Caton.

Mattson s’est également faite l’avocate du Wahhabisme , courant islamique extrémiste et violent de l’islam , le qualifiant de “courant réformateur qui est né il y a 200 ans pour débarrasser la société islamique des pratiques culturelles et de l’interprétation rigide qu’elle a acquis au fil des siècles.”

Mattson suggère donc que le wahhabisme est une réforme au sein de l’islam, osant même une analogie avec ” la Réforme Protestante en Europe” et affirmant que “les théologiens saoudiens qui sont wahhabites ont dénoncé le terrorisme et dénoncent en particulier les attentats du 11 septembre” - mais elle s’est gardée de mentionner que de nombreux éléments prouvent que des hauts représentants Saoudiens ont continué à soutenir et à financer le terrorisme et le Jihad international.

Source : Jihad Watch

http://www.bivouac-id.com/2009/01/19/le-hamas-officiellement-invite-a-la-ceremonie-dinvestiture-dobama/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mar 20 Jan 2009, 15:10

La civilisation occidentale va au rendez-vous de sa conscience, de ses errances; Dieu 'attire dans le tourbilln de son propre orgueil.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Gabrielle



Féminin Messages : 242
Inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mar 20 Jan 2009, 19:51

Il n'empêche que la première prière que j'ai entendu ce soir, en regardant en différé la cérémonie que mon mari avait enregistrée, est une prière bien chrétienne, assortie d'un Notre Père ! Very Happy Very Happy On peut en prendre de la graine en France !!!...

Gabrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mar 20 Jan 2009, 20:59

Oui, certainement!
Mais est-ce que croire en Dieu pour Obama a le même sens que pour moi ou vous ?

Croire en Dieu et libéraliser un peu plus les lois contre nature ! Où est Dieu dans cette affaire?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Gabrielle



Féminin Messages : 242
Inscription : 14/09/2007

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mar 20 Jan 2009, 23:00

Vous voulez sans doute parler de ses projets concernant le planning familial, Pierre ? ...J'avoue que je n'ai pas vraiment réfléchi à la question scratch , pas plus que sur la foi personnelle du nouveau président ; toutefois, qui peut vraiment savoir quelle est la foi d'un homme ? Ne dit-on pas que seul Dieu sonde les reins et les coeurs ?

Je parlais surtout de la foi chrétienne affichée de la nation américaine lors des grandes manifestations publiques, le serment sur la Bible -alors qu'il y a de nombreux musulmans aux Etats-Unis-, et je me disais qu'il y a une fameuse différence avec ce qui se passe en France où la moindre allusion au christianisme est une atteinte à la sacro-sainte laïcité !...Le sermon d'un représentant du clergé, et la prière publique pour le nouveau président, c'est quelque-chose qui serait vraiment impensable en France !!!

Gabrielle.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mer 21 Jan 2009, 00:04

Vous avez raison!

Mais allez sur le site: Le Salon beige dès maintenant, puis récitez votre chapelet, vous comprendrez.
Union d eprière
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mer 21 Jan 2009, 00:52

Bien que je me sois réjoui de l'élection d'Obama, avec tout ce que cela comporte et qui a été abondament commenté, je crains qu'il y ait beaucoup de désillusions, notamment au sujet de "l'avortement par naissance partielle".

Trop de monde espère en lui comme dans une sorte de "messie"...
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mer 21 Jan 2009, 08:37

Hélas! je crains que le peuple des Etats Unis ne déchante, car s'il aggrave les lois opposées au droit moral naturel, les réformes nécessaires ne finissent par se retourner contre ses objectifs, à moins que Dieu n'estime que le péché de ce monde moderne ne soit pas encore à son comble; il est alors à craindre que le redressement des économies et les triomphes collatéraux ne deviennent également le comble de la mesure de justice et de miséricorde divine...

Nous sommes pour nous catholiques dans l'âge majeur du témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mer 21 Jan 2009, 16:19

Ségolène Royal : "J'ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés"

LE MONDE | 20.01.09

Elle ne voit pas pourquoi elle "n'assumerait pas : oui, j'ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés". C'était au temps où elle était candidate à la présidence et où Barack Obama envisageait seulement de réussir à l'être. Il a envoyé une équipe à Paris étudier son site Désir d'avenir. "Chez nous ils ont enregistré les idées de 'gagnant-gagnant', de 'citoyen-expert'" Ensuite, M. Obama a adapté sa "démocratie participative" à la mode américaine, "fort différente de l'européenne". Aux Etats-Unis, tout n'est que "communautés" – ethniques, religieuses, culturelles, urbaines, même les quartiers d'habitations s'intitulent "communities". En Europe, on parlerait de collectivités, de mouvements, d'associations, de réseaux. Mais l'idée, dit-elle, lundi 19 janvier, à Washington, est la même : refonder la manière de faire de la politique, la relation entre les élites et le peuple.

Ségolène Royal est à Washington parce qu'elle a "le sens de l'histoire". Et surtout, ce moment-là, elle avait "envie de le sentir autrement que devant un écran de télévision". Soudain, on lui apporte une enveloppe. A l'intérieur, le ticket bénit. Elle ne sera ni au premier rang, ni même au vingtième. Mais elle aura été là, à 200 mètres du lieu ou Barack aura prononcé les mots d'acceptation qui en auront fait le 44e président des Etats-Unis. Elle pourra dire "j'y étais" et se moque bien des commentaires aigres-doux qu'elle pourra susciter, à gauche ou à droite, en France.

QUI RENCONTRE-T-ELLE ? ON EN SAURA PEU

Elle en est certaine, elle aura assisté à un "moment essentiel à l'échelle du siècle", à un "basculement vers le futur". Ce ne sont pas ses propres mots, dit-elle, mais ceux qui reviennent dans la bouche de tous ses interlocuteurs américains, "gens de la rue et élites". Car elle est là aussi pour travailler. Qui rencontre-t-elle ? On en saura peu. Elle n'est pas là pour parler d'elle-même ni de politique française, mais de Barack Obama. "On doit tous s'interroger : cette audace américaine doit irradier l'ensemble du monde." En réalité, en évoquant le nouveau président américain, en filigrane, elle parle d'elle.

Cette "conception nouvelle du leadership", c'est celle qu'elle aspire à imposer de son côté. Parce que "plus on écoute les gens, plus on anticipe, plus l'autorité s'affermit. Obama a théorisé cette vision". Pour preuve, clame-t-elle, il n'a pas mis fin au mouvement qu'il a généré une fois son élection acquise. Au contraire, durant les dix semaines de transition, il a ouvert le débat sur sur son site à toutes les suggestions, toutes les initiatives, "et personne n'a dit : il ne sait pas ce qu'il veut faire". Dans nos sociétés en crise, l'instauration d'"un flux relationnel continu entre le peuple, les experts et celui qui décide" ouvre la voie vers la sortie de l'impasse dans laquelle se meurt la politique. Et c'est encore plus vrai dans les phases de grandes difficultés, où seule, ajoute-t-elle, la "pédagogie de la décision" peut faire accepter les sacrifices.

La crise, elle en est convaincue, n'est pas qu'économique, mais "morale, sociale, politique et institutionnelle". Ce qui la séduit le plus, en Obama, c'est sa capacité à mobiliser dans la ferveur et, conjointement, son appel constant à la responsabilité de chacun. Sa manière d'inventer un nouveau vivre-ensemble, dit-elle. Le verbe n'est peut-être pas aussi brillant que chez le nouveau président américain, mais l'aspiration est là. C'est dans "la même démarche" qu'elle se rendra, fin janvier, au Forum social mondial de Belem (Brésil). M. Obama n'y a pas encore annoncé sa participation.

http://www.lemonde.fr/international/article/2009/01/20/segolene-royal-j-ai-inspire-obama-et-ses-equipes-nous-ont-copies_1143977_3210.html#xtor=AL-32280184

Tous aux abris, Bécassine a encore frappé Mr. Green

Appelez-moi Modeste What a Face

Dieu que l'agonie de la gauche française est longue...et laide :|
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mer 21 Jan 2009, 18:44

C'est un grand malheur, le ridicule ne tue plus!

Me Royale n'a pas pour elle une tête à couronne, il est vrai qu'elle baigne dans le dictionnaire clown king jocolor A chacun sa bravitude! scratch drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mer 21 Jan 2009, 18:47

Il faut rendre a césar se qui est a César, et je suis de ceux qui pense que Ségoléne avait raison et était habité.
Je vois que ces jours ci c'est aussi Sarko qui imite le langage de Ségoléne face aux banques....entre autres???
La haine devant Ségoléne ressemble a la haine des pauvres et de Dieu, il haisse sans raison....sauf l'amour de l'argent et la haine de ce qui est juste...
paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Mer 21 Jan 2009, 18:53

Si on ne tiens pas en méme temps l'amour de la vie jusqu'au fétusse et la recherche de la justice jusqu'au partage équitable des richesses crées( et non l'accaparement des benefices par des patrons comme les directeurs de banques ses dernieres années)ont ne peut se dire chretiens catholiques, mais une especes de traditionnalistes égoistes et accapareurs.
paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Jeu 22 Jan 2009, 09:52

Vous avez bien raison;

c'est pourquoi la crise est salutaire et pourrait être une chance pour la conversion des sociétés à un retour à la justice enracinée au droit moral naturel et entièrement dégagé des aliénations idéologiques!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Ven 23 Jan 2009, 04:01

Obama a été élu car en Amérique quand c'est la m,,de c'est toujours au noir de la nettoyer !! Mr.Red
en plus y a pas moyen d'être élue sans l'aide des financiers et y en a fallu un tas de dollars pour être là où il est !

avec un noir a la tête du pays c'est un rêve qui se réalise (rêve d'image) et alors avec un tel emblème les lois les plus durs ne passeront que mieux ! il est formé a savoir parler et aussi a plaider les causes difficile. y a pas mal de couleuvres a avaler en Amérique ces temps ci alors autant avoir le profil !!

les états unis sont forts pieu et lui il fait des discourt et visites a Martin Lutherking, mais il n'a pas les moyens de mettre en œuvre les changements seulement d'exécuter ce que l'on va lui montrer !!
Guantanamo c'est bien mais c'est symbolique.
Bush priez aussi chaque jours pour ses soldats envoyé dans la cause pourris et manipulée d'Irak, ça n'en fait pas une justice , ça a simplement mis l'Irak au débit des Etats Unis.
si prier ne nous unis pas plus au Christ mais agrandis les champs de bataille et l'emprise d'une nation autant aller a la pêche !!

la foi c'est pour Connaitre Le Christ et Le Royaume et Le Servir pas pour conquérir le monde en trucidant (saintement) !!
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Ven 23 Jan 2009, 07:36

Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...   Lun 26 Jan 2009, 00:29

Acri !!

elle est bonne la video !! ha ha !! Very Happy :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Obama : EST-CE REELLEMENT UNE RUPTURE ? selon Sarkozy...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OBAMA/SARKOZY
» Trinité et Quaternité selon C.G. Jung
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» rupture ou pas
» Dieu jugera chacun selon ses oeuvres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: