DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Christian Vanneste : acharnement gay ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Ven 14 Nov 2008, 00:44

Citation :
.
Vanneste : saisie de la CEDH
Source : AFP et Lefigaro.fr
13/11/2008 | Mise à jour : 15:55 | Commentaires 34 .
Les associations homosexuelles qui s'étaient portées parties civiles contre le député Christian Vanneste pour dénoncer les propos pour lesquels il a été blanchi mercredi par la Cour de cassation vont saisir la Cour européenne des droits de l'Homme.


Le député avait été poursuivi pour avoir déclaré que l’homosexualité «était inférieure moralement à l’hétérosexualité», et avait ajouté: «Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité.
Code:
Selon une perspective kantienne, c'est vrai!

SOS-Homophobie, Act-Up Paris et le Syndicat national des entreprises gays (Sneg) "m'ont mandatée pour saisir la CEDH contre cet arrêt de la Cour de cassation", a confirmé l'avocate Caroline Mécary, contactée par le Figaro.fr. Cette saisit pourrait se faire «dans les quinze jours» a-t-elle précisé. «La CEDH a la possibilité de contecarrer la jurisprudence de la Cour de cassation, puisque les décisions de la CDEH prévalent sur la juridiction française» explique-t-elle.

Elle se dit confiante : «je pense que la Cour européenne peut avoir une analyse complètement inverse de celle de la Cour de cassation. Car pour elle, "au niveau européen, les juges sont plus sensibles que les juges français aux discriminations, en particulier celle de l’homophobie". "La Halde, (Haute autorité de lutte contre les discriminations, ndlr), résulte d’ailleurs d’une transposition d’une directive européenne", rappelle-t-elle.

L’avocate fustige une décision de la Cour de cassation rendue "rapidement", "alors que les deux précédentes juridictions , qui avait considéré qu’il s’agissait de propos injurieux, le TGI de Lille et la Cour d ’appel de Douai, l’avait rendu après 6 heures de débats et après avoir écouté de nombreux témoins", soulignent-elle.

Cette décision «va largement au delà des discriminations homosexuelles», ajoute l’avocate. «C’est un blanc-seing donné à un Jean-Marie Le Pen qui voudrait affirmer que les Juifs sont inférieurs moralement aux catholiques». «La Cour n’a sans doute pas mesuré à quel point sa décision concernait la société tout entière et pas que les homosexuels", poursuit-elle. "Elle touche tous ceux qui présentent une différence qui leur a valu d’être stigmatisés comme les femmes, les juifs, les noirs, les handicapés".
Code:
L'impératif catégorique ne plaît pas au "political correctness"...

Carolyne Mecary avait précédemment obtenu de la CEDH la condamnation de la France pour discrimination à l’encontre d’une homosexuelle, qui s’était vu refusé le droit à adopter en tant que célibataire.

Comment un pays peut-il être condamné?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Ven 14 Nov 2008, 01:19

bonjour Saint Zibou,

ben c'est pas guai ton histoire ils vont bien finir par lui mettre dans le cdos.

de toute façon dés que tu parles tu offense quelqu'un il suffit qu'il fasse parti d'un groupe de pression et hop t'es bon pour le procès

condamner un pays c'est la dictature de la pensé ! c'est condamner 62 millions de personne au nom d'un collectivisme tribal, les guays se font eux même tribu a force de se vouloir forcément tout autre opposé a tout alors qu'ils voudrait être intégrés , ils n'utilisent que la loi la contrainte presque le chantage, c'est pas ainsi que l'on s'intègre je crois.
et si l'Europe leur confirme le jugement, ils devront aller sur une autre planète (plus grosse) pour continuer ?
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Ven 14 Nov 2008, 14:31

[quote="saint Zibou"]
Citation :
.
Vanneste : saisie de la CEDH
...
Comment un pays peut-il être condamné?

Par des instances judiciaires supranationales qu'il a contribué à créer .
La Belgique a été condamnée à plusieurs reprises , déjà .
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Ven 14 Nov 2008, 15:28

[quote="boudo"]
saint Zibou a écrit:
Citation :
.
Vanneste : saisie de la CEDH
...
Comment un pays peut-il être condamné?

Par des instances judiciaires supranationales qu'il a contribué à créer .
La Belgique a été condamnée à plusieurs reprises , déjà .


Par l'abandon de son baptême...
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Ven 14 Nov 2008, 19:01

[quote="boudo"]
saint Zibou a écrit:
Citation :
.
Vanneste : saisie de la CEDH
...
Comment un pays peut-il être condamné?

Par des instances judiciaires supranationales qu'il a contribué à créer .
La Belgique a été condamnée à plusieurs reprises , déjà .

Sauf que la France est réellement souveraine, disposant d'un arsenal atomique! :beret:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Ven 14 Nov 2008, 19:14

[quote="Karl"]
boudo a écrit:
saint Zibou a écrit:
Citation :
.
Vanneste : saisie de la CEDH
...
Comment un pays peut-il être condamné?

Par des instances judiciaires supranationales qu'il a contribué à créer .
La Belgique a été condamnée à plusieurs reprises , déjà .


Par l'abandon de son baptême...
<

Il est vrai que l'apostasie porte des fruits bien amers... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 18:08

Je trouve cet acharnement carrément scandaleux! Cette caricature que la communauté gay-bien-pensante fait d'elle-même a de quoi révolter. Pathétique et anti-humaniste.

Dire que l'humanité disparaitrait si elle n'était composée que d'homosexuels, c'est une lapalissade! Depuis quand se croit-on en droit de faire le procès du plus élémentaire bon sens jusqu'au niveau de la cour européenne? Au nom de quel lutte? Est-ce la discrimination des hétérosexuels catholiques?
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 18:51

Novalis a écrit:
Je trouve cet acharnement carrément scandaleux! Cette caricature que la communauté gay-bien-pensante fait d'elle-même a de quoi révolter. Pathétique et anti-humaniste.

Dire que l'humanité disparaitrait si elle n'était composée que d'homosexuels, c'est une lapalissade!

C'est vrai en effet, mais le problème est que ça n'a aucune pertinence et que ça contient une connotation haineuse. Les homosexuels ne cherchent pas à «convertir» les hétérosexuels. L'homosexualité n'est pas une sorte de religion missionnaire.


Je le dis franchement: pour moi l'homophobie équivaut à du racisme ou du sexisme.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:27

[quote="saint Zibou"]
boudo a écrit:
saint Zibou a écrit:
Citation :
.
Vanneste : saisie de la CEDH
...
Comment un pays peut-il être condamné?

Par des instances judiciaires supranationales qu'il a contribué à créer .
La Belgique a été condamnée à plusieurs reprises , déjà .

Sauf que la France est réellement souveraine, disposant d'un arsenal atomique! :beret:
En fait ce n'est pas le pays qui serait désavoué mais son instance judiciaire suprême qui aurait ignoré des directives supranationales que son pays aurait ratifiées .
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:28

Ialdabaoth a écrit:
Novalis a écrit:


Dire que l'humanité disparaitrait si elle n'était composée que d'homosexuels, c'est une lapalissade!

C'est vrai en effet, mais le problème est que ça n'a aucune pertinence et que ça contient une connotation haineuse.
Je le dis franchement: pour moi l'homophobie équivaut à du racisme ou du sexisme.

Un impératif catégorique, une connotation haineuse, alors qu'il est la charnière du royaumes des fins kantien? N'importe quoi!... :mdr:


Dernière édition par saint Zibou le Sam 15 Nov 2008, 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:29

[quote="boudo"]
saint Zibou a écrit:
boudo a écrit:
saint Zibou a écrit:
Citation :
.
Vanneste : saisie de la CEDH
...
Comment un pays peut-il être condamné?

Par des instances judiciaires supranationales qu'il a contribué à créer .
La Belgique a été condamnée à plusieurs reprises , déjà .

Sauf que la France est réellement souveraine, disposant d'un arsenal atomique! :beret:
En fait ce n'est pas le pays qui serait désavoué mais son instance judiciaire suprême qui aurait ignoré des directives supranationales que son pays aurait ratifiées .

Elle peut toujours les ignorer. Car, qui la contraindra? :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:33

Ça ne vaut rien cet argument de l'impératif catégorique, puisqu'il y a plusieurs façons d'interpréter un impératif catégorique.

Une interprétation favorable à l'homosexualité serait:

«Suivez votre orientation sexuelle».

Et ça ne mettrait pas en danger la survie de l'espèce.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:33

Ialdabaoth a écrit:
... L'homosexualité n'est pas une sorte de religion missionnaire. ...

Pour ma chère AM , sûrement pas . Mais pour certains activistes gay , je commence à me poser la question . Et si l'on se met à juger les "intentions haineuses" d'un justiciable , où s'arrêtera-t-on ?
A mon sens , un juge peut sanctionner des injures , pas des dispositions d'esprit ... Sauf dans les dictatures .
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:36

Ialdabaoth a écrit:
Ça ne vaut rien cet argument de l'impératif catégorique, puisqu'il y a plusieurs façons d'interpréter un impératif catégorique.

Une interprétation favorable à l'homosexualité serait:

«Suivez votre orientation sexuelle».

Et ça ne mettrait pas en danger la survie de l'espèce.

La seule orientation sexuelle, c'est l'union du sperme et de l'ovule. Le reste est désorientation!... :sos:
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:36

saint Zibou a écrit:


Elle peut toujours les ignorer. Car, qui la contraindra? :beret:

Des sanctions financières sont prévues , à appliquer par les organes permanents de l'instance supranationale .
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:37

boudo a écrit:
Ialdabaoth a écrit:
... L'homosexualité n'est pas une sorte de religion missionnaire. ...

Pour ma chère AM , sûrement pas . Mais pour certains activistes gay , je commence à me poser la question . Et si l'on se met à juger les "intentions haineuses" d'un justiciable , où s'arrêtera-t-on ?
A mon sens , un juge peut sanctionner des injures , pas des dispositions d'esprit ... Sauf dans les dictatures .

De toutes façons, relisons: Genèse.19!... affraid
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:38

boudo a écrit:
saint Zibou a écrit:


Elle peut toujours les ignorer. Car, qui la contraindra? :beret:

Des sanctions financières sont prévues , à appliquer par les organes permanents de l'instance supranationale .

La rétorsion existe! On va sanctionner à ce sujet? Vous plaisantez...
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:44

Cher Iadabaoth,

certains (dont moi) en ont assez qu'on leur explique qu'il faut être "favorable" à l'homosexualité. Personnellement, ce que fait tel ou tel individu de sa sexualité m'indiffère. Pourquoi devrais-je me montrer favorable à son orientation sexuelle? Et pourquoi devrais-je considérer que l'homosexualité est sur le même plan que l'hétérosexualité pour ne pas être traité d'homophobe?

La différence existe de manière prégnante en ce bas monde, c'est un fait. L'homosexualité n'est pas la même chose que l'hétérosexualité. C'est un second fait. Nul besoin d'être homophobe pour le dire, et pour réfléchir à partir de cet axiome.

En démocratie, on est sensé avoir le droit d'exprimer des opinions qui ne participent pas à la pensée commune, tant qu'elles ne constituent pas d'appel au meurtre ou à la haine. Il y a des lois pour protéger les personnes face aux dérives de la liberté d'expression. M. Vanneste a été jugé innocent dans cette affaire. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 19:53

saint Zibou a écrit:
Ialdabaoth a écrit:
Ça ne vaut rien cet argument de l'impératif catégorique, puisqu'il y a plusieurs façons d'interpréter un impératif catégorique.

Une interprétation favorable à l'homosexualité serait:

«Suivez votre orientation sexuelle».

Et ça ne mettrait pas en danger la survie de l'espèce.

La seule orientation sexuelle, c'est l'union du sperme et de l'ovule. Le reste est désorientation!... :sos:

Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 20:03

Ialdabaoth a écrit:
saint Zibou a écrit:
Ialdabaoth a écrit:
Ça ne vaut rien cet argument de l'impératif catégorique, puisqu'il y a plusieurs façons d'interpréter un impératif catégorique.

Une interprétation favorable à l'homosexualité serait:

«Suivez votre orientation sexuelle».

Et ça ne mettrait pas en danger la survie de l'espèce.

La seule orientation sexuelle, c'est l'union du sperme et de l'ovule. Le reste est désorientation!... :sos:

Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve. Mr. Green

La fécondation in vitro n'est pas une preuve? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 20:47

Expliquez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 20:53

Ialdabaoth a écrit:
Expliquez-vous.

Si ce n'est pas évident in vitro, comme le sera-ce in vivo!... :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 21:26

On ne trouble pas l'ordre cosmique quand on s'adonne au sexe pour autre chose que la procréation. Je vous ai dit que la nature était indifférente.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Sam 15 Nov 2008, 21:36

saint Zibou a écrit:
...
La rétorsion existe! On va sanctionner à ce sujet? Vous plaisantez...
J'espère aussi que la Cour internationale n'ira pas jusqu'à se ridiculiser à ce point . Il ne s'agit en fait que de juger s'il y a eu incitation à la haine et , dans le cas présent , ce n'est vraiment pas évident .
Et si par impossible elle le faisait , j'espère que la France ne déclarerait pas la guerre à l'Union Européenne ou à une autre instance internationale .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 01:38

Ialdabaoth a écrit:
On ne trouble pas l'ordre cosmique quand on s'adonne au sexe pour autre chose que la procréation. Je vous ai dit que la nature était indifférente.

Bonjour Ialdabaoth,

ce que tu dis là , un jour ilfaudra que tu le soutienne Face au Christ et crois bien que Sa seul présence Est une preuve a elle Seule !

tu devrais lire ce que jésus dit sur le fait qu'un homme puisse en son coeur et son regard désirer une femme autre que la sienne, et aussi sur le fait que l'on se croit libre de divorcer et se remarier ;

alors tu iras ensuite lui expliquer que ça ne trouble rien que 2 hommes ou femmes pratiquent ce que Dieu a detsiné a être vécu entre un homme et une femme;

rgarde Jésus et tu verras Il te montrera que ces choses là n'existe pas en Dieu, mais seulement dans l'errence hors de LUI !

et si tu peux en être a dire que , cela ne trouble pas l'ordre cosmique, c'est qu'en toi il doit y avoir un rude désordre.

on sait que l'ange rebelle a livré l'Univers au néant, mais depuis Jésus nous a montré l'Ordre du commencement et La Voie droite sur laquelle marcher pour Aller Au Père et déja Vivre a La Lumière de son Esprit.

alors que les être encore dans la nuit et égarés pratiquent ces choses on le sait, mais dire que c'est sans importance, cela veut dire annuler notre conscience.
pour ceux pour qui la Vie n'a pas de sens évidement tout est possible, même se marier avec son chien ou son poisson rouge et cacatoes ,mais pour ceux qui ont reçu Le Christ c'est NON !

moi cela ne m'indiffère pas de voir mes frères et sœurs pratiquer des actes issue du désordre du maitre de l'enfer et il est de mon devoir de Fils de dieu de le leurs dire sans pour autant les condamner , car ils se condamnent déja assez comme cela.

l'homosexualité n'engendrera pas la vie mais des choses encore pire, que ce que l'on connait déjà de folie en ce monde.

de toute façon je ne prend pas un gros risque a dire qu'ils vont se casser la g,,,,e car je vois bien Celui qui Est et ils partent en sens inverse donc le premier ravin ou abime c'est pour eux !

quand on lutte contre La Vérité et La Vie on! épouse la cause de la mort
Revenir en haut Aller en bas
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 04:57

Vous pouvez bien dire que l'homosexualité est un péché selon votre petit dieu. Mais n'essayez pas d'avancer des arguments rationnels contre l'homosexualité et de militer contre les droits des homos, sinon je m'y opposerai farouchement.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 10:25

Ben oui.
D'abord on impose, ensuite on débat.
D'abord on prend des risques, et ensuite on essuie les platres.

Ce serait trop contraire à la liberté de se poser des questions avant, et surtout de s'opposer à la "dynamique" qui n'est arrivée que par pression médiatique.

Et surtout, si vous dites que l'homosexualité est une maladie : on vous zigouille ok !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 11:43

Pour rappeler quelques points de réflexion:

Citation :
L'impossible mariage homosexuel
L’homosexualité est une réalité privée qui n’est pas au fondement du lien social. Elle ne peut pas devenir une norme parmi d’autres. En la présentant comme telle, on entraîne un changement considérable dans la société qui ne sera plus organisée autour du bien commun mais à partir de singularités qui finiront par desservir le lien social et la cohésion sociale.

Tony Anatrella
12/05/2004

Selon l’ordre relatif à la raison

La loi civile est soumise à la loi morale. Il ne revient pas à la loi civile de dire la morale mais de contribuer à l’organisation de la société au regard du bien commun. En revanche, elle ne peut pas être en contradiction avec la loi morale sinon elle perd de son crédit et c’est la société qui vient à perdre progressivement le sens de la loi. Un état de fait que l’on peut constater à travers de nombreuses attitudes délinquantes que l’on qualifie, à tort, d’incivilités.
La loi ne peut pas être à l’opposée des principes de la raison. Il n’y a rien de discriminatoire à rappeler que ce sont des hommes et des femmes qui se marient, qui conçoivent, éduquent ou adoptent des enfants. Un critère de sexualité est indispensable au mariage et à l’adoption des enfants. Ils ont besoin de la double figure de l’homme et de la femme, du père et de la mère, pour se développer de façon cohérente en sachant que seuls un homme et une femme peuvent concevoir un enfant. Nous sommes dans un contexte de désincarnation de la sexualité humaine et de la procréation. Nous finissons par croire, de façon délirante, que l’on peut « fabriquer » un enfant dans n’importe quelle condition pour obtenir l’objet qui viendra rassurer le narcissisme et l’égoïsme de l’adulte voire de l’immature. Dans ces conditions, l’enfant est un objet au lieu d’être reconnu pour lui-même.
Les lois qui légitiment l’homosexualité sont donc contraires à la raison et au bien commun. Le mariage doit être protégé de ces dérives. Répétons le, l’homosexualité est une réalité privée qui n’est pas au fondement du lien social. Elle ne peut pas devenir une norme parmi d’autres. En la présentant comme telle, on entraîne un changement considérable dans la société qui ne sera plus organisée autour du bien commun mais à partir de singularités qui finiront par desservir le lien social et la cohésion sociale.

Selon l’ordre biologique et anthropologique

Des réalités aussi objectives que les aspects biologiques, corporels et anthropologiques qui caractérisent la base du mariage sont absentes des « unions » homosexuelles pour fonder raisonnablement le mariage. Ces relations ne sont pas de l’ordre de la conjugalité et sont, par définition, infécondes. Elles ne représentent pas l’avenir de la société comme le couple fondé entre un homme et une femme.
Les manipulations revendiquées pour obtenir une fécondation artificielle, sont une perversion et ne changent rien au problème qui fait que, dans l’homosexualité, nous sommes dans le déni de la différence des sexes et dans le déni même de l’acte sexuel entre un homme et une femme afin de concevoir un enfant. La procréation médicalement assistée (PMA) est un mode de fécondation exceptionnel et très coûteux à bien des égards. Il est déraisonnable de vouloir concevoir à partir de la PMA un nouveau type de parenté et de filiation au nom de l’unisexualité et du narcissisme sexuellement autosuffisant ce qui ne manquera pas de peser négativement sur le destin psychologique des enfants dans les générations à venir. Les effets néfastes de ce genre de pratique, s’ils sont prévisibles, se mesurent sur le long terme.
En revanche, il convient de faire une distinction entre ceux qui sont devenus pères ou mères au sein d’un couple formé par un homme et une femme et qui se sont séparés pour vivre leur homosexualité, et d’autres qui, dans une relation entre personnes de même sexe, veulent adopter ou obtenir par tous les moyens un enfant. Si les premiers doivent pouvoir continuer à exercer leur responsabilité parentale selon les exigences fixées par la loi qui veille à l’intérêt de l’enfant, il est préférable de ne pas permettre aux seconds de se voir confier un enfant qui a besoin d’un homme et d’une femme pour se structurer affectivement. Vouloir transgresser cette donnée de base de l’humanité, même si des situations exceptionnelles peuvent se présenter, revient à entrer dans un univers sans limites où tout semble possible. C’est le règne de la pensée magique et le déni du principe de réalité au mépris des conséquences qui en découlent.
Les enfants qui seraient adoptés dans ces « unions » risquent d’être instrumentalisés pour satisfaire chez des homosexuels le besoin d’être reconnus par la société. L’enfant serait pris en otage et situé dans une incohérence relationnelle. Il n’est pas juste de prétendre qu’il suffit qu’il se sente aimé pour s’épanouir : encore faut-il savoir dans quelle structure relationnelle un enfant doit être placé pour se développer. De nombreux problèmes se posent déjà avec des enfants du divorce mais aussi avec des enfants adoptés, faut-il ajouter des problèmes supplémentaires, et notamment identitaires, à des enfants qui ne sont pas habituellement appelés à la vie pour soutenir et valoriser des adultes dans leur mal être ? Faut-il ainsi fabriquer les psychoses de demain ?

Selon l’ordre social

La société ne peut être qu’hétérosexuelle, c’est-à-dire fondée sur le couple formé par un homme et une femme. Ils sont dans les conditions objectives pour s’engager et instituer ainsi leur état de vie dans le mariage.
L’homosexualité ne participe pas au bien du développement de la personne et de la société. Elle n’a pas à être reconnue par des lois spécifiques. La reconnaissance des « unions » homosexuelles n’apporte rien au lien social ; cela voudrait dire que l’on peut édifier et légitimer toutes les tendances sexuelles pour composer le lien social. C’est l’inverse qui se produirait car la tendance sexuelle (comme la tendance homosexuelle) est du côté de la pulsion et il n’est pas possible de se socialiser à partir d’une tendance à moins de le faire dans la violence, le chantage et la plainte permanente. La sexualité ne peut se socialiser qu’à partir de l’identité sexuelle (le fait d’être homme ou femme) qui est sur le versant de la culture et de l’élaboration des pulsions sexuelles pour les intégrer dans la cohérence de son identité. Avec l’homosexualité, c’est le processus contraire qui se produit et qui va à l’encontre du mouvement de civilisation de la personne et de la société. La volonté de contester les normes et les invariants de la société au nom de l’homosexualité montre, à l’évidence, qu’elle est un dissolvant social et un combat anti-juridique des normes objectives. L’homosexualité ne peut pas être un enjeu politique comme on le laisse entendre actuellement à moins d’être démagogique et suicidaire dans une société dépressive qui méconnaît ses repères de base.

Selon l’ordre juridique

Le mariage repose sur l’association des deux identités sexuelles et non pas sur une tendance partielle et témoigne du sens de l’engagement du couple formé par un homme et une femme dans la société et de la volonté de la société d’accorder des droits privilégiés à ceux qui s’engagent ainsi dans un lien juridique. Le mariage assure également le renouvellement des générations, la lisibilité de la filiation et de la parenté et apporte de la sécurité aussi bien aux adultes qu’aux enfants issus de leur communion sexuelle.
Des arguments spécieux sont souvent utilisés pour se plaindre de l’absence des droits en commun parce que deux personnes de même sexe vivraient sous le même toit (payer moins d’impôts, faciliter la succession, bénéficier de la couverture sociale du partenaire en cas de nécessité, voyager en étant reconnu comme un couple etc.). En réalité, ces personnes peuvent, comme tous les citoyens, bénéficier de droits (sur la base de leur autonomie privée) pour régler des questions juridiques, ouvrir un compte joint, acheter un appartement etc. sans pour autant que leur « union » soit assimilée injustement à un couple ou une famille. C’est pourtant à cette dérive regrettable à laquelle nous assistons. Des droits qui sont inhérents au mariage et à la vie familiale sont ainsi morcelés et distribués selon les majorités politiques dans l’irrespect des électeurs et du bien commun.

Le Père Tony Anatrella est psychanalyste et spécialiste en psychiatrie sociale.
L’opposition à la reconnaissance juridique des « unions » homosexuelles s’articule autour de plusieurs types d’arguments comme le rappelle la note de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi publiée le 1er août 2003 dont le P. Anatrella reprend ici le commentaire qu'il a fait à l’époque en le complétant (Cf. La documentation catholique, n. 2298, 7 et 21 septembre 2003).
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 13:10

Merci cher Vince pour cet article très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Isd



Messages : 25
Inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 15:21

J'aime bien ce qu'a écrit Eolas ici ^^

A savoir : Dire que l'homosexualité est moralement inférieure à l'hétérosexualité est une absurdité, et dans la bouche d'un diplômé de philosophie, une énormité.
En effet, pour l'absurdité de la chose, l'orientation sexuelle n'est pas un choix moral mais un fait. De plus, la fécondité potentielle d'un couple n'est pas un argument moral, mais une réalité biologique.
Pour l'énormité du propos, la morale est en philosophie la science qui a pour objet les règles de la conduite et les fins de l'action humaine, la recherche de ce qui est bon.

Bref, la justice en cassation s'est ici exprimée sur la forme et non le fond. Et elle a bien raison. La justice n'a jamais interdit quiconque de dire les pires absurdités, les pires âneries fussent-elles exprimées par un politique à la vision et au raisonnement tous étriqués et rétrogrades que passéistes, parfaitement respectables, tant que cela reste dans le giron des catholiques qui ont perdu leur influence dans une République laïque Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 17:46

Isd a écrit:


A savoir : Dire que l'homosexualité est moralement inférieure à l'hétérosexualité est une absurdité, et dans la bouche d'un diplômé de philosophie, une énormité.
En effet, pour l'absurdité de la chose, l'orientation sexuelle n'est pas un choix moral mais un fait. De plus, la fécondité potentielle d'un couple n'est pas un argument moral, mais une réalité biologique.

Effectivement, M. Vanneste, bien que je lui apporte tout mon soutien, semble manquer d'une certaine rigueur dans son propos: rigueur pourtant nécessaire en ces temps délicats où l'on marche sur des œufs dès qu'il s'agit de parler des mœurs.
L'homosexualité est un fait, la majeure partie du temps involontairement constitutif d'une personnalité. Cela s'explique par des instances psychologiques (déterminées dès la plus petite enfance), voire biologiques (selon certaines théories). Il est difficile de parler de pur choix libre concernant l'orientation sexuelle des individus. Mais la question du choix n'est pas pour autant évincée, et elle intervient au niveau moral: Vanneste n'a donc pas vraiment tort dans le fond de ses propos, mais il joue sur une certaine confusion.

Citation :
Pour l'énormité du propos, la morale est en philosophie la science qui a pour objet les règles de la conduite et les fins de l'action humaine, la recherche de ce qui est bon.

Effectivement. C'est pourquoi la question morale en matière de sexualité, en vue du bien commun (puisque nous sommes dans le domaine de la sphère politico-publique) a entièrement droit de citer.
Or, pour le bien commun d'une société, bien-portante au niveau de ses mœurs et de son processus de natalité, il est admis que c'est le modèle hétérosexuel (homme/femme) qui prime. Sociologiquement, on observe que l'effet de groupe communautaire de type homosexuel est productif d'un modèle de débauche morale, où le permissif et la pornographie tendent à investir massivement la société. Les manifestations du type gay-pride et le modèle de l'homoparentalité se fondent sur la destruction des repères moraux traditionnels nécessaires à la structuration psychique d'individus en (relative) bonne santé mentale.
Ainsi, si le comportement homosexuel n'a pas à être condamné au titre des individus qui le pratiquent (du moins dans la sphère politico-publique où s'inscrit la juridiction), ce comportement ne doit en aucun cas être moralement promu à l'échelle collective, en terme de modèle concurrentiel face au modèle moral traditionnel (hétéro) qui conserve et assure la pérennité et la procréation dans une société.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 18:28

Isd a écrit:
...

Bref, la justice en cassation s'est ici exprimée sur la forme et non le fond. Et elle a bien raison. ...

La cour de cassation s'exprime toujours sur la forme , jamais sur le fond .
M. Vanneste aurait pu être condamné à nouveau devant une autre cour de 1e instance , mais cette fois avec d'autres attendus . Ses accusateurs ont préféré une cour internationale , qui ne pourra statuer que sur la question de savoir si les jugements français ont été incomplets , ce qui serait le cas par exemple si l'Etat français a omis de transcrire dans ses lois nationales
des directives supranationales ayant trait au problème considéré . En cas de victoire , je crois que les accusateurs devraient à nouveau recommencer une procédure à la base .
Le titre de ce fil n'est vraiment pas usurpé ...
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 18:41

Site de Eolas consulté ( Merci Isd ) , une plainte des accusateurs de Vanneste auprès de la CEDH serait irrecevable .
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 19:17

Ce procès est celui de la liberté d'expression; j'espère que ces affreux maintiendront leur recours, ce qui va donner lieu à un débat de fond sur la liberté de penser et d'expression en France, tout peut être dit sur tous les sujets dans la mesure où les personnes sont respectées, ce fut le cas pour ce député; mais voilà ce n'est pas politiquement correcte. Eh bien nous allons leur botter le cul! :colere: :colere: :colere: :colere: spiderman spiderman
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 20:14

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Ce procès est celui de la liberté d'expression; j'espère que ces affreux maintiendront leur recours, ce qui va donner lieu à un débat de fond sur la liberté de penser et d'expression en France, tout peut être dit sur tous les sujets dans la mesure où les personnes sont respectées, ce fut le cas pour ce député; mais voilà ce n'est pas politiquement correcte. Eh bien nous allons leur botter le cul! :colere: :colere: :colere: :colere: spiderman spiderman

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 20:51

Isd a écrit:
Dire que l'homosexualité est moralement inférieure à l'hétérosexualité est une absurdité, et dans la bouche d'un diplômé de philosophie, une énormité.
En effet, pour l'absurdité de la chose, l'orientation sexuelle n'est pas un choix moral mais un fait.

Oui, l'orientation du sperme pour l'ovule, chez tout être sexué, est un fait!...
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 21:16

on va pas recommencer sur le sujet! cela suffit!

Revenons à la liberté d'expression : est-elle menacée ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
saint Zibou



Masculin Messages : 9428
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 21:20

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
on va pas recommencer sur le sujet! cela suffit!

Revenons à la liberté d'expression : est-elle menacée ?

Certes! Alors, vive la loi de 1905, à diriger contre la political correctness, cette fois-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 21:24

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
on va pas recommencer sur le sujet! cela suffit!

Revenons à la liberté d'expression : est-elle menacée ?

Bien sûr qu'elle est menacée!

L'Etat français a démissionné au profit des lobbies. Chaque groupe communautaire fait pression pour avoir sa petite loi, qui le représente et le défend contre toute tentative de mise en question.

La liberté d'expression est secondaire désormais. Ce qui compte, c'est de revendiquer sa lutte à soi contre les "discriminations" (terme fourre-tout qui signifie: tout ce qui n'est pas politiquement correct).
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 21:40

saint Zibou a écrit:
Isd a écrit:
Dire que l'homosexualité est moralement inférieure à l'hétérosexualité est une absurdité, et dans la bouche d'un diplômé de philosophie, une énormité.
En effet, pour l'absurdité de la chose, l'orientation sexuelle n'est pas un choix moral mais un fait.

Oui, l'orientation du sperme pour l'ovule, chez tout être sexué, est un fait!...

L'orientation du psychisme de la lesbienne pour une autre femme est un fait encore plus important. Pareil pour le gay.
Revenir en haut Aller en bas
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 21:45

Novalis a écrit:


Effectivement. C'est pourquoi la question morale en matière de sexualité, en vue du bien commun (puisque nous sommes dans le domaine de la sphère politico-publique) a entièrement droit de citer.
Or, pour le bien commun d'une société, bien-portante au niveau de ses mœurs et de son processus de natalité, il est admis que c'est le modèle hétérosexuel (homme/femme) qui prime. Sociologiquement, on observe que l'effet de groupe communautaire de type homosexuel est productif d'un modèle de débauche morale, où le permissif et la pornographie tendent à investir massivement la société. Les manifestations du type gay-pride et le modèle de l'homoparentalité se fondent sur la destruction des repères moraux traditionnels nécessaires à la structuration psychique d'individus en (relative) bonne santé mentale.
Ainsi, si le comportement homosexuel n'a pas à être condamné au titre des individus qui le pratiquent (du moins dans la sphère politico-publique où s'inscrit la juridiction), ce comportement ne doit en aucun cas être moralement promu à l'échelle collective, en terme de modèle concurrentiel face au modèle moral traditionnel (hétéro) qui conserve et assure la pérennité et la procréation dans une société.

Je ne vois pas à quoi ça rimerait d'encourager un «modèle homosexuel» ou un «modèle hétérosexuel» alors que les gens ne choisissent pas leur orientation sexuelle. Obliger les gens à aller contre leurs tendances profondes, dans la mesure où celles-ci sont inoffensives, c'est de l'oppression.
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 21:52

Ialdabaoth a écrit:

Je ne vois pas à quoi ça rimerait d'encourager un «modèle homosexuel» ou un «modèle hétérosexuel» alors que les gens ne choisissent pas leur orientation sexuelle. Obliger les gens à aller contre leurs tendances profondes, dans la mesure où celles-ci sont inoffensives, c'est de l'oppression.

On vous répète par tous les moyens qu'il n'est pas question d'obliger qui que ce soit à pratiquer telle ou telle forme de sexualité.

La question est morale: les lobbies gay tentent d'imposer une reconnaissance de leur communauté à l'échelle de la société, comme si l'homosexualité constituait une norme à part entière. Or, si l'homosexualité représentait une norme, ce serait à l'encontre du bon ordre social.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 22:01

La norme, c'est d'accepter le mode de vie des homosexuels. Pas de l'imposer à ceux qui n'en veulent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Dim 16 Nov 2008, 22:07

Si la discussion se poursuit sur ce terrain, on la verrouille.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Isd



Messages : 25
Inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Lun 17 Nov 2008, 00:36

Novalis a écrit:
Mais la question du choix n'est pas pour autant évincée, et elle intervient au niveau moral: Vanneste n'a donc pas vraiment tort dans le fond de ses propos, mais il joue sur une certaine confusion.
Et c'est sans doute pour cela que la justice a décidé de le blanchir. La justice n'ayant pas à statuer sur le fait que M. VANNESTE a sciemment ou non joué sur cette confusion précise.

Le titre de ce thread est l'acharnement des gays. Leur erreur, c'est de considérer que la justice allait les aider à judiciariser (désolé pour ce néologisme fort peu esthétique) le fait que le choix de suivre ou non son orientation ne relève pas du niveau moral au sens que vous l'entendez.

Il est parfaitement absurde de dire que si tous les homosexuels de la Terre suivaient leur orientation sexuelle, le processus de natalité humaine s'en retrouverait affecté... En effet, ce n'est pas 3% d'une population qui va faire chavirer la pérennité de l'espèce humaine... Il n'y a en effet que des personnes de la trempe de M. VANNESTE pour utiliser cet argument d'esbroufe pour marquer les foules... La justice s'en lave les mains, et elle a bien raison! Le bon sens permet à lui seul d'invalider la justification soi disant morale de M. VANNESTE...

Pour le reste de votre développement, tout aussi absurde et entretenant la confusion comme le fait si bien M. VANNESTE, je ne peux m'y attarder sous peine de voir ce thread verrouillé par Pierre Aubrit St Pol...


Dernière édition par Isd le Lun 17 Nov 2008, 00:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Lun 17 Nov 2008, 00:41

Isd : y'a une petite erreur de pseudo dans ta citation ! Je l'ai corrigée.
Il ne s'agissait pas du mien !
Revenir en haut Aller en bas
Isd



Messages : 25
Inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Lun 17 Nov 2008, 00:51

Toutes mes excuses doris. J'ai confondu Novalis et doris Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Lun 17 Nov 2008, 00:59

Isd a écrit:
Toutes mes excuses doris. J'ai confondu Novalis et doris Embarassed

C'est rien ! Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Lun 17 Nov 2008, 04:40

Ialdabaoth a écrit:
Vous pouvez bien dire que l'homosexualité est un péché selon votre petit dieu. Mais n'essayez pas d'avancer des arguments rationnels contre l'homosexualité et de militer contre les droits des homos, sinon je m'y opposerai farouchement.

bonjour Ialdabaoth,

que Dieu soit petit ce n'est pas impossible vu combien IL Est Humble, mais l'important Est qu'IL Soit Dieu et " Chic IL l'EST !" !

des homosexuels amis j'en ai et je ne les aient pas encore lapidé ni accroché sur la porte de la grange !! donc t'inquiète pas je n'oublie pas que je suis censé aimer tout le monde , même les pécheurs vu que Jésus m'Aime. mais pas plus que Dieu ne me propose de normaliser mon péché et d'en faire un droit, pas plus je n'aiderais les homos a revendiquer un droit sur le leur, et tant pis si la bonne société veut en faire presque un devoir de solidarité de pratiquer l'homosexualité par soucie d'égalité !

parce que ces braves gens viennent aussi dans les écoles donner des cours d'éducations sexuelles aux jeunes en leurs expliquant qu'être homo ou hétéro c'est pas plus normal ou anormal l'un que l'autre et avec force détails ils s'en explique; toi tu acceptes peut être cela ? mais ceux qui ont des enfant des 12 , 13 ans qui entendent cela et ensuite pose la question aux parents, les parents sont pas aidés pour orienté des jeunes que l'on déboussole sans arrêt a l'adolescence.
donc que les homos soient homo c'est un fait, mais que l'on veuille nous donner le complexe et a nos enfants aussi de ne pas vouloir l'être faudrait pas pousser non plus.
on est pas assez réaliste que les braves homo quand ils veulent des enfants il faut bien que quelqu'un soient une femme ; et il y a 3 jours on annoncée que la femme devenu homme, est enceint (y a pas de e !) et que c'est la 2eme ainsi , comme quoi t'a beau ressembler a un coq tu demeure une poule , donc que l'on arrête de nous bassiner avec tout cela.
et aussi de vouloir formater les cervelles !
l'homosexualité n'est pas une norme alors que l'on ne vienne pas nous l'imposer comme ci cela devait l'être et faire du lobying pour empêcher de le dire . eux même on le problème d'avoir des enfants comme quoi la simple évidence a la dernier mot. et il faut reprendre la veille méthode moi je fais le père et toi tu feras la mère pendant neuf mois !
:pr: :pl: champagne
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80806
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Christian Vanneste : acharnement gay ...   Lun 17 Nov 2008, 06:22

Bref, grâce à la cours de cassation, il est permis de débattre et d'avoir divers opinions sur ce thème.

C'était tout juste. Un peu plus et on entrait en France dans la définition d'une pensée officielle !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Christian Vanneste : acharnement gay ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» christian Barnard : les greffes du coeur.
» Archives de Christian Soudet: les ovnis en Seine-Maritime
» RELATION DU PRIMAT CHRISTIAN DE BELGIQUE AVEC LE VATICAN
» 11/03 Anniversaires : Bossy, Christian Garnotel, Fanfoué, Gal82, Moter, Pierreaxe
» Bon anniversaire Girardeau Christian et Jerodia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: