DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Bye Bye Bush

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mouche-Du-Coche



Messages : 1325
Inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 08:36

Le plus mauvais des président US termine son mandat.
Y'a rien d'autre à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 09:09

Bravo à Obama et aux électeurs! champagne
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 09:32

Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il a cassé la baraque Obama.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 11:55

Mouche-Du-Coche a écrit:
Le plus mauvais des président US termine son mandat.
Y'a rien d'autre à dire.

On risque de le regretter dans quelques années. Mr. Green La naïveté de ceux qui croient au dialogue (la plupart des européens) avec les tyrans est sans borne...
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 12:29

Via LV :

Citation :
George Bush attaque Obama depuis Jérusalem

De notre correspondant à Washington, Philippe Gélie
16/05/2008 | Mise à jour : 07:45 | Commentaires 25
.

Crédits photo : AP
Dans une démarche inhabituelle, le président plonge dans la campagne en critiquant les projets du candidat démocrate au Proche-Orient.

La flèche était inattendue de la part d'un président qui s'est gardé jusqu'ici de prendre position dans les primaires démocrates, et d'autant plus inhabituelle qu'elle a été tirée de l'étranger. De la tribune du Parlement israélien, jeudi, George W. Bush a lancé une attaque indirecte, mais à peine voilée, contre Barack Obama. «Certains semblent croire que nous devrions négocier avec les terroristes et les radicaux, a déclaré le président américain. Certains suggèrent que les États-Unis devraient simplement rompre leurs liens avec Israël et que tous nos problèmes au Proche-Orient disparaîtraient.»

Comparant cette posture avec celle des Munichois avant la Seconde Guerre mondiale, Bush a dénoncé «le confort illusoire de l'apaisement, qui a été constamment discrédité par l'histoire». La saillie a fait l'effet d'un pavé dans la mare électorale américaine. Le sénateur de l'Illinois n'est pas cité, mais il s'est senti visé. «Il est navrant de constater que le président Bush se sert d'un discours à l'occasion du 60e anniversaire d'Israël pour lancer une attaque politicienne infondée, a-t-il déclaré dans un communiqué. Bush sait que je n'ai jamais soutenu le dialogue avec les terroristes.» Son porte-parole, Robert Gibbs, est monté au créneau pour dénoncer «une attaque sans précédent lancée de l'étranger», d'autant plus «malheureuse» qu'elle émane du champion de «la diplomatie du cow-boy.» La porte-parole de la Maison-Blanche a balayé la polémique avec une pirouette : «Les candidats en campagne s'imaginent parfois que le monde tourne autour d'eux, mais en l'espèce, ce n'est pas vrai.»

«Une plaie constante»

La formule utilisée par le président fait pourtant une référence transparente à des positions controversées du sénateur de l'Illinois. Pour s'être déclaré ouvert à un dialogue direct avec le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, et pour avoir été complimenté par un dirigeant du Hamas palestinien, Barack Obama se retrouve la cible d'attaques de ses concurrents et d'une insidieuse campagne de calomnie. John McCain, le prétendant républicain à la Maison-Blanche, a désigné son probable adversaire comme «le candidat préféré du Hamas», se présentant par contraste comme «le pire cauchemar» de cette organisation terroriste au regard de la loi américaine.

Des courriels circulent sur Internet présentant Obama comme un musulman qui aurait prêté serment sur le Coran et serait affilié au leader noir Louis Farrakhan, auteur de déclarations antisémites. De nombreux responsables de la communauté juive ont condamné ces rumeurs «ignominieuses», sans y mettre fin.

Dans son programme de politique étrangère, le candidat démocrate se prononce en faveur «d'une diplomatie présidentielle ferme et directe avec l'Iran, sans conditions préalables». Susan Rice, sa principale conseillère pour les affaires étrangères, souligne que «sans conditions préalables ne signifie pas sans préparations». Robert Gates, le secrétaire à la Défense de Bush, vient d'ailleurs d'appeler lui-même à «un dialogue utile» avec le régime de Téhéran. Sur Israël, Obama affirme son «soutien inébranlable» à l'État juif et reconnaît son «droit à l'autodéfense». Dans une interview ce mois-ci à l'hebdomadaire Atlantic Monthly, il qualifie le sionisme «d'idée juste et nécessaire» et évoque «l'affinité naturelle entre les communautés afro-américaine et juive». Mais il dénonce aussi le blocage du processus de paix comme «une plaie constante». Ses positions lui ont valu jusqu'ici d'être distancé par Hillary Clinton auprès de la communauté juive, traditionnellement démocrate. Or, en novembre, les électeurs juifs pourraient faire la différence dans des États très disputés comme la Floride ou la Pennsylvanie.

http://www.lefigaro.fr/elections-americaines-2008/2008/05/16/01017-20080516ARTFIG00126-george-bush-attaque-obama-depuis-jerusalem.php

J'espère bien que Buŝ attaquera les installations nucléaires de l'ran avant la fin de son mandat...
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 12:37

Barack Obama : le plus mauvais des président a commencer son mandat.

Merci G. W Bush pour ce travail en profondeur, sous le feu des critiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Mouche-Du-Coche



Messages : 1325
Inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 13:09

Tchekfou a écrit:
Barack Obama : le plus mauvais des président a commencer son mandat.
Merci G. W Bush pour ce travail en profondeur, sous le feu des critiques.
Fichtre, les opinions sont tranchées. Tchekfou, n'ayant pas eu encore la possibilité d'estimer Obama (puisqu'il n'a encore rien fait), je suppose que tu l'évalue sur autre chose ? serait-ce sur son apparence de métèque ? j'ai cru comprendre que tu te basais sur des catégories particulières pour jauger tes semblables (drogué, illuminé dangereux..)

Par contre, tu as entiérement raison pour le "travail en profondeur" de Bush : faire haïr les Occidentaux partout dans le monde, a un tel degré de profondeur, oui, merci Bush.
Va donc te promener en Afrique avec la bannière étoilée sur ta valise...



Wàng a écrit:
J'espère bien que Bus attaquera les installations nucléaires de l'ran avant la fin de son mandat...
c'est un drôle d'espoir ; mais il sera déçu, Bush va faire profil bas, et le congrès ne le suivra pas même s'il avait envie d'une petite aventure de cow-boy de fin de mandat.

Citation :
On risque de le regretter dans quelques années.
Je prends le risque !
Revenir en haut Aller en bas
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 13:09

Bush Jr, plus mauvais président ?

Et que devient alors Buchanan ? Plus que plus mauvais ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Buchanan
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 13:36

Comment Barack a été élu ?
Sur son programme politique ou sur son apparence de métèque ?
Sur sa profondeur d'esprit ou sur sa rhétorique ?

D'ailleurs, qui connait ici le programme interventionniste et quasiment socialiste (c'est-à-dire désastreux pour l'économie des USA) du futur président des Etats-Unis ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 13:57

Je me réjouis de l'élection de Barack Obama à la Présidence des Etats-Unis.

champagne :pompom: champagne :pompom:

C'est une victoire sur le racisme quand je pense à l'assassinat du pasteur Martin Luther King !!! Sad

Barack Obama est un homme de foi, il apporte l'Espoir au Peuple Américain, c'est un homme simple au grand coeur !

Voici une interview réalisé par le journal la Croix :

Quel rôle doit jouer en politique la foi d’un candidat à l’élection présidentielle, si elle doit en jouer un ?

Barack Obama : Je ne pense pas que l’on puisse séparer la vie spirituelle de quelqu’un de la personne elle-même. Ma foi chrétienne influe sur tout ce que je fais. Elle m’a aidé à façonner mes valeurs et mes idées, et je ne pense pas que le président doive se garder d’appliquer dans le travail qui lui incombe les principes qui sont importants pour lui, ou pour elle. Inutile de préciser que ma vie de prière est très importante à mes yeux. Elle me rend plus fort et me guide tout au long de la journée.

Ce qu’un président ne peut pas faire dans une démocratie parlementaire, c’est imposer ses croyances religieuses aux dépens des autres croyances. Nous sommes un pays où cohabitent différentes religions et différents points de vue, et quand on se place dans la sphère publique, il est important de savoir exprimer sa foi dans une langue qui soit universelle.

Plus précisément, quel en a été l’impact sur votre travail au Sénat ?

Comme je vous l’ai dit, la prière est importante pour moi. Bien souvent, elle me pousse à me concentrer sur mes valeurs et sur les choses pour lesquelles j’ai envie de me battre, même dans des moments difficiles. Je pense que quand on est dans la vie publique, on a besoin d’une éthique qui permette de faire le tri entre des exigences et des intérêts divergents.

Pouvez-vous nous donner un exemple de décision dans laquelle a pesé votre foi ?

Je pourrais donner l’exemple d’un principe qui compte beaucoup pour moi : l’empathie, exprimée dans le commandement « Tu aimeras ton prochain comme toi-même » et dans de nombreux préceptes de la Bible. Quand j’envisage un problème complexe, l’une des premières questions que je me pose est : « à quoi le monde ressemble-t-il vu par quelqu’un d’autre ? » Qu’est-ce que ce serait d’être dans la peau d’un ouvrier qui tire le diable par la queue ou d’une personne âgée qui ne peut se procurer les médicaments dont elle a besoin ? Faire cela vous oriente et vous pousse à l’humilité. Cela vous fait prendre conscience que vous n’avez pas toutes les réponses. Et qu’il importe de sortir de vos perspectives et de vos intérêts immédiats si vous voulez prendre des décisions qui soient bonnes pour beaucoup de gens et pas seulement pour certains.

Quelles mesures prendriez-vous pour aider les Américains en proie aux difficultés économiques, que John McCain ne prendrait pas ?

Je mettrai en œuvre des politiques qui renforceront la classe moyenne américaine. Je diminuerai les réductions d’impôts de Bush en faveur des riches et je promulguerai un dégrèvement d’impôt permanent pour la classe moyenne – y compris un crédit d’impôt de 500 dollars pour 95 % des travailleurs américains, un crédit d’impôt sur les intérêts de prêts hypothécaires et un plan pour l’assurance-maladie prévoyant des crédits d’impôt pour les Américains à revenu moyen souscrivant une assurance-santé.

Le sénateur McCain a proposé les mêmes politiques qui ont échoué – des réductions d’impôt pour les riches et les entreprises – et qui ont conduit au déficit le plus important de l’histoire de notre nation et à un écart grandissant entre les riches et les pauvres. Je porterai le salaire minimum horaire à 9,50 dollars (NDLR : contre 6,55 dollars aujourd’hui).

Comment votre expérience personnelle ou celles de vos proches a-t-elle influencé votre vision politique sur des dossiers tels que la santé, la pauvreté ou l’immigration ?

Je suis là aujourd’hui parce que le rêve américain s’est réalisé pour ma famille, parce que mon grand-père a eu la chance d’aller à l’école grâce à l’aide aux anciens combattants, et d’acheter une maison grâce à l’Autorité fédérale du logement. Ma mère est morte d’un cancer des ovaires à l’âge de 53 ans. Et vous savez à quoi elle passait son temps les derniers jours de sa vie ? Elle ne pensait pas à la façon d’accepter sa propre mort. Elle passait son temps à réfléchir sur le fait de savoir si sa compagnie d’assurance allait payer ses frais médicaux, parce qu’elle était tombée malade au moment où elle commençait un nouveau travail et qu’ils avaient commencé à dire qu’il s’agissait peut-être d’une maladie contractée précédemment.

Donc, je sais ce que c’est que de voir souffrir quelqu’un qu’on aime en raison d’un système de santé défaillant. C’est injuste. Cela ne correspond pas à ce que nous sommes. Nous trouverons une solution à ce problème quand je serai président.

En ce qui concerne l’immigration, l’Amérique n’a rien à craindre de ses nouveaux arrivants. Ils sont venus ici pour la même raison que mon père est venu du Kenya il y a si longtemps, dans l’espoir qu’ici, aux États-Unis, on peut réussir si on essaie. Enfin, l’amélioration du sort des familles défavorisées fait partie de mon engagement depuis que je suis dans l’action publique. Je me suis installé dans le quartier South Side de Chicago deux ans seulement après ma sortie de l’université. J’ai été recruté par un groupement d’églises qui tentait de faire face aux fermetures d’usines qui avaient dévasté les quartiers environnants. Je suis déterminé à sauvegarder le rêve américain pour les générations futures.

Quel est, selon vous, le défi principal auquel les familles américaines doivent faire face ?

Parmi toutes les pierres sur lesquelles nous construisons nos vies, en plus de Dieu, la famille est la plus importante. Mais quelque chose affecte cette fondation : si nous sommes honnêtes, nous devons admettre que trop de pères manquent dans trop de vies. Les pères doivent être présents à la fois physiquement et émotionnellement et ils doivent être tenus responsables des valeurs transmises à leurs enfants. Cette responsabilité s’étend aussi à Washington. Parce que si les pères font leur travail, notre gouvernement doit faire une moitié du chemin en développant les opportunités d’emploi et en généralisant le congé parental et le congé maladie. Nous devons promouvoir des politiques qui renforcent la famille.

Pour quelles raisons essentielles les catholiques américains devraient-ils voter pour vous ?

J’ai débuté ma carrière de travailleur social en collaborant principalement avec des paroisses catholiques des quartiers sud de Chicago, qui s’efforçaient de trouver des réponses à la fermeture des aciéries. La Campagne pour le développement humain (1) avait contribué au financement du projet, et donc, très tôt, j’ai été nourri des valeurs de justice sociale qui sont si fortes dans l’Église. Je me suis efforcé de mettre en pratique dans mon travail les principes de compassion et d’attention aux plus vulnérables qui sont au cœur de l’enseignement de l’Église catholique.

Ainsi ai-je présenté en tant qu’élu de l’Illinois l’« amendement Bernardin », en référence au cardinal Bernardin, une grande figure de Chicago avec qui j’ai eu le privilège de collaborer, qui stipulait que les soins de santé étaient un droit. Au Sénat, j’ai travaillé sur des sujets comme la réforme de la politique d’immigration qui mêlaient le principe de l’État de droit avec la notion de fraternité des enfants de Dieu, qui ont à ouvrir leur cœur à ceux qui sont moins favorisés.

Les États-Unis sont un pays où les intérêts particuliers sont puissants. Mais aussi bien l’engagement catholique en faveur de la justice sociale que la Constitution américaine plaident pour le bien commun de tous.

Comment votre gouvernement s’y prendra-t-il pour assurer la promotion du bien commun ?

La meilleure éducation que j’ai reçue m’est venue en travaillant avec des gens ordinaires. Quand j’ai travaillé comme animateur de communautés avec des paroisses et d’autres communautés religieuses dans le quartier de South Side, nous avons changé ce quartier, rue par rue, en créant des programmes de formation professionnelle et d’activités après la sortie de l’école. J’ai aussi été le témoin de la contribution extraordinaire des organisations religieuses en matière d’aide aux personnes.

C’est pourquoi, quand je serai président, j’appellerai une série de partenaires à se joindre à ce travail d’aide à la construction du bien commun. J’ai récemment proposé un Conseil pour les partenariats religieux et de quartier parce que je crois que de nombreux groupes sont particulièrement bien placés pour offrir de l’aide. Les problèmes que nous affrontons sont trop vastes pour une seule entité. Nous avons besoin de toutes les mains disponibles.

Recueilli par "Catholic Digest" (traduction "La Croix")
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 14:51

Citation :
C'est une victoire sur le racisme quand je pense à l'assassinat du pasteur Martin Luther King !!!
Je pense au contraire que c'est un coup porté contre la démocratie et son égalité raciale supposée.

Durant toute sa carrière politique, Obama a été aidé par une discrimination positive. Il a d'ailleurs gagné ces élections non pas pour son programme interventionniste désastreux et pour sa volonté de subir au plan international, mais seulement pour sa couleur de peau.

Pathétique...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 14:53

On ne peut pas nier non plus son charisme extraordinaire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 14:57

Wàng a écrit:
On ne peut pas nier non plus son charisme extraordinaire...
cheers
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 15:05

La partie ne fait que commencer . Des rumeurs prêtent à des généraux US l'intention de pousser le président Bush à se servir d'un décret pour déclarer la patrie en danger et interrompre le processus électoral . Mais cela entraînerait une nouvelle révolution aux
Etats-Unis et dans le monde , évidemment .
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 15:08

boudo a écrit:
La partie ne fait que commencer . Des rumeurs prêtent à des généraux US l'intention de pousser le président Bush à se servir d'un décret pour déclarer la patrie en danger et interrompre le processus électoral . Mais cela entraînerait une nouvelle révolution aux
Etats-Unis et dans le monde , évidemment .

affraid

Vous jouez à vous faire peur. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 15:10

Wàng a écrit:
boudo a écrit:
La partie ne fait que commencer . Des rumeurs prêtent à des généraux US l'intention de pousser le président Bush à se servir d'un décret pour déclarer la patrie en danger et interrompre le processus électoral . Mais cela entraînerait une nouvelle révolution aux
Etats-Unis et dans le monde , évidemment .

affraid

Vous jouez à vous faire peur. Mr. Green

C'est un film de science fiction Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 15:11

Boudo a écrit:
La partie ne fait que commencer . Des rumeurs prêtent à des généraux US l'intention de pousser le président Bush à se servir d'un décret pour déclarer la patrie en danger et interrompre le processus électoral . Mais cela entraînerait une nouvelle révolution aux
Etats-Unis et dans le monde , évidemment .
Intéressant, à suivre...

Wang a écrit:
On ne peut pas nier non plus son charisme extraordinaire...
Et on retrouve ici notre vieux père Platon : "la démocratie est une histoire de charisme, et non d'aptitude politique..." Qu'il avait raison...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 15:33

Mouche-Du-Coche a écrit:
Le plus mauvais des président US termine son mandat.
Y'a rien d'autre à dire.

Cela seul l'Histoire le dira.

Et l'Histoire a de terribles retournements.

Je pense à Daladier Et Chamberlain : adulés en 1938, méprisés comme lâches aujourd'hui.

Prenez Napoléon : Maudit en 1815; Adulé aujourd'hui; Sans doute maudit définitivement un jour lorsqu'on se souviendra de ses 4 millions de victimes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 15:46

Obama c'est : « Rien ne vaut rien, il ne se passe rien et cependant tout arrive et c'est indifférent. »
Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 15:52

Je mets mon commentaire, posté sur LV, ca sera plus rapide :

Mécréant a écrit:
Je ne sais pas si d'autres ont le même sentiment que moi, mais, en plus du cafard monstrueux que j'ai traîné toute la matinée, lié à la pleine connaissance de l'effondrement, qui s'accélère, de l'Occident tout entier, Amérique comprise, maintenant, je n'ai cessé d'avoir ceci en tête : le sabordement de la République de Weimar par elle-même, en 33...

Je rappelle que les "démocrates" (tendance ultra-gauche, avec l'élection de leur poulain à la Présidence même des Etats-Unis), sont maintenant majoritaires PARTOUT :|

Faut-il développer la suite ???

Arrivée au pouvoir d'un parti "démocrate", dont l'essence totalitaire n'est plus à démontrer, qui coïncide étrangement avec la pire crise économique que le monde ait connu depuis 1929...

Les pires scénarios ne relèvent maintenant plus de la fiction, y compris le pire de tous, scénario catastrophe, cauchemar absolu :

L'avènement d'une Amérique Fasciste (rouge) Idea

Pour les casseroles que traîne le Prophète, voir le fil débat islam, et la Mena Idea

Quant à ceux qui se réjouissent de cette élection, je ne ferai pas de commentaires pour l'instant, mais soyez bien sûrs que nous en reparlerons bientôt...parce que vous allez vite déchanter Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 15:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Mouche-Du-Coche a écrit:
Le plus mauvais des président US termine son mandat.
Y'a rien d'autre à dire.

Cela seul l'Histoire le dira.

Et l'Histoire a de terribles retournements.

Je pense à Daladier Et Chamberlain : adulés en 1938, méprisés comme lâches aujourd'hui.

Prenez Napoléon : Maudit en 1815; Adulé aujourd'hui; Sans doute maudit définitivement un jour lorsqu'on se souviendra de ses 4 millions de victimes.

Moi, j'ai appris à apprécier Buŝ, son énergie, sa détermination et sa ligne cohérente (avec le temps). ;)
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 15:58

Cher Mécréant, je partage vos maux de têtes...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:07

Je me désolidarise totalement de certains propos tenus ici. Si j'ai des reproches à faire à Obama, ce sont des reproches de fond et dans le cadre du débat démocratique, et sur un sujet précis, à savoir, la ligne à tenir face aux islamistes.

Rien de plus. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:11

Quel est le problème, Wang ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:14

Tchekfou a écrit:
Quel est le problème, Wang ?

Les anathèmes politiques, les accusations de fascisme, de communisme, qui n'ont pas leur place dans un débat entre gentilhommes en démocratie. Idea

On a le droit d'être de gauche, démocrate, ou écologiste et que sais-je...


Dernière édition par Wàng le Mer 05 Nov 2008, 16:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:15

L'interventionnisme économique d'Obama ne va pas être terrible pour l'économie.

Wall Street est déjà en baisse après l'élection d'Obama :
http://www.leparisien.fr/liveafp-economie/wall-street-en-baisse-apres-l-election-d-obama-l-etat-de-l-economie-inquiete-05-11-2008-300694.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:17

Cher Wàng ;)

N'as tu jamais remarqué que lorsqu'on parle de politique même en famille, cela dégénère très vite parce que chacun prend parti et veut avoir raison au lieu de respecter l'opinion de l'autre. Very Happy

C'est pourquoi je cesse très vite les débats, surtout quand on prédit des scénarios aussi catastrophiques !

Ne le prend pas mal Mécréant-LV mais cela me fait rire Very Happy je suis plus optimiste que toi ! sunny mais je respecte ton avis.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:18

Wàng a écrit:
Tchekfou a écrit:
Quel est le problème, Wang ?

Les anathèmes politiques, les accusations de fascisme, de communisme, qui n'ont pas leur place dans un débat entre gentilhommes en démocratie. Idea

On a le droit d'être de gauche, démocrate, ou écologiste...

Pour ma part, voici ma principale inquiétude : Obama vota, il y a quelques années, une Loi autorisant à achever les enfants qui, avortés à terme ou presque, avaient survécu à cet IVG...

Un terrible recul sur la question de l'avortement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Wàng a écrit:
Tchekfou a écrit:
Quel est le problème, Wang ?

Les anathèmes politiques, les accusations de fascisme, de communisme, qui n'ont pas leur place dans un débat entre gentilhommes en démocratie. Idea

On a le droit d'être de gauche, démocrate, ou écologiste...

Pour ma part, voici ma principale inquiétude : Obama vota, il y a quelques années, une Loi autorisant à achever les enfants qui, avortés à terme ou presque, avaient survécu à cet IVG...

Un terrible recul sur la question de l'avortement.

Cela est une véritable inquiétude ! Confused ce serait une catastrophe si cette Loi subsistait !
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:21

Wàng a écrit:
Tchekfou a écrit:
Quel est le problème, Wang ?

Les anathèmes politiques, les accusations de fascisme, de communisme, qui n'ont pas leur place dans un débat entre gentilhommes en démocratie. Idea

On a le droit d'être de gauche, démocrate, ou écologiste et que sais-je...

Il n'y a de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, Wàng Rolling Eyes

Et en tant que membre LV, vous savez parfaitement ce que je veux dire Idea

Au cas où vous ne l'auriez pas encore fait, lisez les articles qui ouvrent les fils "idiots utiles du socialisme", et "communisme du XXIème siècle", ca vous dessillera peut-être les yeux à ce sujet Rolling Eyes

Le problème, ce n'est pas vraiment Barack Obama en lui-même, mais bien ceux qui se cachent dans son ombre Idea

Je le répète, j'arrête là, nous en reparlerons bientôt, n'ayez crainte :|
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:25

Wàng je ne savais pas que tu étais membre LV ! ;)

Tout vient toujours à la lumière Very Happy et qui vivra verra...
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:33

Wàng a écrit:
Tchekfou a écrit:
Quel est le problème, Wang ?

Les anathèmes politiques, les accusations de fascisme, de communisme, qui n'ont pas leur place dans un débat entre gentilhommes en démocratie. Idea

On a le droit d'être de gauche, démocrate, ou écologiste et que sais-je...

Lisez la Mena, Wàng, ca fera peut-être tilt Rolling Eyes

Citation :
De fait, Barack Obama n’est pas un candidat Démocrate comme les autres. Sa caractéristique principale n’est pas d’être métis ou d’avoir été élu Sénateur en 2004. Elle n’est pas, comme on le dit trop souvent dans les discours de propagande ambiants, d’être un homme neuf et jeune.

Elle est d’avoir été le sénateur le plus à gauche du Sénat américain, d’avoir un passé très obscur et objectivement inquiétant, et d’apparaître aujourd’hui comme un produit de confection, dont les fabricants restent, pour la quasi-totalité d’entre eux, dans l’ombre.

Elle est d’avoir réussi à s’assurer de ce qu’il faut bien appeler la complicité de plusieurs financiers, de nombreux artistes, et de la plupart des grands media américains, qui, en cette année 2008, ont jeté à la poubelle les règles de déontologie les plus élémentaires, et se sont transformés en propagandistes.

Comment se fait-il qu’un homme né musulman, comme tous les documents disponibles le prouvent, puisse dire si aisément qu’il a toujours été chrétien, sans que quiconque, hormis quelques intellectuels courageux mais minoritaires, tels Daniel Pipes ou Edward Luttwak, n’en parle ? Sans que personne n’envisage même les conséquences potentielles de ce mensonge, alors que dans plusieurs pays musulmans, l’apostasie reste considérée comme un crime majeur ? Dans ces pays, on admet par ailleurs que la takyia, le mensonge pieux, est une pratique légitime pour un membre de la umma en situation délicate.

Comment est-il possible qu’un homme qui a eu pour guide spirituel, au temps de son adolescence, un pornographe, stalinien de surplus, Frank Marshall Davis, et qui a passé ensuite le plus clair de son temps en compagnie d’un terroriste gauchiste non repenti (William Ayers), d’un pasteur antisémite et radicalement antioccidental et antiaméricain (Jeremiah Wright), et d’un assortiment de gens, qui vont de l’escroc lié à l’ex-régime de Saddam Hussein (Tony Rezko), au chantre du terrorisme palestinien (Rashid Khalidi), et, pendant quelques mois, au dirigeant d’une secte islamiste, le zélateur d’Adolf Hitler Louis Farrakhan, puisse ne jamais se trouver questionné sur tout cela ? Comme s’il s’agissait de rencontres de fortune avec des gens sans importance ?

Comment est-il concevable qu’un homme, qui voici une décennie appartenait encore à un parti d’extrême-gauche (le New Party, fondé par les « activistes » Sandy Pope et Joel Rogers), et qui, jusqu’à cette année, entretenait encore des liens étroits avec une autre organisation d’extrême-gauche appelée ACORN, Association of Community Organizations for Reform Now, convaincue de fraudes massives dans au moins onze Etats, ne se voie poser aucune question sur ces sujets ?

Pas plus qu’il ne se voit non plus interrogé sur le fait que, ces derniers jours, toujours, il était possible de donner de l’argent pour sa campagne, de partout dans le monde, en utilisant des cartes prépayées, et en recourant aux fausses adresses et aux pseudonymes les plus fantaisistes (des donations d’un Américain signant Oussama Ben Laden ont été acceptées) ?

Comment serait-il imaginable qu’un homme, que certains s’entêtent à présenter comme un ami d’Israël, ait pu, au-delà de la liste de ses fréquentations, avoir sur celle de ses conseillers en politique étrangère des noms tels que Zbignew Brzezinski, Samantha Powers ou Robert Malley ?

http://www.menapress.com/

Etc, etc...mais bon, vous vous désolidarisez totalement de mes propos, n'est-ce pas ???

Pas de bol pour vous, ce ne sont pas des propos, mais des FAITS, qui, à tout le moins, posent question quant à la suite des évènements Idea


Dernière édition par Mécréant-LV le Mer 05 Nov 2008, 16:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:35

-Julienne a écrit:
Wàng je ne savais pas que tu étais membre LV ! ;)

Tout vient toujours à la lumière Very Happy et qui vivra verra...

Oui, un "forum d'extrême-droite", selon ses propres termes Rolling Eyes

Si nos développements sur le Messie ne vous plaisent pas, personne ne vous retient de force chez nous, cher membre...


Dernière édition par Mécréant-LV le Mer 05 Nov 2008, 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:38

Arnaud Dumouch a écrit:

Prenez Napoléon : Maudit en 1815; Adulé aujourd'hui; Sans doute maudit définitivement un jour lorsqu'on se souviendra de ses 4 millions de victimes.


Jésus-Christ n'a jamais existé, Napoléon non plus



« Il est temps de dévoiler la réalité, Napoléon n’a jamais existé.
Toute la prétendue épopée napoléonienne ? Une fable pour les grandes
personnes. L’homme ne vit pas que de pain. Il vit aussi de merveilleux.
L’histoire ne se nourrit pas que d’événements. Il lui arrive aussi de
puiser son aliment dans l’allégorie et la parabole. Et c’en est
l’exemple le plus éclatant, que cette légende formée par l’inconscient
collectif au début du XIXème siècle : la naissance, l’apogée et le
déclin d’un être mythique nommé Napoléon.

L’humanité éprouve périodiquement le besoin de renouer avec la
mythologie antique, qui fut le berceau de sa pensée et de sensibilité.
Après les bouleversements de la Révolution, l’âme occidentale éprouva
ce besoin. Elle forgea un symbole renouvelé du mythe solaire grec. Elle
inventa des faits faux, afin de retrouver une fiction véritable. Elle
créa l’imaginaire Napoléon. Napoléon ne fut pas un homme. Ce personnage
n’a aucune réalité historique. Ce que j’avance, je le prouve. Je le
prouve en dix points.



Premièrement : son nom.

Tout le monde sait que le soleil, c’est Apollon, ainsi nommé par
les Grecs. La différence entre Apollon et Napoléon n’est pas grande. En
effet, Apollon est le même mot qu’Apoléon. Appoluo et Apoléo sont deux
verbes grecs qui signifient : perdre, tuer, exterminer. Or, on nous
présente le prétendu Napoléon comme le plus grand exterminateur
d’hommes de son temps.

Vous me direz : oui, mais dans Napoléon, il y a : Na. Soit, mais
en grec, né ou nai constitue une grande affirmation. Nous pouvons
traduire cette syllabe par : véritablement. D’où il suit que Napoléon
signifie : véritablement Apollon.

Certes, ce personnage se nomme aussi Bonaparte. Mais comment
interpréter Bonaparte, sinon par bonne partie, en opposition avec mala
parte : mauvaise partie ? Il est donc absolument évident que Napoléon
Bonaparte veut dire : l’astre dans la bonne partie ; Apollon, le
soleil, quand il monte au firmament pour chasser les ténèbres.



Deuxièmement : sa naissance.

Apollon, suivant la mythologie grecque, naît dans une île de la
Méditerranée : Délos. Ainsi a-t-on fait naître Napoléon dans une île
méditerranéenne : la Corse. Vous observerez en outre qu’ayant voulu le
faire régner sur la France, comme Apollon régna sur la Grèce, on a
choisi la Corse dont la situation, par rapport à la France, est
identique à celle de Délos par rapport à la Grèce.

Il est vrai que Pausanias donne à Apollon le titre de divinité
égyptienne. Sans être né en Egypte, il y est un dieu. De même nous
dit-on qu’en Egypte, où sa carrière commence, Napoléon fut considéré
comme être surnaturel, ami de Mahomet, et reçut des hommages qui
tenaient de l’adoration.



Troisièmement : sa mère.

On nous raconte que sa génitrice se nommait Loeticia. Il est clair
que sous ce nom, qui signifie la joie, on désigne l’Aurore, dont la
lumière enjoue la nature. L’aurore enfante au monde le soleil et lui
ouvre, de ses doigts, les portes de l’Orient.

Dans la mythologie grecque, la mère d’Apollon se nomme Léto. Ainsi
Loeticia a-t-il été choisi comme substantif du verbe loetor, ou de
l’inusité loeto qui se traduit par : inspirer de la joie.

On prête enfin à la mère de Napoléon cette parole familière : «
Pourvu que ça dure ! » C’est l’antique prière des hommes à l’astre du
jour, afin qu’il continue de distribuer sur eux ses bienfaisants
rayons.



Quatrièmement : ses sœurs.

Selon l’affabulation, ce Napoléon-le-Soleil, fils de
Loeticia-l’Aurore, aurait eu trois sœurs. Ce sont évidement les trois
Grâces qui, avec les Muses, font l’ornement et le charme de la cour
d’Apollon, leur frère.

Tout cela est transparent. Poursuivons.



Cinquièmement : ses frères.

La légende veut que cette personnification de l’astre qui règne sur
la terre ait eu quatre frères. Trois, dit-on, furent rois. Ce sont le
Printemps, qui régit les fleurs, l’Eté qui fait les moissons, l’automne
qui gonfle les fruits. Comme ces trois saisons tiennent leur puissance
du Soleil, les trois frères de l’imaginaire Napoléon tenaient de lui
leur trône, et ne régnaient que par lui. L’un ne fut point roi. Des
quatre saisons, l’une ne règne sur rien : c’est l’Hiver.

Accordons cependant à l’Hiver la triste principauté des neiges et
des frimas. Que trouvons-nous dans la prétendue histoire napoléonienne
? L’empire de l’Astre s’étant écroulé, le quatrième frère trouva un
exigu refuge dans la principauté du village de Canino. Et Canino vient
de Cani qui signifie : les cheveux blancs de la froide vieillesse.

Que découvrons-nous enfin dans l’affabulation ultime ? Quand il ne
reste plus rien des trois belles saisons et que le soleil se trouve
dans son plus grand éloignement, une invasion, venant du nord, décolore
nos champs, nos campagnes, nos sillons, et recouvre tout de son manteau
blanc. Ainsi, la légende évoque un drapeau blanc, qui aurait chassé un
drapeau de diverses couleurs, après le retirement du fabuleux Napoléon.
Il est facile de voir la concordance entre les rythmes solaires
célébrés dans l’Antiquité, et les ingénieuses fables imaginées au
XIXème siècle.



Sixièmement : ses femmes.

D’après le même système affabulatoire, Napoléon aurait eu deux
épouses. Ainsi attribuait-on deux compagnes au Soleil : la Lune, selon
les Grecs (Plutarque l’atteste) et la Terre, selon les Egyptiens. Avec
la Lune, le Soleil n’eut point de postérité : c’est la première épouse
stérile. De la Terre, il eut le petit Horus. C’est la seconde épouse de
l’imaginaire Napoléon. Horus, né de la Terre fécondée par le Soleil,
symbolise les produits de l’agriculture. Ainsi a-t-on placé la
naissance du fils du prétendu Napoléon un 20 mars, à l’équinoxe de
printemps.



Septièmement : son action politique.

Il s’agit d’une fable. C’est évidemment le serpent Python, terreur
des Grecs, et qu’Apollon étouffa à peine sorti de son berceau. Voilà
pourquoi l’on nous dit que Napoléon commença son règne en étouffant la
Révolution. Que faut-il entendre par Révolution, dans cette légende ?
Une chimère, un monstre. Au reste, révolution est emprunté au mot latin
revolvo, qui indique bien le serpent enroulé sur soi. C’est le Python
de ma mythologie antique.



Huitièmement : ses maréchaux.

Ce fabuleux guerrier aurait eu douze maréchaux en activité, et
quatre en réserve. Les douze premiers, bien entendu, sont les douze
signes du zodiaque, qui marchent sous les ordres du soleil et
commandent chacun des armées d’étoiles. Les quatre autres sont les
points cardinaux, immobiles au sein du mouvement général.



Neuvièmement : ses victoires et sa défaite.

On nous dit encore que Napoléon parcourut glorieusement les
contrées du Midi. Mais, qu’ayant pénétré trop avant dans le Nord, il ne
put s’y maintenir. Or cela caractérise parfaitement la marche du
soleil. Après l’équinoxe de printemps, le soleil tente de gagner les
régions septentrionales en s’éloignant de l’équateur. Mais, au bout de
trois mois de marche,, il rencontre le tropique boréal qui l’oblige à
revenir sur ses pas vers le Midi en suivant le signe du Cancer, ou de
l’Ecrevisse, signe qui exprime la rétrogradation. C’est là-dessus que
l’on a calqué l’imaginaire expédition vers le nord, vers Moscou, et la
retraite qui s’ensuivit. Ses succès et ses revers ne sont que des
allusions relatives au cours du soleil.



Dixièmement : son ascension et sa chute.

Enfin, chacun le sait, le soleil se lève à l’orient, se couche à
l’occident. Il semble, pour les spectateurs des extrémités de la Terre,
sortir le matin des mers orientales pour s’abîmer le soir dans les mers
occidentales. C’est ce que nous devons entendre dans la légende selon
laquelle l’empereur allégorique vint par la mer de l’Orient (l’Egypte)
pour régner, et s’éteignit dans les mers occidentales (Sainte-Hélène)
après un règne de douze années : les douze heures pendant lesquelles le
soleil brille sur l’horizon.



Résumons-nous. A la lumière de la science des symboles, il est
maintenant évident que la prétendue histoire de l’élévation, du déclin
et de la chute d’un fabuleux personnage nommé allusivement Napoléon,
est une résurgence du mythe solaire antique dans la mentalité moderne.
Le prétendu héros historique est une figure allégorique dont tous les
aspects sont empruntés à la religion apollinienne. Cela est prouvé par
son nom, par le nom de sa mère, par ses trois sœurs, ses quatre frères,
ses deux femmes, son fils, ses maréchaux et ses exploits. C’est prouvé
par le lieu de sa naissance, par le temps qu’il employa à parcourir sa
carrière, et par la région où il disparut.

Ce Napoléon Bonaparte, dont on a dit tant de choses, sur lequel on
a tant écrit, n’a aucune sorte d’existence réelle. C’est une chimère,
une parabole. En y accordant une croyance historique, vous avez été
victime d’un quiproquo. Vous avez pris pour de l’histoire une
mythologie du XIXème siècle, renouvelée de l’antique.



Maintenant, je vous dois une explication pour toutes ces élucubrations :



C’était un résumé d’un opuscule que quarante-cinq pages, imprimé à
Agen en 1835, sans nom d’auteur. C’est une rareté bibliographique. Cet
opuscule porte un titre mirifique : « Grand Erratum, source d’un nombre
infini d’Errata ».



Les thèses de cet opuscule firent grand bruit à l’époque. Elles
étaient, en effet, au cœur d’un débat philosophique et religieux
essentiel. Ce débat n’est d’ailleurs pas clos. L’auteur est un ancien
oratorien, puis magistrat. Un défenseur de la religion catholique,
Jean-Baptiste Pérès. Croyait-il à ce qu’il écrivait ? Pas du tout. Son
propos n’est pas de démontrer que Napoléon n’a pas existé. Mais de
montrer, par l’absurde, que Jésus Christ a existé. Et donc que la
religion est juste.



Pérès invente ce génial canular pour ridiculiser les esprits de son
temps qui, à l’instigation des philosophes du XVIIIè siècle, nient la
réalité du Nouveau Testament, et donc de Jésus. Pour ceux-ci, il s’agit
simplement de la mythologie solaire antique, mise au goût juif. Ils
s’inspirent de deux ouvrages, dont l’influence fut considérable : «
L’origine de tous les cultes ou religion universelle », par Charles
Dupuis (1794) et « Ruines ou Méditations sur les révolutions des
empires », par François de Chasseboeuf, futur comte de Volney (1791).



L’origine de tous les cultes, pour ces auteurs et leurs disciples,
c’est le culte de la Nature La religion universelle, c’est la religion
du Soleil. Toutes les formes de religion ne sont que des aspects du
culte solaire.



Voici ce qu’écrit Dupuis :

« Le christianisme n’est en réalité, que le culte de la Nature et
celui du Soleil. Le héros des légendes connues sous le nom d’Evangiles
est le même héros qui a été chanté avec beaucoup plus de génie dans les
poèmes sur Bacchus, Osiris, Hercule, Adonis, etc. Quand nous aurons
fait voir que l’histoire prétendue d’un dieu qui est né d’une vierge au
solstice d’hiver, qui ressuscite à Pâques, c’est-à-dire à l’équinoxe du
printemps, après être descendu aux enfers ; d’un dieu qui mène avec lui
un cortège de douze apôtres dont le chef a tous les attributs de Janus
; d’un dieu vainqueur du Prince des Ténèbres, qui fait passer les
hommes dans l’empire de la lumière et qui répare les maux de la nature
n’est qu’une fable solaire, il sera aussi indifférent d’examiner s’il y
a eu un homme nommé Christ, qu’il est d’examiner si quelque prince
s’est appelé Hercule, pourvu qu’il reste démontré que l’être consacré
sous le nom de Christ est le soleil, et que le merveilleux de la
légende ou du poème a pour objet cet astre ; car alors il paraîtra
prouvé que les Chrétiens ne sont pas les adorateurs du soleil. »



Phrase un peu longue. On en a le souffle coupé. L’Eglise elle-même
en étouffa un peu. Et c’est pourquoi Pérès voulut lui redonner de l’air
en montrant qu’avec des « symboles », on peut tout prouver. Par exemple
que Napoléon n’a pas existé. Qu’il s’agit d’un erratum, source d’un
nombre infini d’errata.



Pérès a retourné l’opinion. Avec le sourire. Ses quarante-cinq
petites pages (10x6 cm) ont, pour un temps, eu raison des gros ouvrages
de Dupuis et Volney.



Dispute philosophique bien plaisante, et plaise à Dieu que nos
idéologues actuels se disputent de cette manière-là. On s’amuserait
davantage. »



Extrait de Guy Breton et Louis Pauwels, « Histoires Magiques de l’Histoire de France ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:39

Mécréant-LV a écrit:
-Julienne a écrit:
Wàng je ne savais pas que tu étais membre LV ! ;)

Tout vient toujours à la lumière Very Happy et qui vivra verra...

Oui, un "forum d'extrême-droite", selon ses propres termes Rolling Eyes

Faudra que j'aille y jeter un coup d'oeil ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 16:51

Le Vatican souhaite que Dieu éclaire Barack Obama

Le Vatican, par la voix de son porte-parole, a souhaité mercredi que Dieu "éclaire" et "assiste" le nouveau président américain Barack Obama dans sa "grande responsabilité". Quelques heures à peine après l'élection du candidat démocrate, le père Federico Lombardi a confié à l'agence de presse italienne Ansa que le Saint-Siège espérait que le président-élu répondrait "aux attentes" de paix, de justice et de respect des valeurs "essentielles" dans le monde. "Les croyants, a ainsi déclaré le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège à propos du nouveau président, prient pour que Dieu l'éclaire et l'assiste dans sa très grande responsabilité". "Nous souhaitons tous au nouveau président américain de pouvoir répondre aux attentes et aux espoirs qu'il suscite, en servant avec efficacité le droit et la justice, en trouvant la manière adaptée pour promouvoir la paix dans le monde, en favorisant la croissance et la dignité des personnes dans le respect des valeurs humaines et spirituelles essentielles".

Ctb/Lcx/GB/apic/ami/

Cathobel - dépêches 5 novembre 2008
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 17:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Mouche-Du-Coche a écrit:
Le plus mauvais des président US termine son mandat.
Y'a rien d'autre à dire.

Cela seul l'Histoire le dira.
Mouche ne parle pas du futur mais du passé, et je partage son avis.


Je ne pensais pas qu'il y avait tant de bushmen dans ce forum! affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 17:39

Je ne pensais pas qu'il y avait tant de personnes dans ce forum qui cédaient si facilement à la pression anti-bushiste et pro-obama.

Il est si simple d'être comme les autres....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 17:41

Tchekfou a écrit:
Je ne pensais pas qu'il y avait tant de personnes dans ce forum qui cédaient si facilement à la pression anti-bushiste et pro-obama.

Il est si simple d'être comme les autres....

C'est trop simple pour moi d' être comme les autres Mr. Green

Suis pas un mouton :no
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 17:44

Citation :
Je ne pensais pas qu'il y avait tant de bushmen dans ce forum!

Citation :
Je ne pensais pas qu'il y avait tant de personnes dans ce forum qui cédaient si facilement à la pression anti-bushiste et pro-obama.

si le débat n'arrive pas à décoller un peu de ce niveau là, je ne vois pas bien l'intérêt de le poursuivre... puker
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 17:44

Wàng a écrit:

affraid

Vous jouez à vous faire peur. Mr. Green

Non , je me fais écho . Je ne crois pas à ce scénario .
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 17:45

Nous sommes encore sous le choc, chère Clotilde. Les réactions politiques à chaud ne sont jamais très instructives.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 17:47

oui, alors le mieux est de laisser se refroidir les esprits! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 17:48

Oui, c'est pour cela que je propose que l'on remette ce débat à plus tard, lorsque nous pourrons juger l'homme sur ses ACTES Idea

Les avis se sont clairement exprimés, je vois pas ce qu'on pourrait rajouter pour l'instant...

;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 18:10

cheers VIVE OBAMA !! :pompom: :pompom: :pompom:

:mystere: :mystere: :mystere:

:kc:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 18:17

C'est de la provocation :cartonr: : comme si on en avait pas assez dès qu'on pointe le nez dehors... Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 18:57

Acri a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Prenez Napoléon : Maudit en 1815; Adulé aujourd'hui; Sans doute maudit définitivement un jour lorsqu'on se souviendra de ses 4 millions de victimes.


Jésus-Christ n'a jamais existé, Napoléon non plus


Je comprends mieux à la lumière (sic) de ce long post l'affirmation suivante attribuée (ce qui ne démontre pas qu'il l'ait prononcée*) à Léon X (1475-1521) :
« On sait de temps immémorial combien cette fable du Christ nous a été profitable. »

*Ce blasphème est également attribué (par qui?) a un auteur protestant anticatholique. Jean Bale, Baleus, théologien et écrivain anglais, (1495-1563). Il est devenu Evêque d'Ossory en Irlande.
Revenir en haut Aller en bas
polaire



Masculin Messages : 1858
Inscription : 22/05/2005

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 19:12

Citation :
D'ailleurs, qui connait ici le programme interventionniste et quasiment socialiste (c'est-à-dire désastreux pour l'économie des USA) du futur président des Etats-Unis ?

du désastre , il en hérite .
me semble t il .
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 20:10

Code:
Quant à ceux qui se réjouissent de cette élection, je ne ferai pas de commentaires pour l'instant, mais soyez bien sûrs que nous en reparlerons bientôt...parce que vous allez vite déchanter Idea

dixit le "Mécréant".

En effet, entre le "rêve américain" qu'Obama a su réveiller, et la dure réalité qui se rappellera à lui, il aura un rude pas à franchir.

Parviendra-t-il à établir la paix au Proche-Orient et en Afghanistan ?

Pourra-t-il mettre au pas les multinationales : Monsanto et compagnie responsables de la ruine qui nous menace et a déjà commencé ?

Parviendra-t-il à rétablir un peu de justice sociale dans un pays où les écarts de revenus sont monstrueux ?

Etc etc etc .......
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Bye Bye Bush   Mer 05 Nov 2008, 20:31

Son programme au moins est charitable et intelligent:

- couverture santé universelle pour tous les enfants

- Augmenter les impôts des riches et baisser ceux des pauvres

- Investir dans les énergies propres (Mac Cain lui avait prévu la construction de 100 nouvelles centrales nucléaires, une honte)

- arrêter l'hémorragie des dizaines de milliers d'Américains qui se font confisquer leur maison par les banquiers!

Et j'en passe...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
 
Bye Bye Bush
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Possible conversion de G.W.Bush au catholicisme
» Bush et E.T.
» Georges Bush au Vatican
» Lien de Bush-Nazi confirmé ( son grand-pere )
» Histoire insolite sur G. Bush père

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: