DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: "Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL   Lun 03 Nov 2008, 16:03

Je vais vous parler aujourd'hui d'un livre exceptionnel qui fait le point sur les temps au cours desquels la Bible a été écrite, soit bien avant la venue de Jésus Christ.

Ce livre de 167 pages, dont le titre est "Qumrân et les Esséniens, l'éclatement d'un dogme" d'André PAUL, aux Editions du Cerf, coûte 20 euros, mais est disponible à notre Centre culturel chrétien.

C'est grâce aux découvertes assez récentes des manuscrits de la Mer Morte, maintenant entièrement décryptés, que ce livre donne une vue plus précise des écrits qui ont précédé la constitution des bibles hébraïque et chrétienne.

Ces écrits sont uniques puisqu'ils nous ramènent à près de 2100 ans en arrière. De plus, les découvertes simultanées des archéologues sur le terrain nous incitent à penser que la totalité de ces documents ne provient pas seulement de la communauté de Qumrân. Nous découvrons que la civilisation, qui entourait ces manuscrits lorsqu'ils furent enfouis, était bien plus importante qu'on le croyait précédemment. En ces lieux, alors très peuplés, il a été trouvé, en effet, des traces sur parchemins d'écrits de la constitution du Judaïsme, ainsi que des sources de la pensée de St Paul sur l'opposition de la chair et de l'esprit, etc.

Mais détaillons-en chaque chapitre :

1er chapitre : "Découverte et récupération des manuscrits". André Paul fait l'historique de la découverte des manuscrits qui a commencé en 1947 et fut laborieuse et onéreuse, étant donné les évènements qui ont précédé la création de l'état d'Israël. Les antiquaires ne virent pas tout de suite l'intérêt d'une telle découverte et les manuscrits passèrent de mains en mains et de pays en pays.

2ème chapitre : "Reconstitution, publication et conservation des textes". Le travail des multiples chercheurs qui se penchent sur ces manuscrits y est détaillé : anglais, américains, juifs, etc. ainsi que les péripéties pour le financement de ce travail titanesque. Cette aventure de plus de 50 ans réunira de nombreux intellectuels spécialisés et les techniques les plus modernes y seront utilisées pour lire et comprendre ces documents.

3ème chapitre : "Le catalogue raisonné de la bibliothèque retrouvé". Une fois rassemblés et triés, les parchemins découverts dans diverses grottes constituent une multitude de textes parmi lesquels furent choisis ceux de la Bible. Certains, proches ou complémentaires, furent écartés. L'ensemble représente toute la richesse des écrits du Judaïsme préchrétien.

4ème chapitre :"Qumrân et les Esséniens face aux archéologues". Pour compléter les textes, de nombreuses fouilles furent faites autour de ces sites et donnent un résultat étonnant : une civilisation importante a vécu dans cette région et les Esséniens y furent même minoritaires ou absents, selon les thèses. Ceci renverse les théories de base des premières découvertes.

5ème chapitre : "Lumières sur le fondateur du christianisme". Il apparaît pleinement dans ce chapitre que l'enseignement de Jésus existait déjà à cette époque. Il avait, par sa présence divine et son charisme face aux foules, opéré une sélection et mit l'accent sur l'essentiel. Il a accompli les écritures plutôt qu'innover. De même avec St Paul, car, au vu des textes, les thèmes du christianisme étaient déjà présents, comme on le voit en Isaïe.

6ème chapitre : "Source judaïque du théoricien Paul de Tarse". On y trouve les trois grands thèmes de St Paul qui étaient déjà présents dans des textes écrits bien avant lui : 1 - Le salut et la justification non par les œuvres mais par la foi. 2 - La communauté sainte comme temple véritable de Dieu. 3 - Les antécédents sapientaux de l'antithèse "chair et esprit".

7ème chapitre : "Sources insoupçonnées du judaïsme rabbinique". A côté du culte par le temple se trouvent les sources des traditions par la synagogue et la vie du juif guidée par la Thora avec déjà les premières traditions du commentaire de la loi.

8ème chapitre : "De la bibliothèque de Qumrân à la collection gnostique de Nag Hammadi". On voit, avec les apports des sources de religions anciennes, comme l'Egypte et les autres penseurs de l'époque lors des découvertes, que la gnose est déjà présente; elle aura une expression chrétienne avec l'évangile de St Jean puis sera combattue par l'Eglise. Elle restera cependant vivante jusqu'à nos jours,

9ème chapitre : "Esséniens comme faire-valoir des Thérapeutes". Nous trouvons dans ce dernier chapitre la théorie et la théologie de l'idéal chrétien vécu plus tard par les moines d'Egypte, sujets que développe Potin dans un texte dit "des Thérapeutes".

Ayant accès depuis peu à tous ces textes par internet, nous pouvons considérer comme closes les rumeurs des craintes du Vatican sur ses découvertes. Et comme le dit dans sa préface Mgr Joseph Doré, "les perspectives qu'ouvrent ces pages sur le judaïsme pré-rabbinique et préchrétien m'ont paru présenter un très grand intérêt pour une juste intelligence d'abord de la figure du fondateur du christianisme et ensuite, par conséquent, du christianisme lui-même."

Voilà donc pourquoi je vous invite à lire ce livre : "Qumrân et les Esséniens, l'éclatement d'un dogme" d'André PAUL aux Editions du Cerf, 20 euros .

Merci pour votre lecture.



Paul Mandonnaud


Dernière édition par mandonnaud le Lun 10 Nov 2008, 10:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: "Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL   Lun 03 Nov 2008, 16:45

En complément dans la croix,pour info paul mandonnaud



La "Bibliothèque de Qumrân" sort son premier volume

Soixante ans après leur découverte, les manuscrits de la mer Morte commencent à être publiés en version française

A gauche, le texte original, en hébreu ou en araméen. Sur la page de droite, la traduction française. Pour la première fois, une publication scientifique des écrits de Qumrân présente le texte en français des manuscrits découverts à partir de 1947 au bord de la mer Morte.

C’est en 2003, deux ans après que l’équipe internationale chargée de la publication des écrits avait achevé son travail, qu’André Paul, l’un des grands spécialistes français de Qumrân, proposait aux éditions du Cerf d’en publier une version française. L’une des premières leçons de cette parution est de montrer combien les textes de Qumrân débordent notre seule Bible.

Le premier volume, publié ces jours-ci et qui rassemble les écrits se rapportant à la Genèse, est éloquent: 70 manuscrits (sans compter certaines copies de la Genèse non retenues dans l’ouvrage car ne s’écartant pas des manuscrits déjà connus), soit 650 fragments ou colonnes de textes, 3 800 lignes de textes originaux…

Des récits, comme les traditions araméennes autour de Noé et du Déluge, qui montrent bien le foisonnement de la littérature biblique au tournant du Ier siècle de notre ère. Textes apocryphes? «La pertinence de ce genre de formule est aujourd’hui de plus en plus contestée, estime André Paul. Jusqu’à la fin du Ier siècle de notre ère, il n’existait ni liste véritable, ni constitution physique d’une quelconque collection de livres saints. Les notions de vrai et de faux, d’authentique et d’inauthentique, appliquées aux textes sacrés, n’avaient pas cours.»

En témoigne le Livre d’Hénoch, cité plusieurs fois dans la Bible ou par les pères de l’Église et reconnu comme canonique par l’Église éthiopienne. Un jeune chercheur franco-américain, Michaël Langlois, qui vient d’achever une thèse remarquée à l’École pratique des hautes études (1), en a assuré la traduction.

Dans son travail, cet ingénieur en informatique de formation n’a pas hésité à utiliser les technologies nouvelles. «Méthodes et outils ne sont plus aujourd’hui ce qu’ils étaient à l’heure des pionniers. On est invité à conjuguer les méthodes traditionnelles d’approche d’un texte avec de nouvelles technologies au service de l’épigraphie», reconnaît André Paul.

Pour l’accompagner dans la publication des neuf volumes, le responsable de la collection s’est entouré d’une jeune équipe: sept de ces chercheurs ont moins de 35 ans, dont Katell Berthelot, chercheuse au CNRS et codirectrice de la publication.

«Je fais presque figure d’ancien», sourit le troisième codirecteur, Thierry Legrand, maître de conférences à Strasbourg. Cette jeunesse, qui signe par ailleurs l’émergence d’une nouvelle génération dans les études épigraphiques et philologiques, explique aussi la relative rapidité (trois ans) entre le début des travaux et la première publication, malgré le gros travail méthodologique nécessaire avant le premier volume. Le prochain tome devrait paraître dans un an.

NICOLAS SENÈZE

(1) Le Premier manuscrit du Livre d’Hénoch. Étude épigraphique et philologique des fragments araméens de 4Q201 à Qumrân. Préface d’André Lemaire (éd. du Cerf, 608p., 44€
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL   Lun 03 Nov 2008, 21:11

Passionnant. Merci !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: "Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL   Mar 04 Nov 2008, 23:28

mandonnaud a écrit:

8eme chapitre "De la bibliothèque de Qumran à la collection gnostique de Nag Hammadi" on voit avec les apports de Potin et autres penseurs présents dans les découvertes que la gnose est déjà là, elle aura une expression chrétienne avec l'évangile de st Jean puis sera combattue par l'Eglise.

Et il serait temps de convenir que la gnose est bien plus ancienne que la pensée chrétienne et qu'elle est toujours présente en son sein.
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: "Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL   Mer 05 Nov 2008, 09:54

c'est vraie et il le dit aussi puisqu'a me souvenir il remonte aux égyptien et babylonne et en voit les traces en des secte actuel.

Se qui me frappe ,car mon parrain était en pleine gnose(rose croix), s"est que quand on est dans cette mouvence, la connaissence intellectuel remplace la convertion et les actions d'amour des pauvres...quand penses tu?paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: "Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL   Mer 05 Nov 2008, 10:23

Que ce n'est qu'une question de choix personnel.
Que la très grande majorité des mouvances rose-croix sont tout ce qu'on veut sauf gnostiques.

En ts cas je ne vois aucune incompatibilité entre une recherche personnelle de type gnostique, la conversion et l'engagement au service des autres (en général).

P.e faut-il aussi s'entendre sur ce qu'est la gnose. Et sur la différence entre Gnose et gnoses. Il ne suffit pas de remonter à l'Egypte et Babylone pour être gnostique.

Si on compare la Tradition à un grand fleuve il y a le courant que tout le monde voit et plusieurs courants, invisibles au premier coup d'oeil, dont certains tendent à remonter à l'inverse du courant principal (ce qui n'implique pas qu'ils s'y opposent). Ou, à tout le moins, pour la plupart d'entre-eux, à descendre moins vite que lui vers l'océan où tout se confond pour se régénérer (analogies : mécanique des fluides et cycle de l'eau (ce qui n'implique pas que tout soit cyclique)).
Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: "Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL   Mer 05 Nov 2008, 11:33

c'est trop compliqué pour moi... scratch
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12299
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: "Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL   Mer 05 Nov 2008, 23:22

Fée Violine a écrit:
c'est trop compliqué pour moi... scratch

Pas grave ça n'empêche pas le fleuve de couler de sa source vers l'océan.
Revenir en haut Aller en bas
 
"Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Quram et les Esséniens"d'andré PAUL
» "Qumram et les Esséniens"d'andré PAUL
» "Quram et les Esséniens"d'andré PAUL
» "Qumran et les Esséniens" d'andré PAUL
» Le pain des Esséniens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: