DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mes amis Indien du Bresil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Mes amis Indien du Bresil   Ven 31 Oct 2008, 20:40

Bonjour,
La MDH a soutenu la délégation indienne du nordeste dans leur Campagne de Paix en France,la communauté de Yakuy, Tupinamba de l'Etat de Bahia a besoin de notre pression.Lors d'une opération de police ,plusieurs indiens furent arrêtés, maltraités, leur cacique, qui a pu s'échapper ,est recherché; Amnesty International( original en anglais, P.J) vient de lancer une action de lettres pour eux, soyons nombreux à la relayer..

Ecrire, aussi rapidement que possible,en français( ou portugais) à:
1)Ministre de la Justice
Exmo. Ministro da Justiça da República Federativa do Brasil
Sr. Tarso Genro, Ministério da Justiça
Esplanada dos Ministérios, Bloco T, 70712-902 - Brasília - DF, Brazil
Fax: + 55 61 3322 6817
Salutation: Excellence,(Vossa Excelência)

2)President de la FUNAI (Government Agency for Indigenous People)
Exmo. Presidente da FUNAI
Sr. Márcio Augusto de Meira
SEUPES Quadra 902/702 - Bloco. A
Ed. Lex - 3º Andar, 70340-904 - Brasília – DF, Brazil
Fax: + 55 61 3226 8782
Salutation:Monsieur le Président,( Exmo. Sr Presidente)


3)Secretariat Fédéral des Droits Humains:
Exmo. Ministro da Secretaria Especial de Direitos Humanos
Sr. Paulo Vannuchi, Esplanada dos Ministérios, Bloco T
70064-900 - Brasília – DF, Brazil
Fax: + 55 61 3226 7980
Salutation: Excellence,( Vossa Excelência)

COPIES à:
Indigenous Missionary Council (Cimi)
Rua Jose Bonifacio 336, B. Santo Antonio
45600 -000 Itabuna – Bahia, Brazil
Fax: + 55 73 3212 1171

Ambassade du Brésil
34 cours Albert 1er
75008 Paris
Son Excellence l'Ambassadeur
politico@bresil.org

Faits:
La police fédérale est entrée dans le village de "Serra do Padeiro",le 20 octobre pour excécuter un ordre d'expulsion. Selon la police les indiens leur ont tendu une embuscade, selon les Tupinemba les policiers ont tiré quand ils étaient au centre du village.Lors de cette confrontation 3 indiens furent blessés par balles en caoutchouc et un car de police fut endommagé.
La police fédérale est revenue en force le matin du 23 octobre: une centaine d'hommes, 30 cars de police, un hélicoptère pour encercler et arrêter Babau, accusé d'avoir organiser une embuscade.Ils utilisèrent des gaz lacrimogènes, envahir les maisons et selon Magnolia Silva "retournèrent tout et emportant tous les couteaux et machettes".Ils arrêterent Gliceria da Silva la soeur de Babau.
Ils arrêtèrent Jurandi da Silva, alors qu'il conduisait un bus de la FUNASA (fondation nationale pour la santé) avec, entre autres, une femme enceinte et un nouveau né, pour le poste de santé.Femmes et enfants furent forcés de marcher 20 klm jusqu'à leur communauté. Jurandi fut battu si durement qu'il du être transporté à l'hôpital.
Les Tupinamba ont bloqué les routes de Serra do Padeiro en protestation contre cette opération. Les craintes sont réelles que la police fédérale utilise des forces encore plus importantes à l'avenir.
Plusieurs communautés Tupinamba ont souffert de menaces d'expulsions après l'échec de la FUNAI à trouver un délai court pour l'identification de la terre Tupinamba.La police fédérale a expulsé des Tupinamba de trois lieux alors qu'ils étaient occupés depuis si longtemps que les communautés avaient construit maisons, écoles et plantaient les cultures.. La police se préparait à expulser le village de Serra do Padeiro le 22 octobre, la Funai a obtenu une suspension de 180 jours mais la police continue son opération pour trouver Babau.

Rappel du contexte:
Les Tupinamba ont commencé le combat pour le droit institutionnel de leurs terres ancestrales depuis 2000.Ils ont réussi plusieurs "retomadas" (réoccupations des terres ancestrales) prés de la ville côtière d'Olivença au sud de l'Etat de Bahia et dans une zone intérieure montagneuse de plantations de cacao.Plusieurs communautés ont réussi ces réinstallations avec l'appui de politiques locaux et travailleurs après des opérations" illégales "d'occupation.Des retards dans l'identification officielle ont conduit à une série de confrontations avec la police fédérale.. Il y a d'importants retards pour cette identification par la Funai et la justice a échoué pour les règlementer.Pendant que les indiens attendent le règlement de leur légitimes revendications, ils souffrent de harcèlement, intimidations par les propriétaires et sont dans une extrême pauvreté. Après ces années d'inaction de la justice, beaucoup d'indiens passent à des actions directes d'occupations des terres qui leur ont été promises.
(cf.Constitution du Brésil de 1988- chapitre VIII)

Contenu des lettres:
- exprimer votre préoccupation concernant la sécurité de la communauté Tupinamba de Serra do Padeiro et en particulier du chef indien Babau et de son frère Jurandi.
- demander aux autorités d'ordonner des enquêtes indépendantes et impartiales sur les allégations d'emploi excessif de la force par la police fédérale et traduire en justice les responsables, comprenant ceux du commandement.
-demander à la Funai de conclure le processus d'identification de la terre Tupinamba. Les retards de ce processus laissant les communautés Tupinamba de Bahia exposées à des violations des droits humains.

Chantal Grimal et paul de LIMOGES
MDH: 05 55 35 81 24,
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: suite Indien   Sam 01 Nov 2008, 09:09

Brésil : Importante opération de police chez les "Tupinamba", Amnesty
international lance une action urgente

La MDH a soutenu, en octobre 2008, avec l’appui de la Région Limousin,
la campagne de Paix d’une délégation indienne du Nordeste. Yakuy
Tupinamba faisait partie de cette délégation qui était venue en Europe
pour évoquer les droits des peuples autochtones et les changements
climatiques. Dans un même temps, au Brésil, la communauté de Yakuy, les
Tupinamba, a subit des opérations policières. Lors d’une action de
police, plusieurs indiens furent arrêtés, maltraités, leur cacique, qui
a pu s’échapper ,est recherché ; Amnesty International vient de lancer
une action de lettres pour eux, soyons nombreux à la relayer...

- Pour participer à la campagne de soutien :
http://mdh.limoges.free.fr/spip/spip.php?page=actualites&id_article=264

- Modèle de lettre désormais disponible :
http://mdh.limoges.free.fr/doc/lettre_bra.doc

- Les faits par les indiens du Nordeste (en Portugais) :
http://www.indiosonline.org.br/blogs/index.php?blog=4&p=3042&more=1&c=1&tb=1&pb=1#more3042

- Voir la campagne d'Amnesty International (version française) :
http://www.amnesty.org/fr/library/asset/AMR19/013/2008/fr/c0bd65a6-a466-11dd-b0b6-8f879f4ae071/amr190132008fra.html

- Communiqué de Survival :
http://www.survivalfrance.org/actu/3864
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Mes amis Indien du Bresil   Mar 04 Nov 2008, 21:42

transmission


From: "chantal grimal"
To: mdh@yahoogroupes.fr
Subject: [mdh] REMERCIEMENTS de YAKUY TUPINAMBÁ
Date: Tue, 4 Nov 2008 16:54:48 +0100 (CET)


Nous venons de recevoir ce remarquable message de Yakuy, aprés leur Campagne de Paix en France...

Amis,


En Campagne pour la Paix, j'ai rencontré des personnes remarquables et persévérantes faisant partie d'une véritable armée à la recherche d'un monde plus juste, nous remplissant d'espoir et de courage pour continuer à lutter pour un monde meilleur.



C'est le moment de nous rassembler pour former une véritable constellation d'arguments capables de favoriser les transformations nécessaires à la sécurité de tous et par conséquent à celle de la planète.



Nos sincères remerciements à vous tous qui, directement ou indirectement, ont collaboré à la réalisation de notre parcours en France, cherchant à ajouter des valeurs indispensables pour la construction d'une Planète égalitaire. Soyez certains que le temps mis à disposition par nous tous, n'a pas été en vain, il ne suffit pas de s'écouter les uns les autres, nous avons besoin de nous comprendre pour agir tous ensemble.



Il est nécessaire que nous continuions à lutter et à rassembler, en dépassant les différences de conditions sociales, ethniques et culturelles, et ne laisser personne à l'ecart.



Pour ceux qui d'une certaine façon n'ont pas compris notre message ou ce que nous étions venus chercher à travers cette campagne, nous souhaitons leur dire que leur participation a été très importante. Lorsqu'ils comprendront le sens réel de notre lutte, ils percevront l'importance d'ouvrir ce petit espace à la recherche d'une union des peuples qui luttent pour rester en vie et garantir les droits fondamentaux et essentiels pour la dignité.



Les changements ne sont pas rapides, lorsque nous plantons quelque chose, nous dépendons d'autres facteurs pour faire une bonne récolte, principalement du temps. Nous devons continuer à cultiver afin que nos objectifs puissent être propagés. Le temps presse, il faut unir nos forces. Les batailles ne peuvent être gagnées que lorsque nous formons un souhait unique, sans chercher la reconnaissance ou les lauriers de la gloire, mais plutôt en croyant à ce que nous pouvons laisser derrière nous afin que nos générations futures puissent vivre avec plus de dignité, d'amour, de respect et de confiance.



La culture implantée éloigna l'homme de sa véritable identité, le besoin de vivre en groupe fut substitué par l'individualisme, le rendant intrinsèquement vulnérable aux discordes du quotidien.

Notre objectif principal n'est pas de présenter des données statistiques – des recherches – mais plutôt des exemples pratiques, capables de promouvoir des changements indispensables à la santé physique et mentale de l'homme. Cela n'est possible qu'en nous rapprochant les uns des autres, nous permettant ainsi de nous entendre et nous comprendre, pour agir ensuite.



Nous luttons pour la VIE !

Merci


--
Yakuy Tupinambá
Yakuy@indiosonline.org.br
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Mes amis Indien du Bresil   Sam 27 Déc 2008, 13:37

a cette adresse les photos du voyage de mes amis indien a grenoble,strasbourg,etc etc


http://picasaweb.google.com/mandonnaudpaul/IndienMdh#

amitiés a tous paul de limoges
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Ils sont à belem   Mar 03 Fév 2009, 20:49

Les indiens vus par les indiens au Forum Social Mondial de Belem

Depuis 2004, l´ONG Thydewas "Espérances de la terre" a permis à différentes communautés indiennes du Nordeste du Brésil d´accéder à Internet. Elle est présente au FSM pour faire connaître ce que sont les luttes des indiens du Nordeste mais aussi permettre à une délégation d´indiens "ethnojournalistes" de produire de l´information sur ce qui se passe à Belem.

Dans le Nordeste, sur les territoires des indiens, il y a beaucoup de conflits à cause de la terre. Beaucoup d´entre eux sont confrontés aux propriétaires terriens et autres pistoleros. A travers le projet "Arcodigital" les indiens ont fait le choix d´utiliser les nouvelles technologies de l´information et de la communication comme moyen de lutte. Là où il y a beaucoup de crimes impunis, des discriminations liées à la méconnaissance sur les indiens, des grands médias qui abordent trop peu la réalité des indiens, l´idée est venue de donner les moyens aux indiens pour qu’il puissent faire leur propre communication. Sur leur site*, les indiens font la même chose que les journalistes, ils produisent leur propre journal d´actualités, ils rétablissent leur histoire, ils travaillent pour préserver leur culture et la faire connaître au monde. Dés le début sept communautés indigènes ont participé au projet. Désormais, celui-ci implique une douzaine de nations du Nordeste. A Belem deux indiennes appartenant à la communauté des "Guarani Kaiowa" issues de la région du sud du Mato Grosso complètent cette délégation.

A Belem, le groupe présent (une dizaine de personnes) a organisé une séance de présentation des projets de Thydewas, a participé de façon active à des visio-conférences du Forum Social Mondial Etendu notamment avec Ténérife, Nantes et la Rochelle. Les membres de la délégation produisent des articles et des photos pour faire profiter les communautés indiennes de leurs expériences.

L´ONG Thydewas a noué un partenariat avec la Maison des Droits de l´Homme de Limoges en 2006 pour mener une campagne de Paix dans le sud de l´Etat de Bahia au Brésil avec les indiens "Pataxo Hahahae" et en 2008 pour effectuer une campagne d´information en France et en Belgique avec l´appui de la Région Limousin.

JPG - 21.5 ko
La délégation présente dans les locaux où se sont déroulées les visio-conférences avec différentes villes du monde

A Belem, le groupe présent (une dizaine de personnes) a organisé une séance de présentation des projets de Thydewas, a participé de façon active à des visio-conférences du Forum Social Mondial Etendu notament avec Ténérife, Nantes et la Rochelle. Les membres de la délégation produisent des articles et des photos pour faire profiter les commuanautés indiennes de leurs expériences.

L´ONG Thydewas a noué un partenariat avec la Maison des Droits de l´Homme de Limoges en 2006 pour mener une campagne de Paix dans le sud de l´Etat de Bahia au Brésil avec les indiens "Pataxo Hahahae" et en 2008 pour effectuer une campagne d´information en France et en Belgique avec l´appui de la Région Limousin.

En savoir plus sur les indiens du Nordeste

*http://www.indiosonline.org.br
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
 
Mes amis Indien du Bresil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes amis Indien du Nordest du Brésil
» Mes amis Indien du Nordest du Brésil
» Le nom indien de Franz Bardon cité par Lumir ?
» REMERCIEMENTS A TOUS NOS AMIS POUR LEURS APPUIS ET AMITIÉS
» La secte des amis de l'homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: