DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Néo-Catéchuménat : approbation définitive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Néo-Catéchuménat : approbation définitive   Mar 28 Oct 2008 - 2:09

Néo-Catéchuménat

dimanche 19 octobre 2008
Autres articles

Approbation définitive


Un événement qui est un événement d’Église, survenu récemment, est à enregistrer. Cinq années, à partir de 2003, ont dû constituer pour les activités du Néocatéchuménat et son statut, une période probatoire, ad experimentum. Ces cinq ans, non sans mises au point, se sont achevés par une conclusion positive. Le Conseil pontifical pour les laïcs, associé aux autres dicastères pontificaux concernés, a décrété au Vatican, le 11 Mai 2008, l’approbation définitive du Chemin et de son statut. .

Nous donnons ci-dessous le texte de ce décret d’approbation définitive tel qu’on le trouve en français dans le volume de l’édition romaine, reprise par Desclée de Brouwer :

[color:0772="Blue"]
DECRET D’APPROBATION DEFINITIVE DU STATUT DU CHEMIN NEOCATHECHUMENAL PAR LE CONSEIL PONTIFICAL POUR LES LAICS


Citation :
Le Chemin néocatéchuménal a vu le jour en 1964 parmi les habitants des bidonvilles de Paloméras Altas, à Madrid, sur l’initiative de M. Francisco José (Kiko) Gomez Agüello et de Melle Carmen Hernandez, qui, à la demande des pauvres eux-mêmes parmi lesquels ils vivaient , commencèrent à leur annoncer L’Evangile de Jésus Christ . Avec le temps, ce kérygme a pris la forme concrète d’une synthèse catéchétique fondée sur le « tripode » : »Parole de Dieu-Liturgie-Communauté » et qui a pour but de conduire les personnes à une communion fraternelle et à une foi mûre.

Ce nouvel itinéraire d’initiation chrétienne, né dans le sillon du renouveau suscité par le concile œcuménique Vatican II, rencontra le vif intérêt de l’archevêque de Madrid de ce temps-là, S.Exc Mgr Casimirio Morcillo, qui encouragea les initiateurs du Chemin à le porter dans les paroisses qui le demandaient. Ce Chemin se diffusa ainsi peu à peu dans l’archidiocèse de Madrid et dans d’autres diocèses espagnols.

En 1968, les initiateurs du Chemin néocatéchuménal arrivèrent à Rome et s’établirent dans le Borghetto Latino. Avec l’autorisation de S E. Le cardinal Angelo Dell’Acqua, alors Vicaire Général de Sa Sainteté pour la ville et la circonscription de Rome, commença la première catéchèse dans la paroisse de Notre-Dame-du-Très-Saint Sacrement et des Saints-Martyrs-Canadiens. A partir de cette date, le Chemin s’est diffusé progressivement dans les diocèses du monde entier.

Le Chemin néocatéchuménal est un itinéraire de formation catholique qui « est au service de l’Evêque comme une des modalités de réalisation diocésaine de l’initiation chrétienne et de l’éducation permanente de la foi »(Statut, art.1§2)Il est doté de personnalité juridique publique (cf. décret du Conseil pontifical pour les laïcs du 28 octobre 2004). Le Chemin néocatéchuménal - vécu au sein des paroisses, en petites communautés constituées de personnes de conditions sociales et d’âges divers – se réalise selon les lignes proposées par les initiateurs contenues dans le Statut et dans les volumes intitulés Orientations pour les Equipes de Catéchistes (Statut , art.2,2°) : il a pour but ultime de conduire progressivement les fidèles à l’intimité avec Jésus Christ et d’en faire des sujets actifs dans l’Eglise et des témoins crédibles de la Bonne Nouvelle du Sauveur ; il promeut la mission ad gentes non seulement dans les pays de mission, mais aussi dans les pays d’ancienne tradition chrétienne aujourd’hui malheureusement profondément sécularisés ; il est un instrument pour l’initiation chrétienne des adultes qui se préparent à recevoir le baptême selon les normes contenues dans l’Ordo Initionis Cristanæ Adultorum (Sacrée Congrégation pour le Culte Divin, 6 janvier 1972).

A plusieurs reprises et de diverses façons, le serviteur de Dieu Jean Paul II a souligné l’abondance des fruits de radicalisme évangélique et d’extraordinaire élan missionnaire que le Chemin néocatéchuménal apporte dans la vie des fidèles laïcs, dans les familles, dans les communautés paroissiales, et la richesse des vocations qu’il suscite à la vie sacerdotale et religieuse, se révélant « itinéraire de formation catholique, valable pour la société et pour les temps modernes. »(AAS 82 1990 1513-1515).

Le Saint-Père Benoît XVI , à son tour, s’adressant aux membres du Chemin néocatéchuménal le 12 janvier 2006 , a affirmé : « votre action apostolique entend s’inscrire au cœur de l’Eglise, en totale harmonie avec ses directives et en communion avec les Eglises particulières où vous irez œuvrer, en valorisant pleinement la richesse des charismes que le Seigneur a suscités à travers les initiateurs du Chemin ; »(Insegnamenti di Benedetto XVI II,12006, 58-59).

C’est pourquoi :

Les cinq ans d’approbation ad experimentum du Statut du Chemin néocatéchuménal étant achevés (cf. décret du Conseil pontifical pour les laïcs du 29 juin 2002) ;

Compte tenu de la précieuse contribution – attestée par de nombreux évêques – que le Chemin continue à apporter à l’œuvre de la nouvelle évangélisation, grâce à une pratique accueillie et valorisée depuis désormais quarante ans de vie dans de nombreuses Eglises particulières ;

Vu la requête transmise à ce dicastère par M. Francisco José (Kiko) Gomez Argüello, par Melle Carmen Hernandez et par dom Mario Pezzi, membres de l’Equipe responsable internationale du Chemin néocatéchuménal, pour solliciter l’approbation définitive du susdit Statut ;

Accueillant favorablement les changements apportés à la rédaction du Statut ;

Vu les articles 131 et 133,§1 et §2, de la constitution apostolique Pastor Bonus sur la curie romaine, le Conseil Pontifical

DÉCRÈTE

L’approbation définitive du Statut du Chemin néocatéchuménal dûment authentifié par le dicastère et déposé sous forme de copie dans ses archives. Cela dans la certitude que ces normes statutaires représentent des lignes d’orientation fermes et sûres pour la vie du Chemin et constituent un soutien important aux Pasteurs dans leur accompagnement paternel et vigilant des communautés néocatéchuménales dans les Eglises particulières.

Donné au Vatican le 11 mai 2008, solennité de la Pentecôte.

+Josef Clémens Stanilaw card. Rylko Secrétaire Président

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Néo-Catéchuménat : approbation définitive   Mar 28 Oct 2008 - 17:04

Voici une peinture de Kiko Arguello :

On aime ou pas ? Exclamation

Revenir en haut Aller en bas
 
Néo-Catéchuménat : approbation définitive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Néo-Catéchuménat : approbation définitive
» Témoignahe deJean- François sur le chemin néo Catéchuménal
» Néo-Catéchuménat
» Le Catéchuménat,vous connaissez?
» Les origines du Chemin néo Catéchuménal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: