DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Travail du dimanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 11:08

Alors que le gouvernement français est sur le point de faire voter une loi pour travailler plus le dimanche, l'épiscopat français publie un document:

Les débats actuels sur le travail dominical et l’importance des enjeux en cause conduisent le Conseil pour les questions familiales et sociales de la Conférence des évêques de France à consacrer un numéro de la revue Documents Episcopat à ce sujet. Ce document, intitulé « Le dimanche au risque de la vie actuelle » a été rédigé par Mgr Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen et président de ce Conseil, Mgr Michel Guyard, évêque du Havre et membre de ce même Conseil, et M. Jacques Arènes, psychanalyste.

Ce texte s’organise en trois chapitres : « Le respect du repos du dimanche », « Signification chrétienne du dimanche » et « Précieux loisirs ». Il donne en particulier les raisons théologiques, anthropologiques et sociales qui rendent ce repos hebdomadaire indispensable à tous.

L’Eglise souhaite bien sûr que les chrétiens puissent célébrer, chaque dimanche, la résurrection du Seigneur. Ce texte indique également que, grâce au repos dominical, « chacun dispose du temps pour se reposer, vivre en famille, rencontrer les autres, avoir une vie sociale et bénéficier des diverses propositions culturelles, sportives, etc., qui lui sont offertes. Le dimanche laisse à chacun le choix de son emploi du temps (…) : il est en cela un espace de liberté et de détente, au contraire de la semaine. Le dimanche permet de se donner un équilibre de vie souvent mis à mal par le rythme de la semaine. »


http://www.cef.fr/catho/actus/archives/2008/20080303dimanche.php
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 15:35

Le dimanche laisse à
chacun le choix de son emploi du temps (…) : il est en cela un espace
de liberté et de détente, au contraire de la semaine. Le dimanche
permet de se donner un équilibre de vie souvent mis à mal par le rythme
de la semaine. »

C'est bien vrai !

Les Juifs ont leur jour : le samedi,
Les musulmans ont leur jour : le vendredi,
Les catholiques ont leur jour : le dimanche !

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 15:43

doris a écrit:

[/i]Les Juifs ont leur jour : le samedi,
Les musulmans ont leur jour : le vendredi,
Les catholiques ont leur jour : le dimanche !



Visiblement, le 7ème jour après la Création n'est pas le même pour tous Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 15:44

C'est sans doute un roulement prévu, pour qu'il y ait tjrs qqu'un de service qd il faut...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 16:02

Karl a écrit:
doris a écrit:

[/i]Les Juifs ont leur jour : le samedi,
Les musulmans ont leur jour : le vendredi,
Les catholiques ont leur jour : le dimanche !


Visiblement, le 7ème jour après la Création n'est pas le même pour tous Mr.Red

Eh non ! Mais ça fait trois de suite pour Dieu, autrement dit un week end Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 16:21

Et voilà pourquoi la création grince de partout! .... Dieu se repose 3 jours de suite!

je plaisante!

Louis, ce débat a été fait il y a quelques années en Suisse. Les Eglises se sont prononcées fortement contre le travail du dimanche pour toutes les raisons invoquées dans le document de l'épiscopat français. Puis le peuple a tranché en votation : NON, il n'y aura pas de travail généralisé le dimanche.
Il y a des dérogations par ci par là, mais c'est très règlementé.
Seulement, j'ai vu passer un redébut de redébat pour contourner la volonté populaire ..... affaire à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 16:24

doris a écrit:
Karl a écrit:
doris a écrit:

[/i]Les Juifs ont leur jour : le samedi,
Les musulmans ont leur jour : le vendredi,
Les catholiques ont leur jour : le dimanche !


Visiblement, le 7ème jour après la Création n'est pas le même pour tous Mr.Red

Eh non ! Mais ça fait trois de suite pour Dieu, autrement dit un week end Mr. Green

Comme disent les mahométans (ils n'ont pas tjrs tort): "Dieu est omniscient"... salut
(et nous on est de la b...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 16:38

cébé a écrit:
Et voilà pourquoi la création grince de partout! .... Dieu se repose 3 jours de suite!

je plaisante!


Eh ! c'est plutôt nous qui le mettons en repos !

Alors, si nous lui supprimons le dimanche : va se fâcher, Seigneur ?

Non !

Il aura le lundi pour causer aux commerçants ,
le mardi, pour causer aux conservateurs, des musées,
le mercredi pour causer aux enfants,
et le jeudi pour se reposer !
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 17:01

Tu penses au commerçant dont l'épouse est conservatrice au musée ? What the fuck ?!?

Very Happy


... En fait, le dimanche devient un prétexte ...
Dieu peut nous parler à tout moment, même en plein boulot.

Un jour, un seul jour, le même pour tous! ... et toutes les familles pourront faire famille.

Mais bon .... il y a déjà le concert de belle-maman à aller voir ... absolument .... et que les enfants boudent, le match du petit dernier et le Tour de France que le papa veut voir à le télé ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 17:12

cébé a écrit:
Tu penses au commerçant dont l'épouse est conservatrice au musée ? What the fuck ?!?

Very Happy


... En fait, le dimanche devient un prétexte ...
Dieu peut nous parler à tout moment, même en plein boulot.

Un jour, un seul jour, le même pour tous! ... et toutes les familles pourront faire famille.

Mais bon .... il y a déjà le concert de belle-maman à aller voir ... absolument .... et que les enfants boudent, le match du petit dernier et le Tour de France que le papa veut voir à le télé ....


Même les célibataires peuvent faire famille avec leur télé !!!!

Moi, le dimanche soir, c'est pour Barnaby FR3 20h50 !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 19:10

Vendredi : Jour du sacrifice d'Abraham
Samedi : Jour de la fête de la création par Dieu.
Dimanche : Jour de la résurrection de Jésus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 19:41

Pas mal cette idée de pouvoir travailler le dimanche.

Les réalités sociales sont en constante évolution, constante re-determination. En bref, les choses changent ; le gouvernement l'a compris.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 19:47

Tchekfou a écrit:
Pas mal cette idée de pouvoir travailler le dimanche.

Les réalités sociales sont en constante évolution, constante re-determination. En bref, les choses changent ; le gouvernement l'a compris.

Tiens ! cela m'étonne de votre part, cher Maître !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 20:10

Attention au rythme naturel du repos.

Il faut un jour de repos par semaine, ne serait-ce que pour la vie de famille.

Ceux qui travaillent le dimanche ne devraient pas travailler le samedi.

Autre problème : le jour consacré au Seigneur.

Attention de ne pas se marquer soi-même du chiffre 666 (6 jours pour l'homme).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 20:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Attention de ne pas se marquer soi-même du chiffre 666 (6 jours pour l'homme).

c'est-à-dire?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 20:13

Dieu fit 7 jours, 6 pour l'homme, un pour lui.

Si l'homme oublie le septième jour,; il se marque lui-même du chiffre 6, ce chiffre d'homme qui signifie l'homme sans dieu.

666 = la perfection d'un monde sans Dieu...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 20:17

Je rappelle tout de même que le Code du Travail dit qu'un employeur ne peut occuper un salarié plus de six jours par semaine, et qu'un jour de repos hebdomadaire doit être respecté.

Articles L. 221-1 et suivants, R. 221-1 et suivants du Code du travail

Le texte de loi précise juste que ce jour de repos hebdomadaire pourra être choisit avec l'employeur : ce n'est plus forcément le dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 21:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Dieu fit 7 jours, 6 pour l'homme, un pour lui.

Si l'homme oublie le septième jour,; il se marque lui-même du chiffre 6, ce chiffre d'homme qui signifie l'homme sans dieu.

666 = la perfection d'un monde sans Dieu...

Lors de ses apparitions à La Salette, la Ste Vierge pleurait devant Maximin et Mélanie et souffrait pour Son Fils que l'homme ne sanctifie pas le jour du dimanche, le jour que Dieu s'est réservé.

Je sais que dans certaines entreprises, certains magasins restent ouvert le dimanche... pourtant ses courses si on veut s'arranger on est libre le dimanche... il y a toujours moyen.

Le Dimanche est le jour du Seigneur et quand on est chrétien catholique le Dimanche on le réserve au Seigneur.

Oui les larmes de Notre Mère à la Salette sont réelles et témoignent d'un grand chagrin ! hélas la course à la consommation, la course à l'accumation des richesse contrarie le plan de Dieu.

En tous les cas si on me demandait de voter pour le travail du dimanche sauf pour les personnes impliquées en milieu hospitalier, autres pour sauver la vie.... je vote non !!!

J'ajoute que j'ai toujours été contre et au risque de perdre mon travail, jamais je n'aurais accepté travailler le Jour du Seigneur cela à mon sens aurait été perdre mon âme. J'étais employée de bureau et on le proposait déjà, je ne vois pas ce que ce genre de travail aurait apporté le dimanche.



Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 22:29

Faut-il accepter la possibilité législative de travailler le dimanche ?


ad 1
Julienne rapproche la société de consommation à cette possibilité de travailler le dimanche : "hélas la course à la consommation, la course à l'accumation des richesse contrarie le plan de Dieu."

ad 2 Julienne affirme que : Le Dimanche est le jour du Seigneur et quand on est chrétien catholique le Dimanche on le réserve au Seigneur. Donc, étant le jour du Seigneur, il faut réserver le dimanche à Dieu.

ad 3 Arnaud Dumouch lie le chiffre de la bête avec les six jours travaillés.

sed contra Luc Chatel, ministre, affirme : le principe du repos dominical est inscrit dans la loi depuis 1906 et il y restera.. il ne s'agit donc que d'une possibilité législative, qui ne peut influencer les choix personnels et confessionels.

Repondeo Il ne faut pas mélanger divers éléments. Il s'agit d'un texte de loi qui offre la possibilité de travailler le dimanche, mais qui ne l'impose pas, et qui en donne des garanties vis-à-vis de l'employeur. Celui qui veut sanctifier le dimanche le pourra toujours. De plus, il ne faut pas que des intérêts purement religieux rentrent en compte dans un débat politique.

sol. 1 Il ne faut pas fustiger vulgairement la "société de consommation". La société évolue, c'est tout. Les demandes et la réalité change. La vie de village, où les familles sont réglées par le travail du père change. Plus grand monde n'est chrétien. les besoins se multiplient. Ect... Ce sont plutôt ces éléments qu'il faut prendre en compte.

sol. 2 Nous sommes dans un pays laïc. Le pouvoir législatif ne doit pas être influencé par des doctrines rigides, mais suivre l'évolution de la société. De plus, je rappelle que le dimanche travaillé ne peut pas être imposé.

sol. 3 Il y aura toujours un jour de repos "forcé". Il faut se reporter au texte de loi.


Dernière édition par Tchekfou le Ven 24 Oct 2008, 22:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 22:40

Citation :
sed contra Luc Chatel, député

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 22:43

Ok, ça arrive. C'est certes plus simple de n'écrire qu'un smileys dans son post.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 22:59

Tchekfou a écrit:
Faut-il accepter la possibilité législative de travailler le dimanche ?


ad 1
Julienne rapproche la société de consommation à cette possibilité de travailler le dimanche : "hélas la course à la consommation, la course à l'accumation des richesse contrarie le plan de Dieu."

ad 2 Julienne affirme que : Le Dimanche est le jour du Seigneur et quand on est chrétien catholique le Dimanche on le réserve au Seigneur. Donc, étant le jour du Seigneur, il faut réserver le dimanche à Dieu.

ad 3 Arnaud Dumouch lie le chiffre de la bête avec les six jours travaillés.

sed contra Luc Chatel, ministre, affirme : le principe du repos dominical est inscrit dans la loi depuis 1906 et il y restera.. il ne s'agit donc que d'une possibilité législative, qui ne peut influencer les choix personnels et confessionels.

Repondeo Il ne faut pas mélanger divers éléments. Il s'agit d'un texte de loi qui offre la possibilité de travailler le dimanche, mais qui ne l'impose pas, et qui en donne des garanties vis-à-vis de l'employeur. Celui qui veut sanctifier le dimanche le pourra toujours. De plus, il ne faut pas que des intérêts purement religieux rentrent en compte dans un débat politique.

sol. 1 Il ne faut pas fustiger vulgairement la "société de consommation". La société évolue, c'est tout. Les demandes et la réalité change. La vie de village, où les familles sont réglées par le travail du père change. Plus grand monde n'est chrétien. les besoins se multiplient. Ect... Ce sont plutôt ces éléments qu'il faut prendre en compte.

sol. 2 Nous sommes dans un pays laïc. Le pouvoir législatif ne doit pas être influencé par des doctrines rigides, mais suivre l'évolution de la société. De plus, je rappelle que le dimanche travaillé ne peut pas être imposé.

sol. 3 Il y aura toujours un jour de repos "forcé". Il faut se reporter au texte de loi.

Moi j'ai parlé selon ma foi et mes convictions, si tu veux travailler le dimanche libre à toi ! il n'y a plus assez de gens motivés pour respecter le jour du Seigneur y a plus que le fric qui compte !
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 23:06

Citation :
il n'y a plus assez de gens motivés pour respecter le jour du Seigneur y a plus que le fric qui compte !
vous mélanger tout, chère Julienne, et vous ne lisez pas les posts !

Ce n'est pas si simple. Il est trop facile de fustiger la société ainsi. Ce n'est pas comme ça que l'Eglise s'en est sortie dans l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 23:09

Tchekfou a écrit:
Ok, ça arrive. C'est certes plus simple de n'écrire qu'un smileys dans son post.

Ma frimousse, c'était pas parce que Luc Chatel est ministre, c'est parce que c'est drôle d'imaginer st Thomas faire appel à une telle autorité dans ses sed contra ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 23:13

Heureusement que ce n'est plus saint Thomas ! C'est Tchekfou ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 23:22

Tchekfou a écrit:
Citation :
il n'y a plus assez de gens motivés pour respecter le jour du Seigneur y a plus que le fric qui compte !
vous mélanger tout, chère Julienne, et vous ne lisez pas les posts !

Ce n'est pas si simple. Il est trop facile de fustiger la société ainsi. Ce n'est pas comme ça que l'Eglise s'en est sortie dans l'histoire !

Je crois au message de la Salette tout simplement Tchekfou !

Vous agissez selon votre conscience et moi selon la mienne !

Et si vous prenez la Bible Dieu s'est réservé le 7ème jour !
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 23:34

Citation :
Vous agissez selon votre conscience et moi selon la mienne !
J'aimerais dissiper cette pensée qui a trop de disciples sur ce forum.
Saint Thomas dit que nous partageons ma même rationalité. Donc il est possible de discuter et de convaincre à partir de cette rationalité même.
Sinon, plus d'intersubjectivité possible !
Plus de dialogue !
Mais du RELATIVISME

Citation :
Et si vous prenez la Bible Dieu s'est réservé le 7ème jour !
Alors offrez une bible à tous les députés.
Ou offrez-vous des cours d'exégèse biblique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Ven 24 Oct 2008, 23:43

Tchekfou a écrit:
Citation :
Vous agissez selon votre conscience et moi selon la mienne !
J'aimerais dissiper cette pensée qui a trop de disciples sur ce forum.
Saint Thomas dit que nous partageons ma même rationalité. Donc il est possible de discuter et de convaincre à partir de cette rationalité même.
Sinon, plus d'intersubjectivité possible !
Plus de dialogue !
Mais du RELATIVISME

Citation :
Et si vous prenez la Bible Dieu s'est réservé le 7ème jour !
Alors offrez une bible à tous les députés.
Ou offrez-vous des cours d'exégèse biblique.

Je ne suis pas faite pour toutes ces grandes dissertations !

Figurez vous Tchekfou que je suis trop bête pour cela !


Moi je crois au jour du Seigneur et préférais être pauvre que de travailler le dimanche sauf si j'étais agent d'hôpital , police ou ... vous voyez ce que je veux dire.

Fin de débat !

Demandez l'avis de GUERRERO ! I don't want that elle saura vous répondre, moi Jésus ne m'a pas donné de message à transmettre et grâce à Dieu, pas assez forte pour supporter la pression.

Bien fraternellement et à un de ces quatres.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Sam 25 Oct 2008, 06:42

Tchekfou a écrit:
Faut-il accepter la possibilité législative de travailler le dimanche ?

ad 1
Julienne rapproche la société de consommation à cette possibilité de travailler le dimanche : "hélas la course à la consommation, la course à l'accumation des richesse contrarie le plan de Dieu."

ad 2 Julienne affirme que : Le Dimanche est le jour du Seigneur et quand on est chrétien catholique le Dimanche on le réserve au Seigneur. Donc, étant le jour du Seigneur, il faut réserver le dimanche à Dieu.

ad 3 Arnaud Dumouch lie le chiffre de la bête avec les six jours travaillés.

sed contra Luc Chatel, ministre, affirme : le principe du repos dominical est inscrit dans la loi depuis 1906 et il y restera.. il ne s'agit donc que d'une possibilité législative, qui ne peut influencer les choix personnels et confessionels.

Repondeo Il ne faut pas mélanger divers éléments. Il s'agit d'un texte de loi qui offre la possibilité de travailler le dimanche, mais qui ne l'impose pas, et qui en donne des garanties vis-à-vis de l'employeur. Celui qui veut sanctifier le dimanche le pourra toujours. De plus, il ne faut pas que des intérêts purement religieux rentrent en compte dans un débat politique.

sol. 1 Il ne faut pas fustiger vulgairement la "société de consommation". La société évolue, c'est tout. Les demandes et la réalité change. La vie de village, où les familles sont réglées par le travail du père change. Plus grand monde n'est chrétien. les besoins se multiplient. Ect... Ce sont plutôt ces éléments qu'il faut prendre en compte.

sol. 2 Nous sommes dans un pays laïc. Le pouvoir législatif ne doit pas être influencé par des doctrines rigides, mais suivre l'évolution de la société. De plus, je rappelle que le dimanche travaillé ne peut pas être imposé.

sol. 3 Il y aura toujours un jour de repos "forcé". Il faut se reporter au texte de loi.

Pas mal ! On dirait du saint Thomas d'Aquin !

Pour moi, ce n'est pas tant lmla MATERIALIT2 du dimanche qui fait que l'homme est en train de se marquer du chiffre 666. C'est plutôt le fait que Dieu recule dans la vie concrète.

On construit depuis 2 siècle, étape par étape, un monde sans Dieu. Les anciens symboles qui disparaissent font parti de cette disparition des racines.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Sam 25 Oct 2008, 08:57

Citation :
On construit depuis 2 siècle, étape par étape, un monde sans Dieu. Les anciens symboles qui disparaissent font parti de cette disparition des racines.
Encore une fois, ce n'est pas si simple, cher Arnaud. Il ne faut pas succomber aux critiques faciles de la société. L'Eglise ne s'en est jamais sortie comme ça.
Par exemple, au lieu de fustiger l'hellenisme comme des vanités, elle l'a intégré !

Bref, et dans le sens de Vatican II, la société est dans une évolution constante. Du coup, les repères et les référentiels évoluent. L'éthique et la philosophie est une production de symboles. Et les nouveaux symboles sociaux remplacent les vieux. C'est tout à fait chrétien, ça.

C'est fini, la paroisse au clocher ! C'est fini les horaires de semaine stables, où tout le monde attend le papa.

Il faut s'adapter, c'est la seule solution.

PS : De plus, j'ai toujours trouvé hypocrite cette affirmation :"le dimanche, c'est réservé au Seigneur" : quel jour, me demandais-je, n'est pas réservé au Seigneur ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Sam 25 Oct 2008, 09:11

Cher Tchekfou, je de dramatise pas. Je constate.

La disparition des signes judéo-chrétiens, et peut-être un jour le retour à la semaine des 10 jours votée par la Révolution française, participent insensiblement à la création d'une humanité humaniste et sans Dieu.

Je ne prends pas le thermomètre (le dimanche) pour la fièvre (la disparition de la foi en Occident). Rassurez-vous.

Et je sais que cela ne va rien changer pour ma propre foi... Je pense à l'effet sociologique sur une société...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Sam 25 Oct 2008, 10:18

Je voudrais rectifier une idée préconçue concernant l'islam.

Le jour de repos n'a pas de sens dans l'islam. Penser que Dieu se reposa le septième jour de la Création est un antropomorphisme blasphématoire et est condamné. Dieu ne se repose jamais, et le Coran ne prescrit pas à l'homme de se reposer le vendredi.

La seule obligation religieuse le vendredi est la prière publique qui dure à peu près une demi-heure et pratiquée pendant le déjeuner.

Mes sources dans : "les raisons de ne pas craindre l'islam" de Samir Khalil Samir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Sam 25 Oct 2008, 10:20

De toute manière, il faudra bien un jour que la terre soit dénuée de Dieu et de ses religions. N'est-ce pas écrit dans la bible, il faut que vienne l'apostasie.
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Sam 25 Oct 2008, 18:23

Citation :
Je pense à l'effet sociologique sur une société...
C'est une question très grave.
Mais réflechissons.

En délaissant la modernité et en restant figé sur des traditions qui ne prennent plus en compte les évolutions de la société, ne montrons-nous pas justement le coté de l'Eglise que la société repousse ? Ne nous éloignons-nous pas de plus en plus de la société en la repoussant et en n'acceptant pas ses évolutions ?

(en ce sens la question du travail le dimanche n'est qu'un très petit exemple).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Sam 25 Oct 2008, 18:31

Cher Tchekfou,

Et en remplaçant les tradition quadri millénaire, pour les remplacer par de nouvelles traditions centrées sur le commerce, que gagnerons nous sinon la fondation d'une société encore davantage centrée sur le commerce.

La charité disparaît d'abord. C'est sûr que c'est le plus grave.
Ensuite disparaît le sens religieux.
En dernier lieu, les vestiges (traditions, batiments) deviennent des musées ou des lofts ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Sam 25 Oct 2008, 18:38

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Tchekfou,

Et en remplaçant les tradition quadri millénaire, pour les remplacer par de nouvelles traditions centrées sur le commerce, que gagnerons nous sinon la fondation d'une société encore davantage centrée sur le commerce.

La charité disparaît d'abord. C'est sûr que c'est le plus grave.
Ensuite disparaît le sens religieux.
En dernier lieu, les vestiges (traditions, batiments) deviennent des musées ou des lofts ...

Eh oui !
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Dim 26 Oct 2008, 12:32

Cher Arnaud et cher tous,

imaginez-vous les premiers disciples voyant l'empire romain, quelques siècles après, proclamer le christianisme religion officielle.

imaginez-vous les premiers Pères de l'Eglise (par exemple Tertullien) voyant "l'hellenisation de la foi" qu'a fait subir au christianisme les scolastiques.

imaginez vous saint Thomas voyant la super-logicisation Scotienne et Suazerienne de ses thèses.

imaginez-vous Suarez ouvrant une critique de la raison pure, ou Aristote devant la théorie de la relativité d'Einstein.

imaginez-vous un Père du désert du VIème siècle se promenant dans la chapelle Sixtine, qui proclame la même chose que lui.

imaginez-vous un chartreux du XIème siècle dans une boite de nuit parisienne.

etc...

Les choses n'évoluent-elles pas ?

Quelle attitude à adopter ?


- le déni, les lamentations : "on perd nos valeurs, etc..." on abandonne le combat et on ne pense plus aux nouvelles réalités, à la science moderne cartésiano-kantienne, aux nouveaux phénomènes sociaux parce qu'ils sont forcément contre nous et que c'était mieux avant ?

- Ou bien sommes nous chrétiens, c'est-à-dire non plus des créatures asservies, surplombés par la transcendance, mais elles-mêmes porteuses de la transcendance, et capables, selon leur nature, de faire évoluer les choses jusqu'à leur fin ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Dim 26 Oct 2008, 16:51

Je ne pense pas que travailler le dimanche soit une grande avancé par contre augmenter les salaires, ça oui. Mais avec la mondialisation et la peur de la délocalisation ou le travail précaire, avoir une augmentation tombe à plat. Il ne reste plus qu’à se passer de sa vie de famille et de travailler pour consommer comme des veaux.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Dim 26 Oct 2008, 17:07

En Christ a écrit:
Je ne pense pas que travailler le dimanche soit une grande avancé par contre augmenter les salaires, ça oui.
Tout à fait, ce n'est pas une évolution, mais une régression sociale et spirituelle.

Quant à être payé double le dimanche, les gérants des boutiques de Plan de Campagne (près de Marseille, grandes enseignes ouvertes le dimanche depuis des années, exception française) ont déja déclaré que s'ils devaient payer double leurs employés ils devront supprimer leur prime. Ce qui revient au même.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Dim 26 Oct 2008, 17:10

Vos remarques sont révélatrices de votre pathos envers la société.

Qu'ils sont méchants, ces capitalistes ! Qu'elles sont méchantes ces entreprises qui nous poussent à la consommation en supprimant nos vieilles traditions !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Dim 26 Oct 2008, 18:33

Dans ce cas, l'entreprise devrait élever les salaires quand elle fait plus de profit, or le salaire de ceux qui font la richesse des patrons stagne pendant qu'ils spéculent à la bourse pour afin de compte rembourser les pertes occasionnées dont le peuple doit s'acquitter.

Et quand il y a perte, il y a licenciement sauf pour le patron qui a une prime. De deux choses l'une soit le travail paye soit pas, mais le travail ne paye plus, voilà la bonne idée de travailler le dimanche pendant la perte de Milliard.
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Dim 26 Oct 2008, 18:39

Le travail le dimanche a surtout pour fin de s'adapter à de nouvelles réalités sociales, telles que le travail des femmes. C'est ainsi qu'il faut le voir, et non pour la simple raison de "gagner plus".

PS : Je vous rappelle que les banques spéculent aussi quand elles vous prêtent de l'argent pour acheter votre maison. Oui, cela aussi s'appelle de la spéculation, et celle-là, tout le monde l'apprécie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
En Christ



Masculin Messages : 3438
Inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Dim 26 Oct 2008, 18:53

Que les femmes travaillent avec un salaire adéquate, qu'on arrête de faire de la spéculation et de détruire les familles, dernière fondation qui base structurellement et culturellement notre société.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Dim 26 Oct 2008, 19:09

Louis a écrit:
En Christ a écrit:
Je ne pense pas que travailler le dimanche soit une grande avancé par contre augmenter les salaires, ça oui.
Tout à fait, ce n'est pas une évolution, mais une régression sociale et spirituelle.

Quant à être payé double le dimanche, les gérants des boutiques de Plan de Campagne (près de Marseille, grandes enseignes ouvertes le dimanche depuis des années, exception française) ont déja déclaré que s'ils devaient payer double leurs employés ils devront supprimer leur prime. Ce qui revient au même.

Bravo Louis cheers cheers cheers tout-à-fait de ton avis et je me permettrai de rappeler le message et les larmes de Marie à La Salette concernant le travail du dimanche. Pas plus tard que ce matin, devant l'église on faisait la file en attendant l'ouverture de la boucherie et j'ai pensé : le dimanche ils vont à la boucherie comme des chiens !!! ce que Marie a dit à La Salette !

Cela me faisait mal car maintenant il y a un tas de supermarchés et cie..

donc c'est le chercher qu'aller le dimanche à la boucherie !ç

Et oui pourtant cela existe encore en périphérie bruxelloise ! faudra que j'en cause à notre cher bourgmestre dont je suis dans le parti!

Loin de moi de faire de la politique mais vous allez imaginer un tas de chose donc je vous dis Joëlle Milquet vous connaissez !

fin de débat affraid
Revenir en haut Aller en bas
Novalis
Modérateur


Masculin Messages : 686
Inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Dim 26 Oct 2008, 23:47

Constat:

1. La libéralisation du travail du dimanche rompt de façon définitive avec la tradition catholique du "Jour du Seigneur". Cela signifie directement que le pays préfère soumettre la société à la loi du libéralisme économique qu'à celle de la France historique qu'on appelait "fille aînée de l'Eglise". C'est-à-dire que le libéralisme (politico-économique) assume toujours plus l'écrasement du modèle religieux (structure sociétale) au profit du sien.

2. La tradition de l'occident latin disparaît dans le processus de renouvellement historique amorcé depuis le XVIe siècle (environ) et qui s'est déployé de façon plus considérable à partir de la Révolution. L'exemple du dimanche en est un symbole intéressant, car révélateur: l'origine du mot dimanche vient du latin dominicus dies, qui signifie "jour du Seigneur". Désormais, cet héritage implicite a perdu de sa valeur. Et ce n'est - comme on l'a dit - qu'un petit exemple parmi tant d'autres.


Bilan:

Le christianisme déjà malmené en Occident perd encore l'un de ses symboles fondamentaux. De là, plusieurs perspectives peuvent s'ouvrir, mais il reste le risque de tomber dans l'erreur de jugement; puisque nous savons tous bien que les question d'enjeux théologico-politiques suscitent de grandes passions.


La spontanéité du sens critique chrétien

Il serait absurde d'affirmer, contre la réalité, que toute personne normalement constituée détienne en son for intérieur un nécessaire sentiment religieux. Le point de vue que l'on adopte, en tant qu'il est le fruit de nos propres choix d'existence, peut varier en fonction de notre vécu et de nos orientations morales. C'est une banalité que de le rappeler: mais c'est parce qu'il importe de qualifier d'emblée le point de vue chrétien le plus courant et le plus immédiat porté au sujet de la métamorphose sociale, où la communauté passe de la tradition à l'instantané.

En tant qu'il sent le désir de la société de le faire disparaître, le chrétien est d'emblée porté à l'opposition. Il ne se reconnaît pas dans les valeurs globales qui régissent la communauté nationale. Ses propres choix (libéralement assumés) sont contestés et combattus par ceux-là même qui séduisent la société en prétendant lui offrir sa "liberté". La réaction, la critique, sont donc les comportements les plus évidents que peut adopter le chrétien face à l'urgence du désastre (indicible et incertain) ou face au flux des évènements historiques qui le dépasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://reflexion-contemporaine.over-blog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Lun 27 Oct 2008, 00:07

Novalis, bonsoir. Le fond semble pessimisme, mais il est bien réel.
Ce n'est pas pour autant que la France perd son titre de 'fille aînée de l'église. La foi semble en sommeil, mais on assiste, par la génération 'nouvelle', à des baptêmes dont le nombre ne cesse d'augmenter. C'est une très grande espérance pour les 'anciens', qui montre que Dieu, sans mépriser les progrès d'un côté, les régressions, de l'autre, est toujours à l'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Lun 27 Oct 2008, 08:30

Tchekfou a écrit:
Vos remarques sont révélatrices de votre pathos envers la société.

Qu'ils sont méchants, ces capitalistes ! Qu'elles sont méchantes ces entreprises qui nous poussent à la consommation en supprimant nos vieilles traditions !

Moi, je n'en fait pas un drame? Juste un signe de la sécularisation touchant, millimètre par millimètre, une tradition rythmique datant du néolithique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Jeu 30 Oct 2008, 03:34

Tchekfou a écrit:
Je rappelle tout de même que le Code du Travail dit qu'un employeur ne peut occuper un salarié plus de six jours par semaine, et qu'un jour de repos hebdomadaire doit être respecté.

Articles L. 221-1 et suivants, R. 221-1 et suivants du Code du travail

Le texte de loi précise juste que ce jour de repos hebdomadaire pourra être choisit avec l'employeur : ce n'est plus forcément le dimanche.

Bonjour Tchekfou,

je colle en dessous ces lignes un message de toi sur ce fils afin de grouper le voila en gras :


Pas mal cette idée de pouvoir travailler le dimanche.

Les réalités sociales sont en constante évolution, constante re-determination. En bref, les choses changent ; le gouvernement l'a compris.


le problème du dimanche c'est qu'il pas une réalité sociale , vouloir mettre la main sur le temps au nom de la société c'est se créer encore un nouveau maillon sur la belle chaine qui pèse déja sur nous au nom de milles libertés asservissantes .

réduire l'homme a un produit sociale c'est vraiment celer la porte de notre âme de l'intérieure.

si tu fais travailler les hommes le dimanche tu peux être certain que le peu de couple qui déja réussi a survivre va encore se réduire, car au nom du sociale et de l'économie , on va piquer au famille au moins un dimanche par mois qui ne sera pas possible d'arranger pour que le mari et la femme soit libre le même jor et vu la dictature sociale toujours bonne mère pour créer des droits qui nuisent mais on la réputation d'être des avancés on va encore mettre la vie de couple en balance.

en fait pourquoi faire travailler le dimanche ? juste parce que y en a qui compte que si on ouvre un jour de plus on gagnera 4 jour de chiffre d'affaire dans le mois ! c'est tout c'est juste pour du fric, pas pour servir l'homme, car si les magasins sont ouvert hé bien le sgens iront et au lieu de se consacrer a leurs familles il est certains que les faibles iront faire des emplettes d'on ils se passent fort bien actuellement ! mais pensez donc si cela rajoute un quart de point a l'économie ça fait tant de milliards par an, ça vaut vraiment le coup de sacrifier le seul jour ou l'homme peut encore a peu prés être face a lui-même .

comme dit Arnaud "grignotons le reste millimètre par millimètre" les termites font ainsi, pas visible a l'œil nue puis un jour tu claque la porte et tu ramasse la baraque sur la tête !!

l'homme n'est pas une socialité (c'est françaisement de mouai !) mais une personne, et une personne c'est pas un individu dans le groupe, mais une identité en Celui qui Est !

et justement le dimanche est a l'origine le jour consacré a Celui qui Est !

alors supprimons le dimanche finissons de couper les dernières racines et l'arbre crèvera, mais l'arbre c'est Lui qui nous fait vivre ; quand certains le comprendront il sera bien tard !
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Jeu 30 Oct 2008, 04:57

Il reste à déterminer le jour : le vendredi comme les musulmans ? , le samedi comme les juifs ou les adventistes du 7e jour ? , le dimanche comme
la plupart des chrétiens ?
Et au fait , le dimanche est-il le dernier ou le premier jour de la semaine ?
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Travail du dimanche   Jeu 30 Oct 2008, 11:10

PLUSIEURS ELEMENTS POUR CLARIFIER LE DEBAT :

- Il ne s'agit pas de libéraliser et d'ouvrir les magasins le dimanche, mais de simplifier la loi actuelle, qui compte 180 dérogations, dont la plus ancienne date de 1906.
Quelques bizarreries: sur les Champs-Elysées, un seul côté de l'avenue a le droit d'ouvrir le dimanche, et les opticiens peuvent vendre le dimanche... uniquement des lunettes de soleil.

- Le projet de loi précise aussi que les salariés qui travaillent le dimanche seront payés plus et auront droit à un repos compensateur.

- 53% des français sont pour

-Les conditions de travail seront encadrées en s'assurant que le volontariat est respecté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
 
Travail du dimanche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haine collegue de travail
» accident du travail: que feriez-vous à ma place??
» [1ère] HELP - Travail sur l'argumentation classes technologiques
» Des idées pour un travail d'écriture pour se présenter ?
» Stress au travail, un bouddhiste vous épaule!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: