DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Délires mystique, schizophrénie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Wàng



Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Dim 26 Oct 2008, 13:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Ok ! Confused Espérons que Jésus va lui dire de se donner quelques nuances théologiques. D'autant plus que, avec quelques nuances, son apostolat peut se perfectionner...

Cher Arnaud,

dans le cas de Fabienne, il semble qu'il faille bien distinguer les locutions intérieures dont elle serait gratifiée, et ses interprétations assez personnelles de la théologie, vu qu'il s'agit de quelqu'un dotée d'une forte personalité et assez courageuse. ;)

Pareil en ce qui concerne sa conception de la foi. Il faut souligner que le mot foi a plusieurs sens (la foi des démons, la confiance, la foi vive, etc). Ce que Fabienne appelle la foi, c'est un charisme particulier, lié à l'évangélisation mais qui n'a pas vocation à être le lot de tous, ce qu'on appelle le charisme de foi. C'est celui qui permet au sens propre de déplacer les montagnes et de marcher sur l'eau. Cela existe. Mais vous avez raison de rappeller qu'il est limité par la liberté humaine : toutefois, vous dites aussi que Dieu ne respecte pas totalement notre liberté pendant notre pélérinage terrestre.

Qu'en pensez vous ?

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 27 Oct 2008, 08:48

le moine a écrit:


Prêtre, prophète et roi ce n'est pas destiné uniquement aux prêtres ?

Il y a deux sacerdoces:
1° Celui qui est ordonné (sacrement) et qui est réservé aux seuls prêtres.
2° Celui qui est royal et éternel et qui est ouvert à tout chrétien ayant une vie de grâce.

Idem pour les deux autres fonctions: "Je ferai de vous un Royaume de prêtres". Cela se réalisera en perfection dans l'autre monde.

Mais, ici-bas, notre baptême inaugure ce rôle encouragé (sous la surveillance de l'Eglise) pour tous les fidèles.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 27 Oct 2008, 09:05

Arnaud Dumouch a écrit:


Mais, ici-bas, notre baptême inaugure ce rôle encouragé (sous la surveillance de l'Eglise) pour tous les fidèles.

Bonjour à tous,

Le moine, Monsieur Arnaud a raison en précisant que l'Église donc les prêtres et l'évêque du diocèse doit encourager ces fidèles pour évangélisé tout en surveillant certaines pratiques douteuses.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 27 Oct 2008, 09:16

Jean garrin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Mais, ici-bas, notre baptême inaugure ce rôle encouragé (sous la surveillance de l'Eglise) pour tous les fidèles.

Bonjour à tous,

Le moine, Monsieur Arnaud a raison en précisant que l'Église donc les prêtres et l'évêque du diocèse doit encourager ces fidèles pour évangélisé tout en surveillant certaines pratiques douteuses.

A+

Bienvenue sur le forum, Jean ! Si tu as envie de dire deux ou trois mots te présentant, tu vas dans la 'Vie du forum' !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 27 Oct 2008, 12:22

Jean garrin a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Mais, ici-bas, notre baptême inaugure ce rôle encouragé (sous la surveillance de l'Eglise) pour tous les fidèles.

Bonjour à tous,

Le moine, Monsieur Arnaud a raison en précisant que l'Église donc les prêtres et l'évêque du diocèse doit encourager ces fidèles pour évangélisé tout en surveillant certaines pratiques douteuses.

A+

Les évêques doivent le faire. Mais ils ne le peuvent que pour leur diocèse.

Pour qu'un mise en garde canonique interviennent au niveau de l'Eglise universelle, il faut une décision d'une congrégation romaine, selon les normes du droit canonique.

La personne a encore une possibilité de faire appel.

Les évêque, il faut le rappeler, se prononcent souvent de manière non canonique et non doctrinale. Parfois, c'est juste que cela ne rentre pas dans le cadre de leur pastorale diocésaine.

De plus, nul n'est tenu de demander officiellement l'autorisation de prêcher dans un diocèse s'il le fait à titre privé, en n'engageant que lui.

Dans le cas de fabienne, en se disant "prophète dans l'Eglise, envoyée par Jésus", elle obligera l'Eglise à se prononcer un jour, si son apostolat de développe.

En attendant, je lui ai conseiller de bien veiller à se former en théologie et Droit canonique car sa lecture de certains textes du Magistère me paraissent des contresens objectifs.

A ce niveau de discussion, j'ai repéré plusieurs thèses erronées (je résume pour simplifier, Fabienne corrigera) :

1° Poser la question de la validité de son mariage après une rupture est un péché.

2° Le pape Jean-Paul II a annulé la démarche de non-validité en question.

3° Les divorcés remariés sont tous en état de péché mortel.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 27 Oct 2008, 12:38

Arnaud Dumouch a écrit:


Dans le cas de fabienne, en se disant "prophète dans l'Eglise, envoyée par Jésus", elle obligera l'Eglise à se prononcer un jour, si son apostolat de développe.

Arnaud,

il me semble que l'évêque du lieu a donné son avis à propos de Madame Guerrero, il serait opportun qu'elle prenne rendez-vous avec son évêque pour qu'il l'aide à avancer dans son apostolat. L'essentiel ici, ce n'est pas que l'église lui donne mandat, mais au moins il pourra revoir sa copie ( voir ci-dessous ).



Citation :
Madame, Monsieur,


Votre message est bien parvenu. La question est posée depuis longtemps. Mme Fabienne Guerrero n’a reçu aucune mission d’Eglise.

Il lui a été demandé d’être discrète mais elle n’accepte pas d’être raisonnée. Recevez, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Archevêché de Montpellier.

Ce n'est que mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 27 Oct 2008, 12:57

Je pense qu'il est évident que fabienne guerrero n'a aucune mission officielle et écclesiastique.

Cependant, elle n'est pas non plus interdite dans la mission privée qu'elle exerce.

Si l'évêque veut le faire, il doit procéder selon le Droit en consultant ses écrits et en justifiant son jugement qui ne s'appliquera que dans son diocèse.

Je serai son évêque, je préférerais procéder autrement que par la massue du Droit Canonique :

1° La rencontrer
2° Lui demander de modifier tel ou tel point précis de doctrine.
3° Lui demander de se former en théologie durant quelques temps.
4° Lui rappeler qu'elle doit toujours, dans ses mission, préciser qu'elle n'est pas missionnées officiellement par un Diocèse.


Il ne faudrait pas, en effet, étouffer l'esprit. Chaque chrétien a ses travers.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 27 Oct 2008, 13:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Je pense qu'il est évident que fabienne guerrero n'a aucune mission officielle et écclesiastique.

Cependant, elle n'est pas non plus interdite dans la mission privée qu'elle exerce.

Si l'évêque veut le faire, il doit procéder selon le Droit en consultant ses écrits et en justifiant son jugement qui ne s'appliquera que dans son diocèse.

Je serai son évêque, je préférerais procéder autrement que par la massue du Droit Canonique :

1° La rencontrer
2° Lui demander de modifier tel ou tel point précis de doctrine.
3° Lui demander de se former en théologie durant quelques temps.
4° Lui rappeler qu'elle doit toujours, dans ses mission, préciser qu'elle n'est pas missionnées officiellement par un Diocèse.


Il ne faudrait pas, en effet, étouffer l'esprit. Chaque chrétien a ses travers.

Il me semble que j'ai lu sur le forum qu'elle avait des lettres de divers prélats, mais je ne sais plus à quel endroits cela ce trouve !

Est-ce réellement des lettres de missions ou tout simplement des lettres d'encouragement pré-écrite que les cardinaux, archevêques... font à tous, sans pour autant connaitre le dis apostolat ni même le chrétien ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 27 Oct 2008, 13:12

Jean garrin a écrit:


Il me semble que j'ai lu sur le forum qu'elle avait des lettres de divers prélats, mais je ne sais plus à quel endroits cela ce trouve !

Après vérification, ce sont de simples lettres privées d'encouragement, reçues en réponse à ses courriers.

Il ne s'agit pas de lettres de mission canoniques.
Mais elle n'a pas prétendu l'inverse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 27 Oct 2008, 22:48

Bonjour,mon message ne suivra pas les messages précédents mais je veux surtout faire mention de quelque chose en lien avec le titre de ce fil.Au début du 1900,les principales maladies mentales se classaient surtout en 2 familles(je m'en tiens au niveau de la structure des personnalitées):Les Psychoses et les Névroses.Mais avec les changements sociaux de notre siecle,est apparue une nouvelle structure de personnalité:les Troubles de la personnalité;a mi-chemin entre la psychose et la névrose,ces troubles se caractérisent entre autre par une instabilité de l'humeur,une déficience identitaire et un faible crotrole des pulsions(je résume énormément).Tout ca pour dire que notre société a régressé et un des symptomes est l'apparition de structure de personnalité plus fragile,immature et davantage narcissique(centrer sur soi).D'ou la grande augmentation des délires mystiques entre autre(ce n'est qu'une cause et une explication).....Je souligne que je crois toutefois a certaines révélations de Dieu mais la prudence est de mise....
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 27 Oct 2008, 22:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Jean garrin a écrit:


Il me semble que j'ai lu sur le forum qu'elle avait des lettres de divers prélats, mais je ne sais plus à quel endroits cela ce trouve !

Après vérification, ce sont de simples lettres privées d'encouragement, reçues en réponse à ses courriers.

Il ne s'agit pas de lettres de mission canoniques.
Mais elle n'a pas prétendu l'inverse.

Oui mais .. est assez fine et ambiguë pour faire croire tout ce qu'elle veux. Après elle veux faire la morale ici ou la moraliste ailleurs afin de ce faire payer des voyages à travers le monde sous couvert du mensonge.

Et qui est le père du mensonge ?

Si nous étions aux moyens ages certaine (..) qui ce dise " prophétesse catholique des derniers temps " serait brulée !

En tout cas Arnaud, tu a été champion avec .. ! A travers le dialogue sur la foi de .. , on a remarqués qu'elle n'est pas de bonne foi et qu'elle était gêné d'avoir dit que Jésus venais la visiter dans sa chambre etc etc... Very Happy

Comme si elle avait besoin de raconter toutes ces histoires pour faire ces conférences. Qu'elle les fasses et puis point barre et ne pas dire des mensonges.

Le Moine 007 batman
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 09:37

le moine a écrit:
...

Comme si elle avait besoin de raconter toutes ces histoires pour faire ces conférences. Qu'elle les fasses et puis point barre et ne pas dire des mensonges.

Le Moine 007 batman

La vérité trop brutale peut tuer , le moine ; même le plus mauvais psychothérapeute vous le dira .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 09:52

boudo a écrit:
le moine a écrit:
...

Comme si elle avait besoin de raconter toutes ces histoires pour faire ces conférences. Qu'elle les fasses et puis point barre et ne pas dire des mensonges.

Le Moine 007 batman

La vérité trop brutale peut tuer , le moine ; même le plus mauvais psychothérapeute vous le dira .

Si ça peux tuer l'esprit de mensonge donc mes réponses (ici ou là) aura été un électrochoc donc positif pour l'avenir de ceci ou cela. Lorsque des fondations sont sur le Roc de DIEU je n'ai aucun doute que sa tiens. Mais je lui conseillerais d'effacer de son site et de son vocabulaire ce genre d'ânerie (apparitions, prophétesse et apôtre...).

Je peu me tromper, mais elle avait le loisir de nous le dire !
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 09:58

J'ai essayé à plusieurs reprises de vous dire que
- presque tout le monde avait compris votre message , bien plus tôt que vous ne le pensiez ;
- que votre acharnement n'est pas le fait d'un bon samaritain ;
- que FG a d'énormes difficultés à dialoguer et que la forcer
brutalement à le faire , est le "meilleur " moyen de la bloquer définitivement .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 10:05

boudo a écrit:
J'ai essayé à plusieurs reprises de vous dire que
- presque tout le monde avait compris votre message , bien plus tôt que vous ne le pensiez ;

Bien entendu, j'ai bien compris que la grande majorité des membres du forum avaient compris mes messages.

Citation :
- que votre acharnement n'est pas le fait d'un bon samaritain ;

Je ne suis pas là pour l'être ni pour enfoncer Fabienne, juste poser des questions et avoir les réponses, ceux que j'ai eu à travers ( cardinal, évêque et prêtre ), mais j'aurais préféré qu'elle le fasse elle.

Citation :
- que FG a d'énormes difficultés à dialoguer et que la forcer
brutalement à le faire , est le "meilleur " moyen de la bloquer définitivement .

La seule difficulté qu'elle rencontre c'est sur des questions " gênantes " donc sur sa bonne foi.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 10:13

le moine a écrit:
...

La seule difficulté qu'elle rencontre c'est sur des questions " gênantes " donc sur sa bonne foi.

Ou sur sa peur de mettre à nu sa psychologie , peur que vous renforcez , hélas . En psychothérapie , mettre en doute la bonne foi du patient est une grave erreur . Mais j'ai noté que vous estimiez n'avoir pas vocation à être bon samaritain . Je le prends pour moi aussi , le cas échéant .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 10:20

boudo a écrit:


Ou sur sa peur de mettre à nu sa psychologie , peur que vous renforcez , hélas . En psychothérapie , mettre en doute la bonne foi du patient est une grave erreur .

Nous ne sommes pas devant un cas clinique mais sur un forum chrétien, elle a accepté que sa foi soit mise à nu. Les questions que je lui posés dérangés. Mais c'est quoi qui dérange, le fait que ce soit le moine qui les poses ou les questions par elles mêmes ???

Citation :
Mais j'ai noté que vous estimiez n'avoir pas vocation à être bon samaritain . Je le prends pour moi aussi , le cas échéant .

Note aussi ce que je précise juste après :

Citation :

Je ne suis pas là pour l'être ni pour enfoncer Fabienne

study
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 12:40

Il faut donc unir amour et vérité et reconnaître aussi toutes les qualités et la bonne volonté de Fabienne.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 12:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Il faut donc unir amour et vérité et reconnaître aussi toutes les qualités et la bonne volonté de Fabienne.

Oui, ben elle a :

- très bonne imagination,

- très bonne scénariste,

- excellente metteur en scène.

Sinon, je lui souhaite longue route dans son apostolat de Jésus miséricordieux en union avec son l'évêque de son diocèse.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 12:51

le moine a écrit:
Oui, ben elle a :

- très bonne imagination,

- très bonne scénariste,

- excellente metteur en scène.

ça c'est de l'ironie, pas une reconnaissance des qualités et de la bonne volonté de Fabienne... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 12:59

Citation :
Sinon, je lui souhaite longue route dans son apostolat de Jésus miséricordieux en union avec son l'évêque de son diocèse.


Embarassed ;)
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 13:10

le moine a écrit:
...
Nous ne sommes pas devant un cas clinique mais ...

Un dernier mot , le moine : après 65 ans de vie , j'ai acquis la conviction (toute personnelle ) que nous sommes tous des cas cliniques .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 13:14

boudo a écrit:
le moine a écrit:
...
Nous ne sommes pas devant un cas clinique mais ...

Un dernier mot , le moine : après 65 ans de vie , j'ai acquis la conviction (toute personnelle ) que nous sommes tous des cas cliniques .

:sos:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 13:20

Si je suis saint Paul, et en imaginant même que fabienne soit ce que vous dites, il ne faut pas oublier qu'elle annonce l'évangile à l'école de l'Eglise, comme elle l'a saisi certes, mais tout de même.

Et voilà ce qu'en disait saint Paul :



Citation :
Philippiens 1, 14 et la plupart des frères, enhardis dans le Seigneur du fait même de ces chaînes, redoublent d'une belle audace à proclamer sans crainte la Parole.
Philippiens 1, 15 Certains, il est vrai, le font par envie, en esprit de rivalité, mais pour les autres, c'est vraiment dans de bons sentiments qu'ils prêchent le Christ.
Philippiens 1, 16 Ces derniers agissent par charité, sachant bien que je suis voué à défendre ainsi l'Evangile ;
Philippiens 1, 17 quant aux premiers, c'est par esprit d'intrigue qu'ils annoncent le Christ ; leurs intentions ne sont pas pures : ils s'imaginent ainsi aggraver le poids de mes chaînes.
Philippiens 1, 18 Mais qu'importe? Après tout, d'une manière comme de l'autre, hypocrite ou sincère, le Christ est annoncé, et je m'en réjouis. Je persisterai même à m'en réjouir,

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 16:24

C'est bien la raison pour la quelle je confie à sa prière ce bon Pierre Aubrit Saint Pol qui semble en avoir bien besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 17:43

Patre blessé a écrit:
Bonjour,mon message ne suivra pas les messages précédents mais je veux surtout faire mention de quelque chose en lien avec le titre de ce fil.Au début du 1900,les principales maladies mentales se classaient surtout en 2 familles(je m'en tiens au niveau de la structure des personnalitées):Les Psychoses et les Névroses.Mais avec les changements sociaux de notre siecle,est apparue une nouvelle structure de personnalité:les Troubles de la personnalité;a mi-chemin entre la psychose et la névrose,ces troubles se caractérisent entre autre par une instabilité de l'humeur,une déficience identitaire et un faible crotrole des pulsions(je résume énormément).Tout ca pour dire que notre société a régressé et un des symptomes est l'apparition de structure de personnalité plus fragile,immature et davantage narcissique(centrer sur soi).D'ou la grande augmentation des délires mystiques entre autre(ce n'est qu'une cause et une explication).....Je souligne que je crois toutefois a certaines révélations de Dieu mais la prudence est de mise....

ce que la psychologie clinique appelle "border line"?
Revenir en haut Aller en bas
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 23:12

Citation :
ce que la psychologie clinique appelle "border line"?
Merci de vous intéresser a ce message.En fait,la personnalité dite Bordeline n'est qu'un des troubles de la personnalité mais un tres important et ou le pronostic est faible. Il y a d'autres types des troubles de personnalité passant de la psychopathie,la personnalité skyzoide,hystrionique,paranoide,etc... Attention a ne pas confondre avec la névrose hystérique qui demeure une structure de personnalité plus mature que les troubles de la personnalité. Vous demanderez qu'est ce que ca viens faire dans le débat(je ne fais pas référence a la dame dont vous parlez mais au titre du fil)? En fait,tout simplement que beaucoup de personnes qui disent avoir des missions ou etre des prophetes ne sont en fait ,bien souvent que des gens souffrant de ce genre de troubles de la personnalité(je ne fais tjs pas référence a Mme Guérrero). Cette famille psychopathologique se caractérise(en gros)par des tendances narcissiques importante(d'ou le besoin d'etre quelqu'un(e),un manque d'empathie,un égocentrisme majeur et une incapacité a ressentir de la culpabilité(je généralise).Trop souvent cet aspect est oublié dans les échanges a ce niveau.Voila.Patre
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Mar 28 Oct 2008, 23:43

Citation :
Cette famille psychopathologique se caractérise(en gros)par des tendances narcissiques importante(d'ou le besoin d'etre quelqu'un(e),un manque d'empathie,un égocentrisme majeur et une incapacité a ressentir de la culpabilité(je généralise).Trop souvent cet aspect est oublié dans les échanges a ce niveau
Et je SOULIGNE....Avec la détériorition morale de la société ,l'instabilité conjugale,la fragilité identitaire,etc...il est clair que les structures de personnalité vont etre de plus en plus fragile et avec de grands besoins narcissiques.Et la religion est un lieu de choix pour tous ces etre fragilisés......Calculer le nombre de faux prophetes délirants que vous avez croisés sur les forums.....Alors,il me semble que cet aspect devrait etre davantage analyser lorsqu'une personne s'annonce a grand cris comme étant envoyé de Dieu....
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Ven 31 Oct 2008, 04:09

bonjour ;

est ce que Jésus a un délire Mystique quand il voit satan tomber du Ciel comme un eétoile , est ce marie délire quad elle voit un ange lui dire quelle va être enceinte alors quelle a un fiancé ?

est ce que les prophéte et l'apo^tre jean délirent quand ils voient un ange prés d'eux leurs dire d'écrire des textes et des paroles !!

en fait on est trés fermé sur le normalisme de ce qui est correct ; il n'y a rine d'étonnant a ce qu'un prophéte soit un temps la tête en bas le sieds en haut de même St jean de La Croix explique que les fondateurs d'ordre souvent éprouvé de la sorte et mené au bout d'eux même afin d'être doux au Seigneur ensuite;
même lui St Jean de la croix qui a pourtant bien écrit lorsqu'il est éprouvé par la persécution de ces fréres dans son propre ordre et pris d'inquiétude et le seigneur le rassure en disant " c'est Moi

donc cela veut dire que le psychisme sursature face a la réalité spirituelle, et il n'est pas étonnant que des personnes claque le splombs tout en vivant réellement des choses vraies, quand jésus dit "la chair ne sert de rien, c'est l'esprit qui Vivifie" Il dit donc que l'âme charnelle peut bien y perdre le nord ça importe peu !

bien sûr alors on est pas apte a servir mais faite gaffe de ne pas trop classer le sgens en délire et malade on sera surpris le jour ou Le Chrsit débalerra le paquet.

car qui réalise réellement le liens de notre psychisme avec le monde Céleste en combat ?

beaucoup d'appelés peu d'élus cela reste vrai et donc y a de la casse avant d'en avoir un certain nombre la haut pour faire basculer les choses !
a la guerre y a des mutilés c'est inévtables mais ils sont aussi les héros de la guerre même si c'est des héros en fauteuil ou des gueules cassées !!

si on pouvez voir le nombre de personnes dans les asiles qui y sont pour cause d'efforts spirituels qui n'arrivent pas a maturité et qui sont combattu spirituellement, voir iriez priez dans les hôpitaux !

on classe les autres malades cela a l'avantage de nous rassuré sur notre états d'équilibré !! dwarf geek
Revenir en haut Aller en bas
cyrille999



Masculin Messages : 55
Inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Ven 31 Oct 2008, 16:51

le moine a écrit:
Le délire est un trouble du contenu de la pensée caractérisé par la permanence d'idées délirantes. Les idées délirantes sont des idées manifestement en désaccord avec les faits observés et les croyances habituellement partagées dans un contexte culturel donné. Ces idées emportent l'adhésion du patient au moment où le patient délire, mais elles peuvent faire l'objet d'une critique de la part du sujet lorsque les symptômes retombent.

Connaissait vous la différence entre schizo et délire mystique ?
Bonjour le moine,

Les (et pas la) schizophrénies sont des troubles psychiques graves. Le délire mystique peut exister chez certains troubles, comme dans les schizophrénies. Beaucoup de schizophrènes n'ont pas de délires mystiques.

le moine a écrit:
Avez vous des témoignages à propos de cette catégories de " pseudo voyant " ?
J'ai rencontré moi même des personnes qui m'annonçaient des choses curieuses...
Elles ne sont pas nécessairement délirantes....mais plus "interprétantes" des messages...


DIEU, dans sa miséricorde, m'a donné quelques amies....qui peuvent appuyer les intuitions fulgurantes que je peux avoir.

le moine a écrit:
Comment être sur de la véracité des visions ?
Rires. Tu ne peux être sûr de rien. Si ce n'est....la FOI que tu as envers le très haut.
Quand tu connais le monde invisible, après tu te laisses aller...ensuite, tu fais des erreurs....car ce n'est plus le très haut qui te guide....mais ça fait partie du processus de formation !

Théodéric a souligné, ô combien, il est difficile de prétendre cerner où se trouve le délire mystique....et où se trouve le vrai inspiré...

Il serait nécessaire que....chaque personne....ait développé....une extrême logique...ou un extrême don de discernement....ou un extrême ressenti....ou une extrême inspiration....ou avoir des dons (clairvoyance, clairaudiance, etc....) mais....ces personnes sont beaucoup plus rares que toutes les autres....

C'est pour cette raison, que dans toute l'histoire des prophètes, tous, sans exception, ont été peu reconnus.

Parce que, de fait, peu de personnes ont les capacités psychiques pour les reconnaître....

A part demander au très haut....

Mais peu le font !

Et je ne vous parle même pas des personnes qui ont construit "un très haut" à leur image. Brrrrrr.......


Cyrille
Revenir en haut Aller en bas
http://cyrille.chagnon.free.fr/
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Ven 31 Oct 2008, 18:32

Patre blessé a écrit:
Citation :
ce que la psychologie clinique appelle "border line"?
Merci de vous intéresser a ce message.En fait,la personnalité dite Bordeline n'est qu'un des troubles de la personnalité mais un tres important et ou le pronostic est faible. Il y a d'autres types des troubles de personnalité passant de la psychopathie,la personnalité skyzoide,hystrionique,paranoide,etc... Attention a ne pas confondre avec la névrose hystérique qui demeure une structure de personnalité plus mature que les troubles de la personnalité. Vous demanderez qu'est ce que ca viens faire dans le débat(je ne fais pas référence a la dame dont vous parlez mais au titre du fil)? En fait,tout simplement que beaucoup de personnes qui disent avoir des missions ou etre des prophetes ne sont en fait ,bien souvent que des gens souffrant de ce genre de troubles de la personnalité(je ne fais tjs pas référence a Mme Guérrero). Cette famille psychopathologique se caractérise(en gros)par des tendances narcissiques importante(d'ou le besoin d'etre quelqu'un(e),un manque d'empathie,un égocentrisme majeur et une incapacité a ressentir de la culpabilité(je généralise).Trop souvent cet aspect est oublié dans les échanges a ce niveau.Voila.Patre

heu pour moi psychopathe et pyschotique c'est pas pareil
le psychotique a un problème avec la réalité (délires, visions...)
le psychopathe a un problème avec la frustration, le psychopathe est un prédateur égocentrique incapable d'empathie et de culpabilité, il peut être un sadique, un harceleur, un délinquant, un tueur, un dictateur, on en trouve dans toutes les catégories de personnes qui font souffrir les autres avec l'intelligence et la malignité du diable, ce sont des manipulateurs, des spécialistes de la mauvaise foi,mais ce ne sont pas des psychotiques
Revenir en haut Aller en bas
Alabab



Masculin Messages : 182
Inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Sam 01 Nov 2008, 14:16

Arnaud Dumouch a écrit:
le moine a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Et puis il y a le goût pour la gloire : être reconnu, être regardé.

Beaucoup de pseudo-apparitions sont moins due à la folie qu'à la vanité.

Si je comprend bien, le but de ces pseudos apparitions, c'est d'abord sois même, suite à un manque de reconnaissance vis à vis des autres, mais surtout pour se sentir plus que les autres, de surcroit bénéficier des avantages en nature.

Pas toujours, il y a aussi de vrais "illuminés".

Citation :
Comment dénoncer tout ceci et que la vérité sois mise au grand jour ?

D'abord en discernant les "esprits".

L'esprit de Dieu se caractérise chez un voyant par ces deux qualité unies :

1) Une simplicité réaliste;
2) Un grande humilité.


Ce signe n'est pas suffisant. Il ne parle que du voyant lui-même mais rien ne pourrait empêcher le Christ ou la Vierge d'apparaître à une personne vaniteuse et pécheresse.

C'est pourquoi la marque du doigt de dieu doit être vérifiée par d'autres signes :

1° La vérité théologique du message est un bon signe auquel il faut ajouter 2° les fruits spirituels. Je pense à Medjugorje : on est frappé du nombre de conversions et de leur qualité (retour à la foi, dans l'obéissance à l'Eglise, à son Magistère etc.)

Mais pour être à 100% certain, il faut en dernier lieu des 3° miracles, de VRAIS miracles :

Jésus le dit :
Citation :

Luc 7, 22 Puis il répondit aux envoyés : "Allez rapporter à Jean ce que vous avez vu et entendu : les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés et les sourds entendent, les morts ressuscitent, la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres ;
Luc 7, 23 et heureux celui qui ne trébuchera pas à cause de moi!"

De simples prodiges (stigmates, lévitations, extases) ne suffisent pas. Tout cela peut venir de la folie ou du démon.

Salut Armand, ça va ?

Moi pas trop mal.

Depuis que j'ai mis cette pétition en faveur de la reconstruction du Temple (qui ne marche pas fort bien, mais je n'ai pas encore tiré quelques jokers que j'ai dans ma manche), je remarque le doigt de Dieu:

- J'ai un trou dans mon budget ? - Comme par hasard un copain me téléphone pour lui rendre un petit service pour lequel il ne voudrait personne d'autre que moi. (un catho polonais)

- Je remarque que ma copine exagère un peu, et que trop de gus montent et descendent de chez moi en mon absence ? - Je mets tous les gus que je repère au pas avec le mot 'police', et ma copine se casse -sans s'énerver- (Là , c'est un miracle.... elle a tiré 7 ans de cabane pour séquestration et meurtre sans inention de le donner aux assises...)

- Mes deux chattes me comprennent quand je leur parle, même pour des choses non prévues pour une cervelle de chat.

- Mon futur beau-frère, qui n'a pas un euro de côté, vient de terminer un gros chantier dans une ambassade grâce à un appel d'offre que je lui avais trouvé dans un journal, et à mes interventions financières pour payer les ouvriers, et ses enfants le soir, répètent avant de dormir: "la valise de Jean-Marc, la valise de Jean-Marc"... On m'attend en Tunisie, c'est clair...

La scyzophrénie ? - Je ne suis pas dans le cas, mais j'ai une copine qui est un cas reconnu.

Un jour je lui téléphone, et elle me dit: "Attends, j'ai un message pour toi!"

J'attends.

Puis elle me dit: "C'est en arabe, mais je traduis, voici:

"Il existe des gens honnêtes et malheureux.

Ceux qui ne croient pas en Dieu ont peur.

Et ceux qui croient en Dieu n'ont point peur de cela.

C'est pour cela que le repentir existe."

Joli, hein ?

Je te rappelle un rêve que j'ai fait:

Je vois des anges qui ont reçu pour mission de se mettre à la recherche du prochain Vicaire (Lieutenant d'Allah, dans la terminologie musulmane). Ils ont des hommes à chercher, et rentrent de nuit dans les habitations, passant par les fenêtres ou à travers les murs, de palais ou d'humbles maisons. Ils trouvent des personnes qui se déclarent descendants du Prophète, d'autres qui ne prétendent à rien du tout. Cela va très vite, et ils se donnent bien de la peine, car j'en vois même qui doivent ressurgir de Turquie ou d'autres pays du Moyen-Orient, pour aller chercher une descendance en Amérique du Sud ou en Inde... Puis j'entends une voix prononcer distinctement une phrase, qui s'approche très fort de ceci: "Et entre le moment où ils seront attrapés par les cheveux pour être présentés, et celui où ils seront rejetés, car jugé indignes, il ne s'écoulera, de temps, que celui d'un battement de paupière." - Fin du rêve et réveil un peu surpris de la syntaxe, et de la diction irréprochable, relative à la voix entendue-

Naturellement, les chrétiens pur blancs-bleus-européens ne vont pas aimer.

Mais le Christ n'a-t'il pas dit:

"Il y a de nombreuses demeures dans la maison de mon Père."


Je vous aiderai à comprendre cela, et je suis à votre entière disposition pour cela.

Bon, je voudrais éclaicir deux points:

- La vanité: Tu as écrit quelque chose sur la mort de Marie, realtif-en sous-jacent- à la vanité. Et c'est sans doute pour la même raison que moi, je ne vois rien. D'ailleurs, je préfère.

- La gloire : être reconnu, être regardé: On s'en lasse vite, j'ai déjà prévu un endroit montagneux, et je pense à Kasserine, en Tunisie, où les saints sont assez nombreux, ce qui me permettra de faire de la sous-traitance.

- Bénéficier d'avantages en nature: AH AH AH, je suis chimiste de formation, je connais 3 moyens de fabriquer de la cocaïne de synthèse, dont un complètement inconnu de la maffia russe, colombienne et italienne. Est-ce que je viendrais perdre mon temps à poster ici, si j'étais animé par une intention de lucre ??? - Non, je me ferai discret. La preuve: Cherches les coordonnées de personnes très médiatisées sur le net, et tu verras que c'est vraiment la galère ppour les contacter.

Bizoux.

PS.: Trouve-moi une Eglise à Bruxelles où le curé me laisserait faire une petite prédication, qu'on s'amuse un peu... Et viens, pour un petit jeu de questions-réponses en direct.
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/bk379122/
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Sam 08 Nov 2008, 01:42

Citation :
heu pour moi psychopathe et pyschotique c'est pas pareil
le psychotique a un problème avec la réalité (délires, visions...)
le psychopathe a un problème avec la frustration, le psychopathe est un prédateur égocentrique incapable d'empathie et de culpabilité, il peut être un sadique, un harceleur, un délinquant, un tueur, un dictateur, on en trouve dans toutes les catégories de personnes qui font souffrir les autres avec l'intelligence et la malignité du diable, ce sont des manipulateurs, des spécialistes de la mauvaise foi,mais ce ne sont pas des psychotiques
Heu,je suis d'accord mais je ne suis pas certain de comprendre le sens de votre message car je ne fais pas référence a ca....Merci de préciser.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Alabab



Masculin Messages : 182
Inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Dim 09 Nov 2008, 21:19

Patre blessé a écrit:
Citation :
heu pour moi psychopathe et pyschotique c'est pas pareil
le psychotique a un problème avec la réalité (délires, visions...)
le psychopathe a un problème avec la frustration, le psychopathe est un prédateur égocentrique incapable d'empathie et de culpabilité, il peut être un sadique, un harceleur, un délinquant, un tueur, un dictateur, on en trouve dans toutes les catégories de personnes qui font souffrir les autres avec l'intelligence et la malignité du diable, ce sont des manipulateurs, des spécialistes de la mauvaise foi,mais ce ne sont pas des psychotiques
Heu,je suis d'accord mais je ne suis pas certain de comprendre le sens de votre message car je ne fais pas référence a ca....Merci de préciser.


Ahlala...

Patre blessé, te blesserais-je en te disant que tu ne m'a pas l'air d'avoir inventé la poudre???

N'angoisses pas. Remercies Dieu (Hamdoulillah) qu'il ne nous a pas fait tous comme des bouteilles de lait qui sortent d'une usine.

Tu as certainement un don de Dieu que te ignores et que je n'ai pas.

Bon, pour le reste, je me souviens d'un certain psychiatre de prison qui m'a classé comme 'psychopate', argument qui m'a bien servi pour me faire sauter deux ans de prison en me defendant tout seul sans avocat.

A noter que quand on travaille comme psychiatre dans les prisons, c'est que la clientèle privée ne se bouscule pas au portillon, et qu'on est obligé de mettre du beurre dans les épinards pour compenser une indigence professionnelle notoire. (ceci dit à l'exception des prêtres, imams, et rabbins qui le font par devoir respectable)

Définition de Wikpedia: La psychopathie est un trouble du comportement caractérisé par le déni de l'individualité d'autrui et un comportement généralement impulsif et antisocial pouvant aller jusqu'au crime.
Le psychopathe est celui qui est atteint de psychopathie.

En psychologie, ce type de personnalité se caractérise par des conduites anti-sociales fondées sur des impulsions sans éprouver de culpabilité.

Ce sont en général des actes de délinquance, des mensonges ou le mépris du danger. La vie sociale est instable avec de nombreux changements professionnels, des absences ou des fugues[réf. nécessaire]. Les règles de la vie sociale et les valeurs sont enfreintes. Ces personnes sont enclines à infliger des mauvais traitements à leurs familles. Pour eux, manifester des émotions est un signe de faiblesse et de la déchéance de leur influence sur autrui.

Environ 3 % des hommes et 1 % des femmes sont touchés par le comportement antisocia. En général, un psychopathe est un sujet qui a sa propre vision du bien et du mal, qui n'est pas celle acceptée socialement, pouvant donner lieu à une multitude de manifestations singulières asociales, antisociales délictueuses ou criminelles à divers degrés.

Antisocial, moi ? lol!

J'ai appele la police ce vendredi parce que ma copine voulait me taper dessus avec un pied de chaise. - Oui, Armand, de temps en temps, la bénédiction de dieu me quitte - Et je fais de l'osthéoporose. On peut me fracasser la tête comme une pastèque !

Elle vient de m'appeler d'une station de métro en pleurant qu'elle avait mal aux dents, avec la gorge gonflée.

Je lui ai donné l'adresse des urgences de l'hôpital Saint-Pierre, et qu'on pourra m'envoyer la note, même si elle est salée.

Quand on essaie de travailler pour dieu, il faut suivre ses enseignements: être pardonneur, car il est le plus grand pardonneur.
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/bk379122/
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 10 Nov 2008, 02:23

Citation :
Ahlala...

Patre blessé, te blesserais-je en te disant que tu ne m'a pas l'air d'avoir inventé la poudre???

N'angoisses pas. Remercies Dieu (Hamdoulillah) qu'il ne nous a pas fait tous comme des bouteilles de lait qui sortent d'une usine.

Tu as certainement un don de Dieu que te ignores et que je n'ai pas.

Bon, pour le reste, je me souviens d'un certain psychiatre de prison qui m'a classé comme 'psychopate', argument qui m'a bien servi pour me faire sauter deux ans de prison en me defendant tout seul sans avocat.
Ca ne me dérange pas mais il est clair que nous n'avons pas la meme vision clinique des choses et des mots. Mes définition viennent de ma formation et de mon travail de psy et psychanalyste alors que toi,tu tires tes mots cliniques de ton expérience et du web....La clinique et les différentes psychopathologies sont une réalité mais probablement trop difficile a comprendre en de cours messages sur un forum. Mais reste que je ne comprends rien a ta remarque sur ma question que tu as reprise car ,si tu étais clinicien,tu aurais compris cette question.
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 10 Nov 2008, 06:39

Alabab a écrit:
...

Elle vient de m'appeler d'une station de métro en pleurant qu'elle avait mal aux dents, avec la gorge gonflée.

Je lui ai donné l'adresse des urgences de l'hôpital Saint-Pierre, et qu'on pourra m'envoyer la note, même si elle est salée.

Quand on essaie de travailler pour dieu, il faut suivre ses enseignements: être pardonneur, car il est le plus grand pardonneur.

Vous qui vous piquez de psychologie , n'avez-vous jamais entendu parler de "somatisation" ?

Mal de dent , mal d'amour , dit le dicton populaire .
Revenir en haut Aller en bas
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 10 Nov 2008, 07:05

En tous cas, je suis bien contente qu'il y ait un psy. sur le forum... Very Happy Very Happy
Mes "analyses" sont très aproximatives... On fait se qu'on peux...
Dieu aurait répondue à ma prière... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 10 Nov 2008, 15:37

Citation :
En tous cas, je suis bien contente qu'il y ait un psy. sur le forum... Very Happy Very Happy
Mes "analyses" sont très aproximatives... On fait se qu'on peux...
Mais n'étant pas eu pocession de la vérité,je peux moi aussi faire des erreurs..... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Tourterelle



Féminin Messages : 4217
Inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 10 Nov 2008, 15:54

Citation :
je peux moi aussi faire des erreurs.....

J'espère bien... Laughing C'est se que je dis toujours "et je peut me tromper"... ;) C'est plus réaliste et sage... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Bénédicte



Féminin Messages : 615
Inscription : 11/01/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 10 Nov 2008, 17:21

Patre blessé a écrit:
Citation :
heu pour moi psychopathe et pyschotique c'est pas pareil
le psychotique a un problème avec la réalité (délires, visions...)
le psychopathe a un problème avec la frustration, le psychopathe est un prédateur égocentrique incapable d'empathie et de culpabilité, il peut être un sadique, un harceleur, un délinquant, un tueur, un dictateur, on en trouve dans toutes les catégories de personnes qui font souffrir les autres avec l'intelligence et la malignité du diable, ce sont des manipulateurs, des spécialistes de la mauvaise foi,mais ce ne sont pas des psychotiques
Heu,je suis d'accord mais je ne suis pas certain de comprendre le sens de votre message car je ne fais pas référence a ca....Merci de préciser.

heu... dans votre message vous mélangiez les deux catégories (psychotiques et psychopathes) dans le même têxte, et comme on avait démarré le fil sur le thème du délire..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Lun 10 Nov 2008, 19:50

Ouah que des spécialistes !

Mais.... le mysticisme n'a rien à voir avec la psychiatrie !!!

Je sens que je va me faire bien voir ....
Revenir en haut Aller en bas
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Ven 21 Nov 2008, 01:33

Citation :
Mais.... le mysticisme n'a rien à voir avec la psychiatrie !!!
Désolé Doris,je ne suis pas d'accord.La psychopathologie est souvent une étape chez certains mystiques .....l'église déborde de ce genre d'exemples.Les revues carmélitaines abordent tres souvent ce genre de sujet ainsi que plusieurs auteurs connus(Simone Paco,André Daigneault,etc...).
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Ven 21 Nov 2008, 01:35

Patre blessé a écrit:
Citation :
Mais.... le mysticisme n'a rien à voir avec la psychiatrie !!!
Désolé Doris,je ne suis pas d'accord.La psychopathologie est souvent une étape chez certains mystiques .....l'église déborde de ce genre d'exemples.Les revues carmélitaines abordent tres souvent ce genre de sujet ainsi que plusieurs auteurs connus(Simone Paco,André Daigneault,etc...).

Oui, c'est vrai ! Alors disons que ce mysticisme là, prépare l'autre : le définitif, celui où Dieu peut commencer son oeuvre en l'être !

Mais je ne pense pas que cela intéresse la psychiatrie !
Revenir en haut Aller en bas
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Ven 21 Nov 2008, 02:17

Citation :
Mais je ne pense pas que cela intéresse la psychiatrie !
Bien d'accord mais la majorité des psychiatriques ne coient pas en Dieu.....
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Ven 21 Nov 2008, 09:10

Patre blessé a écrit:
Citation :
Mais je ne pense pas que cela intéresse la psychiatrie !
Bien d'accord mais la majorité des psychiatriques ne coient pas en Dieu.....

Patre ! Eh ben voilà ! Ce qu'il faudrait : des prêtres psychiatres !

Mais le Bon Dieu sait déblayer tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Ven 21 Nov 2008, 10:23

doris a écrit:
Patre blessé a écrit:
Citation :
Mais je ne pense pas que cela intéresse la psychiatrie !
Bien d'accord mais la majorité des psychiatriques ne coient pas en Dieu.....

Patre ! Eh ben voilà ! Ce qu'il faudrait : des prêtres psychiatres !

Mais le Bon Dieu sait déblayer tout ça !

Il y a une vingtaine d'années... c'est fou ce que le temps passe vite, j'ai fait une dépression assez sévère et j'ai vu un psychiatre il m'en a sortie mieux qu'avec les médicaments mais il ne croyait pas en Dieu, il s'acharnait à me détourner de l'Eglise soi disant que l'Eglise culpabilise toujours. On s'est quitté en pas très bon termes et faudrait vraiment que je sois loin pour en revoir un.
Je me confie plus volontiers à mon médecin de famille.

Beaucoup de prêtres normalement ont fait des études en psychologie mais certains ne veulent pas endosser ce rôle, dernièrement un prêtre m'a lâché je ne suis pas ton "psychothérapeute" alors que lui a fait des études de psychologie. Il faut dire à leur décharge que les prêtres sont surchargés de travail et de paroisses !
Revenir en haut Aller en bas
Etchevenio



Messages : 29
Inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Jeu 27 Nov 2008, 20:29

le moine a écrit:


Connaissait vous la différence entre schizo et délire mystique ?

(...)
Comment être sur de la véracité des visions ?

Je dirais que dans le délire mystique l'aspect délirant est limité à un pan particulier, en gros en rapport avec Dieu...
Dans la schizophrénie, je pense que l'aspect délirant est moins systématisé....

Comment être sur de la véracité des visions?
Pas facile car en plus il y a les états neurologiques qui peuvent être à l'origine de "visions" auditives, visuelles, cénesthésiques, etc...

L'aspect délirant sera un élément. Par ailleurs, les traditions religieuses possèdent leurs propres éléments de discernement.

Et puis les psy peuvent donner un coup de main à l'occasion....
Revenir en haut Aller en bas
Patre blessé



Masculin Messages : 556
Inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Ven 28 Nov 2008, 03:09

Citation :

le moine a écrit:


Connaissait vous la différence entre schizo et délire mystique ?

(...)
Dans le délire,c'est seulement la pensée qui est atteinte.

Citation :
Comment être sur de la véracité des visions ?
Il y a les criteres de discernement de l'église qui peuvent aider....
Revenir en haut Aller en bas
http://forumarchedemarie.forumperso.com/
Ialdabaoth



Messages : 283
Inscription : 31/08/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Sam 29 Nov 2008, 07:19

boudo a écrit:
J'ai essayé à plusieurs reprises de vous dire que
- presque tout le monde avait compris votre message , bien plus tôt que vous ne le pensiez ;
- que votre acharnement n'est pas le fait d'un bon samaritain ;
- que FG a d'énormes difficultés à dialoguer et que la forcer
brutalement à le faire , est le "meilleur " moyen de la bloquer définitivement .

Moi j'appuie l'effort de Le Moine pour arrêter GUERRERO. Combien de temps doit-il encore continuer? Mais jusqu'à ce que GUERRERO cesse son apostolat dégénéré!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Sam 29 Nov 2008, 08:07

Ialdabaoth a écrit:
boudo a écrit:
J'ai essayé à plusieurs reprises de vous dire que
- presque tout le monde avait compris votre message , bien plus tôt que vous ne le pensiez ;
- que votre acharnement n'est pas le fait d'un bon samaritain ;
- que FG a d'énormes difficultés à dialoguer et que la forcer
brutalement à le faire , est le "meilleur " moyen de la bloquer définitivement .

Moi j'appuie l'effort de Le Moine pour arrêter GUERRERO. Combien de temps doit-il encore continuer? Mais jusqu'à ce que GUERRERO cesse son apostolat dégénéré!


Merci mais c'est pas fini batman
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Sam 29 Nov 2008, 08:36

doris a écrit:

... Eh ben voilà ! Ce qu'il faudrait : des prêtres psychiatres !

Mais le Bon Dieu sait déblayer tout ça !

Le père Marc Oraison ( qui a écrit de belle prières ) était prêtre et médecin .
Il croyait hélas que toutes les visions étaient des hallucinations , jugées négatives .
Le psychiatre Stanislaw Grof est beaucoup plus nuancé et n'estime pas nécessaire d'établir une frontière abrupte entre visions " réelles" et visions
"imaginées" . L'Eglise ne le suit pas ( encore ) sur ce point .
De toute façon , Grof , contrairement à la quasi-totalité de ses confrères , estime qu'une hallucination est le plus souvent un phénomène positif , qui doit normalement conduire à une guérison de l'âme , s'il est bien accompagné .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Sam 29 Nov 2008, 08:56

Il y a une différence entre vision et hallucination !
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Délires mystique, schizophrénie...   Sam 29 Nov 2008, 11:41

Patre blessé a écrit:
Dans le délire,c'est seulement la pensée qui est atteinte.

Cher Patre,

Est-ce que cela veut dire que le délire est provoqué quand on pense trop, comme si on s'hypnotisait soi-même ou comme si notre pensée finissait par nous hypnoptiser ?

Merci pour tes éclaircissement

Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
 
Délires mystique, schizophrénie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Délires mystique, schizophrénie...
» Délires mystique, schizophrénie...
» Voici ou le délire mystique peut conduire....
» Délire mystique
» La mystique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: