DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

I.V.G. vous êtes :
Pour,
10%
 10% [ 1 ]
Contre,
90%
 90% [ 9 ]
Indifférent.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 10
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Ven 24 Oct 2008, 06:12

Modération : Attention, des images de cette vidéo peuvent choquer !!! Âmes sensibles s'abstenir.
(Je change l'affichage direct de la vidéo en lien pour éviter aux personnes sensibles d'avoir part à quelques images).

http://www.dailymotion.com/video/k49lmcO8RmT5LWvIUr


L'église Catholique indique que cet acte ( odieux ) est un grave péché, pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Ven 24 Oct 2008, 07:59

GUERRERO a écrit:
Très cher le Moine,

le C.E.C nous enseigne sur l'avortement aux références :

- 2272 - 2270 -2271,2274

La sainte église catholique dit très clairement :



Réf. : 2272 : La coopération formelle à un avortement constitue une faute grave. L'Eglise sanctionne d'une peine canonique d'excommunication ce délit contre la vie humaine. "Qui procure un avortement, si l'effet s'ensuit, encourt l'excommunication latae sententiae", "part le fait même de la commission du délit (CIC, can 1314) et aux conditions prévues par le Droit. L'Eglise n'entend pas ainsi restreindre le champ de la miséricorde. Elle manifeste la gravité du crime commis, le dommage irréparable, causé à l'innocent mis à mort, à ses parents et à toute la société.

Réf. : 2270 : La vie humaine doit être respectée et protégée de manière absolue depuis le moment de la conception. Dès le premier moment de son existence, l'être humain doit se voir reconnaître les droits de la personne, parmi lesquels le droit inviolable de tout être innocent à la vie...


Réf. : 2271 : Depuis le 1er siècle, l'Eglise a affirmé la malice morale de tout avortement provoqué. Cet enseignement n'a pas changé. Il demeure invariable. L'avortement direct, c'est à dire voulu comme une fin ou comme un moyen, est gravement contraire à la loi morale :

Tu ne tueras pas l'embryon par l'avortement et tu ne feras pas périr le nouveau-né (Didaché 2.2 ; cf Barnabé. ep 19.5 ; Epître à Diognète 5.6 ; Tertullien, apol. 9.8)

Dieu, Maître de la vie, a confié aux hommes le noble ministère de la vie, et l'homme doit s'en acquitter d'une manière digne de Lui. La vie doit donc être sauvegardée avec soin extrême dès la conception : l'avortement et l'infanticide sont des crimes abominables.

Réf. 2274 : Puisqu'il doit être traité comme une personne, dès la conception, l'embryon devra être défendu dans son intégrité, soigné et guéri, dans la mesure du possible comme tout autre être humain

Le diagnostic prénatal est moralement licite, "s'il respecte la vie et l'intégrité de l'embryon etdu foetus humain, et s'il est orienté à sa sauvegarde ou à sa guérison individuelle...
Il est gravement en opposition avec la loi morale, quand il prévoit, en fonction des résultats, l'éventualité de provoquer un avortement. Un diagnostic ne doit pas être l'équivalent d'une sentence de mort" (CDF, instr. "Donum vitae"3.

Je vous souhaite une très bonne journée,

Fabienne

study
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Ven 24 Oct 2008, 08:01

le moine a écrit:
Attention la vidéo ci-dessus peu choquer certains.



L'église Catholique indique que cet acte ( odieux ) est un grave péché, pourquoi ?

Quand j'avais mis cette video sur dailymotion, elle n'est restée qu'une demi-journée.

C'est vrai qu'elle particulièrement dure. Mais pour des fanatiques de l'avortement ça peut remettre beaucoup de choses en question...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Ven 24 Oct 2008, 08:10

De mon côté, c'est clair que je ne prend aucun plaisir à revoir cette vidéo. Une fois m'a suffit.

L'essentiel étant qu'on voit que cela n'a rien d'anodin.

Mais le risque aujourd'hui vient des pilules du lendemain : elles font ça "proprement". La conscience est presque annihilée... Et plus de scènes choquantes comme celle-là.
C'est pour la bonne conscience...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Ven 24 Oct 2008, 08:14

Pour une meilleure qualité de lecture et si vous faite la citation, merci de bien cliquer sur CITER en ayant prie soin de sélectionner ( avec la souris ) au préalable le message auquel vous répondez.

:|
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 12:59

ATTENTION, JE NE DÉFEND PAS L'AVORTEMENT

mais,

socio-politiquement, cette mesure a été prise à cause d'un problème de santé publique : les avortements clandestins, qui étaient pires encore, et qui tuaient souvent également la mère.

D'où cette mesure de légaliser l'avortement, pour mieux la contrôler. Mais que vouliez-vous faire d'autre ? Que pouvait-on faire ?

L'éducation, la régulation des moeurs, la prévention, le retour à la tradition catholique, etc... sont des données fondamentales pour lutter contre ce fléau qu'est l'avortement.

D'autre propositions : des structures d'accueil pour les enfants non désirés, par exemple (tenues par des soeurs par exemple).

Je voulais juste signaler que c'est désormais quelque chose sur lequel il est impossible, aujourd'hui, de revenir. C'est comme inscrit dans les mentalités.

Cependant, nous avons bien mis fin aux sacrifices humains de certains païens. Donc il y a espoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 13:06

Tchekfou a écrit:
D'où cette mesure de légaliser l'avortement, pour mieux la contrôler. Mais que vouliez-vous faire d'autre ? Que pouvait-on faire ?

peut-être qu'avant de prendre des mesures pour légaliser l'avortement (en vue de le contrôler??? et d'éviter des avortements fait dans de mauvais conditions) il aurait fallut se pencher sur le pourquoi de ces avortements, et utiliser énergie, argent et pouvoir pour résorber à la base le problème plutôt que d'y mettre des rustines...l'avortement, jusqu'à un certain nombre de semaines est légal, ok, mais le problème de l'avortement demeure....et maintenant, le délai légal n'est même plus suffisant pour certain....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 13:17

Clotilde a écrit:
Tchekfou a écrit:
D'où cette mesure de légaliser l'avortement, pour mieux la contrôler. Mais que vouliez-vous faire d'autre ? Que pouvait-on faire ?

peut-être qu'avant de prendre des mesures pour légaliser l'avortement (en vue de le contrôler??? et d'éviter des avortements fait dans de mauvais conditions) il aurait fallut se pencher sur le pourquoi de ces avortements, et utiliser énergie, argent et pouvoir pour résorber à la base le problème plutôt que d'y mettre des rustines...l'avortement, jusqu'à un certain nombre de semaines est légal, ok, mais le problème de l'avortement demeure....et maintenant, le délai légal n'est même plus suffisant pour certain....

L'avortement n'est pas légaliser, il n'est pas une loi, mais une dépénalisation, ayant pour objet, effectivement, la santé publique.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 13:18

Lee questions du sondage sont mal posées.
Dans l'absolu, tout le monde est contre l'IVG.

Mais faut-il une loi pour réglementer l'avortement qui a toujours existé avant cette loi dans des conditions déplorables, surtout pour les plus pauvres.

Je suis contre l'IVG, mais je suis pour cette loi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 13:19

Louis a écrit:
Lee questions du sondage sont mal posées.
Dans l'absolu, tout le monde est contre l'IVG.

Mais faut-il une loi pour réglementer l'avortement qui a toujours existé avant cette loi dans des conditions déplorables, surtout pour les plus pauvres.

Je suis contre l'IVG, mais je suis pour cette loi.

Ce n'est pas une loi, Louis !
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 13:21

La Loi Veil, ainsi nommée d'après Simone Veil, est la loi française votée le 16 janvier 1975 qui autorise l'avortement. Elle complète ainsi la loi Neuwirth qui en 1967 légalisait la contraception. L'IMG (Interruption Médicale de Grossesse) ne peut être pratiquée que selon des conditions très particulières et bien définies :

- Volonté de la mère,
- Maladie grave et incurable dans l'étendue des connaissances actuelles de la science,
- Autorisation d'experts,
- Pas d'autres alternatives.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 13:21

doris a écrit:
L'avortement n'est pas légaliser, il n'est pas une loi, mais une dépénalisation, ayant pour objet, effectivement, la santé publique.

si l'avortement est dépénalisé, c'est qu'il est légalisé? non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 13:25

Louis a écrit:
La Loi Veil, ainsi nommée d'après Simone Veil, est la loi française votée le 16 janvier 1975 qui autorise l'avortement. Elle complète ainsi la loi Neuwirth qui en 1967 légalisait la contraception. L'IMG (Interruption Médicale de Grossesse) ne peut être pratiquée que selon des conditions très particulières et bien définies :

- Volonté de la mère,
- Maladie grave et incurable dans l'étendue des connaissances actuelles de la science,
- Autorisation d'experts,
- Pas d'autres alternatives.

Donc, c'est une loi.

Seulement cette loi ne s'applique plus, lorsque pour des raisons économiques, il faut déménager, prendre un appartement plus grand, et nourrir ces petites bouches, aussi, en période de chômage. Ou tout simplement, en cas d'adultère.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:13

Je demande que cette vidéo soit retirée du forum. Voir la charte:

1/ S'il est contraire à l'ordre public et aux bonnes mœurs ou si son contenu est choquant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:16

louis a écrit:
Je demande que cette vidéo soit retirée du forum. Voir la charte:

1/ S'il est contraire à l'ordre public et aux bonnes mœurs ou si son contenu est choquant.
Je ne pense pas.
Il ne faut pas tomber dans cette surenchère du non-choquant que pratique certains sites comme dailymotion.

Ce n'est pas en soi la vidéo qui est choquante, mais bien la réalité elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:17

Je suis moi aussi contre sa suppression.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:20

Tchekfou a écrit:
louis a écrit:
Je demande que cette vidéo soit retirée du forum. Voir la charte:

1/ S'il est contraire à l'ordre public et aux bonnes mœurs ou si son contenu est choquant.
Je ne pense pas.
Il ne faut pas tomber dans cette surenchère du non-choquant que pratique certains sites comme dailymotion.

Ce n'est pas en soi la vidéo qui est choquante, mais bien la réalité elle-même.

un lien vers la vidéo, avec un avertissement, pourrait suffire, d'autant qu'il me semble que forumactif n'autorise pas la publication de vidéo sur ses forums. (à confirmer)
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:20

J'ai changé la vidéo en lien, avec une alerte.
Cela me semble un bon compromis.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:24

Dommage qu'on soit tombé dans cette pseudo-morale des moeurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:27

oui, merci à vous pour le lien.

Je me méfie ces vidéos de propagande anti-avortement fait par les mêmes fanatiques qui n'hésitent pas à faire la guerre en Irak par exemple en massacrant des milliers de femmes et enfants innocents...


Dernière édition par Louis le Dim 26 Oct 2008, 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:29

Louis a écrit:
oui, merci à vous pour le lien.

Je me méfie ces vidéos de propagande anti-avortement fait par les mêmes fanatiques qui n'hésitent pas à faire la guerre en Irak par exemple en massacrant des millers de femmes et enfants innocents...

Et encore, même si c'étaient les mêmes personnes qui égorgeaient des gens en Irak, je ne vois pas le rapport avec le sujet. Cher Louis, votre message est un sommet de politiquement correct. :|
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:30

Wàng a écrit:

Et encore, même si c'étaient les mêmes personnes qui égorgeaient des gens en Irak, je ne vois pas le rapport avec le sujet. Cher Louis, votre message est un sommet de politiquement correct. :|
Pourtant le rapport est évident.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:48

Tchekfou a écrit:
Dommage qu'on soit tombé dans cette pseudo-morale des moeurs...
Force est de constater que, en elles-mêmes, ces images ne peuvent pas être montrée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:55

Oui mais c'est une réalité, et comme toute réalité, elle est par définition visible par tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 14:58

Tchekfou a écrit:
Oui mais c'est une réalité, et comme toute réalité, elle est par définition visible par tous.
???

1. Je crois que pas plus que les images de guerre qui remplissent nos journaux TV je ne trouve pertinent de montrer cela a des enfants.

2. Il faut accepter que certains ne puissent pas supporter de voir certaines réalités. Chacun est sensible (sur le plan visuel) à des niveaux différents. On ne peut pas exiger de tout le monde d'accepter de regarder ces horreurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 15:13

Clotilde a écrit:
doris a écrit:
L'avortement n'est pas légaliser, il n'est pas une loi, mais une dépénalisation, ayant pour objet, effectivement, la santé publique.

si l'avortement est dépénalisé, c'est qu'il est légalisé? non?

Je crois que c'est un terme de droit et qu'il y a une différence entre dépénalisation, c'est-à-dire ne plus amener devant une Cour, une femme qui a avorté !

Donc, un avortement thérapeuthique ne conduit plus au tribunal, il est donc légal !

Autrement dit la dépénalisation ne donne pas le droit légal d'avorter pour tout autre motif. C'est donc toujours, un acte illégal !
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 15:36

Et la loi Veil concerne uniquement les avortements thérapeutiques?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 15:37

Clotilde a écrit:
Et la loi Veil concerne uniquement les avortements thérapeutiques?

OUI ! Elle était Ministre de la Santé et elle a fait voter cette 'loi'.

La Loi Veil, ainsi nommée d'après Simone Veil, est la loi française votée le 16 janvier 1975 qui autorise l'avortement. Elle complète ainsi la loi Neuwirth qui en 1967 légalisait la contraception.
L'IMG (Interruption Médicale de Grossesse) ne peut être pratiquée que
selon des conditions très particulières et bien définies :

  • Volonté de la mère,
  • Maladie grave et incurable dans l'étendue des connaissances actuelles de la science,
  • Autorisation d'experts,
  • Pas d'autres alternatives.

Ne pas confondre IVG et IMG,
IVG étant pratiquée sous l'unique volonté de la mère dans un délai en
France de 14 SA (Semaines d'aménorrhées, soit depuis le premier jour
des dernières règles) et l'IMG qui n'a pas de limites dans le temps et
peut être pratiquée à tout instant de la grossesse dans le cas de
malformations graves du fœtus ou encore en cas de danger vital pour la
mère.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 15:40

Clotilde a écrit:
Et la loi Veil concerne uniquement les avortements thérapeutiques?
Non, je l'ai écrit plus haut. Sur la volonté de la mère...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 15:46

1. - Qu’est-ce
que « dépénaliser » ?



Le mot « dépénalisation » a
été pris dans un sens très large. Pour M. Ancel et M.
Beria, il s’agit, d’une façon générale, d’un affaiblissement de la
réaction sociale qui tantôt abandonne la voie
proprement pénale, tantôt la modère, tantôt y substitue d’autres voies, moins traumatisantes et
plus efficaces (ce qui se rattache à la recherche des sanctions évoquée plus
haut, augmentée de la recherche de meilleurs moyens préventifs, et éclairée par
un appel à la criminologie). Forme nuancée de la politique criminelle, dont le
trait essentiel est la « désescalade », pour employer un terme à la fois actuel
et imagé. C’est là ce que l’on peut appeler « dépénalisation b au sens large et
général.


Mais d’autres notions
voisines doivent en être rapprochées, car le genre « dépénalisation » comprend
plusieurs espèces. Le rapport de M. Ruiz Vadillo les
a clairement présentées.


1) Il y a
d’abord la « décriminalisation »
(nous commençons ici une série de barbarismes entre
lesquels les juristes de tous les pays se débattent depuis deux décennies).


Elle consiste à cesser
d’incriminer un comportement, tout au moins sous une certaine qualification.


Elle comporte trois
variétés :


a) cessation
totale de l’incrimination
. Le fait n’est plus défendu sous sanction pénale. Il est permis (sauf
responsabilité civile, commerciale, administrative, etc.). Une telle
décriminalisation ne se conçoit guère en matière d’atteintes à des valeurs
fondamentales. C’est là qu’il faut détecter celles-ci, ainsi que le degré d’adhésion
que la population leur apporte, sans oublier pour autant l’intérêt général du
groupe (n’est-ce pas M. Jimenez Villarejo
qui posait cette recommandation : « Incriminer seulement les
comportements clairement dysfonctionnels pour l’ordre
social, en tenant compte au surplus du fait que cet ordre social est instable
et dynamique " ?).
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 16:05

J'y cromprends plus rien drunken
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 16:22

Clo,
La dépénalisation retire toute notion de crime.
Chabrol a fait un film 'une affaire de femmes', où une faiseuse d'anges pendant la guerre, gagnait sa vie en pratiquant des avortements ! Sur dénonciation de son mari, elle a été jugée, et guillotinée. Donc, jugée pénalement pour crime, reconnue coupable.

La dépénalisation, c'est-à-dire le retrait de notion de crime pour avortement, aujourd'hui, donc, jugement et verdict (coupable ou non coupable) disparaît par la dépénalisation. La Cour pénale ne juge plus un avortement.

Autrement, l'avortement est un droit !

Je persiste, un droit illégal !
Autrement dit, l'église, par exemple, peut juger que l'avortement est en contradiction avec le commandement de Dieu : 'Croîssez, multipliez-vous' Mais elle ne peut pas dire que c'est un crime.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 16:42

Et bien même question: si l'avortement est un droit c'est donc que sa pratique est légale, et pas seulement pour l'avortement thérapeutique?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 17:00

Clotilde a écrit:
Et bien même question: si l'avortement est un droit c'est donc que sa pratique est légale, et pas seulement pour l'avortement thérapeutique?

C'est un droit, effectivement, mais que l'on prend en premier à Dieu et son commandement : 'croîssez, multipliez-vous'. Autrement dit le droit exercé revient à : 'décroîssez, ne remplissez plus la terre, démultipliez-vous' !
L'avortement thérapeutique dit : 'pour préserver la vie de la mère, pratiquons une suppression naturelle de l'enfant qu'elle porte'. C'est un acte médical !

L'avortement pour raison de déménagement au cas où... ou en cas d'adultère, devient alors, parce qu'il y a dépénalisation, devient mon propre droit d'avorter. Et donc, mon propre droit de 'décroîsser, et de démultiplier'.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 17:25

Je connais mal la législation française . Je suis opposé à l'avortement , bien sûr , mais je dois reconnaître que pour la Belgique , c'est un compatriote trotskyste qui a le mieux résumé la situation ( barby ; site lcr.lagauche.be 19.10.2008 ) :

"Depuis 1991 , l'IVG est légalisé et partiellement dépénalisé en Belgique . Bien que l'avortement figure toujours dans le Coide Penal , la loi Michielsen-Lallemand permet l'IVG en certaines circonstances très précises .
La femme doit se trouver dans une situation de détresse ; l'IVG doit être pratiquée dans les 14 premières semaines de la grossesse ; elle doit être informée des autres options et
l'intervention doit se pratiquer par un médecin dans des conditions médicalement correctes . "
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 17:29

En fait je répondais à Tchekfou qui demandait "que pouvait-on faire d'autre à part légaliser l'avortement?" Il me semble qu'on aurait pu se pencher sur le pourquoi de ces avortements (hors avortements thérapeutiques évidemment) et que l'énergie, l'argent et le pouvoir utilisé pour légaliser cette pratique et en faire un droit exerçable jusqu'à un certain nombre de semaine, aurait pu être utilisé pour résorber le problème plutôt que d'y mettre des rustines (contrôler l'avortement). Car non seulement le fléau qu'est l'avortement demeure, mais en plus le nombre augmente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 17:35

Clotilde a écrit:
En fait je répondais à Tchekfou qui demandait "que pouvait-on faire d'autre à part légaliser l'avortement?" Il me semble qu'on aurait pu se pencher sur le pourquoi de ces avortements (hors avortements thérapeutiques évidemment) et que l'énergie, l'argent et le pouvoir utilisé pour légaliser cette pratique et en faire un droit exerçable jusqu'à un certain nombre de semaine, aurait pu être utilisé pour résorber le problème plutôt que d'y mettre des rustines (contrôler l'avortement). Car non seulement le fléau qu'est l'avortement demeure, mais en plus le nombre augmente.

Il y a longtemps que la notion de bien ou de mal, quant à l'avortement, a aussi disparu, par l'effet de la dépénalisation ! Reste plus que l'église pour encore placer un mot ou deux ! Et les arguments, non plus moraux, mais sociaux et juridiques. On en est là ! L'avortement est entré dans les 'moeurs' normales.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 17:38

boudo a écrit:
Je connais mal la législation française . Je suis opposé à l'avortement , bien sûr , mais je dois reconnaître que pour la Belgique , c'est un compatriote trotskyste qui a le mieux résumé la situation ( barby ; site lcr.lagauche.be 19.10.2008 ) :

"Depuis 1991 , l'IVG est légalisé et partiellement dépénalisé en Belgique . Bien que l'avortement figure toujours dans le Coide Penal , la loi Michielsen-Lallemand permet l'IVG en certaines circonstances très précises .
La femme doit se trouver dans une situation de détresse ; l'IVG doit être pratiquée dans les 14 premières semaines de la grossesse ; elle doit être informée des autres options et
l'intervention doit se pratiquer par un médecin dans des conditions médicalement correctes . "

C'est ce qui se pratique en France : tout avortement est pratiqué par la médecine.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 17:45

doris a écrit:
L'avortement est entré dans les 'moeurs' normales.

oui, c'est sur et c'est dommage. Mais c'est se faire illusion que de dire que c'était la meilleur chose à faire que de cette loi, car je crois vraiment qu'il y avait autre chose de possible, mais qui engageait une bien grande remise en question concernant les valeurs véhiculées par la société déchristianisée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 17:48

Clotilde a écrit:
doris a écrit:
L'avortement est entré dans les 'moeurs' normales.

oui, c'est sur et c'est dommage. Mais c'est se faire illusion que de dire que c'était la meilleur chose à faire que de cette loi, car je crois vraiment qu'il y avait autre chose de possible, mais qui engageait une bien grande remise en question concernant les valeurs véhiculées par la société déchristianisée.

Eh oui ! Reste plus qu'à attendre la dépénalisation de l'euthanasie.
Car un jour, on ne pensera plus à la personne âgée qui souffre, mais à accélérer la succession.

On est dans la civilisation de la mort ! par les deux bout : naissance, et vieillesse !
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 20:46

Comme disait un prêtre hier:

"Nous sommes tous des comdamnés à mort dès la naissance".


Dernière édition par Louis le Dim 26 Oct 2008, 20:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 20:46

Louis a écrit:
Comme disait une prêtre hier:

"Nous sommes tous des comdamnés à mort dès la naissance".

Certes, mais c'est une condamnation naturelle !
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 20:51

Louis a écrit:
Comme disait une prêtre hier:

"Nous sommes tous des comdamnés à mort dès la naissance".

Oui mais si Dieu nous met sur terre il y a une raison...très importante. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 20:53

Wàng a écrit:

Oui mais si Dieu nous met sur terre il y a une raison...très importante. Rolling Eyes
Ah bon? quelle raison?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 20:56

Louis a écrit:
Wàng a écrit:

Oui mais si Dieu nous met sur terre il y a une raison...très importante. Rolling Eyes
Ah bon? quelle raison?

Ben c'est l'interrogation fondamentale de toute la théologie non ? Pourquoi passer par cette vallée de larmes. Crying or Very sad Mais bon, c'est vous qui éditez les livres d'Arnaud, pas moi.Mr. Green ;)
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 21:31

Oui, merci Wang :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.   Dim 26 Oct 2008, 21:42

le moine a écrit:
Modération : Attention, des images de cette vidéo peuvent choquer !!! Âmes sensibles s'abstenir.
(Je change l'affichage direct de la vidéo en lien pour éviter aux personnes sensibles d'avoir part à quelques images).

http://www.dailymotion.com/video/k49lmcO8RmT5LWvIUr


L'église Catholique indique que cet acte ( odieux ) est un grave péché, pourquoi ?

le moine ! j'avais déjà vu cette vidéo cependant je trouve que tu as bien fait de la montrer de nouveau.

Je te remercie infiniment d'avoir indiqué que cette vidéo pouvait choquer !

Je l'ai regardée à nouveau.

Je suis horrifiée. Qui a le droit de juger de la vie ou de la mort d'un petit être qui ne sais pas se défendre ?

Merci cela réveillera sans doute des consciences.

Combien l'être humain peut-être parfois cruel comparé à l'animal !

S'il me souvient dans mon enfance la chatte de la maison courait au printemps ensuite accouchait et quel bonheur, je regardais l'accouchement !

Quel bonheur dans les yeux de la mère qui ronronnait de plaisir et les petits instinctivement qui se dirigent vers les mamelles.

Il me souvient aussi que je dormais dans mon lit avec des chats et un soir une d'entre elles a accouché dans le lit !!!

Surprise et engueulade des parents qui finalement ont compris parce que la vie triomphe toujours sunny
Revenir en haut Aller en bas
 
Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vers un droit à l’interruption volontaire de vieillesse.
» Interruption Volontaire de la Grossesse : I.V.G.
» Citation sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG, avortement)
» Ivg
» Allaiter un bébé "différent"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: