DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Méditation 205: Les deux devoirs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Méditation 205: Les deux devoirs.   Sam 18 Oct 2008, 13:26

Les pharisiens se concertèrent pour voir comment prendre en faute Jésus en le faisant parler.
Ils lui envoient leurs disciples, accompagnés des partisans d'Hérode : « Maître, lui disent-ils, nous le savons : tu es toujours vrai et tu enseignes le vrai chemin de Dieu ; tu ne te laisses influencer par personne, car tu ne fais pas de différence entre les gens.
Donne-nous ton avis : Est-il permis, oui ou non, de payer l'impôt à l'empereur ? »
Mais Jésus, connaissant leur perversité, riposta : « Hypocrites ! pourquoi voulez-vous me mettre à l'épreuve ?
Montrez-moi la monnaie de l'impôt. » Ils lui présentèrent une pièce d'argent.
Il leur dit : « Cette effigie et cette légende, de qui sont-elles ? — De l'empereur César », répondirent-ils. Alors il leur dit : « Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. » (Mt 22, 15-21)





Cet Evangile relate très bien, à cette minute, le piège préparé par les pharisiens contre Jésus. Jaloux du succès grandissant que remporte le Christ auprès du peuple, les pharisiens veulent le compromettre et l'amener à faire des déclarations qui pourraient se retourner contre lui…..
Un Pharisien s'avance alors, doucereux :

« Maître, lui dit-il, nous le savons : tu es toujours vrai et tu enseignes le vrai chemin de Dieu ; tu ne te laisses influencer par personne, car tu ne fais pas de différence entre les gens.
Donne-nous ton avis : Est-il permis, oui ou non, de payer l'impôt à l'empereur ? »

Ah ! quelles menaces dans cette question-là !…… S'il répondait non, il provoquait Rome ! S'il répondait oui, que ferait le peuple, qui attendait, d'un souffle de sa bouche, l'extermination de tous les Romains ?

Et Jésus de répondre, tout en restant calme dans sa sévérité : « Hypocrites ! pourquoi voulez-vous me mettre à l'épreuve » Et tous se taisaient ! Tous écoutaient !
- Apportez-moi un denier !
On le lui apporte. Il le regarde.........
- De qui, cette inscription ? De qui, cette effigie ?
- De César.
Vous connaissez la suite « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu ... »

Réponse admirable, solution parfaite, parole céleste ! Jésus équilibre d’une façon inouï la théorie et la praxis, les devoirs envers Dieu et ceux envers la cité…..

Aussi et malgré toutes les distinctions que l'on peut légitimement faire, il est impossible, à partir du Christ de séparer purement et simplement cette théorie et cette praxis, le domaine privé et le domaine public, le religieux et le politique. Comment, par exemple, ne pas reconnaître que la lumière de Jésus Christ revêt une importance considérable pour l'individu aussi bien que pour la société, que ce soit la vie publique et politique, pour les personnes de toute condition, de toute fonction et de tout rang, comme pour les structures et les institutions…..

Et de fait, si nous réussissons à concilier ces deux « devoirs » alors nous vivrons, je pense, pleinement dans l'Amour de Dieu et du prochain. Nous servirons Dieu en premier et nous donnerons alors à César ce qui lui revient avec une conscience libre afin de vivre en paix et de parvenir enfin à la connaissance de la Vérité par la lumière des Évangiles.

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Méditation 205: Les deux devoirs.   Dim 19 Oct 2008, 18:23

"Nous servirons Dieu en premier et nous donnerons alors à César ce qui lui revient avec une conscience libre afin de vivre en paix et de parvenir enfin à la connaissance de la Vérité par la lumière des Évangiles."
Jehan,
On peut y arriver,à la connaissance de la Vérité par la lumière des Évangiles,même si on n'est pas en paix avec l'état,
imagine un état qui pourchasse les chrétiens,ou un état qui ,faisant une erreur judiciaire, t'emprisonnait.
Tu y parviendrais malgré tout je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 205: Les deux devoirs.   Dim 19 Oct 2008, 19:13

Je pense, Enlui, qu'il ne faut pas une grande imagination pour se représenter ce que seraient, non seulement le coeur des hommes, mais aussi les structures et les institutions de notre société si le Message était vécu....

Au vrai, si le monde ne se transforme guère, ce n'est pas la faute du programme chrétien fondamental, ni celle du Christ Jésus lui-même, mais manifestement celle des chrétiens.....

D'ailleurs, quand on y songe, l'argument le plus percutant contre le christianisme n'est autre que les chrétiens eux-mêmes..... les chrétiens qui ne sont pas chrétiens.
Et l'argument le plus percutant pour le christianisme n'est autre que les chrétiens eux-mêmes, les chrétiens qui vivent tout simplement chrétiennement......

C'est un peu ce que j'ai voulu exprimer au travers de cette méditation.

Aimablement,

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Méditation 205: Les deux devoirs.   Dim 19 Oct 2008, 19:20

Tout à fait d'accord.Je pense aux lettres de Jesus aux églises d'Asie.Déjà il y avait tant à redire!!!
Et il ne parlait que de l'un des devoirs!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation 205: Les deux devoirs.   Mer 22 Oct 2008, 11:54

Enlui a écrit:
"Nous servirons Dieu en premier et nous donnerons alors à César ce qui lui revient avec une conscience libre afin de vivre en paix et de parvenir enfin à la connaissance de la Vérité par la lumière des Évangiles."
Jehan,
On peut y arriver,à la connaissance de la Vérité par la lumière des Évangiles,même si on n'est pas en paix avec l'état,
imagine un état qui pourchasse les chrétiens,ou un état qui ,faisant une erreur judiciaire, t'emprisonnait.
Tu y parviendrais malgré tout je pense.

C'est bien vrai : le 'charisme' de tout Etat est de 'saboter' cette paix venant de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan



Masculin Messages : 659
Inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: Méditation 205: Les deux devoirs.   Mer 22 Oct 2008, 12:17

La République est une chose rare et précieuse. Ce serait, à mon sens, une grave erreur de la tronquer pour je ne sais quelle mélange hideux de chimères et de convoitise, d’idéal fantastique et de réalités brutales…….


Jean
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Méditation 205: Les deux devoirs.   Mer 22 Oct 2008, 12:41

Jehan a écrit:
La République est une chose rare et précieuse. Ce serait, à mon sens, une grave erreur de la tronquer pour je ne sais quelle mélange hideux de chimères et de convoitise, d’idéal fantastique et de réalités brutales…….


Jean

C'est vrai ! Je ne dis pas grand chose à César ! Je lui dis simplement qu'il n'est pas au-dessus de la République, mais juste en dessous !
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation 205: Les deux devoirs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation 205: Les deux devoirs.
» Méditation Quotidienne : Les deux chemins
» Méditation 199: La moniale et le syndicaliste.
» Méditation : les disciples d'Emmaüs
» Combien de devoirs faites-vous par trimestre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: