DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La France fille aînée de l'Église

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 15:52

Je me méfie du concept de "fille ainée de l'Eglise". Ce concept rend orgueilleux ceux qui s'en servent pour mieux asservir...

Et jusqu'à quand remonte la première mention de "fille aînée de l'Eglise" ?

Un historien savoyard pense que Grégoire de Tours (VIe siècle) a manipulé la date du baptême de Clovis afin de faire du monarque mérovingien le premier "barbare" à être converti à la foi catholique et non à la foi arienne. L'historien pense que c'est Gondebaud, souverain des Burgondes et arien, qui a reçu le baptême catholique avant celui de Clovis. Ce qui ferait de la Savoie, la fille aînée de l'Eglise...

Mais comme l'historien savoyard appartient à une "association" des régions historiques (Savoie, Bretagne, Alsace, Corse...), méfiance donc mais il n'en reste pas moins qu'il peut être intéressant de relever le problème de la prédominance historique des royaumes "catholiques".
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 17:05

8)

La France n'est pas un pays comme un autre !

Elle a coupé le cou à son roi en 1793, et mis au fronton de ses édifices publics : "Liberté, Egalité, Fraternité"

Et chaque pays a sa personnalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 17:10

8)

Code:
La France n'est pas un pays comme un autre.

Elle a coupé le cou a son roi en 1793 et mis au fronton des ses édifices publics la devise : "Liberte, Egalité, Fraternité."

Et chaque pays a sa personnalité.

Clovis avait eu le génie politique de s'appuyer sur les évêques chalcédoniens plutôt que sur les évêques ariens. Il avait misé sur le bon cheval.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 18:23

Cher Olivier,

Citation :
La France n'est pas un pays comme un autre, c'est depuis le baptême de Clovis donc par la volonté de Dieu, le premier pays à s'être consacré au Christ et à ce titre, elle est vraiment la fille aînée de l'Église.

En fait, la fille aînée de l'Eglise, c'est la Turquie.

Et je suis très sérieux.

La nation qui, la première, s'est donnée au Christ, c'est Constantinople. Et la première basilique, c'est Sainte Sophie.

Devenue une mosquée, elle a été mise comme une lumière devant la France, fille aînée de l'Eglise d'Occident, afin qu'elle se rappelle de ceci:

Citation :
"Si toi, disciple du christ, toi qui a reçu en cadeau la liberté, tu en abuse pour livrer à la mort tes enfants, crains que je ne te livre à la servitude".

Ce passage de saint Paul s'est réalisé avec la riche et décadente Constantinople. Dieu n'hésitera pas à le faire avec Notre dame de Paris.

Et n'en soyez pas désespéré. Si Dieu le permettait, ce serait pour sauver les français d'un mal pire.

Mais je ne crois pas que cela se fera cette fois...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 18:26

Diantre ! Il ferait beau voir que la croissant flotta un jour en haut des tours de Notre-Dame !

Heureusement, Quasimodo veille...
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 18:38

Arnaud Dumouch a écrit:

En fait, la fille aînée de l'Eglise, c'est la Turquie.


rectifie plutôt qu'elle est la fille aînée de l'Eglise Orthodoxe

La France est officiellement la fille aînée de l'Eglise Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 18:47

Olivier a écrit:
Aujourd'hui, la France souffre, les français sont déorientés comme perdus et me semble t il la France a oublié qui elle est.
Cher Olivier

Je ne partage pas ce sentiment. Je suis heureux et les personnes que je cotoie quotidiennement au boulot et parmi mes amis semblent relativement heureux, en tout cas content de leur mode de vie français.

Si des gens souffrent à cause de problème de santé, ou de pauvreté, c'est à nous chrétien de leur transmettre notre joie de vivre, et notre espérance. I love you

Mais c'est quoi ces chrétiens qui dépriment!? :| Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 19:19

sousou a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

En fait, la fille aînée de l'Eglise, c'est la Turquie.


rectifie plutôt qu'elle est la fille aînée de l'Eglise Orthodoxe

La France est officiellement la fille aînée de l'Eglise Catholique.

Cher sousou, non non. De l'Eglise catholique... Cela se passe plus de 700 ans avant le schisme qui a créé les deux Eglise.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 20:34

Moi qui croyait qu'on l'avait surnomé parce que Charlemagne avait défendus les terres de l'Eglise et qu'elle avait consacré les pays a la vierge.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 20:47

Préparez-vous, Marie et Marianne bientôt voilées Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 21:16

Arnaud Dumouch a écrit:

Cher sousou, non non. De l'Eglise catholique... Cela se passe plus de 700 ans avant le schisme qui a créé les deux Eglise.

A l'époque peut-être.

L'Eglise d'Orient est différente de l'Eglise d'Occident. Le schisme existait officieusement avant 1054 et le sac de Constantinople par les croisés en 1204 a consommé le schisme...

Citation :
Préparez-vous, Marie et Marianne bientôt voilées

Marie est déjà voilée... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 21:20

Cher Sousou,
A l'époque, c'est VRAIMENT une seule Eglise... Tous les saints de l'Eglise catholique d'orient sont ceux de l'Occident.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 21:51

Seb a écrit:
Moi qui croyait qu'on l'avait surnomé parce que Charlemagne avait défendus les terres de l'Eglise et qu'elle avait consacré les pays a la vierge.

la France a été consacrée à la Vierge par Louis XIII, à la suite du pèlerinage qu'il a fait avec Anne d'Autriche à Cotignac, enfin juste à côté, j'ai oublié le nom (st Joseph est apparu à Cotignac et Marie sur la colline d'à côté, à une autre époque), et 9 mois après ce pèlerinage Louis XIV est né. Et ils étaient contents, parce que ça faisait plus de 20 ans qu'ils étaient mariés et qu'ils n'avaient pas d'enfant.
C'est pourquoi évidemment ils ont voulu remercier la sainte Vierge.
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 21:54

Citation :
Code:
La France n'est pas un pays comme un autre.

Elle a coupé le cou a son roi en 1793 et mis au fronton des ses édifices publics la devise : "Liberte, Egalité, Fraternité."

La France n'est pas la seule à avoir fait ça. Les Anglais ont fait la même chose deux siècles avant (le roi, pas la devise). Et sûrement d'autres pays aussi. La France n'est pas le centre du monde, il y a des gens aussi ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 22:18

Laughing

Code:
La France n'est pas le centre du monde,

Bien sûr ! pourquoi alors revendiquer ce titre de "fille aînée" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 22:25

Je crois que ce titre lui a été conféré par un pape, mais je suis pas sûr...

Arnaud ou Olivier (et les autres ;)) répondront mieux que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 22:33

Je crois que ce titre, effectivement conféré par un pape dès le IX° siècle suite à une particulière et constante protection apportée par les roi, a eu le même effet sur les français que le titre de "peuple élu" pour Israël.

Il a provoqué le meilleur et le pire: le meilleur dans sa mission civilisatrice et le pire dans une espèce de certitude d'être une "grande" nation, l'intelligence suprême du monde;

D'où ce sentiment de moquerie presque unanime des pays du monde face à ses déboires, comme pour un grand frère arrogant qui glisserait sur une banane.

Si le titre de "fille ainée de l'Eglise" a une certaine valeur spirituelle, alors prenons garde. C'est spirituel et non politique. pour Israël, le grand modèle des peuples élus, cela a valu la ruine de leur Etat national et de leur Temple et, par là, l'apprentissqage de l'humilité...

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Mar 29 Nov 2005, 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 22:44

Si vous êtes dans le bon à ce sujet, alors j'aimerais pas être à votre place, pcq quand on voit ce qui est arrivé à nos amis juifs...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 22:49

Laurent a écrit:
Si vous êtes dans le bon à ce sujet, alors j'aimerais pas être à votre place, pcq quand on voit ce qui est arrivé à nos amis juifs...

Dites dont, là, le Wallon. Vous risquez, d'après ce site (humoristique) d'être bientôt une partie de la France, fille aînée:
http://grossefrance1.free.fr

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 22:51

Mr. Green

Eh oui, le Département de l'Ourthe :DD

On a déjà le coq sur notre drapeau !!!!

Le problème étant que bruxelles risque de devenir un nouveau Dantzig...

Wait and See...
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 23:11

Citation :
Le site officiel "France, pays du vin et du cochon"

:P :P :P

(là, c'est pas moi Very Happy )

MDR !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 23:18

lagaillette a écrit:
Laughing

Code:
La France n'est pas le centre du monde,

Bien sûr ! pourquoi alors revendiquer ce titre de "fille aînée" ?

Je croyais qu'elle était le centre du monde Mr. Green


l'es au centre de la carte? albino
Revenir en haut Aller en bas
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 23:23

Citation :
Dites dont, là, le Wallon. Vous risquez, d'après ce site (humoristique) d'être bientôt une partie de la France, fille aînée:
http://grossefrance1.free.fr

c'est ton frère, l'auteur de cette brillante initiative ?


Dernière édition par le Mar 29 Nov 2005, 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 23:24

Chers amis

Ne pensez-vous pas que la France a pris le relais du peuple élu dès l'instant que les amis très chers de Jésus Christ et de sa Mère Marie, ont mis pied sur les rivages méditérannéens, puis s'est constituée réellement et surtout sacramentellement à Reims en 496? Toute l'histoire des 4 branches des rois de France, serviteurs de Jésus et de Marie nous le montre. Qu'elle est trahi, certes, comme souvent les enfants trahissent leurs parents, mais il n'empêche qu'ils restent leurs enfants. Et la france, même endormie, reste la Fille aînée de l'Eglise, et pour l'éternité. Ce "n'est pas pour rire que Dieu l'a aimée".

qu'en pensez-vous?
amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 23:30

Christian a écrit:
Chers amis

Ne pensez-vous pas que la France a pris le relais du peuple élu dès l'instant que les amis très chers de Jésus Christ et de sa Mère Marie, ont mis pied sur les rivages méditérannéens, puis s'est constituée réellement et surtout sacramentellement à Reims en 496? Toute l'histoire des 4 branches des rois de France, serviteurs de Jésus et de Marie nous le montre. Qu'elle est trahi, certes, comme souvent les enfants trahissent leurs parents, mais il n'empêche qu'ils restent leurs enfants. Et la france, même endormie, reste la Fille aînée de l'Eglise, et pour l'éternité. Ce "n'est pas pour rire que Dieu l'a aimée".

qu'en pensez-vous?
amitiés
Christian

D'un coter dieu doit autant aimer la France que nos amie Belge... Je suis un peu certain quand ca donne une sensation d'orgeuil ou on rend notre pays un peu superieur aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 23:35

Cher SEb

Citation :
D'un coter dieu doit autant aimer la France que nos amie Belge... Je suis un peu certain quand ca donne une sensation d'orgeuil ou on rend notre pays un peu superieur aux autres.
Etant né en Bourgogne, je peux vous assurer que Laurent est mon cousin direct, que la Belgique était française, jusqu'il y a peu en fait.

amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 23:39

8)


Code:
Je croyais qu'elle était le centre du monde 

l'es au centre de la carte?

Farceur, seb !

Ta carte a été construite de telle façon que la France est le centre du monde. On pourrait tout aussi bien construire une carte où "Asia" serait le centre du monde ; et ce serait plus juste, étant donné son poids démographique.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 23:42

Vous savez, nous on a l'habitude, on a étés tour à tour espagnols, hollandais, français, allemands...

Une fois de plus ou de moins, hein...

;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mar 29 Nov 2005, 23:48

Dominique a écrit:
Citation :
Dites dont, là, le Wallon. Vous risquez, d'après ce site (humoristique) d'être bientôt une partie de la France, fille aînée:
http://grossefrance1.free.fr

c'est ton frère, l'auteur de cette brillante initiative ?

Oui Dominique.

Enfin non. C'est moi qui lui ai fait pour son anniversaire... Mais c'est son genre d'humour... :oops:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 10:14

Il est vrai que je vois très mal Notre-Dame de Paris transformée en mosquée What a Face

Mais le danger est bien présent...
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 11:53

Laughing

Code:
le danger est bien présent...

Rassure-toi, Laurent, les légions de vaillants gaulois, sous les ordres de Charles Martel, sauront défendre leur dame contre les hordes mahométanes.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 12:19

Ca ne me fait pas rire, Lagaillette, nous allons vers des temps très sombres, il n'y a que les aveugles pour ne pas s'en rendre compte...

Allez, je vous laisse à vos rêves multiethniques...

Mais quand ca petera, ne venez pas dire que vous ne saviez pas :|
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 12:38

8)

Je les vois venir aussi, Laurent, ces "temps très sombres". Mais la question est de savoir, de où vient le danger. L'immigration n'est qu'une conséquence du désordre mondial actuel. Prions Dieu (s'il existe), qu'il nous ouvre les yeux !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 12:57

Islam, troisième menace mondiale après le nazisme et le communisme...

Mais bon, c'est le délire parano d'un obsédé, faites pas attention...

;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 14:56

Cher Olivier,

votre amour de la France est très beau et profond.
Cependant, il est de l'ordre de l'amour humain et porte sur un ESPOIR, à savoir une nation passagère.

L'amour de Dieu porte d'abord sur l'ESPERANCE, c'est à dire sur le salut éternel des français.

Dire que Dieu pourrait permettre la disparition de la France n'est pas un manque de foi théologale mais un manque de foi dans la France. Et cela se comprend: depuis près de deux siècles, les dirigeants de la France répandent dans le monde entier "l'évangile et le magistère de l'humanisme sans Dieu".

Or, à chaque fois qu'un peuple élu de Dieu s'est mal comporté, Dieu l'a abandonné politiquement pour le sauver éternellement selon la parole de Moïse dans le Deutéronome:
Citation :
"Deutéronome 28, 15 Mais si tu n'obéis pas à la voix de Yahvé ton Dieu, ne gardant pas ses commandements et ses lois que je te prescris aujourd'hui, toutes les malédictions que voici t'adviendront et t'atteindront. Maudit seras-tu à la ville et maudit seras-tu à la campagne. Maudites seront ta hotte et ta huche. Maudits seront le fruit de tes entrailles et le fruit de ton sol, la portée de tes vaches et le croît de tes brebis. Maudites seront tes entrées et maudites tes sorties.



Dieu a parlé avec amour de l'Israël antique et de son Temple, puis il a permis sa destruction.
Dieu a parlé avec amour de l'Afrique du nord chrétienne, puis il a permis leur destruction.
Dieu a parlé avec amour de l'Empire romain chrétien d'Orient puis a permis sa destruction.
Alors, n'hésitez pas à avoir ce même regard théologal sur la France.

Et si cela arrive un jour, cela se produira de plusieurs façons possibles:
1° Plus probablement à travers son apostasie dans l'humanisme athée.
2° Peut-être à travers sa conquête par la religion de la soumission, l'islam.

Je sais que ce que je dis doit blesser votre grand amour de la France.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 15:35

Dans l'Ancien Testament, il ressort clairement que le peuple d'Israël n'est appelé "peuple de Dieu" que lorqu'il se tourne vers Dieu. Il n'est pas essentiellement "peuple de Dieu", mais seulement existentiellement.

Il en va de même pour les nations, ce me semble. Et donc pour la France.

L'ensemble des individus présents sur le territoire placé sous le souveraineté de la "République française" n'est "peuple français" que s'il se tourne vers un ensemble de mythes comrpsi comme constitutifs de son identité.

Le problème aujourd'hui, c'est que l'on voit mal quels sont ces mythes, ou, plus exactement, ces mythes semblent ne plus fonctionner...
Historiquement, le pays s'est construit de telle manière (et d'une manière originale par rapport aux autres pays) que le principe d'unité était le roi. Avec la décapitation du roi, c'est donc le socle de l'identité française qui est décapité. Il faut donc trouver autre chose.

Il va y avoir diverses tentatives, comme par exemple la tentative de Robespierre de fédérer le pays sous le règne de la "vertu", dont on sait les conséquences désastreuses (la Terreur).
Resurgit donc le fantôme monarchique, avec Napoléon Bonaparte. Puis toutes les tentatives de restauration qui jalonnent notre histoire constitutionnelle : la Restauration, la monarchie de Juillet, le scond Empire. La troisième République fut le plus durable des régimes à ce jour, mais il est amusant de constater qu'il est le fruit d'un compromis : la restauration de la monarchie ne fut à cette époque pas possible parce que le comte de Chambord refusait de monter sur le trône si l'on ne changeait pas le drapeau de la France pour revenir au drapeau blanc. La monarchie, là encore, n'était pas loin.
Puis, avec la seconde guerre mondiale se met en place le régime de Vichy, où les connotations monarchiques se retrouvent dans les paroles "fondatrices" prononcées par le maréchal Pétain : "Je fais don de ma personne à la France". Ensuite, la quatrième république, éphémère et ingouvernable.
Enfin, la cinquième République, que l'on a pu qualifier de monarchie présidentielle, et qui a bien failli devenir une monarchie si de Gaulle n'avait, au dernier moment, changé d'avis. Aux prochaines élections, un prétendant au trône veut proposer aux français la restauration de la monarchie.

Bref, on ne peut que constater que la France n'a toujours pas digéré la décapitation de Louis XVI. Et on peut remarquer que si l'idée monarchique reste aussi présente, c'est tout simplement parce qu'aucun mythe n'a su prendre la place du mythe monarchique. Il n'y a pas, en France, de principe d'unité véritable.
La tentative d'unification culturelle, notamment par l'interdiction des langues régionales, fut un échec. On le voit aujourd'hui avec le mouvement de régionalisation, les revendications d'autonomie, le retour aux traditions locales, etc.
La laïcité, l'exemple est récent, s'est avérée également impuissante à fédérer la population.
La Marseillaise, n'en parlons pas...

Traversons maintenant l'Atlantique, vers les Etats-Unis, pour une petite comparaison. Les Etats-Unis doivent leur stabilité à l'existence et à la force de ces mythes identitaires : le drapeau, l'hymne national, "In god we trust", le dollar, etc... Grâce à ces quelques éléments, un pays qui n'a pas d'histoire et dont la diversité d'origine de sa population est bien connue parvient à être "peuple".

Comment la France aujourd'hui pourrait-elle être "peuple" ? Quels sont les mythes identitaires sur lequels existe un consensus ? Ou, pour dire les choses autrement, quel est le "sacré" français ? Il n'y en a tout simplement pas. Ce "sacré" était le roi, et le roi fut profané. Rien n'a su le remplacer...
D'ailleurs, peut-être faut-il ici rechercher l'origine de la place que tient l'Etat dans la culture française. L'Etat est sans doute la tentative la plus aboutie de remplacer la personne du roi. L'idée de "service public à la française" reste à ce jour l'élément fédérateur le plus puissant, encore qu'il soit permis de se demander s'il ne s'agit pas en réalité d'un effet grossissant imputable aux média ?
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 16:36

Olivier JC a écrit:
Diantre ! Il ferait beau voir que la croissant flotta un jour en haut des tours de Notre-Dame !

Heureusement, Quasimodo veille...

Moi aussi!

Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 17:08

Cher Olivier

Citation :
Comment la France aujourd'hui pourrait-elle être "peuple" ? Quels sont les mythes identitaires sur lequels existe un consensus ? Ou, pour dire les choses autrement, quel est le "sacré" français ? Il n'y en a tout simplement pas. Ce "sacré" était le roi, et le roi fut profané. Rien n'a su le remplacer...
En France, tout comme ailleurs, le Roi n'a jamais été sacré en tant que personnage seul, un mythe déifié. Le Roi n'était que le lieutenant de Dieu, son serviteur. Son sacre (à Reims) ne lui était conféré que par la volonté de Dieu qui d'ailleurs pouvait, retirer ses prérogatives offertes si nécessaire.
Mais le roi, en France, étant corps et âme serviteur de Dieu, est le bras sacré de Dieu, celui par qui l'ordre divin était appliqué en nos vies de chaque jour.
C'est d'ailleurs bien pour cela, qu'une élection lambda ne pourra jamais mettre sur le trône de France un Roi Lieutenant de Dieu; seul le sera celui que Dieu désignera et sacralisera, comme nous le savons.

Qu'en pensez-vous?
Amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
jacques



Messages : 363
Inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 17:54

Olivier a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Et n'en soyez pas désespéré. Si Dieu le permettait, ce serait pour sauver les français d'un mal pire.

Mais je ne crois pas que cela se fera cette fois...

Quel manque de foi !!
Combien de fois, DIEU a t il fait l'impossible ?
Entre nous s'il n'était pas venu à de nombreuses reprises sauver la France, elle aurait disparu depuis longtemps.
Si donc il l'a voulu la sauver tant de fois pourquoi donc, il la laisserait tomber ??

Pensez à sa place que cela n'est pas possible rend d'ailleurs la chose plus possible ;)
Je rencontre dans vos réponses peu d'Amour pour la France d'ailleurs.

Je vous conseille la lecture des colloques de Marcel Van et Jésus dans les dialogues qu'il a avec Van ne parle que d'un seul pays la France..

Combien de fois, notre pays a été visité par la Vierge ?
D'ailleurs, j'ai été frappé une fois de voir que lorsque l'on joint par un point les 5 apparitions reconnues par l'Eglise au XIXeme siècle, on obtient un grand M comme Marie

Marie comme Aimer...


C'est étonnant de voir comme les Français (y compris les Catho) s'aiment peu et se plaisent à s'autoflageller et dénigrer un passé dont ils ne doivent pas rougir. Dernier exemple en date: La mention dans les livres scolaires des aspects positifs de notre passé colonial. Voyez le tollé dans la presse: L'histoire de France va maintenant s'écrire à la une du J.O.
Il est encore plus étonnant de voir que les meilleurs défenseurs de la France Chrétienne (et laïque) sont souvent d'origine étrangère, si j'en crois la photo de notre ami Olivier.
Pour de très nombreux Libanais, notre pays est "la tendre mère".
Certains ont opposé la colonisation Française à la colonisation Anglaise par le fait qu'elle oubliait souvent des visées purement mercantiles pour d'autres plus noblement civilisatrices ou chrétiennes. Ne généralisons pas bien sûr: Il y eu aussi de regrettables excès.
Avoir honte de tout cela serait renier Charles de Foucauld (et sa béatification il y a peu) et donner raison aux assassins de moines de Thibérine.
Et combien d'autres au Canada, au Vietnam, en Afrique etc...
Qu'en pensez-vous?
Jacques
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 18:08

Cher Jacques

Nous avons en France tout de même pas mal de bons et excellents instauriens qui rétablissent la vérité sur l'histoire maraiel et divine de notre France. Le Viet Nam, patrie de Marcel Van cher à Olivier, et en l'occurence Saïgon où en ce moment une vierge pleure pleure chaque jour, est la soeur jumelle de la France, "Fille aînée de l'Eglise" pour l'Asie: et l'histoire de nos pays (et pourtant la France a largement trahis le Viet Nam) est bien liée en ce sens. La défense de Marcel pour la France (un peu contraint par Jésus au départ, il faut bien l'avouer, et c'est normal) et la même que celle souterraine, mystique ou intérieure, propagent, diffusent tous les amoureux du monde de Dieu. Le marquis de la Franquerie a fait garnde oeuvre d'hisotrien et bcp d'autres. Aussi, ceux qui dénigrent la grandeur de la France sont les mêmes que ceux qui refusent le passé chrétien de la France et qui refusent la soumission amoureuse à notre Créateur.

Qu'en pensez-vous?
amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 18:15

Christian a écrit:
Cher Jacques

Nous avons en France tout de même pas mal de bons et excellents instauriens qui rétablissent la vérité sur l'histoire maraiel et divine de notre France. Le Viet Nam, patrie de Marcel Van cher à Olivier, et en l'occurence Saïgon où en ce moment une vierge pleure pleure chaque jour, est la soeur jumelle de la France, "Fille aînée de l'Eglise" pour l'Asie: et l'histoire de nos pays (et pourtant la France a largement trahis le Viet Nam) est bien liée en ce sens. La défense de Marcel pour la France (un peu contraint par Jésus au départ, il faut bien l'avouer, et c'est normal) et la même que celle souterraine, mystique ou intérieure, propagent, diffusent tous les amoureux du monde de Dieu. Le marquis de la Franquerie a fait garnde oeuvre d'hisotrien et bcp d'autres. Aussi, ceux qui dénigrent la grandeur de la France sont les mêmes que ceux qui refusent le passé chrétien de la France et qui refusent la soumission amoureuse à notre Créateur.

Qu'en pensez-vous?
amitiés
Christian

Cher Christian,

Je suis heureux que vous soyez revenu parmi nous. D'où tirez-vous votre énergie, pour faire preuve d'autant de ferveur?
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 18:22

Shocked

Code:
Islam, troisième menace mondiale après le nazisme et le communisme...

Et la mondialisation libérale ?

Code:
Mais bon, c'est le délire parano d'un obsédé, faites pas attention...
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 18:23

Cher Ecossais

Merci.
Citation :
Je suis heureux que vous soyez revenu parmi nous. D'où tirez-vous votre énergie, pour faire preuve d'autant de ferveur?
_________________
Comme tout le monde, de Dieu en Nous.
amitiés
Christian
Revenir en haut Aller en bas
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 18:24

8)

Code:
Dieu a parlé avec amour de l'Israël antique et de son Temple, puis il a permis sa destruction.
Dieu a parlé avec amour de l'Afrique du nord chrétienne, puis il a permis leur destruction.
Dieu a parlé avec amour de l'Empire romain chrétien d'Orient puis a permis sa destruction.
Alors, n'hésitez pas à avoir ce même regard théologal sur la France.

Et si cela arrive un jour, cela se produira de plusieurs façons possibles:
1° Plus probablement à travers son apostasie dans l'humanisme athée.
2° Peut-être à travers sa conquête par la religion de la soumission, l'islam.

A moins que la raison, à travers une laïcité authentique, ne l'emporte sur les obscurantismes.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 18:30

lagaillette a écrit:
Shocked

Et la mondialisation libérale ?

Code:
Mais bon, c'est le délire parano d'un obsédé, faites pas attention...

Cher Lagaillette, comme vous, je pense que l'Antéchrist suivant sera probablement le matérialisme que procure la richesse matérielle...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 19:50

8)

Code:
Et la mondialisation libérale ?

Mais bon, c'est le délire parano d'un obsédé, faites pas attention...

Pour éviter tout ambiguité, je dois signaler qu'en reprenant cette boutade de Laurent, je la reprenais à mon compte : je suis, en effet, atteint du délire parano, obsédé anti-mondialisation libérale. A chacun ses obsessions !
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 19:51

Tiens d'ailleurs, une question intéressante : dans quelle mesure et en quel sens le sacre du roi de France peut-il être compris comme un sacrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La France fille aînée de l'Église   Mer 30 Nov 2005, 19:58

Olivier JC a écrit:
Tiens d'ailleurs, une question intéressante : dans quelle mesure et en quel sens le sacre du roi de France peut-il être compris comme un sacrement ?

Il fut un sacramental, c'est à dire un signe liturgique qui ne produisait son effet qu'à la mesure de la foi des français. Et le jour où les français n'y crurent plus, les rois de la restauration n'osèrent plus le pratiquer...

En même temps, ce sacramental est fort. Lorsque les français tuèrent le roi, il est certain qu'il y eu un acte anti-sacré, un peu comme dans la mort du roi Saül, légitimement ouit par le prophète Samuel... et pourtant ce roi était rejeté par Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
La France fille aînée de l'Église
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» liste des apparitions de la Vierge - position actuelle de l'Eglise
» Enigme posée par une petite fille qui ne grandit pas ou le gène de l'immortalité
» quelle galere! ma fille vomit...
» Inquiète pour ma fille
» Ma fille est une effrontée!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: