DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière : Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les prophéties du "Grand Monarque

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Lecha T



Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   23/7/2008, 18:55

Jeb a écrit:
Lecha T a écrit:
Je vois que tu t'es même posé la question avec même la petite remarque qui pourrait joindre et que tu postes quand même en voyant que j'ai supprimé le post incriminé, bravo! Quelle authenticité!
Cher Lecha T,

Je me suis aperçu après avoir posté mon message que tu avais supprimé celui de Marthe Robin.Ok et tu as édité en suite...

Sinon comment aurais-je su ? Shocked Ben en le lisant avant suppression lol...

Si tu le souhaites je supprime mes messages qui y font référence.
Pas grave...
Je suis étonné que tu doutes de mon "authenticité",
Pas du tout, c'est à prendre au 1ier degré ce n'est pas ironique!

mais c'est pas grave j'ai bien d'autres faiblesses et péchés dans mon sac, un de plus... Laughing loooooool
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T



Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   24/7/2008, 16:23

Citation :
À cet instant, le bel enfant qui me conduisait me fit
remarquer qu'à la hauteur des maisons et au-dessus il y avait une bataille
entre les démons. Ils allaient frapper aux fenêtres de ceux qui n'ont cru à
aucune prophétie et qui ont méprisé les avertissements.

Ce genre de passage aurait-il refroidi les ardeurs détractrices?
looool

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Alabab



Messages : 182
Inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Que peux-t'on esperer du Grand Monarque ? - La politesse, et   24/7/2008, 19:55

Que peux-t'on esperer du Grand Monarque ? - La politesse.

LA POLITESSE.
LA VOIX.
LES CAROTTES.

Bon d'abord, vous aurez remarque que je cite de temps en temps des textes d'origine musulmane.
Surtout, ne vous mettez pas en tete qu'ici, je debarque avec pour objectif du proselytisme.
Non, non, mon objectif n'est pas de vous faire changer de camp.
Mais invitez-vous les un les autres, cela, je pense, est action meritoire devant le Createur et Seigneur des mondes.

LA POLITESSE.

Je devrais d'ailleurs surtout me surveiller moi-meme.

Exercice O combien difficile quand on a une grande gueule, qu'on a une case en plus et en moins,
et que le tableau de bord general de la planete Terre commence a clignoter en rouge un peu partout.

Notez bien que les differents comptes en banque que je gere, sont a peu pres de la meme couleur.

Deux causes:

- Sainte Gordon et Sainte Chimay Bleue
- Mon sens de la solidarite.

Resultat des deux: En chiffre arabe, cela fait zero. Je ne vaux rien de plus.

Pour ma defense, je soutiendrai que la couleur carmin est de la meme couleur,
que la couleur d'un coeur que je vois de temps en temps au centre d'avatars de personnes qui passent ici.
J'ajouterai que j'ai aussi beaucoup contribue au sauvetage du secteur HORECA, et que bon, ceci n'est pas deshonorant ni indigne.
Mais je m'egare... A part que je plains celui qui a une piscine pleine de dollars, dont la valeur est en train de fondre. Ahahah...

Revenons a la politesse. Citation chretienne.

"He bien moi, je vous dis: Quiconque se fache contre son frere en repondra au tribunal;
Mais s'il dit a son frere: cretin!, Il en repondra au Sanhedrin; etc..." (Mathieu 5:22)

Il faut entendre par ici, le frere, dans le sens ou nous sommes tous des freres.
Mais par le sang, je n'ai qu'un frere de sang.
Bon, je veux bien au repondre au tribunal et devant le Sanhedrin de mes rapports avec mon frere.
Mais de toutes facons, nos relations communes sont relativement bonnes, et on a chacun autre chose a faire que d'aller
au tribunal et au Sanhedrin, pour des raisons completement inverses.

LA VOIX

Citation musulmane. Il n'est pas triste, le Grand Monsieur qui a transmis des paroles au Prophete des Musulmans (SAW)

"Abaisse le ton de ta voix !
Quelle voix plus horrible, en verite, que celles des anes" (Le Coran 31: 18-19)

LES CAROTTES.

Bon, supposez que vous etes proprietaire d'un ane, et qu'il se met a braire quelque chose d'hallucinant.

Liste de solutions non limitative.

- Vous l'envoyez a l'abattoir.
- Vous envoyer un serviteur lui donner un seau de carottes (bon, s'il prend trop gout aux carottes,
il va peut-etre se mettre a braire 3 fois par jour, mais bon, si vous etes proprietaire d'un champ gigantesque de carottes,
ou est le pr0bleme ???)
- Mais peut-etre ne brait-il pas pour lui-meme, mais parce que dans son champ, quelque chose ne vas pas.
Une solution est alors envoyer un serviteur aller voir, situer le probleme, et rendre compte.
Et prendre une decision en rapport. Il y a peut-etre le feu, ou alors une colonie de fourmis rouges en train de passer,
ou des sauterelles. Allez savoir quoi.
- Ou alors le ruisseau est a sec.
- Ou alors, il a un excedent de bagages sur le dos, et il veut tout simplement faire comprendre que, bon,
avec dix kilos en moins, il veut bien y aller, mais, la, c'est un peu TOO MUCH.
Les gens qui conduisent des caravanes savent alors quoi faire.

Bon, tout ceci pour vous dire: "Ne vous etonnez pas si je mets de temps en temps a braire un peu, ici ou ailleurs, il y a une raison, et des carottes, j'en ai deja recu pour moi-meme ou pour d'autres, alors bon, cela ne coute rien d'essayer. Et cela m'etonnerait qu'on me mene a l'abattoir, vu le paquet de bagages que je balade sur mon dos."
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/bk379122/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   25/7/2008, 17:36

Pauline Périé
(1860)

Pauline Périé est née à Francoulès, près de Cahors, le 3
octobre 1838. Elle a été favorisée d’apparitions de Notre Seigneur Jésus-Christ
et de la Sainte Vierge
depuis 1860. Elle est stigmatisée. Voici quelques une de ses révélations :

Le divin Sauveur : Priez toujours et ayez confiance
jusqu’à ce que le moment arrive. Je ne puis pas encore vous donner un bon roi.
Il y aurait trop de danger pour lui et pour vous.

Il faut d’abord qu’une crise bien terrible arrive, pour
que le gouvernement que vous avez tombe tout à fait, que le peuple le
connaisse, comprenne combien il est mauvais et qu’il s’en désabuse
complètement.

Lorsque ceux qui le composent seront abandonnés à
eux-mêmes, ils ne seront capables que d’une chose : ce sera de se donner la
mort les uns aux autres.

Alors le peuple se tournera tout entier du bon côté, et il
n’y a aucun danger à ce qu’un bon roi monte alors sur le trône.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   25/7/2008, 17:38

Père Eugène Pegghi
(1855)

Le père Eugène Pegghi, moine cistercien mort en 1855, le
cardinal Antonelli remit une copie de cette prophétie à la duchesse de
Clermont-Tonnerre.

Tout finira par le triomphe de la religion et par un
prodige.

Les français à la fin défendront le Pape.

Le nonce de Paris recouvrera sa pleine autorité.

Dans un jour consacré à Marie, il arrivera un fait
remarquable.

La France tombera par elle-même et Dieu se servira pour
cela de l’homme même.

Il y aura une grande stupeur quand on apprendra qu’il y a
dans Paris un Roi inconnu, et qui demeure au milieu du peuple.

Et qu’on verra placé sur le trône un premier janvier, le
dernier de cette époque.

Le premier courrier qui viendra en Italie apprendra cette
joyeuse nouvelle, et le roi sous nommé (sic) sera le défenseur du Saint-Siège.

La guerre cessera au moment d’éclater et on en verra, on
n’en verra pas les massacres.

Elle finira par la victoire de l’Empereur.

On connaîtra alors tout ce qu’il a fait pour le
Saint-Siège.

Un royaume entier viendra à la foi catholique, et le
Saint-Siège, réintégré dans tous ses droits, changera le Nunc Dimittis.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   25/7/2008, 17:39

Père Jérome Bottin
(1420)

Religieux de Saint Germain des Près (1420).

« Et il y aura un enfant de sang du roi, que donneront les
gens d'Artois; il gouvernera avec prudence et honneur la France, et l'Esprit du
Seigneur sera avec lui ; c'est ce qu'à dit l'Esprit... »

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   25/7/2008, 17:40

Prophétie de Bernard de Bustis
Moine franciscain au XVe siècle.

L'Église romaine sera également délivrée des mains de ce
roi par le bras d'un autre roi très chrétien qui viendra au secours de cette
même Église... Le pape angélique qui siégera alors posera sur la tête de ce roi
la couronne impériale. Et unis ensemble, ils réformeront l'Église du Christ,
ramenée à l'état de l'ancienne pauvreté évangélique. En même temps que douze
cardinaux qui en deviendront les colonnes seront appelés à prêcher cet état en
donnant eux-mêmes, ainsi que d'autres hommes, tous parfaits, l'exemple de la
vie évangélique.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   25/7/2008, 17:45

Prophétie de Holzhauser
Évêque allemand du dix-septième siècle.

Cependant la paix ne sera pas encore définitivement
rétablie, car de tous côtés les peuples conspireront pour la république et
ainsi l'on verra de terribles calamités partout. L'Église et ses ministres
seront rendus tributaires. Les princes seront renversés, les monarques mis à
mort et leurs sujets livrés à l'anarchie.

Alors le Tout-Puissant interviendra par un coup admirable
que personne ne pourrait imaginer. Et ce puissant monarque, qui viendra de la
part de Dieu, mettra les républiques à néant, subjuguera tous ses ennemis,
renversera l'empire des Français. Il régnera de l'Orient à l'Occident. Plein de
zèle pour la vraie Église du Christ, il unira ses efforts à ceux du futur
Pontife pour la conversion des infidèles et des hérétiques. Sous un tel pontife
que Dieu prédestine au monde, il faudra bien que le royaume de France et les
autres monarchies s'accordent enfin, après les guerres sanglantes qui les
auront désolées et que, sous la direction de ce grand Pape, ils se prêtent à la
conversion des infidèles ; et ainsi toutes les nations viendront adorer le
Seigneur, leur Dieu.

Il brisera l'empire turc et n'en laissera subsister qu'un
très petit état sans puissance et sans force jusqu'au règne de l'Antéchrist.

Par un juste jugement de Dieu, la Palestine et la Terre Sainte
formeront cet empire du Turc. Et jamais ces pays ne rentreront dans le bercail
de Jésus-Christ, parce que c'est là que doit naître et commencer à régner le
fils de perdition, lequel sera reconnu par tous les Juifs pour leur véritable
Messie.

C'est à cette époque que le Sauveur fait allusion quand il
dit, en Saint Jean, chapitre V : « Je suis venu au nom de mon Père, et vous ne
m'avez point reçu ; mais si un autre vient en son propre nom, vous le recevrez.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   25/7/2008, 17:47

Prophétie de Jean de Vatiguerro



1. J'ai toujours gardé le silence et je suis resté muet;
mais maintenant je veux parler, à cause des événements prodigieux que j'ai
appris, que j'ai soigneusement recueillis, parcourant, pour pouvoir parler avec
plus de certitude, diverses parties du monde, tant en deçà qu'au delà de la
mer, feuilletant de nombreux volumes, tant des livres saints que des
philosophes, des poètes, des docteurs et des interprètes les plus fameux de
l'Écriture. Dans ces recherches diverses, j'ai étanché la soif de connaissance
qui me dévorait et j'ai rassemblé suffisamment de matériaux sur les événements
étonnants qui arriveront dans le monde jusqu'à sa fin, et surtout dans
certaines parties des Gaules.

2. Quelques personnes, pendant que j'étais en Chaldée, à
Phéboch, près du mont Cobar, m'ont exposé dans toute leur véracité, les faits
relatifs à l'an 1500. Trois docteurs et plusieurs autres professeurs en
théologie, avec qui je m'entretenais de révélations chaldéennes, m'ont confirmé
ce qui va suivre...

5. L'an du Seigneur 1503 de grands maux se prépareront
dans l'avenir : à cette époque se trameront des séditions, des conspirations
horribles qui, dans ces années, ne produiront plus toutes leur effet; car
quelques-unes ne devront éclater que plus tard.

6. Vers l'an du Seigneur 1504 ou au delà, le prince le
plus grand et le plus auguste roi de tout l'Occident sera mis en fuite et
éconduit dans un combat étonnant, et presque toute sa noble armée sera tuée
d'une manière surprenante ; il y aura surtout une défaite honteuse, une ruine
lamentable et un massacre de beaucoup de grands et puissants seigneurs.

7. C'est pourquoi le commerce sera anéanti ; bien plus,
avant que la paix soit établie entre les Français, le premier événement, tel
qu'il a été dit ou encore pire, arrivera honteusement et étonnamment par
plusieurs fois.

8. Dans une de ces épreuves, le très noble prince sera mis
en captivité par ses ennemis à la suite d'un événement lamentable, et il
s'affligera douloureusement à cause des siens.

9. L'aigle volera par le monde et soumettra plusieurs
nations vers l'an du Seigneur 1507 ou au delà ; il sera couronné de trois
diadèmes en signe de victoire et de valeur.

10. Ensuite il rentrera dans son nid, d'où il ne sortira
plus que pour s'élever glorieusement vers le ciel.

11. Les petits se feront mutuellement la guerre et
s'arracheront l'un à l'autre leur proie ; alors dans l'Occident redoublement de
maux et de douleurs.

12. En l'an du seigneur 1510 ou au delà, éclatera une
horrible sédition à cause du roi des Français prisonnier.

13. Presque la majeure partie de l'Occident sera détruite
par les ennemis ; c'est pourquoi on ressentira en plusieurs lieux des
tremblements de terre extraordinaire et violents.

14. Et la gloire des Français se convertira en opprobre et
en confusion ; car le lys sera privé et dépouillé de sa noble couronne et on la
donnera à un autre à qui elle n'appartient pas et il sera humilié jusqu'à la
confusion.

15. Et plusieurs diront : la paix, la paix, la paix, et il
n'y aura point de paix et alors paraîtront à découvert des séditions
judiciaires, des conspirations, des confédérations inouïes de cités
plébéiennes, et il y aura dans le monde une si grande désunion que personne ne
saurait en aucune manière s'en faire une idée.

16. Le royaume des Français sera envahi de toutes parts et
presque détruit et anéanti, parce que les administrateurs de ce royaume seront
si aveuglés qu'il ne pourront trouver un défenseur, et la main et la colçre de
Dieu s'appesantiront furieusement sur les Français et contre tous les grands et
les puissants de tout ledit royaume. Les cités les plus fortes et les plus
puissantes seront prises, et l'on se livrera des batailles.

17. Il apparaîtra dans le corps célestes des signes
nombreux et frappants qui annonceront les événements prédits et beaucoup
d'autres qui doivent les suivre.

18. Et, comme par la volonté divine, l'état du monde sera
bientôt changé, par elle aussi, les serviteurs remplis de ruse, d'orgueil ou de
fureur se révolteront contre leurs maîtres.

19. Et presque tous les nobles, sans exception, seront mis
à mort, cruellement chassés et dépouillés de leurs dignités et de leurs
pouvoirs.

20. Parce que le peuple se fera un roi d'après son pur
caprice.

21. Et l'on ne pourra rien obtenir du peuple ; au
contraire, il y aura une surprenante et cruelle défaite et tuerie de rois, de
ducs et de barons.

22. Et toute la terre sera saccagée et pillée par des
brigands et des voleurs, qui se multiplieront et prévaudront ; ils ravageront
particulièrement tout le pays de France.

23. Et ces choses arriveront vers l'an du Seigneur 1518 ou
un peu après. Une année déterminera l'autre.

24. Plusieurs villes éprouveront des commotions et feront
de nouvelles constitutions à cause desquelles elles s'isoleront et régneront
dans leurs limites ; mais elles resteront dans la désolation ; les camps les
plus fortifiés seront pris, pillés et détruits, et beaucoup de veuves seront
privées de leurs enfants.

25. Qu'un chacun se garde de son voisin, car les hommes
seront victimes de leurs voisins qui les dépouilleront par d'affreux
brigandages et les mettront à mort.

26. Personnes ne tiendra sa parole, mais on se trompera et
l'on se trahira l'un l'autre. On ne cherchera plus le bien de l'État, il n'en
sera plus question, ce sera le règne de la partialité et de l'égoïsme.

27. Alors la vengeance divine s'appesantira généralement
et spécialement sur tous les hommes, elle sera évidente et manifeste.

36. L'Église universelle et le monde entier gémiront sur
la prise, la spoliation et la dévastation de la plus illustre et de la plus
fameuse cité, capitale et maîtresse de tout le royaume des Français.

37. Le chef suprême de l'Église changera de résidence, et
ce sera un bonheur pour lui, ainsi que pour ses frères qui seront avec lui, s'ils
peuvent trouver un lieu de refuge où chacun puisse avec les siens manger
seulement le pain de la douleur dans cette vallée de larmes.








38. Car toute la malice des hommes se
tournera contre l'Église universelle, et par le fait, elle sera sans défenseur
pendant vingt-cinq mois et plus, parce que pendant vingt-cinq mois il n'y aura
ni pape, ni empereur à Rome, ni régent en France.

39. Tous les éléments seront altérés, parce qu'il est
nécessaire que tout l'état du siècle soit changé, en effet, la terre, saisie de
crainte, éprouvera en plusieurs lieux des secousses effrayantes et engloutira
tous les vivants, nombres de villes, de forteresses et de châteaux-forts
s'écrouleront et seront renversés à cause du tremblement de terre.

40. Les productions de la terre diminueront, tantôt les
plantes manqueront d'humidité et tantôt les semences pourriront dans les champs
et les germes qui s'élèveront ne donneront pas de fruits.

41. La mer mugira et s'élèvera contre le monde et elle
engloutira plusieurs navires et leurs équipages.

42. L'air sera infecté et corrompu à cause de la malice et
de l'iniquité des hommes.

43. On verra dans le ciel des signes nombreux et très
surprenants, le soleil sera obscurci et il paraîtra couleur de sang aux yeux de
plusieurs personnes. On verra une fois, pendant environ quatre heures, deux
lunes en même temps, auprès d'elles apparaîtront plusieurs choses étonnantes et
dignes d'admiration. Des étoiles se choqueront, ce qui sera le signal de la
destruction et du massacre de presque tous les hommes.

47. Le cours naturel de l'air sera presque totalement
changé et perverti à cause des maladies pestilentielles. Les hommes aussi bien
que les animaux seront frappés de diverses infirmités et de morts subite, il y
aura une peste inénarrable, il y aura une étonnante et cruelle famine qui sera
si grande et telle par tout l'Univers et surtout dans les régions de
l'Occident, que depuis le commencement du monde, jamais on n'aura entendu
parler d'une semblable.

48. Mais après que l'Univers entier aura été en proie à
des tribulations et à des misères si grandes et si nombreuses, pour que les
créatures de Dieu ne restent pas entièrement sans expérience, il sera élu par
la volonté de Dieu un pape parmi ceux qui auront échappé aux persécutions de
l'Église, et ce sera un homme très saint et doué de toute perfection et il sera
couronné par les saints anges et placé sur le Saint Siège par ses frères qui
avec lui auront survécu aux persécutions de l'Église et a l'exil.

Ce pape reformera tout l'Univers par sa sainteté et il
ramènera à l'ancienne manière de vivre, conformément aux disciples de Christ,
tous les ecclésiastiques.

Et tous le respecteront à cause de ses éminentes vertus,
il prêchera nu-pieds et ne craindra pas la puissance des princes. Aussi il en ramènera
plusieurs au Saint Siège en les tirant de leurs erreurs et de leur vie
criminelle.

Il convertira presque tous les infidèles, mais
principalement les Juifs.

Ce pape aura avec lui un empereur, homme très vertueux,
qui sera des restes du sang très saint des rois de France. Ce prince lui sera
en aide et lui obéira en tout pour réformer l'univers. Et sous ce pape et cet
empereur, l'univers sera réformé, parce que la colère de Dieu s'apaisera.

Ainsi il n'y aura plus qu'une loi, une foi, un baptême,
une manière de vivre. Tous les hommes auront les mêmes sentiments et s'aimeront
les uns les autres, et la paix durera pendant de longues années.

Mais après que le siècle aura été réformé, il paraîtra de
nouveau plusieurs signes dans le ciel, et la malice des hommes se réveillera.
Ils retourneront à leurs anciennes iniquités et à leur détestable méchanceté,
et leurs crimes seront pires que les premiers. C'est pourquoi Dieu amènera et
avancera la fin du monde. J'ai dit, c'est fini.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   28/7/2008, 17:43

" Que peux-t'on esperer du Grand Monarque ? - La politesse."

Pourquoi faire une introduction interrogative et puis un développement hors sujet?
Juste pour vouloir exposer des idées assez floues en laissant supposer qu'on est tjrs dans le topic...

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   28/7/2008, 17:45

Prophétie de Plaisance
(1400)

Une des plus frappantes prophéties qui existent, est celle
de Plaisance, qui date du XIVème siècle sans nom d’auteur, composée de quatorze
vers latins. Elle prédit la révolution en Italie et l’arrivé du Grand Monarque
et du Grand Pape :

« Bientôt un oiseau gigantesque surgira comme du sommeil ;
redoutable par le bec et l’ongle… Il dévorera les entrailles iniques du dragon.
Il jettera à terre les couleurs gauloises. Il rétablira les rois dans leurs
propres possessions.

Il y aura un Pasteur, homme juste et équitable, né dans la
terre de Galatie. La concorde triomphera et se répandra dans le monde entier ;
il n’y aura plus qu’une seule Foi. Un seul Prince règnera sur toutes choses. »

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   28/7/2008, 17:46

Prophétie de Prémol
(1783)

Le couvent de Prémol est situé sur le diocèse de Grenoble,
non loin d’Uriage-les-Bains. De l'auteur de la "prophétie de Prémol",
nous ne connaissons que peu de chose ; mais cette prophétie, selon certains
auteurs, fut trouvée en 1783 parmi les papiers appartenant à un notaire qui fut
l'homme d'affaires du couvent. En 1783, le vieux notaire n’étant déjà plus en
fonction, on trouva parmi ses papiers, cette prophétie écrite de sa main sans
aucune explication, et oubliée dans une caisse au grenier. Une copie, certifiée
conforme par les conseillers municipaux de Vaulnaveys-le-Haut (Isère), fut
établie en 1851. C’est tout ce que l’on sait sur l’origine de la
"Prophétie de Prémol".

L'Esprit me conduit dans les régions célestes et il me dit
: « Il est écrit que L'Archange Michel combattra le Dragon, et il le combattra
devant le Triangle de Dieu. » (Voir Apo. XII, 7)

Puis il ajouta : « Ouvre les portes de l'entendement.
L'Archange et le Dragon sont les deux esprits qui se disputent l'empire de
Jérusalem ; et le Triangle, c'est la gloire du Très-Haut. »

Et avant que le commencement de la fin, prédit par les
prophètes, n'arrive, il y aura un combat sur chacun des côtés du Triangle,
c'est-à-dire en trois temps.

Et après ces trois temps, l'Archange et le Dragon feront
la paix, et le Triangle de Dieu brillera de tout son éclat sur la terre, et la
paix sera donnée aux hommes de bonne volonté.

Et ces temps seront inégaux ; mais ils seront marqués du
nombre de Dieu ; et ces nombres sont simples et caractéristiques, et parmi les
simples, il en choisit quelques-uns.

Ouvre les portes de l'entendement, car tu vas connaître
les signes de Dieu. Amen.

Or, reprit l'Esprit, depuis le commencement de Jérusalem,
c'était l'Archange qui régnait sans partage.

Et voilà que le 13e jour à lui, et le Dragon chasse l'ange
du Temple et immole l'Agneau sacré et couronné.

Mais le Dragon ne fait que passer, répandant le trouble,
la terreur et le sang, et fauchant de sa queue le Lys sur sa route.

Le torrent impétueux laisse souvent un limon bienfaisant
sur les champs qu'il ravage, et le fils du laboureur profite alors des larmes
de son père. Ainsi passera le Dragon.

Onze heures lui seront comptées, et voici de nouveau
l'Archange sur la nue qui envoie l'Aigle pour dévorer le Serpent.

Et le deuxième temps commence, me dit l'Esprit, et onze
heures sont données au vol de l'aigle.

Et voici le Lys qui renaît aux champs ; mais l'heure sonne
et la serre de l'aigle vient l'arracher.

Et pas encore une heure, et la tempête précipite l'aigle
sur le rocher.

Et le Lys refleurit de nouveau pendant trois fois cinq
heures, jusqu'à ce que le Coq le coupe de son bec et le jette sur le fumier.

Or, le Dragon dévorera le Coq lorsqu'il aura chanté deux
fois, trois fois trois heures sur son fumier.

Et le Coq ne serait pas dévoré s'il quittait le fumier,
car après deux fois, trois fois deux heures, l'Ange l'avertit et lui crie :
"Malheur ! Trois fois malheur !" Mais il ne veut pas entendre.

Ainsi l'homme se joue des prophéties et périra, parce
qu'il n'a pas cru les envoyés du Seigneur.

Ainsi arrivera le Dragon, après les quarante-trois heures
de l'Archange.

Et encore trois heures, et le Dragon sera écrasé à son
tour. Et ce sera le commencement du troisième temps.

Or le Lys venait de reparaître après la chute de l'Aigle
sur le rocher, et l'Esprit me montra les douze apôtres placés sous les douze
signes du zodiaque, bénissant Dieu et chantant ses louanges.

Et l'arc-en-ciel s'élevait au-dessus de leurs têtes, comme
une auréole commune soutenue par la main des anges.

Et Judas était au centre du cercle, au milieu des apôtres,
blasphémant, et les monstres de l'Enfer étaient sous ses pieds.

Et voilà que l'Esprit me dit que le Triangle de Dieu
allait parcourir les signes et se reposer sur la tête des apôtres, et que
chaque repos serait une époque marquée par le nombre de Dieu et par celui de
l'apôtre, et que grands bruits et révolutions se faisaient sur la terre
jusqu'au jour où il arrêterait sa marche.

Mais malheur, trois fois malheur, lorsqu'il passera sur la
tête de Juda ! Car c'est alors qu'il y aura des pleurs et des grincements de
dents et que la terre criera merci jusqu'au jour où il fera entendre sa voix du
haut du Sinaï, pour rassembler les brebis du troupeau.

Malheur, trois fois malheur à ceux que ne toucheront pas
les signes du Seigneur, car pour eux le châtiment sera terrible.

Et mes yeux étaient obscurcis par la splendeur du Triangle
de Dieu, car il était plus resplendissant que le soleil, et je ne voyais qu'une
mer de lumière et je n'entendais rien.

Lorsque tout à coup j'entendis comme un bruit effroyable
et je vis les nuages s'amonceler et la foudre éclater.

Le Triangle n'était pas encore au milieu de l'arc ; mais
il n'avait plus qu'un pas à faire ; le nombre de son repos était un des nombres
choisis.

Un coup de tonnerre ouvrit les nues, et j'aperçus
Jérusalem abîmée sous une effroyable tempête, et ses murs étaient tombés sous
les coups de bélier, et le sang ruisselait dans les rues ; car l'ennemi s'en
était rendu maître.

Et l'abomination de la désolation régnait dans la cité.

Et bien des signes avaient eu lieu auparavant à chaque
repos du triangle.

Et voilà que j'aperçus le patriarche qui sortait du Temple
envahi par les enfants de Baal, et qui fuyait, emportant avec lui l'Arche
Sainte, et il courait vers la mer où se couche le Soleil.

Et l'Esprit me dit : « Le soleil se couche à l'Occident et
se lève à l'Orient, la nuit succède au jour, et le jour à la nuit. Ainsi l'a
ordonné le verbe de Dieu. »

Et cela arrivera une fois sur chaque côté du Triangle
avant qu'arrive le règne de Dieu.

Que ceux qui ont des oreilles l'entendent et qu'un jour où
la lumière viendra, ils sachent le reconnaître !

Car un flambeau doit venir qui n'est pas le soleil et qui
viendra du côté où se lève le soleil et disparaîtra du côté où il se couche.

Et il viendra après les ténèbres, et il éclairera le monde
et, quand il aura disparu, la lumière restera.

Car en vérité, je vous le dis : à peine l'arche
sera-t-elle attaquée par les vers, que vous briserez le chandelier qui porte le
flambeau. Et la lumière restera.

Ceci aura lieu quand, après avoir quitté Juda, le Triangle
aura recommencé de parcourir les signes. Car alors les temps réduits
commenceront et vous ferez pénitence pour être aimés de Dieu.

Et voilà que je vis les vainqueurs de Jérusalem remplacer
l'arche par le veau d'or ; et ils se prosternaient à ses pieds et l'adoraient.

Son ventre seul était d'or, et le reste était chair et le
ventre était son bouclier.

Et des traits étaient lancés contre lui, mais ne pouvaient
l'atteindre.

Et il n'y avait pas encore un signe de plus, qu'une peste
effroyable ravageait la cité et le fléau de Dieu s'appesantissait sur la terre.

Et la corruption allait croissant et s'étendait en marais
sur la plaine, et les hommes se changeaient en reptiles et se baignaient et
vivaient dans ces eaux fangeuses.

Et d'autres se changeaient en oiseaux et prenaient leur
vol vers la montagne pour fuir les eaux montantes ; et ils attendaient, la rage
dans le cœur, la venue du dragon qui doit boire le lac.

Et je les vis se grossissant sur la montagne, et l'Esprit
me dit : « En vérité, je vous le dis : Le jour où le Triangle s'arrêtera sur la
tête de Juda, les aiglons se précipiteront de la montagne pour dévorer les
habitants de la plaine. »

Malheur ! Trois fois malheur ! Car ce jour approche et le
nombre de Juda l'annonce avec le nombre de Dieu.

Et je vis, en effet, que tout était rouge de sang autour
de Juda.

Et le Triangle parcourait les signes, et l'Esprit me
disait : « Toute chair périra et la chair de l'idole périra aussi, et non
seulement sa chair, mais encore son ventre ; car le temps approche que le
ventre s'affaissera dans la pourriture de la chair et que la main le fuira. »

Et cela arrivera à la voix du Sinaï, et ce sera le premier
signe après les épouvantements de Juda. Et ce premier signe sera le
commencement de la fin, car la fin approche ; mais que la terre ne tremble pas.
Dieu sera béni. Amen.

Et l'esprit souffla sur mes yeux. Et j'aperçus le Veau
d'or au milieu de ses serviteurs. Et il avait deux cornes.

Celle de droite était fort grande, et l'on brûlait
l'encens devant elle. Et celle de gauche ne faisait que pousser.

Et ces deux cornes étaient des cornes d'abondance et
contenaient toutes les espérances.

Et le Triangle de Dieu s'était arrêté et il n'avait plus
que trois signes à parcourir avant de passer par Juda.

Voilà que la grande corne se brise contre le pavé des
murailles et que l'épouvante règne dans la cité.

Puis je vis une colombe noire qui tenait une croix
renversée descendre sur la petite corne et la couvrir de ses ailes.

Cependant une autre grande corne sortait rapidement du
front du Veau d'or. Et la colombe s'envola.

Et le Veau d'or secouait la tête, comme pour s'assurer de
sa nouvelle défense. Et il se croyait puissant et fort. Mais l'Esprit des
ténèbres était en lui.

Et l'Esprit me dit : « La grande corne est brisée, et
c'est un présage, mais l'homme ne croit pas. »

« Et l'autre grande corne ne pourra défendre l'idole
contre ses ennemis. Elle sera renversée et brisée. Et ses débris seront
dispersés. »

Et la petite corne tuera le second né du Dragon.

Mais le Triangle avait fait deux pas et un tremblement de
terre secoua Jérusalem jusque dans ses fondements et renversa l'idole que ses
adorateurs abandonnèrent en lui criant : Raca.

Car le premier-né du Dragon s'était levé des entrailles de
la terre et son regard fascinait les hommes. Et son souffle embrasait tout.

Encore un signe et le Dragon périra en son temps, me dit
l'Esprit ; car l'Archange Michel le combat en tous lieux, et déjà il n'a plus
qu'un seul repaire.

Et il sortira de ses flancs, comme Jonas du ventre de la
baleine, le Captif qui doit lui écraser la tête.

Encore un signe et le Dragon périra. Oui, mais encore un
signe, et il dévastera la terre, car il parcourra le monde tant que le Triangle
restera sur Juda.

Et il ne s'arrêtera que devant la lumière qui le chassera
comme elle chasse les ténèbres ; or, l'aurore commencera quand le Triangle
quittera Juda.

Et le Triangle ayant fait un pas, je vis la tempête qui
agitait au loin les vagues de la mer.

L'Archange planait sur les nues et le Dragon se tordait en
tronçons sur la terre.

Et je vis, sur le sommet de Jérusalem, un ver luisant d'un
éclat remarquable.

Ah ! Seigneur, vos secrets sont impénétrables ! Que
signifie ce chandelier à sept branches, que je vois s'avancer avec ses sept
torches, dont la lumière semble vouloir éclipser l'éclat du point qui brille au
sommet du Temple et forcer le ver à rentrer sous terre ?

Mais que vois-je ? La torche la plus grande et la plus
ardente tombe et s'éteint et les autres s'en réjouissent et se disputent sa
place.

Et voici les branches du chandelier qui s'entrechoquent et
les étincelles qui voltigent sur les épis. Grand Dieu ! L'incendie dévore les
moissons, l'orage gronde et la foudre éclate avec fracas.

Et je vois les tronçons épars du Dragon qui se réunissent.
Ah ! Seigneur, votre Triangle se repose maintenant sur Juda ! Seigneur,
Seigneur, arrêtez votre colère ! Par quels signes voulez-vous donc manifester
votre puissance !

L'Archange est remonté vers les cieux et le Dragon lève la
tête et fait entendre des sifflements affreux.

Et les loups affamés se précipitent de la montagne et
viennent dévorer les moutons qu'ils déchirent jusqu'au milieu des étables.

Et les hommes épouvantés s'enfuient de tous côtés
emportant leurs trésors ; et ils sont accablés de leurs trésors et tombent sur
les chemins.

Quel carnage, ô mon Dieu ! Le sang coule à flots dans le
lit du Jourdain. Il roule des cadavres, des crânes brisés et des membres épars.

Et les vagues de la mer s'en vont aux rivages lointains
épouvanter les nations.

N'est-ce pas assez, Seigneur, d'une pareille hécatombe
pour apaiser votre colère ? Mais non. Quels sont ces bruits d'armes, ces cris
de guerre et d'épouvante qu'apportent les quatre vents ?

Ah ! Le Dragon s'est jeté sur tous les États et y apporte
la plus effroyable confusion.

Les hommes et les peuples se sont levés les uns contre les
autres. Guerres, guerres ! Guerres civiles, guerres étrangères !

Quels chocs effroyables ! Tout est deuil et mort, et la
famine règne aux champs.

Jérusalem ! Jérusalem ! Sauve-toi du feu de Sodome et de
Gomorrhe et du sac de Babylone.

Eh quoi, Seigneur ! Votre bras ne s'arrête pas ! N'est-ce
pas assez de la fureur des hommes pour tant de ruines fumantes ?

Les éléments doivent-ils encore servir votre colère ?
Arrêtez, Seigneur, arrêtez ! Vos villes s'abîment d'elles-mêmes.

Grâce, grâce pour Sion ! Mais vous êtes sourd à nos voix,
et la montagne de Sion s'écoule avec fracas !

La croix du Christ ne domine plus qu'un monceau de ruines.

Et voici que le roi de Sion attache à cette Croix et son
sceptre et sa triple couronne, et, secouant sur les ruines la poussière de ses
souliers, se hâte de fuir vers d'autres rives.

Toi, superbe Tyr (Beyrouth) qui échappe encore à l'orage,
ne te réjouis pas dans ton orgueil. L'éruption du volcan qui brûle tes
entrailles approche.

Tu tomberas bien plus avant que nous dans le gouffre.

Et ce n'est pas encore tout, Seigneur ! Votre Église est
déchirée par ses propres enfants.

Les fils de Sion se partagent en deux camps : L'un fidèle
au Pontife fugitif, et l'autre qui dispose du gouvernement de Sion, respectant
le sceptre, mais brisant les couronnes.

Et qui place la tiare mutilée sur une tête ardente, qui
tente des réformes que le parti opposé repousse, et la confusion en est le
sanctuaire.

Et voilà que l'Arche sainte disparaît.

Mais mon esprit s'égare et mes yeux s'obscurcissent à la
vue de cet effroyable cataclysme.

Mais, me dit l'Esprit, que l'homme espère en Dieu et fasse
pénitence ; car le Seigneur tout-puissant est miséricordieux et tirera le monde
du chaos et un monde nouveau recommencera.

Or, L'Esprit souffla sur mes yeux, et le Triangle de Dieu
avait quitté Juda, et il se trouvait au premier signe.

Et je vis un homme d'une figure resplendissante comme la
face des anges, monter sur les ruines de Sion.

Une lumière céleste descendit du ciel sur sa tête, comme
autrefois les langues de feu sur les apôtres.

Et les enfants de Sion se prosternèrent à ses pieds, et il
les bénit.

Et il appela les Samaritains et les Gentils, et ils se
convertirent tous à sa voix.

Et je vis venir de l'Orient un jeune homme remarquable
monté sur un lion.

Et il tenait une épée flamboyante à la main. Et le Coq
chantait devant lui.

Et sur son passage tous les peuples s'inclinaient, car
l'Esprit de Dieu était en lui.

Et il vint aussi sur les ruines de Sion, et il mit la main
dans la main du Pontife.

Et ils appelèrent tous les peuples qui accoururent. Et ils
leur dirent :
« Vous ne serez heureux et forts qu'unis dans un même
amour. »

Et une voix sortie du ciel, au milieu des éclairs et du
tonnerre, disait :
« Voici ceux que j'ai choisi pour mettre la paix entre
l'Archange et le Dragon, et qui doivent renouveler la face de la terre. Ils
sont mon verbe et mon bras. Et c'est mon Esprit qui les garde. »

Et je vis des choses merveilleuses.

Et j'entendis les cantiques s'élever de la terre aux
cieux.

Puis j'aperçus à l'horizon un feu ardent. Et ma vue se
troubla, et je ne vis et n'entendis plus rien.

Puis l'Esprit me dit : « Voici le commencement de la Fin des Temps qui commence.»
Et je m'éveillai épouvanté.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   28/7/2008, 17:47

Prophétie du Père Claudi



Le Père Claudi, mort en 1849, en odeur de sainteté, à
Paolo en Italie.

Les choses arriveront au comble, mais, quand la main de
l'homme n'y pourra plus rien et que tout semblera perdu, c'est alors que Dieu y
mettra lui-même la main et arrangera toutes choses en un clin d'œil, comme du
matin au soir. Et les impies eux-mêmes devront confesser que tout cela s'est
fait par la main de Dieu.

Il viendra un grand fléau; il sera terrible et dirigé
uniquement contre les impies; ce sera un fléau tout nouveau qui n'a encore
jamais eu lieu. Ce fléau se fera sentir dans le monde entier et il sera si
terrible que ceux qui y survivront s'imagineront être les seuls épargnés, et
tous seront bons et repentants. Ce fléau sera instantané, de courte durée, mais
terrible.

Gardez-vous bien de croire quiconque s'avisera de vous
dire quel genre de fléau menace le monde, parce que ce sera une chose nouvelle
que Dieu n'a révélée à personne et dont il s'est à lui seul réservé le secret.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   28/7/2008, 17:47

Prophétie du Père Constant Louis Marie
PEL
Concernant les châtiments qui vont s’abattre sur la France

Le R. Père Constant Louis Marie PEL (1878 – 1966)

Naquit en 1878 à Lantenay, petit village de l’Ain. Il
entra à l’âge requit au petit séminaire où il fit de grands progrès dans la vie
spirituelle, sous la direction du Père Crozier, le « Saint de Lyon », prêtre
mystique et stigmatisé invisiblement (Le Père Pel héritera, entre autres, du
calice de ce grand Saint, avec lequel il célèbrera toute sa vie la Sainte Messe.)
Ordonné prêtre en 1901, possesseur de deux doctorats, dont
celui de théologie, il devint professeur de séminaire. Il fonda deux œuvres :
le couvent des religieuses moniales des Camaldule à la Seyne/sur/Mer (Var) ainsi
que le Séminaire du Christ-Roi en Corse à Corté. Ami personnel de Padre Pio, de
Charles de Foucauld, directeur spirituel de Marthe Robin, avant le chanoine
Quinet, il était avant tout un ardent défenseur du Sacré-Cœur de Jésus, un
grand dévot du Cœur Douloureux et Immaculé de Marie et avait un grand amour
brûlant de Jésus-Hostie (il fut gratifié de près de 3500 miracles
Eucharistiques et passait ses nuits debout, le front contre la porte du
tabernacle, dans une extase permanente, s’entretenant avec Dieu qu’il voyait
face à face.)
Le père Pel mettait environ deux heures pour célébrer sa
messe, à la manière du Padre Pio et passait des journées écrasantes au
confessionnal, en plus de son apostolat et des missions qu’il prêchait dans
toute la France. Doté
d’une santé de fer, il fallut un accident de voiture pour lui ôter la vie : il
avait 88 ans.

Padre Pio à ses pèlerins de San Giovanni Rotondo : «
Pourquoi venez-vous me voir alors que vous avez en France un si grand Saint ! »


Le Cardinal Maurin de Lyon : « C’est un curé d’Ars avec la Science en plus ! »

« Il a un beau visage d’ascète qui fascine sur son
passage, il suscite l’admiration. Des personnes s’agenouillent même devant lui
tant sa personne rayonne de la présence de Dieu et son amour pour Jésus et
Marie. Il ne vit que pour eux, oubliant le boire et le manger et même le
sommeil pour être disponible aux âmes. En vérité un autre curé d’Ars. »
Extrait des notes de Monsieur l’Abbé Salou, un de ses fils
spirituels.

Un religieux, séminariste, confident et fils spirituel du
Père Pel, écrivit un livre dans les années 1983-1984 sur son cher et vénéré R.
Père Pel. Il rapporte notamment cette prophétie faite par le saint prêtre
concernant les châtiments qui doivent frapper la France.

« Ainsi en 1945, mon bon père Pel me déclarait de la part
de Dieu :
Mon fils, me disait-il, sachez que les péchés du monde
allant crescendo dans l’horreur au cours de ce siècle, de très grands
châtiments divins vont fondre sur le monde et aucun continent ne sera épargné
par la colère de Dieu.

La France coupable d’Apostasie et reniant sa vocation sera durement
châtiée. Elle sera divisée comme une ligne allant de Bordeaux à Lille. A droite
de cette ligne tout sera dévasté et brûlé par l’envahissement des peuples venus
de l’Est et aussi par de grosses météorites enflammées tombant en pluie de feu
sur la terre entière et sur ces régions en particulier. Ce sera la désolation
générale : révolution, guerre, épidémies, pestes et autres, gaz toxiques et
chimiques, violents tremblements de terre. Les volcans éteints de France se
rallumeront, détruisant tout : Auvergne, Alpes, Pyrénées et autres lieux.
Tandis que la partie gauche de la ligne sera moins touchée (Vendée, Bretagne, à
cause de la Foi
enracinée encore dans ces régions), mais néanmoins il faudra s’éloigner
grandement des côtes, parfois même jusqu’à 50 km, pour échapper à leur
engloutissement au fond des mers, comme Marseille ainsi que la Côte d’Azur qui seront
engloutis à cause des péchés commis et des scandales sur les plages de ces
régions en particulier. Mais je dois vous dire mon enfant, que les sectaires et
les grands ennemis de Dieu qui voudront s’y réfugier, croyant échapper à ce
cataclysme mondial, y seront mis à mort par les démons eux-mêmes, quels que
soient les endroits où ils puissent se cacher, car la colère du Seigneur est
juste et sainte.

D’épaisses ténèbres provoquées par la guerre, les
incendies gigantesques et la chute des morceaux d’étoiles enflammées qui
tomberont pendant trois jours et trois nuits feront disparaître le soleil, et seul
les cierges de la
Chandeleur, bénis à cette occasion, pourront donner de la
lumière dans les mains des croyants, mais les impies ne verront pas cette
lumière miraculeuse car ils ont leurs âmes dans les ténèbres.

Ainsi mon enfant, les ¾ de l’humanité seront détruits et
par endroit en France, il faudra faire cent kilomètres pour trouver son
semblable. On en viendra à manger de la chair humaine pour survivre. Plusieurs
nations disparaîtront de la carte du monde. La France sera bien petite,
mais elle survivra en partie jusqu’à la fin des temps. Car elle redeviendra,
ainsi purifiée, la « Fille aînée de l’Eglise » rénovée ; car tous les Caïn et
les Judas de l’humanité auront disparu dans ce « Jugement des Nations », mais
non encore la fin des temps qui devra avoir lieu plus tard.

La mer Méditerranée va disparaître totalement, les océans
lanceront vers le ciel d’énormes jets de vapeur brûlants et balaieront les
continents en un effroyable raz-de-marée anéantissant tout sur son passage,
tandis que de nouvelles montagnes surgiront des océans et des terres, pendant
que s’effondreront les Alpes et la
Vallée du Rhin jusqu’au nord envahies par la mer. Ainsi, la
carte du monde sera totalement changée, la terre aura de grandes secousses qui
l’empêcheront de tourner sur elle-même normalement. Les saisons n’existeront
plus trois années avant que la terre redonne des herbes et de la végétation.
Grande famine dans le monde entier. Paris sera détruit par la Révolution et brûlé par
des tirs atomiques des Russes depuis Orléans et la région de Provins. Tandis
que Marseille et la Côte
d’Azur s’écrouleront dans la mer.

Plus de 3 milliards d’êtres humains disparaîtront dans une
tourmente mondiale et Jésus disait qu’il n’y aurait plus de si grande
désolation, même à la fin du monde, tellement sera grand le châtiment dû aux
péchés du monde.

Nous commençons, mon enfant, me disait-il (en 1945), à
entrer dans le temps de l’Apocalypse vu par saint Jean, l’apôtre tant aimé de
Jésus.

Plus tard, quand vous verrez que ce temps redouté est
proche, alors allez en Bretagne vous retirer, mais vers le centre loin des
côtes qui s’écrouleront.

Car ce fléau mondial commencera par une froide nuit
d’hiver et un effroyable grondement de tonnerre divin sera entendu
du monde entier, et ce coup de tonnerre divin aura un son anormal, rempli de
cris démoniaques ; ce sera la voix du péché que les hommes épouvantés
entendront cette nuit-là. »

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   2/8/2008, 17:16

Prophétie du Roi du Lys



Il surgira un monarque de l'illustre lys, qui aura le
front haut, les sourcils arqués, les yeux longs et le nez aquilin. Il
rassemblera une grande armée et détruira tous les despotes de son royaume et
les frappera à mort; fuyant à travers les monts ils chercheront à éviter sa
face. Il fera aux chrétiens la guerre la plus constante et subjuguera tour é
tour les Anglais, les espagnols, Arragonais, Lombards, Italiens. Les rois
chrétiens lui feront leur soumission. La même année, il gagnera une double
couronne. Puis traversant les mers à la tête d'une grande armée, il entrera en
Grèce et sera nommé roi des Grecs. Il subjuguera les Turcs et les Barbares et
publiera un édit par lequel quiconque n'adora pas la Croix sera mis à mort.

Nul ne pourra lui résister, parce qu'il aura toujours
auprès de lui le bras fort du Seigneur qui lui donnera l'empire de l'Univers
entier ; cela fait, il sera appelé la paix des chrétiens. Montant à Jérusalem
sur le mont Olivier, il priera le Seigneur et, découvrant sa tête couronnée et
rendant grâce au Père, au Fils et au Saint Esprit, il rendra l'âme en ces lieux
avec la couronne. Et la terre tremblera et l'on verra des prodiges.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   2/8/2008, 17:23

religieuse de Belley
(1810)

Cette religieuse dicta sa prophétie entre 1810. Elle
mourut en 1820. Le médecin qui la soignait transmit ces textes au Père
Fulgence, aumônier de la trappe de Notre Dame des Gardes, près d’Angers. Il en
a été publié des coupures incomplètes et par conséquent différentes.

Alors Dieu détournera sa main de celui qui aura signé ces
arrêts injustes, et le jour de la fête des sien, son exil sera décidé.

Les méchants triompheront, la Seine charriera des
cadavres, le sang coulera sur et sous les pierres de la grande ville ; des
femmes, des enfants périront. Ceci arrivera avant la fin de juillet.

Et pendant le mois d’août, une branche glorieuse des
Bourbons sera coupée ; un Bourbon doit périr, un autre sera élevé.

Avant la fin de l’année, il tremblera.

Ceux qui l’auront élevé tressailliront. Je vois la faim
les poursuivre et le sang coulé.

Des drapeaux funèbres s’élèvent ; tout est perdu pour eux.


Ils semblent triompher encore les insensés, ils se rient
de Dieu ; les temples sont fermés, les ministres fuient ; le Saint Sacrifice
cesse.

Malheur, malheur à la cité corrompue !

Un nouvel an paraît. Le Grand Pontife meurt. Ils ne
s’entendent plus.

Fuez, enfants de Dieu ! Fuyez, le jour des morts est
arrivé !

Des cris retentissent de toutes parts :
« Vive la
République ! – Vive Napoléon ! – Vive Henri ! – Vive Louis !
»

Quelle confusion ! Le feu, le sang, la faim, tout l’enfer.


Malheur ! Malheur ! Trois fois malheur à la cité du sang !
Malheur à la cité de l’hérésie ! Malheur à la cité du crime !

Les méchants veulent tout détruirent ; leurs livres, leurs
doctrines inondent le monde.

Le jour de la justice est venu. Je vois, à l’aspect de
celui que l’on a méconnu, le monde fléchir et tomber.


Une femme l’a sauvé, une femme le suit. Un ministre du
Très-Haut le soutient ; ce ministre vient d’être oint de l’huile sainte. Dieu
les accompagne. Voilà votre roi.


Il paraît au milieu de la confusion de l’orage. Quel
affreux moment ! Les bons, les méchants tombent.

Babylone est réduite en cendres. Malheur à toi, ville
maudite !

Il y eut en même temps une grande bataille, si furieuse
qu’on n’en a jamais vu de pareille. Le sang coulait comme une forte pluie,
surtout du sud au nord, car l’ouest paraissait plus calme. Les méchants
voulaient exterminer tous les serviteurs de la religion de Jésus-Christ. Ils en
avaient abattu un grand nombre et criaient déjà victoire, lorsque soudain les
bons furent encouragés par un secours qui leur venait d’En-Haut, et les
méchants confondus et vaincus.

Je vis alors les clefs lumineuses paraître vers le Nord.
Un saint lève les mains vers le ciel ; il apaise la colère divine. Il monte sur
le trône de St Pierre.

Le Grand Monarque monte sur celui de ses pères ; le trône
est monté au midi.

Tout s’apaise à leurs voix. Les autels se relèvent. La
religion renaît, les méchants sont détruits et confondus, les injustices se
réparent. Le Grand Monarque de sa main réparatrice a tout sauvé.

Il ne fait que passer sa gloire est courte. Il est né dans
le malheur.

L’enfant de l’exil lui succède. La paix sera alors donnée
à la France,
mais la fin des temps ne sera pas éloignée.

C’est Jésus-Christ qui parle :

La famille royale va être punie, et elle me paiera les
expiations qu’elle me doit.

Mais parce que je me la suis choisi, je ferai pour elle ce
que j’ai fait pour Loth, et je la sauverai de Sodome et l’enfant.

L’usurpateur viendra s’asseoir sur le trône où ma
vengeance le trouvera plus tard.

La démence et l’aveuglement règnent.

Les bons désespèrent devant le succès de l’iniquité, et la France périrait si elle
n’était consacrée à Marie.

Mais ce qui appartient à Marie ne périt pas.

L’expiation sera aussi grande que le crime ; et j’ai à me
venger fortement de la France
; mais j’ai abrégé le temps qui m’est dû.

Vous aurez pour signe de la fin de ces choses, quand
l’usurpateur croira son triomphe assuré, et qu’il s’applaudira de ce qu’il
peut, car c’est dans sa fumée que je le frapperai.

Et il se fera sentir aux âmes, et ils se désoleront, mais
l’épreuve sera courte.

L’aveuglement ira jusqu’au bout.

Paris périra ; mais ils diront : « Il y avait des
souterrains sous Paris, et le feu y a été mis. » Et ils s’endurciront.

La seconde ville du Royaume sera frappée, et ils ne
croiront point encore.

Une troisième sera frappée, et ils commenceront à crier
merci.

Et quand le sang aura coulé, l’enfant du miracle rentrera.


Il n’ira point habiter Paris, car les bêtes elle-même n’en
approcheront plus.

Il choisira sa capitale vers le Midi.

Je lui donnerai un régent, un guide, un conseiller qui
sera un saint, et ils suivront mes voies.

Et la religion brillera, car il y aura un renouvellement.

Je veillerai jusqu’au bout sur la famille de l’enfant,
parce que je me la suis choisi et elle règnera jusqu’à la fin.

Elle sera environnée de dangers et l’usurpateur dressera
contre elle toutes sortes d’embûches.

Ses ennemis seront acharnés contre elle et ses ennemis
n’oublieront aucun moyen.

Mais elle triomphera, et ma puissance éclatera dans son
chef.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   2/8/2008, 17:25

Ridolfo Gilthier (1675)



Cette prophétie, écrite en août 1675, est parue dans la
"Revue des Deux Mondes" du 15 septembre 1855. Voici la traduction du
texte latin :

Avant le milieu du XIXe siècle, il y aura des séditions de
toutes parts en Europe ;

Il s'élèvera des républiques ;


Il y aura des rois, des grands et des prêtes mis à mort,
et les religieux abandonneront leurs couvents ;

Les famines, les pestes et les tremblements de terre
dévasteront les villes en grand nombre ;

Rome perdra le spectre par la persécution des faux
philosophes ;

Le Pape deviendra captif de ses sujets ;

L'Église sera soumise au tribut et dépouillée de ses biens
temporels ;

Après un peu de temps, il n'y aura plus de Pape ;

Un prince de l'Aquilon parcourra l'Europe avec une grande
armée ;

Il renversera les républiques et exterminera les rebelles
;

Son épée tenue par Dieu, défendra l'Église du Christ,
exaltera la foi orthodoxe et soumettra l'empire de Mahomet ;

Un nouveau pasteur, celui de la foi, appelé du rivage par
un signe céleste, viendra dans la simplicité du coeur et la science du Christ ;

Et la paix sera rendue au monde.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   2/8/2008, 17:27

Saint Alonso Rodriguez S.J.
(1606)

Saint Alonso Rodriguez (1531-1617) était tourier à
Majorque et reconnu comme un grand mystique. Il écrit dans examen de conscience
de 1606, le texte suivant (où, la bataille de Lépante ayant eut lieu en 1571,
il parle d’une grande bataille à venir, menée par le Roi en personne) :

Mais il advint à cette personne, là où elle voyait la mer,
d’apercevoir une grande armada ; sans s’être attendu à une telle chose, ni en
avoir la moindre idée au moment, où qu’il vit l’armada. Il y vit aussi Jésus à
son avant, l’armada comme remplie d’une foule d’anges, et à son arrière, la Vierge Marie. Ils la
gardait comme son avant et son arrière-garde.

Il survint à cette personne l’annonce qu’avec un si grand
secours du Ciel, devait venir le Roi en personne, avec une grande armée et
qu’il avait à conquérir la morisma (les terres musulmanes), et à la contenir ;
alors, elle se convertirait très facilement à la foi du Christ Notre Seigneur.

Il fut assuré à cette personne, au plus profond de son
cœur, que cela se passerait bien ainsi ; sans qu’il puisse le contredire ni le
rejeter aucunement. Maintenant que bien des années ont passées depuis cette
vision et alors que lui l’écarte, il ne peut malgré tout la chasser de son cœur
car cela ne peut être ni avoir d’effet pour autant qu’il le tente ; et la
victoire sera si grande qu’oncques jamais un roi chrétien n’eut le bonheur d’en
avoir et il en résultera grande gloire pour Dieu et grand bien aux âmes. »

Saint Jean Bosco aussi prophétise une victoire plus grande
et plus éclatante que celle de Lépante.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Somebody

avatar

Féminin Messages : 2449
Inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   16/8/2008, 17:21

Bonjour LechaT,

J'ai glané ceci pour vous sur Internet :



Malgré des sources abondantes, toujours le mystère


"
Pourtant, le Grand Monarque reste énigmatique en ce qui concerne son identité. « Certaines de ces prophéties le disent descendant de la Cape (c’est-à-dire des Capétiens), d’autres plus récentes déclarent qu’il descendra de Louis XVII 30. D’autres encore ne parlent que d’un roi caché connu que de Dieu seul. 31 » « Cette trame prophétique, constate pour sa part G. Béduneau, s’appuie sur des mythèmes puissants : le roi perdu, l’île bienheureuse, le roi du monde, le cataclysme suivi du retour à l’Âge d’or, présents dans l’imaginaire occidental depuis des millénaires. 32 »

Si le Grand Monarque attire autant l’attention, en-dehors du problème dynastique qu’il soulève en généalogie, c’est parce qu’il incarne l’« eucatastrophe ». Terme forgé par John Ronald Reuel Tolkien pour décrire l’effondrement du Mordor et du pouvoir de Sauron une fois que l’anneau s'est abîmé dans les Crevasses du Destin, l’« eucatastrophe » est un cataclysme gigantesque qui apporte finalement des changements bénéfiques tels que la restauration de la royauté au Gondor et le couronnement d’Aragorn. Comme dans la célèbre trilogie du Seigneur des Anneaux, c’est au terme d’une lutte formidable que le Grand Monarque s’assure de la royauté française et de l’imperium européen. Nouvel Ætius d’une Europe terminale, il impose la paix continentale, refoule l’invasion extra-européenne et obtient l’unité d’une Europe enfin respectueuse de ses identités populaires charnelles. Cet intérêt inconscient (ou passif) n’indique-t-il pas l’aspiration sous-jacente des Européens à recouvrer une authentique volonté de puissance historiale ? D’après certaines exégèses, le Grand Monarque est à la fois de sang français et allemand. Marchant sur les traces de Charlemagne, le Grand Monarque est-il la consécration mystique (ou spirituelle) de l’axe géopolitique franco-allemand ? « La prédiction, explique Y.-M. Bercé, d’un retour du roi disparu cristallise l’espoir d’une revanche de l’avenir. Des peuples et nations offusqués par les vicissitudes politiques s’acharnent à croire à l’immortalité de leur cause, et la légende semble leur apporter le secours de l’histoire, surtout lorsque les certitudes du cœur vacillent devant la dureté des évidences. 33 »

Si G. Béduneau estime que « la “ prophétie du Grand Monarque ” n’a jamais existé, […] en l’introduisant dans la prophétie, on faisait apparaître le Grand Monarque comme un refondateur de la monarchie, qui ramène son peuple à la jouvence originelle, in illo tempore dirait Eliade. Mais, subrepticement, on opère un glissement du Roi perdu au Roi immortel caché. Certes, le Grand Monarque n’est pas Frédéric Barberousse endormi sous la montagne ni Arthur transporté par les fées dans l’île d’Avallon, veillant au long des siècles en attente du besoin de leurs peuples. Ce rôle est transposé à son lignage occulté. Cependant, en filigrane, se devine bien le thème du Grand Veilleur. 34 » Grand connaisseur des arcanes de l’histoire de France, Henry Montaigu partage cette vigilance salubre, lui qui estime que ce sont des « thèmes et légendes que l’on aurait grand tort de prendre au pied de la lettre et surtout d’arc-bouter sur les prédictions 35 ». Mais ne l’a-t-il pas paradoxalement en tête en écrivant dans son merveilleux Cavalier bleu, que « le chevalier d’Auberhode est encore au milieu de nous. Il est revenu de bien loin, mais il est vivant 36 » ?"

http://www.esprit-europeen.fr/etudes_metapo_badinand.html

_________________
Le véritable secret de la vie est de s'intéresser à une chose profondément et à mille autres suffisamment
Revenir en haut Aller en bas
http://somebodylost.miniville.fr/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   18/8/2008, 17:12

saint Ange de Jérusalem








Un saint mystique a fait une prophétie
à propos du Grand Monarque. Celui ci est un saint et un martyr canonisé,
religieux Carme qui a opéré plusieurs miracles dont huit morts ressuscités de
son vivant. Il s’agit de saint Ange de Jérusalem, né à Jérusalem à la fin du
XIIe siècle, il devint patriarche de cette ville et fut contemporain de saint
François et de saint Dominique avec qui il fit un pèlerinage à Rome. C’est là
que saint François lui prédit son martyr. En effet, il mourut martyr le 5 mai
1225, soit deux ans plus tard, à Alicata.

Jean Boucher rapporte une prophétie que Jésus-Christ
Lui-même a faite au saint lorsqu’il jeûnait dans la solitude du désert :

« Sache, Ange, dit J.C., que la ville de Jérusalem sera
longtemps en la possession des Agarenes … que les église que tu vois où le
service de Dieu est fait seront ruinées et presque partout sera aboli
l’exercice de la religion chrétienne. Ne tardera guère après que cette partie
du monde qu’on appelle Asie Mineure sera réduite en la puissance de Mahomet… De
là croîtra de plus en plus leur puissance, tant par mer que par terre qui
étonnera tous les peuples et parviendra jusqu’aux royaumes de Cypre, Dalmarie
et Russie…

Ces choses adviendront quand l’Église aura sa beauté
effacée, sera délaissée comme une veuve. Quand plusieurs courront après le
siège et le rang de pasteur de Rome et l’un sera contraire à l’autre. Quand
s’élèveront hypocrites, décevant les peuples sous prétexte de sainteté et de
religion sera l’Église pleine de sectes où régneront l’ambition et la luxure…
Quand les hérésies auront le dessus et sera la Foi quasi éteinte.

Quand mon peuple sera contrit, quand il connaîtra mes
voies, apprendra la justice et la gardera, viendra enfin celui qui délivrera,
qui mettra la paix aux nations et sera la consolation des justes. Et qui sera
celui qui délivrera votre Cité ? demanda saint Ange. Se lèvera enfin un Roi de
nation ancienne, dit J.C. , de la race des Français, homme d’insigne piété
envers Dieu, qui sera reçu des Rois chrétiens qui feront profession de la
religion catholique et sera aimé d’eux. »

Cité par Jean Boucher dans son œuvre Couronne Mystique.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   18/8/2008, 17:13

Saint Augustin
(0430-08-2

Saint Augustin, évêque d’Hippone (354-430), docteur de
l'Eglise, naquit à Tagaste, ville appartenant à l'empire romain, et de l'ancien
royaume de Numidie (actuelle Souk-Ahras, Algérie) le 13 novembre 354, dans une
famille berbère, d'un père incroyant et d'une mère chrétienne, sainte Monique.

Saint Augustin narre sa jeunesse dans ses Confessions :
brillant étudiant, jeunesse dissipée, un enfant, Adéodat. En 383, il vient à
Rome, puis enseigne la rhétorique à Milan. Converti, baptisé par saint Ambroise
à Pâques 387, il retourne en Afrique. Philosophe et théologien, il est ordonné
prêtre en 391, évêque d'Hippone (près de l'actuelle Bône, Algérie) en 396, un
des plus grands théologiens chrétiens. Il meurt au moment des invasions
barbares en Afrique, le 28 août 430. Il est l’auteur d’un traité de
l’Antéchrist

Toutes les nations furent soumises aux Romains et leurs
payèrent le tribut. C’est pourquoi l’Apôtre saint Paul dit que l’Antéchrist ne
viendra point dans le monde avant que l’apostasie ne soit arrivée auparavant ;
c’est à dire que tous les royaumes assujettis aux Romains n’aient secoué leur
joug.

Mais ce temps n’est pas encore arrivée ; car, bien que
nous voyions l’empire romain en grande partie détruit, cependant, tant que
dureront les rois francs qui doivent posséder cet empire, la gloire du nom
romain ne périra pas entièrement, car elle vivra dans ces souverains.

Quelques-uns de nos docteurs disent même qu’un Roi des
Francs possèdera l’empire romain dans toute son étendue.

Ce roi viendra dans les derniers temps du monde ; il sera
le plus grand et le dernier de tous les rois.

Après avoir heureusement gouverné son royaume, ce monarque
viendra à Jérusalem, et déposera sur le mont des oliviers et son sceptre et sa
couronne. Il rendra l'âme à Jérusalem, sur le Mont des Oliviers.

Ce sera là la fin et la consommation de l’empire des
Romains et des Chrétiens.

Et ces mêmes docteurs, s’étayant sur la parole de
l’Apôtre, prétendent que immédiatement après l'Antéchrist viendra.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
jean-charles cayouette



Messages : 557
Inscription : 02/09/2006

MessageSujet: grand monarque   20/8/2008, 02:13

Au risque de me faire dire que ce n'est pas reconnu par l'église....

Nostradamus en parle et dit qu'il va sauver la france à l'époque

de l'antechrist. Il serait de la souche des bourbons, sauvé en exil

depuis probablement heritier des temps de la révolution .

Il y a beaucoup de choses qui ne sont pas reconnues par l'église

et qui n'en sont pas moins vraies.

j-charles
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   21/8/2008, 15:37

Je suppose que vous faites allusion au célébrissime quatrain des Centuries de Nostradamus , cher Jean-Charles Cayouette :

" L'an mil neuf cent nonante neuf sept mois
Du ciel viendra un grand roy d'effraieur
Ressusciter le grand Roy d'Angolmois
Avant après Mars régner par bon heur "

( Je ne suis hélas pas sûr de l'orthographe alors qu'elle est primordiale chez Nostradamus , qui était un champion de tous les trucs de la cryptographie ) .

Des tas de sottise ont été écrites à propos de ce quatrain , le seul qui indique une date très précise . Il faut noter qu'à Salon-de-Provence , du temps de Nostradamus , le premier jour de l'an
était toujours le 1er avril . La date indiquée est donc après octobre
1999 , c'est-à-dire le moment de la grande contestation de l'OMC
à Seattle .
Pour " un grand roi d'effraieur " , certains y ont vu une unification de l'Europe et de L'Afrique mais non sans difficultés :
ciel est l'anagramme de lice .
Le grand Roy d'Angolmois est sans doute François 1er , le roi de Nostradamus .
"bon heur " indiquerait une période d'incertitude stratégique et politique , ce que nous vivons en ce moment .
Revenir en haut Aller en bas
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   21/8/2008, 19:06

jean-charles cayouette a écrit:
Au risque de me faire dire que ce n'est pas reconnu par l'église....

Nostradamus en parle et dit qu'il va sauver la france à l'époque

de l'antechrist. Il serait de la souche des bourbons, sauvé en exil

depuis probablement heritier des temps de la révolution .

Il y a beaucoup de choses qui ne sont pas reconnues par l'église

et qui n'en sont pas moins vraies.

j-charles

Bonjour,

je n'ai pas voulu aborder les prévisions de Nostradamus ici car au vu du rejet de prophéties de gens d'église ou de monastère, même de celles issues de saints cannonisés comme il a été réclamé par certains lecteurs, à quoi servirait de proposer des textes relatant aussi cette destination ou prédestination d'une valeur encore moindre aux yeux des détracteurs...
On voit déjà des a priori avec le quatrain cité ci-dessus qui reste assez obscur alors que l'Epître à Henri Second qui est déjà plus éloquente reste négligée par Boudo...

@+

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   21/8/2008, 22:18

Il est hasardeux de prétendre que l'épître à Henry Second s'adresse en fait à un roi futur .
Revenir en haut Aller en bas
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   22/8/2008, 19:32

boudo a écrit:
Il est hasardeux de prétendre que l'épître à Henry Second s'adresse en fait à un roi futur .

c'est un point de vue...

il est encore plus hasardeux de l'accorder à un roi déjà passé, sinon lequel?
Dès lors, à qui s'adresse-t-elle?

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   22/8/2008, 22:04

Entre autres , deux analyses critiques des textes attribués à Nostradamus :
http://ramkat.free.fr/nhalb80.html

http://nostradamus.ro/news/reve/Dialoguant%20avec%20%20Nostradamus.htm
Revenir en haut Aller en bas
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   23/8/2008, 16:54

boudo a écrit:
Entre autres , deux analyses critiques des textes attribués à Nostradamus :
http://ramkat.free.fr/nhalb80.html

http://nostradamus.ro/news/reve/Dialoguant%20avec%20%20Nostradamus.htm

L'épître en question est à l'attention d'Henri Second et non à Henri II, nombre sont ceux qui dévient de ce fait .On doit entendre second au sens éthymologique latin de secourable et non pas comme numéro dans la série des Henri...
Sinon comment pouvoir attribuer le passage où Nostradamus dit être resté longtemps dubitatif sur ce roi avant que ne se révèle à lui " l'Immense Majesté " qu'il relate être celle du personnage central de sa déclaration épistoliaire. Certainement pas à Henri II, que l'histoire n'a pas retenu comme plus majestueux que d'autres...

Ceci dit, pas de problème... je vous laisse avec Nostradamus que je n'ai pas voulu abordé car trop contestable et contesté malgré la clareté de ses quatrains quand ils sont enfin entrés dans la chronologie déroulée...

je retourne aux sources qui restent plus difficiles à contredire par les membres du forum car plus en phase avec les auteurs communément admis par cettte communauté.

@+

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   23/8/2008, 17:37

Saint Catalde
(0550)

Saint Catalde, évêque de Tarente.

Un roi sortira de l’extraction et tige du lys très
illustre, ayant le front élevé, les sourcils hauts, les yeux longs et le nez
aquilin.

Il rassemblera de grandes armées, chassera les tyrans de
son royaume, qui fuiront devant sa face pour se cacher dans les montagnes et
les cavernes ; car tout aussi que l’épouse est jointe à son époux, la justice
sera associée avec lui.

Il aura guerre avec les Chrétiens jusqu’à l’an quarante de
son âge et subjuguera les Anglais et autres insulaires ; après quoi, il passera
la mer avec des armées très nombreuses, entrera dans la Grèce et sera nommé Roi des
Grecs.

Il subjuguera ensuite les Colchiens, Chypriens, Turcs et
Barbares.

Il fera un édit que quiconque n’adorera le Crucifié sera
mis à mort.

Enfin, il donnera repos aux Chrétiens et à son peuple.

Puis, entrant à Jérusalem et étant sur le mont des
oliviers, il y fera ses prières à Dieu.

Et, après avoir mis bas sa couronne royale et rendu grâce
à Dieu Père, Fils et Saint-Esprit, il expirera avec des tremblements de terre
et autres signes admirables.

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   26/8/2008, 23:12

Merci pour toutes ces prophéties , cher Lecha T mais j'aurais aimé connaître les références des documents dont elles sont extraites .
Vincent Peillon écrit de remarquables textes pour l'achèvement de la république . Il estime que la révolution de 1789 doit être reprise pour , entre autres , mettre fin au faux débat entre religion et laïcité . Peut-être existe-t-il des prophéties qui vont dans ce sens .
Revenir en haut Aller en bas
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   29/8/2008, 02:37

boudo a écrit:
Merci pour toutes ces prophéties , cher Lecha T mais j'aurais aimé connaître les références des documents dont elles sont extraites .
Vincent Peillon écrit de remarquables textes pour l'achèvement de la république . Il estime que la révolution de 1789 doit être reprise pour , entre autres , mettre fin au faux débat entre religion et laïcité . Peut-être existe-t-il des prophéties qui vont dans ce sens .

Il y en a moult, celles que je vous donne ne vous vont-elles pas?

@+

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   29/8/2008, 10:02

Je ne suis pas fana de la monarchie et la plupart des prophéties que vous avez exposées ont été émises par des gens qui ne concevaient pas d'autre pouvoir que le pouvoir royal ou impérial .
Cela ne signifie pas pour autant que le pouvoir politique annoncé sera forcément monarchique .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   29/8/2008, 12:23

boudo a écrit:
Je ne suis pas fana de la monarchie et la plupart des prophéties que vous avez exposées ont été émises par des gens qui ne concevaient pas d'autre pouvoir que le pouvoir royal ou impérial .
Cela ne signifie pas pour autant que le pouvoir politique annoncé sera forcément monarchique .

Et c'est justement la raison de la condamnation de ces "prophéties". Jésus n'a pas rejeté en son temps la royauté au sens terrestre du terme pour la revendiquer aujourd'hui.

La royauté du Christ n'est pas de ce monde./ Il règne par son humilité et son amour:
Citation :
"Lorsque vous aurez élevé le Fils de l'Homme, j'attirerai tout à moi."
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   29/8/2008, 21:08

Arnaud Dumouch a écrit:
boudo a écrit:
Je ne suis pas fana de la monarchie il ne s'agit pas d'être fana ou pas, juste d'apprendre la teneur des messages, nul n'est fana de séïsmes ou de tempêtes pourtant des prophéties exactes ont été données de leur imminence!et la plupart des prophéties que vous avez exposées ont été émises par des gens qui ne concevaient pas d'autre pouvoir que le pouvoir royal ou impérial .Pourquoi ce négativisme? toutes celles de MJJ sont républicaines même si elles annoncent un prochain retour de la monarchie... D'ailleurs, il est a noté que ce retour n'est pas un retour au sens d'alternance avec la république mais bien une nécéssité de l'époque évoquée car il y aurait grande difficulté à organiser des élections et l'état aurait besoin d'une représentativité internationnale d'une part et de reprise en main des affaires intérieures... Pas question d'idéologie et encore moins de nostalgie...
Cela ne signifie pas pour autant que le pouvoir politique annoncé sera forcément monarchique .Tout porte à penser qu'après la sixième république qui pourrait être proclamer par la gauche après un retour, s'en suivent des révoltes voire une guerre civile puis étrangère et que la monarchie revienne; Plusieurs tentent d'avoir le trône mais après plusieurs essais, Henri V tient enfin ce trône et le scêptre...

Et c'est justement la raison de la condamnation ( Quelle condamnation? Nous voyons que le Vatican se permet de condamner pour tenter d'affirmer une infaillibilité mais se faisant il se condamne lui-même à devoir avoir raison car combien serait-il raillé si il se trompe! Un peu plus de retenue serait bien plus sage.) de ces "prophéties". Jésus n'a pas rejeté en son temps la royauté au sens terrestre du terme pour la revendiquer aujourd'hui. Mais qui parle de la revendication de Jésus pour cette tâche à part toi Arnaud?
Il est question du Paraclet qu'Il a promis d'envoyer pas de Lui-même en personne... Quellle insistance à vouloir embrouiller!

La royauté du Christ n'est pas (encore) de ce monde.
Et celle dont nous parlons ici est celle d'Henri V qui régnera sur terre avec sollicitude et justice alors que Jésus, en attendant sa venue, règne célestement par son humilité et son amour:
Citation :
"Lorsque vous aurez élevé le Fils de l'Homme, j'attirerai tout à moi."

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   29/8/2008, 21:23

Henri V qui règne sur terre et rétablit le christianisme comme au temps de sa puissance est un mythe et les "prophéties" de la Fraudaie sont depuis longtemps définitivement rejetées.

Il y a en effet plusieurs temps dans l'Eglise, décrits par cette phrase de Jésus sur la papauté:

Citation :


<!--
/* Font Definitions */
@font-face
{font-family:"Cambria Math";
panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4;
mso-font-charset:0;
mso-generic-font-family:roman;
mso-font-pitch:variable;
mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;}
/* Style Definitions */
p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal
{mso-style-unhide:no;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent:"";
margin:0cm;
margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family:"Times New Roman","serif";
mso-fareast-font-family:"Times New Roman";
mso-ansi-language:FR;
mso-fareast-language:FR;}
.MsoChpDefault
{mso-style-type:export-only;
mso-default-props:yes;
font-size:10.0pt;
mso-ansi-font-size:10.0pt;
mso-bidi-font-size:10.0pt;}
@page Section1
{size:612.0pt 792.0pt;
margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt;
mso-header-margin:36.0pt;
mso-footer-margin:36.0pt;
mso-paper-source:0;}
div.Section1
{page:Section1;}
-->



Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand
tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais ;
quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te
mènera où tu ne voudrais pas."


Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le
genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu.

Le temps de l'Eglise est visiblement entré, depuis 1830 et les apparitions RECONNUES par l'Eglise, de la rue du Bac, dans ce temps où l'Eglise
Citation :
étendra les mains, et un autre la ceindra et la
mènera où elle ne voudrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   29/8/2008, 22:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Henri V qui règne sur terre et rétablit le christianisme comme au temps de sa puissance est un mythe et les "prophéties" de la Fraudaie sont depuis longtemps définitivement rejetées.
Voir ce que j'en dit plus haut... et voir qui s'est condamné dans ce jugement peu prudent! Tiens pour ta gouverne, on va laisser côté les textes des prophéties de la Fraudais concernant Henri V et on va parler de ceux relatant le " ruban rouge "... OK? Alors, la position de l'Eglise dirigeante qui a rejeté ces textes ignorait à cette époque que ce symbole serait adopté pour la lutte anti-sida et sans vergogne en rejetant tous les textes a aussi rejeté ceux parlant de ce logo! Mais il figure bien dans la longue liste des messages du Ciel via Marie-Julie Jahenny comme les techno-parades et autres gay-pride qui défilent dans presque toutes les capitales occidentales! Dès lors le Vatican et ses preneurs de décisions à la va-vite et prématurées sont d'ores et déjà de plain-pied dans l'étalage de leur erreur du moins pour ces point-ci qui sont déjà présent depuis quelques années et redondants sans prévisions d'un prochain arrêt de l'étalage de leurs choix! Il conviendrait au demeurant que l'Eglise fasse marche arrière en restant dubitative quant aux PdF de MJJ pour le moins... D'ailleurs au vu de cette réalité décrite maintemant contemporaine, il y a fort à parier que le reste n'est pas loin... Vas-tu me demander la teneur des textes parlant du ruban rouge ou les connais-tu déjà et les occulte sciemment?
Il y a en effet plusieurs temps dans l'Eglise, Jésus sur la papauté:

Citation :






Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand
tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais ;
quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te
mènera où tu ne voudrais pas."


Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le
genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu.

Le temps de l'Eglise est visiblement entré, depuis 1830 et les apparitions RECONNUES par l'Eglise, de la rue du Bac, dans ce temps où l'Eglise
Citation :
étendra les mains, et un autre la ceindra et la
mènera où elle ne voudrait pas.

Arnaud,

comment peux-tu citer la Bible pour argumenter des temps de l'Eglise avec un paragraphe dont la clef est donnée par tes soins au paragraphe suivant? C'est à ça que sert la théologie? Prendre une phrase, l'extraire de son contexte et la faire coïncider avec son point de vu? Ou encore resservir du foin fauché il y a si longtemps qu'il porte encore les traces du goût des herbes de ses temps... En fait un théologien c'est un conservateur voire un conservatoire des idées de ses pères qui le pousse à les défendre devant ses pairs ou ses contradicteurs ou novateurs. Je commence à comprendre ce qu'est la théologie...

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   30/8/2008, 03:08

Ne nous énervons pas .
" Pourquoi ce négativisme ? " m'avez-vous demandé , cher Lecha T . Je ne pense pas être négatif . Le pouvoir politique fort , orienté vers le christianisme , que vous croyez déceler dans de nombreuses prophéties , viendra peut-être . Je suis tenté de dire : Quelle importance pour le chrétien ? L'important est l'amour de Dieu et du prochain .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   30/8/2008, 07:38

Citation :
[quote="Lecha T"][quote="Arnaud Dumouch"]Henri V qui règne sur terre et rétablit le christianisme comme au temps de sa puissance est un mythe et les "prophéties" de la Fraudaie sont depuis longtemps définitivement rejetées.
Voir ce que j'en dit plus haut... et voir qui s'est condamné dans ce jugement peu prudent! Tiens pour ta gouverne, on va laisser côté les textes des prophéties de la Fraudais concernant Henri V et on va parler de ceux relatant le " ruban rouge "... OK? Alors, la position de l'Eglise dirigeante qui a rejeté ces textes ignorait à cette époque que ce symbole serait adopté pour la lutte anti-sida et sans vergogne en rejetant tous les textes a aussi rejeté ceux parlant de ce logo! Mais il figure bien dans la longue liste des messages du Ciel via Marie-Julie Jahenny comme les techno-parades et autres gay-pride qui défilent dans presque toutes les capitales

Marie-Julie Jahennie a vu des choses qui se sont réellement accomplies ?

Et alors ?

Ne savez-vous pas que l'erreur est toujours remplie de vérité ?

L'essentiel est que la ROYAUTE terrestre des rois et même des papes, n'est qu'une apparence de grandeur et c'est une déviation venant du pouvoir.

La vraie royauité selon Dieu est exercée dans l'Eglise comme jamais depuis le temps des Appôtres. Depuis que les papes ont perdu leurs Etats italiens, ils sont vraiment papes et jamais l'Eglise n'a été plus grande.


L'Eglise a bien fait de condamner la Fraudais qui n'est rien d'autre que l'espoir d'un retour politique à l'Ancien régime, comme si l'Esprit Saint dépendait de cela pour règner sur le monde.


Citation :
occidentales! Dès lors le Vatican et ses preneurs de décisions à la va-vite et prématurées sont d'ores et déjà de plain-pied dans l'étalage de leur erreur du moins pour ces point-ci qui sont déjà présent depuis quelques années et redondants sans prévisions d'un prochain arrêt de l'étalage de leurs choix!

Et vos propos témoignent, hélas, des effets de la Fraudais. Loin de rester dans la barque de Pierre et de l'Eglise, vous faites comme l'Abbé de Nantes et vous prenez le risquede quitter la communion, comme si l'Esprit Saint avait quitté le Magistère et avait donné l'infaillibilité à votre nouveau Magistère.




Il conviendrait au demeurant que l'Eglise fasse marche arrière en restant dubitative quant aux PdF de MJJ pour le moins... D'ailleurs au vu de cette réalité décrite maintemant contemporaine, il y a fort à parier que le reste n'est pas loin... Vas-tu me demander la teneur des textes parlant du ruban rouge ou les connais-tu déjà et les occulte sciemment?

Il y a en effet plusieurs temps dans l'Eglise, Jésus sur la papauté:

[quote]


Citation :
comment peux-tu citer la Bible pour argumenter des temps de l'Eglise avec un paragraphe dont la clef est donnée par tes soins au paragraphe suivant? C'est à ça que sert la théologie? Prendre une phrase, l'extraire de son contexte et la faire coïncider avec son point de vu? Ou encore resservir du foin fauché il y a si longtemps qu'il porte encore les traces du goût des herbes de ses temps... En fait un théologien c'est un conservateur voire un conservatoire des idées de ses pères qui le pousse à les défendre devant ses pairs ou ses contradicteurs ou novateurs. Je commence à comprendre ce qu'est la théologie...

Le fait que l'Eglise doive suivre le Christ dans son abaissement n'est pas mon point de vue mais celui de la foi.

Lisez le Catéchisme de l'Eglise catholique n° 675.






Citation :
675Avant l’avènement du Christ,
l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux
croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son
pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le
" mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture
religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au
prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de
l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se
glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2
Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).




Quant au n° 676, il est extrêmement sévère avec vos idées qu'il appelle "l'ANTECHRIST":








Citation :
676 Cette
imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on
prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever
qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa
forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le
nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un
messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf.
Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le
" faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la
rédemption des humbles " ; GS 20-21).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
gegel

avatar

Messages : 31
Inscription : 08/06/2008

MessageSujet: LE GRAND MONARQUE   30/8/2008, 14:41

nostradamus décrit le grand monarque comme un roi très chrétien (à ne pas oublier)

GéGeL affraid
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   30/8/2008, 15:10

gegel a écrit:
nostradamus décrit le grand monarque comme un roi très chrétien (à ne pas oublier)

GéGeL affraid

Cher Gegel,

Ne mettez pas trop d'espoir dans ces choses terrestres.

Mettez plutôt votre espérance dans la victoire finale du Christ qui, soumettant son Eglise au désert, lui prépare une âme humble et sainte pour la vie éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   30/8/2008, 16:46

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
[quote="Lecha T"][quote="Arnaud Dumouch"]Henri V qui règne sur terre et rétablit le christianisme comme au temps de sa puissance est un mythe et les "prophéties" de la Fraudaie sont depuis longtemps définitivement rejetées.
Voir ce que j'en dit plus haut... et voir qui s'est condamné dans ce jugement peu prudent! Tiens pour ta gouverne, on va laisser côté les textes des prophéties de la Fraudais concernant Henri V et on va parler de ceux relatant le " ruban rouge "... OK? Alors, la position de l'Eglise dirigeante qui a rejeté ces textes ignorait à cette époque que ce symbole serait adopté pour la lutte anti-sida et sans vergogne en rejetant tous les textes a aussi rejeté ceux parlant de ce logo! Mais il figure bien dans la longue liste des messages du Ciel via Marie-Julie Jahenny comme les techno-parades et autres gay-pride qui défilent dans presque toutes les capitales

Marie-Julie Jahennie a vu des choses qui se sont réellement accomplies ?

Et alors ? Et alors celà démontre que ceux qui ont répudié ses visions se sont trompé pour celà pour le moins...

Ne savez-vous pas que l'erreur est toujours remplie de vérité ?
Pas toujours, je reconnais bien là vos a priori tant formatés et incrustés dans votre esprit, mais parfois... Vous voulez sans doute parler des positions de l'Eglise qui distille ses erreurs parmi les vérités christiques...

L'essentiel est que la ROYAUTE terrestre des rois et même des papes, n'est qu'une apparence de grandeur et c'est une déviation venant du pouvoir.
Non, c'est une manière de gérer et d'administrer les affaires terrestres plus conforme à la hiérarchie céleste, plus en phase avec Dieu. En effet, un monarque rayonnant sur ses ministres et en adéquation avec les aspirations christiques pour l'administrations de ses sujets donne une parfaite image pour une nation de ce que fait Dieu en Sa cour céleste alors que le pouvoir donné de la multiplicité par la voie des urnes reflète une orientation menée par l'agent diviseur et opposée aux voies divines.

La vraie royauté selon Dieu est exercée dans l'Eglise comme jamais depuis le temps des Apôtres. Depuis que les papes ont perdu leurs Etats italiens, ils sont vraiment papes et jamais l'Eglise n'a été plus grande.


L'Eglise a bien fait de condamner la Fraudais qui n'est rien d'autre que l'espoir d'un retour politique à l'Ancien régime, comme si l'Esprit Saint dépendait de cela pour règner sur le monde.
Pourquoi ce " rien d'autre " ? Vous nous faites l'aveu que vous ne connaissez pas les textes de la Fraudais, car il y a bien d'autres choses comme je vous en ai déjà parlé, et que vous ne faites que vous en remettre aux positions de l'Eglise... le doigt bien sur la couture du pantalon!

Citation :
occidentales! Dès lors le Vatican et ses preneurs de décisions à la va-vite et prématurées sont d'ores et déjà de plain-pied dans l'étalage de leur erreur du moins pour ces point-ci qui sont déjà présent depuis quelques années et redondants sans prévisions d'un prochain arrêt de l'étalage de leurs choix!

Et vos propos témoignent, hélas, des effets de la Fraudais. Loin de rester dans la barque de Pierre et de l'Eglise, vous faites comme l'Abbé de Nantes et vous prenez le risquede quitter la communion, comme si l'Esprit Saint avait quitté le Magistère et avait donné l'infaillibilité à votre nouveau Magistère.
Ho la la...encore ses menaces féodales de perdre la communion... soit l'excommunion, mdrrrrrrrrrrrr!!!! Ca marche plus ce genre d'épée de Damoclès, enfin avec moi.




Il conviendrait au demeurant que l'Eglise fasse marche arrière en restant dubitative quant aux PdF de MJJ pour le moins... D'ailleurs au vu de cette réalité décrite maintemant contemporaine, il y a fort à parier que le reste n'est pas loin... Vas-tu me demander la teneur des textes parlant du ruban rouge ou les connais-tu déjà et les occulte sciemment?

Il y a en effet plusieurs temps dans l'Eglise, Jésus sur la papauté:

Citation :



Citation :
comment peux-tu citer la Bible pour argumenter des temps de l'Eglise avec un paragraphe dont la clef est donnée par tes soins au paragraphe suivant? C'est à ça que sert la théologie? Prendre une phrase, l'extraire de son contexte et la faire coïncider avec son point de vu? Ou encore resservir du foin fauché il y a si longtemps qu'il porte encore les traces du goût des herbes de ses temps... En fait un théologien c'est un conservateur voire un conservatoire des idées de ses pères qui le pousse à les défendre devant ses pairs ou ses contradicteurs ou novateurs. Je commence à comprendre ce qu'est la théologie...

Le fait que l'Eglise doive suivre le Christ dans son abaissement n'est pas mon point de vue mais celui de la foi.

Lisez le Catéchisme de l'Eglise catholique n° 675.
Je vous laisse le foin et me régale des herbes fraiches... Fi de vos articles
seul l'enseignement du Christ m'intéresse.






Citation :
675Avant l’avènement du Christ,
l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux
croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son
pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le
" mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture
religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au
prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de
l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se
glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2
Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22).



Quant au n° 676, il est extrêmement sévère avec vos idées qu'il appelle "l'ANTECHRIST":
Mes idées... seules sont énoncées des prophéties! Vos façons de qualifier et de noircir n'enténèbre que vous. De toute manière, il n'y a rien d'étonnant puisque ces mêmes prophéties disent qu'il n'y aura que 4 évêques pour le roi, le reste de l'Eglise ne l'acceptant pas! Nul n'est prophète en son pays!

@+








Citation :
676Cette
imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on
prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever
qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa
forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le
nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un
messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf.
Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le
" faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la
rédemption des humbles " ; GS 20-21).

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   30/8/2008, 17:23

Cher Lecha,

Le ton de vos message et votre rejet du Magistère de l'Eglise ne prouve certes pas à eux seuls le danger spirituel de ces prophéties terrestre, ces espoir d'un souverain capétien etc.

Mais elle vont plutôt dans ce sens. Car, ces prophéties ont toujours le même effet: elle font tomber, comme dit l'ap "Les étoiles sur la terre", c'est à dire qu'elle font désirer au chrétiens des choses de la terre (une Eglise puissance etc.) et non des choses du Ciel (la Puissance éternelle que donne la petitesse aux yeux du monde, le fait de suivre le Christ dans son chemin de Kénose pour une gloire éternelle).

Bref, elles vous font désirer TROP PEU (espoir terrestre). Cherchez l'ESPERANCE THEOLOGALE.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   30/8/2008, 18:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Lecha,

Le ton de vos message et votre rejet du Magistère de l'Eglise ne prouve certes pas à eux seuls le danger spirituel de ces prophéties terrestre, ces espoir d'un souverain capétien etc.

Mais elle vont plutôt dans ce sens. Car, ces prophéties ont toujours le même effet: elle font tomber, comme dit l'ap "Les étoiles sur la terre", c'est à dire qu'elle font désirer au chrétiens des choses de la terre (une Eglise puissance etc.) et non des choses du Ciel (la Puissance éternelle que donne la petitesse aux yeux du monde, le fait de suivre le Christ dans son chemin de Kénose pour une gloire éternelle).

Bref, elles vous font désirer TROP PEU (espoir terrestre). Cherchez l'ESPERANCE THEOLOGALE.

je commence à mieux en mieux vous comprendre, en fait ce n'est que parceque que l'espérance du roi pourrait masquer une espérance plus haute que vous en faites le rejet... Là, l'argument est de poids et relègue une prétendue nostalgie d'antan à rien...
Pour ma part, cette attente participe d'une chronologie qui ne déligitime pas la votre. Voila.

@+

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   30/8/2008, 18:31

Il n'y a pas d'ESPERANCE théologale d'un roi.

Un roi, c'est lié à un ESPOIR POLITIQUE.

Et Jésus est très net là dessus:
Citation :


<!--
/* Font Definitions */
@font-face
{font-family:"Cambria Math";
panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4;
mso-font-charset:0;
mso-generic-font-family:roman;
mso-font-pitch:variable;
mso-font-signature:-1610611985 1107304683 0 0 159 0;}
/* Style Definitions */
p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal
{mso-style-unhide:no;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent:"";
margin:0cm;
margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:10.0pt;
font-family:"Times New Roman","serif";
mso-fareast-font-family:"Times New Roman";
mso-ansi-language:FR;
mso-fareast-language:FR;}
.MsoChpDefault
{mso-style-type:export-only;
mso-default-props:yes;
font-size:10.0pt;
mso-ansi-font-size:10.0pt;
mso-bidi-font-size:10.0pt;}
@page Section1
{size:612.0pt 792.0pt;
margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt;
mso-header-margin:36.0pt;
mso-footer-margin:36.0pt;
mso-paper-source:0;}
div.Section1
{page:Section1;}
-->



Jean 6, 15 Alors Jésus, se rendant compte qu'ils
allaient venir s'emparer de lui pour le faire roi, s'enfuit à nouveau dans la
montagne, tout seul.

Et cette confusion entre espoir et espérance n'est pas nouvelle. Beaucoup d'Apôtres de Jésus le quittèrent justelment parce que son comportement était fuyant face à leurs ESPOIRS.

Et, c'est vrai, ça a drôlement refroidit leur ESPOIR la croix.

Marie seule, à la croix, vivait d'ESPERANCE THEOLOGALE. Mais elle était là.

Pour votre part, comme visiblement l'apparition de la Fraudaie vous a plongé dans l'ESPOIR, il ne vous reste plus qu'à rire de la Mère Eglise et de ses avertissements contre cette apparition.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   30/8/2008, 18:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Il n'y a pas d'ESPERANCE théologale d'un roi.

Un roi, c'est lié à un ESPOIR POLITIQUE.Oui, un roi...mais pas ce roi là!
Les prophéties sont claires sur ce point, elles disent bien que le roi viendra pour le petit nombre de ses amis, pas pour la France. Vous voyez bien qu'il fait exception à cette règle toute en la confirmant!

Et Jésus est très net là dessus:
Citation :


Jean 6, 15 Alors Jésus, se rendant compte qu'ils
allaient venir s'emparer de lui pour le faire roi, s'enfuit à nouveau dans la
montagne, tout seul.
Oui, Jésus... pour son cas et son époque comme sont oeuvre.
Là, il est question de quelqu'un d'autre mais qui viendra en Son nom. Qui portera tous les signes ostentatoires sur son vêtement quant à son appartenance et sa qualité.

Et cette confusion entre espoir et espérance n'est pas nouvelle. Beaucoup d'Apôtres de Jésus le quittèrent justelment parce que son comportement était fuyant face à leurs ESPOIRS.

Et, c'est vrai, ça a drôlement refroidit leur ESPOIR la croix.

Marie seule, à la croix, vivait d'ESPERANCE THEOLOGALE. Mais elle était là.

Pour votre part, comme visiblement l'apparition de la Fraudaie vous a plongé dans l'ESPOIR, il ne vous reste plus qu'à rire de la Mère Eglise et de ses avertissements contre cette apparition.
A vrai dire il s'agit plutôt d'une assurance, voyons ce que vous allez nous faire avec ASSURANCE...pour reprendre votre police.

@+


_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   30/8/2008, 20:48

Lecha T a écrit:
Oui, un roi...mais pas ce roi là!
Les prophéties sont claires sur ce point, elles disent bien que le roi viendra pour le petit nombre de ses amis, pas pour la France. Vous voyez bien qu'il fait exception à cette règle toute en la confirmant!


Vous prenez l'Eglise pour un nourrisson de la veille ?

Elle sait d'expérience ce que signifie pour l'Evangile cette confusion entre César et Dieu.


Citation :

Oui, Jésus... pour son cas et son époque comme sont oeuvre.
Là, il est question de quelqu'un d'autre mais qui viendra en Son nom. Qui portera tous les signes ostentatoires sur son vêtement quant à son appartenance et sa qualité.

Ben voyons ! C'est d'un pratique. Et voilà comment on se met à contourner l'Evangile et à dire que l'Eglise se trompe.

Vous faites donc de Marie-Julie Jahenny votre Magistère, même si elle vous fait quitter l'Evangile et l'Eglise...
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   1/9/2008, 17:47

Arnaud Dumouch a écrit:

Vous prenez l'Eglise pour un nourrisson de la veille ?
A dire vrai, plus pour un ancêtre qui a perdu ses enfants les plus proches du fait de ses orientations, déclarations et mode de fonctionnement ne reflètant pas ou plus le discours évangélique...

Elle sait d'expérience ce que signifie pour l'Evangile cette confusion entre César et Dieu.
Sans doute, alors que vous vous pensez que celà m'échappe ou tenter de le faire comprendre. Là est la confusion! L'évangile annonce bien que Jésus nous enverra un paraclet qui nous dira ce qui n'était pas encore à la portée des apôtres. Croire et faire croire que le Paraclet est le saint Esprit éclairant de l'intérieur le clergé pour lui conférer une infaillibilité de sentence sur les questions spirituelles concernant son dogme et sa doctrine est un leurre. Il s'agit bien de la manifestation terrestre de l'effusion de la Lumière par un vecteur humain et terrestre que sera cet homme.


Ben voyons ! C'est d'un pratique. Et voilà comment on se met à contourner l'Evangile et à dire que l'Eglise se trompe.

Comme vous l'aurez constaté, je ne contourne rien mais cite et donne mon sentiment sur la compréhension du passage évangélique et dit pourquoi je pense que l'Eglise se trompe. D'ailleurs, on attend encore une manifestattion tangible de la Lumière devant témoins d'un membre de l'Eglise. Certes, on a pu voir de grands Saints issus de cette tradition religieuse mais le Paraclet, pas encore!

Vous faites donc de Marie-Julie Jahenny votre Magistère, même si elle vous fait quitter l'Evangile et l'Eglise...
Je ne fais rien, je reconnais Marie-Julie Jahenny ainsi que Monseigneur du Fer de la Motte entre autres comme étant un vecteur du Ciel, une certaine pertinence dans la teneur de messages qui ont été donnés par son sacrifice la portant jusqu'à la stigmatisation christique comme un jeûne de plusieurs années et une torture quasi quotidienne de son corps physique et ses béatitudes spirituelles.
Je ne vois pas en quoi le fait de reconnaitre celà m'écarte de l'évangile compte tenu du fait que j'en éprouve une certaine compassion quant à ses tortures comme une joie partagée de ses béatitudes puisqu'elles me replonge dans ces Sphères Angéliques par le rappel du souvenir.
Pour l'Eglise, celà ne risque pas de me la faire quitter puisque comme vous le savez depuis le début, je ne suis pas baptisé selon son rite et ne lui appartient donc pas...dès lors comment quitter ce à quoi on appartient pas? Encore un coup d'épée dans l'eau... Du dessus de ma tête comme étant de Damoclès, la voilà dans la flotte... ha la la !

@+


_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   1/9/2008, 17:56

Lecha T a écrit:


Comme vous l'aurez constaté, je ne contourne rien mais cite et donne mon sentiment sur la compréhension du passage évangélique et dit pourquoi je pense que l'Eglise se trompe. D'ailleurs, on attend encore une manifestattion tangible de la Lumière devant témoins d'un membre de l'Eglise. Certes, on a pu voir de grands Saints issus de cette tradition religieuse mais le Paraclet, pas encore!

C'est que le Paraclet, vous l'attendez sous forme d'un roi visible alors qui est comme le vent. C'est lui qui travaille le coeur des chrétiens et de l'Eglise pour le rendre, à l'image de la vierge Marie, toujours plus humble et aimant.

Vous ne regardez pas au bon endroit, car cette fausse apparition, qui correspond à vos espoirs, vous coupe du vrai chemin du Christ: la croix.


Citation :


Je ne vois pas en quoi le fait de reconnaitre celà m'écarte de l'évangile

Je sais que vousne le voyez pas. Et c'est peine perdu pour le moment. Vous suivez saint Pierre lorsqu'il disait à Jésus:



Citation :

Matthieu 16, 21 A dater de ce jour, Jésus commença de
montrer à ses disciples qu'il lui fallait s'en aller à Jérusalem, y souffrir
beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué
et, le troisième jour, ressusciter.


Matthieu 16, 22 Pierre, le tirant à lui, se mit à le
morigéner en disant : "Dieu t'en préserve, Seigneur! Non, cela ne
t'arrivera point!"

Plus l'Eglise se fera petite, plus vous croirez avoir raison hélas. Et vous ne serez pas là à l'heure de sa passion, comme vous n'auriez pas été là à la croix de Jésus.

Il est vrai que le message du saint Esprit, message de kénose, est parfaitement contre intuitif pour nous.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   1/9/2008, 19:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Lecha T a écrit:


Comme vous l'aurez constaté, je ne contourne rien mais cite et donne mon sentiment sur la compréhension du passage évangélique et dit pourquoi je pense que l'Eglise se trompe. D'ailleurs, on attend encore une manifestattion tangible de la Lumière devant témoins d'un membre de l'Eglise. Certes, on a pu voir de grands Saints issus de cette tradition religieuse mais le Paraclet, pas encore!

C'est que le Paraclet, vous l'attendez sous forme d'un roi visible alors qui est comme le vent. C'est lui qui travaille le coeur des chrétiens et de l'Eglise pour le rendre, à l'image de la vierge Marie, toujours plus humble et aimant.
Il est comme un vent pour celui qui ne le connait pas et qui répète ce qu'en ont dit ceux qui l'ont ressenti comme un vent ou qui s'imagine qu'il est ainsi... Pour ma part Il est bien plus que ça! Il travaille le coeur des chrétiens pour peu qu'ils soient déjà situés dans le coeur, car si ton Chandelier n'en est pas encore là, Il n'a pas beaucoup de prise pour faire Son travail. Celui qui réussira à Le mener au coronal, qu'en ce siège réside son Chandelier ostensiblement sera le Paraclet. Celui qui montrera au monde ce qu'est le Saint Esprit sera le Paraclet. L'incarnation de Saint Esprit, de Celui qui souffle sur tous plus ou moins fort et sur les centres psychologiques comme le coeur selon l'altitude où on réside et dont vous parlez.

Vous ne regardez pas au bon endroit, car cette fausse apparition, qui correspond à vos espoirs, vous coupe du vrai chemin du Christ: la croix.
Pourquoi tirer des plans sur la comète ainsi? Il n'y a aucune correspondance avec quoi que ce soit, j'ai pris connaissance et je me suis fait mon opinion.
Vous visiblement ( voir le passage sur le "ruban rouge" par exemple ), vous ne connaissez pas de quoi vous parlez et brandissez des positions prisent par d'autres...
Citation :


Je ne vois pas en quoi le fait de reconnaitre celà m'écarte de l'évangile

Je sais que vousne le voyez pas. Et c'est peine perdu pour le moment. Vous suivez saint Pierre lorsqu'il disait à Jésus:



Citation :

Matthieu 16, 21 A dater de ce jour, Jésus commença de
montrer à ses disciples qu'il lui fallait s'en aller à Jérusalem, y souffrir
beaucoup de la part des anciens, des grands prêtres et des scribes, être tué
et, le troisième jour, ressusciter.


Matthieu 16, 22 Pierre, le tirant à lui, se mit à le
morigéner en disant : "Dieu t'en préserve, Seigneur! Non, cela ne
t'arrivera point!"

Plus l'Eglise se fera petite, plus vous croirez avoir raison hélas. Et vous ne serez pas là à l'heure de sa passion, comme vous n'auriez pas été là à la croix de Jésus.

Je vous laisse à vos appréciations et comparaisons tendancieuses tant que partisanes déformant le message évangélique et reconnais bien là cette fâcheuse tendance des gens d'Eglise et membres de ses fan's clubs de se servir des Evangiles pour leurs propres intérêts quitte à démontrer de l'interprétation très personnelle et ponctuelle pour se faire.

Il est vrai que le message du saint Esprit, message de kénose, est parfaitement contre intuitif pour nous.
Forcément, vous êtes si peu inspirés et si loin de l'Esprit Saint que vous ignorez Sa puissance quand Il S'exprime par ce chemin...
Combien d'hommes de science ont réussit à extraire de la connaissance universelle un peu de vérité par intuition et sous Son influence?
Combien de musiciens en ont fait tout autant des champs esthétiques par cette même voie intuitive quand elle devient autoroute?

Je connais la nature de l'Esprit Saint fondamentalement, mais aussi Ses effets induits après Sa visitation et la formidable ouverture intuitive que confère à un homme Sa manifestation...
Votre dernier aveu est le plus révélateur, il donne à quiconque connait l'Esprit Saint et Sa Lumière Amour, l'assurance que vous n'en connaissez rien sinon les supputations de vos coréligionnaires et vos hiérarchies.
Vous ne pouviez mieux démontrer votre ignorance de l'Esprit Saint.

Dès lors, ignorants, il n'y a rien d'étonant que vous vous égariez et confériez à l'Esprit Saint si peu tout en Lui niant la possibilité et volonté de Se manifester au monde par un homme. Mais la parole de Jésus est vraie et le Paraclet sera bien envoyé, et l'erreur de l'Eglise sera bien réparée après son supplice. Elle retournera à l'humilité, la pauvreté et l'unité fraternelle ce qui est loin d'être ses attributs actuels.

Les prophéties de la Fraudais ont été rejetées par l'Eglise parceque elles décrivent tant la couardise et l'appostasie par laquelle elle va passer, le schisme qui va la déchirer et sa torture avant sa résurrection par le Grand Monarque et le Saint Pape. Pas pour une pseudo nostalgie royaliste qui fut l'argument avancé, pas parceque Marie Julie est une imposture.
Comme ont peut reconnaitre que certains points sont déjà présents et que d'autres sont à venir, qu'ils sont quasi unaniment repris par d'autres prophètes, le seul bon conseil que je pourrais me permettre de vous donner est de rester plus prudent et ouvert et pour le moins prendre connaissance des messages de MMJ, avant de relayer des prises de positions venant d'autres.


_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   1/9/2008, 21:40

Bon, et pour terminer ce sujet où tout à été dit, je rappelle aux lecteurs que les prophéties de la Fraudais et l'espoir de la venue d'un roi capétien en France, rétablissant le catholicisme, est une illusion depuis longtemps et définitivement condamnée par l'Eglise.


Ce sont même de vains espoirs politiques que le catéchisme de l'Eglise catholique 676 dénonce comme dangereux et antichristique.

En effet, le Royaume de Dieu n'est pas dans les systèmes politiques humains. Il est dans un coeur aimant Dieu et le prochain.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lecha T

avatar

Masculin Messages : 186
Inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Prophéties du Grand Monarque suite...   5/10/2008, 16:08

Bonjour à tous,

voici déjà quelques temps que le sujet " Les prophéties du Grand Monarque" a été verrouillé pour ne pas dire muselé...

Dommage que la tolérance ait ses limites ici!

Je pense avoir correctement argumenté et gardé un ton serein, encore qu'il fut interprété par mon dernier contradicteur et non moins administrateur du forum. Qu'il rejette, en suivant les directives ecclésiastiques, les messages de Marie-Julie Jahenny sans même les connaitre est déjà, à mon sens, une bêtise mais qu'il en fasse autant des messages donnés par des gens reconnus saints par cette même Eglise devient une pure absurdité.
Aussi, pour ceux qui désirent prendre connaissance des textes que je n'ai pas eu l'heur de pouvoir poser sur une 7ième page du précédent sujet, je vous invite à en prendre connaissance ici ou encore en cliquant sur le papillon après avoir cliqué les "www" ci-dessous.

Bonne lecture.

@+ @ moins que..

_________________
Lecha T

Dans la Fraternité et la Paix,
Amour-Lumière sur la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/Lecha-T/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   5/10/2008, 18:16

Lecha T a écrit:
Bonjour à tous,

voici déjà quelques temps que le sujet " Les prophéties du Grand Monarque" a été verrouillé pour ne pas dire muselé...[/spoiler]
Dommage que la tolérance ait ses limites ici!

Je pense avoir correctement argumenté et gardé un ton serein, encore qu'il fut interprété par mon dernier contradicteur et non moins administrateur du forum. Qu'il rejette, en suivant les directives ecclésiastiques, les messages de Marie-Julie Jahenny sans même les connaitre est déjà, à mon sens, une bêtise mais qu'il en fasse autant des messages donnés par des gens reconnus saints par cette même Eglise devient une pure absurdité.
Aussi, pour ceux qui désirent prendre connaissance des textes que je n'ai pas eu l'heur de pouvoir poser sur une 7ième page du précédent sujet, je vous invite à en prendre connaissance ici ou encore en cliquant sur le papillon après avoir cliqué les "www" ci-dessous.

Bonne lecture.

@+ @ moins que..


Bonjour Lecha T,

Si un sujet est verrouillé c'est que l'Administrateur du forum après réflexion a jugé que le sujet doit être verrouillé ou que la discussion dégénère. Selon la charte des forums il est normal de reconnaître le jugement, d'avoir confiance en l'Administrateur.

Si un sujet est verrouillé c'est toujours pour le bien général.

Voilà ce que j'en pense.

Le terme 'muselé' est trop fort, Arnaud au contraire est très tolérant et justement ne musèle personne sauf en dernière extrémité.

Voilà mon avis ceci n'engage que moi,

Fraternellement,
Julienne.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 86542
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   5/10/2008, 18:28

Je rappelle l'adresse du sujet vérrouillé :

http://docteurangelique.forumactif.com/theologie-spirituelle-f1/les-propheties-du-grand-monarque-t6239.htm?highlight=monarque

Les réponsdes ont été largement données et je les résume ici :

Croire que la restauration en France de la royauté politique et de l'ancien régime ramènera l'Esprit Saint et la chrétienté est une illusion.

C'est la confusion entre une cause humaine et politique et une cause qui ne peut être qu'Incréée.

Les Prophéties de la Fraudaie, qui annonçaient cela, on -t été définitivement condamnées et le Catéchisme de l'Eglise Catholique 675-677 est très clair sur la nature de cet espoir.

Ceci n'empêche pas qu'il pourrait venir un vrai renouveau, voulu par le Saint esprit, et porté par un ou des hommes saints. C'est ce qu'annoncent Saint Louis Marie Grignon de Montfort dans ses prophéties sur les apôtres des derniers temps et Marthe Robin dans de nombreuses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les prophéties du "Grand Monarque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prophéties du "Grand Monarque
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelques prophéties sur le Grand Monarque
» Les prophéties sur le Grand Monarque données à Jnsr
» Prophéties sur le Grand Monarque
» Diverses prophéties sur le Grand Monarque et le Saint Pape
» Livres et prophéties sur le Grand Monarque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: