DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "tout sacrifier pour l'amour de Dieu" Fr 2, 5 déc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: "tout sacrifier pour l'amour de Dieu" Fr 2, 5 déc.   Lun 28 Nov 2005, 19:58

L'émission "tout sacrifier pour l'amour de Dieu" avec Manou (rappeur
chrétien) et Lauryne ( sa femme) et l'Assemblée évangélique de Pau
sera diffusée sur France 2 à 20h50 ("jour après jour" avec Jean-Luc
Delarue) le Lundi 5 Décembre 2005.
Y sont représentés un jeune couple catholique charismatique, un jeune
séminariste (futur prêtre catholique), et le couple Manou & Lauryne, évangéliques des ADD de
France. Les évangéliques sont présentés de façon positive et tonique.
Vers la fin de l'émission, les deux jeunes couples catholique charismatique
et protestant évangélique (Manou et Lauryne) chantent ensemble le chant
d'Exo "Digne es tu Agneau de Dieu".

Merci de communiquer cette
information à tous les réseaux chrétiens en tous milieux (catholiques et
protestants).
Revenir en haut Aller en bas
Père Elia



Masculin Messages : 344
Inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: "tout sacrifier pour l'amour de Dieu" Fr 2, 5 déc.   Lun 05 Déc 2005, 00:06

De même Benoît XVI et son staf (la curie) enretraite au vatican ont reçu le témoignage par le Père Cantalamessa des évangélistes et des Pentecotistes rappelant l'importance du kérygme et de chosir jésu comme "Seigneur personnel" de sa vie.
Bravo Père Cantalamessa d'oser une parole en complémentarité avec celle des pasteurs qui prêchent la catéchèse, sans toujours s'assurer que la prmeière annonce du kérygme s'est faite.
extrait de Zenith:
Redécouvrir le kérygme
Cette situation a aujourd’hui une forte influence sur l’évangélisation. Les Eglises possédant une forte tradition dogmatique et théologique (comme l’Eglise catholique, par excellence), risquent de se trouver désavantagées, si en dessous de l’immense patrimoine de doctrine, de lois et d’institutions, elles ne retrouvent pas ce noyau primordial capable de susciter en lui-même la foi.
Se présenter à l’homme d’aujourd’hui, qui souvent ne connaît pas le Christ, avec l’ampleur de cette doctrine, c’est comme mettre l’une de ces lourdes chapes de brocart que l’on utilisait jadis, sur les épaules d’un enfant. Nous sommes davantage préparés, par notre passé, à être des « pasteurs » qu’à être des « pêcheurs » d’hommes ; c’est-à-dire que nous sommes mieux préparés à nourrir les personnes qui viennent à l’église, qu’à porter de nouvelles personnes à l’église, ou repêcher celles qui se sont éloignées et vivent en marge de l’Eglise.
Et ceci est une des causes pour lesquelles, dans certaines parties du monde, tant de catholiques abandonnent l’Eglise catholique pour d’autres réalités chrétiennes ; ils sont attirés par une annonce simple et efficace qui les met directement en contact avec le Christ et leur fait expérimenter la puissance de son Esprit.
Il faut certes se réjouir du fait que ces personnes aient retrouvé une foi vécue, mais c’est triste qu’elles aient abandonné l’Eglise pour cela. Avec tout le respect et l’estime que nous devons avoir pour ces communautés chrétiennes qui ne sont pas toutes des sectes (avec certaines d’entre elles l’Eglise catholique entretient depuis des années un dialogue œcuménique, ce qu’elle ne ferait certes pas avec des sectes !), il faut reconnaître que celles-ci n’ont pas les moyens que possède l’Eglise catholique pour conduire les personnes à la perfection de la vie chrétienne.
Pour nombre d’entre eux tout continue à tourner, du début à la fin, autour de la première conversion, ce que l’on appelle la nouvelle naissance, alors que pour nous catholiques cela est seulement le début de la vie chrétienne. Après, doivent venir la catéchèse et le progrès spirituel qui passe à travers le renoncement de soi, la nuit de la foi, la croix, jusqu’à la résurrection. L’Eglise catholique possède une spiritualité extrêmement riche, un nombre incalculable de saints, le magistère et surtout les sacrements.
Il faut donc que l’annonce fondamentale, une fois au moins, nous soit proposée, claire et de manière essentielle, non seulement aux catéchumènes, mais à tous, puisque la majorité des croyants d’aujourd’hui n’est pas passée à travers le catéchuménat. Certains des nouveaux mouvements ecclésiaux constituent aujourd’hui une grâce pour l’Eglise précisément parce qu’ils sont le lieu où des adultes ont finalement l’occasion d’écouter le kérygme, de renouveler leur propre baptême, de choisir en conscience le Christ comme Seigneur et sauveur personnel et de s’engager activement dans la vie de leur Eglise.
La proclamation de Jésus comme Seigneur devrait trouver sa place d’honneur dans tous les moments forts de la vie chrétienne. Les occasions les plus propices sont peut-être les funérailles parce que face à la mort l’homme s’interroge, a le cœur ouvert, est moins distrait qu’en d’autres occasions. Le kérygme chrétien est le seul à pouvoir donner à l’homme une parole à la hauteur de la question de la mort.
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: "tout sacrifier pour l'amour de Dieu" Fr 2, 5 déc.   Lun 05 Déc 2005, 11:39

Père Jean-Louis a écrit:
Avec tout le respect et l’estime que nous devons avoir pour ces communautés chrétiennes qui ne sont pas toutes des sectes (avec certaines d’entre elles l’Eglise catholique entretient depuis des années un dialogue œcuménique, ce qu’elle ne ferait certes pas avec des sectes !), il faut reconnaître que celles-ci n’ont pas les moyens que possède l’Eglise catholique pour conduire les personnes à la perfection de la vie chrétienne.

Tu aurais été baptiste, protestant, orthodoxe, nestorien ou encore témoin de Jehovah, tu n'aurais pas dit que l'Eglise catholique possède de bons moyens de conduire des chrétiens à la perfection de le vie chrétienne comme tu le dis.

Sortir du nombilisme c'est être humble, non ?

Sinon, qui peut me traduire "kérygme" ? Kesako ?
Revenir en haut Aller en bas
Père Elia



Masculin Messages : 344
Inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: "tout sacrifier pour l'amour de Dieu" Fr 2, 5 déc.   Lun 05 Déc 2005, 11:49

Kérygme c'est un terme technique qui désigne le fait de dire en peu de mot l'histoire advenue à jésus:"Il est Dieu fait homme, mort et réssuscitté pour nous"
Cetta annonce brève et condensée est appelé kérygme.
C'est vvrai que le nombrilisme menace tout groupe qui veut développer son identité et la présenter à d'autres
c'est vrai...
C'est vrai que je pourrais pêtre d'une autre appartenance religieuse ...
Tout est vrai
Quel Mystère!
Revenir en haut Aller en bas
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: "tout sacrifier pour l'amour de Dieu" Fr 2, 5 déc.   Lun 05 Déc 2005, 11:59

Père Jean-Louis a écrit:

Quel Mystère!

tu peux le dire.

Sinon, pour citer un message dans un post :

-appuie sur le bouton "citer". Le fait d'appuyer sur "citer" est synonyme de répondre.

-juste au-dessus du message cité, tu peux rédiger ton message.

-puis tu fais "evnoyer" (heu... tu connais déjà celui-ci ? XD)


Voilà, j'espère avoir été compris. Parce que tu fais un double-post.^^
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: "tout sacrifier pour l'amour de Dieu" Fr 2, 5 déc.   Lun 05 Déc 2005, 13:49

Cher Sousou,

Voici ce que je dirais:

Je suis d'accord avec père Jean-Louis pour dire que, en soi, tous les moyens "terrestres" de la rédemption sont dans l'Eglise catholique.

Cela ne veut pas dire que, à chaque époque et partout, elle soit pour tout le monde le meilleurs chemin.

Jésus disait d'ailleurs de manière analogue des Juifs: "La vérité vient des Juifs". Ce qui ne l'empêcha pas d'être tué par les Juifs.

Bref, si on regarde objectivement les choses on s'aperçoit que les autres confessions ont tendance à se poser en opposition: ils rejettent tel ou tel aspect:

- Les saints, le pape, les sacrements, l'existence de la charité active pour les protestants.

- Le pape et ses définitions dans le dogme de la vérité pour les orthodoxes, ce qui les laisse pour bien des points dans des débats non réglables.

Ceci dit, chez les orthodoxes, tout l'essentiel est là. D'autre part, les fidèles protestants ayant les textes de l'Evangile, ils sont bien capables de contourner l'avis de Luther et de pratiquer quoiqu'il en soit une vraie charité dans l'oraison, le coeur à coeur, le contact avec les frères du ciel...

L'essentiel est auilleurs: si Dieu a divisé l'Eglise, c'est pour qu'elle n'ait pas TOUTE LA PUISSANCE sans quoi ses dirigeants, dans leur fierté, auraient transformé la voie du salut en voie de perdition...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
"tout sacrifier pour l'amour de Dieu" Fr 2, 5 déc.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "tout sacrifier pour l'amour de Dieu" Fr 2, 5 déc.
» Pour l'amour de Dieu
» Sainte Jeanne Delanoue et commentaire du jour "Tout quitter pour suivre le Christ"
» Saint Aubin Evêque d'Angers, commentaire du jour "Tout quitter pour le suivre"
» Parole et méditations du 11 juillet = "tout quitté pour suivre Jésus"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: