DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dernières découvertes sur l'heure de la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 28 Sep 2008, 15:05

Chers membres du Sacro Saint Sulpicien forum,

voici une mystique italienne qui bénéficie d'un charisme de communion des saints. Qu'en penser ?

http://www.parvis.ch/stella_maris/02_prophetes/mirella_pizzioli/mp_livres_articles.html

Mirella Pizzioli a écrit:
Le passage: un moment de grâce

Mirella, qu’avez-vous appris de ce moment particulier où l’âme quitte le corps pour s’en aller et entrer dans l’au-delà?

Dans les messages que je reçois, selon ce que disent les créatures de leur passage, c’est un moment sans douleurs. Très souvent, elles disent qu’au moment de partir, elles se sentent comme quand elles étaient petites, serrés dans les bras de la maman.
Arrivées au moment de «la mort», — elles ne disent jamais la mort. La mort pour elles, à un autre sens, pas celui-ci —, après la souffrance, après l’immense lassitude, l’épuisement physique au point de n’en plus pouvoir, alors, elles éprouvent la sensation de rêver, — si souvent elles disent ça, — de se sentir si bien, qu’elles sont convaincues de rêver. Et dans ce rêve conscient, elles se disent: «Je ne veux pas ouvrir les yeux», parce cela faisait longtemps qu’elles ne sentaient pas aussi bien. Elles goûtent la paix en elles-mêmes. Elles ne ressentent plus les douleurs, elles n’entendent plus le bruit. Et elles craignent d’ouvrir les yeux, parce que, après ce temps de souffrances, elles vivent une sensation si belle, qu’elles ont peur, en ouvrant les yeux, de se retrouver malades à l’hôpital.
Et à l’improvise, il arrive toujours quelque chose. Ou elles s’entendent appeler, ou elles sont comme obligées d’ouvrir les yeux. Au moment ou il y a cette ouverture, elles s’aperçoivent que quelque chose est arrivé. Certaines disent qu’elles se sont senties planer, comme une plume qui flotte dans l’air, comme quelque chose qui se balance, mais toujours quelque chose de très agréable.
La mort, telle que nous en parlons, ne comporte pas de souffrances. C’est un moment de grâce, c’est un moment de tendresse.

Et alors ?

Et alors, il y a le contact avec l’autre réalité. Dès qu’elles ouvrent les yeux, elles se rendent compte immédiatement qu’elles sont «mortes», de l’autre côté… que c’est une autre situation où elles n’ont plus rien à faire avec la terre. La terre, elle est fermée! Et là, pour certains, c’est la terreur, pour d’autres la joie. Quand l’âme est détachée du corps, elle acquière la connaissance immédiatement et opère un certain retour, une réflexion profonde sur ce qu’a été sa vie. Sereine et en paix, elle éprouve la sensation d’être arrivée: «Il n’y a plus de problèmes». Elle veut affronter avec courage la purification qui reste nécessaire.
Pour les créatures qui ont vécu de manière indifférente vis à vis de Dieu, ou sans le connaître, celle qui n’ont pas réfléchi, qui n’ont pas encore choisi, lorsqu’elles se trouvent sur le seuil de la Porte, le Seigneur leur donne l’opportunité de comprendre, de voir, d’entendre. Et alors elles se décident à dire oui ou non à Dieu. Le plus grand nombre, au moment du détachement se convertit, demande pardon et est sauvé. Mais il y a des personnes qui malgré tout ne le veulent pas.
Si je pouvais vous raconter tous les messages, reçus ici, dans ce sous-sol, ce serait plein d’écrits, des piles de paquets! Bien que ce soit la même chose, chacun a une sensation différente. Chaque personne est différente d’une autre, différentes dans sa vie sur la terre, différentes dans sa préparation…

http://www.parvis.ch/stella_maris/sm_385_Mirella_Pizzioli.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 28 Sep 2008, 20:32

*****

J'ai supprimé moi-même mon message. Il ne me semble pas digne d'intérêt et ce témoignage était tout-à-fait superflu !
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 28 Sep 2008, 22:53

Chère Julienne,

bonsoir. ;)

Citation :
Intéressant le charisme de cette mystique. Je reviens sur mon jugement tout n'est pas nul dans la revue Stella Maris.

En fait, je connais des écrits de cette mystique depuis fin 2005 via internet et j'ai lu l'heure de la mort peu après (avec le même type de recherche internet), et j'ai eu aussitôt envie d'en toucher un mot à Arnaud. ;) Par contre, si je mets des extraits de Stella Maris ici, c'ets seulement parce qu'elle relate un extrait. J'aurais pu citer le site apparitionsmariales.com, cela n'en fait pas une référence pour autant ! ;)

Citation :
Je suis impressionnée par ce message. Et il me semble que cela correspond à ce que dit Arnaud dans son livre, si j'ai faux j'espère qu'Arnaud rectifiera.

Cette mystique a écris 3 livres (trouvables dans de bons catalogues catholiques), que je n'ai pas lu malheureusement. Le passage de la mort y est certainement plus détaillé. Toutefois, tout ce que je sais d'elle me porte à avoir relativement confiance. Il me semble que c'est un charisme du même type que celui de feue Maria Simma, qui recevait des âmes du Purgatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 28 Sep 2008, 23:02

Cher Wang,

Comme tu verras j'ai supprimé mon témoignage. Je crains toujours qu'on pense que je cherche à me faire encenser comme cela m'a été reproché sur un certain forum et je me suis fait chasser cruellement. J'en reste traumatisée.

Or, je ne veux pas d'encens, je témoigne pour aider, dans le but de faire de l'Apostolat mais je suis une pauvre pécheresse. D'ailleurs je ne sais pas respirer quand il ya trop d'encens à l'église lol!

Je suis finalement contente que toi tu l'ais lu ! Merci de ta réponse ;) tu es un de ceux qui me répondent, des fois ici j'ai l'impression d'écrire tant le désert.

Après tout, je suis si peu de choses !!!

Bien amicalement,

ps : ce post n'est pas pour faire monter mon quota, je ne rebondis pas si vite comme cela a été dit ... bon les derniers événements m'ont fait de la peine et scrupuleuse comme je suis je me dis que quelque part j'ai du faire du mal...

Wang ! j'apprécie beaucoup tes messages, tu es sympa et fraternel cheers
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 28 Sep 2008, 23:37

Chère Julienne,

merci pour ton mot. cheers Effectivement, j'ai eu le temps de lire ton témoignage. lol! Merci !

Cher Arnaud, il semble que dans ces récits, à supposer qu'ils soient vrais, cela se passe d'une façon un peu différente à celle des EMIs !

Citation :
Sereine et en paix, elle éprouve la sensation d’être arrivée: «Il n’y a plus de problèmes». Elle veut affronter avec courage la purification qui reste nécessaire.

On ne parle ni de l'apparition du Christ, ni de celle de Lucifer !

Citation :
Pour les créatures qui ont vécu de manière indifférente vis à vis de Dieu, ou sans le connaître, celle qui n’ont pas réfléchi, qui n’ont pas encore choisi, lorsqu’elles se trouvent sur le seuil de la Porte, le Seigneur leur donne l’opportunité de comprendre, de voir, d’entendre. Et alors elles se décident à dire oui ou non à Dieu. Le plus grand nombre, au moment du détachement se convertit, demande pardon et est sauvé. Mais il y a des personnes qui malgré tout ne le veulent pas.

On ne dit pas que cela se fait par l'apparition glorieuse du Christ ! De plus, vous constatez que la grâce qui a lieu dans le passage de la mort ne semble pas universelle, mais réservée à ceux qui n'ont pas encore choisi. ;)

Citation :
– Est-ce à ce moment qu’on parlent de lumière et de tunnel?
Elles me parlent de la lumière, mais pas de tunnels.

Vous remarquez qu'il y a une différence avec les EMIs ! Je vous accorde que la Lumière puisse être le corps glorieux du Christ. ;)

Citation :
Elles parlent seulement de leur totale lucidité à comprendre où elles sont.

Cela me semble tout à fait conforme à votre thèse : cela permet les conditions d'un vrai blasphème contre l'esprit et rejoint l'enlèvement du fomes pecatti au moment de la mort. Smile

Citation :
Très souvent si c’est un fils, Dieu envoie la maman qui s’approche pour consoler. En voyant une maman, on n’a pas peur. Si c’est une personne qui a déjà l’habitude de vivre en Dieu, la sainteté se reflète, et c’est la rencontre proprement dite.

Cela va aussi dans le sens de votre thèse ! Dieu qui envoie les proches (et les animaux j'espère !).

Citation :
Mais je crois que c’est une action immédiate, aussi bien l’une que l’autre, parce qu’il n’est plus question de temps (puisqu’il n’y a plus de matière, il n’y a plus de lieu ni de temps.)

Par contre, là je crois que c'est son interprétation personnelle pas très thomistement correcte. lol!

Qu'en pensez vous ?

Cordialement

Wàng
Revenir en haut Aller en bas
sylviedaigle



Messages : 106
Inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 28 Sep 2008, 23:58

Après une lecture du texte en haut, il me semble correspondre avec les enseignements que Jésus donne par Sa fille du Oui, et aussi par le prophète Léandre Lachance, (ou j'étais heureuse de savoir, qu'après la mort, Dieu nous donne une dernière chance, quel joie j'ai ressenti à ce moment), car cet chance là, je ne l'avait pas vu quand j'ai lu la Sainte Bible

Avec la fille du Oui, il explique que l'on se présente devant Jésus, puis il nous fait vraiment ressentir l'Amour qu'il a pour nous, puis tous ce qu'il a fait pour nous lorsqu'il nous fait revivre toute notre vie, puis avec les grâces ( que Jésus a accumulé par les prières de tous ses priants) là, c'est nous qui se juge, car on reconnait nos fautes devant ce que Jésus a fait pour nous, c'est pour nous une souffrance, car on réalise à ces moments comment on a fait de la peine à Jésus, puis comment on s'est privé de bonheur sur la terre. Puis Jésus nous demande si on veut dire oui à son Amour Éternel, (et encore avec les grâces qu'il a accumulé des priants), il fournit les grâces nécessaire pour nous aider à accepter de se faire purifier, les grâces sont nécessaires, car le malin travaille fort à ce moment pour nous donner de l'orgeuil, de la peur pour que l'on ne dise pas oui, (Les prières sont des armes puissantes pour le salut des âmes de tous les enfants de Dieu) une fois qu'on a dit oui, on accepte d'aller au purgatoire volontairement, mais ce n'est pas un lieu ou l'on se tordra de douleur à cause de nos péchés, car Jésus nous le fait voir une fois, et dans son Amour c'est assez. Mais là on est privé de la présense de l'Amour, et ce n'est pas agréable, mais au bout, l'âme sait qu'elle ira vers l'Amour. Jésus aimerais que l'on évite le purgatoire, il nous a donné les Saint Sacrements ( confession, communion) qui nous lave de nos péchés et nous garde en étât de grâce, alors si on meurt, et qu'on est en état de grâce, alors on sera avec l'Amour très rapidement. Dans son Paradis comme on l'appelle être au Ciel. Jésus nous conseille d'aller à la confesse au moin 1 fois par mois, et si il y a un péché grave qui arrive, alors y aller le plus vite possible.

Aussi quand quelqu'un prie, Dieu donne des grâces, mais quand il donne exemple une grace à quelqu'un, il en donne à tous ses enfants en même temps, donc si on ne permet pas à Dieu de donner des grâces ( soit en ne priant pas, en ne suivant pas les commandements, en ne pratiquant pas, alors ces tous ses enfants qui perdent des grâces) On est tous unis en Jésus.

C'est la même chose pour le Malin, si il se gagne de faire du mal à une personne, il se gagne d'en faire à tous les enfants de Dieu, alors c'est pour ça que Maman Marie nous demande de toujour prier, prier, prier, car par les prières, Dieu donne à tous des grâces, mais aussi enlève du mal que le malin s'avait mérité de faire aux enfants de Dieu.

J'ai presque consulté tous les messages disponibles, et c'est ce que j'ai retenu au sujet du moment de la mort, et je trouve merveilleux, tous ce que fait Jésus pour nous sauver. Je remet le site de Jésus: www.lafilleajesus.org
et celui que je publie: http://LeCielAppelLaTerreOuiOui.spaces.live.com

Soeur en Jésus Sylvie amie de Jésus
Revenir en haut Aller en bas
http://LeCielAppelLaTerreOuiOui.spaces.live.com
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 21:54

Citation :
— Qu’advient-il pour ces personnes qui se suicident?

Le repentir immédiat, et certaines sont désespérées. Vous savez qu’elles me racontent le dernier combat qu’elles ont eu avec Satan. Parce que Satan les induit au suicide. L’esprit devient vraiment obscurci, elles deviennent comme possédées par une force qui les pousse à se faire du mal: «Vas-y, parce que après tu seras bien». C’est un vraiment un imbroglio.
Beaucoup, dans les accidents de la route, restent sur le lieu même des jours durant; je les vois assis sur le trottoir. Et souvent, quand il y a un accident, un autre survient au même endroit…
Il y a des prêtres qui ici ont du bon sens! Je dis les choses pour ce qu’elles sont, tenez-en compte: Il y a des endroits qui sont maléfiques; ils appartiennent à celui là, et là, il y fait se succéder des choses incroyables. Vous voyez un route toute droite, toute rectiligne et un tas de gens s’y tuent. Mais comment est-ce possible? Il n’y a rien? Ou il n’y a qu’un arbre à deux cents mètres et ils vont s’y briser. Les créatures l’expliquent bien… Il faudrait que des prêtres conscients aillent bénir ces lieux. Je connais des prêtres qui ont écouté ces messages, ils sont allés avec foi, sans peur, bénir ces lieux maudits.
Vous comprenez comment les créatures vivent ces émotions pendant le passage, puis, c’est la rencontre, parfois avec une personne chère.

La rencontre

– Est-ce à ce moment qu’on parlent de lumière et de tunnel?
Elles me parlent de la lumière, mais pas de tunnels. Elles parlent seulement de leur totale lucidité à comprendre où elles sont.
Très souvent si c’est un fils, Dieu envoie la maman qui s’approche pour consoler. En voyant une maman, on n’a pas peur. Si c’est une personne qui a déjà l’habitude de vivre en Dieu, la sainteté se reflète, et c’est la rencontre proprement dite. Mais je crois que c’est une action immédiate, aussi bien l’une que l’autre, parce qu’il n’est plus question de temps (puisqu’il n’y a plus de matière, il n’y a plus de lieu ni de temps.)
Pour des garçons qui s’en vont dans les accidents de la route, d’autres garçons qui sont déjà au Ciel viennent parler avec cette créature. Et voyant des jeunes, ils se tranquillisent entre eux. Ils plaisantent entre eux; je les vois, avec les jeans, les chaussures de sport toutes défaites, ils rient; puis la personne qui est morte à ce moment, si elle est jeune, très souvent donne des coups de pied à la voiture! Elle est comme en colère après la voiture. Et puis, elle se dit: «C’est ma faute, parce que j’allais trop vite, je savais que je ne devais pas le faire, c’est de ma faute».

– On peut devancer l’heure de Dieu?

Là aussi, il y a beaucoup de choses particulières, parce que ce n’est jamais «le destin». Peut-être le Seigneur… Mais moi je crois, à partir des messages que je reçois, que très souvent, c’est plutôt nous qui décidons. Parce que nous savons que si nous allons en moto à 150 km heures, nous prenons le risque d’une chute mortelle, alors… certains disent: nous verrons bien! Et si je décide de faire ça, c’est moi qui le décide. Ils ont comme la sensation que s’ils n’avaient pas fait ça, peut-être ils auraient pu vivre plus longtemps.
Mais ici, nous abordons une question très délicate, et je suis très attentive à en parler avec les personnes, parce qu’elle n’est pas comprise. Elles me disent: «Mais Mirella, le destin…» C’est une chose si complexe! Je ne suis pas à la hauteur pour l’expliquer. Et pour éviter des confusions, je me tais. Mais je sens que ces créatures se repentent d’avoir pris cette décision. Je ne peux pas dire à une maman que son fils allait trop vite… Récemment, un garçon a dit à sa maman qu’il s’est endormi, à l’aube; il a tout raconté.
Il arrive souvent que les jeunes ont peur de retourner chez eux, peur de devoir affronter le papa et la maman. Et quand je vois les parents dans un tel état d’angoisse, pour eux, c’est terrible. Et quand le Seigneur permet à ces garçons de venir «dialoguer», — c’est le mot qu’ils emploient —, la première chose qu’ils demandent, c’est le pardon pour ce qu’ils ont fait. Il y a le pardon et puis c’est la paix. La famille retrouve la paix.

— Où va-t-on une fois libre de son corps?

Ce n’est pas que l’on va qui sait où, ici ou là…
Les créatures voient leur corps, et elles ne se plaisent jamais! Quand elles se regardent de l’extérieur de leur corps, c’est comme d’enlever un vêtement sale, déchiré… Elles n’ont aucune nostalgie du corps. C’est même un plaisir de se détacher de quelque chose qui a fait souffrir. «C’était si pesant» disent-elles. Certaines m’ont avoué avoir bien ri, malgré le déplaisir de voir leurs parents les pleurer. L’âme est dans la joie, elle sait la promesse des corps glorieux.
– Comment les âmes voient-elles la vie sur terre, vue de l’autre côté?
Elles n’oublient rien de la terre, elles se souviennent de tout. Dans tous les cas, elles viennent nous enseigner à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elles ont faites, elles: «Si je n’avais pas fait ceci…» Elles demandent pardon si elles n’ont pas su aimer, elles se repentent de ne pas avoir enseigné l’amour à leurs enfants, de ne pas leur avoir appris à embrasser, à s’embrasser.
Elles disent tous une chose: «Jamais plus sur la terre! Si le Seigneur me demandait un tel sacrifice, je le ferais pour lui, mais, moi, de ma propre volonté, jamais plus sur la terre!» Mais le Seigneur ne le demande pas.

– Comment les âmes voient-elles la mort, vu de l’autre côté?

Elles s’en souviennent comme un moment très doux, le moment le plus important; elles l’appelle la renaissance. C’est pourquoi elles ne fêtent pas le jour de leur anniversaire, mais le jour de leur départ de la terre.

– Comme fait l’Eglise pour les saints.

http://www.parvis.ch/stella_maris/sm_385_Mirella_Pizzioli.html

C'est étrange, lorsqu'elle décrit les lieux maléfiques : moi je pensais toujours qu'il n'y avait que les démons et les anges qui étaient capables d'agir sur la matière. Je me demande si ce n'est pas là une conception hérétique. J'aimerais l'avis d'un théologien.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 22:07

[quote="Wàng"]
Citation :
— Qu’advient-il pour ces personnes qui se suicident?

Le repentir immédiat, et certaines sont désespérées. Vous savez qu’elles me racontent le dernier combat qu’elles ont eu avec Satan. Parce que Satan les induit au suicide. L’esprit devient vraiment obscurci, elles deviennent comme possédées par une force qui les pousse à se faire du mal: «Vas-y, parce que après tu seras bien». C’est un vraiment un imbroglio.
Beaucoup, dans les accidents de la route, restent sur le lieu même des jours durant; je les vois assis sur le trottoir. Et souvent, quand il y a un accident, un autre survient au même endroit…
Il y a des prêtres qui ici ont du bon sens! Je dis les choses pour ce qu’elles sont, tenez-en compte: Il y a des endroits qui sont maléfiques; ils appartiennent à celui là, et là, il y fait se succéder des choses incroyables. Vous voyez un route toute droite, toute rectiligne et un tas de gens s’y tuent. Mais comment est-ce possible? Il n’y a rien? Ou il n’y a qu’un arbre à deux cents mètres et ils vont s’y briser. Les créatures l’expliquent bien… Il faudrait que des prêtres conscients aillent bénir ces lieux. Je connais des prêtres qui ont écouté ces messages, ils sont allés avec foi, sans peur, bénir ces lieux maudits.
Vous comprenez comment les créatures vivent ces émotions pendant le passage, puis, c’est la rencontre, parfois avec une personne chère.


Cher Wang,

Ce sont des choses qui sont attestées non par la foi, mais par l'expérience multimillénaire de toutes les traditions religieuses du monde.

Il semble que, lorsqu'une âme morte trop brutalement reste entre ce monde et l'autre, elle hante de ses sentiments mauvais le lieu où elle reste coincée. Contatant ce fait, de nombreux prêtres ont béni les lieux, ou offert des messes pour les âmes du purgatoire.

Ce ministère, jadis assez honteux et peu officiel (car non fondé sur une forte explication théologique) se libère quelque peu de nos jours.

Regardez par exemple ce site:

http://petitepaquerette.free.fr

C'est qu'il manquait un fondement théologique autorisé de ce purgatoire, appelé shéol.

Vous trouverez ce fondement théologique ici (Question 16)

http://eschatologie.free.fr/traitedesfd/7tpurgatoire.htm

L'origine de l'influence de ces âmes errantes est difficile à expliquer. C'est sans doute une influence psychique venant de leur spiritualité négative.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 22:26

Cher Arnaud,

je connais votre site, les récits de la Paquerête sur le Shéol, vos théories (que j'ai tendance à partager) sur les 7 degrés du Purgatoire, etc. Je voulais juste savoir dans quelle mesure les données de cette mystique, si elles sont vraies, vont dans le sens de votre thèse ou la démentent au contraire, d'où les quelques objections que j'ai tenté de réunir plus haut.

Et je crois comprendre que le charisme de cette mystique ne vous pose pas de problème.

Mais pour cette mystique, il y a réellement des lieux maudits à cause d'âmes qui sont déjà en enfer (et non pas seulement errant temporairement dans le shéol) :

Citation :
Mirella, dans le tome I, «Porte ouverte sur l’Au-delà»1, vous parlez d’une âme qui erre dans la nature où elle a été assassinée. Qu’est-ce que c’est?

Celle dont il est question, c’est une âme damnée, une âme de l’enfer.

L’enfer peut donc être sur la terre?

Pourquoi pas? Je me promenais dans un magnifique petit bois, j’écoutais chanter les oiseaux, puis soudain un silence absolu est tombé. Quelque chose d’impressionnant. Je me suis retournée me demandant: «Mais qui est derrière moi?» J’avais cette sensation. Une femme (son esprit) est sortie du buisson, c’était effrayant. Je lui ai demandé: «Veux-tu que je prie pour toi?» «Nooon! je suis une âme damnée, j’ai été tuée et je n’ai pas demandé pardon. Je suis destinée à errer pour toujours.»
Je ne sais pas ce que cela veut dire, errer. Elle devait rester là et ne pouvait avoir la paix nulle part.

Ces âmes peuvent faire du mal aux gens qui viennent sur ces lieux?

Je le crois vraiment. Nous en avons eu des preuves. Voici un autre fait: une personne m’appelle au téléphone: «On m’a parlé de vous, j’ai besoin de votre aide.»
Au moment où il me dit ça, je vois sa maison, comme si j’étais sur le toit, sans les parois et les pavements, uniquement les colonnes, jusqu’aux fondations. Je lui dis: «Veuillez m’excuser si je vous dis cela, mais je vois que sous les fondations de votre maison, il y a une femme enterrée.»
Il reste silencieux un moment puis me dit: «Madame, ce que vous me dites est vrai.»
Je lui précise: «Cette âme n’est pas bonne et elle ne vous donnera pas la paix.»
Il me répond: «C’est pour cela que je vous téléphone, parce qu’il m’arrive des choses incroyables dans cette maison. Il y avait trois présences. Deux sont parties après le passage des prêtres exorcistes. Mais celle-là est restée. Il n’y a rien à faire. Voulez-vous m’aider?»
Je ne peux pas vous aider pour cela, mais je vois ce que je peux faire.
Le soir, je vais me coucher. Soudain je vois cette femme à la porte. Et elle me dit: «Toi, ne me touche pas», — dans le sens de: si tu ne me touches pas, je ne te ferai rien. Mais si tu me touches, je suis obligée de te faire du mal. (Toucher, dans le sens de prier pour elle.) Mais je lui ai dit: «D’accord, mais tu sais que je dois dire à cette personne qu’elle doit appeler les Prêtres exorcistes, tu le sais?»
Et elle a repris: «Oui, je le sais, mais toi, ne me touche pas.»
Je l’en ai assuré et elle est disparue. J’ai tenu ma promesse. Quand le monsieur m’a rappelé je lui ai dit: «Je ne peux m’exposer, parce que je ne suis pas autorisée. Il faut des exorcistes mandatés par l’évêque, parce que cette cause-là est grave.
Mais vous, Madame, que me conseillez-vous?
Quittez cette maison.
C’est exactement ce que m’ont dit les trois Pères exorcistes, parce que cette femme ne sortira jamais de là.»
Jésus nous donne un exemple dans l’évangile, quand il nous dit que pour ces âmes, il faut jeûner et prier. Mais certaines âmes ne partent jamais.

Dans l’Evangile, Jésus nous parle de l’enfer, mais aujourd’hui, personne ne veut en entendre parler, ni y croire.

Un jour, une jeune fille vient ici, avec la photo de son fiancé, et elle me la fait voir. Au moment où je vois cette photo, elle me dit avec un grand désespoir: «Ecoute, Mirella, mon fiancé est mort. Je prie pour lui, etc…». Elle me montre les photos, et je les regarde comme si elles étaient brusquement fixées dans le gel. Nous prions, et attendons que cette créature dise quelque chose. Une autre âme répond sur un ton froid et net — et cela a été l’unique fois que cela s’est produit —: «Cette âme ne peut parler. Ce n’est pas une sainte âme.» Et moi, ingénue, je dis, continuons ce dialogue avec le Seigneur. Et on me répète: «Elle ne peut parler.» Alors, je raconte à la jeune fille ce qu’on vient de me dire. Elle répond: «Ecoutons ma maman.» Je dis, oui, il y a une femme ici. Et ce message est venu de sa maman: «Cesser de prier pour cette âme, parce qu’elle est damnée. Brûler toutes les affaires de cette personne…», — C’est une chose hallucinante. Je n’ai pas eu d’autres références, mais ceci est arrivé. — Et à ce moment-là, je vois un animal effrayant qui, la nuit, lui tombe sur le dos et elle, elle criait. Quand tout cela s’est terminé, j’ai dit à la jeune fille: «Ecoute, dis-moi la vérité, tu ne m’as pas dit toute la vérité, qu’est-ce qui se passe? Elle commence à pleurer disant: «Mirella, je ne sais pas qui c’est mais il y en a un qui se jette sur moi et me possède. Des douleurs! Je ne réussis pas à me délier, il me tient clouée dans le lit… Je hurle de douleurs» Alors, nous avons fait ce que la maman avait dit. Elle a cessé de prier pour ce garçon, elle a brûlé tout ce qu’elle avait de lui et il n’est plus jamais venu la malmener. C’est bien lui qui venait la nuit la terroriser.

Quelle est la condition pour aller en enfer?

La volonté d’y aller. Une fois une dame est venue ici, et en riant avec ses amies, elle dit: «Ah! Je souffre tellement du froid ici, que quand je mourrai, je serai contente d’aller au chaud.» Et je lui ai dit: «Ne vous hasardez plus jamais à dire cela, parce que vous ne savez pas ce que vous dites.» Ses amies, après ces paroles, se laissaient aller à répéter elles aussi la même chose. Et elles me regardaient avec des yeux d’ahuris.

Est-ce que l’âme qui va en enfer «voit Dieu»?

Je n’ai pas de témoignage sur cette question, mais avec l’expérience, je pense que oui. En tout cas l’âme comprend et c’est un désespoir total.

Avez-vous reçu des conseils pour se défendre vis-à-vis de Satan?

Oui. Avant tout, il faut prier, et savoir qu’il existe. Le Seigneur nous a donné des armes pour nous défendre par rapport à lui: les sacrements, les prières, l’eau bénite, l’huile bénite, exorcisée, porter des médailles bénites sur soi avec foi, ce qui crée une barrière entre nous et les forces du mal. Mais la première chose est de savoir qu’il existe, que ce n’est pas une invention, et qu’il a beaucoup de puissance, qu’il est très méchant dans sa malice, qu’il a un maximum d’astuces et qu’il est terrifiant.
Dans l’enfer c’est la haine; ils se nourrissent de haine. C’est leur «matière première». Mais je ne sais rien sur ce point parce que les créatures qui viennent ici disent qu’elles veulent parler de lumière et non de ténèbres.

http://www.parvis.ch/stella_maris/sm_419/mirella.html

D'où ma question : une âme qui est déjà en enfer peut elle vraiment être libre d'aller sur la terre et de nuire aux êtres humains comme cela est décrit ? Je pensais que cela était réservé aux démons...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 22:40

Cher Wang,

Tu poses des questions bien intéressantes. J'ai parcouru en diagonale le site de la fraternité des pâquerettes que je ne connaissais pas. Je lirai le tout car j'ai mis ce site dans mes favoris.

Je n'ai jamais entendu parler du charisme d'Elena et je lis qu'il y a une messe à Bruxelles au mois de novembre, en fait est ce que les charismes d'Elena sont autorisés par l'Eglise et est ce que l'on peut se rendre à cette messe sans s'attirer les foudres de l'Evêché ? question pour Arnaud.

voilà je suis passionnée par tous ces sujets.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 22:47

Cher Wang,

Tant que l'âme est dans le shéol, entre ce monde et l'autre (dans le passage de la mort), tant qu'elle n'a pas vu de ses yeux le Christ venir dans sa gloire et lui proposer le pardon, on ne peut dire avec certitude que cette pâme est damnée. En effet, elle n'a pas manifesté jusqu'à la limite ultime que son obstination était pour toujours.

Par contre, très souvent, ces âmes restent à errer sur terre car, conscientes de leurs péchés horribles elles se croient sincèrement damnées.

Ceci n'est pas donc pas en opposition avec ce que croit cette mystique. Ces âmes lui ont dit qu'elles étaient damnées. Et elle les a crues. C'est bien normal. Elle, elle n'est pas théologienne. Mais elle raconte ce qu'elle semble avoir vu et entendu.

En fait, Dieu tente pour ces âme une dernière chose, un dernier défi visant à les sauver. Il les laisse errer dans leur désespoir, les livre à la solitude et à l'abandon, en attendant que cette ultime souffrance d'âmes errantes brise la carapace de leur orgueil.

Voici comment en parle la Bible :
Citation :

Osée 2, 5 Sinon je la déshabillerai toute nue et la mettrai comme au jour de sa naissance ; je la rendrai pareille au désert, je la réduirai en terre aride, je la ferai mourir de soif,
Osée 2, 14 Je dévasterai sa vigne et son figuier, dont elle disait : Ils sont le salaire que m'ont donné mes amants ; j'en ferai un hallier et la bête sauvage les dévorera.
Osée 2, 16 C'est pourquoi je vais la séduire, je la conduirai au désert et je parlerai à son coeur.
Osée 2, 17 Là, je lui rendrai ses vignobles, et je ferai du val d'Akor une porte d'espérance.

Il y aura donc pour ces âmes errantes une dernière tentative, de telle façon qu'on ne sera sûr de leur damnation qu'après ce temps de shéol.
Je me demande si Dieu n'a pas fait cela pour essayer de sauver Hitler.

En tout cas, je raconte cette tentative dans ce conte :


http://eschatologie.free.fr/histoires/heuremort/27Hitler.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 22:48

-Julienne a écrit:
Cher Wang,

Tu poses des questions bien intéressantes. J'ai parcouru en diagonale le site de la fraternité des pâquerettes que je ne connaissais pas. Je lirai le tout car j'ai mis ce site dans mes favoris.

Je n'ai jamais entendu parler du charisme d'Elena et je lis qu'il y a une messe à Bruxelles au mois de novembre, en fait est ce que les charismes d'Elena sont autorisés par l'Eglise et est ce que l'on peut se rendre à cette messe sans s'attirer les foudres de l'Evêché ? question pour Arnaud.

voilà je suis passionnée par tous ces sujets.

Chère Julienne,

je crois qu'Arnaud la connait, il vous répondra. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 22:50

-Julienne a écrit:

Je n'ai jamais entendu parler du charisme d'Elena et je lis qu'il y a une messe à Bruxelles au mois de novembre, en fait est ce que les charismes d'Elena sont autorisés par l'Eglise et est ce que l'on peut se rendre à cette messe sans s'attirer les foudres de l'Evêché ? question pour Arnaud.

voilà je suis passionnée par tous ces sujets.

Les charismes d'Elena ne sont ni autorisés, ni rejetés par l'Eglise. Elle est simplement suivi par un bon prêtre, le père Piccinato, qui l'accompagne et la dirige dans chaque apostolat. Et, pour le moment, sans préjuger du discernement de l'Eglise, c'est positif.

Un jugement provisoire se trouve ici :
http://petitepaquerette.free.fr/ (en bas de page).
Vous piouvez vous y rendre sans problème. La sensibilité peut vous surprendre. Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 22:55

Arnaud Dumouch a écrit:
-Julienne a écrit:

Je n'ai jamais entendu parler du charisme d'Elena et je lis qu'il y a une messe à Bruxelles au mois de novembre, en fait est ce que les charismes d'Elena sont autorisés par l'Eglise et est ce que l'on peut se rendre à cette messe sans s'attirer les foudres de l'Evêché ? question pour Arnaud.

voilà je suis passionnée par tous ces sujets.

Les charismes d'Elena ne sont ni autorisés, ni rejetés par l'Eglise. Elle est simplement suivi par un bon prêtre, le père Piccinato, qui l'accompagne et la dirige dans chaque apostolat. Et, pour le moment, sans préjuger du discernement de l'Eglise, c'est positif.

Un jugement provisoire se trouve ici :
http://petitepaquerette.free.fr/ (en bas de page).
Vous piouvez vous y rendre sans problème. La sensibilité peut vous surprendre. Very Happy

Merci Cher Arnaud me voilà rassurée de m'y rendre sans problèmes si il ne se trouve aucun inconvénient ce jour là , ce que j'envisage je connais l'église St Antoine à Forest. Je suis très intéressée en effet par ce que je viens de découvrir d'Elena. Very Happy je vais lire le jugement provisoire aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 22:58

Wàng a écrit:
-Julienne a écrit:
Cher Wang,

Tu poses des questions bien intéressantes. J'ai parcouru en diagonale le site de la fraternité des pâquerettes que je ne connaissais pas. Je lirai le tout car j'ai mis ce site dans mes favoris.

Je n'ai jamais entendu parler du charisme d'Elena et je lis qu'il y a une messe à Bruxelles au mois de novembre, en fait est ce que les charismes d'Elena sont autorisés par l'Eglise et est ce que l'on peut se rendre à cette messe sans s'attirer les foudres de l'Evêché ? question pour Arnaud.

voilà je suis passionnée par tous ces sujets.

Chère Julienne,

je crois qu'Arnaud la connait, il vous répondra. ;)

Merci Cher Wang ! la question était pour Arnaud et il y a déjà répondu ! ;)

Nous avons de la lecture Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 23:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Wang,

Tant que l'âme est dans le shéol, entre ce monde et l'autre (dans le passage de la mort), tant qu'elle n'a pas vu de ses yeux le Christ venir dans sa gloire et lui proposer le pardon, on ne peut dire avec certitude que cette pâme est damnée. En effet, elle n'a pas manifesté jusqu'à la limite ultime que son obstination était pour toujours.

Par contre, très souvent, ces âmes restent à errer sur terre car, conscientes de leurs péchés horribles elles se croient sincèrement damnées.

Ceci n'est pas donc pas en opposition avec ce que croit cette mystique. Ces âmes lui ont dit qu'elles étaient damnées. Et elle les a crues. C'est bien normal. Elle, elle n'est pas théologienne. Mais elle raconte ce qu'elle semble avoir vu et entendu.

Je connais aussi l'histoire sur le fürher. Mais quand même, l'histoire sur le jeune homme monstrueux damné, est rapportée par des âmes saintes et laisse peu de place au doute. Crying or Very sad

Citation :
«Ecoute, Mirella, mon fiancé est mort. Je prie pour lui, etc…». Elle me montre les photos, et je les regarde comme si elles étaient brusquement fixées dans le gel. Nous prions, et attendons que cette créature dise quelque chose. Une autre âme répond sur un ton froid et net — et cela a été l’unique fois que cela s’est produit —: «Cette âme ne peut parler. Ce n’est pas une sainte âme.» Et moi, ingénue, je dis, continuons ce dialogue avec le Seigneur. Et on me répète: «Elle ne peut parler.» Alors, je raconte à la jeune fille ce qu’on vient de me dire. Elle répond: «Ecoutons ma maman.» Je dis, oui, il y a une femme ici. Et ce message est venu de sa maman: «Cesser de prier pour cette âme, parce qu’elle est damnée. Brûler toutes les affaires de cette personne…»

La suite rappelle la vision de l'enfer de Vicka à Medjugorje...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 03 Oct 2008, 23:36

Wàng a écrit:


Je connais aussi l'histoire sur le fürher. Mais quand même, l'histoire sur le jeune homme monstrueux damné, est rapportée par des âmes saintes et laisse peu de place au doute.

Lorsqu'une âme est sur terre, dans le shéol, cette âme se damnera peut-être.
Peut-être les saints du Ciel le savent-ils déjà.

Mais, en attendant, elle est entre ce monde et l'autre et son jugement individuel n'a pas eu lieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Jeu 16 Oct 2008, 23:06

A propos de la vision de Vicka à Medjugorje, son témoignage oral sur sa vision de l'enfer, du purgatoire et du paradis (ma qui si parla italiano) :

http://fr.youtube.com/watch?v=Rhpn4qogTqc

C'est très fort, très émouvant...I love you

Voici ce que j'ai trouvé d'écrit sur internet au sujet de ce témoignage :

Citation :
la Gospa leur fit visiter le Purgatoire où une fumée couleur de cendre ne permet pas de distinguer les malheureux dont on entend les gémissements; puis "(…) La Gospa nous a montré l'enfer. C'est un lieu terrible. Au milieu, il y a un grand feu, mais ce n'est pas un feu comme ceux que l'on connaît sur la terre.
Nous avons vu des gens tout à fait normaux, comme ceux que l'on rencontre dans la rue, se jeter eux-mêmes dans ce feu. Personne ne les poussait. Ils plongeaient à des profondeurs différentes dans ce feu. Quand ils ressortaient, ils ressemblaient à des bêtes féroces, criant leur haine et leur révolte et blasphémant… Il nous était difficile de penser qu'il s'agissait encore d'êtres humains tellement ils étaient changés, défigurés… (…).

L'Enfer, centré par un feu énorme, peuplé d'êtres immondes et de nouveaux arrivants, à l'aspect terrestre, qui se jettent volontairement dans le feu; ils ont vu, par exemple, une très belle jeune fille se jeter dans les flammes et en ressortir monstrueuse.

La Gospa nous a alors expliqué ce que nous voyions et elle nous dit : ces gens vont en enfer de leur propre volonté. C'est leur choix, leur décision. N'ayez pas peur ! Dieu a donné à chacun la liberté. Sur terre, chacun peut se décider pour Dieu ou contre Dieu. Certaines personnes sur la terre font toujours tout contre Dieu, contre sa volonté, consciemment. Celles-là comment alors un enfer dans leur propre cœur. Et quand vient le moment de la mort, si elles ne se repentent pas, c'est ce même enfer qui continue. L'enfer ne finira pas, ceux qui y vont ne veulent plus rien recevoir de Dieu, ils ont choisi librement d'être loin de Dieu pour toujours ! Dieu ne peut forcer personne à l'aimer".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Jeu 16 Oct 2008, 23:51

De la théologie profonde et vraie !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Ven 17 Oct 2008, 09:53

Très intéressant et digne d'intéret !

Malgré que j'attends la décision de l'Eglise, ce texte , ces paroles de la Vierge me semblent tellement vraies.

Choisir librement d'aller en enfer, cela correspond bien à la Miséricorde du Seigneur qui ne veut condamner personne.
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 26 Oct 2008, 17:11

Voici un témoignage intéressant sur l'enfer, cité par Fabienne :

http://docteurangelique.forumactif.com/temoignages-discernement-cas-concrets-f3/le-manuscrit-de-l-enfer-nihil-obstat-p-picard-t6768.htm

Quelques extraits intéressants (problématiques) :

Citation :
Le feu de l'enfer, je l'ai toujours eu en vue d'une façon spéciale. Tu sais comment, durant une altercation à ce propos, je te tins une allumette sous le nez et te dis avec sarcasme: « A-t-elle l'odeur de l'enfer? » Tu as éteint en hâte la flamme. Ici, personne ne l'éteint! Le feu, je te le dis moi-même, ne signifie pas le tourment de la conscience. Le feu est le feu. Cette parole de l'Évangile est à entendre littéralement: « Éloignez-vous de moi, maudits, allez au feu éternel! » Littéralement! Comment un esprit peut-il être touché par le feu matériel, demanderas-tu. Comment peut souffrir ton âme sur la terre quand tu mets le doigt sur une flamme? De fait, l'âme ne brûle pas; et pourtant, quel tourment en éprouve tout l'individu!
De façon analogue, nous ici, nous sommes spirituellement liés au feu, selon notre nature et selon nos facultés. L'âme est privée de sa liberténaturelle; nous ne pensons pas ce que nous voulons (« [Le feu] devient le châtiment de l'âme, lui interdisant l'exercice de sa volonté, l'empêchant d'agir où elle veut et comme elle veut » (Ibid., q. 70, a. 3, rép.). ) ni comme nous le voulons.
Ne regarde pas hébétée ces lignes; cet état, qui à vous autres ne dit rien, me brûle sans me consumer.

Le feu vient-il de quelque chose d'extérieur, la privation positive de certaines libertés venant de Dieu ou est il seulement l'effet d'un habitus entitatif (une âme faite pour voir Dieu, mais à la volonté mauvaise), ou les deux ?

Citation :
Tu me disais un jour que personne ne va en enfer sans le savoir. Cela aurait été révélé à une sainte. Moi, j'en riais, mais ensuite, je me retranchai derrière cette déclaration: « De cette façon, en cas de nécessité, me disais-je secrètement, j'aurais toujours la possibilité de faire volte-face. »
Cette pensée est juste. Vraiment, avant ma fin subite, je ne connus pas l'enfer comme il est. Aucun mortel ne le connaît. Mais j'en avais la pleine conscience. « Si tu meurs, tu vas dans le monde de l'Au-delà tout droit comme une flèche contre Dieu. Tu en porteras les conséquences. » Je n'en changeai pas pour autant parce qu'enracinée par la force de l'habitude, comme je te l'ai dit déjà, j'étais poussée, entraînée par elle. Plus les hommes vieillissent, plus ils aiment leurs habitudes... Ma mort vint ainsi!

Il y a une semaine, je parle selon que vous comptez; en regard à la douleur, je pourrais dire très bien que je brûle en enfer déjà depuis dix ans. Il y a une semaine, donc, mon mari et moi, nous faisions pendant ce dimanche une promenade, la dernière.

Le jour pointait radieux. Je me sentais bien autant que jamais. Un sinistre sentiment de bonheur m'envahit qui serpentait en moi durant toute la journée. Quand voici qu'à l'improviste, pendant le retour, mon mari fut ébloui par une auto qui venait à toute allure. Il perdit le contrôle. « Jésus » me sortit des lèvres comme un frisson; non comme une prière, mais comme un cri. Une douleur déchirante m'opprimait toute. Et, en regard de celle d'à présent, c'était une bagatelle. Puis, je perdis les sens. Il est étrange que pendant cette matinée, il m'était venu encore à l'esprit, d'une façon inexplicable, cette pensée: « Tu pourrais encore une fois aller à la messe. » Elle retentissait en moi comme une imploration.

Nettement et résolument mon « non » trancha le fil de mes pensées. « Avec toutes ces choses il faut en finir. Que j'en endosse toutes les conséquences! » Maintenant je les porte.

Apparemment, tout a été fait avant la mort biologique pour sauver cette âme !

Citation :
Moi-même, au moment de ma mort, je me réveillai soudainement du brouillard. Je me vis comme inondée d'une lumière éblouissante.

Qu'est ce que c'est ? Est-ce que c'est vraiment le Christ, ou bien Lucifer, ou tout simplement l'éclairage néon du bord de la route ?

Citation :
J'étais au lieu même où gisait mon cadavre. Il arriva comme il arrive au théâtre lorsque, d'un coup, s'éteignent les lumières pour ne plus laisser voir que la scène. Le rideau se divise avec grand bruit et s'ouvre sur une scène inattendue, horriblement lumineuse, la scène de ma vie.

Comme dans un miroir, mon âme se montra à elle-même les grâces méprisées, depuis ma jeunesse jusqu'au dernier « non » en face de Dieu. Je me sentis comme un assassin, auquel, durant le procès judiciaire, on vient apporter sa victime inanimée.
Me repentir? Jamais! (« Les mauvais ne se repentiront pas de leur péché en soi, parce que le vouloir de la malice du péché demeure en eux; ils se repentiront par accident, en tant qu'ils seront attristés de la peine subie à cause du péché » (Supplément à la Somme Théologique, q. 98, a. 2, rép.).

En avoir honte? Jamais! Pourtant, je ne pouvais non plus résister sous les yeux de Dieu que j'avais rejeté. Il ne me restait qu'une chose, la fuite.

Comme Caïn s'enfuit du cadavre de son frère Abel, ainsi mon âme fut poussée dehors, loin de cette vue d'horreur. Ce fut le jugement particulier. L'invisible Juge disait: « Éloigne-toi de moi! »

Mêmes questions. Où est l'apparition sensible du Christ là-dedans ? Pourquoi dit-elle qu'il est invisible, alors que selon vous il est visible ? Vous ne trouvez pas que pour une grâce reçue à l'heure de la mort, celle-ci est quand même bizarre ? Confused What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 26 Oct 2008, 20:14

Wàng ! je n'ai pas tout lu c'est trop long d'ailleurs !

Je vois que Fabienne est partie !

Qu'est ce que nous gagnons à cela : nous perdons la discussion est close avec Fabienne c'est dommage !

Tu me diras elle a attaqué Arnaud ! oui je suis d'accord cela elle n'aurait pas du le faire. Arnaud est calme, n'insulte pas, répond !

Mais nous ! moi la première je me laisse emporter par mes passions. Embarassed

Nous ne sommes pas ici pour nous attaquer les uns les autres , j'avais cru au contraire naive que je suis que nous sommes ici pour être les serviteurs les uns des autres ! enfin voilà je suis très naive.

Dommage si Fabienne part plus question d'échanger !

Wang tu es un des ces êtres paisibles, posés sur ce forum et le forum a besoin de toi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 26 Oct 2008, 20:26

Citation :
Wàng ! je n'ai pas tout lu c'est trop long d'ailleurs !

Je vois que Fabienne est partie !

J'espère qu'elle reviendra.;) Elle soulève des questions importantes. J'ose croire qu'il n'y a pas de manipulation ni de malice derrière son message ? Ca se trouve, elle l'a juste mis par franchise (ce n'est pas une âme tiède), pour exprimer clairement son désaccord sur des sujets théologiques.

Citation :
Wang tu es un des ces êtres paisibles, posés sur ce forum et le forum a besoin de toi

Moi un être paisible ? Mr. Green C'est gentil !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 26 Oct 2008, 20:34

Wàng a écrit:
Citation :
Wàng ! je n'ai pas tout lu c'est trop long d'ailleurs !

Je vois que Fabienne est partie !

J'espère qu'elle reviendra.;) Elle soulève des questions importantes. J'ose croire qu'il n'y a pas de manipulation ni de malice derrière son message ? Ca se trouve, elle l'a juste mis par franchise (ce n'est pas une âme tiède), pour exprimer clairement son désaccord sur des sujets théologiques.

Citation :
Wang tu es un des ces êtres paisibles, posés sur ce forum et le forum a besoin de toi

Moi un être paisible ? Mr. Green C'est gentil !

Wàng ! je ne me sens plus seule alors ! disons plus presque seule !

Oui Fabienne soulève des questions importantes. Je ne crois pas qu'elle soit une manipulatrice ! en mon âme et conscience ! du moins plus maintenant. Faut pas avoir eu des révélations de Jésus ou des signes pour être manipulatrice ou manipulateur ;) oh non Fabienne n'est pas une âme tiède I love you Elle s'est exprimée !

Vois certains forums Wang, sur certains pour un rien on bannit... enfin je ne juge pas... contente que tu restes ... aide moi ...

Je ne suis pas forcément apprécie de tous ici, peut importe je sais les risques que je cours à être franche..

Tu sais de toi j'ai à apprendre l'humour Wang ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 26 Oct 2008, 20:35

Wàng a écrit:
Citation :
Wàng ! je n'ai pas tout lu c'est trop long d'ailleurs !

Je vois que Fabienne est partie !

J'espère qu'elle reviendra.;) Elle soulève des questions importantes. J'ose croire qu'il n'y a pas de manipulation ni de malice derrière son message ? Ca se trouve, elle l'a juste mis par franchise (ce n'est pas une âme tiède), pour exprimer clairement son désaccord sur des sujets théologiques.

Citation :
Wang tu es un des ces êtres paisibles, posés sur ce forum et le forum a besoin de toi

Moi un être paisible ? Mr. Green C'est gentil !

Et bien oui pour moi tu es un être qui m'apaise Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 26 Oct 2008, 20:58

Citation :
Vois certains forums Wang, sur certains pour un rien on bannit...

Oui je connais...et même des fois on emploie un langage métaphorique violent (peloton d'exécution, etc)...pale Crying or Very sad

Citation :
Je ne suis pas forcément apprécie de tous ici, peut importe je sais les risques que je cours à être franche..

Oui moi aussi j'aime bien être franc (et même j'aime la provocation Mr. Green ), mais bon j'évite quand même de parler de certaines choses : après Arnaud va dire que je ne suis pas réaliste !lol!

Citation :
Et bien oui pour moi tu es un être qui m'apaise

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 26 Oct 2008, 21:25

Wàng a écrit:
Citation :
Vois certains forums Wang, sur certains pour un rien on bannit...

Oui je connais...et même des fois on emploie un langage métaphorique violent (peloton d'exécution, etc)...pale Crying or Very sad

Oui Wang certains ne savent pas pourquoi ils sont mis au pilori ! ici avec Arnaud cela n'arrivera pas.


Citation :
Je ne suis pas forcément apprécie de tous ici, peut importe je sais les risques que je cours à être franche..

Oui moi aussi j'aime bien être franc (et même j'aime la provocation Mr. Green ), mais bon j'évite quand même de parler de certaines choses : après Arnaud va dire que je ne suis pas réaliste !lol!

Nous nous ressemblons Wang ! I love you

Citation :
Et bien oui pour moi tu es un être qui m'apaise

I love you

oui je le répète, j'aime beaucoup tes interventions cheers I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Lun 27 Oct 2008, 09:09

Wàng a écrit:

Le feu vient-il de quelque chose d'extérieur, la privation positive de certaines libertés venant de Dieu ou est il seulement l'effet d'un habitus entitatif (une âme faite pour voir Dieu, mais à la volonté mauvaise), ou les deux ?

Dieu est juste. Il respecte celui qui librement le rejette et il est évident qu'il ne surajoute aucune souffrance. Il n'est pas ce gardien de camp de concentration que décrivaient (en blasphémant sans s'en rendre compte) les anciens.

Ainsi, toutes lers souffrances de l'enfer y compris le feu, jusque dans sa réalisation matérielle s'il y a lieu, ne peut se comprendre que par une sorte de somatisation dans l'âme qui est coupée volontairement et par égöisme de sa fin naturelle.



Citation :

[Tu me disais un jour que personne ne va en enfer sans le savoir. Cela aurait été révélé à une sainte. Moi, j'en riais, mais ensuite, je me retranchai derrière cette déclaration: « De cette façon, en cas de nécessité, me disais-je secrètement, j'aurais toujours la possibilité de faire volte-face. »

La personne damnée refuse qu'on lui diose qu'elle est en enfer. Elle proclame même hautement être dans un vrai paradis, paradis qu'elle choisi de nouveau et fermement chaque seconde. Le bien qu'elle y trouve s'appelle LIBERTE DIVINE ET SOLITAIRE.

Les gens du paradis la respectent donc. Ils se réjouissent pour elle car elle est librement là.



Citation :
En avoir honte? Jamais! Pourtant, je ne pouvais non plus résister sous les yeux de Dieu que j'avais rejeté. Il ne me restait qu'une chose, la fuite.

Ici est d'ailleurs la source du feu de l'enfer : le souvenir lancinant du regard de Jésus.
Citation :

Comme Caïn s'enfuit du cadavre de son frère Abel, ainsi mon âme fut poussée dehors, loin de cette vue d'horreur. Ce fut le jugement particulier. L'invisible Juge disait: « Éloigne-toi de moi! »

Mêmes questions. Où est l'apparition sensible du Christ là-dedans ? Pourquoi dit-elle qu'il est invisible, alors que selon vous il est visible ? Vous ne trouvez pas que pour une grâce reçue à l'heure de la mort, celle-ci est quand même bizarre ? [/quote]

Pour l'âme en état de péché contre l'Esprit Saint, la vision de Jésus est définie comme une chose horrible qu'on fuit. D'où la séparation des damnés dans les lieux les plus sinistres et isolés du monde nouveau : par peur de rencontrer par hasard un élu et ce regard HORRIBLE de l'amour et de l'humilité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Lun 27 Oct 2008, 14:25

Citation :
Dieu est juste. Il respecte celui qui librement le rejette et il est évident qu'il ne surajoute aucune souffrance. Il n'est pas ce gardien de camp de concentration que décrivaient (en blasphémant sans s'en rendre compte) les anciens.

Ainsi, toutes les souffrances de l'enfer y compris le feu, jusque dans sa réalisation matérielle s'il y a lieu, ne peut se comprendre que par une sorte de somatisation dans l'âme qui est coupée volontairement et par égöisme de sa fin naturelle.

Pourtant, vous savez qu'il y a une autre théorie sur ce qu'est le feu : une prison pour l'âme séparée. A savoir que son esprit est liée au feu matériel, de telle façon qu'elle ne peut rien considérer d'autre qui soit objet de dilection (entre autre, elle est privée de la liberté d'agir comme bon lui semble), et que c'est d'ailleurs de cette façon qu'on dit que les démons sont dans ce lieu matériel qui est l'enfer : leur esprit ne peut se détacher de l'intellection de l'essence ce feu...

Le témoignage dit bien que le feu n'a rien à voir avec le remord de la conscience !

Voici l'opinion d'un théologien réaliste ;) :

Citation :

Une seconde opinion affirme que le damné est condamné par Dieu à ne plus pouvoir considérer par son intelligence que l’essence même du feu matériel, de telle façon qu’elle ne puisse plus connaître rien d’autre. Ce ne peut être que de la même manière qu’il le fait pour les purs esprits que sont les démons. Or nous avons vu que les purs esprits sont dits être en rapport avec une réalité matérielle quand leur intelligence connaît par un justement actuel cette réalité ou quand ils y appliquent l’efficacité de leur action. Ainsi, le démon est considéré comme présent dans le corps d’un homme quand il prend possession par sa puissance des facultés de cet homme. Les anges ont par nature la possibilité de porter leur jugement successivement sur diverses réalités ou même d’y appliquer leur action. En ce sens on parle pour eux de mouvement local. Mais cette liberté angélique par rapport au mouvement local peut être entravée par une décision de la volonté divine: Dieu peut donc empêcher un pur esprit de tourner son intelligence vers certaines réalités au point qu’il ne puisse plus les connaître selon un jugement actuel. De même, il peut leur interdire d’y porter leur action comme on le voit dans le livre de Tobie[66]: «l’ange Raphaël poursuivit le démon, l’entraîna et le garrotta sur-le-champ. »

Cette opinion présente un avantage: elle permet d’expliquer par une raison plus pratique l’origine de la peine: Les démons et les âmes, étant pris par l’obsession de cette idée fixe du feu, comme dans une prison, n’ont plus la liberté de connaître ce que font les hommes sur la terre et donc de leur nuire. Cependant elle présente aussi de graves inconvénients: comme nous l’avons vu, la damnation étant le fruit d’un acte totalement libre de la part de la créature, il serait inconvenant que Dieu détruise totalement la liberté de pensée dont il a respecté l’orientation, en obscurcissant ainsi son intelligence. L’intelligence du damné et du démon doit pouvoir se porter sur autre chose que sur la considération de la nature du feu, et peut-être tout particulièrement sur les raisons de son choix qu’elle maintient obstinément.

...

Il existe réellement en enfer, dès avant la résurrection de la chair, un feu sensible. Mais il n’est pas besoin de voir en lui un quelconque ajout de la justice de Dieu. Il est la conséquence normale, à l’intérieur de la vie psychique, de la contradiction spirituelle entre le péché contre l’Esprit et le désir naturel de Dieu. Le feu spirituel laisse l’âme déchirée et étrangère à ce pourquoi elle est faite. Les passions ne font que suivre en se développant anarchiquement. Elles cherchent leur bien propre (plaisirs, honneurs et possessions.) Elles ne le trouvent jamais. Elles se révoltent de toutes les manières possibles. L’enfer tel que l’a décrit Dante peut donner une idée qui n’est pas seulement métaphorique du déchaînement[69] d’une sensibilité privée de sa fin. L’âme se trouve alors prisonnière de la propre prison qu’elle s’est créée.

Dieu n’ajoute aux damnés aucune autre peine que celles qui découlent, par voie de conséquence naturelle de leur péché. Il ne met qu’une seule limite à leur liberté. Il les empêche de venir nuire ou effrayer les hommes qui sont encore sure terre. Mais cette décision ne vise pas à punir les damnés. Loin d’être l’application d’une stricte justice pénale, cette limite de leur liberté est rendue nécessaire au bien des hommes vivants sur la terre, afin que la présence négative des esprits de l’enfer ne viennent pas troubler la paix des vivants. Et s’il arrive que quelques démons de l’enfer peuvent être laissés par Dieu sur la terre, c’est parce qu’il peut en sortir un bien supérieur pour l’homme qui résiste héroïquement à la tentation suscitée par eux.

Citation :
Pour l'âme en état de péché contre l'Esprit Saint, la vision de Jésus est définie comme une chose horrible qu'on fuit. D'où la séparation des damnés dans les lieux les plus sinistres et isolés du monde nouveau : par peur de rencontrer par hasard un élu et ce regard HORRIBLE de l'amour et de l'humilité.

Oui, mais vous n'avez pas répondu à ma question : pourquoi cette âme dit-elle qu'iol s'agit d'une vision invisible ? ;) Et d'autre part, je ne vois pas où Lucifer est apparu là-dedans...Confused
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Lun 27 Oct 2008, 15:00

Wàng a écrit:


Pourtant, vous savez qu'il y a une autre théorie sur ce qu'est le feu : une prison pour l'âme séparée. A savoir que son esprit est liée au feu matériel, de telle façon qu'elle ne peut rien considérer d'autre qui soit objet de dilection

Saint Thomas évoque cette hypothèse dans son Supplementum.

Mais déjà, à son époque, il la met en doute.

Il est tout-à-fait aberrant de croire que dieu enfermerait un esprit, créé pour la liberté dans la considération d'un objet unique : le feu.

Ce que cette opinion a de vrai, c'est que les damnés sont des obsédés d'eux-mêmes, de leur propre gloire, de leur propre supériorité.

Et ce but unique prend toute leur vie et leur énergie. Mais ils le font par un acte volontaire, que dieu ne leur a jamais imposé.

s'ils ne changent jamais d'idée, ce n'est pas parce que leur liberté serait détruite, mais parce que leur liberté est parfaite et que, ayant tout considéré à l'heure de la mort, ils ne changent pas d'idée.


Citation :

Une seconde opinion affirme que le damné est condamné par Dieu à ne plus pouvoir considérer par son intelligence que l’essence même du feu matériel, de telle façon qu’elle ne puisse plus connaître rien d’autre. Ce ne peut être que de la même manière qu’il le fait pour les purs esprits que sont les démons. Or nous avons vu que les purs esprits sont dits être en rapport avec une réalité matérielle quand leur intelligence connaît par un justement (lire jugement) actuel cette réalité ou quand ils y appliquent l’efficacité de leur action. Ainsi, le démon est considéré comme présent dans le corps d’un homme quand il prend possession par sa puissance des facultés de cet homme. Les anges ont par nature la possibilité de porter leur jugement successivement sur diverses réalités ou même d’y appliquer leur action. En ce sens on parle pour eux de mouvement local. Mais cette liberté angélique par rapport au mouvement local peut être entravée par une décision de la volonté divine: Dieu peut donc empêcher un pur esprit de tourner son intelligence vers certaines réalités au point qu’il ne puisse plus les connaître selon un jugement actuel. De même, il peut leur interdire d’y porter leur action comme on le voit dans le livre de Tobie[66]: «l’ange Raphaël poursuivit le démon, l’entraîna et le garrotta sur-le-champ. »

Cette opinion présente un avantage: elle permet d’expliquer par une raison plus pratique l’origine de la peine: Les démons et les âmes, étant pris par l’obsession de cette idée fixe du feu, comme dans une prison, n’ont plus la liberté de connaître ce que font les hommes sur la terre et donc de leur nuire. Cependant elle présente aussi de graves inconvénients: comme nous l’avons vu, la damnation étant le fruit d’un acte totalement libre de la part de la créature, il serait inconvenant que Dieu détruise totalement la liberté de pensée dont il a respecté l’orientation, en obscurcissant ainsi son intelligence. L’intelligence du damné et du démon doit pouvoir se porter sur autre chose que sur la considération de la nature du feu, et peut-être tout particulièrement sur les raisons de son choix qu’elle maintient obstinément.

...

Il existe réellement en enfer, dès avant la résurrection de la chair, un feu sensible. Mais il n’est pas besoin de voir en lui un quelconque ajout de la justice de Dieu. Il est la conséquence normale, à l’intérieur de la vie psychique, de la contradiction spirituelle entre le péché contre l’Esprit et le désir naturel de Dieu. Le feu spirituel laisse l’âme déchirée et étrangère à ce pourquoi elle est faite. Les passions ne font que suivre en se développant anarchiquement. Elles cherchent leur bien propre (plaisirs, honneurs et possessions.) Elles ne le trouvent jamais. Elles se révoltent de toutes les manières possibles. L’enfer tel que l’a décrit Dante peut donner une idée qui n’est pas seulement métaphorique du déchaînement[69] d’une sensibilité privée de sa fin. L’âme se trouve alors prisonnière de la propre prison qu’elle s’est créée.

Dieu n’ajoute aux damnés aucune autre peine que celles qui découlent, par voie de conséquence naturelle de leur péché. Il ne met qu’une seule limite à leur liberté. Il les empêche de venir nuire ou effrayer les hommes qui sont encore sure terre. Mais cette décision ne vise pas à punir les damnés. Loin d’être l’application d’une stricte justice pénale, cette limite de leur liberté est rendue nécessaire au bien des hommes vivants sur la terre, afin que la présence négative des esprits de l’enfer ne viennent pas troubler la paix des vivants. Et s’il arrive que quelques démons de l’enfer peuvent être laissés par Dieu sur la terre, c’est parce qu’il peut en sortir un bien supérieur pour l’homme qui résiste héroïquement à la tentation suscitée par eux.

Je connaîs l'auteur de cela ! Mr.Red

La faute en question (en rouge) serait dans son texte ? je vais voir ... affraid

Citation :

Oui, mais vous n'avez pas répondu à ma question : pourquoi cette âme dit-elle qu'il s'agit d'une vision invisible ?

SELON MOI : Il s'agit d'une vision INVISIBLE en ce sens que, à travers la vue extérieure du corps glorieux de Jésus, l'âme voit ce qui est non visible mais intelligible (l'évangile).

Citation :
Et d'autre part, je ne vois pas où Lucifer est apparu là-dedans...Confused

Je ne me suis appuyé sur aucune révélation privée (ni sur les NDE) pour établir la nécessité de la venue de Lucifer. Elle se déduit juste d'une nécessité liée à la liberté du choix, qui ne saurait s'imposer par une seule alternative (le paradis et ses condition). Le rôle de Lucifer est donc essentiel.

Ensuite, on trouve des textes qui la confirment :

Citation :

2 Théssaloniciens 2, 1 Nous vous le demandons, frères,à propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui, 2 Théssaloniciens 2, 2 ne vous laissez pas trop vite mettre hors de sens ni alarmer par des manifestations de l'Esprit, des paroles ou des lettres données comme venant de nous, et qui vous feraient penser que le
jour du Seigneur est déjà là.
2 Théssaloniciens 2, 3 Que personne ne vous abuse d'aucune manière. Auparavant doit venir l'apostasie et se révéler l'Homme impie, l'Etre perdu,
2 Théssaloniciens 2, 4 l'Adversaire, celui qui s'élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu'à s'asseoir en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Wàng



Masculin Messages : 2183
Inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Jeu 30 Oct 2008, 00:19

Il y a d'autres fautes dans son texte. Mr. Green

Bon, il y a un autre point qui me trouble, au sujet des EMIs : selon vous, après l'apparition sensible du Christ au moment de la mort, le choix est fait. A savoir que l'homme aime Dieu de tout son coeur ou le rejette de tout son coeur : c'est là son jugement particulier. Or, on devrait observer cela sur terre pour les âmes qui sont passées par la vision de l'être de lumière dans leurs EMIs (qui serait Jésus Christ) ! Il devrait y avoir deux groupes, vu que ces personnes ont compris TOUT l'évangile : des âmes saintes en train d'achever leur purification, et des âmes perverses en état de péché contre l'esprit saint. Or, il semble que ce ne soit pas le cas... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Dim 02 Nov 2008, 00:05

Cher Wang,

Non car ces personnes n'ont pas encore été confrontée à l'autre choix (Lucifer), ni été délivrée de leur faiblesse qu'elle retrouvent en revenant sur terre.

Cependant, la plupart d'entre elles aiment cet être de lumière et espèrent le revoir vite.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Alabab



Masculin Messages : 182
Inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Mer 05 Nov 2008, 06:49

Il a existé en Egypte un orateur incomparable, aveugle, qui flanquait une pétoche d'enfer à ceux qui venaient l'écouter dans les mosquées. Il est décédé depuis, mais ces paroles ont été soigneusement conservées.

Visionnez cette vidéo: Elle cite l'agonie du dernier ange, Azraël, l'Ange de la Mort. Elle cartonne !

ON peut lire la traduction de ce qu'il dit en français.

BIen sûr, c'est de la prospective, pas une prophétie je pense.

Voici, suivez le lien:

http://www.dailymotion.com/relevance/search/kishk/video/x3rbh2_sheikh-kishk-la-fin-du-monde_politics[/url]
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/bk379122/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Mer 05 Nov 2008, 06:57

Cher Alabab, notre foi est différente :

Pour nous, la dernière génération sera, par exception, dispensée de mourir :
Citation :






1 Corinthiens 15, 51 Oui, je vais vous dire un mystère
: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés.


1 Corinthiens 15, 52 En un instant, en un clin d'oeil,
au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts
ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés.


1 Corinthiens 15, 53 Il faut, en effet, que cet être
corruptible revête l'incorruptibilité, que cet être mortel revête l'immortalité.


1 Corinthiens 15, 54 Quand donc cet être corruptible
aura revêtu l'incorruptibilité et que cet être mortel aura revêtu
l'immortalité, alors s'accomplira la parole qui est écrite : La mort a été
engloutie dans la victoire.


1 Corinthiens 15, 55 Où est-elle, ô mort, ta victoire?
Où est-il, ô mort, ton aiguillon?

La mort sera inutile car cette dernière génération aura souffert, aura été purifiée.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Dernières découvertes sur l'heure de la mort   Mer 05 Nov 2008, 07:02

Alabab a écrit:
...
Visionnez cette vidéo: Elle cite l'agonie du dernier ange, Azraël, l'Ange de la Mort. Elle cartonne !

ON peut lire la traduction de ce qu'il dit en français.

BIen sûr, c'est de la prospective, pas une prophétie je pense.
...

Ou bien une rétrospective ...
En tout cas , le curé de Cucugnan est largement enfoncé !!!
Revenir en haut Aller en bas
 
Dernières découvertes sur l'heure de la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernières découvertes sur l'heure de la mort
» A l'heure de la mort
» La these d'Arnaud Dumouch sur l'Illumination a l'heure de la mort critiquée.
» PETITION CONTROVERSE "L'HEURE DE LA MORT"
» La date et l'heure de notre mort.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: