DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Leçons de la crise financière actuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Pierre Aubrit St Pol



Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 08:29

Les pays pétroliers avaient mille raisons de reprendre leurs avoirs!

La tentation de mener un front économique contre l'Occident n'est pas nouveau. Certains de leurs rangs l'avaient annoncé en Angleterre et Allemagne.

Pour l'Europe il y a urgence à refonder un axe franco-russe comme ce fut le cas depuis Louis XV.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 08:49

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Les pays pétroliers avaient mille raisons de reprendre leurs avoirs!

La tentation de mener un front économique contre l'Occident n'est pas nouveau. Certains de leurs rangs l'avaient annoncé en Angleterre et Allemagne.

Pour l'Europe il y a urgence à refonder un axe franco-russe comme ce fut le cas depuis Louis XV.

Seulement, cette nouvelle est fausse.

Les pays pétroliers comme la Chine et l'Inde, sont frappés de plein fouet par la crise. Ils risque de perdre beaucoup si les banques font faillite.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Atomic



Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 09:49

C'est ridicule cette histoire de front économique contre l'occident, si c'était vrai, le CAC 40 serait à 2400 points.

Et n'espère pas à un axe avec les russes, les russes n'aiment pas l'europe occidentale, et je les comprend, comment voudrais tu fonder un axe avec les russes (Poutine), alors que nous faisons que les diaboliser du matin au soir.

Le problème est vraiment simple, nous avons créé une masse monétaire qui ne correspond pas à une richesse.

Nos avoirs bancaires, c'est de la fausse monnaie.

Le pire, c'est pour l'immobilier qui est encore surévalué de 200%.

Ce qu'il faut comprendre, c'est que l'occident, l'europe encore pire que les USA, nous ne produisons plus de richesses.

Notre vrai réalité, c'est que nous sommes des pays pauvres.

Nous allons vivre un réajustement très douloureux de la valeur de nos actifs qui restent encore très au dessus de leurs vraies valeurs.

C'est ce que nous vivons, un réajustement de nos actifs correspondant à nos piètres capacités à produire des richesses.

Le rêve consistant à croire que nous n'avions plus rien à foutre dans notre europe et que l'asie sera l'immense manufacture planétaire se casse la figure,

ça ne marche pas !
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 10:30

La crise des subprime est très simple, elle existe uniquement parce que l'on a prêté à des personnes qui ne possédaient ni emplois, ni actifs.

Encore une fois, c'est par notre incapacité à produire de la vraie valeur que nous sommes en soins palliatifs.

Nous sommes en soins palliatifs parce qu'aucun gouvernant ose dire la vérité et par conséquent ose prendre les vraies mesures.

Il faut remettre en cause nos modèles sociaux-économiques ruineux.

Que ce soit les uns ou les autres, et aussi les financiers avec des instruments de spéculation débiles, nous ne faisons que faire de la fausse monnaie.

Nous allons vivre la fin de cette sorte d'économie hybride à plusieurs têtes, à la fois capitaliste et collectiviste.

Il faut revenir à des fondamentaux plus simples, une économie de grand mère, on ne dépense que ce que l'on a, et on possède vraiment que ce qui est représentatif d'une vraie valeur.

Fini l'économie virtuelle.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 10:52

La crise existe surtout parce que le système a fabriqué de la "cavalerie" à tout va.

Pour ma part je crois à l'économie dirigée plaçant l'homme au centre du système et privilégiant l'utile plutôt que l'accessoire (les besoins réels plutôt que le superflu). Ce qui n'empêche nullement la production de biens relevant du luxe.

Et je pense que si l'on veut bloquer l'économie mondiale il suffit de revenir à l'économie de grand-mère.
En fait je crois qu'il faut laisser la production de biens libre mais encadrer très efficacement, et probablement au niveau mondial, la production de monnaie réelle et virtuelle afin de tenir la spéculation (qui n'est pas forcément condamnable) dans des limites raisonnables.

Ce n'est pas une question de morale c'est une question technique.
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 12:13

Adamev,

Je ne juge ni ne condamne le fait que l'on prête à de personnes sans revenus mais sans actifs, ce n'est pas une question de morale. le seul problème, c'est que ça ne peut pas marcher

Quand je parle d'économie de grand mère, je veux dire simplement qu'il faut revenir à la réalité.

La réalité économique de notre occident n'est pas brillante, déficits abyssaux, ruine des économies, chômage endémique.

C'est normal que derrière tout ça, que la finance se casse la figure.

ça ne m'étonne pas.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 13:40

Je pense que nous sommes d'accord "La crise existe surtout parce que le système a fabriqué de la "cavalerie" à tout va".
Revenir en haut Aller en bas
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 16:11

Qu'est ce que vous pensez de l'avenir ?

Etes vous négatif sur le système financier mondial, dont certains disent qu'il ne résistera pas, ou est ce que nous nous dirigeons vers une grave crise, certes grave crise, mais surmontable ?

Pour ma part, malgré mon pessimisme chronique, je pense que le pire au niveau des mauvaises nouvelles a été dit, il me semble que les marchés financiers pourraient subir encore de nouvelles secousses, mais je ne pense pas à la faillite du système, du fait que les dirigeants de la planète sont exposés plus que nous encore, je veux dire que nos chers dirigeants ont du financier, bien plus que nous pouvons en avoir, nous ne sommes plus au temps ou l'aristocratie dirigeante vivait sur leurs grands domaines et leur tas d'or.

Nos dirigeants sont contraints et forcés de sauver, avant tout, leur système.

Est ce que tu partages cette opinion, Adamev ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 16:42

Atomic a écrit:


Nos dirigeants sont contraints et forcés de sauver, avant tout, leur système.

Est ce que tu partages cette opinion, Adamev ?

Moi, je ne la partage pas. en 1929, les dirigeants furent les premiers à sauter par les fenêtres. C'est que les lois de l'argent sont sans pitié.

Si les politiques sauvent les banques, c'est parce que le bien générale l'exige. L'expérience montre que, laisser tomber les banques, c'est ruiner tout le monde, riches et pauvres ensemble.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 17:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Atomic a écrit:


Nos dirigeants sont contraints et forcés de sauver, avant tout, leur système.

Est ce que tu partages cette opinion, Adamev ?

Moi, je ne la partage pas. en 1929, les dirigeants furent les premiers à sauter par les fenêtres. C'est que les lois de l'argent sont sans pitié.

Si les politiques sauvent les banques, c'est parce que le bien générale l'exige. L'expérience montre que, laisser tomber les banques, c'est ruiner tout le monde, riches et pauvres ensemble.

Donc vous partagez!!!

En effet "Nos dirigeants sont contraints et forcés de sauver, avant tout, leur système" = laisser tomber les banques ( leur système), c'est ruiner tout le monde, riches (dirigeants) et pauvres ensemble.

Pour ma part je n'ai pas d'idée absolue. Je pense simplement qu'il vaut mieusx essayer de faire en sorte que ça ne se casse pas la figure... sous réserve d'en priter pour réformer.

Toute la question est : Au profit de qui?
700 Musd répartis entre qq dizaines de banques ou les mêmes milliards répartis entre 7 milliards d'habitants de cette planète? Ca produit le même effet ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 19:03

Non, 700 maillards pour éviter un désespoir mondial qui pourrait faire basculer des démocraties dans des régimes épouvantables , il faut retenir les leçons de l'histoire.

Mais ilva falloir que tout le monde fasse preuve de rigueur morale, la régulation ne sera pas suffisante... Les peuples demandent du respect pour eux-mêmes et il serait dangereux de négliger cette attente qui est à peine entendue aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 19:07

Citation :
[quote="adamev"]

Donc vous partagez!!!

En effet "Nos dirigeants sont contraints et forcés de sauver, avant tout, leur système" = laisser tomber les banques ( leur système), c'est ruiner tout le monde, riches (dirigeants) et pauvres ensemble.

Non, vous dis-je. Car nos dirigeants politiques ne sont pas à confondre avec les industriels, les riches et les Boursiers. S'ils voulaient être riches, ils ne choisiraient pas la politique.

Ils visent donc ici le bien général. vous voulez revivre 1929 ? What a Face


Citation :
Toute la question est : Au profit de qui?
700 Musd répartis entre qq dizaines de banques ou les mêmes milliards répartis entre 7 milliards d'habitants de cette planète? Ca produit le même effet ou pas?

ce ne sera au profit de personne en particulier. Tout le monde perdra de l'argent. C'est au profit de l'équilibre financier du monde. Il vaut mieux payer 700 milliards, qui seront récupérés en 5 ans, plutôt que de perdre définitivement 5000 milliards avec les suicides qui iront avec.

En ce qui concerne Atomic :

Cessez de tout lire comme un complot. L'être humain n'est pas diviser en deux classes: des riches pervers qui complotent, et des pauvres doux et humbles quii subissent. Mr.Red

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Ven 03 Oct 2008, 20:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 19:07

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Non, 700 maillards pour éviter un désespoir mondial qui pourrait faire basculer des démocraties dans des régimes épouvantables , il faut retenir les leçons de l'histoire.

Mais ilva falloir que tout le monde fasse preuve de rigueur morale, la régulation ne sera pas suffisante... Les peuples demandent du respect pour eux-mêmes et il serait dangereux de négliger cette attente qui est à peine entendue aujourd'hui...

Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 19:09

Espérons que le système va être sauvé, le contraire serait pénible pour tout le monde.
Mais je pense qu'il ne peut être sauvé durablement que si ils réforment en profondeur et interdisent les instruments financiers hautement spéculatifs.
Et les états doivent montrer l'exemple dans la gestions de leurs budgets.
C'est vraiment sur ce coup là, que nous verrons, nous français, si Nicolas Sarkozy est à la hauteur.
Pour l'instant, il semble l'être.
Concernant le plan américain, les 700 milliards ne serviront à rien si de leur côté, l'amérique ne se réforme pas.
Je ne sais plus quel grand financier américain disait hier qu'il ne servait à rien de transfuser quelqu'un qui continuait à perdre abondamment son sang..

Arnaud, je maintiens qu'il est bien que nous ayons des intérêts convergents avec notre personnel dirigeant, c'est pas moi qui le dis mais un dirigeant d'une grande compagnie financière qui conseille à ses clients de suivre les comportements de nos gouvernants en matière de placements financiers.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 20:01

Arnaud Dumouch a écrit:
Cessez de tout lire comme un complot. L'être humain n'est pas diviser en deux classes: des riches pervers qui complotent, et des pauvres doux et humbles quii subissent. Mr.Red

Vous pensez vraiment que je suis un adepte du complot des riches contre les pauvres après avoir écrit : "Pour ma part je n'ai pas d'idée absolue. Je pense simplement qu'il vaut mieux essayer de faire en sorte que ça ne se casse pas la figure... sous réserve d'en profiter pour réformer".??????
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 20:03

Cher Adamev, cette phrase visait Atomic.

Mais j'ai oublié de le dire. Je corrige.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Ven 03 Oct 2008, 20:42

Arnaud, bof bof, le coup du complot, vous le resservez souvent. C'est pas du tout comme cela que je ressens.
Vous avez des vues trop manichéennes et vous avez toujours trop tendance à créer des raccourcis dans les raisonnements de vos interlocuteurs.
Que l'on soit riche ou pauvre, on est forcément uni et du même côté dans le sens ou nous avons tous le besoin légitime de défendre nos intérêts.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Sam 04 Oct 2008, 20:20

S'il fallait une preuve sensible autres de celles que nous connaissons de la réalité du péché originel, je dirais pour ma part qu'il suffit de regarder l'esprit du monde face à l'argent.

Il y a, avec des degrés, une vraie aliénation avec l'argent dont on ne peut se libérer qu'avec un vrai esprit de pauvreté, comme je m'en suis déjà expliqué ici. L'argent est le contre-poids de notre liberté blessée.

La question est comment le faire comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 14:07

Vous nous r'mettrez bien un p'tit coup de pêcher originel?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 18:18

Citation :
Vous nous r'mettrez bien un p'tit coup de pêcher originel?

Cela vous étonne ! Vous êtes sur un site catholique!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 18:25

Pierre Aubrit St Pol a écrit:
Citation :
Vous nous r'mettrez bien un p'tit coup de pêcher originel?

Cela vous étonne ! Vous êtes sur un site catholique!

Mais vous êtes sûr que ce "pêcher" là était bien dans le paradis terrestre?

:mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 19:19

Depuis 1970 ou je suie de pret les finances mondiales je suis aller d'étonnement en étonnement sur la capacité des états et patrons de banques de trouver des secteurs a endétter pour maintenir un dévellopement en surchauffe et maintenir des créations de richesses plus vite que nos fabrications de richesse interne ne pouvait le faire;Vivre plus riche que on gagne en occident.
Se fut des ouvertures de pret en 1974 aux nouveaux pays indépendants...d'ou "la dette" surtout quand les taux d'interet devint positif.Et que l'argent ne fut pas invesstit productif.
Se fut une consommations ors d'utilité interne
Puis des facilités pour la maison individuel, pret a taux zero...
Les invesstisement a l'est et en chine...
Les credits en achetant trop chere les entreprises par des multinatiolal pour se consentrer..
Les cartes type cofinoga(35% d'impayé se mois ci)
Les credits type invesstissement en déductions d'impot genre robien(23 mois d'attente pour trouvé locataire ses jours ci a limoges).
Les prets surprime a des tres pauvres etc etc etc
Et bien s'est fini et tous ont des avoir pourri et ne trouve pas de client soldable, tout les banque en chateau de carte vont s'écroulé les une sur les autre et aux bouts les états aussi en banques routes...
Vive les écolo en campgne a crcuit fermé...
paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 21:24

Mandonnaud, je pense comme toi.

Mais en plus cru, on peut dire que nos avoirs ont été gérés par des voleurs.

Nous allons vivre un drame, je suis un peu moins optimiste que je l'étais sur un précédent post.

On s'aperçoit que la contagion s'étend en Europe et que les pertes sont abyssales, les gouvernements ne pourront rien faire, l'ampleur est telle que des établissements financiers sont tous très touchés, ce qui explique qu'elles ne peuvent se faire confiance entre elles, et pour cause, elles ne peuvent ignorer leurs pertes.

On nous a dit qu'il fallait mettre de l'argent de côté pour notre retraite, faire de la capitalisation. ça ne marchera pas, ni la retraite par répartition, ni la capitalisation.

On nous avait dit que ce serait nos enfants qui payeraient l'addition de nos déficits - FAUX - Une justice fait que c'est bien nous qui allons payer par nos errements. Nos enfants payerons, certes, mais nous aussi.

La contagion s'étend donc en Europe, et on découvre que nos banques de dépôts se la "pétaient" aux USA avec notre fric. Ce week end, nous voyons que sur l'année qui arrive, un établissement comme Hypo Real Estate va devoir chercher pas moins de 100 milliards d'euros, rien que ça pour une seule banque !

Si on multiplie par le nombre de banques qui vont suivre, ce sont des milliers de milliards d'euros, autant dire que c'est fini.

Les banques sont tellement à cours de liquidités, que certaines proposent du 8% sur 1 mois, sauf qu'au deuxième mois si tu les menace de récupérer tes fonds, il renouvelle avec le même taux.

La leçon ?

Certainement plusieurs, société du paraître, du maquillage, du virtuel, du mensonge,

Société qui a bravé tous les interdits, toutes les valeurs,


Nous allons vivre une fin, heureuse, méritée, ça ne pouvait pas durer !

Faut t'il s'en plaindre ? NON, on ne peut regretter qu'un système pourri crève.

Derrière cet effondrement, peut être l'espoir d'une capacité à se régénérer ?

L'envie d'aller au travail et d'amasser ?
Travailler plus pour gagner plus !! ça vous dit encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 21:27

Atomic a écrit:

On s'aperçoit que la contagion s'étend en Europe et que les pertes sont abyssales, les gouvernements ne pourront rien faire, l'ampleur est telle que des établissements financiers sont tous très touchés, ce qui explique qu'elles ne peuvent se faire confiance entre elles, et pour cause, elles ne peuvent ignorer leurs pertes.

L'argent gonflé par la spéculation est-il du vrai argent ?

La chute des cours de cet argent est-elle de vraies pertes ?


Citation :
Faut t'il s'en plaindre ? NON, on ne peut regretter qu'un système pourri crève.

Ouh la la ! vous allez loin là !

Le paradis céleste où il n'y aura plus de marché est prévu ... pour l'autre monde ! Mr.Red Le système n'est pas en train de crever. Juste de se réguler un peu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 21:49

Pour la première fois depuis la crise les quatre à aris ont parlé de morale et de régulation.
Toute épreuve est une occasion de conversion!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 21:56

Arnaud,
je manque de précisions, je parle du système monétaire internationale.

Nous vivons une rupture, dans un premier temps, des établissements financiers en achètent d'autres (les moins malades), les plus malades sont sauvés par les états.

Nous allons passé d'ici la fin de l'année, à la deuxième phase, ou tout va être emporté, aucune banque va résister, les états ne pourront pas agir, on voit déjà l'Allemagne qui commence à coincer sérieusement que pour une seule banque.

D'ici un an, vous aurez pas une banque pour gérer votre PEA.

L'effondrement des marchés boursiers ne règle rien, nous vivons une tornade qui va tout emporter.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 22:02

Cher Atomic, Toujours votre âme apocalyptique.

La finance est fondée sur la CONFIANCE.

Et, heureusement, appuyé sur l'action des Etat, la confiance est revenue. Certes, il y a bien d'autres soucis: l'Iran par exemple.

Notez bien la date de votre prédiction. DANS UN AN ? vous devrez la relire et ENFIN, ENFIN, cesser de lire les choses avec cette noirceur.

Le vrai mal est dans les âmes, éloignées en masse du salut.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Atomic



Masculin Messages : 1365
Inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 22:15

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Atomic, Toujours votre âme apocalyptique.

La finance est fondée sur la CONFIANCE.

Et, heureusement, appuyé sur l'action des Etat, la confiance est revenue. Certes, il y a bien d'autres soucis: l'Iran par exemple.

Notez bien la date de votre prédiction. DANS UN AN ? vous devrez la relire et ENFIN, ENFIN, cesser de lire les choses avec cette noirceur.

Le vrai mal est dans les âmes, éloignées en masse du salut.


Eh bien Arnaud, j'espère que tu as raison, par pour les escrocs de la grande finance, dont je pense que tu te tapes comme moi, mais pour la majorité et plus démunis qui seraient encore les plus à plaindre.
Bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 22:43

Beuh la confiance revenue , pas sûr du tout !
Comment peut-on avoir confiance en un plan initié par Mr Paulson
secrétaire d'état au trésor américain ?
alors que 1) celui-ci est l'ancien PDG de Goldman-Sachs, seule survivante des banques d'affaire américaines, parti de son poste avec un parachute doré de 500 millions $...
2) Que l'état américain ( donc Lui ) n'est pas intervenu pour sauver l'unique Banque d'affaire ayant fait faillite : Lehman-Brothers .( pourquoi elle seule ne devait pas être sauvée??)
3) que L-B était la concurrente -ennemie jurée n°1 de G-S .
4) que l'ensemble de la crise de confiance interbancaire découle justement de la faillite "autorisée " de L-B?
N'est-il pas évident qu'il y a là , sous nos yeux , au sommet de l'état américain un conflit d'intérêt potentiel gros comme l'Empire State Building? What a Face What a Face
Je pense que ce n'est qu'une question de temps avant que ce monsieur ne se retrouve devant la justice de son pays, mais en attendant , il est aux manettes! et comment faire confiance à
un système qui le maintient à son poste , comme si de rien n'était,
alors que la confiance est basée sur la certitude en l'honnêteté des personnes . or nous avons des Malhonnêtes potentiels au sommet de l'état US pour résoudre la crise ! Bigre voilà où nous ont menées 8 années d'administration Bush qui touchent à leur fin certes , mais qui se résumeront à trois mots- clé à tous les niveaux :
Malhonnêteté -Pourriture - Décomposition ! spiderman
Pour reprendre confiance il faudra un rude nettoyage non cosmétique !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Dim 05 Oct 2008, 22:59

Cher Oculus, si la Bourse avait du s'écroulée, elle l'aurait fait le lendemain de l'échec du premier vote du parlement US sur ce plan de sauvetage.

Visiblement, les leçons du crack de 1929 ont porté leur fruit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 02:27

bonjour,

ben oui , comme faut faire du fric pour pas cher, alors on est allé en chine car ils bossent pour une poignée de riz et un coup de pied au c,, ! et ainsi les banques faisaient fortune, les chinois emprunte a tire larigot ont bâtit des usines comme des termitières , et on revend aux occidentaux pour pas cher; les usines ferment en Europe ? pas grave les patrons ont fait les comptes en 5 ans la nouvelle usine en chine est payé vu les bénéfs et les banques elles sont OK, tant pis pour le réel !! du coup nos pays plongent tout en faisant fortune d'après la bourse !
sur de telles bases insensée que voulez vous qu'il pousse sinon des problèmes !?
ce que peut réalise c'est que demain la Chine dans un réflexe d'orgueil patriotique peut décider de nationaliser tout ce qui est sur son sol, tout le monde sera payé du même voyage , alors là la bourse coule comme un sous marin les portes ouvertes !
bon on se doute que les banquiers ont dû prendre des mesures (de pot de vin) et que les Chinois ne veulent pas se coincer seul, mais vu la politique internationale actuelle en cas de problème, les chinois sont en mesure de le faire et qui viendra les menacer pour les faire rembourser ?? si les banquiers veulent les étrangler pour se payer des milliards qu'ils ont perdu dans leurs combines tordues, les chinois savent faire dans le sévère !

pour ce qui est de l'économie et finance personne n'a envie de jurer que tous les plans actuel pour soutenir les banques vont sauver le système et que même si ça prend pas l'eau ça flotte réellement au niveau limite.

de toute façon en cela il y a une sanction spirituelle et c'est pas nos artifice de billetterie qui vont lalever , soit on se convertie (sans mauvaise allusion financière) soit on va boire la coupe jusqu'à plus soif !

je ne doute pas que nos chers goinfre veuillent pousser les choses plus avant, vu que rien ne leurs sert de leçon sinon pour agrandir leurs coffres !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 02:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Oculus, si la Bourse avait du s'écroulée, elle l'aurait fait le lendemain de l'échec du premier vote du parlement US sur ce plan de sauvetage.

Visiblement, les leçons du crack de 1929 ont porté leur fruit.

Oui Arnaud,

comme La Guerre de 1870 a porté des fruits pour 14 18 et 14 18 a porté pour celle de 40 !
puis l'Indochine , l'Algérie et autres que l'on a exportées (là la leçon a porté des fruit, faisons nos guerres chez les autres !)

oui certes on c'est tier des leçons mais c'est des fruits pire qu'avant !!

la bourse n'est pas parterre ; si on veut en tout cas pas un chef d'état ni banquier ne garantis quoi que ce soit ; étrange non ? et si on reléve les banque cela ne veut pas dire que l'on reléve l'économie seul la finance s'en tire , elle qui pourtant est a l'origine du probléme, ceux qui soutiennent les banques on le devoir de ne plus les laisser dominer l'économie des peuples pour leurs fortune privée. alors on pourras croire a une forme de leçon; mais c'est pas du tout partie dans ce sens !

la bourse n'est pas parterre, mais un économiste dit qu'elle a fait faillite et que maintenant c'est nous qui payons la survie artificielle , sinon au niveau des système financier qu'elle faisait vivre et qui la faisait tourner c'est cuit ils sont parterre ! donc la bourse a fait faillite ! c'est tellement claire , si demain une grosse banque tombe et que les états ne la sauve pas elle entraine tout le reste , c'est donc que c'est déja au sol , mais que l'on nous laisse la note !! et sur un tel principe vu les sans respect de rien et la moralité en place ont ne fait que de sauver nos vampire , de ce fait on ne survivra pas longtemps ainsi !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 02:57

Bonjour Arnaud ,

ben tiens pour faire court je te fait un copier coller de quelqu'un de célèbre qui a un avis commun avec moi et je l'ai pas forcé a dire cela !

ROME (AFP) - Le pape Benoît XVI a ouvert dimanche un synode des évêques du monde entier, le deuxième de son pontificat, par un discours alarmiste sur la perte d'influence du christianisme en Europe, évoquant même le "châtiment" de Dieu contre les peuples rebelles à son message.
(Publicité)

Le chef de l'Eglise catholique, âgé de 81 ans et habituellement sévère à l'égard des sociétés sécularisées, a encore durci le ton durant la messe célébrée avec faste avec les 253 évêques et cardinaux, représentant 1,1 milliard de catholiques, réunis jusqu'au 26 octobre pour discuter de la diffusion de "la parole de Dieu".

Dans l'antique basilique romaine St-Paul-hors-les-murs, le pape allemand a déploré que "des nations un temps riches de leur foi et de vocations perdent désormais leur identité propre sous l'influence délétère et destructive d'une certaine culture moderne".

Benoît XVI s'est rendu du 12 au 15 septembre en France, autrefois surnommée "la fille aînée de l'Eglise" et devenue un bastion de la laïcité avec une pratique religieuse en chute libre.

La "mort de Dieu" proclamée par les sociétés sécularisées conduit à "l'arbitraire du pouvoir, aux intérêts égoïstes, à l'injustice, l'exploitation et la violence sous toutes ses formes", a-t-il déploré.

La leçon était aussi adressée aux catholiques de ces pays insuffisamment affermis dans leur foi, menacés selon lui par le sort de communautés chrétiennes "autrefois florissantes" mais aujourd'hui disparues. Face aux "chrétiens incohérents" tentés par la "rébellion", Dieu "a souvent dû recourir au châtiment", a-t-il averti.

Le pape allemand a cependant tempéré son propos en relevant que "si dans certaines régions la foi s'affaiblit jusqu'à s'éteindre, il y aura toujours d'autres peuples prêts à l'accueillir". Et il a ajouté: "le mal et la mort n'ont jamais le dernier mot".

La composition du synode est encore dominée par l'Europe avec 90 évêques et l'Amérique avec 62 représentants, mais elle compte aussi 51 Africains, 41 Asiatiques et 9 Océaniens.

Le thème du synode est centré sur la façon dont le monde accueille la "parole de Dieu" diffusée à travers la Bible, le livre sacré des chrétiens et le texte le plus répandu dans le monde.

Le document préparatoire de cette assemblée consultative évoque les problèmes du fondamentalisme chrétien, des relations entre religion et science et du dialogue avec le judaïsme (qui partage certains textes sacrés avec le christianisme), ainsi que de la montée de l'indifférence religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 08:06

Théodéric a écrit:
bonjour,

ben oui , comme faut faire du fric pour pas cher, alors on est allé en chine car ils bossent pour une poignée de riz et un coup de pied au c,, !

Theoderic, vous rêvez là !

Dites moi : lorsque vous achetez votre TV, vous la prenez made in France ou vous choisissez le meilleur rapport qualité/prix ?

Et bien le marché fonctionne comme vous car il est la somme des millions de raisonnements pratiques semblables à vous.

Le marché est une force sociologique et non une force morale. C'est à l'Etat de lui mettre des règles de fonctionnement.


Citation :
et ainsi les banques faisaient fortune, les chinois emprunte a tire larigot ont bâtit des usines comme des termitières ,

Les chinois sont travailleurs et intelligents. Vous voudriez qu'ils sopient restés à l'époque du riz et de la famille ?

finalement, vous critiquez TOUT. Vous n'avez même pas la joie de constater l'augmentation de leur niveau de vie !

Piour moi, votre réponse entière ne reflète qu'une chose : une aigreur de votre âme venant d'un rêve de jeunesse : celle d'un monde illusoire et rêvé, monde qui, par contre, est promis après cette vie.

Seulement, en rêvant de réaliser ici-bas ce paradis celeste, vous vous êtes aigri selon ce texte du CEC:








Citation :
676 Cette
imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on
prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever
qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa
forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le
nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un
messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf.
Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le
" faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la
rédemption des humbles " ; GS 20-21).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 11:11

Il me semble, cher Arnaud, que vous allez bien vite contre notre cher Théodéric qui, dans ses paroles ne trahit qu'un réflexe chrétien, celui de la défense du plus pauvre. Le Pape a rappelé il y a peu que c'était par là que tout commençait.
Or ce que Théodéric critique ici c'est finalement ce monde totalement déséquilibré que l'Occident a construit. Il est inutile de revenir à l'argument du niveau de vie car il ne change rien au fait que le nombre de pauvres augmentent sensiblement plus vite que le nombre de riches sur notre terre.
Nous arrivons en période de crise et, jusqu'ici, aucune crise n'a permis aux hommes de se rendre compte de la fausse route qu'ils empruntaient. A savoir, une économie libérale dépourvue de bien commun donc dépourvu de sens.
Toute crise est un accélérateur phenoménal d'enrichissement pour les riches et d'appauvrissement pour les pauvres. Donc, c'est aujourd'hui plus qu'hier qu'il faut relever les défauts du système afin de sortir de l'impasse du consumérisme capitaliste.

Si nous ne le faisons pas, nous sombrerons quoiqu'il arrive. Comme toutes ces civilisations qui en sont arrivées à un point d'arrogance ultime (Egypte, Athènes, Rome...).

Bien amicalement,

Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 13:16

Cher Vince,

Ce monde n'est pas paerfait mais le niveau de vie du monde progresse partout, y compris en Afrique. Cela, il faut le voir.

La misère, là où elle existe, n'a pas pour cause première l'Occident mais :

1° Des tyrans locaux (Afrique noire, Asie).
2° Des vieux systèmes communistes (Corée du Nord, Cuba, Vietnam).
3° Des systèmes ultra-libéraux et souvent fascistes.

En Europe, dans le pire de la misère matérielle, vous vivrez du RMI. Mais; hélas, la misère est ailleurs : dépenses inconsidérées, absence de priorité dans ses achats, alcool, divorces, suicides.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 13:40

Certes Arnaud mais ce relativisme n'est en aucun cas une raison pour arrêter le débat.

Je vous invite toutefois à revoir vos référentiels européens. A voyager dans quelques pays comme la Roumanie ou la Hongrie et à visiter certaines personnes en France, pour qui le RMI n'existe pas.

Je n'accuse en aucun cas uniquement l'ultralibéralisme, même si, contrairement à ce que vous pensez, je le crois responsable de beaucoup de choses aujourd'hui (pas uniquement dans le Sud). Je suis d'accord avec vous pour dire que la situation est bien plus complexe.
Cependant cette crise révèle bien un système financier mondial qui marche sur la tête (rassurez-vous je l'ai bien étudié) et, par la même, un modèle économique à revoir. En disant cela il faut bien sûr se rendre compte de ce qui est déjà mort: le politique. - et je m'accorde avec Rome pour dire que c'est principalement dû à la mort du religieux.

Ainsi cette crise, comme les précédentes, devraient nous apprendre à retrouver le bon chemin. Le problème étant qu'aucune d'entre elles n'a réussi à le faire.

Amicalement,

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 14:02

Cher Vince, le système financier mondial viens de faire une bêtise (spéculation complexes et non régulées). Mais les cvhefs d'Etat, je pense, ont compris et vont agir.

Ils ont l'exemple du Japon qui n'a pas agit il y a 15 ans et à perdu 20 % de son PIB.

Ils ont compris, grâce à des économistes de talent.

1° Instaurer des règles sur les produits complexes.
2° Cesser l'irresponsabilité des banquiers fautifs: tu perds, tu payes (finis les parachutes dorés pour ceux qui ont échoué. Ils seront réservés à ceux qui feront progresser leur entreprise).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 19:03

Cher Arnaud,

Etonnant de voir autant de naïveté de votre part. Je regarde les crises d'autrefois et je ne vois rien d'autres que des causes similaires, d'un système financier qui spécule et s'emballe.

Et, je me répète, la régulation n'est pas nécessaire. Il faut arrêter de sombrer dans la technicité qui ne traîte jamais le problème en profondeur mais se contente de coller des rustines qui finissent toujours par être insuffisantes. Tant que le système ne sera pas revu dans son entier, cette crise, comme toutes les autres, n'aura servi à rien.

Amicalement,

Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 20:02

Vince a écrit:
Cher Arnaud,

Etonnant de voir autant de naïveté de votre part. Je regarde les crises d'autrefois et je ne vois rien d'autres que des causes similaires, d'un système financier qui spécule et s'emballe.

Vincent.

Vous vous trompez : il y a eu bien d'autres causes:

1° Une catastrophe naturelle >>>> Ex : la crise de 1787 (explosion d'un volcan dans l'hémisphère Sud, mauvaises récoltes).
2° Une trop grande émission de papier monaie par l'Etat >>>> Ex: la crise des assignats durant la terreur.
3° Une trop grande croyance en certaines entreprises Ex : La bulle informatique de 2002.

Ici, la crise n'a même pas pour cause la spéculation. Elle a pour cause l'excès de prêt à risque des banques, donc la trop grande faiblese des taux d'intérêt.

Citation :

Et, je me répète, la régulation n'est pas nécessaire. Il faut
arrêter de sombrer dans la technicité qui ne traîte jamais le problème
en profondeur mais se contente de coller des rustines qui finissent
toujours par être insuffisantes. Tant que le système ne sera pas revu
dans son entier, cette crise, comme toutes les autres, n'aura servi à
rien.

Amicalement,

Sans régulation, vous retournez au libéralisme pur et au XIX° s. Ce serait une catastrophe.

Maintenant, vous voulez régler le problème de fond ! Vous n'allez pas nous recommencer le marxisme, ou pire, un paradis chrétien d'amour et de paix ?

Ce monde, certes, n'est pas parfait. Mais par pitié, n'essayons pas de créer le paradis sur terre. Acceptions l'imperfection en tentant de l'améliorer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pierre Aubrit St Pol



Masculin Messages : 1072
Inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 20:03

O, surprise!

A lire.sunny sunny sunny sunny


http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=0610086_idoles
Revenir en haut Aller en bas
http://www.journaldelalliance.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 20:06

La leçon de la crise financière pour moi qui n'y connait rien en économie politique ou question de budget etc... il suffit que l'on me parle d'argent et mon moral s'embrouille.

Bien sûr, je sais qu'il faut au moins avoir le nécessaire, il y a des mois où j'ai problème à joindre les deux bouts.

Ce que retiens de cette crise c'est que je dois m'attacher encore plus à Jésus, que Jésus est mon vrai trésor et mon seul bien.

"Il dit d'ailleurs, pourquoi vous inquiéter du lendemain... votre souci peut-il prolonger votre vie d'une seule coudée... regardez les oiseaux du ciel ils ne sèment ni ne moissonnent pourtant votre Père du Ciel les nourrit, regardez les lys des champs.
.. En verité je vous le dis Salomon dans toute sa splendeur n'a pas été vêtu comme eux... (je cite de mémoire)

Jésus veut nous dire qu'il ne sert à rien de s'inquiéter outre mesure, qu'il faut avoir confiance, les oiseaux dès le matin cherchent leur nourriture de chaque jour... ils la reçoivent....

Le véritable trésor c'est l'Amour de Jésus, c'est le Christ.

Je n'oublie pas qu'il a dit aussi ' rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu'.

Quand je perdrais toute la fortune du monde, nul ne peut me séparer de l'Amour du Christ si je ne suis pas consentante.

Cette crise me rapproche encore plus du Seigneur et me fait prendre conscience que le Seul Trésor c'est Lui : :sts:

Et pour revenir les pieds sur terre quand même : Merci à Sarko concernant la Banque Fortis. Je ne sais pourquoi ce président moi je l'aime bien et je le vois encore malgré qu'on a tellement médit de lui et critiqué, être réélu.

Il est naturel à ce qu'il me semble, il ne porte pas de masque et il aime les gens !

cela n'engage que moi. Depuis qu'il est élu il a fait du bien à son pays. A la Belgique et il aura encore sans doute un rôle dans l'affaire 'Dexia'.

Et puis au risque de choquer : je suis d'accord que l'on diminue la liste civile de certains membres de la famille royale en Belgique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 20:16

Chère Julienne, c'est vrai : pour nous, ce sera juste une perte d'argent. Mais pas plus./

Nous sommes riches, dans des pays riches.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 20:18

Cher Arnaud tout-à-fait ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 20:31

Cher Arnaud,

Je ne connais pas la première crise dont vous parlez, en revanche j'ai étudié en profondeur les crises du XXème et XXIème siècle et il est clair que la spéculation a joué un rôle principale dans les plus graves d'entre elles. Je vous rappelle que celle de 2001 par exemple concerne l'explosion d'une bulle spéculative sur les positions prises ".com". Dans celle qui nous concerne aujourd'hui, je tiens à rappeler également que si les emprunteurs sont devenus insolvables c'est parce que l'immobilier a chuté subitement. Et si elle est aussi conséquente c'est à cause des produits dérivés associés aux subprimes qui étaient, jusqu'ici très juteux, mais très risqués. Le risque est malheureusement devenu très juteux.

Arnaud, malheureusement vous réfléchissez encore dans le vieux système binaire du XXème siècle qui ne voit que 2 systèmes: communisme ou libéralisme. Je suis désolé mais il est temps pour nous, jeunes, de montrer à nos parents que le monde ne se résume pas à la guerre froide.
Je vous invite à lire "Etre consommé" qui expose à peu-près un courant de pensée contemporain, loin des vieux débats stériles droite/gauche et qui nous vient droit des Etats-Unis !!

PS: veuillez m'excuser, plus haut je ne voulais pas dire que la régulation n'était pas nécessaire mais qu'elle n'était pas suffisante.

Amicalement,

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 20:48

Vince a écrit:
Je vous rappelle que celle de 2001 par exemple concerne l'explosion d'une bulle spéculative sur les positions prises ".com".

Ce n'est pas au sens littéral de la spéculation. Il s'agissait de placer de l'argent dans des entreprises auxquelles des capital risqueurs ont trop cru. C'est une crise d'excès de placement industriel.

Citation :
Dans celle qui nous concerne aujourd'hui, je tiens à rappeler également que si les emprunteurs sont devenus insolvables c'est parce que l'immobilier a chuté subitement. Et si elle est aussi conséquente c'est à cause des produits dérivés associés aux subprimes qui étaient, jusqu'ici très juteux, mais très risqués. Le risque est malheureusement devenu très juteux.

Selon moi, vous confondez cause et effet.

Cause : >>> l'immobilier s'écroule car trop de gens insolvables ont reçu des prêts qu'ils ne pouvaient pas rembourser (Saisie, mise en vente de trop de biens immobiliers, chute des prix).
Effet : >>> Les subprimes (qui sont des paquets d'actions où ces prêts immobiliers étaient groupés et achetés comme des actions dans le monde entier) s'écroulent et ceux qui avait placé leur argent dedans perdent tout.

Citation :

PS: veuillez m'excuser, plus haut je ne voulais pas dire que la régulation n'était pas nécessaire mais qu'elle n'était pas suffisante.

Bien sûr. Je partage votre avis. Mais peu importe, dans un monde d'imperfection, cela peut aider. Rien n'empêche cependant qu'en un jour tout l'argent ne vale plus rien. Il suffirait d'une vraie catastrophe naturelle climatique. Dans ce cas, on mettrait un lingot d'or pour acheter une pomme de terre. C'est le propre de l'homme et de cette loi : "Ce que tous veulent vaut cher."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 21:01

Cher Arnaud, *

Non, la crise d'internet était bien une b ulle spéculative. Je vous invite à consulter les nombreux articles ou ouvrages qui traitent du sujet. Tous parlent d'une bulle spéculative. D'autant que "crise d'excès de placement industriel" ne veut rien dire en économie...

Effet : >>> Les subprimes (qui sont des paquets d'actions où ces prêts immobiliers étaient groupés et achetés comme des actions dans le monde entier) s'écroulent et ceux qui avait placé leur argent dedans perdent tout.

Ce que vous nommez "effet" comporte en réalité une cause et un effet puisque c'est bien à cause de la spéculation et dujeu massif sur les valeurs liées au subprime que l'ampleur de la crise est telle.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 21:11

Vince a écrit:
Cher Arnaud, *

Non, la crise d'internet était bien une b ulle spéculative. Je vous invite à consulter les nombreux articles ou ouvrages qui traitent du sujet. Tous parlent d'une bulle spéculative. D'autant que "crise d'excès de placement industriel" ne veut rien dire en économie...

L'excès d'achat ou de rejet d'une chose, quelle qu'elle soit, provoque la montée des cours ou, au contraire, la chute de son prix.
Mais la spéculation, prise en elle-même, consiste uniquement à jouer sur ces variations des prix, à vendre quand c'est cher, à acheter quand c'est bon marché.

Les capital-risk espéraient s'enrichir, mais pas en spéculant. Ils étaient sûr que les entreprises dans lesquelles ils investissaient allaient marcher. Cela ne s'appelle pas de la spéculation mais du plaxcement industriel. C'est donc autre chose.

Citation :
Ce que vous nommez "effet" comporte en réalité une cause et un effet puisque c'est bien à cause de la spéculation et du jeu massif sur les valeurs liées au subprime que l'ampleur de la crise est telle.

Encore une fois vous confonder l'achat d'une action qui doit vous rapporter un dividende avec le "jeu spéculatif" qui consiste à acheter cette action à la baisse, puis à la vendre à la hausse pour jouer sur les cours.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 21:18

Cher Arnaud, spéculer signifie en effet jouer de l'argent. Acheter en bas et revendre en haut. Et c'est bien ce mécanisme qui a créé la bulle internet. Croyez moi, je n'invente pas ce terme de bulle, je l'ai appris des ouvrages sur le sujet. Je le répète, jetez un oeil sur quelque chose de sérieux à ce propos et revenez ensuite. Vous vous enfermez ici dans votre propre conception, hasardeuse, de la finance.

Egalement, sur les marchés, on est jamais "sûr" comme vous dîtes. Et ça je le dis des discussions que j'ai pu avoir avec des traders ou autres acteurs des marchés.

En réponse à votre deuxième remarque, je cite un article d'une banque qui a le mérite d'être clair et de ne pas venir de ma bouche... Vous semblez n'avoir pas compris mon propos.

Cette crise aurait pu rester localisée sur le seul marché de l’immobilier américain. Toutefois, depuis maintenant plusieurs années, un mécanisme de titrisation des créances bancaires[1] s’est développé au niveau mondial. Ce mécanisme a favorisé, dans un premier temps, une diversification des risques, permettant ainsi aux banques de continuer à prêter à des ménages à la santé financière précaire. Toutefois, depuis le déclenchement de la crise, l’opacité du système a généré une très grande incertitude dans le marché. En effet, les prêts subprime ayant été découpés en de nombreuses parties puis intégrés dans des portefeuilles diversifiés, il est devenu aujourd’hui très difficile de savoir quel actif et quelle banque (ou quel fonds) est réellement touché par la perte de valeur liée à la défaillance des subprimes. Les banques, qui doutent désormais de la qualité de leurs interlocuteurs, sont donc réticentes à prêter de l’argent, ce qui paralyse la finance mondiale.

Amicalement,

Vincent
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 21:28

[quote="Vince"]Cher Arnaud, spéculer signifie en effet jouer de l'argent. Acheter en bas et revendre en haut. Et c'est bien ce mécanisme qui a créé la bulle internet.

La bulle Internet a été crée par un excès passionnel de placements dans ce domaine. L'argent adfluait. Les investisseurs y croyaient.

A jamais et pour toujours, la finance marchera en fonction des passions et croyances des gens. c'est l'homme qui est cause là dedans.

On ne peut changer l'homme mais on peut faire avec.



Citation :
En réponse à votre deuxième remarque, je cite un article d'une banque qui a le mérite d'être clair et de ne pas venir de ma bouche... Vous semblez n'avoir pas compris mon propos.

Cet article est excellent. Et il ne parle pas de spéculation mais de placements dans des titres pourris. Des braves gens comme vous et moi y ont mis leurs économies, croyant toucher un dividende annuel. Pas d'affreux boursicoteurs là dedans.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 21:32

NB, ref à un post précédent:

Arnaud : Cause : >>> l'immobilier s'écroule car trop de gens insolvables ont reçu des prêts qu'ils ne pouvaient pas rembourser (Saisie, mise en vente de trop de biens immobiliers, chute des prix).

Cher Arnaud,

Cette cause est faute, la chute de l'immobilier lors au moment de la crise a été dûe à cause de la hausse des taux d'intérêts (imposée par la Fed). Cette hausse a provoqué un raletissement de la demande immobilière donc une chute du marché immobilier. Et c'est cette chute qui a ennuyé les détenteurs de prêts subprimes.

Amicalement,

Vincent

Pour référence: http://www.lesechos.fr/info/finance/300194636.htm
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 21:34

Si c'était la cause, elle n'aurait pas provoquée la saisie de milliers de maisons à des gens insolvables.

Donc pas d'accord.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vince



Masculin Messages : 1287
Inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Leçons de la crise financière actuelle   Lun 06 Oct 2008, 21:37

Cher Arnaud,

Je ne diabolise personne ici, je constate simplement.

Je ne parle pas ici d'un mécanisme de spéculation pure. Je parle d'un système financier qui s'emballe et s'engouffre dans le moindre marché juteux. Qui propose des produits tellement élaborés que plus personne ne peut les comprendre.

C'est ici la cause de l'étendue excessive de cette crise. Ce n'est pas la cause de la crise mais de son ampleur. Vous semblez ne pas voir ce fait.

Amicalement,

Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
 
Leçons de la crise financière actuelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» PROPOS DE MGR ATHANASIUS SCHNEIDER la blessure la plus profonde de la crise actuelle de l’Église est
» la pensée de Benoit XVI sur la crise liturgique actuelle
» La pensée de Benoît XVI sur la crise liturgique actuelle
» La crise économique mondiale actuelle est planifiée pour appauvrir les populations !
» Crise chez mes beaux parents :-(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: