DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La résurrection des hommes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: La résurrection des hommes   Ven 19 Sep 2008, 15:30

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 15,12-20.

Nous proclamons que le Christ est ressuscité d'entre les morts ; alors, comment certains d'entre vous peuvent-ils affirmer qu'il n'y a pas de résurrection des morts ?
Mais, s'il n'y a pas de résurrection des morts, le Christ, lui non plus, n'est pas ressuscité...


Je trouve cet argument de St Paul un peu rapide.
Jésus étant de nature divine et non les hommes, cela pourrait être un obstacle à leurs résurrections.

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Jeu 25 Sep 2008, 10:48

"En un instant, en un clin d'oeil, au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés. Il faut, en effet, que cet être corruptible revête l'incorruptibilité, que cet être mortel revête l'immortalité..." 1 Co 15,52-53

La résurrection de la chair est-elle une invention de St Paul?
Que dit Jésus à ce propos?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Jeu 25 Sep 2008, 11:34

Cher Louis,

Quand le Christ dit: "Le fils de l'homme doit monter à Jérusalem, souffrir, être tué et trois jours plus tard, ressusciter des morts", avez vous remarqué ce nom étrange dont il s'affuble: "Le fils de l('homme".

Ce nom signifie qu'il se définie comme le "modèle" qui va devoir être vécu par tous les hommes.

Ainsi, notre destin à nous aussi va-t-il être de monter à Jérusalem, de souffrir, d'être tué et trois jours plus tard, ressusciter des morts.

Pris au sens littéral, c'est bien une mort physique qui nous est annoncé. Et c'est vrai, tout le monde meurt.

Mais le sens encore plus réel et profond est spirituel: Avant d'entrer dans la vision béatifique, nous devrons tous mourir à nous-même. Et là, il n'y a pas d'exception. Aucune exception n'est possible. Sans cette kénose, nous serions "brûlés" par dieu et sa simplicité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Ven 26 Sep 2008, 11:13

Cette réponse me convient! Merci Arnaud thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Sam 27 Sep 2008, 01:07

Louis a écrit:
Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 15,12-20.

Nous proclamons que le Christ est ressuscité d'entre les morts ; alors, comment certains d'entre vous peuvent-ils affirmer qu'il n'y a pas de résurrection des morts ?
Mais, s'il n'y a pas de résurrection des morts, le Christ, lui non plus, n'est pas ressuscité...


Je trouve cet argument de St Paul un peu rapide.
Jésus étant de nature divine et non les hommes, cela pourrait être un obstacle à leurs résurrections.

Qu'en pensez-vous?

Bonjour Louis,

quand Paul dit cela : Mais, s'il n'y a pas de résurrection des morts, le Christ, lui non plus, n'est pas ressuscité..

il veut dire que notre seul garantis de Résurrection , c'est la chair du Christ Ressuscité Lui-Même , non pas pour LUi mais pour nous (car c'est pour nous qu'Il est venu mourir (offrir Sa Vie) afin que nous vivions de Lui, c'est ce que nous incorporons a La Messe , "celui qui mange ma chair et Boi Mon Sang a La Vie Eternelle et Moi Je le ressuciterais au dernier jour") .
donc si le Christ n'est pas Ressuscité , on a pas de bile a se faire on ne Ressuscitera pas ! et ceux qui disent qu'il n'y a pas de Résurrection des hommes , c'est parce qu'ils ne vivent pas Du Christ !
Paul ne fait pas de raccourci, mais pour lui c'est clair , "Votre Vie Est Cachée avec Christ en dieu, si vous êtes Ressuscités avec Christ cherchez les réalités d'en haut non pas celles de la terre !"
Notre Vie c'est Le Christ Lui-Même ce que paul vivait de manière Vivifiante " ce n'est plus moi qui vit mais Le Christ en moi" comme il disposait tout son être intérieur et conformait celui extérieur a la Vie de l'Esprit, il vivait cette transfiguration de Se trouver déja vivant dans Le Christ d'en éprouver l'ardente brûlure !

Dieu n'Est jamais demain, c'est nous qui demeurons dans l'hier du vieille homme !
Dieu n'est pas un ailleurs un autrement quand on se laisse découvrir Vivant en Christ " Père qu'ils soient Un comme Toi et Moi Nous Sommes UN ! " " Moi en Vous , Vous en Moi " .

La Résurrection c'Est Jésus , ce n'est pas un instant dans l'histoire c'est Jésus vécu, LUI EST !
le Péché qui engendre la mort, c'est Jésus ignoré refusé !
relit Jean CH11 la Résurrection de Lazare Jésus est très clair dans Son Propos avec marthe et Marie !

Nous expérimentons une part de cette réalité lors du temps de rencontre avec Lui, prière silencieuse , oraison, temps en solitude intérieur même au milieu de la foule, LUI c'est donné c'est fait , a nous de se disposer a l'accueillir.
Aimer son épouse cela implique de lui réserver un temps a elle seule, Dieu n'en demande pas moins ! c'est un temps du coeur permanent, temps hors du temps !

"tout Est accomplis" :jesus:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Sam 27 Sep 2008, 09:20

Louis a écrit:
"En un instant, en un clin d'oeil, au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés. Il faut, en effet, que cet être corruptible revête l'incorruptibilité, que cet être mortel revête l'immortalité..." 1 Co 15,52-53



Mais elle a déjà sonné la trompette finale, puisque :

Ap 11:15- Et le septième Ange sonna... Alors, au ciel, des voix clamèrent : " La royauté du monde est acquise à notre Seigneur ainsi qu'à son Christ ; il régnera dans les siècles des siècles. "
....................................
Ap 11:18- mais voici ....................le temps pour les morts d'être jugés ; le temps de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints, et ceux qui craignent ton nom, petits et grands, et de perdre ceux qui perdent la terre. "
Ap 11:19- Alors s'ouvrit le temple de Dieu, dans le ciel et son arche d'alliance apparut, dans le temple ; puis ce furent des éclairs et des voix et des tonnerres et un tremblement de terre, et la grêle tombait dru...


J'en conclus, avec ma petite compréhension pas très instruite, que le Royaume est "ouvert" depuis 2000 ans et qu'il ne tient qu'à nous d'y entrer à l'heure de notre mort, comme le dit si justement Arnaud.

Et que ..... Mais là, je sais qu'Arnaud ne sera pas d'accord, et que cette résurection des corps se fera à ce moment -là, après l'attente purificatrice du Purgatoire !!!


Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Sam 27 Sep 2008, 10:21

franc_lazur a écrit:


Et que ..... Mais là, je sais qu'Arnaud ne sera pas d'accord, et que cette résurection des corps se fera à ce moment -là, après l'attente purificatrice du Purgatoire !!!


Fraternellement.

Mr. Green





Article 2
— Le corps ressuscité est-il la même chose que le corps astral dont parle la
philosophie orientale ?[1]








Objections :


1. Il semble que le
corps des ressuscités, aussi bien au Ciel qu’en enfer, est la même chose que le corps astral.
D’après la philosophie chinoise le corps astral possède le pouvoir de traverser
les murs, ce qui semble être lié à la subtilité. Il peut se déplacer à grande
vitesse dans l’espace ce qui est l’agilité. Il est libéré de tout défaut
physique ce qui se rapporte à 1’intégrité etc. Or toutes ces pro­priétés sont
caractéristiques du corps des ressuscités.



2. Le corps astral est affranchi de toute vie végétative : il n’a pas besoin
de se nourrir ou de respirer. Il est le siège d’une vie sensible dont
l’exercice est très aisé lorsqu’il est séparé du corps physique. Or tout cela
semble commun avec les propriétés du corps des ressuscités.



3. Si l’on admet que le corps astral n’est pas autre chose que le corps des
ressuscités, on peut être amené à comprendre d’une manière nouvelle et intéressante
le mystère de la résurrection. Celle-ci ne serait que la reprise par l’âme d’un
corps psychique (qui n’est autre que le corps astral) ou l’absence de vie
végétative s’explique par l’absence du corps physi­que et de son inertie
matérielle.






Cependant :


À la résurrection, les hommes
retrouveront leur corps au complet. C’est pourquoi ce corps renouvelé sera
composé de chair et d’os. Au contraire le corps astral est un corps vaporeux et
impalpable et il se distingue du corps physique. Donc, il ne peut y avoir
identité entre le corps glorieux et le corps astral.






Conclusion :


Selon certaines traditions
philosophiques chinoises et indiennes, on peut discerner dans l’être humain
trois degrés de vie auxquels correspondent trois corps parfaitement adaptés
l’un à l’autre pour former une seule personne : le corps physique, le corps astral et le corps mental.



Le corps
physique
est le siège des facultés végétatives comme la nutrition, la
reproduction, la croissance. Il est aussi le siège d’un autre corps appelé corps
astral
. C’est le corps physique qui est source de l’existence du corps
astral. Mais, après la mort du corps physique, le corps astral s’en sépare et
subsiste en se nourrissant de l’énergie de l’âme elle-même. Ainsi, les morts
emportent avec eux leur psychisme, d’où l’expérience de la décorporation que
rapportent de nombreuses personnes passées près de la mort. Le corps astral
est, avec le corps physique, siège des facultés psychiques comme les
sensations, les passions l’imagi­nation et la mémoire. Le corps mental n’est autre que ce que nous appelons l’esprit, siège
de l’intelligence et de la volonté. Ils ne lui donnent le nom de corps que par
métaphore car, selon eux, il dépasse cette notion pour être entièrement
spirituel. Le corps mental est im­mortel et indestructible. C’est lui qui, dans
la sagesse hindouiste, se réincarne à travers les âges.



Aristote distingue de la même façon
trois degrés de vie mais son analyse s’attache moins à la cause matérielle,
pour regarder la cause efficiente.



Ceci posé et dans l’hypothèse où le
corps astral n’est pas une fiction, on doit admettre qu’il ne peut être
identique au corps ressuscité tel que nous l’avons décrit et tel que la foi
catholique en parle. En effet, ce qui ressuscite, ce n’est pas une partie du
corps mais le corps humain tout entier avec sa chair et ses os. C’est ce que
voulait signifier Jésus lorsque ses disciples le prirent pour un fantôme[2],
c’est à dire pour une apparition vaporeuse semblable au corps astral. Il leur
fit toucher son corps et Thomas mit la main dans son côté. Au contraire si
Jésus était ressuscité en ce sens qu’il aurait retrouvé son seul corps
psychique ou astral, il aurait ressemblé à un spectre impalpable et son corps
serait reste au tombeau.






Solutions :


1. Il est vrai
que les récits rapportent des expériences de décorporation manifestent que les
handicaps du corps physique ne sont pas présents dans le corps astral. Celui-ci
est décrit comme un double du corps physique composé d’une matière qui n’est
pas corpus­culaire. On pourrait appeler une telle matière une « matière
psychique ». Cependant, l’intégrité de ce corps double n’est pas totale
puisqu’il lui manque le corps physique qui fait essentiellement partie de la
nature humaine. Il n’est donc pas identique au corps ressuscité.



Quant aux propriétés telles que
l’agilité et la subtilité qui semblent appartenir au corps astral, elles sont
une première participation de celles qui appartiendront au corps des élus
lorsque la gloire de Dieu les aura transformés.



2. Que les propriétés du corps astral soient communes avec celles du corps des
ressuscités, cela ne prouve pas qu’il lui soit identique. Il lui manque en
effet la capacité de se rendre visible et palpable à volonté, tel que le Christ
le pouvait. De même, il lui est impossible de toucher la matière atomique, de
la goûter. Au contraire, le Christ manifesta à ses disciples qu’il pouvait
manger puisqu’il prit du pain et du poisson avec eux. De fait, les morts avant
leur résurrection ne sont pas en possession de la troisième partie du microcosme
humain, à savoir le corps physique palpable. Le corps astral n’est pas le corps
humain mais seulement une partie de ce corps. Il n’est donc pas identique au
corps des ressuscités qui sera parfait.



3. La résurrection du Christ est modèle de la nôtre. Or, on doit admettre,
avec la foi catholique, qu’il est vraiment mort et que son âme s’est séparée
complètement de son corps. Lorsqu’il est ressuscité, il a retrouvé ce corps
dans toute son intégrité. Il a pris de nouveau possession de sa chair qui
reposait au tombeau et non seulement de son corps psychique ou corps astral.
L’hypothèse contenue dans l’objection doit donc être rejetée comme opposée à la
foi catholique. En premier lieu, elle méconnaît la perfection supérieure du
corps des ressuscités en les réduisant à des corps fantomatiques. En second
lieu, elle aboutit à réduire la résurrection du Christ et celle qui aura lieu à
la fin des temps à un simple symbole. La raison de cette méfiance vis-à-vis du
corps physique vient principalement de l’expérience terrestre de sa misère.
Elle confond un mode provisoire lié à une purification avec la gloire que Dieu
prépare pour ceux qui l’aiment.








[1] Nous avons estimé nécessaire de rajouter à la fin du traité des
corps glorieux un article le comparant avec « le corps astral » : L’arrivée en
Occident des philosophies orientales risque d’aboutir à une confusion entre
deux conceptions bien différentes.







[2]
Luc 24, 38.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Sam 27 Sep 2008, 10:33

On peut quand même noter que dans toutes les différentes résurrections citées dans la Bible, cela concerne des personnes qui sont mortes depuis peu et qui ont encore un corps de chair, même s'il commence à se décomposer.

Même Jésus a réssuscité lorsque son corps était entier, avant 3 jours.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Sam 27 Sep 2008, 10:46

Sauf peut-être ce texte là:



Citation :

Matthieu 27, 51 Et voilà que le voile du Sanctuaire se
déchira en deux, du haut en bas ; la terre trembla, les rochers se fendirent,


Matthieu 27, 52 les tombeaux s'ouvrirent et de
nombreux corps de saints trépassés ressuscitèrent :


Matthieu 27, 53 ils sortirent des tombeaux après sa
résurrection, entrèrent dans la Ville sainte et se firent voir à bien des gens.


"Des saints trépassés" : J'imagine qu'ils n'étaient pas tous trépassés dans les trois jours précédents ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Dim 28 Sep 2008, 14:10

Euh, c'est bien beau, Arnaud, mais un tel truc, digne du Retour des morts vivants ( Very Happy Mr. Green ), de par le choc qu'il aurait causé parmi la population, et, surtout, l'Autorité Romaine, aurait dû, AU MINIMUM, laisser une ou deux traces écrites Idea

Or (comme pour tout le reste), rien, nada, néant :|


Dernière édition par Mécréant-LV le Dim 28 Sep 2008, 14:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Dim 28 Sep 2008, 14:15

Mécréant-LV a écrit:
Euh, c'est bien beau, Arnaud, mais un tel truc, digne du Retour des morts vivants ( Very Happy Mr. Green ), de par le choc qu'il aurait causé parmi la population, et, surtout, l'Autorité Romaine, aurait dû, AU MINIMUM, laisser une ou deux traces écrites Idea

Or (comme pour tout le reste), rien, nada, néant :|

A mon avis, s'ils sont vraiment ressuscité, ils avaient leur corps glorieux. aussi, ils se sont montrés, comme Jésus trois jours plus tard, uniquement à quelques témoins.

C'est que, cher Mécréant, en cette terre, les gens du Ciel ne veulent pas encore PROUVER leur existence de manière claire.

Ca ce sera la seconde étape (l'heure de la mort).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Dim 28 Sep 2008, 14:20

Idem pour la supposée Résurrection de Lazare : (de mémoire) les Evangiles nous disent que la nouvelle s'est répandue parmi la population de Jérusalem, et nul doute qu'un tel évènement, comme ci-dessus, aurait dû être connu des Romains, et provoquer un incroyable retentissement dans l'Empire tout entier !

Or, encore une fois, à part les Evangiles, PERSONNE n'en parle, AUCUN AUTRE TEXTE, qu'il soit Juif ou Romain, n'en fait mention !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Dim 28 Sep 2008, 14:25

Mécréant-LV a écrit:
Idem pour la supposée Résurrection de Lazare : (de mémoire) les Evangiles nous disent que la nouvelle s'est répandue parmi la population de Jérusalem, et nul doute qu'un tel évènement, comme ci-dessus, aurait dû être connu des Romains, et provoquer un incroyable retentissement dans l'Empire tout entier !

Or, encore une fois, à part les Evangiles, PERSONNE n'en parle, AUCUN AUTRE TEXTE, qu'il soit Juif ou Romain, n'en fait mention !!!

Il y a 80 ans, le soleil a dansé sur Fatima (50 000 témoins).

Il y a 40 ans, la Vierge est apparue sur une Eglise copte en Egypte.
Regardez ici:

http://www.dailymotion.com/video/x25da1_apparition-de-la-sainte-vierge-mari_news

Vous avez vu des conversion d'égyptiens au Christ ?

La TV en parle à longueur de journée ?

Jésus disait:






Citation :
Luc 16, 31 Mais il lui dit : Du moment qu'ils
n'écoutent pas Moïse et les Prophètes, même si quelqu'un ressuscite d'entre les
morts, ils ne seront pas convaincus."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Dim 28 Sep 2008, 14:29

Mais ca confirme au contraire ce que je dis ci-dessus, Arnaud, à savoir que croyants ET incroyants ont rapporté les évènements ;)

Il ne s'agit pas de savoir si on y croit ou non, mais bien de savoir si l'évènement a été rapporté ou non Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Dim 28 Sep 2008, 14:50

Cher Mécréant,

Il a peut-être été rapporté. Mais comment savoir ?

99,99% des documents écrits de cette époque ont été détruits par le temps.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Dim 28 Sep 2008, 14:54

Mécréant-LV a écrit:
Mais ca confirme au contraire ce que je dis ci-dessus, Arnaud, à savoir que croyants ET incroyants ont rapporté les évènements ;)

Il ne s'agit pas de savoir si on y croit ou non, mais bien de savoir si l'évènement a été rapporté ou non Idea

Bonjour Mécréant. Si on parle de la résurrection, elle a forcément été non pas rapportée, mais transmise. Car la résurrection de Jésus, comme l'institution de l'eucharistie, sont des actes réservés au cercle des Apôtres. Se sont d'eux et à partir d'eux que l'on tient pour vraies : tant la résurrection que l'institution de l'eucharistie. La crucifixion, elle, est publique.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Dim 28 Sep 2008, 18:02

Very Happy

Ce n'est pas du Christ qu'on parle, Doris ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Dim 28 Sep 2008, 18:41

Mécréant-LV a écrit:
Very Happy

Ce n'est pas du Christ qu'on parle, Doris ;)

Je le savais, mais bon....
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Lun 29 Sep 2008, 04:17

bonjour Mécréant-LV,

Ressuscité ? je l'ai été au moins 2 fois. tu vas me dire t'as des preuves médicales t'as des témoins ? ect ect

les preuves ? même les drs n'ont rine voulu noté, des témoins ? moi ! car moi je sais être mort avoir vu le Christ et des anges , est ce que cela te convertis ?
je ne suis peut être qu'un allumé mythomane ?

on va me dire a quoi Il ressemble Jésus ? dessine Le !

je sais qu'ils sont nombreux ceux qui ont vécu ce que j'ai vécu et quand cela ce passe en milieu hospitalier hé bien silence on note rien , ça dérange trop. l'ordre des médecins qui reçoit un dossier d'un gars mort reconnu mort par un Dr et qui repars, et que le Dr dirait " c'est une résurrection !" a ton avis il fait quoi comme boulot ensuite celui là ? car sur il est viré du monde médical ! ils savent ces messieurs !

donc même a notre époque on en parle pas , Jésus ne cherche pas a Se faire de la promo en agissant ainsi IL le fait toujours par Amour , la propagande IL laisse cela aux camarades qui ont besoin de la foule pour exister !
les écrits, ça ne prouverait rien, on dirait ce sont les amis des amis !

vas tu écrire qu'il y a un clown qui prétend avoir vu Jésus et des Anges qui l'on ramener en son corps aprés être mort, mort que ne consigne aucun document ? mais que depuis tu es croyant !?
non c'est mon histoire j'en témoigne comme cela mais en fait Notre Père fait mieux encore , Il accueille tout les êtres qui veulent bien se laisser Aimer de LUI.

il faut apprendre a Aimer Dieu pour Lui-Même donc Il ne rend pas le mauvais service de nous apprendre a l'Aimer pour des choses ce qui nous égarerez , (déjà que !!) .

qu'il n'y ai que les évangiles qui en parle , c'est assez normal car il n'y a que les Apôtres qui ont cherché a conserver cela, les autres comme mes drs ça les dérangeaient trop.
et si on leur racontaient l'histoire cela leurs a parut tellement abracadabrant qu'ils n'ont pas voulu s'enquiquiner a noter une telle histoire insensée !
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3438
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Lun 29 Sep 2008, 15:49

Euh, une NDE, comme son nom l'indique, est une expérience proche de la mort, Théodéric ;)

Personnellement, tant que je n'aurai pas vu, de mes yeux, un cadavre, bien décomposé, de préférence, revenir à la vie, bref ressusciter, je n'y croirai pas Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Lun 29 Sep 2008, 15:59

C'est vrai. Un vrai miracle exige ces conditions.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Mer 01 Oct 2008, 04:16

Bonjour,

c'est amusant , mourir =pourrir , moi mourir c'est quitter ce monde ce corps qui est mort et Le Seigneur t'y fais revenir tu sait être physiquement mort être dans un monde Esprit, puis tu reviens ici dans la matière. c'est pas un pti voyage gratuit c'est suite a une mort !

bien sûr pour vos conditions c'est pas valable , mais la différence c'est que vous vous avez des idées, ceux qui l'on vécu c'est de l'intérieur.

si il vous faut le témoignage des asticots , alors bonne pêche ! Very Happy


quand Paul dit " Si vous êtes Ressuscité avec Le Christ ;;;;" allez vous lui dire " hé ça marche pas Paulo car y sont pas décomposés tes ressuscités !?

a mon avis vous avez une idée de la Résurrection qui est très chair a chair !

on c'est que Jésus est Ressuscité , mais n'a pas connu la corruption, " tu ne peut laisser Ton Ami voir la décomposition (ou corruption suivant les traductions) donc est ce une fausse Résurrection ?

la mort n'a pas besoin de durer des heures pour être une mort !

je te souhaite l'expérience mécréant et cela dit sans aucune méchanceté !
c'est d'ailleurs pas une expérience mais une grâce , Il en fait pleins , plus on est obstiné plus La Grâce est grande !! tu devrais en ramasser une énorme Mr.Red :mdr: prière
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Mer 01 Oct 2008, 15:47

Arnaud Dumouch a écrit:
franc_lazur a écrit:


Et que ..... Mais là, je sais qu'Arnaud ne sera pas d'accord, et que cette résurection des corps se fera à ce moment -là, après l'attente purificatrice du Purgatoire !!!


Fraternellement.


Article 2
— Le corps ressuscité est-il la même chose que le corps astral dont parle la
philosophie orientale ?[1]

........................................................................................
..........................................................................................


MERCI pour ces précisions , cher Arnaud:

Encore une petite question.

L'âme, cette fameuse âme, qui ne serait pas une notion biblique, dit-on, où se situe-t-elle par rapport à ces 3 états de vie que vous venez de si bien décrire ?




Théodéric a écrit:
bonjour Mécréant-LV,

Ressuscité ? je l'ai été au moins 2 fois. tu vas me dire t'as des preuves médicales t'as des témoins ? ect ect

les preuves ? même les drs n'ont rine voulu noté, des témoins ? moi ! car moi je sais être mort avoir vu le Christ et des anges , est ce que cela te convertis ?
je ne suis peut être qu'un allumé mythomane ?
...................................................................................


MERCI pour ce témoignage, cher Théodoric : c'est passionnant !


Au niveau de votre foi ou de votre vie chrétienne, est-ce que cette expérience tellement fabuleuse, a changé quelque chose ou non ???
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Mer 01 Oct 2008, 15:55

franc_lazur a écrit:


L'âme, cette fameuse âme, qui ne serait pas une notion biblique, dit-on, où se situe-t-elle par rapport à ces 3 états de vie que vous venez de si bien décrire ?

L'âme est bien une notion biblique . Mais comme elle n'apparaît que dans les textes grecs de la Bible, une "bande" de théologiens ont prétendu qu'elle était extérieure à la Bible ! Laughing Comme si le peuple Juif était à jamais condamné à rester à la pensée de Moïse !

L'âme est le principe qui explique l'unité de notre être. Il faut bien cette force unifiante. Vous vous rendez compte: faire UNE SEULE PERSONNE, un SEUL ETRE, avec des choses si diverses que :
1° Une biologie
2° Un psychisme animal
3° Un esprit !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Mer 01 Oct 2008, 18:37

Théodéric a écrit:


la mort n'a pas besoin de durer des heures pour être une mort !

Merci , Théodéric , je t'aime .

Parfois cela dure des heures . Le docteur Tomatis , que je considère comme mon maître en psychologie , a raconté à ses élèves une bien étrange histoire . Il était en avion au-dessus de Madrid , en train de tourner sans atterrir , à cause d'une gréve au sol . Il est mort . Le pilote a demandé une exception aux syndicats pour débarquer le corps . Ces derniers, méfiants , ont amené un médecin , qui , après l'atterrissage , a confirmé la mort . 6 heures après , il était sur pied . Il a dit avoir eu des visions mais n'a pas voulu donner de détails . Il faut dire que beaucoup de ses collègues le prenaient déjà pour un fou , d'avance .
L'incident figure sûrement dans les annales de l'aéroport mais je ne crois pas qu'il soit utile de les rechercher parce que les sceptiques resteront sceptiques .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Ven 03 Oct 2008, 02:55

bonjour Arnaud,

j'ai recopié ta question là en gras

MERCI pour ce témoignage, cher Théodoric : c'est passionnant !

Au niveau de votre foi ou de votre vie chrétienne, est-ce que cette expérience tellement fabuleuse, a changé quelque chose ou non ???


oui cela a tout changé, avant toujours IL était un présent-absent et même si aujourd'hui je parle et vis parfois encore de Lui ainsi, en moi je sais que j'ai tord et que c'est faux.

j'ai longtemps cherché des mots pour tenter de dire ce que l'on vit a ce moment (moment qui dure encore !) en fait les plus proches et précis sont ceux d'Augustin qui dit que La Voix de Dieu était extérieur et intérieur a lui, qu'elle sortais aussi de lui ( Augustin au moment où il vivait Dieu) quand j'ai vu Le Christ, je n'ai rien vu de ce que l'œil ou l'âme peut rendre compte, seulement cela dure toujours si je ne m'éparpille pas, IL était et Il Est comme Un Feux on se trouve en Face et Il Se trouve en nous, et même la notion de moi est brûlée, cela je n'avais jamais pu le vivre ni le comprendre auparavant .

ma foi a changée parce que Il n'Est plus extérieur a moi et ce moi et ce qui encombre sans cesse , nous nommons Dieu comme un autre, alors qu'Il est Je suis.
a nous de ne pas laisser notre âme (plutôt esprit) pouvoir croire être en dehors de Je Suis.
Croire pouvoir se nommer en dehors de Dieu c'est a mon avis la force du péché qui produit cela, 'et c'est la racine de l'inconcient) car sinon dans l'Unité de l'Esprit Saint , Je Suis Est le Nom de Tous par Celui qui Est ; Jésus dit " Le Père est Moi Nous Sommes UN " et nous dans l'Esprit nous Somme Un, mais on ne cesse de le regarder comme 2 ! alors que tout les Saints et Mystique se Vivent disparaissant en LUI !

ça c'est une sorte de perpétuelle (souffrance) ;

pour ma foi bien sûr j'ai découvert Jésus , sur qui j'avais des idées mais pas de relation personnelle !
et puis avant la vie n'avait de sens que parce que a la fin elle menait ailleurs, maintenant elle a du sens parce que la Vie c'est aujourd'hui avec LUI !
j'attends pas Le Ciel, j'attends activement que cesse l'ombre et de laisser paraître La lumière, sinon tout est là !

c'est compliqué a dire tellement c'est simple !

en fait tout cela ne peut se réaliser et Vivre que dans l'Amour et pas des donnés technique (comme je l'ai écrit plus haut) car pour être UN cela n'est possible que dans l'Amour pas dans une méthode quelconque.

je suis assez contemplatif de nature pour moi l'évangile qui parle le mieux est celui de Saint Jean .
j'ai choisi avec l'aide du christ de rester laïque mais de ne vivre que pour Jésus autant que j'en suis capable; mon handicap me permet d'être libre alors je vis pour LUI, remarque c'est LUi qui me fait Vivre !

je ne suis pas trés religieux dans le sens d'un culte trés formaliste et d'une vie programmée, je ne suis pas anti religieux non plus, mais ce n'est pas la manière qui m'interesse dans la Foi, mais Jésus et Notre père et , la religion me dérange lorsqu'elle met du Dieu partout, car au coeur des hommes rien n'est plus vague que Dieu, tous disent le connaître Lui rendre un culte, mais ils s'étripent au Nom de Dieu, qu'ils n'hésitent pas a nommer Miséricordieux ; en rencontrant Jésus j'ai rencontré Le Père et un Chrétien c'est quelqu'un qui a Un Père Divin plutôt qu'Un Dieu , et cela c'ets vraiment La Grâce du Christ en Nos Coeur, car LUI Seul pouvait dire "Père" mais IL a et ILS ONT voulu que nous puissions le dire avec Le Coeur UN du Christ !

c'est ce que je vois de réellement différent entre la Foi Chrétienne et les religions, nous pouvons le dire vraiment en Vivant un liens de Famille, pour ceux qui n'ont pas accueilli Jésus , Dieu est toujours cet autre !

depuis que j'ai été Ressuscité tout cela prend de plus en plus d'importance et de réalité. et ce n'est pas dû a ma sensibilité car je n'étais pas trés soucieux d'un Père !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Ven 03 Oct 2008, 08:39

Arnaud Dumouch a écrit:
franc_lazur a écrit:


L'âme, cette fameuse âme, qui ne serait pas une notion biblique, dit-on, où se situe-t-elle par rapport à ces 3 états de vie que vous venez de si bien décrire ?

L'âme est bien une notion biblique . Mais comme elle n'apparaît que dans les textes grecs de la Bible, une "bande" de théologiens ont prétendu qu'elle était extérieure à la Bible ! Laughing Comme si le peuple Juif était à jamais condamné à rester à la pensée de Moïse !

L'âme est le principe qui explique l'unité de notre être. Il faut bien cette force unifiante. Vous vous rendez compte: faire UNE SEULE PERSONNE, un SEUL ETRE, avec des choses si diverses que :
1° Une biologie
2° Un psychisme animal
3° Un esprit !


Oui, je comprends, cher Arnaud .

Et donc, on peut traduire le mot hébreu "nèphèch" par "âme" sans être taxé de déviance platonicienne ?


Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Ven 03 Oct 2008, 08:39

Arnaud Dumouch a écrit:
franc_lazur a écrit:


L'âme, cette fameuse âme, qui ne serait pas une notion biblique, dit-on, où se situe-t-elle par rapport à ces 3 états de vie que vous venez de si bien décrire ?

L'âme est bien une notion biblique . Mais comme elle n'apparaît que dans les textes grecs de la Bible, une "bande" de théologiens ont prétendu qu'elle était extérieure à la Bible ! Laughing Comme si le peuple Juif était à jamais condamné à rester à la pensée de Moïse !

L'âme est le principe qui explique l'unité de notre être. Il faut bien cette force unifiante. Vous vous rendez compte: faire UNE SEULE PERSONNE, un SEUL ETRE, avec des choses si diverses que :
1° Une biologie
2° Un psychisme animal
3° Un esprit !


Oui, je comprends, cher Arnaud .

Et donc, on peut traduire le mot hébreu "nèphèch" par "âme" sans être taxé de déviance platonicienne ?


Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80793
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Ven 03 Oct 2008, 08:46

franc_lazur a écrit:



Oui, je comprends, cher Arnaud .

Et donc, on peut traduire le mot hébreu "nèphèch" par "âme" sans être taxé de déviance platonicienne ?


Fraternellement.

Je ne suis pas sûr que le mot Hébreux "Néphèch" signifie la même chose que le mot grec "Psyche".

Car la compréhension des choses s'est approfondie dans la Bible. D'ailleurs, le peuple Juifs d'aujourd'hui a encore progressé, pour ce qui est de ses savants théologiens, dans la compréhension religieuse.

Ce peuple EVOLUE. L'Esprit Saint le travaille comme il travaille l'Eglise.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Ven 03 Oct 2008, 08:49

Théodéric a écrit:
bonjour Arnaud,

j'ai recopié ta question là en gras

MERCI pour ce témoignage, cher Théodoric : c'est passionnant !

Au niveau de votre foi ou de votre vie chrétienne, est-ce que cette expérience tellement fabuleuse, a changé quelque chose ou non ???


oui cela a tout changé, avant toujours IL était un présent-absent et même si aujourd'hui je parle et vis parfois encore de Lui ainsi, en moi je sais que j'ai tord et que c'est faux.
.....................................................................;


Ce qui est en gras, cher Theodoric, ce n'est pas Arnaud qui te l'avait dit, mais le pauvre petit franc_lazur !!! lol !!!!


Théodoric a écrit:
la religion me dérange lorsqu'elle met du Dieu partout, car au coeur des hommes rien n'est plus vague que Dieu, tous disent le connaître Lui rendre un culte, mais ils s'étripent au Nom de Dieu, qu'ils n'hésitent pas a nommer Miséricordieux ; en rencontrant Jésus j'ai rencontré Le Père et un Chrétien c'est quelqu'un qui a Un Père Divin plutôt qu'Un Dieu , et cela c'ets vraiment La Grâce du Christ en Nos Coeur, car LUI Seul pouvait dire "Père" mais IL a et ILS ONT voulu que nous puissions le dire avec Le Coeur UN du Christ !


Oui, comme c'est vrai ce que tu dis là !!!

MERCI, cher Théodoric.

Fraternellement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Sam 04 Oct 2008, 13:29

de Théoderic
Notre Vie c'est Le Christ Lui-Même ce que paul
vivait de manière Vivifiante " ce n'est plus moi qui vit mais Le Christ
en moi" comme il disposait tout son être intérieur et conformait celui
extérieur a la Vie de l'Esprit, il vivait cette transfiguration de Se
trouver déja vivant dans Le Christ d'en éprouver l'ardente brûlure !

C'est vrai nous vivons de et par la seule résurrection de Jésus.
En fait, Jésus nous prouve qu'il est bien ressuscité : et ceci avant notre mort.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La résurrection des hommes   Lun 06 Oct 2008, 04:25

Bonjour Franc Lazure,

ha ben heureusement que tu as de bons h=yeux pour t'y retrouver, va falloir que j'arrête de boire après 23h car ensuite je me perd dans les message, y a pas je vieillis et tiens moins le degrés ! je comprend pas pourtant c'était du bon d'habitude ça fait pas ça !? drunken champagne :cartonr: fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
 
La résurrection des hommes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La résurrection des hommes
» Résurrection de la chair chez les Chrétiens et les Egyptiens...
» Témoins de la résurrection
» Les machinations provoquées par les démons (hommes et jinns)
» Jn 21, 7 Pécheur d'hommes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: