DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 12:08

[quote="Karl"]
Citation :
-Julienne a écrit:
[i]Discours de Benoît XVI aux évêques réunis à Lourdes, dimanche 14 septembre« L'Église, qui ne peut s'opposer à la volonté du Christ, maintient fermement le principe de l'indissolubilité du mariage, tout en entourant de la plus grande affection ceux et celles qui, pour de multiples raisons, ne parviennent pas à le respecter », a expliqué Benoît XVI.
Je me demande comment, concrètement cela peut se traduire: sauf à révéler à tous les paroissiens son état particulier ("aimez-moi davantage, je suis conjoint de divorcé ou divorcé remarié...")?
Je pense qu'à un moment donné, il nous faut abandonner tous les textes de l'église sur non pas sur le divorce, mais tout bonnement, sur le caractère disons un grand mot : 'universel' de l'avis de l'église s'appuyant sur la parole et de l'AT et du NT, que l'évangile, par la bouche de Jésus, confirme et que reprend l'église. Comme je l'ai déjà dit , dans l'AT, Moïse fait établir un acte de divorce. C'est donc une loi, qui, théologiquement (Arnaud confirmera ou infirmera mes dires là-dessus), c'est une loi qui passe de ce que, dès la Genèse, Dieu dit : 'Ils ne feront qu'un corps' à une loi purement juridique pour le juridique qui permet la séparation. Et c'est bien là-dessus qu'aujourd'hui table l'acte juridique du divorce. Jamais l'église n'a contrarié l'AT, n'a contrarié Moïse en ce qu'il a délivré un acte juridique. L'église se soumet donc à la loi tout en étant confrontée elle-même, à qui contrarie la loi du divorce établit par Moïse, j'ai nommé, Monsieur Jésus-Christ, Fils de Dieu soi-même, qui dit dans le NT : 'Ce que Dieu a uni, que l'homme (ou la femme), ne le sépare pas. L'église n'intervient pas dans le remariage, passant également par la mairie délivrant un acte juridique de ce remariage. Autrement dit, là ou Monsieur Jésus-Christ intervient, l'église intervient. Il faut nous rappeler aussi que Jean-Baptiste a payé de sa propre vie, le fait qu'il soit intervenu : 'Il n'est pas permis de prendre la femme de ton frère'. Si 'prendre' veut dire divorce et remariage, qu'assène JB au roi. Maintenant, 'l'universel' de l'église n'est pas 'universel' ! Il y a ceux qui divorcent et ne se remarient pas. Il y a ceux qui divorcent et se ramarient et n'appartiennent pas à l'église catholique, du fait de leur propre liberté. Ce qui peut profondément blesser ta femme, Karl, et l'éloigner momentanément de l'église, c'est le fait que dans sa liberté de divorcer, l'église n'est pas intervenue, et qu'elle a sanctionné son autre liberté : celle de se remarier.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 13:28

doris a écrit:
Oui, Karl, l'église sanctionne. Et il n'y a pas d'autre terme.

Cher Karle et Doris,

Non et non, vous ne pouvez pas dire que l'Eglise "sanctionne les divorcés remariés".

L'Eglise ne prive pas les divorcés de communion, pour les punir ; l'Eglise prend acte de leur décision de se remarier et donc de sortir de la "communion de volonté avec le Christ". Ce sont les divorcés qui se remarie qui se sanctionne eux-mêmes ; qui, tout en sachant que cela les empêchera de communier, pose quand même cet acte, contre la volonté de Dieu.

Accepter de ne pas recevoir la communion, c'est aussi "assumer" son remariage contraire à la volonté de Dieu. Les divorcés remariés ne peuvent pas d'un côté "rejetez" cette volonté de Dieu pour ensuite se plaindre de ne plus pouvoir communier. En se remariant, ils font leur volonté et en demandant à communier, ils ne veulent, une fois de plus, n'en faire qu'à leur tête. Ils font passer une fois de plus leur volonté avant celle de Dieu.
Fraternellement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 13:38

Citation :
doris a écrit:
Ce qui peut profondément blesser ta femme, Karl, et l'éloigner momentanément de l'église, c'est le fait que dans sa liberté de divorcer, l'église n'est pas intervenue, et qu'elle a sanctionné son autre liberté : celle de se remarier.

Je me demande si tu ne mets pas là le doigt sur un aspect essentiel!!!
Un aspect du problème auquel je ne pensais pas du tout.
Il est probable, comme la pratique religieuse de ma femme à l'époque de son mariage était plus de convenance sociale (même si elle était très complète), qu'elle ne s'est pas confessée, ni n'a discuté de ses problèmes avec un prêtre...

L'eût-elle fait qu'on ne pourrait pas dire que l'Eglise est intervenue: elle n'intervient que ds la mesure où la personne lui est fidèle et la fréquente.
D'où: le reproche de non-intervention serait injuste pour l'Eglise, mais cela, ma femme n'y songe même pas, mais il est certain qu'elle ressent comme une profonde injustice qu'il ne soit pas tenu compte, ds ses rapports avec l'Eglise, par exple de sa jeunesse au temps de son mariage, et surtout, de la superficialité ou même de l'inexistence de l'engagement de son premier mari.


Dernière édition par Karl le Mer 17 Sep 2008, 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 13:44

Citation :
petero a écrit:
Ce sont les divorcés qui se remarie qui se sanctionne eux-mêmes ; qui, tout en sachant que cela les empêchera de communier, pose quand même cet acte, contre la volonté de Dieu.

Soit

Citation :

Accepter de ne pas recevoir la communion, c'est aussi "assumer" son remariage contraire à la volonté de Dieu.

Cher Petero, comment pouvez-vs dire ça? Un remariage qui réussit peut plaire à Dieu...


Citation :
Les divorcés remariés ne peuvent pas d'un côté "rejetez" cette volonté de Dieu pour ensuite se plaindre de ne plus pouvoir communier.
Petero

C'est juste: mais aussi, nous ne sommes pas écartés seulement de la communion, mais aussi de l'absolution, et cela, c'est pê plus gravement et injustement ressenti par certain (qt à moi je m'en accommode)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 14:05

Karl. A un moment donné, et c'est ce que tu m'enseignes par tes messages, et la souffrance de ta femme, on touche à la profondeur même, de la personne, avec ou sans Dieu.

La pratique de la religion par convenance sociale n'est pas un péché. De ne pas aller se confesser, n'est pas un péché. Dieu nous prend comme on est, seule sa grâce agit.

En tant que chrétienne, je dis que la révolte de ta femme envers l'église, est justifiée, sans que je me considère pour ma part, être en contradiction avec l'église, c'est-à-dire implacable quant à l'exercice de la mission que le Christ lui a confiée.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 14:19

Karl a écrit:
Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:

Je ne vois pas pourquoi cette attitude de sainteté dans l'humilité vous pose problème. Elle est le fondement même de l'Evangile (avec la charité).

A côté de cela, le désir de communier comme les autres au plan matériel est si "humain" !!


Justement, c'est pê le fait que cela ne me cause pas de problème particulier, qui me causerait problème: je ne ressens pas de frustration particulière et je ne sais si je dois prendre cela pour une grâce où si je suis nul, n'ayant rien compris n'étant sensible à rien...? :x

Vous n'êtes pas le seul à ne pas aimer la messe et à désirer voir le Seigneur EN LUI-MEME 8 Le Seigneur caché dans l'eucharistie est une torture, un pain fait pour ce temps de désert (comme la manne).



Citation :
D'autre part, si le désir de communier est si "humain", pquoi l'Eglise me demande-t-elle de m'en abstenir? Là, je vs ennuie gratuitement, car je me soumets bien volontiers à cette demande; ce n'est que pour recueillir des arguments à reservir à ma femme que je vs en parle en insistant si lourdement.
Rolling Eyes

Marthe Robin explique elle-même ce fait (présent dans l'eucharistie à cause de son caractère SOCIAL):

Citation :
« Dans la communion eucharistique, Dieu se donne dans un acte extérieur qui est en lui-même un plaisir, une consolation, une joie pour l’âme... La communion ne suppose pas toujours la vertu. On peut communier et se rendre coupable du corps et du sang du Christ. Quelqu’un a dit : ‘on trouve des chrétiens qui communient tous les jours et sont en état de péché mortel... Mais, on ne trouvera jamais une âme qui fasse oraison tous les jours et demeure dans le péché’. Si on me proposait de choisir la rencontre avec le Christ dans l’eucharistie ou dans l’oraison, je choisirais sans hésiter l’oraison car c’est elle qui donne tout son sens à la communion. L’adoration est le but de la communion et c’est elle qui lui donne sa valeur. »
Une ermite commentait :
Citation :
« Jésus eucharistie ne vient sous les espèces du pain que dans le but de nous mendier quelques se-condes de présence et de les transformer, dès que nous le com-prenons, en une perpétuelle présence que nous ne quittons jamais, qui demeure indépendamment des espèces du pain et du vin et que nous pouvons retrouver à chaque moment, à volonté, en nous tournant vers notre intériorité. »
La vie mystique est infiniment plus riche que le mode sacramentel. La vie mystique (la charité (Agapè) pour Dieu et le prochain) intègre toutes les différentes manières de la vivre (les spiritualités) mais ne peut être réduite à une seule de ces spiritualités. Jésus veut venir habiter le cœur des hommes. Si une voie lui est fermée, il passera par une autre.
Vers la fin du monde, des événements semblables à ceux vécus par l’Église russe au temps des soviétiques se produiront. Privés de prêtres et de messe, les fidèles apprendront à vivre du Christ comme Marie au temps du sépulcre, par la prière du cœur à cœur. Et, en cette époque, l’Église catholique sera bien vivante, plus que jamais.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 15:25

Citation :
[quote="Arnaud Dumouch"]
Vous n'êtes pas le seul à ne pas aimer la messe et à désirer voir le Seigneur EN LUI-MEME 8 Le Seigneur caché dans l'eucharistie est une torture, un pain fait pour ce temps de désert (comme la manne).

Eh, Arnaud, vs ne me connaissez plus? J'ai changé de pseudo seulement, mais je reste un fidèle de l'Eglise et de la sainte messe;


Citation :
Citation :
« Dans la communion eucharistique, Dieu se donne dans un acte extérieur qui est en lui-même un plaisir, une consolation, une joie pour l’âme... La communion ne suppose pas toujours la vertu. On peut communier et se rendre coupable du corps et du sang du Christ. Quelqu’un a dit : ‘on trouve des chrétiens qui communient tous les jours et sont en état de péché mortel... Mais, on ne trouvera jamais une âme qui fasse oraison tous les jours et demeure dans le péché’. Si on me proposait de choisir la rencontre avec le Christ dans l’eucharistie ou dans l’oraison, je choisirais sans hésiter l’oraison car c’est elle qui donne tout son sens à la communion. L’adoration est le but de la communion et c’est elle qui lui donne sa valeur. »

Ca je vais le faire lire par ma femme Merci!


Citation :
La vie mystique est infiniment plus riche que le mode sacramentel. La vie mystique (la charité (Agapè) pour Dieu et le prochain) intègre toutes les différentes manières de la vivre (les spiritualités) mais ne peut être réduite à une seule de ces spiritualités. Jésus veut venir habiter le cœur des hommes. Si une voie lui est fermée, il passera par une autre.

Ca aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 15:48

Si une voie lui est fermée, il passera par une autre.

Mon mari ne pratique plus depuis des lustres, ne va jamais adorer, ne prie pas (selon son aveu) je me demande donc par quelle voie le Seigneur passe dans son cas ?

De ce que je lis concernant l'Adoration : donc j'en déduis que tout catholique devrait aller au moins adorer Jésus dans le St Sacrement au moins une fois par semaine ?

Ce sont de simples questions sans plus !

Je n'ai jamais nié la souffrance que cela crée en moi de voir la personne qui vit avec moi (mon mari) se passer de Dieu si facilement.... nous aussi avons eu des querelles à ce sujet mais maintenant j'y renonce bien que je souffre encore de cette situation. Mon bonheur avec lui n'est pas complet. Mais je ne relance plus le débat à quoi donc cela sert il ? cela fait 36 ans que cela dure Sad c'est une de mes croix.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 15:55

Chère Julienne, entre conjoints d'incroyants ou infifférents à Dieu, nous nous comprenons; c'est une grande souffrance; vs n'avez pas d'enfants, moi si: mais je ne peux pas les éduquer ds la foi comme j'aimerais...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 16:05

Karl a écrit:
Chère Julienne, entre conjoints d'incroyants ou infifférents à Dieu, nous nous comprenons; c'est une grande souffrance; vs n'avez pas d'enfants, moi si: mais je ne peux pas les éduquer ds la foi comme j'aimerais...

Cher Karl, comme je comprends d'autant plus votre souffrance et je lis votre conversation avec Doris si je n'interviens pas c'est que je ne saurais pas répondre mieux qu'elle et même certainement encore moins...

Ne pas pouvoir éduquer vos enfants dans la foi comme je me doute que je souffrirais autant que vous. N'y a t'il vraiment pas moyen de tenter un compromis avec votre épouse ? je ne voudrais pas être curieuse mais si les enfants vont dans une école chrétienne ne vont ils pas au catéchisme ? y a t'il des cours de religion ? ce serait au moins cela.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 16:58

[quote="Karl"]
Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:

Vous n'êtes pas le seul à ne pas aimer la messe et à désirer voir le Seigneur EN LUI-MEME 8 Le Seigneur caché dans l'eucharistie est une torture, un pain fait pour ce temps de désert (comme la manne).

Eh, Arnaud, vs ne me connaissez plus? J'ai changé de pseudo seulement, mais je reste un fidèle de l'Eglise et de la sainte messe;

C'était un compliment Very Happy (Moi, je n'aime pas la sainte messe. J'attend que Jésus se montre avec un peu plus de détails que dans le pain et le vin Mr.Red )

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 17:08

(Moi, je n'aime pas la sainte messe. J'attend que Jésus se montre avec un peu plus de détails que dans le pain et le vin )


oh shoking,
Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 17:14

[quote="Arnaud Dumouch"]
Karl a écrit:
Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:

Vous n'êtes pas le seul à ne pas aimer la messe et à désirer voir le Seigneur EN LUI-MEME 8 Le Seigneur caché dans l'eucharistie est une torture, un pain fait pour ce temps de désert (comme la manne).

Eh, Arnaud, vs ne me connaissez plus? J'ai changé de pseudo seulement, mais je reste un fidèle de l'Eglise et de la sainte messe;

C'était un compliment Very Happy (Moi, je n'aime pas la sainte messe. J'attend que Jésus se montre avec un peu plus de détails que dans le pain et le vin Mr.Red )

Je me suis approchée de l'écran de mon ordi par deux fois tenant bien mes lunettes :wo Shocked Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 17:22

Embarassed

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques   Mer 17 Sep 2008, 18:47

[quote="Karl"]
Citation :
petero a écrit:
Accepter de ne pas recevoir la communion, c'est aussi "assumer" son remariage contraire à la volonté de Dieu.

Cher Petero, comment pouvez-vs dire ça? Un remariage qui réussit peut plaire à Dieu...

Cher Karl,

Le problème c'est pas de plaire à Dieu, c'est lui faire plaisir en faisant sa volonté. Maintenant, Dieu respecte le choix que vous avez fait et vous demande de l'assumer. En vous remariant, vous saviez que vous ne pourriez plus communier ; vous avec donc si on peut dire, choisit vous-mêmes de ne plus pouvoir accès à la communion.


Citation :
C'est juste: mais aussi, nous ne sommes pas écartés seulement de la communion, mais aussi de l'absolution, et cela, c'est pê plus gravement et injustement ressenti par certain (qt à moi je m'en accommode)

Karl, on ne peut pas recevoir l'absolution, le pardon de Dieu, quand on n'a pas l'intention de renoncer à ce remariage. Maintenant, que vous le viviez comme un injustice je puis le comprendre, mais pour Dieu c'est justice puisque vous refusez de renoncer à une situation contraire à sa volonté.

Je suppose que vous êtes conscient d'avoir été contre la volonté de Dieu en vous remariant. Dieu ne vous en veut pas et vous demande d'accepter ce jeune eucharistique, comme une pénitence pour réparer cette faute contre sa volonté.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
 
Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Benoît XVI donne une feuille de route aux évêques
» sommaire de la Feuille de Route n°72
» Feuille de Route de mars 2012
» la Feuille de Route en ligne
» comment recevoir gratuitement la Feuille de Route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: