DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les confidences de Cardinal ETCHEGARAY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Les confidences de Cardinal ETCHEGARAY   Mar 26 Aoû 2008, 09:03

Je vais vous parler aujourd'hui du livre de conversations du cardinal Roger Etchegaray, qui parle de sa vie sous le titre "J'ai senti battre le coeur du Monde". Ce livre nous plonge au coeur de l'Eglise Catholique durant ses 50 dernières années. Dans la vie quotidienne vécue par les papes Paul VI, Jean XXIII et surtout Jean-Paul II et enfin Benoit XVI dont il fut le messager dans le monde. Il nous fait vivre l'amour de Jésus au coeur de ses papes, au coeur de l'église pour les problèmes des hommes de tous les peuples du monde.

Mais il commence son livre de confidences, en dialogue avec Bernard Lecomte sur le début de sa vie d'enfance, puis de prêtre responsable auprès de la Conférence des évêques de France enfin d'évéque de Marseille. Mais compte tenu de l'ouverture d'esprit, de sa simplicité de coeur, nous sommes plongés au coeur du Concile Vatican II et des confidences de chefs d'états du monde entier. Nous vivons l'ouverture de l'Eglise au dialogue interreligieux et oecuménique. Un livre de 453 pages, passionnant et vite lu paru aux éditions Fayard dans la collection"Témoignages pour l'histoire" ,qui vaut 22 euros.

Composé de 21 chapitres dont vous allez voir l'interêt car je vais maintenant les décrire.

Le chapitre 1 a pour titre "L'enfance d'Espelette". C'est le début de sa vie en pays Basque dans sa famille

Le deuxième, "Les amis de séminaire" commence à Bayonne pour se finir au Vatican avec ses nombreuses amitiés fidèles qui font voir son ouverture théologique et sa grande capacité de se créer des liens profonds et très divers.

Le troisième, "Prêtre à Bayonne" on voit que très vite, il a la confiance des évêques qui le prennent comme secrétaire et lui donnent des responsabilités d'action catholique et d'organisation.

Le chapitre quatre, "Au service des évêques de France", on voit ses capacités de créer contacts et organisations pour la vie de l'Eglise de France et d'Europe et son arrivée au Vatican.

Le chapitre 5, "Dans les coulisses du Concile", Il a le don de multiplier les contacts avec les évêques qui vont marquer la vie de l'Eglise en ce XXème siècle et de les mettre en rapports avec les plus grands théologiens du siècle qu'il connaît. Ensemble ils vont faire Vatican II.

Le chapitre 6, "L'Eglise dans la tempête", Après le Concile avec les évêques de France, il est au coeur des tourmentes et des conflits et médiations, il souffre en son coeur et garde une grande fidélité au pape Paul VI qu'il apprécie.

Le chapitre 7, "L'Europe Violette", où il épanouit sa responsabilité en Europe et s'ouvre aux contacts avec les pays de l'Est.

Le chapitre 8, "Marseille", nommé Archevêque, il met tous ses efforts à mettre en pratique les textes de Vatican II et conduit des rapports amicaux et profonds avec les Juifs et les Musulmans. Il est très apprécié de son peuple et des dirigeants locaux.

Le chapitre 9, "A la tête de la Conférence des Évêques", il est là au moment de l'affaire Lefebvre et du pape Jean-Paul I et il accueille Jean-Paul II en France.

Le chapitre 10, "Un travail de Romain", le voilà appelé à Rome pour l'organisation de Justice et Paix et Cor Unum. Dans ce chapitre il décrit la vie du Vatican, de la Curie et de Rome. On y voit un homme de contact, organisateur ayant le sens de la justice, un homme de courage.

Le chapitre 11, "Trois encycliques pour bagage", ce sont les trois encycliques de doctrine sociale de Jean-Paul II, qu'il étudie et fait connaître dans le monde.

Le chapitre 12, "Un Mur est tombé", ce sont ses contacts avant et après la chute du mur de Berlin, poussé par Jean-Paul II, il en est un des artisans... il décrit les nouvelles relations à l'Est, des contacts surprenants.

Le chapitre 13, "Réconcilier l'Amerique Latine", ce sont ses découvertes du Nouveau Monde, ses contacts avec le Chili, le Salvador, Haiti, ses rencontres avec Castro si pittoresques et émouvantes, ses voyages divers dont St Domingue et la découverte des Indiens, dramatique.

Le chapitre 14, "L'Afrique extrême", c'est de la découverte des racines de l'humanité, à la rencontre du Sahel et Ethiopie en guerre, l'Afrique du Sud,le Liberia et les Grands lacs, surtout son action héroique et infructueuse dans l'horreur du Rwanda.

Le chapitre 15, "La terre sainte ensanglantée", Le cardinal Roger Etchegaray est un homme de contact chaleureux, fidèle, attentif, aux amitiés multiples et profondes, il en est de même au Liban, en Israel et avec les Palestiniens. Il nous décrit ses rapports avec Sadam Hussein dans l'Irak en guerre.

Le chapitre 16, "vers l'Orient compliqué", Ce fut le premier cardinal ayant des contacts et rencontres en Chine, au Vietnam, en, Indonésie , au Timor oriental. ceci avec les plus hautes autorités et qui a sut créer la confiance et ouvrir le dialogue.

Le chapitre 17, "Les papes entre Orient et Occident", Il est aussi au coeur du travail oecuménique avec protestants , Orthodoxes avec plein de contacts et d'amitiés spirituelles.

Le chapitre 18, " L'arc en ciel d'Assise", Il en a la responsabilité pour le préparer et l'organiser. Ce temps exceptionnel où chaque religion a prié pour la paix entre elles, et se sont rencontrées toutes ensembles après, pour ne pas faire de syncrétisme ou d'Irénisme, le tout sous la bénédiction de St Francois d'Assise.

Le chapitre 19, "Le Jubilé de l'an 2000", Là aussi Jean-Paul II qui en a l'intuition et la volonté de rentrer dans le troisième millénaire avec une attitude de réconciliation, de demande de pardon et de conversion, s'appuie sur le cardinal pour la préparation et organisation.

Le chapitre 20, "De Jean-Paul II à Benoît XVI". Il fut le bras droit de l'action de ses papes, il dit son admiration et fait des confidences sur leurs vies spirituelles. Comme il a plus de 80 ans, il ne vote pas au conclave de l'élection de Benoit XVI, qui quand même l'emploie à travers le monde.

Le chapitre 21, "je suis né à Jérusalem", avec la conclusion, le cardinal nous fait partager sa foi, son amour de Jésus, de son pays, et son amour de l'Eglise. Il nous dit toute sa confiance en l'avenir.

Voilà un livre unique pour comprendre le travail de l'Eglise, ses soucis, ses actions qui nous fait l'aimer, je vous le conseille. On vit au coeur du Vatican et de l'Eglise Catholique qu'il nous fait l'aimer. Ce livre à pour titre,"j'ai senti battre le coeur du monde", du cardinal Roger Etchegaray chez Fayard, 455 pages pour 22 euros

Bonne lecture
amitiés
paul mandonnaud de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les confidences de Cardinal ETCHEGARAY   Mar 26 Aoû 2008, 09:13

C'est vrai que je ne me suis jamais intéressée au Concile Vatican II.
On ne peut pas être partout à la fois : à sa propre conversion, à l'amour de l'Eglise ! C'est bien de nous donner cet aperçu. Merci, Paul.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les confidences de Cardinal ETCHEGARAY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Vatican et joseph wresinski
» Cardinal Christoph Schönborn visite Medj :Je désapprouve
» Mgr le Cardinal Marc Ouellet serait appelé au Vatican...
» OFFICIEL : LE CARDINAL MARC OUELLET AU VATICAN !
» le Cardinal Dias et Saint Grignon de Monfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: