DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi se confesser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Pourquoi se confesser   Lun 25 Aoû 2008, 09:44

Cardinal John Henry Newman (1801-1890), prêtre, fondateur de communauté religieuse, théologien
PPS vol. 5, n° 22 : The Thought of God, the Stay of the Soul

Venir à Dieu dans le vrai repentir


Le sentiment de la présence de Dieu n'est pas seulement le fondement de la paix dans une bonne conscience ; il est aussi le fondement de la paix dans le repentir. A première vue, il peut paraître étrange que le repentir du pécheur puisse comporter réconfort et paix. Certes l'Evangile promet de tourner toute peine en joie ; il nous faut nous réjouir jusque dans la douleur, la faiblesse et le mépris. « Nous nous glorifions dans nos tribulations, dit l'apôtre Paul, car l'amour a été répandu dans nos coeurs par le Saint Esprit qui nous a été donné » (Rm 5,3). Mais s'il y a une peine qui puisse paraître un malheur absolu, s'il reste un malheur sous le règne de l'Evangile, c'est bien -- pourrait-on croire -- la conscience d'avoir malmené l'Evangile. S'il y a un moment où la présence du Très-Haut puisse sembler intolérable, ce serait le moment où nous prenons subitement conscience d'avoir été ingrats et rebelles par rapport à lui.

Et cependant, il n'existe pas de repentir vrai sans la pensée de Dieu. L'homme repentant a au coeur la pensée de Dieu parce qu'il le cherche ; et il le cherche parce qu'il est poussé par l'amour. C'est pourquoi la douleur même d'avoir offensé Dieu doit comporter en elle une vraie douceur, celle de l'amour. Qu'est-ce que le repentir, sinon l'élan du coeur qui nous porte à nous livrer à Dieu, pour le pardon comme pour la correction, à aimer sa présence pour elle-même, à trouver la correction qui vient de lui meilleure que le repos et la paix que le monde pourrait nous offrir sans lui ? Tant que l'enfant prodigue restait aux champs avec les porcs, il ressentait la douleur, mais pas le repentir, le remords seulement. Mais quand il a commencé à éprouver un vrai repentir, cela l'a amené à se lever, à aller vers son père, et à lui confesser son péché, et son coeur a été délivré de sa misère. Le remords, ce que l'apôtre Paul appelle « le chagrin de ce monde » produit la mort (2Co 7,10). Au lieu de venir à la source de toute vie, au Dieu de toute consolation, ceux qui sont pleins de remords ne font que ressasser leurs propres idées ; ils ne peuvent confier leur douleur à personne... Nous avons besoin d'un soulagement pour notre coeur, afin qu'il sorte de ses ténèbres et de sa morosité... Rien de moins que la présence de Dieu est notre vrai refuge.

allons au source de la misericorde,
amitiés
paul de LIMIOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 25 Aoû 2008, 13:21

Mandonnaud a écrit :
Citation :
"Et cependant, il n'existe pas de repentir vrai sans la pensée de Dieu. L'homme repentant a au coeur la pensée de Dieu parce qu'il le cherche ; et il le cherche parce qu'il est poussé par l'amour. C'est pourquoi la douleur même d'avoir offensé Dieu doit comporter en elle une vraie douceur, celle de l'amour."


Merci, cher Paul ; sunny j'aime particulièrement le passage suivant, il me fait penser à ce que je lisais récemment sur saint François :

« Au temps où l'étais encore dans les péchés, la vue des lépreux m'était très amère. Mais le Seigneur lui-même me conduisit parmi eux et je leur fis miséricorde. :sts: sunny Et au retour, ce qui m'avait semblé si amer s'était changé pour moi en douceur pour l'esprit et pour le corps... » (Testament 2-3)


"A bien fréquenter saint François, tant par sa vie que par ses écrits, on découvre vite l'importance du couple « AMER DOUX », et précisément à propos des lépreux. La conversion toujours amère se situe pour lui entre la rupture d'avec la douceur du péché, et dans l'attente de connaître la vraie douceur divine." drunken
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 25 Aoû 2008, 13:51

mandonnaud a écrit:
Cardinal John Henry Newman (1801-1890), prêtre, fondateur de communauté religieuse, théologien
PPS vol. 5, n° 22 : The Thought of God, the Stay of the Soul

Venir à Dieu dans le vrai repentir


Le sentiment de la présence de Dieu n'est pas seulement le fondement de la paix dans une bonne conscience ; il est aussi le fondement de la paix dans le repentir. A première vue, il peut paraître étrange que le repentir du pécheur puisse comporter réconfort et paix. Certes l'Evangile promet de tourner toute peine en joie ; il nous faut nous réjouir jusque dans la douleur, la faiblesse et le mépris. « Nous nous glorifions dans nos tribulations, dit l'apôtre Paul, car l'amour a été répandu dans nos coeurs par le Saint Esprit qui nous a été donné » (Rm 5,3). Mais s'il y a une peine qui puisse paraître un malheur absolu, s'il reste un malheur sous le règne de l'Evangile, c'est bien -- pourrait-on croire -- la conscience d'avoir malmené l'Evangile. S'il y a un moment où la présence du Très-Haut puisse sembler intolérable, ce serait le moment où nous prenons subitement conscience d'avoir été ingrats et rebelles par rapport à lui.

Et cependant, il n'existe pas de repentir vrai sans la pensée de Dieu. L'homme repentant a au coeur la pensée de Dieu parce qu'il le cherche ; et il le cherche parce qu'il est poussé par l'amour. C'est pourquoi la douleur même d'avoir offensé Dieu doit comporter en elle une vraie douceur, celle de l'amour. Qu'est-ce que le repentir, sinon l'élan du coeur qui nous porte à nous livrer à Dieu, pour le pardon comme pour la correction, à aimer sa présence pour elle-même, à trouver la correction qui vient de lui meilleure que le repos et la paix que le monde pourrait nous offrir sans lui ? Tant que l'enfant prodigue restait aux champs avec les porcs, il ressentait la douleur, mais pas le repentir, le remords seulement. Mais quand il a commencé à éprouver un vrai repentir, cela l'a amené à se lever, à aller vers son père, et à lui confesser son péché, et son coeur a été délivré de sa misère. Le remords, ce que l'apôtre Paul appelle « le chagrin de ce monde » produit la mort (2Co 7,10). Au lieu de venir à la source de toute vie, au Dieu de toute consolation, ceux qui sont pleins de remords ne font que ressasser leurs propres idées ; ils ne peuvent confier leur douleur à personne... Nous avons besoin d'un soulagement pour notre coeur, afin qu'il sorte de ses ténèbres et de sa morosité... Rien de moins que la présence de Dieu est notre vrai refuge.

allons au source de la misericorde,
amitiés
paul de LIMIOGES


Il est très juste de dire que le remords est stérile en ce sens qu'il ronge le coeur sans l'ouvrir ni le libérer... Sad :sts: I love you
C'est le vieux verbe "remordre" (qui fait l'effet d'une morsure morale), en ancien français, qui a donné le nom "remords", issu du participe passé - substantivé! Very Happy
Tout homme a en lui une conscience qui lui dit ce qui est bien ou mal (depuis qu'il a mangé d'un certain fruit... ;) ) ; aller à l'opposé de ce que lui dicte cette conscience morale, entraîne en lui un malaise, une obsession de ce qui n'a pas été et aurait dû être... La conscience se sent "entamée", diminuée..., mais elle tourne en rond! :bougie:

Alors que le repentir, qui est le sentiment d'un manque, d'un besoin, (un "vide") ouvre sur l'Amour de Dieu qui libère!! Very Happy
"Pénitence" et "pénurie" sont de la même famille. Se repentir, c'est reconnaître qu'une Présence de Pardon nous manque, et que nous en avons nécessairement besoin!!
Dieu est notre Vie ; sans Lui, point de Salut : il nous sauve (comme d'un naufrage) du mal... et de la mort. drunken Sad I love you :sts: cheers
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 25 Aoû 2008, 14:22

Chaque confession, continuée humblement auprès du prêtre au long de sa vie, aboutit normalement à la découverte de son absence totale de vrai progrès.

Au début, dans la jeunesse du pénitent, cela peut conduire à des états différents comme la volonté de s'améliorer, ou le désespoir de ne pas y arriver (voir Luther).

Mais, normalement, avec la maturité doit venir aussi l'humilité et la sérénité.

Humilité
de se voir pécheur et définitivement pécheur.

Sérénité car Jésus est venu justement pour les pécheurs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 25 Aoû 2008, 14:54

C'est très juste ce que dit là, Arnaud !
A propos de l'humilité (qui n'est pas dans la nature humaine), je l'ai perçue comme fondamentale lorsque j'ai constaté, que mon péché et aussi et le même péché que celui de mon prochain. Et cela donne une grande consolation, et le début de l'humilité.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne



Féminin Messages : 5436
Inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 25 Aoû 2008, 16:28

la confession sert à se laver de ses pêchés, je pense aussi que l'on se confesse quand on a peur de ne pas pouvoir être pardonné par Dieu et que l'on craint l'enfer
Revenir en haut Aller en bas
http://dieu-l-horlogef.lightbb.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 25 Aoû 2008, 22:02

florence_yvonne a écrit:
la confession sert à se laver de ses pêchés, je pense aussi que l'on se confesse quand on a peur de ne pas pouvoir être pardonné par Dieu et que l'on craint l'enfer

Non, la confession chrétienne est plutôt celle de l'amour qui a blessé que celle de la peur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 25 Aoû 2008, 22:24

La confession n'a au fond qu'un seul but : nous faire mesurer toute l'étendue - si c'était possible! - de la Miséricorde Aimante de notre Père... I love you sunny
Revenir en haut Aller en bas
Alabab



Masculin Messages : 182
Inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mar 26 Aoû 2008, 10:17

florence_yvonne a écrit:
la confession sert à se laver de ses pêchés, je pense aussi que l'on se confesse quand on a peur de ne pas pouvoir être pardonné par Dieu et que l'on craint l'enfer

J'ai, depuis plusieurs années, l'intuition que nous allons devenir tous télépathes.

J'ai d'ailleurs expérimenté ce genre de choses plusieurs fois, et le phénomène s'amplifie. Je ne suis pas télépathe réceptif, mais plutôt émissif, il suffit parfois que je pense quelque chose, et les personnes qui m'entourent me donnent une réflexion directement en rapport avec ce que je viens de penser. Je ne m'étonne même plus de ce phénomène.

Un exemple. Je cherche un objet, ne le trouve pas, me retrouve très contrarié, suspecte une personne de l'avoir pris, et celle-ci me dit: "Non, ce n'est pas moi qui ai pris tes lunettes" - Comment peux-t'elle savoir que je cherche mes lunettes ? (ou autre chose)

Une fois, c'est directement la voix d'une personne m'appelant que j'ai entendu, 50 mètres plus loin, dans un autre bureau, qui avait un problème à son pc, et envisageait de me téléphoner pour une intervention technique. Surprise générale quand j'arrive, en demandant: "Oui, Carine, tu m'as appelé ?"

Il est heureux que cela n'arrive que progressivement, et pas en quelques jours, car, en pareil cas, le désordre social que cela pourrait provoquer serai comparable aux résultats d'une guerre nucléaire.

Là où la confession joue un rôle utile, en rapport avec ce phénomène, c'est, comme on le dit si bien plus haut, qu'il apporte l'humilité, en plus du fait de 'laver nos robes': Dans le monde qui nous attend où la télépathie deviendra un outil de communication aussi normal que l'usage des téléphones portables, l'humilité sera un comportement bien utile... Imaginez comment se comporteront les autres s'ils entendent tout ce que vous pensez, et que vous ne savez absolument pas cacher ce que vous pensez...


Dernière édition par Alabab le Mar 26 Aoû 2008, 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/bk379122/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mar 26 Aoû 2008, 10:31

Alabab a écrit:


Là où la confession joue un rôle utile, en rapport avec ce phénomène, c'est, comme on le dit si bien plus haut, qu'il apporte l'humilité, en plus du fait de 'laver nos robes': Dans le monde qui nous attend où la télépathie deviendra un outil de communication aussi normal que l'usage des téléphones portables, l'humilité sera un comportement bien utile... Imaginez comment se comporteront les autres s'ils entendent tout ce que vous pensez, et que vous ne savez absolument pas cahcer ce que vous pensez...

J'ai toujours cru que la téléphathie était de savoir ce que l'autre pensait, donc connaître sa pensée, donc son péché.
Si ce n'est pas cela, tu me corrigeras.

Si c'est cela, et par voie de conséquence la confession est alors inutile.
Or la confession est le désir de recevoir le Pardon de Dieu, afin que je pardonne l'autre d'avoir péché contre moi, et lui d'avoir péché contre moi.

Parce que la pensée de l'autre, je ne la connais que si il l'exprime. Si il ne l'exprime pas, je ne la connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mer 27 Aoû 2008, 13:37

Arnaud Dumouch a écrit:
florence_yvonne a écrit:
la confession sert à se laver de ses pêchés, je pense aussi que l'on se confesse quand on a peur de ne pas pouvoir être pardonné par Dieu et que l'on craint l'enfer

Non, la confession chrétienne est plutôt celle de l'amour qui a blessé que celle de la peur.

En effet, cher Arnaud, nous confesser à Dieu de nos manquements à Son Amour revient à espérer en Son Pardon : on remet les armes!! I love you On se reçoit de Celui qui dispense la Vie. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mer 27 Aoû 2008, 13:59

Alabab a écrit:
florence_yvonne a écrit:
la confession sert à se laver de ses pêchés, je pense aussi que l'on se confesse quand on a peur de ne pas pouvoir être pardonné par Dieu et que l'on craint l'enfer

J'ai, depuis plusieurs années, l'intuition que nous allons devenir tous télépathes.

J'ai d'ailleurs expérimenté ce genre de choses plusieurs fois, et le phénomène s'amplifie. Je ne suis pas télépathe réceptif, mais plutôt émissif, il suffit parfois que je pense quelque chose, et les personnes qui m'entourent me donnent une réflexion directement en rapport avec ce que je viens de penser. Je ne m'étonne même plus de ce phénomène.

Un exemple. Je cherche un objet, ne le trouve pas, me retrouve très contrarié, suspecte une personne de l'avoir pris, et celle-ci me dit: "Non, ce n'est pas moi qui ai pris tes lunettes" - Comment peux-t'elle savoir que je cherche mes lunettes ? (ou autre chose)

Une fois, c'est directement la voix d'une personne m'appelant que j'ai entendu, 50 mètres plus loin, dans un autre bureau, qui avait un problème à son pc, et envisageait de me téléphoner pour une intervention technique. Surprise générale quand j'arrive, en demandant: "Oui, Carine, tu m'as appelé ?"

Il est heureux que cela n'arrive que progressivement, et pas en quelques jours, car, en pareil cas, le désordre social que cela pourrait provoquer serai comparable aux résultats d'une guerre nucléaire.

Là où la confession joue un rôle utile, en rapport avec ce phénomène, c'est, comme on le dit si bien plus haut, qu'il apporte l'humilité, en plus du fait de 'laver nos robes': Dans le monde qui nous attend où la télépathie deviendra un outil de communication aussi normal que l'usage des téléphones portables, l'humilité sera un comportement bien utile... Imaginez comment se comporteront les autres s'ils entendent tout ce que vous pensez, et que vous ne savez absolument pas cacher ce que vous pensez...

Bien des personnes ont des "antennes", cher Alabab ; pour ma part, ce serait plutôt un récepteur!! Very Happy
Et c'est le caractère extra-ordinaire de certains événements vécus qui nous le révèlent..., comme vous en donnez des exemples clairs.

Il est vrai que cela s'apparente à la télépathie ; je pense que nous sommes alors "sur la même longueur d'ondes" qu'une autre personne. Souvent, en cas de sujet réceptif, on constate le grand rôle de l'affect dans la perception de l'autre... I love you C'est du moins ce que l'expérience m'a donné à penser (il semble que nous soyons "reliés" par l'affection, l'amour - comme par des liens invisibles mais bien réels).

Des témoignages de NDE, mais aussi ceux d'apparitions du Christ ou de Marie, montrent à l'évidence que nous communiquerons de pensée à pensée (de coeur à coeur?), dans l'Au-delà. Plus besoin de mots, plus de langues diverses pour nous séparer (Babel!), nous y verrons comme en plein jour... drunken sunny cheers Une superbe Pentecôte... :sts: :colors: I love you
D'autant qu'il semble que nos pensées s'objectiveront, c'est-à-dire que nous en verrons la matérialisation spontanée sous nos yeux... spirituels!! bom cheers

Ainsi, en effet, plus moyen de se cacher : la vérité sera mise en pleine lumière. Celle du Christ, de Sa Parole. L'Evangile le dit expressément :

"Et tel est le jugement : la lumière est venue dans le monde et les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs oeuvres étaient mauvaises.
Quiconque, en effet, commet le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de peur que ses oeuvres ne soient démontrées coupables,
mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que soit manifesté que ses oeuvres sont faites en Dieu."

Jn 3, 19-21

Oui, il est bon de suivre la Voie du Christ "doux et humble de coeur", cher Alabab, il n'est jamais trop tard pour nous y mettre! Et comme la sincérité, la droiture et la rectitude d'âme vont à l'opposé des comportements de ce monde, un chrétien est toujours la brebis qui va à contre-courant du troupeau! Puisse l'Esprit Saint la guider! sunny Amen.

(Le remords est peut-être le tourment de l'enfer, alors que le repentir traduit un cheminement, un "retournement du coeur"... Question ) Il n'y a que Dieu pour panser les plaies par Son Pardon.


Dernière édition par Fanny le Mer 27 Aoû 2008, 14:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alabab



Masculin Messages : 182
Inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mer 27 Aoû 2008, 14:04

Arnaud Dumouch a écrit:
La confession chrétienne

Question technique:

De la confession, Wikipedia apprend peu de choses: http://fr.wikipedia.org/wiki/Confession

A quand remonte l'origine de la confession ?

Vu que tu es pas mal instruit dans ce genre de domaine, je t'ecoute. Je vous ecoute plutot. Plusieurs avis valent mieux qu'un seul.
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/bk379122/
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mer 27 Aoû 2008, 14:29

Alabab a écrit:
A quand remonte l'origine de la confession ?


le Christ lui-même y fait référence et transmet ce pouvoir de pardonner les péchés à ses disciples
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mer 27 Aoû 2008, 15:15

clo. Je crois que dépuis le début Dieu est Pardon, et qu'effectivement, le Christ est venu le confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde



Féminin Messages : 2608
Inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mer 27 Aoû 2008, 15:24

Oui, c'est sûr Smile
Le Christ non seulement confirme mais donne aussi aux hommes ce pouvoir de pardonner au nom de Dieu, ce qui d'ailleurs fera scandale à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mer 27 Aoû 2008, 15:54

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean (Jn 20, 21-23)

20

21 Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m'a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »
22 Ayant ainsi parlé, il répandit sur eux son souffle et il leur dit : « Recevez l'Esprit Saint.
23 Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis ; tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus. »

c'est a la résurection, amitiés paul de LIMOGES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mer 27 Aoû 2008, 16:13

Clotilde a écrit:
Oui, c'est sûr Smile
Le Christ non seulement confirme mais donne aussi aux hommes ce pouvoir de pardonner au nom de Dieu, ce qui d'ailleurs fera scandale à l'époque.

Et même encore maintenant, on a du mal à accepter qu'un tel pouvoir (encore qu'il faille décortiquer en quoi consiste ce pouvoir), passe par des hommes ?

Car en définitive, et grâce à ce sacrement du Pardon, nous avons, nous brebis, le même pouvoir à exercer. (Ca encombre moins les confessionnaux). Tu me donnes une claque, je tends l'autre l'autre, et je te pardonnes tes deux claques. C'est pas beau ça !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mer 27 Aoû 2008, 17:38

Alabab a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La confession chrétienne

Question technique:

De la confession, Wikipedia apprend peu de choses: http://fr.wikipedia.org/wiki/Confession

A quand remonte l'origine de la confession ?

Vu que tu es pas mal instruit dans ce genre de domaine, je t'ecoute. Je vous ecoute plutot. Plusieurs avis valent mieux qu'un seul.

Cher Alabab,

La confession a un prêtre (avec absolution) n'a pas toujours existé comme aujourd'hui. Par contre, la confession de ses péchés à dieu (ou par l'intermédiaire d'un frère) est attestée depuis toujours.

Au temps des martyres, on ne se confessait qu'un fois dans sa vie, après avoir renié à la vue des tortures. C'était trop sévère et il y eut une controverse terrible sur ce point entre les rigoristes et les miséricordieux. Ce sont les miséricordieux qui triomphèrent heureusement !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Alabab



Masculin Messages : 182
Inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mer 27 Aoû 2008, 19:04

Arnaud Dumouch a écrit:
Alabab a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La confession chrétienne

Question technique:

De la confession, Wikipedia apprend peu de choses: http://fr.wikipedia.org/wiki/Confession

A quand remonte l'origine de la confession ?

Vu que tu es pas mal instruit dans ce genre de domaine, je t'ecoute. Je vous ecoute plutot. Plusieurs avis valent mieux qu'un seul.

Cher Alabab,

La confession a un prêtre (avec absolution) n'a pas toujours existé comme aujourd'hui. Par contre, la confession de ses péchés à dieu (ou par l'intermédiaire d'un frère) est attestée depuis toujours.

Au temps des martyres, on ne se confessait qu'un fois dans sa vie, après avoir renié à la vue des tortures. C'était trop sévère et il y eut une controverse terrible sur ce point entre les rigoristes et les miséricordieux. Ce sont les miséricordieux qui triomphèrent heureusement !

Merci de ton intervention. Tu dois etre crucifie avec toutes ces interventions a faire...

-2 minutes, je me sers un p'tit coup de porto,voila c'est fait-

J'apprecie que tu signales que l'intervention d'un pretre n'a pas toujours existe comme condition necessaire. C'est tres honnete. J'apprecie hautement cette honnetete. Si, a la suite de cela, qqun dans la 'haute hierarchie' te pose des problemes, tu me l'envoies. A ma simple vue, il prendra la sortie de secours a toute vitesse.

Moi je pense que la confession a un frere est valable a condition qu'il aie recu l'Esprit Saint. VERITABLEMENT.

Qui peut de nos jours encore pouvoir pretendre a cet etat de grace ???

En general, les papes eux-memes s'avouent, au final, assez defavorises en ce domaine.

Je viens de recevoir la confidence d'un patron de bistrot qui voudrait faire une petite magouille pour ne pas se retrouver a l'assistance publique: c'est mon quotidien. Mais je ne pense pas avoir recu l'Esprit Saint. Non non. A la rigueur, juste un petit ravier de cacahuettes.

Moi, je suis en stand-by. Dans une file d'attente. Et je n'ai pas -surtout pas- envie de passe rle reste de ma vie a confesser des gens, j'ai VRAIMENT d'autre chose a faire que cela. Ou alors, un jour par semaine.

Fffffffffffff.

Bon, pour le martyre des premiers chretiens, je n'aurai jamais eu etre a leur place.

Mais il y a eu des "miracles", qui, a mon sens, ne sont pas des miracles, en fait.

Par exemple, quand les romains donnaient des chretiens a b...f... aux lions.

Les victimes normales se mettaient a courir dans tous les sens, et se voyaient dechiquetees tres rapidement en morceaux.

Les chretiens se mettaient a prier.

or, les felins sont, intrinsequement et genetiquement, conditionnes a chasser ce qui bouge. Ce qui ne bouge pas fait partie du paysage: c'est un rocher, un arbre...

Et autour d'eux, les cris de la foule en delire les ont distrait du parfum.

Il y avait tant de parfum.

Ils se sont assis, en attendant la pitance suivante.

Et les romains ont hallucines.

Plus fort:

Quand on prie, pour ces animaux, on degage quelque chose de superieur a eux: ils le savent tres bien.

J'en ai deux a la maison, des felins, miniatures d'accord, diffciles a dominer...

Le code civil precrit le proprietaire d'un chat qui provoque une accident de circulation.

C'est vous dire.

Dresser un chien est difficile.

Dresser des chats ??? Aaaaah...

Ils sont altzheimers de naissance.

Mais avec la voix, des sifflotements convenus, un petit coup sur le pepet en cas grave, ououais, il y a moyen d'arriver a des resultats, mais c'est limite, limite,...
Revenir en haut Aller en bas
http://users.skynet.be/bk379122/
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Ven 29 Aoû 2008, 21:11

" Petit journal " sainte soeur M. Faustine KOWALSKA
PAROLE ET DIALOGUE 25 rue Surcouf
75007 PARIS

1600. Le Seigneur m’a fait connaître comme il désire ardemment la perfection des âmes choisies.
Les âmes choisies sont des lumières dans ma main, que je jette dans l’obscurité du monde et je l’éclaire. Comme les étoiles éclairent la nuit, ainsi les âmes choisies éclairent la terre, et plus l’âme est parfaite, plus la lumière qu’elle répand autour d’elle est grande et va loin ; elle peut être cachée et inconnue même aux plus proches, mais sa sainteté se reflète dans les âmes jusqu’aux plus lointaines extrémités du monde.

1601. Aujourd’hui le Seigneur m’a dit : Ma fille, quand tu t’approches de la sainte confession, de cette source de ma miséricorde, le sang et l’eau qui sont sortis de mon cœur se déversent sur ton âme et l’ennoblissent. Chaque fois que tu te confesses, plonge-toi entièrement dans ma miséricorde avec grande confiance, pour que je puisse déverser en ton âme toutes les largesses de ma grâce. Quand tu vas te confesser, sache que c’est moi-même qui t’attend dans le confessionnal, je me dissimule seulement derrière le prêtre, mais c’est moi seul qui agis dans l’âme. Ici la misère de l’âme rencontre le Dieu de miséricorde. Dis aux âmes, qu’à cette source de miséricorde, les âmes ne puisent qu’avec le vase de la confiance. Lorsque leur confiance sera grande, il n’y aura pas de bornes à mes largesses. Les torrents de ma grâce inondent les âmes humbles. Les orgueilleux sont toujours dans la misère et la pauvreté car ma grâce se détourne d’eux pour aller vers les âmes humbles.
page 532

a méditer et vivre...
J'en garantie la grace
amitiés
paul de limoges

diffuseur
PIERRE TEQUI
82 rue Bonaparte
75006 Paris
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mar 02 Sep 2008, 10:07

Au sujet de la confession, ma femme, qui n'est pas pratiquante, fait reproche à l'Eglise de donner l'absolution à un assassin qui se repentirait, tout en écartant du sacrement de réconciliation les divorcés-remariés (et leurs conjoints)...
J'ai beau lui dire que la comparaison est extrême et même outrée, tous mes arguments tombent à plat...
Qu'en pensent les membres du forum?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Mar 02 Sep 2008, 10:15

Karl a écrit:
Au sujet de la confession, ma femme, qui n'est pas pratiquante, fait reproche à l'Eglise de donner l'absolution à un assassin qui se repentirait, tout en écartant du sacrement de réconciliation les divorcés-remariés (et leurs conjoints)...
J'ai beau lui dire que la comparaison est extrême et même outrée, tous mes arguments tombent à plat...
Qu'en pensent les membres du forum?

En fait voilà la raison:

L'Eglise ne peut absoudre un ETAT DE VIE (parfois peu grave) puisque la personne y est et ne veut pas en changer. C'est le cas d'états de vie chez des divorcés remariés.

Par contre le prêtre peut absoudre tout ACTE PONCTUEL (même parfois gravissive comme un meurtre ou un avortement volontaire) dans la mesure où la personne s'en repent (ce qui est possible, cet acte étant passé).

Le prêtre ne peut absoudre un ACTE PONCTUEL si la personne ne s'en repent pas.

Donc il ne faut pas identifier l'absolution du prêtre et l'amour de Dieu.

Prenez cet homme là, qui ne pouvait pas être absoud. Vous voyez que c'est lui qui part béni !




Citation :

Luc 18, 10 "Deux hommes montèrent au Temple pour
prier ; l'un était Pharisien et l'autre publicain.


Luc 18, 11 Le Pharisien, debout, priait ainsi en
lui-même : Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste
des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce
publicain ;


Luc 18, 12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la
dîme de tout ce que j'acquiers.


Luc 18, 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait
même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant :
Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis!


Luc 18, 14 Je vous le dis : ce dernier descendit chez
lui justifié, l'autre non. Car tout homme qui s'élève sera abaissé, mais celui
qui s'abaisse sera élevé."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 08 Sep 2008, 10:16

Merci pour cette réponse, cher Arnaud; je vous tiens au courant de la réaction de mon épouse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 08 Sep 2008, 12:13

Karl a écrit:
Au sujet de la confession, ma femme, qui n'est pas pratiquante, fait reproche à l'Eglise de donner l'absolution à un assassin qui se repentirait, tout en écartant du sacrement de réconciliation les divorcés-remariés (et leurs conjoints)...
J'ai beau lui dire que la comparaison est extrême et même outrée, tous mes arguments tombent à plat...
Qu'en pensent les membres du forum?

Non, non, Karl, la comparaison n'est pas extrême.
On peut comparer aussi l'avortement à un meurtre.
Le meurtre de deux ou trois cellules qui arrêteront leur course à deux ou trois cellules. Plus communément on dit aussi que l'avortement est l'acte de ne pas faire advenir une nouvelle créature.

La crucifixion est aussi un crime, en ce qu'elle est préméditée.
Procès inique, faux témoins¨, sous couvert de la Loi de Moïse. Cette Loi, le Sanhédrin l'a appliquée à la lettre. Donc, il ne s'agit plus dès lors, d'un crime. Jésus est considéré comme ne l'ayant pas respectée : sabbat, se prétendre fils de Dieu. Seulement voilà, l'avortement, le meurtre sont pardonnés, si ces péchés sont confessés.

Le divorce en lui-même, n'est pas un péché. La loi de Moïse fournit un 'acte de divorce'. L'église ne débat pas là-dessus. Elle débat sur le remariage, en ce qu'elle ne peut donner plusieurs fois le sacrement du mariage, de même, le sacrement du baptême. Et bien sûr une seule fois, l'extrême onction.

L'église, elle aussi prend au pied de la lettre : 'Ce que Dieu a unit, que l'homme ne le désunisse pas'. Et 'une fois marié, ils ne seront plus qu'un'. Et donc, le remariage constitue une fin du sacrement du mariage, donné une seule fois.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 08 Sep 2008, 14:08

Citation :
[quote="doris"]Le divorce en lui-même, n'est pas un péché. La loi de Moïse fournit un 'acte de divorce'. L'église ne débat pas là-dessus. Elle débat sur le remariage, en ce qu'elle ne peut donner plusieurs fois le sacrement du mariage, de même, le sacrement du baptême. Et bien sûr une seule fois, l'extrême onction.


Merci Doris pour ta réponse: ceci rejoint ce que dit l'Eglise, nous pouvons (divorcée-remariée et conjoint de divorcée) vivre ensemble à condition que ce soit entre frère et soeur... Mais cela n'est pas envisageable!

Qt à moi, j'accepte de ne pas recevoir l'absolution, conscient de déranger la loi d'amour du Seigneur, mais sûr aussi de son pardon.

Le gros problème est que vu de l'extérieur, l'Eglise semble accorder plus aisément l'absolution pour un grand crime que pour une situation en porte-à-faux (divorce) par rapport au sacrement du mariage.

Et je pense à une chose que l'Eglise ne me parait pas suffisamment prendre en compte: "ce qui est délié sur la terre sera délié ds le ciel"...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi se confesser   Lun 08 Sep 2008, 20:50

[quote="Karl"]
Citation :
doris a écrit:
Le divorce en lui-même, n'est pas un péché. La loi de Moïse fournit un 'acte de divorce'. L'église ne débat pas là-dessus. Elle débat sur le remariage, en ce qu'elle ne peut donner plusieurs fois le sacrement du mariage, de même, le sacrement du baptême. Et bien sûr une seule fois, l'extrême onction.


Merci Doris pour ta réponse: ceci rejoint ce que dit l'Eglise, nous pouvons (divorcée-remariée et conjoint de divorcée) vivre ensemble à condition que ce soit entre frère et soeur... Mais cela n'est pas envisageable!

Qt à moi, j'accepte de ne pas recevoir l'absolution, conscient de déranger la loi d'amour du Seigneur, mais sûr aussi de son pardon.

Le gros problème est que vu de l'extérieur, l'Eglise semble accorder plus aisément l'absolution pour un grand crime que pour une situation en porte-à-faux (divorce) par rapport au sacrement du mariage.

Et je pense à une chose que l'Eglise ne me parait pas suffisamment prendre en compte: "ce qui est délié sur la terre sera délié ds le ciel"...

Je te parle, Karl, que du point de vue sacrement.
Que deux êtres vivent ensemble, s'unissent, l'église, ne s'en occupe pas.

Alors que l'église semble accorder plus d'importance à un grand criminel du point de vue absolution, qu'à un couple à qui elle ne peut pas donner un second sacrement du mariage, en apparence, c'est exact.

C'est là qu'on retourne au décalogue, et que l'on s'aperçoit que le 'tu ne tueras pas', n'est pas le 1er commandement.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi se confesser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi se confesser
» Pourquoi se confesser
» Pourquoi se confesser
» Avant l'avertissement : quels péchés devons nous confesser ?
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: