DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 04/06/2008

MessageSujet: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Ven 15 Aoû 2008 - 6:51

Je réponds à Doris et Fanny qui me demandent de m'intéresser aux "miracles" de Lourdes, et je leur propose donc une reflexion sur les 3 derniers en date - les seuls qui aient été médiatisés et reconnus à notre époque, donc avec des articles conséquents et des informations inédites qui sèment le doute...

- Délizia Cirolli a guéri d'un sarcôme d'Ewing, cancer du genou, à l'âge de 12 ans et demi. Or, ce genre de cancer connaît dans le monde entier, des guérisons spontanées du même genre à l'adolescence, sans qu'on n'ait jamais fait de lien avec aucune religion. Certains cancers sont comme ça... Il en va de même des cancer des cordes vocales par exemple, qui guérissent à 95 %.

- Jean-Pierre Bély a été miraculé d'une sclérose en plaques, sans qu'il ait fourni aucune preuve de la réalité de sa maladie (sauf les sempiternels "dossiers médicaux" possiblement bidouillés par des personnes y ayant un intérêt), puisqu'il n'a jamais fait d'IRM pendant sa maladie pour en prouver l'authenticité.
De plus, il est mort 6 ans à peine après la déclaration officielle de son "miracle", d'un cancer foudroyant - laissant la promo mondiale les quatre pattes en l'air.

- La dernière, Anna Santaniello, qui est en fait la première des trois, puisque "miraculée" en 1952 (elle a 96 ans), a vu son "miracle" ressorti d'un tiroir subrepticement par l'Evêque de sa ville en Italie, sans l''aval du bureau médical de Lourdes, mais avec l'assentiment calculé du Vatican, puisque ce choix est intervenu le 9 novembre 2005, dans les 13 jours qui ont suivi la mort de Jean-Pierre Bély (survenue le 27 octobre 2005), car celle-ci avait pris tout le monde par surprise... Il fallait à tous prix lui trouver un successeur rapidement...

Où est la crédibilité de ce genre de "miracles" ?
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Dim 17 Aoû 2008 - 23:06

Je peux savoir où est passée la discussion ?
J'en ai un peu marre d'être le seul à être censuré, et systématiquement sans aucune explication. Remarquez, pour une fois, ça respecte ma question, puisque ça revient au début ! Donc j'attends vos commentaires sur les problèmes de crédibilité de ces 3 "miracles". Et je rajoute les détails sur la magouille du dossier Bély :

Le mari de la soeur de la femme de Jean-Pierre Bély, n'est autre que l'ex-directeur adjoint de l'hôpital d'Angoulème, et ce à l'époque de Bély, et il a joué un rôle non négligeable dans l'établissement du dossier médical de Bély donné au bureau médical de Lourdes, ce qui jette un sérieux doute sur son authenticité.
Dans une affaire judiciaire, si le médecin légiste tirant d'affaire l'accusé, est de sa famille - surtout aussi proche - l'expertise est aussitôt rejettée, pour suspicion légitime.
Dans le cas de Jean-Pierre Bély, le bureau médical de Lourdes l'a acceptée. Sans dire un mot. Et en étant pourtant au courant de l'implication de la famille de Bély dans le dossier médical démontrant le soi-disant "miracle"...
Scoop ?
Oui et non.
Si vous vous renseignez auprès de la famille de Bély - par des connaissances - ils vous le diront eux-mêmes, dans leur village de La Couronne, près d'Angoulème. Mais la presse ne l'a jamais appris...

De plus, Bély a été séminariste quand il avait 18 ans, et a donc fait partie de l'Eglise. Puis ses parents l'ont fait abandonner. Et vous savez avec qui il faisait ses études de séminariste ? Avec le même sous-directeur de l'hôpital d'Angoulème, devenu plus tard le mari de la soeur de sa femme.

Comment voulez-vous que je crois à un soi-disant "miracle" aussi bidouillé que celui-là ?
Je vous rappelle que Dieu l'a laissé tombé lorsqu'il a eu son cancer... Si Bély avait été son "protégé", il l'aurait aidé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 0:39

bonjour UBP. J'ai divisé le sujet. Tu trouves le reste dans Vie du Forum, et dansle fil 'Les uns les autres'.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 0:52

Une Belle Plante a écrit:
Je réponds à Doris et Fanny qui me demandent de m'intéresser aux "miracles" de Lourdes, et je leur propose donc une reflexion sur les 3 derniers en date - les seuls qui aient été médiatisés et reconnus à notre époque, donc avec des articles conséquents et des informations inédites qui sèment le doute...

- Délizia Cirolli a guéri d'un sarcôme d'Ewing, cancer du genou, à l'âge de 12 ans et demi. Or, ce genre de cancer connaît dans le monde entier, des guérisons spontanées du même genre à l'adolescence, sans qu'on n'ait jamais fait de lien avec aucune religion. Certains cancers sont comme ça... Il en va de même des cancer des cordes vocales par exemple, qui guérissent à 95 %.

- Jean-Pierre Bély a été miraculé d'une sclérose en plaques, sans qu'il ait fourni aucune preuve de la réalité de sa maladie (sauf les sempiternels "dossiers médicaux" possiblement bidouillés par des personnes y ayant un intérêt), puisqu'il n'a jamais fait d'IRM pendant sa maladie pour en prouver l'authenticité.
De plus, il est mort 6 ans à peine après la déclaration officielle de son "miracle", d'un cancer foudroyant - laissant la promo mondiale les quatre pattes en l'air.

- La dernière, Anna Santaniello, qui est en fait la première des trois, puisque "miraculée" en 1952 (elle a 96 ans), a vu son "miracle" ressorti d'un tiroir subrepticement par l'Evêque de sa ville en Italie, sans l''aval du bureau médical de Lourdes, mais avec l'assentiment calculé du Vatican, puisque ce choix est intervenu le 9 novembre 2005, dans les 13 jours qui ont suivi la mort de Jean-Pierre Bély (survenue le 27 octobre 2005), car celle-ci avait pris tout le monde par surprise... Il fallait à tous prix lui trouver un successeur rapidement...

Où est la crédibilité de ce genre de "miracles" ?

Pour faciliter la discussion, pouvez-vous nous indiquer lesquels de ces miracles ont été officiellement reconnus par l'Eglise ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 1:05

Les 3 bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 1:20

Oui j'ai vu ça !

Par contre j'ai lu aussi à plusieurs endroits que le sarcôme d'Ewing ne guérit pas spontanément contrairement à ce que dit Belle Plante.
il guérit toujours sous traitement.

J'ai vu donc aussi tout ceux qui s'égosillent à dire que la guérison de Délizia Cirolli était "sous-traitement", mais traitement encore non connu.
Bref, peut-être n'est-ce pas un miracle, mais la médecine actuelle est incapable de le montrer, comme à l'époque.

De là, les athées hurlent pour dire qu'il n'y a pas de miracles.
l'Eglise elle, reconnaît le miracle, car inexpliqué scientifiquement.
Mais les miracles sont des signes, qu'interceptent ceux qui le veulent. Il est normal qu'un athée, de part sa croyance, ne veulent pas les reconnaître. Combien plus quand ces religieux athées sont des extrémistes :p :p !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 2:09

Spidll33. J'ai fait une bêtise aussi, toujours dans ce fil des miracles. Comme les réponses des uns et des autres sont entrecoupées d'interventions, terminant le sujet, j'ai ouvert un 'miracles ambigus bis', dans la discussion philo, etc. Et bien sûr, je ne retrouve pas cette nouvelle division. C'est la première fois que je vais dans cette section.

Tout ce qui est catholique est attaqué, et les miracles, les visions, les voix, également. Tous les signes, comme tu le dis, tous les signes de Dieu sont attaqués, alors qu'ils sont cadeaux autant pour celui qui croit, que celui en chemin. Les athées, eux, je n'en parle pas. D'ailleurs, c'est pas tellement là-dessus qu'ils attaquent, c'est l'église, la pape, etc.

En médecine, je n'y connais rien. Mais j'accepte l'idée que l'on puisse douter.... J'accepte aussi l'idée que les médicaments ont fait un bon travail, mais qu'ils n'ont pas pu aller au-delà. Car au-delà, c'est le miracle lui-même, c'est Dieu qui guéri.

E
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 2:23

"Les miracles ambigus de Lourdes" se trouve clairement sur le sous-forum "Discussions diverses...", Doris ; tu peux donc le supprimer - puisqu'en double -, si tu le souhaites. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 5:42

Dans le cas de Délizia Cirolli, l'Eglise veut nous faire croire qu'elle n'était pas sous traitement lorsqu'elle arriva à Lourdes, car comme elle était issue d'une famille de paysans, elle n'avait pas supporté l'idée d'un traitement, et même si elle se rendit par deux fois dans un hôpital d'une grande ville italienne, elle n'accepta soi-disant aucun traitement, et sa famille décida de l'amener à Lourdes pour compenser l'absence de soins. Ceci est la version officielle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 5:57

A vous lire UBP, je ne sais pas si je dois témoigner ou pas de ce qui m'est arrivé, enfin comme finalement je n'ai rien contre vous , j'ai noté cela dans mes cahiers et adviendra ce qu'il en adviendra de mon témoignage :

Une nuit je rêvais : Le ciel était bleu Like a Star @ heaven , comme une immense surprise je vis la Ste Vierge dans le Ciel et je m'étonnais car la Ste Vierge était comme Notre-Dame de Lourdes mais à ma surprise au lieu de porter la ceinture bleue, la Ste Vierge portait une ceinture tout dorée. La Ste Vierge semblait si heureuse. Very Happy

La vision était surprenante.

Au matin, je me demandais ce que cela pouvait signifier une surprise pareille et la ceinture dorée au lieu de bleu ! je pensais et réfléchissais et me dit que la ceinture dorée devait signifier pour Marie une gloire, une victoire. Je n'ai pas le temps d'étudier au fur et à mesure toutes les études sur Lourdes donc j'étais loin de penser à Delizia ! Shocked

Toutes à mes pensées : j'ouvris la radio et quelle ne fut pas ma surprise d'entendre que l'Eglise avait reconnu la guérison de Délizia sunny

Je compris donc le sens de mon rêve, la ceinture dorée...

C'est tel que je le raconte simplement, je l'ai noté dans mes cahiers...

Delizia s'est mariée et vient chaque année à Lourdes aider les malades.

Alors UBP vous dites ce que vous voulez au point de vue des miracles, je respecte vos convictions mais vous ne pouvez m'enlever mon bonheur...

Un jour, je le crois vous trouverez le Seigneur parce que vous le cherchez même si vous ne le savez pas. Vous me faites penser à Paul de Tarse. Vous faites ce que vous voulez de ce témoignage. Il m'en a coûté de le raconter cependant !

Bien fraternellement,
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 6:17

Cette "guérison" de Délizia m'inspire deux reflexions :

- 1 - il est impensable que des médecins d'un hôpital qui plus est, aient laissé partir une malade comme Délizia, souffrant d'un cancer, et ce sans lui donner aucun soin, et en plus à deux reprises : cela relèverait de la faute professionnelle grave, et même de la non -assistance à personne en danger.

- 2 - il est encore plus impensable que Dieu ait avalisé une telle attitude d'une inconscience rare et impardonnable de la part de médecins : il aurait du au contraire ne faire aucun miracle, et les obliger à la soigner. Cette réaction de Dieu est irresponsable, et aurait même pu avoir des conséquences dramatiques si d'autres malades avaient suivi la même idée - ce qui d'ailleurs est sans doute arrivé, sans que bien sûr aucune publicité n'ait été faite là-dessus dans la presse.

Ce qui m'amène à une seule conclusion : la guérison de Délizia ne saurait en aucun cas être un miracle, car cela ferait des médecins et de Dieu des êtres irresponsables et criminels.
Il est au contraire calir, au vu de la version officielle - à savoir que Délizia aurait refusé par deux fois le traitement en hôpital et serait partie d'elle-même - que Délizia a bel et bien été traitée et soignée pour son cancer - le contraire étant tout simplement impossible - et que sa guérison est due à ce traitement.

C'est sans appel.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 6:31

Citation :
1 - il est impensable que des médecins d'un hôpital qui plus est, aient laissé partir une malade comme Délizia

a)Les hôpitaux ne sont pas des prisons.
b) ... était-ce un hôpital psy ? ...

Le point 2 relève d'un anthropomorphisme très discutable.


Merci de ton témoignage, Julienne. Il me plaît à penser que la ceinture dorée de la Vierge Marie soit un signe des grâces accordées. Pour toi, déjà, à travers ce rêve merveilleux et pour tous ceux qui en obtiennent fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 6:34

Tu dis que tu es catholique confirmée et c'est ainsi que tu traites Dieu :

Cette réaction de Dieu est irresponsable


Permets moi de me poser des questions au sujet de ta Foi ?

S'il y a des irresponsables ils se trouveront toujours parmi les êtres humais mais pas Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 6:38

cébé a écrit:
Citation :
1 - il est impensable que des médecins d'un hôpital qui plus est, aient laissé partir une malade comme Délizia

a)Les hôpitaux ne sont pas des prisons.
b) ... était-ce un hôpital psy ? ...

Le point 2 relève d'un anthropomorphisme très discutable.


Merci de ton témoignage, Julienne. Il me plaît à penser que la ceinture dorée de la Vierge Marie soit un signe des grâces accordées. Pour toi, déjà, à travers ce rêve merveilleux et pour tous ceux qui en obtiennent fleur 6

Merci Cébé I love you je ne m'y attendais car je ne savais même pas qu'une enfant était partie à Lourdes pour guérir et ce rêve (vision) m'a surprise vraiment ! après je me suis renseignée j'ai encore les coupures de journaux dans mes cahiers.

Il n'y a que la Ste Vierge à remercier pour cela, sans doute Voulait-Elle attirer mon attention, peut-être à ce moment ma Foi était plus tiède, je ne me souviens plus... juste une très grande surprise Very Happy et un souvenir inoubliable Very Happy sunny
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 8:10

Une Belle Plante a écrit:
Dans le cas de Délizia Cirolli, l'Eglise veut nous faire croire qu'elle n'était pas sous traitement lorsqu'elle arriva à Lourdes, car comme elle était issue d'une famille de paysans, elle n'avait pas supporté l'idée d'un traitement, et même si elle se rendit par deux fois dans un hôpital d'une grande ville italienne, elle n'accepta soi-disant aucun traitement, et sa famille décida de l'amener à Lourdes pour compenser l'absence de soins. Ceci est la version officielle.

Eh bien, vous remodifier un peu votre analyse suivant les éléments nouveaux ? Pourriez-vous être plus directement précis plutôt que d'apporter des précisions pour répondre aux miennes.

Ou je croirais à un anti-cléricalisme primaire... drunken Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Acri



Masculin Messages : 1571
Inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 8:13

spidle33 a écrit:

Ou je croirais à un anti-cléricalisme primaire... drunken Rolling Eyes

Non, non, rien à craindre, il s'agit juste d'une orientation satanisto-occulte.
Revenir en haut Aller en bas
Une Belle Plante



Messages : 255
Inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 10:49

Je vous ai déjà dit que je ne crois pas au Diable : le manichéïsme est pour moi un grave péché : "tu n'auras pas d'autre dieu devant ma face" (1er commandement). Vous pouvez répondre ce que vous voudrez, votre dualité dieu-diable est un blasphème.

Donc mon "orientation" n'est pas satanico-je-sais-pas-quoi, mais bien plus simplement de la lucidité : un médecin n'a pas le droit de laisser un malade - qui plus atteint d'un cancer et d'un très jeune âge - décider de ne pas être soigné ! C'est absolument incohérent et inimaginable ! Un médecin qui ferait ça prendrait la lourde (jeu de mot !) responsabilité de la mort de sa patiente, et risquerait la prison.

Et un dieu qui validerait une telle attitude serait diabolique ! Justement...

Non, il est clair que Délizia était bel et bien soignée, et que l'Eglise a menti pour sauter sur l'occasion d'une telle guérison...
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 19:03

Une Belle Plante a écrit:
Non, il est clair que Délizia était bel et bien soignée, et que l'Eglise a menti pour sauter sur l'occasion d'une telle guérison...
C'est clair Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Ne vous faites pas plus médecins que les médecins. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 21:27

Une Belle Plante a écrit:
Je vous ai déjà dit que je ne crois pas au Diable : le manichéïsme est pour moi un grave péché : "tu n'auras pas d'autre dieu devant ma face" (1er commandement). Vous pouvez répondre ce que vous voudrez, votre dualité dieu-diable est un blasphème.

Donc mon "orientation" n'est pas satanico-je-sais-pas-quoi, mais bien plus simplement de la lucidité : un médecin n'a pas le droit de laisser un malade - qui plus atteint d'un cancer et d'un très jeune âge - décider de ne pas être soigné ! C'est absolument incohérent et inimaginable ! Un médecin qui ferait ça prendrait la lourde (jeu de mot !) responsabilité de la mort de sa patiente, et risquerait la prison.

Et un dieu qui validerait une telle attitude serait diabolique ! Justement...

Non, il est clair que Délizia était bel et bien soignée, et que l'Eglise a menti pour sauter sur l'occasion d'une telle guérison...


Votre raisonnement ne "tient pas la route", cher Belle Plante... Un médecin n'a aucune autorité pour obliger une personne à se faire soigner (d'autant qu'un traitement est souvent inefficace si le malade n'y collabore pas...) ; il ne peut que se jeter à l'eau pour secourir une personne en train de se noyer, mais là, c'est réellement dans l'urgence!! en cas de maladie, il ne peut que proposer un traitement. ;)

Je vous ferai remarquer en passant, que l'Eglise n'a jamais dit qu'il ne fallait pas avoir recours à la médecine - bien au contraire!! Elle le conseille vivement. Y compris aux pèlerins qui viennent à Lourdes.
Alors évitez de juger un Dieu qui n'est qu'Amour et qui respecte nos libertés... Il n'y est pour rien! I love you

A propos du mal, il est présent en ce monde, et la Genèse nous dit pourquoi : notre orgueil nous fait prétendre discerner ce qui est bon ou non pour nous. :jevole: Dieu seul peut en juger ; nous, nous sommes aveuglés par notre manque d'Amour, de confiance, en Celui de qui nous recevons tout... :twisted:
Comme vous, cher Belle Plante, qui refusez de rendre grâces pour les merveilles que Dieu fait dans les coeurs, par Son Esprit!! Merveilles de conversion à Lourdes, mais aussi dans nos vies. drunken Like a Star @ heaven Very Happy cheers Béni soit-Il à jamais! sunny Amen.



Chère Julienne, ton témoignage est très beau et je le ressens de la même manière que toi : l'or dit la gloire de Dieu, l'Infini du Royaume - comme dans les icônes dont le visage apparaît sur un fond d'or sans aucune ombre portée... Cela me rappelle un passage de l'Apocalypse 22, 5 :

"De nuit, il n'y en aura plus ; ils se passeront de lampe ou de soleil pour s'éclairer, car le Seigneur Dieu répandra sur eux sa lumière, et ils régneront pour les siècles des siècles." sunny

Et des versets magnifiques qui se trouvent déjà dans Isaïe, et auxquels l'Apocalypse de saint Jean fait écho :

"Alors la lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, et la lumière du soleil sera sept fois plus forte, comme la lumière de sept jours, au jour où Yahvé pansera la blessure de son peuple et guérira la trace des coups reçus." Is 30, 26


"Tu n'auras plus le soleil comme lumière, le jour, la clarté de la lune ne t'illuminera plus : Yahvé sera pour toi une lumière éternelle, et ton Dieu sera ta splendeur." Is 60, 19


Dernière édition par Fanny le Lun 18 Aoû 2008 - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Lun 18 Aoû 2008 - 21:45

Bien, je verrouille le sujet. Sinon, on y est jusqu'à la fin des temps.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Mar 19 Aoû 2008 - 2:29

Après discussion avec doris, je déverrouille le sujet. Vous pouvez reprendre la discussion si vous le souhaitez.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES   Mar 19 Aoû 2008 - 9:17

Cher Belle Plante, croire que le mal (le diable) existe, ce n'est pas du manichéisme : un catholique croit que le Bien l'a emporté sur le péché, par l'Incarnation et la Croix du Christ - définitivement.

Ce qui n'empêche pas nos libertés de choisir le mal... affraid La tentation est liée à notre orgueil, qui refuse la Vie que Dieu nous propose ; par égoïsme, par refus d'Aimer l'autre plus que soi, par intérêt mesquin qui flatte notre vanité.

Le mal est intimement lié à notre liberté d'Aimer ou non, à donner notre coeur ou non, à insuffler la Vie ou non... silent
Revenir en haut Aller en bas
 
LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES MIRACLES AMBIGUS DE LOURDES
» Les Miracles Eucharistiques : 1. Lourdes, Naju, Betania !
» Lourdes, dans le secret des miracles
» Les miracles de Lourdes remis en question...par Lazarus Mirages
» Miracles de Lourdes : revers pour Mgr Perrier, ex-Evêque de Tarbes et Lourdes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: