DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 débat sur le "spiritualisme"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Ven 15 Aoû 2008, 10:26

C'est ce qui commençait à se dessiner, Petero, que l'homme durant sa vie, garde le mal qu'il a commis. Et que finalement, seule la mort l'en libère.
C'est rigoureusement exact.
Mais ce qui permet de supporter ce mal durant cette vie, c'est le Pardon de Jésus. Alors, une fois pardonné, l'homme n'a plus qu'à supporter que l'homme, lui, ne pardonne pas.
Et de fait, peut-on supporter que son propre enfant soit assassiné ? Non. Mais moi, ai-je à entrer dans ce que l'homme ne peut pas pardonner ? Eh bien je dirais non ! Dans l'absolu, bien sûr.

Maintenant un enfant d'un de mes amis se fait assassiner, un enfant que j'ai connu, que j'ai fait rire, qui m'a fait rire, que j'ai vu grandir ? Là je suis tentée de ne pas pardonner ?
C'est-à-dire que je prends le pouvoir de Dieu qui, lui 'seul peut pardonner'. Et que j'exclus le meurtrier de cette possibilité que seul Dieu est pardon, et pas moi.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Ven 15 Aoû 2008, 10:46

petero a écrit:
Jésus n'est pas inventeur d'une religion


Il faut prendre le mot "inventeur" dans ce qu'il a étymologiquement de plus élevé "Initiateur", fondateur...

petero a écrit:
parmi une multitude de religion.


J'ai écrit "plus belle religion du monde". Ce n'est donc pas n'importe quelle religion.

petero a écrit:
Jésus est le Fils unique de Dieu venu dans le monde pour sauver tous les hommes.

Ceci est un acte de foi respectable. Hélas fondé sur le péché originel, la culpabilité, la soumission... Notions étrangères au Spiritualisme qui voit dans la transgression l'accomplissement positif du Plan divin. L'homme en charge de la conquête du monde (avec ce que ça implique) par la connaissance duquel Dieu se révèle entièrement.


petero a écrit:
c'est dans l'Eglise catholique que Jésus se donne concrètement pour nous faire entrer dans son Royaume, dès à présent.

Voilà bien le type même du raisonnement circulaire et ambigu. Que mettez-vous derrière le mot "Eglise catholique"? L'église de Rome ou la communauté des Chrétiens (toutes églises confondues)?

petero a écrit:
Tous ceux qui se prive de ce don qu'il nous fait de Lui-même dans les sacrements et plus particulièrement dans celui de l'Eucharistie, se prive de cette présence unique du Christ dans le coeur de l'homme, avant même qu'il meurt et passe devant Lui. Aucune autre religion, en dehors des Eglises chrétiennes, ne nous propose ce don.

Si vous le dites. Si nous croyons que "Dieu Est" alors Sa Présence nous est donnée toute entière Père, Esprit et Fils. Et même, en ce jour ça mérite d'être signalé, Mère.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Ven 15 Aoû 2008, 10:54

doris a écrit:
OK. Spirit. Explique ce qu'est le Karma. A quelle religion il se rattache ?

La meilleure définition du Karma que je connaisse est celle-ci (donnée par le DL).

Tu donnes un grand coup de poing à un mur. Qui a mal ? Toi ou le mur? Et la colère qui fut à l'origine du coup vers qui était-elle dirigée? Vers toi ou vers le mur?
Tu appuies doucement, longtemps sur un mur. P.e le mur tombera-t-il? Mais plus sûrement cet effort doux et prolongé contribura à renforcer ta musculature, ta santé. Ce bienfait reçu à qui est-il redevable? A toi ou au mur?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Ven 15 Aoû 2008, 10:59

doris a écrit:
C'est vrai. Mais nous entrons là, dans le débat de la conscience.Celui à qui je tends mon autre joue et qui la frappe, sera questionné par sa conscience ! Pourquoi, ne m'a-t-elle rendu baffe pour baffe ?

On peut l'espèrer. Mais vaut p.e mieux se poser la question avant de savoir pourquoi l'autre me mettra une baffe... Parce qu'à la seconde il est probable que tu ne seras plus en état d'apprécier son état de conscience... la tienne étant au niveau électro-encephalograme plat.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Ven 15 Aoû 2008, 13:27

adamev a écrit:
Il faut prendre le mot "inventeur" dans ce qu'il a étymologiquement de plus élevé "Initiateur", fondateur...


Tous les fondateurs de religion, après avoir cherché Dieu, l'avoir trouvé, ont cherché à transmettre ce qu'ils avaient trouvé. Ils ont voulu "partager" leur expérience de Dieu ; partager leur cheminement vers Dieu.

Jésus est totalement différents de ces hommes. Jésus n'a pas eu besoin de chercher Dieu car Il était Lui-même Dieu fait homme ; venu dans le monde pour nous conduire à celui que tous les fondateurs de religions avaient cherchés. Jésus est Dieu qui s'abaisse vers l'homme pour l'élever jusqu'à Lui.

Jésus n'a pas transmis son expèrience de Dieu, il est celui qui nous fait faire l'expèrience de Dieu, car Il est Dieu. Aucun fondateur de religion n'est celui qui nous fait entrer en communion de Vie avec Dieu. Jésus est unique.

petero a écrit:
J'ai écrit "plus belle religion du monde". Ce n'est donc pas n'importe quelle religion.


La religion chrétienne est la religion de ceux qui croient que le Christ est vraiment Dieu qui vient jusqu'à nous pour nous élever jusqu'à Lui, pour nous faire entrer en communion de Vie avec Lui. Elle n'est pas une religion parmi d'autre, aussi belle soit-elle ; elle est le canal par lequel Dieu Lui-même nous conduit à Lui.

petero a écrit:
Jésus est le Fils unique de Dieu venu dans le monde pour sauver tous les hommes.

Ben a écrit:
Ceci est un acte de foi respectable. Hélas fondé sur le péché originel, la culpabilité, la soumission...

C'est d'abord un acte de foi en Jésus-Christ qui se présente comme étant celui qui vient pour nous sauver. Cet acte de foir repose donc d'abord sur Jésus-Christ avant de reposer sur le péché originel, la culpabilité ou la soumission. Jésus nous invite à nous sous-mettre, à nous placer sous sa protection si nous voulons être sauvé ; il nous invite à le suivre.

L'important c'est d'abord la confiance ou la foi que l'on met en Jésus, en sa parole.

Ben a écrit:
Notions étrangères au Spiritualisme qui voit dans la transgression l'accomplissement positif du Plan divin.

Le Spiritualisme est une religion inventée par des hommes en recherche de Dieu. Le Christianisme est la voie donnée par Dieu qui cherche l'homme. Toute la différence est là. Dommage que vous ne l'ayez pas compris.

Ben a écrit:
Voilà bien le type même du raisonnement circulaire et ambigu. Que mettez-vous derrière le mot "Eglise catholique"? L'église de Rome ou la communauté des Chrétiens (toutes églises confondues)?

Je n'ai pas parlé d'Eglise catholique Romaine, mais d'Eglise catholique. Pour moi, l'Eglise du Christ, l'assemblée des croyant réunis en un seul Corps autour de Lui, est d'abord Catholique avant d'être Romaine. Elle est devenu Romaine quand ceux qui s'en sont séparé, l'ont appelée ainsi, pour s'en distinguer ; pour bien marqué leur indépendance par rapport à l'évêque de Rome, successeur de Pierre.

Pour moi, les églises séparés sont restées catholique, même si elles n'ont pas retenu ce nom dans leur appellation. Partout où ces sacrements du Christ sont proposés, le Christ se donne concrètement à celui qui met sa foi en Lui.

Ben a écrit:
petero a écrit:
Tous ceux qui se prive de ce don qu'il nous fait de Lui-même dans les sacrements et plus particulièrement dans celui de l'Eucharistie, se prive de cette présence unique du Christ dans le coeur de l'homme, avant même qu'il meurt et passe devant Lui. Aucune autre religion, en dehors des Eglises chrétiennes, ne nous propose ce don.

Si vous le dites. Si nous croyons que "Dieu Est" alors Sa Présence nous est donnée toute entière Père, Esprit et Fils. Et même, en ce jour ça mérite d'être signalé, Mère.

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est le Christ Lui-même. Si vous ne mangez pas ma chair, vous n'aurez pas la Vie en vous (sous entendu, ma Vie) ; vous ne pourrez pas demeurer en moi et moi en vous.

Cordialement

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Ven 15 Aoû 2008, 13:39

adamev a écrit:
doris a écrit:
C'est vrai. Mais nous entrons là, dans le débat de la conscience.Celui à qui je tends mon autre joue et qui la frappe, sera questionné par sa conscience ! Pourquoi, ne m'a-t-elle rendu baffe pour baffe ?

On peut l'espèrer. Mais vaut p.e mieux se poser la question avant de savoir pourquoi l'autre me mettra une baffe... Parce qu'à la seconde il est probable que tu ne seras plus en état d'apprécier son état de conscience... la tienne étant au niveau électro-encephalograme plat.

Certes ! il existe des premières baffes mortelles.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Sam 16 Aoû 2008, 14:34

Spirit. Si tu appelles Amour Universel, tu désignes forcément le Christ. D'un autre côté, tu m'appelles dans la rue, en disant :
Tartampionne, je ne me retourne pas, car ce n'est pas mon nom.

Dans cette même rue tu m'appelles en disant :
Gertrude, là, je me retourne, parce que tu as dit mon nom.

Jésus c'est pareil. Il a reçu un nom que l'on cite.

En ce qui concerne l'église, comme je l'ai déjà dit, ses vérités sont connues en la fréquantant du dedans, et non du dehors.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Sam 16 Aoû 2008, 15:00

[quote="Spirit]Il n'est nul besoin de doctrine ou de qui que ce soit. C'est l'Amour universel qui permet d'entrer dans la vie éternelle.[/quote]

NON, C'EST FAUX
L'amour nous rapproche du Christ, mais c'est le christ qui est le seul (le nouveau Moïse) qui puisse nous faire entrer dans la Terre Promise, la Vie éternelle avec Dieu son Père. L'âme humaine est incapable par elle-même, de se sauver de la mort et d'entrer dans la Vie éternelle. Elle peut le faire, AVEC le Christ qui est celui qui nous fait passer sur l'autre rive.

Il est impossible à l'homme de se sauver : "Qui donc peut être sauvé ...." Pour les hommes c'est impossible, mais pour Dieu tout est possible." (19,26)

Il faut suivre le Christ que des brebis suivent leur berger "Que dois-je faire pour avoir la Vie éternelle .... viens, suis-moi. (Matthieu 19, 21)

Car lui seul a le pouvoir de donner la Vie éternelle : "Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent; je leur donne la vie éternelle; elles ne périront jamais et nul ne les arrachera de ma main." (Jean 10, 27) .... que, selon le pouvoir que tu lui as donné sur toute chair, il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés! (17, 2)

Spirit a écrit:
Le chemin universel c'est l'Amour.

NON, c'est FAUX

Le Chemin qui conduit à la Vie éternelle, c'est Jésus-Christ, et Jésus SEUL. Je le répète, l'amour ne fait que nous conduire à Jésus qui nous conduit au Père, dans la Vie éternelle. "Jésus lui dit "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi." (Jean 14, 6)

Spirit a écrit:
Le seul problème c'est que les écrits sont incomplets et que son enseignement a été altéré.

FAUX et ARCHI-FAUX. C'est de la désinformation pour détourner du Véritable Chemin qu'est le Christ.

Jésus qui a voulu que tout homme puisse le rencontrer et recevoir son enseignement, ne pouvait veiller que Lui-même à ce que sa Parole demeure telle qu'il voulait qu'on la reçoive jusqu'à la fin du monde, et dans toutes les nations.

Spirit a écrit:
Nous faisons une confiance totale à l'Amour et, uniquement par cet intermédiaire, au Christ.

L'amour conduit au Christ qui sur terre se donne à nous concrètement, uniquement par les sacrements donnés dans l'Eglise qu'il bâtit depuis 2000 ans sur Pierre est ses successeurs "les Papes", dont la mission est de nous garder dans l'unité pour ne pas que nous soyons séduit par des loups déguisés en agneaux comme Spirit.

Spirit a écrit:
L'église ne retransmet que sa vision de la parole du Christ.

FAUX et ARCHI-FAUX. L'Eglise transmet la Parole qu'elle a reçu des Apôtres qui l'ont eux-mêmes reçu du Christ. L'Esprit Saint qui accompagne l'Eglise, veille depuis 2000 an à que cette Parole ne soit pas altérée.

Spirit a écrit:
L'église catholique ne détient pas le monopole de la diffusion de la parole du Christ. Son auto proclamation de "seule détentrice de la vérité absolue" est abusif.

C'est à ceux qu'il a choisi il y a 2000 ans comme Apôtres que Jésus a confié sa Parole et à personne d'autre, confiant au chef des Apôtres, la responsabilité de "confirmer" ses frères dans la Foi à cette Parole.

Jésus connaissait l'usage que l'on ferait de sa Parole au cours des siècles. Il a voulu la protéger en confiant à un seul homme, la mission de veiller à ce que cette Parole soit transmise fidèlement, avec l'aide de l'Esprit Saint.

Devant la multitude d'homme ou de femme qui à l'image de Spirit, se font les portes paroles de Dieu ou de la Parole du Christ, Jésus nous donne la garantie, par le magistère de son Eglise confié à Pierre et à ses successeurs, que parmi toutes ces voix de faux prophètes qui se font entendre, sa Voix à lui continue à se faire entendre. Le magistère de l'Eglise nous protège de tous ces faux prophètes comme Spirit qui essaient de nous détourner de la Voie ouverte par Jésus.

Spirit a écrit:
Archi faux, c'est l'église qui pardonne quoi qu'il advienne.

L'Eglise pardonne AU NOM DE Jésus-Christ. L'Eglise fait confiance à Jésus-Christ qui pardonne tous les péchés excepté ceux contre l'Esprit Saint. Jésus pardonne pour que nous puissions à tout moment revenir vers Lui et nous convertir, changer de vie pour entrer dans la Vraie Vie avec Lui.

Spirit a écrit:
En spiritualité universelle, l'âme répond d'une manière naturelle à ses actes, que ce soit en en subissant les conséquences ou en réparant ses fautes (remords de conscience). Cela n'empêche pas que les préceptes de tolérance, de charité, d'humilité, d'altruisme et d'Amour sont conseillés.

La Spiritualité universelle est une invention humaine ; elle n'est pas un don de Dieu. Seul Jésus nous fait entrer dans la Vie de l'Esprit, de son Esprit, la vraie spiritualité.

Spirit a écrit:
L'Amour est la seule voie de salut, quel que soit le Dieu qu'on idéalise. Si Dieu = Jésus = Amour, Amour = Jésus = Dieu.

Cela c'est un enseignement "humain", une invention humaine. La seul et unique Voie, c'est Jésus, le Fils Unique de Dieu, Verbe de Dieu, qui nous la donne en se donnant Lui-même.

Vous pouvez "idéaliser" votre Dieu, cher Spirit ; il n'en reste pas moins le dieu de votre imagination. Le Véritable Dieu, il est manifesté en Jésus-Christ son Fils ; il est rencontré en Jésus-Christ son Fils ; il se donne à nous en Jésus-Christ son Fils.

Spirit a écrit:
Ceci est une vérité. L'Amour fait accéder à la vie éternelle autant que Jésus.

Tout amour prend sa source en Jésus ; Jésus est l'Unique Source de l'Amour infini qu'est Dieu. Seul Jésus nous fait accéder à la Vie éternelle. L'amour nous conduit à la Source d'Amour qu'Il est ; à la Porte de la Vie éternelle qu'Il est. Nul ne peut recevoir la Vie éternelle, que de Jésus, en le recevant Lui, par le moyen qu'Il a choisi de se donner.

Spirit a écrit:
Cependant, dans sa justice et miséricorde infinie, Dieu permet à ceux qui ont gravement fauté et qui sont incapables de se détacher de la matérialité, de revenir sur terre pour continuer à épurer leurs âmes. La terre peut être à la fois enfer et purgatoire.

FAUX et ARCHI-FAUX. C'est une invention du Spiritualisme, religion humaine. C'est l'Esprit Saint, donné par le Christ à ceux qui sont plongés en sa Vie par le baptême, qui purifie l'âme, sur terre ou au purgatoire, pour la préparer à son entrée dans la Vie éternelle.

Il est impossible à l'homme, nous dit Jésus, de se sauver. Ce qui explique que cela ne sert à rien pour l'âme de se réincarner en plusieurs vies. Seul Dieu peut sauver l'homme et il le fait en nous donnant son Fils Unique qui s'est fait homme pour nous faire don de l'Esprit qui purifie et sanctifie.

Spirit a écrit:
Cependant, Dieu est encore plus juste et plus bon que cela, il permet à ceux qui n'accepte pas Jésus de continuer leur apprentissage spirituel sur terre.

FAUX et ARCHI-FAUX. A aucun moment Jésus n'a enseigné cela. Ceux qui n'acceptent pas Jésus ont encore la possibilité de l'accepter le jour de leur mort, quand il le rencontre pour le jugement particulier. Pas besoin de revenir sur terre pour continuer un soit disant apprentissage spirituel. Dieu propose à tout homme au jour de sa mort, qui veut bien le suivre, à le suivre jusqu'au purgatoire où il se préparera à entrer dans la Vie éternelle avec Lui.

Spirit a écrit:
Cette approche est esthétiquement belle et grandiose!

C'est pas parce qu'elle est belle et grandiose qu'elle est vraie. Elle est FAUSSE. Vous voulez entrez dans la Vie éternelle, pas besoin d'attendre plusieurs vies dont on ne se souvient même pas. Il faut se mettre tout de suite à l'écoute de Jésus, le suivre et faire tout ce qu'Il demande et que les successeurs des Apôtres nous enseigne, au Nom de Jésus.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Sam 16 Aoû 2008, 15:07

spirit a écrit:
Je vous fais remarquer encore une fois que cela ne change rien aux enseignements de Jésus. Celui-ci a tout fait pour que nous sortions du cycle incarnatif, nous évitant ainsi la mort forcée de la personnalité à laquelle nous étions attachés. L'esprit (ou l'âme, si vous préférez) s'incarne pour la première fois (ou nait en l'homme, si vous préférez aussi) et évolue ensuite graduellement tel un enfant.

Sad C'est beau!

C'est beau mais c'est FAUX.

Cessez donc de vous servir de Jésus pour justifier votre doctrine spiritualiste qui fausse totalement l'enseignement de Jésus.

Jésus n'a pas tout fait pour que nous sortions d'un cercle incarnatif qui n'a jamais existé. Le Bon Larron qui aurait du se réincarner pour se purifier, en faisant le bien, s'est vu promettre par Jésus qu'il serait avec Lui dans le Paradis, juste après sa mort.

Votre doctrine de la réincarnation est une invention. Jésus s'est livré pour que nous recevions la Vie éternelle, dès cette terre (en prémice) et définitivement le jour où nous mourrons, en nous faisant entrés pour ceux qui se seront convertis sur terre, directement au ciel ou en nous faisant passer par le purgatoire.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Sam 16 Aoû 2008, 18:07

spirit a écrit:
Oui oui, bien sûr... En somme, si je vous comprends bien, avant Jésus, personne sur terre n'était sauvé... Rolling Eyes

Cher Spirit,

Non, vous me comprenez mal.

Tous ceux qui sont mort avant Jésus sont descendus au Schéol (aux enfers) où ils ont attendus le Messie, le Christ, le Seigneur.

Jésus s'est manifesté à eux lorsqu'il est descendu aux enfers, faisant entrer au Paradis avec Lui, tous les justes, les autres, ceux qui ont accepté sa proposition de salut) recevant le don de l'Esprit Saint qui les a fait monter de gloire en gloire comme dira St Paul, au fur et à mesure de leur purification (où de sphère en sphère, comme le dira Pierre Monnier, de l'au-delà).

Spirit a écrit:
Une vérité qui ressort à l'unanimité de toutes les communications avec des entités supérieures et divers êtres de lumière n'a rien à voir avec une quelconque invention humaine.

Les êtres ou entité qui vous disent qu'elles se réincarnent vous mentent, aussi nombreuses soient-elles. Nombreux aussi sont les défunts, comme Pierre Monnier qui n'ont jamais parlé de cette réincarnation, mais plutôt d'une purification ou évolution qui se passe dans l'au-delà.

Spirit a écrit:
Ce n'est pas pour rien que beaucoup de catholiques ont intégré la réincarnation dans leur croyance (même s'ils demeurent toujours catholique).

Ce sont des catholiques qui ont oubliés que c'est Jésus qui sauve et l'Esprit Saint qui purifie sur terre et dans le purgatoire et pas l'âme qui se purifie elle-même, grâce à la réincarnation. Ce sont des catholiques qui se sont laissés séduire par les spiritualité de type New Age qui donne un enseignement totalement contraire à l'enseignement du Christ et des successeurs des Apôtres que le Christ continu toujours à envoyer dans le monde, pour que sa Bonne Nouvelle soit annoncée.

Ce n'est pas parce que des catholiques croient à des choses que l'Eglise catholique n'enseigne pas que cela fait d'eux des personnes que l'on doit croire et écouter ; ou des références. On peut être catholique et se tromper de foi. Le véritable catholique reste uni à la Foi de l'Eglise que le successeur Pierre a reçu mission de protéger.

Spirit a écrit:
En attendant vous contredisez les propos de Théodoric qui a affirmé ceci: Bien sûr qu'il y aura des personnes de partout de toutes religions ou athées de sauvées. Jésus a été clair , si on aime et que l'on est fidèle a l'amour qui vit en nous a la fin IL les prendra pour Siens , "Dieu Est Amour, donc l'Amour Est Dieu" .
"Venez a Moi les Bénits de Mon Père ;;;;;"


Cela ne servira à rien d'essayer de me séparer de Théoric. Je vous ai dis dans mon précédent message que l'amour conduisait au Christ qui était le seul à pouvoir nous faire entrer dans la Vie avec Dieu, la Vie éternelle.

Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, s'il vous plaît.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Sam 16 Aoû 2008, 19:31

spirit a écrit:
doris a écrit:
Spirit. Si tu appelles Amour Universel, tu désignes forcément le Christ...

Et vice versa!

Chere Doris, ça serait sympa de commenter un peu plus en profondeur.

Spirit sunny

Plus en profondeur oblige à plus de longueur dans le texte.

Disons que la, je vais commenter le vice et versa.

Je dis que l'église n'est connue que de l'intérieur, et non de l'extérieur.
Tu peux connaître ma maison de l'extérieur : un toit des murs, une porte, une cheminée. Tu peux trouver belle la maison, ou la trouver moche, selon ton goût.

Mais si je ne t'invites pas à l'intérieur de ma maison, tu ne pourras jamais dire comment elle est agencée, si tu la trouves à ton goût ou non.

L'église c'est pareil.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Sam 16 Aoû 2008, 20:51

spirit a écrit:
[Smile Bah, je me refuse à commenter une croyance aussi absurde...

C'est tout à fait votre droit.

Spirit a écrit:
Heu... Pierre Monier était un saint?

Désolé, mais c'est pas ce qu'il confie à sa mère : "Non, nous ne repassons pas par la mort, dans les changements de sphère suivantes: ils se font, peu à peu, comme l'épanouissement d'une fleur, qui n'atteindra tout son éclat qu'auprès de Dieu ... je veux dire, face à face avec DIEU, quand nous en devenons dignes."

Il aurait été saint, il n'aurait pas communiqué comme il l'a fait ; il serait entré immédiatement après sa mort dans le face à face avec Dieu, dont il dit qu'il faut en être digne. Il dit bien que les défunts ne meurent plus.

Je ne le cite pas pour prouver que ce que j'affirme est véridique, mais pour bien vous montrer que ceux qui communiquent de l'au-delà ne disent pas automatiquement la même chose que vos entités. Pourquoi devrions-nous faire plus confiance à vos entités qu'à ces témoins de l'au-delà ? Moi, de toute façon, je fais d'abord confiance au Christ Jésus.

Spirit a écrit:
Ce n'est pas parce qu'on est défunt qu'on détient la connaissance et la vérité absolue.

Ce n'est pas parce qu'on se présente comment étant une entité supérieure aux autres qu'on détient la connaissance et la vérité absolue. Ces entités sur lesquelles vous vous appuyez, j'ai la personne conviction que se sont des esprits malin déguisés en êtres de lumière et c'est pas leurs belles paroles empreinte de bonté et d'amour qui prouvent le contraire. Satan et ses anges est capable de parler comme vos entités pour séduire et tromper.

Spirit a écrit:
Et puis, je croyais que le spiritisme était totalement à proscrire de votre religion! Comment faites-vous pour triller les bons esprits des mauvais? J'attends avec impatience votre réponse qui risque bien de contredire ce que beaucoup m'ont affirmé sur ce forum (entre autres notre cher Arnaud).

Je n'ai aucun tri à faire puisque je ne m'intéresse pas à ces esprits qui parle. Je vous est parlé de Pierre Monnier uniquement pour vous rappeler que de l'au-delà, il n'y a pas que des entités qui envoient des messages ; que d'autre le font et que ce qu'ils disent contredit ce que vos entités disent.

Le mieux, pour ne pas se tromper, c'est de faire uniquement confiance au Christ et c'est ce que je fais.

Spirit a écrit:
D'abord, si vous y compreniez quelque chose à la réincarnation, vous sauriez que de telles entités ne se réincarnent plus depuis des siècles, voire des millénaires.

Y'a rien à comprendre à la réincarnation. Elle n'existe pas.

Spirit a écrit:
Ensuite, il est impossible que des entités empreintes de bonté et d'Amour, qui ne font que louer Jésus, puissent mentir au sujet d'un seul dogme erroné du catholicisme.

C'est tellement facile de faire semblant de louer Jésus. "Ce n'est pas ceux qui disent Seigneur, Seigneur ....." nous dit Jésus.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Sam 16 Aoû 2008, 22:15

spirit a écrit:
Il est clair que dans l'au-delà les changements de sphères se font sans une nouvelle mort. On retrouve parfois ce type de réponse lorsque l'entité à l'interdiction de faire certaines révélations qui pourraient être mal interprétées et choquer l'interlocuteur. Il ne faut pas oublier que la réincarnation est d'abord faite pour expier et évoluer spirituellement d'une manière suffisante à pouvoir justement continuer l'évolution dans d'autres sphères éthérées. Si c'est le cas de ce Pierre, tant mieux pour lui.

Belle pirouette en trompe l'oeil Laughing

Je me doutais bien que vous arriveriez à réutiliser ce que j'ai écris sur Pierre Monnier pour le faire coller à votre doctrine totalement contraire à l'enseignement du Christ. Ce soir vous voici champion olympique de la pirouette. bounce

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 00:43

Bonjour spirit ,


en fait tu bute sur le fait que Notre Père Eternel Soit Une personne Connaissable en Lui-Même, Pour Lui-Même , c'est en Cela que Jésus vraiment Révele Le Père et La Vérité .

Le Père Eternel qui Est Sans Principe a fait choix de Se rendre Connaissable en Se conditionnant en Une Personne Nommé Principe ou Verbe ( ou comme dit Arnaud Le Père Se Comtemple en Lui-Même dans Le Fils) j'espère que cela t'aide un peu ?

Entre Le Père Eternel et Jésus IL y a une UNITé Divine, et si Le Père ne Se Livre pas en Se Principe cette Personne Jésus , jamais nous ne pourrons accéder a la Véritable Connaissance de Dieu !
tu ne peux te faire dieu par toi-même c'est Lui qui Se donne et Ce Don de Dieu est en son Principe de toute Vie Jésus ! pas ailleurs , nul ne fait main basse sur Le Royaume ; Jésus dit " on arrache rien de La main du Père "

c'est simple est Evidant Le Père EST sans Principe , alors cela voudrait dire que pour le Connaître il faut de toute Éternité être comme IL EST .
et tu dis toi même, j'évolue , là tu peux comprendre la différence de nature, d'Être, toi qui est hors de LUi, car si tu évolue vers plus c'est que tu n'es pas encore , mais cela ne colle pas , Où tu es De Toute Eternité en connaissance du Père ou tu ne l'es pas, car comme IL Est Sans Principe tu n'as pas a devenir tu ES , ES TU Dieu en Plénitude spirit ?
Jésus Lui- a Affirmé JE LE SUIS ! et vous ne pouvez revenir Au Père sans passer par MOI sans recevoir de MOI La Vie Eternel, car c'est La Volonté du Père ;

donc Le Père a Fait Choix de Se Livrer en Son Principe ( Arnaud dit kénose du Père ) , ce principe Jésus Est venu Vivre parmi nous en devenant homme et Manifester ce qu'IL Est de toute Éternité par Sa Nature et Union au Père " Moi et Le Père nous Sommes UN".

ce que tu ne comprend pas et que te fais refuser ta (connaissance spiritualiste) c'est La Personne Humaine du Christ comme indispensable pour Connaître et Vivre Dieu comme IL fait Choix de Se donner a nous et quelle manière IL a choisi de nous libérer en nous incorporant a Sa Nature en Se donnant a nous !
tu voudrais qu'IL Le fasse de façon spirituelle (spirtualiste) c'est a dire par ta conquête ton développement spirituel, hé bien c'est ce qu'IL fait, mais Il commence dans l'Incarnation , ce qui en fait est logique si Il Est Le principe de La Vie pour NOUS Tous Homme et Ange !!

tu peux reconnaître les attribus de Dieu par le spiritualisme, qu'importe cela ne fait pas qu'Ils sont tiens ;
Jésus Dieu; IL Vient te trouver Donne Sa Vie et Son être en te disant voila comment Je Me donne a vous d'Eternité" et toi tu dis je ferais comme cela me plaît.

là il est évidant que tu engendre un désaccord spirituel entre toi et LUI ; tu peux affirmer que c'est toi qui a raison a la fin IL te dira , "tu me dit que Je Suis Dieu et c'est vrai ; Je te Donne ce que Je Suis, tu le reconnaît et tu n'en veux pas ! parce que tu veux ta méthode ton propre chemin !!
a quoi cela sert de savoir où est la Lumière si c'est pour marcher a contre jour ?

La Personne de jésus Est Indispensable tu peux saisir les réalités d'en haut , si tu ne passe par ce que Dieu Te Donne en Lui-Même par sa personne incarnée , tu devra te retrouver les mains vident !

surtout que tu comprend assez bien spirituellement donc , la difficulté est d'accepter Jésus pour qui Il Est et je me doute aussi l'Eglise !
disons que les hommes je comprend qu'ils laissent un poids sur l'estomac , donc réalise que tu désir jésus derrière ta quête spirituelle, alors accueil Jésus pour LUi-Même et Lui-Seul demande l'Esprit Saint, ensuite Il te fera connaître l'Eglise.

j'ai rien a te vendre spirit même pas une religion , simplement Jésus Est qui Ila dit Être et sans LUi on va nul part on perd beaucoup de temps , c'est tout ce qui m'importe que tu comprenne, sinon j'ai même pas envie d'avoir raison sur toi, simplemnt que tu le connaisse ; ensuite tout s'éclaire .

tiens un peu de moquerie de nous même, je comprend que la loudeur de l'eglise humaine ai du mal a te descendre dans le gosier , dans le miens ça a raclé un bon moment et parfois , Aîe ça pique encore et pourtant :
Petero c'est pas le pire Hi HI (pardon Petero !!) Théodéric, doux et aimable comme une peau d'hérisson, ect ect ;

amis ce qui importe c'est pas les lascards c'est Jésus comprend Jésus !!

ensuite avec LUi :jesus: :sts: même comme cela :help: on va bien fleur 6

Jésus, Spirit Jésus !!
,
,
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 08:59

Mon cher Spirit,

Si, si !! Je sais de quoi je parle. Vous, vous parlez de quelque chose qui n'existe pas ou qui n'existe que dans l'imagination des hommes, la réincarnation.

Moi je vous parle de Jésus-Christ que nous vous invitons à contempler tel qu'il s'est révélé à ses Apôtres, dans les Paroles qu'il a prononcée, mais aussi dans le témoignage de vie qu'il leur a donné.

Il est évident que vous avez soif de connaître Dieu en vérité et c'est ce qui explique l'intérêt que vous portez à toutes ces entités qui vous parlent de Lui ; à tous ces sages qui témoignent de leur recherche de Dieu et de ce qu'ils ont découvert. C'est votre droit et votre liberté que de les écouter, que d'accorder du crédit à ce qu'ils disent. C'est votre droit de les trouver "convaincant".

Aussi belle que soit leur paroles ; aussi empreinte d'amour soient-elle, aussi belles soient leur louange à Jésus, ces discours sur Dieu, sur l'évolution spirituelle dont ces entités témoignent, dont vous vous entêtez à témoigner sur ce forum catholique, ne nous attire pas et nous aimerions que vous arriviez à comprendre en profondeur POURQUOI.

La réponse est toute simple et c'est sans doute à cause de cette simplicité que vous n'arrivez pas à nous comprendre. C'est pas parce que nous ne sommes pas ouvert au témoignage que vous donnez, mais tout simplement PARCE QUE NOUS AVONS TROUVé celui qui comble notre soif de connaître la Vérité, notre soif de connaître le pourquoi de notre existence ; notre soif de vivre toujours. NOUS AVONS TROUVé la Source d'où jaillit la connaissance de Dieu qui se transforme en Vie éternelle pour chacun de nous. NOUS AVONS TROUVé Spirit ; c'est cela que vous n'acceptez pas ; étant persuadé que le chemin que propose les spiritualiste est le vrai chemin qui nous fait évoluer vers l'union à Dieu.

Nous avons entendu cette Parole de Jésus que vous ne voulez pas entendre pour le moment, préférant écouter les voix de vos entités qui connaissent mieux Jésus que Jésus ne se connaît Lui-même ; cette Parole que Jésus vous adresse à vous aussi qui avez, c'est évident, cela coule de source, "soif" de connaître Dieu et d'être uni à Lui.

"Qui vient à moi n'aura jamais faim; qui croit en moi n'aura jamais soif." (Jean 7, 37)

Mon cher Spirit, nous ne sommes pas ouvert à ce que vous dites sur ce forum, tout simplement parce que notre soif de connaître la Vérité sur Dieu, sur son projet pour nous, elle est assouvie. Nous n'avons plus soif de savoir comment faire pour trouver Dieu, nous unir à Lui, car nous avons trouvé Jésus. Auprès de Jésus nous avons trouvé ce que notre coeur désirait et recherchait ; nous avons trouvé celui qui comble notre coeur. COMPRENEZ AU MOINS CELA.

Nous avons accueillis Jésus comme étant le Rocher d'où jaillit la Vie éternelle et nous avons cru qu'Il est vraiment sorti de Dieu de qui jaillit toute Vie, pour être pour l'humanité source de cette Vie éternelle qu'Il reçoit Lui-même de son Père depuis toute éternité.

Pas besoin d'aller de réincarnation en réincarnation pour nous approcher de Dieu, pour nous unir à Lui. Dieu Lui-même, en son Fils Jésus qu'il engendre depuis toute éternité en Lui-même, s'est abaissé jusqu'à nous en s'incarnant. Pas besoin de se réincarner pour se rapprocher de Dieu ; l'INCARNATION DE SON FILS SUFFIT.

Vous pouvez donc nous ressasser autant que vous le voulez votre doctrine sur la réincarnation, cela ne changera rien, car notre coeur a trouvé Celui qui le comble de bonheur ; celui qui répond à cette soif de vie éternelle dont il est rempli.

C'est parce que nous croyons que Jésus est vraiment ce qu'il dit être, la source de l'Eau Vive qu'on n'a pas besoin de puiser au puit, que nous ne nous ouvrons pas à l'eau spirituelle que vous nous proposez. Au puit de L'Eglise catholique, nous avons rencontré Celui que notre coeur attendait. Nous avons trouvé celui qui avait promis à la Samaritaine qu'elle n'aurait plus jamais soif si elle mettait sa foi en Lui.

Nous avons mis notre foi en Jésus, Spirit et c'est pas vous qui réussirez à nous détourner de Lui pour aller goûter à la source vers laquelle vous voulez absolument nous conduire.

Jésus est Notre Vie éternelle, Spirit. Jésus est vraiment Celui qui nous fait entrer dans la Vie éternelle dont Il est la Source, le Principe. C'est de son Être auquel il nous fait communier en nous le donnant à manger, que nous recevons la Vie éternelle en recevant son Esprit Saint qui est sa Vie, la Vie du Père et du Fils, la Vie unissant le Père et le Fils en un seul et même Dieu.

Jésus-Christ est vraiment celui qui nous fait rencontrer Dieu, qui nous le révèle en Vérité, tel que Lui qui est unis à Lui par l'Esprit Saint, le connaît. Jésus nous fait entrer, pratiquement et pas uniquement intellectuellement, dans la connaissance particulière qu'Il a du Père et qui est aussi connaissance que le Père a de Lui-même ; car comme l'ont rappelé Arnaud et Théoric, c'est par son Fils que le Père se connaît en Lui-même ; dans l'Esprit Saint.

On n'a donc pas besoin de vos entités, ni même de vous pour connaître Dieu où ce qu'il nous faut faire pour le rencontrer et s'unir à Lui. ON A JESUS QUI EST TOUT CE QUE DIEU EST et qui en même temps EST HOMME COMME NOUS. Que demander de plus ?

Au lieu de nous plaindre, vous feriez mieux de vous réjouir pour nous.

Faud donc pas nous en vouloir si vos discours n'éveille pas de la soif chez nous, car c'est pas de notre faute ; c'est la faute à Jésus qui a apaisé notre soif en la comblant. Jésus fais toujours ce qu'il dit car Il est la Vérité. Donc, moi ça m'étonne pas que vos discours ne m'impressionnent pas, n'éveille pas en moi la tentation d'y porter un quelconque intérêt.

Avec Jésus que j'ai accueilli en moi et que je continue à accueillir en moi, dans la Pain de Vie, JE SUIS COMBLé. Plus besoin de courir à droite ou à gauche, de chercher ; la source d'Eau Vive, Jésus la fait maintenant jaillir du plus profond de mon coeur, dans lequel, avec son Père, Il a établit sa demeure. "Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera et nous viendrons vers lui et nous nous ferons une demeure chez lui. (Jean 14, 23)

Eh oui, je vous l'ai déjà dit, Jésus fait tout ce qu'il dit.

Grâce à Jésus qui vit en moi et qui me fait vivre en Lui par la communion au Pain de Vie qu'il me donne à manger, je connais Dieu, je fais l'expérience de Dieu comme une épouse connaît son époux avec lequel elle demeure, elle partage sa vie. Grâce à l'époux de mon âme qui vie éternellement et qui demeure en Dieu, auprès de Dieu, je vie moi aussi éternellement, en Dieu, auprès du Père. "Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul véritable Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ." (Jean 17, 3)

Vous perdez donc votre temps mon cher Spirit, à essayer de dénigrer cette foi que nous avons mis totalement en Jésus-Christ, comme source de la Vie éternelle. Vous perdez votre temps à essayer de nous séduire avec le chant de ces sirènes (vos entités) qui ont réussi à vous faire sortir de la barque de Jésus ramenant l'humanité vers le Père ; la barque au gouvernail de laquelle Jésus a placé Pierre et ses successeurs.

Rappelez-vous l'histoire d'Ulysse et de ses compagnons qui faute de ne s'être pas attaché au mat, se sont laissé séduire par le chant des sirènes empreint d'un tel amour et d'une telle bonté et ont quitté la barque, la perdant à tout jamais. Eh bien, nous, nous sommes tellement attachés à Jésus par le lien de son Esprit Saint, par le lien de la Charité, de l'Amour que nous avons pour Jésus qu'Il répand en nos coeurs, que rien ne pourra nous séparer de Jésus, que rien ne nous fera sortir de la barque de Pierre. COMPRENEZ-VOUS CELA ?

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 11:36

Pour ma part je me retire de cette discussion fermée où l'on confond Spiritualisme et spiritisme et où les interlocuteurs procèdent par voie d'affirmations telles "Nous n'avons plus soif de savoir comment faire pour trouver Dieu, nous unir à Lui, car nous avons trouvé (Jésus)" (c'est moi qui met entre ()).

"Heureux ceux qui ont faim et soif car il seront rassasiés"
Pour ma part j'ai tjrs faim et soif. Comme le pèlerin en quête de son étoile je ne m'arrête ni à la première source ni à la première auberge. Et je sais pour l'avoir expérimenté que le terme n'est pas là où finissent les terres.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 12:31

spirit a écrit:
adamev a écrit:
Pour ma part je me retire de cette discussion fermée où l'on confond Spiritualisme et spiritisme et où les interlocuteurs procèdent par voie d'affirmations telles "Nous n'avons plus soif de savoir comment faire pour trouver Dieu, nous unir à Lui, car nous avons trouvé (Jésus)" (c'est moi qui met entre ()).

"Heureux ceux qui ont faim et soif car il seront rassasiés"
Pour ma part j'ai tjrs faim et soif. Comme le pèlerin en quête de son étoile je ne m'arrête ni à la première source ni à la première auberge. Et je sais pour l'avoir expérimenté que le terme n'est pas là où finissent les terres.

Je m'incline devant ta sagesse, Adamev. prière

J'ai l'impression que l'intérêt de ce forum est plus d'ordre psychologique que spirituel. On y apprend au moins comment fonctionne l'être humain, le fanatisme et le sectarisme.

Spirit sunny

C'est vrai que la fougue de la foi donne l'apparence d'un ordre plus ou moins psychologique que spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 12:34

spirit a écrit:
Heureux, je le suis aussi, donc, tout va bien.

Cher Spirit,

Je me réjouis que vous trouviez dans le spiritualisme, un sens à votre vie et que vous attendiez du cheminement qu'il propose, le Nirvana dans l'union avec Dieu. Puisque vous cherchez Dieu, je sais qu'un jour vous rencontrerez sur votre chemin, sur terre où au jour de votre mort, Jésus se révèlant à vous comme étant ce Dieu que vous recherchez de tout votre coeur, dans ce cheminement proposé par le spiritualisme.

Spirit a écrit:
L'idée que je me fais de Dieu est d'une telle noblesse et d'une telle grandeur que je ne peux le rabaisser à cette forme d'injustice et d'Amour relatif qu'enseigne l'église.

Aussi belle que soit l'idée que vous vous faites de Dieu, elle reste "une idée" et pas "la Révélation que Dieu nous fait de Lui-même en Jésus". Accueillir cette Révélation de Dieu, tel que nous la manifeste Jésus, c'est effectivement rabaisser au dessous de cette révélation, tout idée que l'homme pouvait ou se fait de Dieu. L'idée que l'on se fait de Dieu ne peut-être qu'inférieure à la Révélation que Dieu nous fait de Lui-même. Jamais nous ne connaîtrez Dieu en vous en faisant une idée. Il faut accueillir Dieu, tel qu'il se révèle, même si cette Révélation vous scandalise.

Les Pharisiens et les scribes, comme de nombreux disciples qui avaient suivi Jésus au début, s'étaient eux aussi fait une certaine idée de Dieu ; idée à laquelle il s'accrochait dûr comme fer. Il ne voulait pas accepter que Dieu soit tout autre que l'idée qu'ils s'en faisaient. L'idée qu'ils s'en faisaient était tellement plus belle que la réalité que Jésus leur donnait à voir de Dieu. Comment ce Dieu, plus fort que tous les autres dieux païens, pouvaient-ils se laisser, comme cela, arrêter et crucifier ; pourquoi ne faisait-il pas appel à ses armées Céleste.

Renoncer à cette belle idée qu'ils avaient de Dieu, de celui qui devait venir, ce n'était pas abaisser l'idée qu'ils avaient de Dieu, mais s'abaisser eux-mêmes. Les pharisiens étaient trop orgueilleux pour s'abaisser à croire en un Dieu différent de la belle idée qu'ils s'en faisaient. Ils avaient pourtant entendu Jésus dire : "Qui s'abaisse sera élevé".

Spirit a écrit:
Tous les hommes retourneront un jour vers Dieu, bons ou mauvais, c'est cela la vraie justice et le vrai amour.

Ramener tous les hommes à Lui, c'est en effet le désir de Dieu qui nous a créé pour que nous entrions dans la Vie éternelle, avec Lui. Malheureusement, Dieu ne peut pas nous faire entrer en Lui, sans d'abord nous avoir transformé. En effet, sans cette transformation que l'on appelle "sanctification", car Dieu est Saint, Dieu ne peut nous faire entrer en Lui, sauf à nous donner la mort. Nul ne peut voir Dieu sans mourir, sauf si Dieu nous rends Lui-même capable de le rencontrer en face à face sans que cela nous fasse mourir.

De plus, on ne peut voir Dieu sans l'aimer, car Dieu est Amour. En Dieu il n'y a que de l'Amour, mais pas de l'amour humain comme celui que nous expérimentons sur terre. Pour voir Dieu, il nous faut aimer Dieu comme Dieu s'aime en Lui-même, comme il aime son Fils et comme son Fils l'aime ; la Révélation qu'ils ont de l'un et de l'autre se faisant dans l'Amour qu'ils ont l'un pour l'autre et qu'ils ne peuvent avoir l'un pour l'autre qu'en se donnant l'un à l'autre ; car l'Amour en Dieu est bien diffusif de soi. Dieu Est en se donnant ce qu'Il Est à son Fils qui lui permet de continuer à Être ce qu'Il est, bien diffusif de Soi, en se redonnant Lui-même à son Père pour que son Père puisse infiniment se donner à Lui, l'engendrant à sa Vie, à la Vie de l'Esprit qui les unis.

Cela ne sert à rien que nous retournions automatiquement vers Dieu, si nous sommes incapable d'entrer dans cette communion de Vie avec Lui, que son Fils désire nous faire partager. Partager la communion d'Amour du Fils et du Père, c'est entrer dans ce don que le Père et le Fils se font de l'Esprit qui est leur Être profond. On ne peut entrer dans cet échange d'Amour qui est source de Vie éternelle et qui nous est donné dans l'Esprit Saint (qui est la communion du Père et du Fils) ; sans nous donner nous-mêmes ; sans devenir éternellement don de nous mêmes au Christ, dans l'Esprit Saint qui nous unie à Lui.

C'est pas une histoire de "reconnaissance" que nous avons à vivre avec Dieu. Dieu jette pas en enfer ceux qui ne veulent pas le reconnaître comme leur Sauveur ; Dieu rejette ceux qui ne veulent pas partager sa Vie ; c'est à dire adopter le mode de Vie de la Trinité où chacun est soumis à l'autre dans un total oubli de soi, attendant tout de l'autre ; vivant dans la total dépendance de l'autre.

Voilà pourquoi Dieu nous a donné le libre arbitre. Pour que le don que nous allons lui faire de nous-même, nous le faisions vraiment de nous-même et pas mécaniquement. Dieu n'a pas fait de nous des robots capable de vivre en Lui, ce qui nous aurait rendu heureux mécaniquement, mais pas réellement. Dieu nous a créé libre de lui rendre l'Amour qu'Il nous donne en son Fils, dans l'Esprit qui les unis, l'Esprit Saint, pour que ce don de nous-même nous rende vraiment heureux, puisque c'est nous qui le lui faisons.

Il est évident qu'en tant qu'homme nous sommes incapable de nous donner absolument comme Dieu se donne. Nous sommes capables de nous donner généreusement, c'est une certitude, mais absolument, c'est impossible sans avoir d'abord été transformé par l'Esprit Saint ou la Charité qu'Il répand pour qu'en aimant de cet Amour qui vient de Lui, cet Amour nous rende doucement capable de nous donner toujours plus jusqu'à l'absolu.

Sprit a écrit:
Il n'y a pas que la capacité à aimer qui évolue et qui grandit.

Sauf si cette capacité à aimer se nourrie de l'Amour qui vient de Dieu et qui est répandu par l'Esprit Saint, l'Esprit du Christ, l'Esprit du Père, l'Esprit de Dieu ; et qu'elle en vie. L'Esprit Saint nous rend capable d'aimer comme Jésus a aimé, comme il aime depuis toute éternité, comme Dieu aime.

Nous avons toute notre vie devant nous pour se laisser transformer par cet Amour répandu en nos coeur par l'Esprit d'Amour, l'Esprit de Dieu, l'Esprit du Christ, en oubliant pas, comme le disait Thérèse, que l'on a qu'aujourd'hui pour aimer de cet Amour divin qui brûle dans le coeur de Jésus et qui ne demande qu'à brûler en notre coeur.

Spirit a écrit:
vous perdez votre temps à jouer au gardien du temple.

Nous ne jouons pas au gardien du Temple. Nous sommes chacun et tous ensemble, en Eglise, le Temple de l'Esprit Saint ; le Temple où l'Esprit Saint fait jaillir la Source de la Charité, participation à l'amour qui fait vivre le Père et le Fils depuis toute éternité. Nous témoignons de cette oeuvre merveilleuse que le Christ réalise en nous et qu'Il désire réaliser en toi ; quand tu accepteras de mourir à l'idée que tu te fais de Dieu, aussi belle et noble que tu la trouve.

Spirit a écrit:
Ceci dit, ou vous êtres désireux de communiquer et échanger, ou vous restez totalement hermétiques à toute argumentation contraire à vos dogmes.

Nous sommes désireux de témoigner de cette oeuvre que Jésus réalise dans l'Esprit Saint. Nous sommes désireux de communiquer la Bonne Nouvelle de Jésus et d'échanger dessus. Maintenant il est certain que vos argumentations totalement contraire à l'enseignement de Jésus n'arriveront pas à troubler la Foi que nous avons mis en Lui, avant de la mettre dans les dogmes. Il est beaucoup plus important pour moi d'avoir Foi en Jésus, de l'accueillir en moi pour qu'Il me fasse don de l'Esprit, par le moyen des sacrements qu'il a institué que de croire dans les dogmes, même si je crois en ces dogmes. Ce ne sont pas les dogmes qui me font entrer dans la Vie éternelle, mais Jésus Lui-même se donnant à moi dans les sacrements de son Eglise.

Spirit a écrit:
Est-il question de spiritualisme dans ce fil, oui ou non?

Personnellement je ne trouve aucun intérêt à parler de Spiritualisme. Mais par contre, dans votre fil sur le Spiritualisme, si je découvre que vous dites des choses totalement contraire à l'enseignement de Jésus, alors là, j'ai intérêt à intervenir et c'est pourquoi j'interviens. Maintenant, vous n'êtes pas obligé de répondre aux messages que je poste.

[quote="Spirit"Vous prendrez conscience beaucoup plus tard que le bonheur est cyclique et éphémère. Rencontrer Jésus procurera sans aucun doute une joie immense, mais ensuite...[/quote]

Ensuite, nous faisons confiance en Jésus qui est pour nous la Source du Bonheur absolu et éternel.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 14:02

adamev a écrit:
"Heureux ceux qui ont faim et soif car il seront rassasiés" Pour ma part j'ai tjrs faim et soif. Comme le pèlerin en quête de son étoile je ne m'arrête ni à la première source ni à la première auberge. Et je sais pour l'avoir expérimenté que le terme n'est pas là où finissent les terres.

Cher Adamev,

Jésus a ouvert une Auberge sur la terre qu'Il a appelé "son Eglise" et l'a confié à un Aubergiste a qui il a donné le nom de "Kêpha". A cet aubergiste est à ceux qui lui a adjoint, il a donné de quoi nourrir spiruellement, dans les sacrements, ceux qu'il rammaserait sur le bord du chemin et qu'il leur enverrait.

C'est dans cet auberge que depuis 2000 ans Jésus se rend présent chaque dimanche, se donnant Lui-même en nourriture à tous ceux qui s'y trouvent rassemblés. C'est là que ceux qui ont un jour rencontré Jésus sur le bord de leur chemin, le retrouve régulièrement.

Depuis que Jésus m'a conduit dans son Auberge, son Eglise, je ne suis plus en quête de mon étoile. Mon étoile c'est le Christ Jésus et je sais maintenant où il me donne rendez-vous. Pourquoi aller d'auberge en auberge quand on a trouvé l'auberge de celui qui vous rassasie, qui comble votre soif de bonheur, de Vie éternelle ?

Le terme est là où commence le ciel où il n'y a plus ni commencement ni terme. La porte de cette Auberge construite par Jésus est la porte qui ouvre sur le Ciel. Me rendre dans cette Auberge, c'est pour moi aller rendre visite à Jésus, à tous les Saints, à la Vierge, au Ciel. Jésus se donnant à moi, dans cette Auberge, c'est mon Ciel ici bas.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 14:12

spirit a écrit:
J'ai l'impression que l'intérêt de ce forum est plus d'ordre psychologique que spirituel.

Cher Spirit,

Vous oubliez que ce forum est un forum de "THEOLOGIE SPIRITUELLE CATHOLIQUE". Ce qui explique que vous n'y trouviez pas votre intérêt. Etant de spiritualité "Spiritualiste", c'est normal que vous ne vous y sentiez pas à l'aise.

Echanger sur la spiritualité catholique ne vous intéresse que par intérêt. C'est un prétexte pour essayer de faire passer votre "spiritualité Spiritualiste". Vous n'aimez pas la spiritualité catholique, cela se sent. C'est donc normal que ce que nous écrivons, nous qui sommes catholiques, ne vous apporte rien. Vous n'attendez rien de la spiritualité catholique. Tout ce qui vous intéresse, c'est de vous servir de ce forum pour faire de la pub à la spiritualité Spiritualiste.

Spirit a écrit:
On y apprend au moins comment fonctionne l'être humain, le fanatisme et le sectarisme.

Si pour vous c'est tout ce qu'on apprend sur ce forum, je ne vois pas pourquoi vous revenez sans cesse nous voir. Si vous ne vous lassez pas de nous, c'est qu'on n'est pas si "sectaire que cela". En général, quand on souffre du sectarisme dans une communauté, on fait tout pour s'en échapper. Comme par hasard, c'est pas ce que vous faites.

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 14:18

Doucement Petero. Les propos de spirit ne sont pas 'attaquants'.
Merci de canaliser ta fougue !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 15:02

A Petero : Allez bâton et coquille en main jusqu'au Finis-Terrae... après on en reparlera. C'est un chemin qu'on ne chemine qu'au risque de se perdre. Comme je l'ai appelé "Fossé des certitudes. Route des merveilles".

Mais là aussi "beaucoup d'appelés peu d'élus".
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 15:12

adamev a écrit:
A Petero : Allez bâton et coquille en main jusqu'au Finis-Terrae... après on en reparlera. C'est un chemin qu'on ne chemine qu'au risque de se perdre. Comme je l'ai appelé "Fossé des certitudes. Route des merveilles".

Mais là aussi "beaucoup d'appelés peu d'élus".

Cher Adamev,

J'y suis déjà au dans le Finis-Terrae. Je le sillonne chaque jour depuis 7 ans et jusqu'ici je ne me suis pas encore perdu. Laughing Eh oui, j'habite dans le Finis-Terre et j'y suis envoyé en mission par l'Aubergiste de l'Eglise de Jésus, au Nom de Jésus. Laughing

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 15:15

Drôle en effet. Mais on ne parle pas du même.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 15:25

doris a écrit:
Doucement Petero. Les propos de spirit ne sont pas 'attaquants'.
Merci de canaliser ta fougue !

Cher Doris,

Vous vous méprenez cher Doris. Je ne me suis pas senti attaqué par Spirit. La fougue c'est de l'ardeur, de l'enthousiasme.

Depuis quand l'enthousiasme est-il un défaut ?

Jamais Arnaud ne m'a reproché mon enthousiasme ou mon ardeur à défendre la foi catholique scratch

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 15:28

adamev a écrit:
Drôle en effet. Mais on ne parle pas du même.

Ben moi je ne connais que celui-là Laughing Parlez-moi donc de votre Finis Terrae, car je ne le connais pas. scratch

Cordialement

Petero
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 19:50

http://rutajacob.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Dim 17 Aoû 2008, 19:55

OK. Je n'ai rien dit !
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: débat sur le "spiritualisme"   Lun 18 Aoû 2008, 00:54

Bonjour ,

Bravo Petero tu n'es pas violent (je trouve) tu es clair !!
peut être vigoureux ?

mais Jésus quand IL avait quelque chose a dire ne l'envoyez pas dire ce qui ne veut pas dire que Jésus n'Aimait pas les personnes .:sage:

la réponse du Christ a la Cananéenne (évangile de ce dimanche) est un peu raide a avaler et pourtant elle a continué a demander jusqu'à recevoir !
comme elle demandait par amour , elle ne pouvais que recevoir !

un décapage c'est jamais un truc facile Very Happy

je ne crois pas que spirit se trouve menacé ni agressé , si c'était le cas il serait parti.

la difficulté pour trouver Le Christ et le recevoir est tout de même qu'Il faut le chercher pas Amour et non par curiosité ; sûr en son cœur Spirit y met de l'Amour donc il trouvera car son cœur n'est pas un désert mais une terre !!

les paroles du Christ sont des graines Du Royaume , elles fleuriront en leur temps ; l'important est de semer , c'est Le Père qui fait Croître !

je pense que malgré nos divergence il sait bien qu'il est aimé et ont sent bien que lui aussi donne de l'amour !
,
,
Revenir en haut Aller en bas
 
débat sur le "spiritualisme"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Etes-vous aussi "laxophobes" (diarrhée)?
» Vidéo documentaire "Galaxies"
» "Philou" Marre de ces plaques rouges!!!!
» Une religieuse de Chicago "accompagnatrice" de femmes qui vont se faire avorter
» Signification du mot "Christ"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: